banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2
  Imprimer  
Auteur Sujet: Tessou Tsuzuri, au rapport! - { Validée }  (Lu 3805 fois)
Tessou Tsuzuri
Humain(e)
-

Messages: 159


Jeune mère, veuve et policière.


Voir le profil
Fiche
« le: Mai 25, 2013, 05:53:56 »

Nom/Prenom/Surnom : Tessou Tsuzuri

Âge : 25 ans.

Sexe : Féminin

Race : Humaine.

Orientation sexuelle: Bi même si elle ignore encore ses penchant lesbiennes.

Description physique : Tsuzuri est une jeune femme mesurant à peu près un mètre soixante, plutôt mignonne, pour certaines personnes, elle est belle, mignonne, canon mais comme les goûts et les couleurs ça ne se discute pas, elle a un certain charme. Elle garde ses cheveux longs, toujours, elle se coiffe généralement d'une queue-de-cheval qui arrive à peu à la moitié de son dos. Ses cheveux sont noirs, même s'il on remarque que c'est plutôt vert foncé, très foncé. Ayant quelques problèmes oculaires, elle porte toujours ses lunettes sans pour autant être myope. Ses yeux sont d'ailleurs verts eux aussi. Elle aura un peu de mal sans mais elle pourrait y voir un peu. Son corps est normal, pas un gramme de graisse car il faut dire que la jeune femme fait du sport tous les jours vu son travail. Son corps est bien fait, à peine musclé en apparence. Sa peau est plutôt pâle comme bon nombre de japonaises. Pour ce qui est de sa poitrine, elle est plutôt bien faite! Elle est grosse sans être trop généreuse contrairement à certaine personne. Tsuzuri a de belles petites fesses même si elle ignore ce genre de chose. Oui, elle ne fait pas trop attention à sa beauté depuis plusieurs mois.

Côté vestimentaire, elle n'a guère trop de choix vu ses goûts. Vu son travail, c'est costume bleu et protection et armée, donc elle est... Dans les forces de l'ordre, eh oui! Pas n'importe laquelle en plus! L'équivalent des forces spéciales donc autant dire qu'elle est là quand il y a de gros dangers, des fusillades, des prises d'otages. Cela à son charme mais rien pour la mettre en valeur. En dehors, quand elle sort, c'est souvent un tailleur qu'elle porte car si elle ne fait pas tellement attention à son corps, elle tient au moins à avoir une certaine élégance, d'autant plus qu'elle n'aime pas tellement se balader en pantalon en dehors du travail. De même pour ce qui est survêtement ou autres, elle se juge trop vieille pour ce genre de chose.

Caractère : Malgré son travail, Tsuzuri est plutôt maladroite et timide mais quand il s'agit d'une situation sérieuse, elle reprend le contrôle de ses esprits et devient une jeune femme sérieuse et ordonné. Car oui, sans l'uniforme, la jeune femme est du genre à avoir la tête en l'air en pleine rue au risque de rencontrer un poteau sur son chemin. Elle reste une femme très gentille, prête à aider son prochain quand elle le peut. Si les adultes ont peu de mal à lui faire confiance, il faut dire que lorsqu'elle travaille, elle est souvent proie des moqueries et des insultes des voyous du coin. Seulement quand elle seule car quand ses collègues sont là et qu'ils se dirigent vers la petite bande, où sa perd sa langue ou ça fuit comme des lapins. Tsuzuri n'est pas une fille à problèmes pour les autres, seulement pour elle-même. Sa maladresse lui vaut parfois quelques retards ou quelques soucis, à croire même que la poisse est une partenaire de route pour elle des fois. Elle aime bien parfois boire un verre entre collègues après le travail, surtout les longues journées mais pas trop tard car mine de rien, on ne croirait pas en la voyant mais c'est une jeune maman. Mère d'une adorable petite Kyoko qui a huit mois. En revanche, quand elle est avec sa fille, aucune erreur ne lui arrive ou très peu, elle est aussi vigilante qu'un prédateur. Comme quoi, elle sait être sérieuse quand elle veut.

Histoire : Son histoire n'a rien de vraiment extraordinaire, c'est une histoire comme n'importe qui en aurait. Née en mai 1988, la jeune femme a eu une enfance comme beaucoup de monde. Des parents qui s'aiment, qui travaillent pour faire en sorte que leurs enfants puissent avoir une vie normale, agréable. Quelques années plus tard, elle a une petite sœur dont elle s'occupe bien même si comme tous les enfants, il y a des hauts et des bas avec sa sœur. Elle passe une scolarité normale, elle n'est pas dernière de la classe mais ce n'est pas une surdouée non plus. Elle a plus ou moins la moyenne partout, malgré quelques difficultés en sport. C'est en arrivant vers la fin de son parcours scolaire, au lycée, qu'elle sait ce qu'elle veut faire! Elle veut aider les autres, au service des citoyens, luttant pour leur protection! Elle a toujours eu cette passion de vouloir protéger les autres, c'est pour cela qu'elle a toujours tenté de devenir déléguée de classe à chaque fois, ayant parfois réussi, parfois échoué. Quand on voit ses notes, ses amis l'encouragent à suivre cette voie, d'autres personnes tentent de la raisonner en lui disant que ce ne serait pas pour elle un tel métier! Vu son caractère, ses aptitudes, si elle décroche un travail dans la police, au mieux, ça sera dans un bureau!

Mais c'est sans compter sur sa motivation! Elle passe les tests avec succès, même les tests physique. Sa volonté est la clé pour tout réussir! Que ce soit un problème à résoudre avec le cerveau ou ses muscles, elle trouve la solution et la volonté de réussir! Au cours de sa formation dans la police, elle tombe rapidement amoureuse d'un jeune homme de Ryota Seiri. Un jeune homme beau, intelligent et qui l'encourage à chaque fois qu'elle a besoin d'aide ou d'effort supplémentaire durant sa formation. Le courant passe vite entre eux et bientôt, ils prévoient même leur premier rendez-vous. De fil en aiguille, tout s'emboite parfaitement! Tous les deux reçus dans les forces spéciales – elle ne voulait pas se séparer de lui, même au travail – ils trouvent rapidement un petit appartement idéal pour un jeune couple. Ils parlent mariage sans pour autant trouver le temps de tout préparer à cause de leur travail, ils passent les fêtes ensemble, chacun de leur parent est heureux pour leur enfant, les beaux-parents – pour lui comme pour elle – sont très gentils. Non, elle a tout pour être heureuse, surtout que la cerise sur le gâteau arrive avec un goût pas forcément de cerise dans la bouche. Classique, les nausées au réveil, mal de tête, plus sensible avec l'odorat, mal aux seins, elle est enceinte. La surprise est de taille mais le bonheur est bien là! Déjà, ils oublient un peu le mariage pour se concentrer sur un appartement plus grand, des projets d'avenir pour leur fils ou leur fille – peut-être les deux? Ils gardent la surprise et osent annoncer cela qu'au troisième mois car il paraît que ça porte malheur d'en parler avant. Tout le monde est heureux pour ce couple-modèle, même leur supérieures confie à Tsuzuri des missions de routine, pas dangereux, il se trouve même que parfois elle doit remplacer quelqu'un dans les bureaux? Oui, tout le monde refuse que leur collègue si gentille ait un malheur avec son futur bébé.

Plus les mois passent, plus son ventre est rond, bientôt elle reste chez elle à déballer doucement les cartons dans leur nouvel appartement, à parler de projet avec lui ou avec sa sœur qui lui tiens parfois compagnie. Les noms sont déjà retenues, le sexe de l'enfant reste une surprise aussi, ils ne veulent pas savoir! Et quand le jour J arrive une semaine plus tôt que prévu, Tsuzuri est conduite à l'hôpital par sa sœur ne manque pas de prévenir son beau-frère de la nouvelle. Vu l'évènement, on accepte de le laisser quitter sa patrouille puisque rien ne se passe en plus et en deux temps, trois mouvements, le voilà sur le chemin de l'hôpital. Ironie du sort ou humour étrange des dieux, dans ce coin si calme ou rien ne se passe à Seikusu, voilà que le malheureux est fauché par une voiture qui roule bien trop vite et qui reviens d'un braquage à l'opposé de la ville. Lui qui avait tout pour être heureux, qui était aussi gentil que sa compagne, qui était quelqu'un de bien, voilà qu'en un instant, la situation s'inverse. Malgré l'arrivée des ambulances, il ne survivra pas à ses blessures. Les médecins tentes tout à l'hôpital mais c'est peine perdu, le jeune homme qui partait rejoindre l'hôpital en étant aux anges va finalement rejoindre les anges sans même savoir le nom de son enfant. Fille, garçon? Ce luxe ne lui sera pas donné. Tsuzuri ignore tout  de cette histoire alors que le malheureux est dans le même endroit qu'elle. Avec ses papiers d'identité, il est facile de remonter jusqu'à son travail et de savoir qui prévenir. Hélas, sa future femme est elle aussi ici, mettant au monde une adorable petite fille et le nom qui lui vient à l'esprit est le préférer de son compagnon, Kyoko.

Dans ce bonheur pour elle, elle ne se doute pas de l'affreux destin de son compagnon, elle le pense en retard, devant finir son travail ou en retard dans les transports, non. Même les médecins n'osent pas le lui dire en la voyant si radieuse avec sa fille. Mais quand l'enfant est emmené à la pouponnière, ils lui annoncent la mauvaise nouvelle qui est comme un effondrement pour elle. Sa vie était un château de cartes et Ryota est une carte en moins, une carte qui fait tout tomber. Sa disparition lui a causé une longue dépression même si sa famille et sa belle-famille étaient avec elle. Ce fut sa sœur qui passait le plus clair de son temps à l'aider, elle et son bébé. Elle reprenait doucement goût à la vie à force d'être avec sa fille, s'occupant d'elle. Elle lui rappelait Ryota, elle avait ses yeux marron, son sourire aussi. Malgré tout, au bout des six mois de congé maternité, elle décide de reprendre son travail et d'aller de l'avant. Ryota aurait voulu ça, ils auraient continué ensemble à travailler pour la paix dans Seikusu. Elle refuse de s'apitoyer sur son sort et dorénavant, elle donnera le double d'effort pour réussir sa mission!

Situation de départ : Elle s'y connait avec les hommes, moins avec les femmes.

Autres : Rien de spécial si ce n'est qu'elle ignore tout de Terra, sa population et des portails.
« Dernière édition: Mai 26, 2013, 06:32:47 par Adelheid Friedrich » Journalisée

Tengoku Megumi
Humain(e)
-

Messages: 375


Une Exhibitionniste très sage... enfin presque...


Voir le profil WWW
FicheChalant
« Répondre #1 le: Mai 25, 2013, 06:08:44 »

Bienvenue ^^
Journalisée

Deviluke Sisters
Legion
-

Messages: 37


Soeurs extra-terrestres


Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Mai 25, 2013, 06:09:51 »

Bienvenue Sourire
Journalisée

Tessou Tsuzuri
Humain(e)
-

Messages: 159


Jeune mère, veuve et policière.


Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Mai 25, 2013, 07:15:01 »

Merci mesdemoiselles ^^

Que des cheveux roses... Ôô
Journalisée

Hanako Ikezawa
Humain(e)
-

Messages: 20


Libraire Timide


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #4 le: Mai 25, 2013, 07:19:41 »

Règle en animé n°8, les filles aux cheveux roses sont très généralement des dérangées mentales =)
Sinon bienvenue x)
Journalisée

"L'enfer est tout entier dans ce mot : solitude."
Victor Hugo

"Il faut souffrir ponctuellement de la présence des autres, pour apprécier ensuite la solitude en connaissance de cause : les vrais solitaires ne sont pas des ermites, mais des mondains intermittents."
Didier Van Cauwelaert
Merci à Theorem pour la signature et l'avatar
"Nul adulte n'a jamais compris que, pour l'enfant, la solitude est pire que la douleur."
Jacques Attali

"La solitude est un enfer pour ceux qui tentent d'en sortir ; elle est aussi le bonheur pour les ermites qui se cachent."
Abe Kobo
Deviluke Sisters
Legion
-

Messages: 37


Soeurs extra-terrestres


Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Mai 25, 2013, 07:23:17 »

Décidément..."Gamine" et maintenant "Dérangée mentale", on se donne le mot, aujourd'hui.

Bref, j'aime bien ton avatar, sinon, il est sympa.
Journalisée

Camelia
E.S.P.er
-

Messages: 114


Une jolie fleur du destin en vente.


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #6 le: Mai 25, 2013, 07:23:30 »

*S'incline.*

Bienvenue mademoiselle.
Journalisée

Fiche de Camelia

Fiche de Miura Azusa

Les rps avec Camelia et Miura Azusa

En absorbant vos souvenirs.
En copiant vos pouvoirs.
Votre destinée je peux entrevoir
et sur votre ordre je pourrais y agir.

Destiny Conversion
Destiny Weapon

Belphy Mueller
Humain(e)
-

Messages: 448


Gonna slice through problems


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #7 le: Mai 25, 2013, 07:25:45 »

"rit longuement" Bienvenue jeune femme ^^

Vous en faites pas on est tous gentils et gentilles ici "dit-elle avec ses deux tronçonneuses à la main"
« Dernière édition: Mai 25, 2013, 07:30:58 par Belphy Mueller » Journalisée

Reisen U. Inaba
Terranide
-

Messages: 121



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #8 le: Mai 25, 2013, 07:29:06 »

Bienvenue ^^
Journalisée

Tessou Tsuzuri
Humain(e)
-

Messages: 159


Jeune mère, veuve et policière.


Voir le profil
Fiche
« Répondre #9 le: Mai 25, 2013, 08:44:05 »

Merci à vous toutes ^^

Belphy: Euh... j'aimerais dire que c'est interdit de se balader avec des tronçonneuses mais... *craint le pire...*
Journalisée

Belphy Mueller
Humain(e)
-

Messages: 448


Gonna slice through problems


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #10 le: Mai 25, 2013, 08:56:08 »

Oui quoi donc ? Je vous écoutes madame la policière !

"fais un grand sourire, sans le moindre trace de malignité"
Journalisée

Lucrezia.H.Nietzsche
Dé-biteuse de tampax usagés.
Modérateur
-
*****
Messages: 1164


Psycho'pouff


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #11 le: Mai 25, 2013, 08:56:55 »

Hoooooooo encore de la flicaille pour jouez au chat et à la sourie Souriant
...mais qui est chat, qui est sourie èwé ?

bienvenue sinon Souriant
Journalisée


Reisen U. Inaba
Terranide
-

Messages: 121



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #12 le: Mai 25, 2013, 09:01:48 »

J'avoue que, pour ce jeu, je ferais une excellente souris, puisque je suis une tueuse à gages et que donc, ce sublime agent féminin pourrait me traquer sans relâche.

Bref, encore bienvenue et au plaisir de pouvoir RP avec toi ^^
Journalisée

Yukio Onoki
Humain(e)
-

Messages: 263



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #13 le: Mai 25, 2013, 09:07:28 »

Salutations.

Hum, les forces de l'ordre, hein... Bah, tant que le haut de l'échelle est sous contrôle, je ne risque rien.
Bienvenue !
Journalisée
Tessou Tsuzuri
Humain(e)
-

Messages: 159


Jeune mère, veuve et policière.


Voir le profil
Fiche
« Répondre #14 le: Mai 26, 2013, 04:37:57 »

D'après ce que je voit, je risque pas de chaumer avec tous ses bandits en ville!
Mais merci pour les bienvenues ^^
Journalisée


Tags:
Pages: [1] 2
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox