banniere
 
  Nouvelles:
LGJ accueille un nouvel Administrateur ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2
  Imprimer  
Auteur Sujet: Une neko ? Non, vous devez faire erreur... [Valawdée]  (Lu 3596 fois)
Maeka
Terranide
-

Messages: 60


Neko-cyborg. Ou est-ce l'inverse ?


Voir le profil
Fiche
Description
Une mercenaire cyborg avec une grosse...épée. Non mais. C'est tout ce que vous avez besoin de savoir, le reste, à vous de le découvrir.
« le: Avril 30, 2014, 09:29:23 »

Bonjour à tous. Je suppose que vous savez pourquoi vous êtes ici. Hm, oui ? Vous ne savez pas ? Très bien, dans ce cas je vais vous le dire, et j’en profiterai pour rafraîchir la mémoire de tout le monde.

Si je vous ai réunis aujourd’hui, c’est pour vous parler du projet FC-42. Comme vous le savez tous, ou en tout cas la majorité d’entre vous, il s’agit d’un projet secret qui aura, s’il aboutit, un impact considérable sur tout le plan de Terra. Vous êtes les seules personnes à être au courant de ce projet, sachez-le. Ne vous fiez donc à personne d’autre. En-dehors de nous vingt, personne ne doit jamais être au courant de ce projet. Excepté les sujets, bien évidemment.

Parlons des sujets, justement… Comme subtilement indiqué dans l’intitulé du projet, notre objectif est un effectif de 42. Donc 42 sujets. Il doit impérativement s’agir de Terranides ou autres créatures humanoïdes, comme les anges. Les sujets auront tous, sans exception, un âge compris entre 20 et 30 ans à leur entrée dans le projet. Et si possible, il faudrait des sujets exclusivement féminins, pour des raisons d’ordre pratique.

Venons-en donc à notre sujet principal. Pour ceux d’entre vous qui ne le sauraient pas encore, je vous informe que les expériences ont déjà bien avancé et que nous avons un premier résultat. Je vous présente, mesdames, le sujet 1, Maeka, dont je ne vous révélerai pas l’identité d’origine. *affiche une photographie à l’écran*


Avant d’intégrer le projet FC-42, Maeka mesurait exactement cent soixante-cinq centimètres, pour un poids de cinquante-quatre kilogrammes. C’était une Terranide de type neko qui n’avait aucun atout physique réel, elle était de constitution trop faible. Nous avons procédé à quelques modifications. Pour commencer, les cheveux et la queue du sujet ont été teints en bleu-gris sombre, pour des questions de discrétion, puisqu’ils étaient auparavant d’un rose très voyant. Ensuite, comme vous pouvez le voir sur la photographie, nous avons modifié ses yeux pour qu’ils ne ressemblent plus à ceux des félins. Ils ont toutefois gardé leur teinte dorée et permettent toujours à Maeka une vision nocturne parfaite. L’étape suivante a été le renforcement musculaire, et là je crois pouvoir dire que nous avons fait des miracles. Même si elle n’en a pas l’air, Maeka est dotée d’une force et d’une endurance surprenantes, sa vitesse de course a été doublée si ce n’est triplée et elle bat des records d’escalade. La dernière étape des modifications physiques était le camouflage. Comme vous le savez, pour beaucoup de personnes dans ce monde un bon Terranide est un Terranide mort. Le but étant de protéger ces personnes, il fallait trouver un moyen de les déguiser. C’est là que la technologie intervient : nous avons décidé de fabriquer des cyborgs. Le sujet 1 est donc, officiellement, un cyborg de combat. Comme vous pouvez le voir, ses oreilles ont été amputées et remplacées par ces deux amplificateurs, qui reproduisent à la perfection l’ouïe qu’elle avait avant d’intégrer le projet. Par souci d’équilibre, sa queue lui a été laissée, mais elle est toujours cachée sous sa tenue. Son œil gauche, enfin, a été recouvert d’un appareil dont la fonction principale est de servir de radar.

Bien sûr, les choses ne se sont pas arrêtées à de simples modifications physiques. Il fallait également prendre en charge le mental du sujet, pour son intégration future dans la société, que ce soit à Tekhos ou partout ailleurs sur le plan de Terra.

Encore une fois, je vais commencer par vous donner le constat d’avant son entrée dans le projet, puis vous expliquer les évolutions successives. Avant d’intégrer le projet donc, Maeka était très fragile sur le plan émotionnel. Un esprit faible dans un corps faible, avec une panoplie de peurs phobiques à désespérer n’importe qui. Mais pas nous. Nous avons accompagné le sujet dans sa lutte contre ses peurs, et ainsi nous avons obtenu des résultats concluants. Maeka est entièrement débarrassée de sa peur des chiens, des éclairs, de l’eau, ainsi que de celle du noir, pour donner quelques exemples. En revanche nous n’avons rien pu faire pour sa peur des araignées et celle des serpents, ces deux-là ont persisté. Mais pour une première expérience, j’estime que nous avons beaucoup accompli. En plus de tout cela, nous avons également renforcé son esprit, et Maeka est désormais une jeune femme forte, qui ne se laisse pas submerger par les émotions. Elle a développé une haine envers l’esclavage, tel que nous le supposions, et n’hésitera pas à se battre voire à tuer pour libérer un esclave. Mais il ne faut pas croire qu’elle ne ressent plus rien, ce serait une erreur. Elle cache ses sentiments pour se protéger d’éventuelles mauvaises surprises.

Bien ! Je crois que j’ai fait le tour. Des questions ? Oui ? L’origine ? Du projet ou du sujet ? Ah, bien sûr. Oui, justement j’avais préparé quelques notes sur le passé du sujet 1, mais j’hésitais encore à vous en parler. Mais puisque vous le demandez vous-mêmes…

D’après les rapports, eux-mêmes étant basés sur ses propres dires, Maeka est née dans une famille d’esclaves. Collier autour du cou et chaînes aux poignets depuis l’enfance, la petite semblait condamnée à un avenir assez prévisible. Elle a passé les six premières années de sa vie dans cette condition, exécutant quelques tâches ingrates à sa portée pour son maître, ou plutôt pour le maître de sa famille, puisqu’apparemment les parents de Maeka ont été capturés alors que la mère était enceinte. La fillette travaillait donc aux côtés de ses parents.
À l’âge de six ans, son maître l’a vendue à un riche marchand de passage, qui l’a payée bien au-delà du prix habituel. Ce nouveau maître fut bien plus cruel que le premier, il semblerait qu’il battait régulièrement son esclave, sans raisons apparentes. Maeka ressortit de cette…expérience, traumatisée. Elle ne parlait plus, mangeait à peine, et tremblait de peur chaque fois que quelqu’un l’approchait.
Elle a changé de maître au bout d’un peu moins de quatre ans, ce qui lui en faisait donc dix. Là, changement radical, le suivant était plus attentionné, prenait soin de ses esclaves. Il a aidé Maeka à sortir de son état pour le moins critique. Elle est restée avec lui six ans. D’après ce qu’elle nous a dit, il a également contribué à son éducation sexuelle, autant par la théorie que par la pratique. Elle se serait donc découvert une hétérosexualité simple, avec une préférence pour les mâles dominants. Mais elle n’a pas non plus multiplié les relations sexuelles, seulement quelques-unes avec son maître et certains esclaves de ce dernier. Ce même maître s’est aussi chargé de son éducation intellectuelle, lui enseignant les sciences, l’histoire et la géographie. Elle sait également lire, bien qu’elle a catégoriquement refusé de nous dire qui le lui a appris, tout comme l’écriture.
Au terme de ces six années passées avec son troisième maître, un accident l’a séparée de ce dernier. Alors qu’elle l’accompagnait, comme toujours lors de ses voyages, la jambe de son maître a été brisée dans un éboulement, et elle est partie chercher de l’aide. En chemin elle aurait croisé un groupe d’esclavagistes à la recherche de Terranides, et ils l’ont donc emmenée. Ils l’ont vendue sur le marché aux esclaves à un noble, qui lui a fait faire une sorte de retour aux sources, puisqu’à nouveau elle faisait les mêmes tâches ingrates que durant son enfance, sauf que dix années s’étaient écoulées depuis et elle n’avait plus ses parents à ses côtés. S’ensuivit une dépression de quelques années causée par cette situation pour le moins ironique.
Son maître, voyant qu’elle ne travaillait plus aussi bien que lorsqu’il l’avait achetée, l’a abandonnée sur une route. C’est là que nous l’avons trouvée. Nous l’avons recueillie et puis nous avons décidé de l’intégrer au projet FC-42. Et ainsi, comme je vous l’ai dit, elle a fait des progrès fulgurants en un an à peine. Nous sommes donc passés d’une jeune neko extrêmement timide et craintive à une femme forte qui ne se laisse pas marcher sur les pieds.

Et voilà pour son passé. Y a-t-il autre chose ? Non ? Très bien, dans ce cas je vais terminer par l’équipement de Maeka puisque, je vous le rappelle, elle est officiellement un cyborg de combat. Elle possède donc à ce titre des armes. Une, en fait. Maeka excelle dans le maniement de l’épée, seule arme qu’elle accepte de porter. Elle refuse tout type d’arme à feu ou d’arme de jet, ne gardant pour se défendre que ses poings et son épée.

Votre objectif, à partir de maintenant, est de travailler sur le programme (noter que je ne parle plus de projet) FC-42 pour créer 41 autres cyborgs. Je compte sur vous. Sur ce, la réunion est terminée, je vous demanderai de garder le plus grand secret concernant tout ce que vous venez d'entendre.





Doublette ! (et plus si affinités...)
« Dernière édition: Mai 01, 2014, 12:45:11 par Law » Journalisée


Une des signatures par Kõya

La révolte gronde, la bête hurle à la lune, les guerriers traquent le démon, l’espion cherche la divinité et le chat erre sous l’œil de l’écrivain.
Arpenteur
Humain(e)
-

Messages: 70


Cloodcuckoolander


Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Avril 30, 2014, 09:45:38 »

Yay des seins!

Je plaisante ^^

Rebienvenue Sourire
Journalisée

Another road, another fight, are you worthy of my swords' bites?
Maeka
Terranide
-

Messages: 60


Neko-cyborg. Ou est-ce l'inverse ?


Voir le profil
Fiche
Description
Une mercenaire cyborg avec une grosse...épée. Non mais. C'est tout ce que vous avez besoin de savoir, le reste, à vous de le découvrir.
« Répondre #2 le: Avril 30, 2014, 09:49:41 »

Merci. Bisou

*regarde sa poitrine*
-Euh, oui mais non, là...
Journalisée


Une des signatures par Kõya

La révolte gronde, la bête hurle à la lune, les guerriers traquent le démon, l’espion cherche la divinité et le chat erre sous l’œil de l’écrivain.
Aoki Kou
Humain(e)
-

Messages: 654


Agent of S.H.I.E.L.D.


Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Avril 30, 2014, 09:49:51 »

Rebienvenue ^^
Journalisée

Maeka
Terranide
-

Messages: 60


Neko-cyborg. Ou est-ce l'inverse ?


Voir le profil
Fiche
Description
Une mercenaire cyborg avec une grosse...épée. Non mais. C'est tout ce que vous avez besoin de savoir, le reste, à vous de le découvrir.
« Répondre #4 le: Avril 30, 2014, 09:51:00 »

Merci. Bisou
Journalisée


Une des signatures par Kõya

La révolte gronde, la bête hurle à la lune, les guerriers traquent le démon, l’espion cherche la divinité et le chat erre sous l’œil de l’écrivain.
Yumi Akali Organa
Humain(e)
-

Messages: 171


Jedi Rose Terrienne


Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Avril 30, 2014, 10:11:00 »

Hum...

A partir du moment ou de la technologie est intégrée à un organisme, soit un implant cybernétique (ici, les oreilles), l'être vivant devient un cyborg à part entier, peu importe le degré de technologie présente dans le corps.

Donc le terme de "faux" cyborg est... Faux Grimaçant

Mais re bienvenue tout de même Sourire
Journalisée




Maeka
Terranide
-

Messages: 60


Neko-cyborg. Ou est-ce l'inverse ?


Voir le profil
Fiche
Description
Une mercenaire cyborg avec une grosse...épée. Non mais. C'est tout ce que vous avez besoin de savoir, le reste, à vous de le découvrir.
« Répondre #6 le: Avril 30, 2014, 10:14:27 »

*regarde sa fiche*

Ah mince. C'est sûrement parce qu'à la base je voulais lui laisser ses oreilles, mais après j'ai regardé l'avatar. ><
Je corrige ça, merci beaucoup.

Et merci aussi pour l'accueil. Bisou
Journalisée


Une des signatures par Kõya

La révolte gronde, la bête hurle à la lune, les guerriers traquent le démon, l’espion cherche la divinité et le chat erre sous l’œil de l’écrivain.
Psycho-Mouton
Créature
-

Messages: 49



Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Avril 30, 2014, 10:57:48 »

Bienvenue à vous ravissante dame ^^

Profitez bien des lieux et amusz vous !
Journalisée
Maeka
Terranide
-

Messages: 60


Neko-cyborg. Ou est-ce l'inverse ?


Voir le profil
Fiche
Description
Une mercenaire cyborg avec une grosse...épée. Non mais. C'est tout ce que vous avez besoin de savoir, le reste, à vous de le découvrir.
« Répondre #8 le: Avril 30, 2014, 10:59:55 »

Merci. Bisou

Est-ce que c'est une...peluche ?!
Journalisée


Une des signatures par Kõya

La révolte gronde, la bête hurle à la lune, les guerriers traquent le démon, l’espion cherche la divinité et le chat erre sous l’œil de l’écrivain.
Arpenteur
Humain(e)
-

Messages: 70


Cloodcuckoolander


Voir le profil
Fiche
« Répondre #9 le: Avril 30, 2014, 11:23:10 »

Merci. Bisou

Est-ce que c'est une...peluche ?!

Oh mon dieu, serait-elle de ces filles qui étouffent d'amour tout ce qu'elles trouvent mignon?
Fuis petit mouton fuis!
Journalisée

Another road, another fight, are you worthy of my swords' bites?
Maeka
Terranide
-

Messages: 60


Neko-cyborg. Ou est-ce l'inverse ?


Voir le profil
Fiche
Description
Une mercenaire cyborg avec une grosse...épée. Non mais. C'est tout ce que vous avez besoin de savoir, le reste, à vous de le découvrir.
« Répondre #10 le: Avril 30, 2014, 11:26:17 »

Mais non, elle a pas étouffé d'amour du tout, elle est juste surprise qu'une peluche puisse parler !

*hoche la tête*
Journalisée


Une des signatures par Kõya

La révolte gronde, la bête hurle à la lune, les guerriers traquent le démon, l’espion cherche la divinité et le chat erre sous l’œil de l’écrivain.
Lucas
Créature
-

Messages: 166



Voir le profil
Fiche
« Répondre #11 le: Mai 01, 2014, 12:06:15 »

Et ba moi on m'a jamais appris à lire...

Bienvenue à toi..je vais t'appeler: TermiCATor!!  Grima&ccedil;ant
Journalisée

Fiche de Lucas
Mais il y a aussi sa sœur,   Konu et la la geekete. Contactez moi plutôt sur cette dernière, c'est mon compte principal Clin d'oeil
Maeka
Terranide
-

Messages: 60


Neko-cyborg. Ou est-ce l'inverse ?


Voir le profil
Fiche
Description
Une mercenaire cyborg avec une grosse...épée. Non mais. C'est tout ce que vous avez besoin de savoir, le reste, à vous de le découvrir.
« Répondre #12 le: Mai 01, 2014, 12:13:33 »

Merci. Bisou (blague pourrie mais j'adore X) )
Journalisée


Une des signatures par Kõya

La révolte gronde, la bête hurle à la lune, les guerriers traquent le démon, l’espion cherche la divinité et le chat erre sous l’œil de l’écrivain.
Cassidy Green
Avatar
-

Messages: 2805


Une femme, un homme ? Ou bien les deux ?


Voir le profil
Fiche
« Répondre #13 le: Mai 01, 2014, 12:40:15 »

Bienvenue Grima&ccedil;ant
Journalisée

Voici mon topic pour découvrir mes autres comptes. Veuillez aussi me contacter sous ce compte pour mes autres personnages, vu que je suis plus souvent connecter avec Cassidy Green qu'avec les autre Grima&ccedil;ant
Maeka
Terranide
-

Messages: 60


Neko-cyborg. Ou est-ce l'inverse ?


Voir le profil
Fiche
Description
Une mercenaire cyborg avec une grosse...épée. Non mais. C'est tout ce que vous avez besoin de savoir, le reste, à vous de le découvrir.
« Répondre #14 le: Mai 01, 2014, 09:44:35 »

Merci. Bisou
Journalisée


Une des signatures par Kõya

La révolte gronde, la bête hurle à la lune, les guerriers traquent le démon, l’espion cherche la divinité et le chat erre sous l’œil de l’écrivain.

Tags:
Pages: [1] 2
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox