banniere
 
  Nouvelles:
Pour la promotion du forum, pensez à voter régulièrement pour nous si vous avez un peu de temps.
Merci ! ♥





Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2
  Imprimer  
Auteur Sujet: Rencontre aqueuse [PV Traldra-ny Reraynys]  (Lu 2707 fois)
Sya
Avatar
-

Messages: 1858


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« le: Juin 20, 2011, 01:30:09 »

La jeune Sya voyageait sur Terra sans vraiment avoir de but précis mais elle savait que lors de ses exploration même basé sur la hasard, elle avait toujours l'occasion de faire de belle rencontre. Elle savait que le hasard faisait bien les choses parfois. C'est sur qu'elle avait connue des journées ou elle rentrait bredouille sans avoir croiser la moindre présence féminine mais elle savait qu'aujourd'hui, ça ne sera pas le cas. L'instinct féminin, surement? Pour l'heure elle se contentait de voler au dessus des terres sauvage ou déjà, elle voyait plusieurs femmes dans des petits villages mais aucune d'elle n'avait besoin de l'ange esclave. Personne ne voulait d'elle pour une tâche quelconque et personne ne voulait apprendre de bonne chose de la part de l'esclave angélique. Ça ne saurait tarder, elle le savait, elle le sentait au fond d'elle qu'une personne aura besoin d'elle avant qu'elle ne finisse sa petite journée. Décidant de faire une petite pause dans une plaine dégager de tout danger, elle s'installa non loin d'une forêt qui semblait calme et agréable à vivre.

Assise sur un rocher, elle observait le ciel, plus particulièrement les oiseaux qui volaient à plusieurs, tous vers la même direction. Elle aimait les oiseaux, eux la comprenait, ils savaient le plaisir que c'était de voler dans le ciel en rencontrant parfois de rare prédateur mais lorsqu'elle le pouvait, elle chassait ses chasseur volant pour protéger les petits oiseaux. Ses animaux volant, c'était une des rares choses qu'elle aimait sans pour autant le montré. Elle préférait garder les choses qu'elle aimait pour elle. A force de bien se conduire avec ses petits oiseaux, certains ne la craignait même plus au point d'aller la voir lorsqu'ils pouvaient le voir. Il lui suffisait de tendre la main pour qu'il s'y pose dedans. Ce fut le cas avec un petit moineau qui observait Sya sans prendre peur. Elle aimait caresser ses petits volatile, elle s'autorisait parfois à même les embrasser. Pour les animaux, elle ne faisait pas vraiment de distinction entre les mâles et les femelles puisqu'un animal restait un animal, alors qu'un mâle humain, ça non. Elle détestait ne serait-ce qu'en voir un.

S'amusant à caresser son petit compagnon à plume qui avait ramener quelques amis qui restaient près de la jeune femme en restant tout de même à l'écart, Sya savait qu'il ne fallait pas embêter les autres tant qu'il ne lui avait pas fait comprendre qu'elle pouvait les toucher. Alors qu'elle cajolait le même moineau depuis tout à l'heure, elle leva soudainement sa tête vers la forêt non loin d'elle et de ses petits amis à plume et cessa même de caresser son petit ami. Elle le regardait quand même une dernière fois avec un sourire avant de le déposer vers ses compagnons.

« Désoler mon petit mais je dois y aller, quelqu'un à besoin de moi. Fait attention dans le ciel! »

Les petits oiseaux se mirent à retourner dans le ciel en tentant de rejoindre leur compagnons de route. Une fois qu'elle les avaient vu s'éloigner et qu'aucun danger n'était présent, elle s'aventura dans le forêt, c'est là dedans qu'elle sentait que quelqu'un avait besoin d'elle. Elle s'aventurait sans prendre peur car elle savait que cette forêt n'était pas dangereuse. Au pire, elle pouvait rapidement s'enfuir ou utiliser la force en cas de besoin. Marchant dans le forêt en observant tout ce qui se trouvait entre les arbres, elle ne trouva pour le moment aucune présence humaine ou quelques chose avec une silhouette humaine, quelques rares animaux qui ne faisait pas attention à l'ange aux collier métallique autour du cou. A force de marcher, elle fini par se retrouvé devant un petit court d'eau. Il n'y avait personne et pourtant, elle sentait que c'était ici que la présence était le plus concentré? Il n'y avait personne, pas de Térranide, même pas un petit animal. Ses sens lui jouerait des tours? Peu importe, elle restât ici à observer les alentours. Cette personne finira par sortir de sa cachette de toute façon? Sinon, pour qu'elle intérêt avait elle été appelé ici si personne ne se montrait. Toute façon, elle se sentait observer donc cette personne était bien là et finira par sortir de sa cachette donc elle n'était pas perdante dans cette histoire.
Journalisée

Traldra-ny Reraynys
Créature
-

Messages: 44



Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Juin 21, 2011, 11:09:13 »

Traldra-ny était éveillée dans un lieu étrange, ça ne lui disait rien. Elle avait encore une fois du s'égarer, ça lui arrivait de perdre ainsi conscience durant un temps et se retrouver ailleurs, ou bien n'avait-elle pas bougé ? Elle ne savait pas trop, ses derniers souvenirs c'était des images d'elle volant au dessus des arbres géants sans but. Car elle n'avait jamais eu de but, elle se contentait de vivre au jour le jour découvrant le monde qui l'entourait, ça lui revenait à présent, son but... Elle avait cherché par ici des nouvelles formes à prendre, elle s'était changée en oiseaux pour voler et aller plus vite, puis en serpent pour apprendre à se mouvoir sans bruit. Elle avait de l’imiter ainsi la moitié des animaux croisés en chemin, elle ne se sentait pas fatiguée, mais elle sentait son pouvoir affaibli quelque peu. Avait-elle pris trop de formes complexes, ou bien manquait-elle d'eau ? La forêt était humide, mais le sol absorbait l'eau tout comme l'écorce des arbres et le mousse couvrant ces derniers. En fait c'était un endroit dangereux pour elle. Traldra-ny pouvait sentir la faune qui était très présente autour d'elle, l'humidité du coin agissait comme un puissant moyen de communication et un organe sensoriel pour elle. Elle prit la forme d'un loup simplifier et lisse et commença à courir vers la première source d'eau du coin histoire de reprendre des forces, elle pouvait heureusement sentir l'eau de loin, il y avait un lac, un lac expos au soleil, des poissons-dedans et autour des cerfs... Elle prit forme d'un oiseau plus petit et se jeta dans l'eau sur les derniers mettre trop épuisée pour rester le loup. Une fois dans l'eau se fut un grand soulagement, elle était assez claire et son noyau brillait au travers montrant qu'elle récupérait de sa fatigue. Traldra-ny était le genre de créature qui ne dors jamais, elle perd parfois conscience un moment, mais finit toujours par reprendre conscience et se met alors en route vers le lointain.

Traldra-ny avait parcouru une distance énorme au final, car elle venait de très loin, plus loin que là où le soleil se couche, plus loin que les chaines de montagnes. Elle avait accumulé nombre d'apparence et de rencontre, tout cela en très peu de temps qui plus est. Elle resta dans le lac, jusqu'à ce qu'elle ait cessé de briller pour de bon signe qu'elle avait repris ses forces. Une petite heure finalement avait suffi à se reposer de plusieurs jours de voyage. Elle était loin la ville des humains d'où elle provenait... Très loin. Traldra-ny repensa à son humain qui lui avait tenu compagnie, il était gentil et sympa, il l'avait sauvé plus d'une fois et lui avait appris nombre de choses étonnantes. Mais à présent elle suivrait son propre chemin, remontant à la surface du lac la petite boule sombre resta là, inerte flottante sur la surface placide du lac. Repensant aux humains elle se dit que rencontrer un humanoïde femelle serait sympa, elle avait croisé nombre de mâles et savaient à peu près imiter leurs apparences, mais pas assez de femelles. Traldra-ny se mit donc en quête d'un chemin vers les contrées humaines, elle s'engouffra dans une rivière sous la forme d'un filet d'eau sombre et glissa des heures encore, la nuit se termina pour la deuxième fois, elle ne faisait pas vraiment attention à tout ça, pour elle la nuit et le jour se ressemblaient, car elle ne percevait pas la lumière, mais seulement la chaleur du jour. Et ne lui parler pas de se donner rendez-vous à une heure donnée, elle ne semble pas avoir d'horloge interne ni de conscience du temps. Continuant donc son chemin elle arriva à une bifurcation, elle se dit que ça aurait été chouette de croiser quelqu'un avant d'arriver en ville, elle tourna à gauche dans la partie la plus grande de la rivière et se laissa porter vers les cours d'eau plus petits, elle glissa ainsi quelques heures encore jusqu'à la mi-journée où elle ralentit sa course.

Elle avait senti une présence, les rives étaient plus spacieuse, le cours d'eau était rapide, mais ça ne la gênait guère, elle tait sous l'eau statique comme si l'eau n'influait pas sur elle. Elle sentait une présence toute proche, il n'y avait aucun animal par ici la région était trop froide et trop pauvre en nourriture, Traldra-ny était pourtant persuadée d'être toute proche de quelqu'un. Finalement elle s'approcha d'un des bords et fit déborder le petit cours d'eau dont l'eau s'étala sur des mètres tout autour. Elle en était certaine à présent, il y avait quelqu'un qu'elle ne pouvait percevoir comme il fallait dans son état, en effet elle n'avait pas assez d'eau sur elle pour augmenter ses perceptions, elle commença alors à prendre forme sortant doucement du ruisseau sous forme d'un tentacule dont la pointe sombre était en fait son noyau, elle tourna la pointe dans différente direction avant de trouver une présence, elle grandit encore tout en demandant à la présence qui elle était ? Elle ressemblait à présent à une grosse masse d'eau sortant du petit cours d'eau, elle ne stoppait pas l'eau, mais sembla en prendre une partie pour se constituer, lentement elle eut assez de perception pour voir l'autre personne, elle commença alors à se tailler une forme humanoïde puis elle affina la forme en celle d'une jeune femme de la vingtaine d'années, elle sortit ensuite de l'eau et resta debout sur la rive fixant l'autre personne pendant que ses traits s'affinaient et que des masses d'eau changeaient de densité pour lui donner une consistance plus présence, elle était nue, elle était une femme nue translucide et humide. Traldra-ny percevait bien l'autre créature à présent, elle lui demanda alors ce qu'elle était par télépathie, son seul moyen de communiquer en fait.
Journalisée

Méfies-toi de l'eau qui dort...

Ma fiche : Traldra-ny Reraynys, étrange petite créature...

Mes rp(s) : ici

Theme : Captain Murasa
Sya
Avatar
-

Messages: 1858


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Juin 22, 2011, 06:09:58 »

Say, qui passait sa journée tranquillement en compagnie de petits oiseaux qu'elle adorait se sentir devoir les laisser partir pour voler librement dans le ciel. Elle avait sentit une présence dans cette forêt qui lui indiquait qu'elle avait besoin de quelqu'un. Ce quelqu'un, c'était la petite ange esclave au services de toute créature femelle. Marchant tranquillement à l'intérieur de cet forêt, elle croisa quelques rares animaux qui tentait de trouver à manger ou de simplement passer la journée comme elle. Finalement, elle n'avait rien trouver de physique en tout cas, elle sentait une présence non loin d'elle mais elle ne l'apercevait pas pour le moment. Elle prit donc son mal en patience en attendant non loin de cette présence qu'elle ne voyait pas. Ce choix était loin d'être un mauvais choix puisque quelques chose fini par sortir de l'eau. Bien que cela n'avait pas de forme au début, une silhouette de jeune femme semblait se former petit à petit.

Sya ne broncha pas et ne semblait même pas étonner de voir ça. Elle voyait bien que c'était une femme d'apparence et donc, elle n'avait aucune raison de la craindre ou d'être surprise ou d'avoir une autre réaction qu'elle celle de rester neutre. Du moment que cette chose ne prenait pas la forme d'un homme, elle pourra exaucer les vœux de la créature aquatique dans le moment que c'est possible pour elle. Si elle avait besoin de se distraire, Sya était parfaite pour ça et si elle voulait apprendre certaines chose, elle était aussi là pour elle. Elle se retourna vers elle pour lui faire face lorsqu'elle reçut ce petit message dans sa tête. Elle ferma les yeux en mettant sa main droite sur son cœur, elle se courba en peu comme pour tenir une révérence et commença par lui répondre sans lever les yeux elle.

« Je me prénomme Sya, je suis un ange, un ange esclave pour être plus précis, mais je fait aussi office de prêtresse de la luxure. En étant proche de cette forêt, j'ai sentit que vous aviez besoin d'aide alors je me suis déplacer pour venir jusqu'à vous... »

Au moins, elle se montrait précise avec elle, elle avait eu son information plus quelques autres informations en plus. Elle était un ange, c'est vrai. Ses ailes et ses pouvoirs le prouvait bien d'ailleurs. Mais elle n'avait plus cette classe d'ange guerrière au service des dieux, elle était à présent toujours un ange mais au service de la luxure. C'était un tout autre domaine mais cela était son but à présent, les seuls qui avait le droit de gouter à sa force caché et rarement était les hommes qui n'écoutait pas ses conseils de ne pas s'approcher d'elle. Gardant son ton neutre, elle s'approcha à petit pas vers la femme fait d'eau sans se douter un instant que si ça se trouve, cette femme pourrait très bien avoir envie de la tuer pour une raison des plus futiles? Sya était plutôt naïf avec les femmes, la plupart de celles qu'elle avait croiser sur sa route était bonne avec elle et les hommes furent l'inverse, c'est la raison pour lequel elle ne faisait aucunement confiances aux mâles et préférait rester avec les femelles. Elle arrêta de d'approcher de la femme aqueuse à environ un mètre, se mit à genoux devant elle et garda ses yeux dans les siens.

« Souhaiter-vous que je devienne votre esclave? »

Elle attendrait le temps qu'il faudra pour avoir une réponse de la part de cette femme d'eau, acceptera elle d'avoir une ange pour esclave pour un petit moment ou bien la laissera elle partir si elle n'avait rien à lui demander?
Journalisée

Traldra-ny Reraynys
Créature
-

Messages: 44



Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Juin 23, 2011, 10:26:28 »

Traldra-ny observait l'ange avec curiosité, elle sentait dans l'air quelque chose de différent, elle avait des ailes comme les oiseaux, l'ange volait surement ! Elle écouta donc le discourt du petit ange tout en peaufinant sa propre apparence, elle écouta tout avant de se demander quel genre d'aide elle avait demandée ? N'avait-elle pas juste voulu croiser quelqu'un ? Elle fixa l'ange sans rien répondre se tenant à présent debout sur l'eau toute nue sous les traits d'une jeune femme. Son noyau s'était posé dans son crâne liquide, elle semblait fixer l'ange qui approchait encore d'elle. Elle la regarda se mettre à genoux et l'écouta une dernière fois avant de répondre que non, elle ne veut pas de ce genre de choses, elle voulait juste découvrir une nouvelle forme et explorer un animal inconnu. Fixant l'ange elle lui dit qu'elle convient très bien d'ailleurs, car elle ne connaît pas de race d'animal avec ce genre de petites ailes pour un si grand corps. Elle approcha d'elle disant qu'une esclave ne lui sert à rien, un hôte à la limite, mais dans se lieux ce n'est pas nécessaire. Sortant de l'eau elle lui demanda si elle ne pouvait pas la guider vers un lac ou quelque chose du genre. Elles y seront plus à l'aise pour l'explorer et elle sera moins en danger qu'ici... En effet le sol semblait petit à petit l'absorber, fixant l'ange elle lui dit que sa seule requête serait qu'elle la transporte avec elle, en elle dans un endroit humide de son corps si possible. Fixant l'ange et tentant de la sentir avec le vent pour trouver les sources de chaleur elle dit que chez les femelles humaines, l'entrejambe est un très bon logis, elle n'a jamais croisé d'ange, mais elle ressemble à une femelle humaine les ailes en plus, donc elle doit pouvoir l'aider de la même manière. Petit à petit elle rétrécissait et bientôt elle du se changer en oisillons pour ne plus toucher le sol, elle volait dans les airs devant l'ange et la petite boule bleu sombre était à présent facile à trouver, elle lui dit qu'elle est cette boule bleue, et si elle veut l'aider se sera en la transportant vers un endroit où il y a du liquide, de l'eau, de la boue, du goudron, peu importe, elle peut survivre dans toute matière liquide.

Elle se posa sur l'épaule de l'ange et lui dit de choisir vite, sinon elle devra retourner dans la rivière et attendre un autre bon samaritain pour la transporter, de plus ce cours d'eau se fini dans une centaine de mètres et débouche à même la terre, n elle n'y survivrait pas... Elle s'envola alors tournant autour de l'ange et se mit à faire du stationnaire devant elle à hauteur de son intimité. Traldra-ny lui dit que si elle accepte c'est simple elle n'a qu'à lui ouvrir un passage dans ses habits, sinon elle peut bien retourner d'où elle vient et la laisser se débrouiller. Mais elle est là pour l'aider non ? Elle remonta un peu dans les airs et lui dit qu'à la place de son esclave elle veut qu'elle devienne son moyen de transport vers une grande source d'eau et une fois là-bas elle veut découvrir cette luxure dont elle lui parlait avant. Elle précisa qu'à s connaissance la luxure est un vice humain, c'est dû à leur dépendance sexuelle nécessaire à la survie de l'espèce... Elle ignorait que sa touchait d'autres animaux. Elle redescendit plus bas semblant rétrécir encore, car elle perdait de l'eau à chaque battement d'ailes. Elle n'allait plus tenir bien longtemps à ce rythme et une fois au sol c'était la mort assurée, elle le rappela à l'ange lui disant que si elle touche le sol elle mourra lentement... Elle remonta et se posa sur une des mains de l'ange lui disant que sa seule chance de survivre elle la lui a donnée maintenant. Elle n'a qu'à la jeter à l'eau si l'idée ne lui plait pas...
Journalisée

Méfies-toi de l'eau qui dort...

Ma fiche : Traldra-ny Reraynys, étrange petite créature...

Mes rp(s) : ici

Theme : Captain Murasa
Sya
Avatar
-

Messages: 1858


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Juin 25, 2011, 01:19:54 »

Sya venait donc de découvrir une drôle de jeune femme? Enfin, avait elle vraiment un âge? Peu importe, cette créature à l'apparence de jeune femme se tenait sur l'eau et était fait d'eau aussi. Cela ne la gênait pas et elle savait que sur Terra, il y avait bon nombre de créature que les gens ignorait donc il était normale de découvrir chaque jours de nouvelles choses, de nouveau lieux, de nouvelles personnes, de nouveau pouvoir, bref, la vie était une succession d'apprentissage plus ou moins grand au cours de sa vie, plus ou moins longue. Même si la routine pouvait avoir l'air comme d'habitude, les gens ne faisait pas attention qu'il avait au moins apprit quelques chose, aussi peu importante soit elle. Sya par exemple, n'aurait jamais pensé croiser une femme fait entièrement d'eau. Elle se demandait néanmoins comment pouvait elle fonctionner? Était-ce une forme d'entité née de l'eau ou bien quelques chose contrôlait cette masse? A genoux devant elle, elle lui proposa de devenir sa chose, son esclave et qu'importe ce qu'elle pourra lui demander, elle sera obliger d'obéir du moment que cela n'était pas dangereux pour son existence ou que ce n'était rien en rapport avec les homme comme un aider un.

Finalement, la créature aquatique qui semblait communique via l'esprit lui confia qu'une esclave ne lui serait pas utile. Ainsi, elle ne lui était pas utile? A quoi pouvait servir son existence alors? Néanmoins, sa requête fut d'aller dans un endroit ou l'eau y était plus abondant afin qu'elle soit plus à l'aise. Du coup, elle avait enfin quelques chose à faire pour elle! Relevant la tête ainsi que son corps vers la masse d'eau en forme de femme, elle était sortit de l'eau pour marcher sur le sol et elle lui avoua que Sya devra la transporter non pas sur elle mais en elle. Elle ne changeait pas d'expression mais elle se demandait comment? Devait elle la manger? La garder dans sa bouche peut-être? Elle répondit bientôt à son doute puisqu'elle lui confia que son entre jambe serait parfaite pour ça, étant une zone humide, elle y prendra rapidement ses aises. Pour éviter d'être absorber par le sol, elle fini par se changer en un petit oiseau ce qui fit rapidement sourire Sya. Cela devait être le hasard mais ça lui faisait plaisir même si à son contact, ça devait rester une petite masse d'eau et non un doux plumage. En une si petite forme, elle voyait bien son noyau qui devait surement être cette conscience qui lui parlait et qui dictait à l'eau qu'elle forme prendre?

Poser sur son épaule, elle lui dit de faire vite pour trouver ce coin d'eau ou pour la loger en attendant d'y être. Elle lui avait aussi dit qu'elle ne sera pas son esclave, bien qu'un peu déçu, elle en restât neutre, après tout, c'était à elle de décider. Mais elle fut aussi ravie qu'une fois sur place, vers ce lac ou grande masse d'eau, elle voudrait en apprendre un peu plus sur la luxure. Elle précisa un peu sa définition de la luxure, ce qui était vrai et oui, la luxure touche aussi toute les créature muni de moyen de reproduction. Elle restât muette pour le moment et se contentait que de bref signe de tête pour lui répondre. Une fois l'oisillon posé dans sa main, elle lui confia sa vie pour ainsi dire. Vu qu'elle avait supposer cette idée alors autant la laisser rentré en elle. Elle s'assied au sol en écartant les jambes. D'une seule main, elle écarta sa culotte et rapprocha sa main près de son intimité. Elle se demandait qu'elle sensation cela pourrait avoir d'avoir une chose comme ça qui rentrait en elle? Elle eu sa réponse bien vite.

« Allez-y, vous pouvez vous y loger... »

La petite créature aquatique pénétra en elle et ce fut surtout le noyau qu'elle sentit. Elle grimaça un instant à cause de la sensation de plaisir et une fois habitué à ses mouvements en elle. Elle se releva en gardant ses quelques petit gémissement en elle. Si elle bougeait trop, elle risquait de l'exciter déjà un peu et là, elle risquait d'être un peu dans son élément si elle la faisait un peu mouiller. Enfin, c'était à elle de voir si elle tenait pas en place ou si elle resterait calme? S'élevant dans le ciel avec ses ailes, elle se mit à chercher de vue un lac, la mers ou autre endroit ou l'eau y était concentré. En regardant autour d'elle, elle trouva le lac que Traldra cherchait, elle fonçait dans cette direction en allant rapidement. Elle se disait qu'à l'intérieur de son corps, même en y allant le plus rapidement possible, elle ne risquait rien? Mais comme elle n'était sur de rien, elle préféra y aller sans trop mettre la gomme. En quelques minutes, elle fut arrivée au lac. Elle se déposa dans l'eau près du rebord. L'eau lui arrivait au genoux et écarta les jambes et retirant sa culotte qui bloquait la sortie pour le noyau. Elle devrait être à son aise à présent.

« Nous somme arrivée, vous pouvez sortir sans crainte, je vous ai trouver un lac. »

Maintenant, elle allait pouvoir s'amuser un peu, bien qu'elle se demandait si, comme son corps était fait d'eau, elle sentirait vraiment quelques chose?
Journalisée

Traldra-ny Reraynys
Créature
-

Messages: 44



Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Juillet 13, 2011, 10:10:45 »

Traldra-ny attendait vraiment une réponse positive de l'ange, après tout ce ne devait pas être bien grand-chose à faire au final. Elle resta un moment sans bouger sur l'épaule commençant à perdre quelques gouets de son précieux liquide, ce n'était pas simple de rester entière et résister à la gravité avec si peu d'eau sur elle. Une fois en main elle avait encore perdu en taille et ressemblait à un oisillon boiteux. Finalement elle se sentait partir, mais ce n'était que vers l'intimité de la jeune ange. L'observant d'abord de l'extérieur elle la sentit remonter la main et bientôt fut plonger dans le noir, de toute façon elle était aveugle... Mais elle sentait la chaleur maintenant, elle devait sembler glacée pour sa part.. Elle était faite d'eau froide qui s'écoula à l'intérieur de la cavité. Remontant elle choisit de s'installer dans l'utérus parois chaude et humide idéales pour sa survie... Encore que le chaud et le froid... Elle ne les sentait pas forcément comme tout le monde, mais cet endroit était plaisant en tout cas. Une fois bien installée, et la cavité totalement remplie par sa présence elle remercia Sya et constata qu'au moindre mouvement qu'elle faisait, la jeune ange donnait plus de liquide, pas de l'eau certes, mais du liquide quand même... Elle aurait bien souri si elle l'avait pu, mais ce n'était pas dans ses possibilités physionomiques du moment. Restant sous forme d'une boule grossissante à l'intérieur de la cavité elle se laissa porter vers d'autres horizons espérant bien vite trouver une grande et belle source d'eau pour s'y installer.

Et c'est ce qui arriva, après un trajet durant lequel elle fut assez agitée... Il faut dire que la sensation de vol était perturbante, d'autant plus qu'elle ressentait l'excitation de l'ange à tout moment. Et puis quand l'ange avait accéléré elle avait été projetée plus loin dans les cavités, heureusement elle était trop grosse pour passer par là, et le corps semblait avoir quelques barrières pour évier les incidents, mais toujours est-il que sa masse devenait plus conséquente et donc plus consistante, elle bougeait beaucoup sur elle même et devait avoir l'air d'une vraie savonnette au dedans... Une fois arrivée elle sentit que l'elfe se posa, sa masse resta conséquente et attendant qu'on le lui permette elle tenta de sortir buttant de l'intérieur, car elle étai devenue trop grosse... Elle tenta encore une fois avant de se rendre à l'évidente, elle devra sortir sans l'eau... Enfin eau... Sans tout ce qu'avait produit l'ange surtout ! Elle laissa donc tout cela derrière elle et sortit lentement écartant les parois et les lèvres sur son passage, restant un instant à la porte elle sentit l'eau et retrouva la vision avec l'humidité de l'air. C'était bien son lac ! Elle n'attendit plus et sauta hors de son moyen de transport pour disparaitre dans l'eau laissa jute à l'ange un peu d'eau et de mouille qui n'allait pas tarder à ressortir après elle. Elle était contente, et sauvée surtout ! Elle remercia la jeune ange et après quelques secondes elle agita l'eau devant cette dernière... Elle prenait forme, pas trop tôt sans doute, lentement une tête jaillit de l'eau et rapidement tout un corps qui semblait presque humain... Oui presque, car si la physionomie s'en rapprochait elle était encore très brute et baveuse.

Se tenant debout devant l'ange elle la regarda et la remercia se penchant en avant. Elle avait maintenant de beaux seins qui se tenaient bien à sa poitrine, se redressant elle fit apparaitre des détails comme les tétons tendis que ses mèches de cheveux se précisèrent alors sur sa tête formant une coiffure des plus broussailleuse... C'était de grosse mèche lisse autant que transparente, on voyait le crâne au travers, elle fixa l'ange et lui demanda si elle voudrait bien maintenant la laisse l'étudier... en détail. Elle sourit et s'approcha lui caressant les bras de ses mains fines et froides surtout... L'eau du lac n'était pas bien chaude, et de fait Traldra-ny non plus... Mais par contre elle commençait à avoir de plus en plus de forme et de précisions dans ces formes, il ne manquait que des organes pour bien faire... Elle resta près de l'ange et lui demanda comment elle allait lui apprendre sa... luxure... au juste ?
Journalisée

Méfies-toi de l'eau qui dort...

Ma fiche : Traldra-ny Reraynys, étrange petite créature...

Mes rp(s) : ici

Theme : Captain Murasa
Sya
Avatar
-

Messages: 1858


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Juillet 21, 2011, 05:46:29 »

La jeune ange esclave avait accepter d'emmener la créature aquatique jusqu'au lac le plus proche. Comme cette dernière ne pouvait vivre qu'avec de l'eau, il fallait qu'elle absorbe ce petit noyau. En effet, le corps humain étant constituer à plus de trois quart d'eau, elle pouvait facilement y trouver du liquide. Elle aurait pu le gober mais l'estomac étant un peu acide, ça risquerait de la blesser? Passer par les yeux? Un peu écœurant et surtout, le noyau aurait du mal à passer la paupière? Il ne resta que le dernier trou, son intimité. Vu l'épaisseur du noyau, elle n'aura aucun mal à la rentré en elle, surtout qu'en plus, c'était vivant donc elle n'avait qu'à lui ouvrir le chemin et elle fera le reste. A peine sa culotte et ses lèvres un peu écarté que la créature aquatique se glissa en elle en ayant une sensation à la fois étrange et agréable, oui, vu que l'eau était froide, c'était aussi bizarre. Elle sentait ce petit noyau se balader en elle jusqu'à son utérus ou elle restât loger. Chaque petit déplacement en elle lui procurait un petit peu de plaisir et du coup, un peu de mouille que le noyau regroupait autour d'elle. Elle la sentait grossir en elle, petit à petit et elle se mit à sourire un peu plus lorsque le noyau la remercia.

Chaque fois qu'elle volait vers le lac qu'elle avait repérer, elle était un peu plus exciter par le noyau féminin qui se baladait en elle. C'était si agréable, et inquiétant aussi? Si jamais elle ne voulait pas s'en déloger? Non pas que ressentir cette sensation à longueur de temps soit désagréable, au contraire, mais si jamais elle arrivait à prendre le contrôle de l'ange par une façon ou une autre? Après tout, elle ignorait tout de cette créature. Elle avait accepter de l'aider seulement car elle avait prise une forme féminine. Sous une forme humaine, elle l'aurait laisser crever. Elle aurait même pu le regarder crever sous ses yeux. Il lui arrivait d'être une véritable sadique, surtout lorsque sa concernait le fait de faire souffrir les êtres masculins. Enfin, là, il s'agissait d'une créature de sexe féminin donc elle acceptait volontiers de l'aider. Une fois les pieds dans l'eau, jusqu'aux genoux plutôt, elle signala à son hôte qu'elle étaient arrivée à destination, un lac! Elle prit la peine d'écarter sa culotte pour ne pas bloquer le passage au noyau. Déjà qu'elle la sentait en elle se presser de sortir en se cognant contre son utérus. Elle sentait la boule plus grosse se glisser vers la sortie mais plus elle avançait et plus elle rétrécissait pour finalement tomber à l'eau tout simplement sans même prendre un peu de liquide que l'ange avait sécréter.

Elle en fut soulager lorsqu'elle quitta son corps et la mouille que le noyau avait garder jusqu'ici pour survivre tombait peu à peu vers la sortie en ne dérangeant nullement Sya. Elle observait l'eau en face d'elle pour revoir la créature féminine réapparaitre devant elle. Elle l'avait remercier et Sya ne lui répondit que par une brève courbette, c'était toujours une joie d'être remercier, sa nature d'esclave qui adorait ça surement? La créature était encore un peu bavante, pas très bien former mais peu à peu, elle prenait forme au moins. Des formes de plus en plus attirante en plus! Une jolie paire de seins ou les tétons étaient apparue, ses cheveux étaient aussi plus réaliste même si cela ne restait au final que de l'eau. La créature aquatique se rapprocha d'elle en lui demandant si elle pouvait l'examiner en détail. Inutile de dire que Sya accepta en hochant la tête avec un sourire aux lèvres. Dans son petite crâne, « examiner » était plus un synonyme en rapport avec le sexe plutôt qu'avec la science.  Ses mains froide caressait ses bras et bien que la température n'était pas bien élever, cela ne la dérangeait pas du moment qu'elle aurait ce qu'elle désirait. Sa dernière question était du fait de comment Sya allait lui apprendre la luxure? Si elle ressentait tout comme la forme qu'elle prenait, elle n'aurait aucun mal mais si elle devait caresser ou lécher le noyau, ça n'en sera que moins amusant. Elle se rapprocha un peu plus de la jeune femme en face d'elle en passant un main sur sa joue.

« Laisser-moi faire à présent, je ferais tout pour vous apprendre la joie qu'apporte la luxure... »

Comme elle le pensait, elle pouvait la toucher sans la traverser. Si elle y mettait plus de puissance, oui, elle passera à travers sans problème mais forcer, ça resterait comme avec une humaine. La seule véritable question qu'elle se posait était comme tout à l'heure, va t'elle ressentir quelques chose? Elle aura bientôt sa réponse. Se collant contre la créature aquatique, elle posa ses deux mains sur les joues de Traldra-ny et commença à l'embrasser. Bien qu'une langue était dans cette bouche, ça restait une sensation étrange, encore jamais essayer pour l'ange esclave au service de la luxure. Cette sensation de liquide et pourtant assez solide, vraiment étrange! Mais pas désagréable. Remuant sa langue dans ce qui était la bouche de cette femme d'eau, elle ferma les yeux pour profiter un peu plus de ce moment. La mouille que le noyau avait réussi à lui faire sortir sortait doucement de son vagin, coulant le long de sa cuisse pour rejoindre le lac. Elle écarta sa tête de celle de la jeune femme d'eau et observa sa réaction. Que ça ai marcher ou non, elle fera tout son possible pour qu'elles atteigne l'orgasme, ensemble si possible, c'était bien mieux. Elle retira d'abord sa cape sans pour autant la laisser tomber à l'eau, elle l'évitait grâce à sa magie. Elle en fit de même avec ses gants et sa tenue. Dévoilant ainsi son corps si frêle et pourtant si expérimenter. Elle ne garda que ses bottes avec ses collant puisqu'ils étaient déjà tremper. Sa petite poitrine était si proche de celle plus développer de la jeune femme. Elle prenait plaisir rien qu'en pensant à ça. Ses ailes étaient toujours déployer dans son dos et sa culotte toujours à sa place avec son porte jarretelle. Son regard si doux était plonger dans le regard de la jeune femme d'eau, ses lèvres légèrement rougie, elle pencha un peu la tête en lui posant la question qui prouvera si oui ou non, elle avait bien fait son travail?

« Avez-vous apprécier le début? »
Journalisée

Traldra-ny Reraynys
Créature
-

Messages: 44



Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Août 01, 2011, 07:09:16 »

Traldra-ny sous forme féminine fixait l'ange intrigué par cette dernière et ce qu'elle allait très probablement lui faire. Elle allait tout observer en détail et rien que cette idée l'excitait déjà, enfin si tant est qu'elle puisse ressentir un état d'excitation autre que spirituel. Finalement elle dut couper court à son imagination pour entendre Sya lui dire qu'elle comptait lui apprendre la luxure. Regardant l'ange elle se laissa toucher par la fée collée contre elle la fixant intriguée espérant qu'elle aura quelque chose à gagner, cependant ce n'était pas simple, Traldra-ny ne ressentait pas grand-chose des masses liquides qui la constituait, elle n'était pas faite pour les relations sexuelles de type sexuées, son truc à elle c'était plus spirituel sans doute. En fait à bien y repenser elle n'avait jamais eu beaucoup de relation avec les gens de ce monde, et encore moins des relations impliquant un côté sexué. Finalement elle partagea le baiser sans trop comprendre l'intérêt de la chose, c'était un rituel observer chez bien des spécimens d'humains qu'elle avait croisés. Faisant de son mieux pour imiter la langue de l'ange fée elle ne trouva pas de plaisir particulier à le faire, et même pire, pour elle c'était à la limite de l'ennui. Quand le baiser se termina enfin elle fixa la créature et lui demanda à quoi servait ce geste pratiqué par l'espèce humaine et beaucoup d'autres humanoïdes qu'elle avait croisé, ce geste consistant à jouer avec leurs langues... Observant l'ange tendis qu'elle enlevait ses habits Traldra-ny retrouva rapidement ses repères, seuls les collants et les bottes lui semblaient encore étranger, mais elle avait déjà aperçu ce type d'habits sur des humains croisés autre fois dans les villes... Voyant l'ange approcher elle la fixa avec ce qu'il lui restait d'habits, elle constata d'ailleurs que les habits de l'ange étaient humides sur ses zones sexuées, elle la fixa et finalement écouta la dernière question avant de réfléchir un court instant et dire qu'elle ne comprendra surement pas les rituels sexuels des humanoïdes, il lui manque bien des organes pour ça, elle à beau avoir reproduit le plus possible de l'anatomie des humanoïdes elle ne comprend toujours pas la mécanique de leurs plaisirs...

Elle regarda l'ange fée et lui dit que ça devait valoir un oui mitigé, c'est une découverte sympathique, mais aller plus loin ne lui servira pas, elle n'a pas les organes pour ce type de reproduction, en fait elle n'a aucun moyen de reproduction de quelques types que ce soit. Fixant l'ange elle lui dit qu'elle veut bien lui en donner par contre, ça elle devrait y arriver sans trop de mal, elle sait déjà où sont ses points sensibles en plus. Dit-elle approchant l'ange et passant dans son dos pour se coller à elle et lui masser les seins, lui léchant l'oreille elle avoua qu'à défaut de ressentir elle veut bien apprendre à donner ce plaisir, ça lui sera surement utile pour de futures relations diplomatiques. Elle descendit une main de plus en plus basse et alla voir la culotte pour s'y frotter humidifiant encore plus le tissu. Elle lui demanda alors si l'inversion des rôles lui plait. Peut-elle la guider à fin d'obtenir un plus grand plaisir ?
Journalisée

Méfies-toi de l'eau qui dort...

Ma fiche : Traldra-ny Reraynys, étrange petite créature...

Mes rp(s) : ici

Theme : Captain Murasa
Sya
Avatar
-

Messages: 1858


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« Répondre #8 le: Août 11, 2011, 10:33:01 »

Il était l'heure de payer Sya! Non pas avec de l'argent, elle ne saurait pas quoi en faire, mais plutôt en nature, comme elle aime tant! Commençant par échanger un baiser buccale avec la femme eau, cette petite fille adorait ça. Comme beaucoup de personne, une relation qui mène au sexe débute essentiellement par un baiser et là, c'était très excitant! Non pas que la femme liquide soit le parfait sosie de son phantasme mais plutôt que c'était sa première fois avec une femme constitué que d'eau avec un petit noyau pour la faire vivre. Bien que c'était une femme d'eau, son corps restait un minimum solide. Mais une fois ce premier baiser fini, la créature lui demanda à quoi cela servait. Il est vrai qu'elle ne l'avait pas sentit vraiment à fond dans cette échange. Elle pensait que c'était la gêne mais c'était surtout l'ennui. Pendant que la demoiselle retira ce surplus de vêtements, elle prit tout de même le temps de lui répondre, elle était là pour ça.

« Un baiser est une sorte de mise en bouche. Cela peut calme comme attiser la flamme de l'envie. D'ordinaire, beaucoup de personne commence par ça quand on parle d'une relation sexuelle. Mais bon, à voir votre constitution, je me demande si c'est vraiment utile? »

A moins de lui caresser le noyau? C'était peut-être une solution? Au final, il ne lui restait que le bas comme vêtements, ses collants, bottes et culotte. Par lévitation, elle avait fait déposer ses vêtements près du bord de l'eau. S'approchant de cette douce créature, elle lui demanda quand même si elle avait aimer? Ne sait on jamais? Elle faisait peut-être fausse route? Elle avait peut-être ressentit un petit quelques chose suite à ce baiser? En tout cas l'ange esclave avait ressentit du plaisir. Sa réponse ne satisfaisait pas la demoiselle, son oui semblait quelque peu vrai. Mais comme cela ne lui plaisait pas, va falloir qu'elle se rattrape. Jamais elle n'avait laisser une de ses partenaires sur sa faim et elle comptait ne pas commencer aujourd'hui. Finalement, la femme d'eau s'approcha un peu plus d'elle et lui dit qu'elle pourrait par contre lui donner du plaisir. Sya qui ne travaillerait pas? Pas très logique mais ça peux être intéressant? Sya fit mine de réfléchir quelques seconde pendant que la jeune femme c'était coller à elle dans son dos. Un petit sourire coquin naquit sur ses petites lèvres lorsqu'elle sentit ses mains froide sur sa poitrine. Quels dommage quand même qu'elle ne peux ressentir le plaisir, sa vie devait être bien triste mais bon, si cela pouvait lui être utile de combler Sya alors tant mieux. Lorsque la main de la jeune femme toucha sa zone sensible pour humidifier un peu plus sa culotte, elle comme,ça déjà à gémir en remuant un peu du bassin. Elle commençait déjà très bien.

« Hihi, Sya veux bien que tu la fasse jouir... elle en serait même ravie. »

Lorsqu'elle parlait d'elle à la troisième personne, c'est qu'elle était excité, qu'elle était sous son véritable jour, sa véritable apparence, une véritable petite perverse! Elle baissa la tête pour voir comment se débrouillait les mains de la femme eau et fut surprise d'avoir déjà les tétons durcit. Le froid de l'eau plus l'excitation les avaient rendu plus dur rapidement. Apportant une de ses mains à sa bouche, elle souffla de plus en plus de plaisir. Son index passait le long de sa lèvre. Tournant la tête vers sa camarade de jeux, elle allait déjà lui donner une indication qui pourrait l'aider.

« Fait de Sya ton petit jouet... tu peux faire à Sya tout ce que tu veux si ça peux t'aider à te faire plaisir... Sya te dira si ça lui fait plaisir ou non. »

Maintenant, elle attendait de voir ce que la jeune créature comptait bien lui faire? Ramener de ses amies? La prendre sauvagement? La faire languir? Toute ses pensées faisaient mouiller la petite ange de plus en plus.
Journalisée

Traldra-ny Reraynys
Créature
-

Messages: 44



Voir le profil
Fiche
« Répondre #9 le: Septembre 30, 2011, 10:22:14 »

Traldra-ny avait bien l'intention de profiter du jeune ange, et ce n'était le fait de ne pas ressentir elle-même le plaisir qui allait l'arrêter de si tôt. Elle était curieuse, et à défaut de ressentir elle-même pour apprendre elle apprenait en faisant ressentir aux autres et en étudiant leur réaction. Écoutant l'ange elle répondit que ce n'était certainement pas utile, elle est faite pour donner du plaisir et apprendre c'est tout. Et elle tait très douée pour apprendre qui plus est, une mémoire presque sans défaut si l'on met de coté sa perte de mémoire de plusieurs siècles... Caressant le bas de la culotte de la fée elle l'écouta encore et hui dit que c'est parfait ainsi, elle le fera en tant venu, pour le moment elle veut encore apprendre. Elle liquéfia sa main qui rentra dans la culotte à travers le tissu se collant contre le sexe de l'ange le caressant d'un doigt, visiblement aucun tissu perméable ne pouvait l'arrêter, déjà une queue lui poussait à la base du dos pour aller caresser le derrière de l'ange et voir comment réagissait à ce nouveau membre lisse et tentaculaire que possédait la créature d'eau. Sentant de ses mains les tétons de l'ange elle les pinça un peu tirant dessus puis s'amusa à pincer plus fort durcissant le bout de ses mains en les rendant plus froid encore. Elle caressait toujours la fente en bas changeant sans cesse d'aspect tantôt un doigt, puis quelque chose plus froid proche de la glace ou encore tout gélatineux... Elle semblait pouvoir changer d'aspect à volonté, ce qui au final était normal vu sa maitrise de l'eau. Traldra-ny se décolla d'elle passant devant elle et écoutant sa dernière remarque, elle hocha doucement sa tête et se mit à lécher le cou de la créature pour en apprendre le gout, elle ne pouvait pas vraiment le ressentir, mais elle pouvait sentir cette sueur se mélanger à son liquide et l'identifier clairement. Elle était collée contre sa partenaire écrasant sa poitrine sur celle de la fée et lui caressant le dos de ses mains tendis que son tentacule se frottait contre la culotte d'avant en arrière hésitant entre l'a porte de devant et celle de derrière...

Mais l'hésitation n'était pas le fort de Traldra-ny, aussi sa queue se dédoubla rapidement tandis que du haut de son dos apparut un nouveau tentacule qui se posta devant la bouche de l'ange. Elle lui dit alors de le sucer elle veut savoir comment s'y prennent les créatures dans son genre face à si joli tentacule. Cela dit le tentacule s'agitait comme un ver et n'avait rien d'un membre phallique, et à bien y regarder on pourrait croire qu'il était une seconde entité en Traldra-ny. Traldra-ny qui d'ailleurs pour sa part en était retourné à embrasser le cou et le haut de la poitrine de la jeune créature pour en profiter au mieux. Se stoppant sur les tétons elle les suçota se demandant si la femelle aurait du lait comme d'autre qu'elle avait déjà croiser bien avant ? Et pendant ce temps ses deux queues s'occupaient toujours de caresser les deux principaux orifices du petit ange-fée. C'était pour la faire languir, mais la patiente n'était pas le fort de Traldra-ny qui avant qu'elle n'ait senti quoi que ce soit se produire sur son tentacule exposé plus haut s'enfonça d'un trait dans le rectum de l'ange, glissant rapidement et écartant toute résistance sur son passage elle s'enfonça dedans aussi vite que le contenu d'une grande seringue d'eau. Ca devait être sans doutes aussi surprenant que désagréable, c'était à la fois solide à hauteur de l'anus et totalement liquide un peu plus loin et ça continuait de remplir le petit ange fée tout en donnant l'impression d'être vivant et de se déplacer au dedans de son corps comme un serpent dans un trou. Regardant l'ange-fée elle lui dit que maintenant c'est à l'autre trou d'y avoir droit, mais pour ça elle veut l'entendre la supplier et lui dire dans quel trou elle veut sentir son tentacule...
Journalisée

Méfies-toi de l'eau qui dort...

Ma fiche : Traldra-ny Reraynys, étrange petite créature...

Mes rp(s) : ici

Theme : Captain Murasa
Sya
Avatar
-

Messages: 1858


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« Répondre #10 le: Octobre 03, 2011, 12:24:45 »

Sya se laissa faire et était devenue l'esclave de cette créature aquatique. Bien qu'elle lui avait dit ne pas avoir besoin de ça, c'était un peu ce qui c'était passer. Sya était devenue l'esclave sans l'accord de cette créature d'eau et à présent, elle attendait de savoir ce que la jeune femme d'eau comptait bien lui faire. Elle ignorait tout de cette race de créature donc ses réactions seront une surprise pour elle et la méthode de reproduction – s'il en existe une – était peut-être différente et ainsi, peut-être bien mieux que ce qu'elle pouvait connaître? Sa simple petite culotte blanche ne semblait pas déranger une créature qui n'avait pas vraiment de matière solide à proprement parler puisque ses caresses passa cette petite barrière de tissu et Sya pouvait sentir ses doigts d'eau qui caressait son intimité doucement pour le moment. A ça, elle ne répondit que par quelques doux gémissements alors qu'autre chose se préparait dans son dos. En effet, la jeune femme venait de matérialiser un tentacule qui passait sur ses petites fesses pour le moment sans vraiment agir. Elle ne fit que poser un regard dessus en poussant un petit rire enfantin en se dandinant un peu, dans le but de voir si cette créature aquatique savait résister à ce genre de provocation?

En tout cas, elle ne pensait pas que cette femme plutôt froide en apparence était si... joueuse! Ses mains avait prit une forme un peu plus solide pour s'amuser avec sa petite poitrine comme elle le souhaitait et chaque pincement qu'elle exerçait dessus lui arracha quelques petits cris de bonheur malgré cette petite douleur. Et oui, les être vivants pouvaient parfois agir bizarrement. Mais le bonheur ne venait pas que du haut puisque plusieurs zones de l'ange était occupé par sa partenaire qui comptait apprendre pleins de chose de sa part. Et devant son intimité, c'était une véritable pochette surprise car tantôt sa main était liquide, plutôt froide voir gélatineux de temps en temps mais rien ne semblait la gêner à proprement parler puisque du moment qu'il s'agissait d'une femme, elle pouvait bien recevoir bon nombre de traitement différent sans qu'elle ne décroche une seule critique. Changeant de place pour se placer devant elle afin de lui lécher le cou alors que la tentacule qu'elle venait de faire pousser dans son dos hésitait toujours sur le trou qu'elle allait visiter? Sya n'était pas difficile, l'un ou l'autre lui irait parfaitement, même les deux à vrai dire. Alors qu'elle sentait à présent deux chose qui se frottait près de ses deux zones sensible, un autre tentacule vint de placer devant sa bouche et l'entité aquatique lui demande de la sucer.

« Hmm d'accord... »

En gémissant un peu, elle eu sa réponse et de ses petites mains, elle attrapa délicatement ce vers d'eau mais autre chose vint la perturber avant. En effet, un des deux tentacule placer en bas avait pénétrer son anus très rapidement malgré la barrière de tissu toujours en place. Ce genre de chose était plutôt rare pour elle. C'est vrais que les monstres tentaculaire femelle était plutôt rare et seulement quelques magicienne pouvait faire de drôle d'incantation avait eu la possibilité de changer partiellement leur corps pour tester ce genre de supplice sur elle. Pour la sensation tentaculaire, du moins c'était assez similaire. Mais pour ce qui était de l'eau, c'était encore plus rare donc tout aussi bizarre pour Sya. Voir même, un poil désagréable au niveau de la sensation à la fois liquide et dur. A croire qu'un être vivant était à l'intérieur? Peut-être que le noyau de cette femme d'eau y était? De son coter, sa partenaire continua de la lécher, principalement la poitrine ou elle s'attarda sur ses tétons pour son plus grand plaisir. Toujours aussi calme, l'entité d'eau lui signala qu'elle allait à présent s'occuper de son intimité mais qu'elle voulait l'entendre dire ça. Même pas entendre, supplier! Sya observa sa maitresse du moment et son visage se tordait de plaisir avec une point de mine boudeuse à cause de cette drôle de sensation dans son anus, si ce n'est pas un peu plus loin.

« Nnnnhhhhh.... Sya veux que vous rentriez votre tentacule en elle.... dans son vagin... mmmhhhhh viiiiiite s'il vous plait!!!! »

Ses doigts à la limite de bouche pour se retenir de crier, elle vint enfin insérer dans sa bouche le tentacule avant de passer sa langue le long de cette chose. Cette chose n'avait pas de goût mais bien une consistance malgré que ce n'était que de l'eau qui était dans sa bouche. Bougeant sa tête d'avant en arrière, le long de ce tentacule, elle se demandait si quelques chose allait finir par sortir? Comme chez les hermaphrodites? Et pour le savoir, elle n'avait pas d'autre choix que de continuer à sucer cette chose en rajoutant cette fois-ci quelques mouvement avec cette main comme si elle masturbait un pénis. Il faut dire qu'elle éprouvait beaucoup de chose grâce à cette créature aquatique et elle ne risquait pas de s'ennuyer aussi. Elle ne pouvait que la remercier!
Journalisée

Traldra-ny Reraynys
Créature
-

Messages: 44



Voir le profil
Fiche
« Répondre #11 le: Octobre 19, 2011, 10:34:58 »

Traldra-ny lui avait dit de la supplier et ses désirs furent des ordres, l'ange était aux abois et lui demandait exactement ce qu'elle comptait entendre. C'était parfait, de toute façon elle n'avait pas bien attendu longtemps avant de pénétrer la fée avec ses deux tentacules, enfonçant et s'enfonçant encore et encore dans son corps. Elle remuait à l'intérieur comme des anguilles hors de l'eau. De plus la fée suçait bien, ce ne devait pas être facile de faire la fellation à un tentacule liquide peu solide en apparence. Traldra-ny pourtant s'amusait bien à sentir la chaleur de cette langue et voir les gestes de la petite fée sur son appendice. La seule chose dommage était que Traldra-ny ne pouvait ressentir de plaisir, mais elle pouvait largement percevoir celui de la petite fée en laquelle elle entrait et sortait de plus en plus vite descendant son noyau et finissant s'introduire en la fée la pénétrant avec force et ressortant avec tout autant de force. Sentant aussi la main de la fée s'agiter sur son tentacule elle s'enfonça plus profond dans le corps de la fée allant tout au fond de son vagin pour s'y agiter frottant les parois découvrant à nouveau le liquide de plaisir de la petite fée. Son corps encore collé à la fée elle retira le tentacule qui était dans sa bouche et vint soudainement l'embrasser à la place lui demandant comment elle se sent. En veut-elle encore plus ? Traldra-ny afficha un sourire et fit grossir le tentacule qui était dans l'arrière-train de la fée commençant alors à lui écarter l'anus à un rythme régulier et lent, beaucoup plus lent que le rythme qu'elle infligeait à l'intimité de la fée avec son tentacule et son noyau qui ne cessait de grossir encore une fois cognant contre le fond et tournant sur lui-même caressant les parois avec une masse chaude de plus en plus imposante.

Elle comptait bien donner du plaisir à la fée, et pour sa part elle trouvait cela plaisant de sentir tout le corps de la fée chauffer et montrer les signes du plaisir. Collant sa poitrine à celle de la fée elle sentait cette poitrine excitée qu'elle s'amusait à caresser avec des courants d'eau tiède créée par la rencontre de leurs corps. Elle avait hâte d'entendre l'ange en redemander encore et encore, et pour s'assurer de cela elle veillait à bien titiller son clitoris avec un petit tentacule qui le serrait, l'entourait, le suçotait ou tirait dessus pour la faire gémir. Traldra-ny n'avait pas ce genre d'organe, mais depuis longtemps elle en avait compris le fonctionnement. Continuant son jeu elle dit à l'ange que si elle voulait jouir elle n'aurait qu'à le demander, elle lui donnera bien plus de plaisir que toute autre créature en ce monde...
Journalisée

Méfies-toi de l'eau qui dort...

Ma fiche : Traldra-ny Reraynys, étrange petite créature...

Mes rp(s) : ici

Theme : Captain Murasa
Sya
Avatar
-

Messages: 1858


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« Répondre #12 le: Octobre 21, 2011, 05:48:28 »

Au final, l'ange avait bien fait de chercher cette créature aquatique, d'avoir répondu à sa détresse. Car le résultat en valait le détour quand même. Cette chose pouvait occuper Sya sous bien des angles. Ses deux orifices à plaisir comme sa bouche ainsi que ses mains puisqu'elle prenait le tentacule à deux mains afin de le masturber. Elle espérait recevoir un petit... cadeau, mais comme la partie vivante de cette créature n'était que son noyau, ça serait difficile de voir autre chose émaner de ça? La femme d'eau tenait parole en tout cas, elle lui avait demander ce qu'elle souhaitait et ce fut comme une fille de joie – minimum! - que l'ange demanda d'aller au fond de son orifice féminin. Oui, ce tentacule d'eau allait au plus profond de son être et jamais ou très rarement quelque chose avait pu aller si loin! C'était si fantastique! Bien qu'elle avait surtout l'impression d'avoir un être vivant dans son corps, le fait de se dire que c'était cette jolie femme d'eau qui la pénétrait, ça lui ôtait toute pensé étrange.

Bien que la jeune femme se donnait à fond dans sa tâche, la créature aquatique retira son tentacule et vint plutôt embrasser Sya en continuant de se coller à elle. Enfin, elle tentait de l'embrasser car bien qu'elle faisait ça, le bonheur qu'éprouvait Sya était bien trop grand pour pouvoir réellement embrasser cette femme d'eau. Elle bougeait sa langue contre la langue d'eau mais pas aussi bien que d'habitude. Le fait que la femme prenne quelques initiative comme celle-ci lui faisait pourtant plaisir. Elle avait l'air glacial aux premiers abord mais il suffisait de la lancer pour qu'elle se mette vraiment à agir! De plus, elle lui demanda comment elle se sentait? C'était plutôt difficile de vraiment parler dans de tels conditions mais elle se pliait à la tâche, comme d'habitude.

« Humm... C'est si bon!... Sya... Sya adore ça. »

Surprise, la femme d'eau fit grossir petit à petit son tentacule à l'arrière et Sya le remarqua, ou le sentait plutôt. Elle écarquilla un peu les yeux sous la surprise et cette petite douleur mais elle ne pouvait pas nier qu'elle aimait ça. Elle gardait constamment le sourire, surtout dans de tels conditions. Cette créature gardait de bonne surprise en elle, elle était impatiente de voir ce qu'elle pouvait encore faire! Déjà que son noyau était monter jusqu'à son tentacule de devant, on pouvait même dire qu'il était en elle vu qu'elle le sentait bouger pour un plaisir encore plus intense. Elle ne voulait pas dire de bêtise, mais elle avait même l'impression que le noyau grossissait en elle? Poitrine contre poitrine, elle sentait des courant d'eau un peu plus chaud que le lac et le corps de la créature mais ça restait agréable! Puis sa poitrine restait plus grosse que la sienne, il fallait juste se dire qu'elle était un peu plus froide que la température des autres humaines, c'est tout. Pensant atteindre le maximum de bonheur qu'elle pouvait atteindre, elle avait oublier une chose. La créature d'eau s'occupait de tout, non, presque! En effet, bien vite, un énième petit tentacule vient s'entourer autour de son clitoris. S'amusant de bien des façons avec, cela ne faisait que provoquer de nouveau gémissements pour l'ange qui était prête à exploser de bonheur. Captant le message de la créature, elle fit de nouveaux effort pour parler avec elle, bien que ça devenait de plus en plus compliquer.

« D'accord mais... p-p-pas tout de suite... Sya veux que vous lui donniez encore plus de bonheur! Haa-haaaa... Sya ne veux pas demander à jouir, elle veux que ce soit vous qui la fassiez jouir... et quand v... vous le souhaitiez... »

Reste plus qu'à voir si la créature allait s'amuser avec elle encore un peu ou si elle tentera d'en finir... une première fois. Car oui, elle avait beau ressembler aux humains, en ce qui concernait le sexe, elle avait un appétit d'ogre!
Journalisée

Traldra-ny Reraynys
Créature
-

Messages: 44



Voir le profil
Fiche
« Répondre #13 le: Octobre 31, 2011, 11:41:14 »

Traldra-ny ne se loupait pas souvent, et pour ce qui était de satisfaire une forme de vie humanoïde elle était plutôt douée. Entendant aussi la demande de l'ange fée elle se rappela alors qu'il serait bon de lui préciser qu'elle peut lire dans les pensées, ça lui éviter a de gémir comme une petite nymphomane. Traldra-ny se mit ensuite à chercher une solution pour faire toujours plus de bien à l'autre femelle, agitant un tentacule dans le dos de la jeune femme elle le lui caressa avant d'en renvoyer une dans son derrière le faisant lui aussi aller et venir, elle occupait tout les points sensibles de l'autre fille. Non ! Elle sourit doucement et lui lécha le visage avant d'envoyer deux petits tentacules similaires à celui sur le clitoris de l'ange pour caresser les tétons les serrer et tirer un peu dessus alors qu'elle décollait sa poitrine factice celle de cette dernière. La créature aquatique avait maintenant un tentacule dans chaque orifice inférieur du corps de sa partenaire, elle titillait les tétons et le clitoris, l'ange devait être prisonnière de ses tentacules et Traldra-ny comme pour insister sur ce fait en envoya un second dans son vagin agitant les deux entités avec force et puissance écoutant simplement les gémissements de l'autre créature, intriguée elle alla aussi lui caresser de ses mains les ailes entourant presque totalement le corps de l'ange avec son propre corps qui s'étendait au besoin et s'adaptait sans mal à la t aille de l'ange-fée. L'écoutant gémir encore et encore elle fini par y aller assez fort pour la faire venir une première fois, et étant en elle elle récolta le jus tranquillement grossissant encore un peu puis reprenant directement pour voir combien de fois cette créature pouvait à la suite pousser un si beau cri de plaisir. Traldra-ny était certes sourde, mais elle sentait le cri comme une agréable vibration. Elle continua donc de s'agiter sur les parties sensibles du corps de sa victime pour la pousser encore à bout cherchant à savoir si elle fera comme beaucoup d'autres à la supplier à genoux de bien vouloir s'arrêter. Traldra-ny était le genre de créature qui aimait jouer, surtout avec le plaisir d'autrui profitant de cette occasion pour en apprendre plus sur les réactions de leurs corps... Elle espérait juste ne pas faire mourir sa partenaire cette fois, mourir de plaisir pour un ange de la luxure ce serait le comble non ? Elle comptait bien continuer aussi longtemps que l'ange pourra jouir et produire ce délicieux jus semblait-il, elle en aimait la consistance, et la texture aussi, et puis plus elle en avait plus elle était contentée... Alors, autant dire qu'elle n'était pas prête à se stopper tout de suite, loin de là même.
Journalisée

Méfies-toi de l'eau qui dort...

Ma fiche : Traldra-ny Reraynys, étrange petite créature...

Mes rp(s) : ici

Theme : Captain Murasa
Sya
Avatar
-

Messages: 1858


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« Répondre #14 le: Novembre 03, 2011, 05:30:41 »

Sya ne pouvait pas être on ne peux plus satisfait, en fait si mais satisfait à ce point là par une seule partenaire, c'était quand même fort! Bien que la créature s'occupait surtout à présent de son vagin, un nouveau tentacule vint frotter son dos avant de descendre plus bas et s'insérer dans son petit anus encore dilater à cause de l'ancien qui s'y trouvait déjà. De nouveaux gémissement voir même cris se fit entendre dans ce soin tranquille pendant qu'elle prenait son pied! C'était même plus que bien pour une première fois avec sa partenaire faite d'eau. La femme d'eau lécha son visage d'ange avant qu'elle ne sente deux mini-tentacule comme celui présent sur son clitoris qui la faisait déjà bien gémir de plaisir. Cette créature aquatique savait vraiment bien s'y prendre pour la comblé. Ses deux seins étaient enroulé et tiré pour son plus grand plaisir. A force d'insister autant, elle n'allait plus pouvoir se retenir de jouir. Tant pis, ça sera une première fois mais pas la dernière fois avec elle.

Une joie mélangé à une petite souffrance eu lieux dans son entre-jambe. Ce ne fut pas le mini-tentacule qui s'en prenait trop à son clitoris mais un second tentacule vint s'insérer dans son intimité écartant encore plus les parois humides de l'ange. Elle poussa un petit cris de douleur avant de reprendre ses gémissements digne d'une chienne. Elle pendait que ses deux tentacules d'eau allaient fusionner en se touchant mais elle sentait bien chacune des tentacules remuer en elle. C'était si bon! Elle ne pouvait pensé à rien, elle savait juste qu'elle allait jouir d'une minute à l'autre. Pendant que sa partenaire s'étirait pour toucher ses ailes d'anges, Sya commençait à rouler des yeux tellement le plaisir était fort! Mais sa partenaire d'eau semblait vouloir en finir cette fois car chacune des tentacules s'agitèrent un peu plus sur chacune des parties de son corps et dans chaque orifice. Ce n'était même plus des gémissements que Sya poussait mais belle et bien des cris de plaisir! Le plaisir était si fort qu'elle gigotait de plus en plus, se cambrant même jusqu'à presque toucher le lac avec sa poitrine. Elle n'éprouvait aucun sentiment, aucune sensation mais elle semblait aimer faire jouir ses partenaires.

« Haaaaaaaaa Syaaaa va jouiiiiiiirr!!! »

Elle ne pouvait plus rien contenir et expulsa toute la cyprin qu'elle pouvait en éprouvant autant de plaisir. Essoufflé, elle fini par tomber à genoux et se dirigeait vers le rebord pour d'y asseoir bien qu'elle restait encore dans l'au jusqu'à la taille. Elle voulait continuer si la femme aquatique le voulait mais elle voulait reprendre un peu son souffle. Mine de rien, cela l'avait bien fatiguer en plus. Reprenant son souffle, elle fit signe avec l'index à la créature afin qu'elle s'approche d'elle. Avec un sourire des plus ravies, elle voulait apprendre quelque chose qu'elle ignorait sur sa partenaire.

« Sya n'a pas encore eu l'occasion de vous demander votre nom? Et Sya voudrait savoir quelque chose aussi. Pouvez-vous fabriquer une semence ou hormis votre noyau, vous n'avez que de l'eau? »

Oui car elle avait beau jouir, elle aimerait bien sentir la mouille de sa partenaire ou autre liquide qui ne serait pas de l'eau. Malgré qu'elle se reposait un peu, elle resta les jambes écarté, s'attendant à être prise de nouveau par la femme d'eau.
Journalisée


Tags:
Pages: [1] 2
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox