Nos partenaires :

Planete Sonic Faire un don à l'assoc MLDK Reose Hybride Yuri-Academia
Inscrivez-vous

Yumi Akali Organa

Humain(e)

Prénom et Nom : Yumi Miyazaki (Terre) / Akali Organa (Alderanne)

Age : 17 ans

Sexe : Femme

Race : Humaine

Orientation sexuelle : Bisexuelle

Description physique :
Yumi entre dans les normes Japonaises, avec une taille de 1m65 pour un poids d'à peu près 55 kilos. Taillée pour la vitesse et l'endurance, la jeune fille est capable de prouesses acrobatiques sans jamais s'essouffler, car tout son corps est fin et svelte, malgré le fait qu'elle ait un bon appétit. Si ses fesses sont petites et fermes, sa poitrine par contre, est ronde et moelleuse, sans être trop grosse.

Pour garder le meilleur pour la fin, parlons à présent de son visage. Si son petit nez et sa fine bouche sont agréables à l'œil, elle attire le regard des autres avec ses grands yeux bleu océan en amende, capables de lire les pensées à travers ces fenêtres vers l'âme. Mais si sa chevelure était autrefois longue et noir de jais, Yumi se les ais coupés courts, avant de se les tendre en roux foncés. Enfin, depuis qu'elle a combattue son premier Sith, une fine cicatrice orne sa joue gauche.

Elle conserve toujours ses sabres avec elle, qu'elle porte aux jambes grâce à des lanières de cuir, qu'elle ait des collants ou non. Elle ne porte en guise de vêtement qu'une courte tunique largement ouverte sur le devant, sous laquelle la jeune fille ne porte aucuns sous-vêtements, qu'elle agrémente avec des gants blancs remontant au-dessus du coude ainsi que des bottines remontant au-dessus des genoux, également blancs.

Caractère :
Tout d'abords, Yumi est une fille très combative, que ce soit dans les domaines martiaux ou dans ses études. Mais c'est surtout en sport qu'elle excelle vraiment. Elle est également aimante et bienveillante envers ses proches, faisant d'elle une excellente confidente. Elle se passionne pour le Kendô, le Kenpô, le Aïkido et le Karate, et alterne les clubs tous les jours, pour conserver une pratique régulière. C'est une fille active qui a besoin de bouger et qui ne supporte pas l'inactivité. Elle possède également un esprit vif et affûté, capable de remarquer le moindre petit détail.

Si autrefois, Yumi était d'une timidité maladive avec la sexualité, elle en est aujourd'hui libérée, ceci grâce à une belle vampire de son lycée. Sans être perverse pour autant, parler de sexe ne la fait plus rougir comme une tomate, mais il n'en reste pas moins qu'elle préfère la douceur et la sensualité à la bestialité. La nudité en public ne la dérange plus non plus.

Histoire :
Yumi n'est pas entièrement Japonaise. Si sa mère est bel est bien née au pays du soleil levant, son père lui, est un étranger. A vrais dire, il ne vient même pas de la Terre. Non, de Terra non plus en fait.

En réalité, il est originaire d'une galaxie bien lointaine, son ancêtre étant né sur un monde nommé Aldérande et issu d'une noble famille, bien que lui-même soit né sur un vaisseau spatial. Un jours, plusieurs personnes voulurent découvrir ce qu'il y avait au-delà de leur galaxie et montèrent une grande expédition en convois spatiaux. De nombreuses personnes y montèrent, Jedi comme scientifiques et diplomates. Durant les siècles qui suivirent, le convoi pu visiter de nombreux mondes, dans plusieurs galaxies, qui furent mit en contact avec la République par transmissions sub-spatiales.

Après de nombreuses années de voyage, ils finirent par entrer dans la Voie Lactée, mais un accident avec la ceinture de météorites de notre système, les obligèrent à évacuer en chambres-capsules (pour la plupart) et en chasseurs pour les Jedi. Beaucoup se perdirent dans l'espace, par manque de planète viables. Mais quelque uns finirent par s'écraser un peu partout sur Terre, dont le père de Yumi qui se posa au Japon, dissimulant son chasseur dans une forêt.

Durant les années qui suivirent, il se mit à explorer le pays où il avait mis les pieds, à apprendre de sa population tout en se renseignant sur ce nouveau monde, peuplé d'êtres humains à 99,15 %, le faible pourcentage restant étant dédié pour des hybrides humains/animaux ou d'autres créatures, vivant exclusivement dans une ville Japonaise nommée Seikusu. C'est ce fait étrange qui le poussa à rester vivre dans cette ville. Entre temps, il avait également découvert que les humains de ce monde parlaient un nombre incalculable de langues et de dialectes différents et que tous les problèmes de sa galaxie étaient concentrer sur ce monde, divisé en plusieurs pays, alliés ou ennemis les uns avec les autres. De même, il nota que si la Force était bien présente, personne ici n'avait conscience de son existence. Tout au plus, on ne parlait que de pouvoirs parapsychiques.

Il finit par rencontrer une Japonaise très portée sur la science-fiction dont il tomba amoureux et devint père environ un an plus tard. Il s'avait bien sûr qu'il ne devait pas agir ainsi en tant que Jedi, mais ici, l'Ordre n'existait pas et les Sith non plus d'ailleurs. Il ignorait si certain des siens avaient survécus ou non au crash et il se devait de faire en sorte que les Jedi puissent exister un jour ici aussi. De ce fait, Yumi eu bientôt deux éducations parallèles. Elle allait à l'école en semaine avec ses amis et suivait l'enseignement Jedi le weekend et pendant les vacances. Comme c'est souvent le cas avec les enfants de Jedi, Yumi montra sa sensibilité avec la Force vers l'âge de quatre ans, en faisant léviter ses céréales sous le nez de ses parents. Si sa mère, Ayaka, avait pris peur au début, elle fut aux anges lorsque son mari révéla la vérité. Le Jedi prit donc sa propre fille comme Padawan.

Durant les années qui suivirent, la jeune fille pu s'épanouir en se liant d'amitié avec quelques-uns de ses camarades, mais également avec des enfants dans d'autres pays, notamment grâce aux voyages effectués avec son père lors de son apprentissage Jedi. Si elle vit l'horreur de la guerre dans certains pays, cela l'aida à comprendre l'importance du rôle d'un Jedi. Dès ce moment, Yumi commença à suivre des cours d'arts martiaux, dans plusieurs disciplines différentes, afin de créer son propre style de combat, inimitable, alliant la Force et le Ki dans de nombreuses techniques.

L'année des 15 ans de Yumi, son père mourût d'une maladie incurable sur Terre, qui aurait facilement pu être guérie dans les centres médicaux de Coruscant. Avant de mourir, il eut le temps de confier ses sabres lasers à sa fille, en lui faisant répéter le code Jedi. Depuis, Yumi les conserve toujours sur elle, mettant en pratique cet enseignement dans la vie de tous les jours, bien qu'il ne serve pas énormément sur Terre.

Situation de départ :
Bien que Bisexuelle, elle n'est pas du tout expérimentée avec les hommes. En revanche, elle a été déflorée par une camarade du lycée.

Autres :
Yumi est une jeune Jedi, qui maîtrise aussi bien les techniques aux sabres que celles de Force. Bien qu'elle éprouve encore des difficultés dans la persuasion, elle parvient tout de même à écouter et ressentir la Force.

Peu avant de mourir, son père a intégré un système de biométrie sur les sabres, avant de les confier à sa fille. Ainsi, elle seule peut les activer et ils passent souvent pour de simples jouets aux yeux des autres. Rares sont ceux qui les ont vus activés...

Dans une forêt du Japon, un jour de vacance, Yumi a découvert l'épave du vaisseau de son père, impossible à réparer sans certaines pièces introuvables sur Terre. Elle a néanmoins rapatriée chez elle certain objets comme une photo d'Aldérande et quelques fichiers holographiques de l'ordre Jedi, dont un Holocron unique, présentant une carte holographique de l'univers et des galaxies visitées par le convoi. Egalement récupérer dans l'épave, le journal de bord tenu par son père depuis ses débuts en tant que Padawan. Avec ses sabres, ce sont ses biens les plus précieux.

Au fil de sa Formation avec son nouveau maître, Akali est parvenue à maîtriser la Force dans son ensemble, se traduisant sous la forme de la matérialisation d'une armure de Force, une fine pellicule sur sa peau qui lui permet de résister aux lasers des sabres ou autres attaques de Force.

Personnages Réguliers:

Adrienne Sinduul:

Maître Jedi de Nadia et Akali, elle remplace Talia suite à la mystérieuse disparition de celle-ci. Elle a une approche très personnelle du code Jedi et aime bien jouer intimement avec ses deux Padawan. Lors de sa visite sur Novac, elle s’est faite greffée un sexe masculin rétractable, pour mieux s’occuper d’elles. Elle enseigne à ses élèves à canaliser la Force dans la Luxure, ce qui leur permet également d'augmenter leurs résistances dans ce domaine.

Nadia Elekya:

Première Padawan d'Adriene, elle adore la bagarre et faire virevolter son sabre. Comme Akali, elle utilise un sabre laser à double lame. Akali est pour elle une bonne copine mais aussi une bonne amante. Nadia n'a pas non plus sa langue dans sa poche et s’exprime sans complexes.

Esta:

Apprentie du mystérieux Sith de Terra, cette Zabrak particulièrement soumise a son Maître, met souvent des bâtons dans les roues des deux Padawan. Bien que maîtrisant le côté obscure, elle n'ose pas tuer pour autant, préférant ralentir et mettre hors d'état de nuire ses cibles. C'est probablement à cause de cette part de doute qui subsiste en elle, que le Conseil Jedi préfère tenter de la sauver, plutôt que de la neutraliser. Mais encore faut-il la persuader de quitter son Maître actuel...
« Modifié: janvier 09, 2018, 01:34:39 pm par Yumi Akali Organa »

Shino Tanakechi

Humain(e)

Mais les Jedi, ils tombent pas amoureux! L'amour mène à la jalousie, la jalousie mène à la colère, la colère mène à la haine et la haine mène au...

"On s'en branle! En tout cas je confirme, sa poitrine est très moelleuse!"

Mais... Mais enlève ta main de là toi!

"Bienvenue vous deux!"

Yumi Akali Organa

Humain(e)

De toute façon, y avais pas de Sith et l'ordre n'existe pas ici :p

*Est paralysée de gêne face à Shino*

M-mais... ar... arrète... é////è

Darth Kaleesha

E.S.P.er

*Concentre toute sa haine envers Yumi sous la forme d'Eclairs de Force.*

-- Oses me dire qu'il n'y a pas d'Ordre Sith... Tant qu'un seul d'entre nous subsiste, l'Ordre perdurera.


(Bien malvenue :twisted:  )
Il n'y a pas de paix, il n'a que la colère.
Il n'y a pas de joies, il n'y a que la souffrance.
Il n'y a pas de vie, il n'y a que la Mort.
Il n'y a pas de mort, il n'y a que l'Immortalité.
Il n'y a pas de souffrances, il n'y a que le Côté Obscur.
Il n'y a rien... A part moi.

La paix est un mensonge, il n'y a que la passion.
Par la passion, j'ai la puissance.
Par la puissance, j'ai le pouvoir.
Par le pouvoir, j'ai la victoire.
Par la victoire, mes chaînes se brisent.
La Force me libérera.
_________________________________________

Mes PJ :

1- Ishikawa Chikako
2- Darth Kaleesha
3- Hazel Rochester
4- Sandra Tomichenko (Catwoman)

5- Guybrush Threepwood
6- Gérard Manvussa
7- Keepa Rendris-Warren
8- Liu Huang Lei

Bayushi Takahashi

Soyez la bienvenue
"Qui convertit l'aiguillon en fleur arrondit l'éclair"

Ordre Celeste

Légion

" Servir le bien, une bonne chose. Mais ne te dirige pas vers le mal... "
" Ouais le côté obscure! "
" En tout cas bienvenue jeune fille! "
" Au plaisir de croiser le fer si j'ose dire avec vous. "

Alraunya

Créature

Mais les Jedi, ils tombent pas amoureux! L'amour mène à la jalousie, la jalousie mène à la colère, la colère mène à la haine et la haine mène au...

Faux. C'est l'attachement qui est prohibé, pas l'amour. Un jedi peut très bien tomber amoureux, c'est juste qu'il a pas le droit de sortir avec la personne. C'est d'ailleurs une règle assez récente, puisqu'instaurée par Yoda.


Rebienvenue, je suppose?

Quelques petites fautes vers la fin, mais c'est surtout un souci de cohérence qui m'interpelle.
Même avec une vitesse supraluminique, il faudrait des centaines d'années pour arriver à la galaxie voisine, alors une galaxie lointaine, très lointaine, je doute que le père de ton perso est survécu au voyage...
De plus, un accident avec un astéroide, t'as pas le temps de monter dans ta capsule, tout le monde meure avant de dire "ouf".
Une dernière chose: on connait pas mal la vie du père, mais tu ne parles presque pas de ton perso dans l'histoire. Si la partie sur le paternel est intéressante, c'est surtout la fille qui nous intéresse.
L'histoire est donc à revoir.
Je n'accepte aucun rp avec ce compte! (Mais mes doublettes sont toujours disponibles)


Thème
Profil
Votre niveau intellectuel après être passé chez moi (âmes sensibles s'abstenir)






Yumi Akali Organa

Humain(e)

Histoire modifiée ^^

Yamagashi Hitomi

Créature

Bienvenue... Et interdit de lire dans l'esprit de ses petits camarades pour tricher au contrôle d'anglais.

Gabriel Valmy

E.S.P.er

welcome, et moi au contraire de ta prof, je te dirai que tricher n'est pas interdit tant qu'on ne se fait pas prendre en flagrant délit !  Pas de preuve, pas de problème !

*est un flic pragmatique xD*

Yumi Akali Organa

Humain(e)

Bheu... vous confondez Télékinésie et Télépathie Sensei ^^"

Et la persuasion, ça n'a rien a voir :p

*Se concentre sur la Force en passant deux doigts au dessus du visage du flic*

Tu vas arrêter de tricher et prendre ton travail au serieux... u_u

*Effort de concentration très intense >_<*

Gabriel Valmy

E.S.P.er

*a le regard vide*

je vais arrêter de tricher et prendre mon travail au sérieux

ou pas  !  Je ne suis pas un esprit faible, moi xD

Yumi Akali Organa

Humain(e)

Zut ! Encore raté >_<

Mais pourquoi ça marche pas avec moi ? é__è

Gabriel Valmy

E.S.P.er

Si tu veux, je peux t'apprendre d'autres choses qui marchent bien..... >.>

Nan plus sérieusement, c'est parce qu'un cho électriue envoyé à la bonne zone du cerveau et hop, effets dissipés ! Mwahahahahaha

Alraunya

Créature

C'est déjà plus cohérent, je valide.

Désolée pour le temps d'attente, je n'étais pas là du week end. (et accessoirement je viens de faire mon premier dodo depuis vendredi matin.)
Je n'accepte aucun rp avec ce compte! (Mais mes doublettes sont toujours disponibles)


Thème
Profil
Votre niveau intellectuel après être passé chez moi (âmes sensibles s'abstenir)







Répondre
Tags :