banniere
 
  Nouvelles:
Le Staff est toujours à la recherche de nouvelles recrues pour différents projets, comme la Gazette ou la promotion du forum !

Pour plus d'informations, c'est par ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: L'Ange et l'Araignée [PV : Sya]  (Lu 1654 fois)
Rachnera
Créature
-

Messages: 23



Voir le profil
Fiche
Description
Hybride araignée avec underboob, fan de bondage.
« le: Décembre 25, 2015, 03:22:24 »

Tu étais toujours tranquillement installée dans ta grotte depuis plusieurs mois déjà et tu commençais à t'habituer à la fréquentation des alentours, c'est-à-dire des gens ou des créatures qui venaient s'abriter dans ta grotte alors qu'elle était occupée par ta personne. De ce fait, ces êtres se faisaient piéger dans ta toile que tu as tissée exprès pour attraper tes cibles, mais aussi pour ton propre confort, afin d'y être bien posée et jouer avec tes proies que tu torturais. Ce n'était pas vraiment de manière méchante, tu leur faisais un peu peur, quelques claques avec un fouet ou une cravache pour relever ton côté sadique et il repartait assez secoués. Après, si tu avais envie de libérer ta frustration sexuelle, il y avait des demoiselles qui tombaient dans tes filets et tu en profitais pour les attacher et les violer, remplissant leur antre de ta jouissance, elles repartaient, ensuite, les cuisses serrées et mouillées, leur sexe souillé par ta semence. Et il y avait aussi cette jeune femme qui venait te voir exprès pour se faire prendre, elle était devenue ta soumise, voire ta chose, tu faisais ce que tu voulais avec elle, tu t'entraînais, sur elle, tes techniques de sadisme et de bondage, il fallait avouer qu'elle avait un corps très résistant et c'était parfait. Bien sûr, tu en profitais aussi pour la baiser comme une pute et elle ne faisait qu'aimer et en redemander comme une vraie chienne, cela ne faisait que t'amuser et faire, un peu, sortir ton côté sombre. Cette étrange demoiselle avait aussi parlé de toi à des amies et tu risquais d'avoir leur visite prochainement, tu ne sais pas quand, cela te dérangeait un peu, car tu n'étais pas du genre à aimer les gens, mais il fallait dire que tu commençais à apprécier d'avoir un peu de compagnie.

Ce soir, tu étais toute seule, confortablement installée sur ta toile, nue, tissant des vêtements avec tes fils, oui, ils pouvaient faire cela, surtout grâce à tes talents de tisseuse, cela te relaxait sous les bougies qui éclairaient bien ton antre. Cela te calmait un peu, tu passais un bon moment avant qu'on ne vienne te déranger, encore deux hommes qui s'étaient perdus, tu les chassas à grand coup de pattes dans le cul, avant de sceller l'entrée avec beaucoup de toile, de ce fait, il fallait galérer des heures pour retirer cela, sauf pour toi. Tu retournais tranquillement à tes activités de tissage, ayant fini de faire un pull en une heure environ, que tu pouvais utiliser si tu avais, un jour, trop froid, le déposant à côté et te demandant ce que tu pouvais faire ensuite. Finalement, tu voudrais bien avoir quelqu'un à côté de toi, tu avais la flemme de libérer les toiles, tu étais bien dans ton hamac de fortune, te rappelant de ce que quelqu'un avait dit. Il paraît qu'un ange du nom de Sya apparaissait devant toi si tu pensais simplement à son nom pendant que tu te masturbes, cela ne marchait qu'avec les femmes et cette Sya satisfaisait tous les besoins des demoiselles, même hermaphrodites. Tu pouvais toujours essayer, même si tu ne croyais pas trop aux rumeurs, c'était un peu gênant, mais personne ne regardait. C'est comme cela que tu commenças à te faire plaisir, étant toujours nue dans tes toiles, prenant ton membre entre tes doigts et le stimulant, n'oubliant pas, bien sûr, ton intimité, le pénétrant. Tu pensais, en même temps, à ce nom, Sya, te demandant à quoi elle pouvait ressembler, mais si elle était du genre à obéir et à être soumise, cela te conviendrait parfaitement, tu allais bien te divertir sexuellement, sentant l'envie, le désir et le plaisir grandir en toi pendant que tu te touchais.
Journalisée

Vous pouvez consulter la liste de mes comptes ici. Si vous voulez RP avec l'un d'eux, vous pouvez me contacter ici.
Sya
Avatar
-

Messages: 1858


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Décembre 27, 2015, 08:41:07 »

Ce fut une bien belle journée, Sya ayant accompli son devoir de maman en s'occupant de ses trois adorables petites à la maison, elle fut comblée de bonheur. Il faut dire que Shinobu, Emika et Lusya le lui rendaient bien. Ses trois petites anges. De même que sa femme Saikai, elle était dans un véritable nuage de bonheur. Profitant du repos de ses petites femmes, elle quitta la maison, quitte à jouer les mamans, autant le faire jusqu'au bout. Se téléportant dans une ferme terranide, elle retrouva sa petite fille qu'elle a eue avec Rainbow Dash. Si mignonne et si belle, elle était elle aussi un véritable petit ange d'amour. Elle aurait bien été tenté de voir son poney préférer ou même retrouver sa petite femme mais elle devait être épuisée, savourant à son tour les joies d'une maman avec ses filles.

Elle s'apprêtait à rentrer d'ailleurs après avoir caressé et bercer son autre bébé mais elle sentait l'onde d'une invocation... Quelqu'un se touchait en pensant à elle et... une inconnue ? Hum, cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas été invoquée. Qui était-ce ? Une bonne question ! Se concentrant, elle se téléporta alors que dans la grotte, un halo de lumière se forma devant la jolie femme qui pensait à Sya. Apparaissant dans sa tenue habituelle, elle offrait à cette inconnue un grand sourire. Pas de mouvement de recul, pas de surprise, juste un sourire innocent alors qu'elle observait la femme araignée qui avait cessé de se toucher en regardant l'ange.

« Oh mais vous pouviez continuer, j'aime bien regarder ça aussi. »

Une femme qui se fait plaisir, c'est beau après tout. Que ce soit ses énormes pattes ou ses... son... comment nommer son arrière-train ? Les femmes-araignée n'étaient pas les plus sexy à cause de ça, après chacun ses goûts mais Sya avait plus un faible pour les nekos et les kitsunes mais la jeune femme n'était pas repoussante pour autant. Elle était très mignonne. Sya se courbant légèrement en soulevant les pans de sa minijupe avant de se redresser, commençant et préférant instaurer les règles.

« Enchantée Maîtresse, je suis Sya. Je serais heureuse de vous offrir mon savoir et mon talent pour vous rendre heureuse à trois conditions. La première et la plus évidente, il est interdit de me faire du mal. Je n'ai rien contre une bonne fessée ou même me faire pomper un peu de sang tant que je reste en vie et consciente. Deuxièmement, pas d'homme. Voir, approcher ou pire, coucher ? Certainement pas ! Et enfin, dorénavant je ne peux rester que la soirée avec vous. »

Oui avant passer des jours, semaines ou même un mois avec une seule maîtresse, ça ne la dérangeait pas mais maintenant, elle avait sa petite vie à remplir. Si ses trois règles sont respectés, elle offrira à la belle demoiselle une nuit mémorable ! Mais pour le moment, il fallait continuer.

« En dehors de ça, vous êtes libres de tout faire avec moi. Parlez, jouer, me dresser, me baiser, c'est comme vous préférez Maîtresse. Sya sait faire bien des choses, des choses que peu de femmes sauraient faire. Sya est une prêtresse de la luxure, une des meilleures prêtresses de Lust-sama ! »

Se rapprochant d'elle doucement, elle prenait sa main qui avait servi à l'invocation pour en sucer les doigts humides, regardant la jolie femme-araignée dans les yeux. Quel doux nectar... le début d'une très bonne soirée ça !
Journalisée

Rachnera
Créature
-

Messages: 23



Voir le profil
Fiche
Description
Hybride araignée avec underboob, fan de bondage.
« Répondre #2 le: Janvier 15, 2016, 02:07:33 »

Tu te laissais emporter par l'action petit-à-petit, continuant ton invocation de la fameuse Sya qui devait peut-être faire son apparition si la rumeur était vraie et c'était possible, tout et n'importe quoi pouvait exister dans ce monde, une demoiselle, invoquée en se faisant plaisir, pouvait être réelle. Tu commençais, tout de même, à mouiller tes doigts qui pénétraient ton intimité, tu espérais que la jeune femme allait vite arriver, car tes actions commençaient vraiment à te donner envie de baiser quelqu'un. Tu t'arrêtas en voyant un halo devant toi et une jeune demoiselle aux cheveux bleus apparaître devant toi, il fallait dire que tu la trouvais plutôt mignonne, ce ne fut pas une perte de temps pour la faire apparaître, surtout que tu aimais les jeunes femmes. Elle te dit que tu pouvais continuer à te faire plaisir, ce qui te fit rire avant de l'écouter se présenter et poser ses conditions avec lesquelles tu étais d'accord, tu aurais voulu la garder plus longtemps, mais bon, tu allais sûrement l'invoquer plus tard, encore une fois, si tout se passe bien. Tu hochas doucement la tête, ton sourire pervers et sadique sur les lèvres, un prêtresse de la luxure, une des meilleures ? On allait voir cela dans les minutes qui suivent, tu laissais Sya sucer tes doigts trempés de mouille, ce qui te faisait plaisir et t'excitait.

Tu pris encore un moment pour observer ton invocation, tournant autour d'elle telle une prédatrice, remarquant les ailes, les oreilles étranges et ce collier autour du cou qui te donnait des envies, venant même l'attraper et attirer la demoiselle à toi, te penchant vers elle pour l'embrasser avec passion, venant jouer avec la langue de ta partenaire, t'aidant de la sienne. Une danse endiablée de langues se produisaient entre vos bouches, avant de rompre ce baiser, éloignant légèrement ton visage, un petit filet de salive reliant les lèvres. Tu te léchas les lippes, déposant la demoiselle sur une toile d'araignée afin qu'elle soit à la même hauteur que ton corps, après tout, elle était plus petite que toi, ton corps d'araignée te donnant de la hauteur, tu lui souris encore une fois : « Je suis d'accord avec tes conditions, j'avais juste besoin de quelqu'un pour la soirée, mais je pense que je t'invoquerais d'autres soirs, tu me plais beaucoup, tu fais une parfaite soumise. » Un petite rire t'échappa avant de continuer : « J'espère que j'avais bon goût et comme tu peux le voir, je suis une femme-araignée, je m'appelle Rachnera et je suis hermaphrodite, mais une femme, je crois que ce n'est pas contre tes conditions, n'est-ce pas ? Et je suis une experte du bondage, donc attacher mes proies, cela te privera de tes mouvements, mais cela ne te fera pas mal, tu es d'accord ? Et question un peu hors-sujet, tu as de belles ailes, es-tu un ange ou une fée ? Ou une machine ? Tu as des oreilles pas communes. »

Tandis que tu attendais ces réponses qui devraient être positives, ton corps humain se rapprocha tout près de l'esclave aux cheveux bleus, posant ses mains sur ce corps, attrapant délicatement les tissus entre ses doigts et commençant à la déshabiller lentement, retirant chaque couche de vêtement, même si la demoiselle était très peu habillée : « Je sens qu'on va passer un bon moment toutes les deux... » Tu finis par mettre la créature ailée nue, observant, encore une fois, ces belles formes, venant même les caresser des mains au niveau des fesses et de la poitrine, tes doigts glissant bien sur les rondeurs, après avoir déposé les vêtements sur une toile. Tu reviens l'embrasser de nouveau en la tenant par le collier, lui mordillant délicatement les lèvres puis tu créas de la toile afin d'attacher les mains de ton esclave temporaire ensemble, devant elle, au niveau des poignets, ce serait une petite difficulté. Tu mis la demoiselle à genoux, prenant aussi un peu de hauteur, pour que ton corps humain soit au-dessus afin que ton bassin soit au niveau de la tête de Sya, écartant tes cuisses, dévoilant tes deux sexes, pas de bourses, très excités. Ton membre était en érection, bien gros, pointant vers le haut, ton intimité était humide, ils n'attendaient que les attentions de ta soumise, tu souris de manière perverse encore une fois : « Eh bien Sya, montre-moi tes capacités de l'une des meilleures prêtresses de la luxure, je veux jouir sur ton beau corps et te souiller de ma semence, je suis sûre que tu es très belle quand tu es recouverte de sperme. »
Journalisée

Vous pouvez consulter la liste de mes comptes ici. Si vous voulez RP avec l'un d'eux, vous pouvez me contacter ici.
Sya
Avatar
-

Messages: 1858


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Février 06, 2016, 09:22:45 »

Le rôle de Sya était simple, venir à celle qui l'avait invoqué et lui faire passer un agréable moment plus ou moins long afin d'honorer Lust, la rendre plus fort et montrer combien le désir et plaisir sexuel étaient la plus puissante des émotions. On peut évoquer des sentiments bien puissants chacun à leur façon mais voilà une chose en laquelle l'ange plaçait toute sa vie. Sans le sexe, sa vie aura été... sûrement bien trop calme ? Alors qu'avec le sexe, elle a eu la vie qu'elle avait rêvée, si plaisante, si idéal ! Alors que ce soit une femme araignée qui la convoque, elle s'en fichait, ça restait un détail qui allait au pire retirer certaines possibilités de demande, elle ne devait pas être du genre footjob ou à aimer se faire lécher les pieds... elle n'en avait pas. Mais Sya observait la grande araignée une fois le baiser passé, une ravissante femme plaisante à regarder. En avait-elle peur ? Pas du tout, c'était une femme alors pourquoi elle en aurait peur ?

De même, elle pourrait effectivement revenir un jour ou l'autre, tôt ou tard mais ça elle ne le décidait pas, si jamais elle était avec une autre femme l'ayant invoqué avant, elle n'allait pas rompre un contrat comme ça pour un autre appel. Chacun leur tour. De même qu'elle n'avait rien non plus contre le fait qu'elle soit hermaphrodite, ça allait pimenter encore la chose, c'est tout. Shemale, futa, femme, elle s'en fichait tant que cela restait du beau sexe. Un homme, ça par contre hors de question !!! Mais avant de passer à l'action, la belle Rachnéa avait une question sur son origine, elle allait loin sa maîtresse mais elle en avait le droit, la curiosité était souvent une bonne chose.

« Je suis une véritable Ange, Maîtresse. Mes oreilles sont différentes car j'étais sourde à cause d'un accident mais si cela vous dérange, je peux faire en sorte qu'elles soient comme des oreilles normales. »

Un simple petit tour de magie et l'affaire est dans le sac. Pour ce qui est de ses ailes, elles étaient différentes mais bien d'origine. On imagine toujours les anges avec de belles plumes bien blanches mais cela peut parfois être différent d'un ange à l'autre et celles de Sya sont donc translucides, aussi simplement que ça. Comme une simple poupée, elle se laissait faire, se faisant retirer un à un ses vêtements ce qui se limitait à peu de chose, sa combinaison blanche et sa culotte car elle n'avait pas de soutien-gorge. Elle voulait garder ses collants et porte-jarretelles en revanche, elle aimait ce petit côté nu et habillé à la fois, c'était plaisant, non ?

« Sya en est sûre ! »

Dit-elle confiante. Si elle parlait d'elle à la troisième personne, c'est qu'elle était prête à passer aux choses sérieuses mais elle ne bousculait pas le programme de sa Maîtresse, la laissant aller à son rythme. C'est avec des caresses que la belle araignée préparait sa proie, parcourant son corps, elle amena ses mains ensemble pour les coller dans sa toile alors qu'elle bougeait en écartant ses cuisses et bien vite, elle montra ce qui se cachait entre ses jambes, les deux à la fois ? Cela dit, cela ne lui déplaît pas. Elle voyait son sexe bien dur et bien dressé et en dessous ses lèvres humides appelant qu'à être essuyé. Han, que choisir en premier ? Face à sa demande, elle gloussa en imaginant déjà comment elle allait s'y prendre.

« Hihi, Maîtresse sait déjà ce que Sya aime apparemment. Ne soyez pas surprise Maîtresse et laisser Sya faire son travail. »

Sans bouger le petit doigt – elle ne pouvait pas de toute façon – elle fit remuer ses cheveux et quelques longues mèches bleus se dressaient pour venir à son intimité et se faufiler entre ses lèvres intimes. Venant remuer et faire gonfler ses parois, comme des boules de geisha. Elle comptait bien jouer avec de façon plus traditionnel mais il y avait un autre membre qui criait au secours pour le moment. Sa queue était pile devant elle, presque devant son nez, l'ange n'avait qu'à lever la tête pour le baiser doucement avant d'y faire glisser sa petite langue. Et bien entendu elle venait enfin le mettre en bouche pour mieux la savourer et procurer un certain plaisir à sa nouvelle maîtresse. Sans ordre, elle commençait cela doucement mais elle n'oubliait pas comment elle devait finir... couverte de semence. C'était ce que sa maîtresse avait supposé vouloir alors elle ira dans ce sens. Mais pour le moment, elle continuait sa fellation à son rythme mais elle savait ce qu'elle comptait faire ensuite.

Relâchant la queue de sa bouche, elle souriait en observant ce sexe bien trempé, pendant que ses cheveux l'étaient tout autant à fouillé l'intimité de sa nouvelle maîtresse. Et pour reprendre sa fellation, elle y allait un peu plus vite mais surtout, elle offrit une gorge profonde, faisant glisser sa queue jusqu'à sa gorge où elle y resta bloquer environ dix secondes avant de s'y retirer et reprendre sa simple fellation. Alors, entre ça et ce qui se passait dans sn vagin, quand sa maîtresse à huit pattes allait jouir ?
Journalisée

Rachnera
Créature
-

Messages: 23



Voir le profil
Fiche
Description
Hybride araignée avec underboob, fan de bondage.
« Répondre #4 le: Mars 29, 2016, 06:32:44 »

Tu commençais déjà à beaucoup apprécier ta soumise de ce soir, rien que visuellement déjà, elle avait un très beau corps lorsqu'elle était nue et ses courbes avaient de la grâce, c'est comme ça que tu aimais les demoiselles. De plus, elle jouait bien son rôle de soumise, elle était polie, répondant à tes questions, car même si c'était une invocation, tu voulais connaître la personne, surtout qu'elle semblait être une bonne personne, sympathique et si vous venez à vous revoir plus tard, c'était agréable de discuter. Elle confirmait le fait d'être un ange, un ange de la luxure, original comme concept, ces oreilles étaient spéciales, mais elle les mit comme chez les humaines, par magie, pas que ça te dérangeait, il se peut que tu puisses les mordiller durant l'acte. Tu lui accordais le fait de rester en collants et porte-jarretelles, il y avait un certain charme sexuel dans cette tenue et cela ne faisait que t'exciter. Elle te confirma que vous alliez passer un très bon moment, tu la laissais faire, étant dans une position dominante et elle soumise, ce qui ne faisait qu'augmenter ton envie de la prendre, mais chaque chose en son temps. Il fallait d'abord que Sya te prouve de son talent pour la luxure, la voyant glousser, on dirait que la demoiselle s'amusait également, tu hochas la tête, disant qu'elle avait carte blanche, tu doutais que quelque chose te surprenne, tant que ça te fait plaisir sexuellement. Tu l'observais, voyant comment l'ange allait s'y prendre, remarquant les cheveux de la demoiselle bouger, allant vers tes lèvres intimes, il fallait avouer que tu n'attendais pas à cela, mais personne ne t'avait fait cela. Cela faisait une sensation étrange mais très agréable, tu sentais les cheveux envahir l'intérieur de ton antre, ce qui te fit longuement soupirer et tu t'en mordais les lèvres.

La suite était d'autant plus plaisante, Sya allait accorder du temps à ton membre, il attendait déjà son tour, tout droit, prêt à recevoir son plaisir également, c'était la partie la plus intéressante de ce moment. L'ange avait l'objet convoité devant les yeux, tu le lui offrais pour voir ce qu'elle allait faire, sentant les baisers puis la langue sur la hampe en érection, t'arrachant de longs frissons, des longs soupirs d'aise et un petit bruit d'excitation. Ton membre en frétillait d'envie, avant de se faire gober dans la bouche de ta partenaire qui commença la fellation, un sourire pervers se dessina sur tes lèvres, enfin, ton sexe avait ce qu'il voulait comme préliminaires. Il se fit libérer, ensuite, tout suintant et luisant à la lumière des torches, le plaisir ne faisait qu'augmenter à cette vue de Sya et ton sexe devant elle. Surtout que la demoiselle jouait toujours de ses cheveux dans ton intimité qui était déjà très humide et qui coulait quasiment, quelques gouttes de cyprine apparaissant et faisant briller tes lèvres intimes. Tu ne pouvais plus t'empêcher de gémir, caressant la tête de Sya pour l'encourager à continuer la gâterie qu'elle effectuait, surtout les gorges profondes, appuyant sa main sur sa nuque afin qu'elle prenne bien ton sexe profondément et l'encourager. Tu cambrais ta poitrine, te mordillant les lèvres, c'était divin quand elle te faisait cette fellation, c'est maintenant tes deux mains qui appuyaient sur la nuque de la demoiselle. Ton bassin bougeait tout seul de l'avant en arrière, vivement déjà, tu baisais littéralement la bouche de cet ange divin, la faisant avaler profondément le sexe à chaque aller. Ton bassin tapait contre les lèvres de la demoiselle, tu criais ton plaisir, c'était le pied d'avoir un jouet sexuel comme cela, ton membre faisant déjà couler du pré-sperme qui se mélangeait à la salive de Sya.

Mais il en fallait encore plus pour te faire jouir, tu étais endurante, tu te mordillas encore les lippes, toujours le sourire pervers sur la bouche alors que tes hanches allaient toujours de l'avant en arrière pour le plaisir oral en cours, il fallait que tu la complimentes : « Et bien Sya… J'avoue que tu es douée… Tu aimes ma queue dans ta bouche ? Moi, j'adore… Ne t'en fais pas, je sens que ça ne va pas tarder à exploser… Mais il faut aussi que je te récompense... » Ces paroles étaient entrecoupées de tes gémissements, alors que tu relâchas la tête de Sya et de ta main libre, tu tissas des toiles qui vinrent s'accrocher au niveau du dos, des jambes et des chevilles de ta soumise. Tu manipulas tes fils, ensuite, pour mettre la demoiselle à l'envers, un soixante-neuf vertical, un peu en diagonale, la demoiselle avait toujours ton sexe dans sa bouche et devant son visage. Toi, tu avais son entrecuisse devant ton visage et tes yeux, tu pouvais, ainsi, t'occuper d'elle, tu bougeas encore tes fils pour lui écarter les cuisses et lui plier les genoux. Tes fils lui accrochaient donc les chevilles, les jambes et les cuisses, la soutenant au niveau du dos aussi, afin de ne pas subir la pression sur les membres inférieurs et elle pouvait continuer la fellation. Pour ta part, tes doigts venaient se glisser sur les lèvres intimes de l'ange, dessinant d'abord les contours, avant d'appuyer les lèvres intimes et caresser. Tu t'amusais, ensuite, à écarter les lèvres intimes de Sya, puis les coller ensemble, alternant ainsi, avant de passer un coup de langue le long de la fente, lentement, afin qu'elle ressente bien ce geste. Ta langue se baladait sur les grosses lèvres que tu venais embrasser et suçoter, te concentrant, ensuite, sur le clitoris que tu venais exciter, les léchant et le suçotant délicatement, puis appuyant tes doigts dessus afin de le masturber, des petits gestes rapides de gauche à droite. Ta langue, venait, après cela, infiltrer le sexe de ta partenaire, explorant bien l'intérieur, léchant la cyprine produite par Sya, tu n'oubliais aucun endroit sensible. Tes doigts remplacèrent ta langue, deux pour commencer, qui explorèrent, également, l'antre, tu le faisais minutieusement, ayant l'expérience, tu débutas des vas et vient, tout d'abord lentement, puis augmentant le rythme, comme elle se faisait prendre par une queue. Tandis que tes doigts faisaient leurs mouvements de pénétration, tu reprenais le clitoris entre tes lèvres pour le suçoter et le mordiller délicatement. Tu espérais que ne déconcentre pas l'ange pour sa gâterie et que cela lui plairait, lui demandant : « Alors, ne suis-je pas aimable avec toi ? Je te récompense comme tu le mérites. »

[HRP: Pour illustration, la position de Sya, sauf qu'elle n'a pas les mains attachées derrière le dos, attention, NSFW]
NSFW  
« Dernière édition: Mars 29, 2016, 06:41:19 par Rachnera » Journalisée

Vous pouvez consulter la liste de mes comptes ici. Si vous voulez RP avec l'un d'eux, vous pouvez me contacter ici.
Sya
Avatar
-

Messages: 1858


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Avril 26, 2016, 07:57:08 »

Il semblerait que Sya ai trouvé une bonne maîtresse. La femme araignée semblait bien gentille et délicate à sa façon. Qu'elle soit douce ou brutale, Sya s'en fichait, elle aimait les deux façons de faire et tant qu'elle respectait ses règles, elle ne pouvait pas refuser une invitation. Quand bien même c'est un piège, elle était juste très douée en magie rose en temps normal mais en situation critique, attention à sa colère. Menant à bien sa mission, elle s'occupait avec plaisir de son entrejambe pour mieux la faire jouir et la régaler comme il se doit, le talent de l'ange est pour toutes celles qui le désirent, son amour véritable est en revanche réservé à un petit cercle de femmes très spéciales, que ce soit ses nekos, sa mère ou certaines autres femmes, pour elles, elle faisait tout ce qu'elles voulaient.

Peu importe ce qu'elle voulait, une simple fellation ou une gorge profonde, elle ne faisait pas de préférence, elle se contentait de plaire à cette dernière. Certes, elle était douée pour les gorges profondes et elle en ferait autant qu'elle le voudrait mais elle ne comptait pas que faire ça ce soir. Se limiter à ça avec Sya sous la main, c'est comme manger une seule pâtisserie alors qu'on en avait tout un large éventail sous les yeux. Forcée ou non, elle offrait à sa ravissante maîtresse une délicieuse façon de lui montrer toute sa joie avec sa seule bouche, offrant un plaisir déjà connu, certes mais poussé à une haute performance. Elle aimait cette façon d'être une poupée manipulé à travers ses fils, ça l'amusait. Et si ça plaisait à sa maîtresse, c'était encore mieux ! Elle se laissa donc à nouveau manipuler comme une marionnette en échangeant quand même quelques mots avec cette dernière.

« Sya vous remercie pour vos compliments, Maîtresse mais votre petite esclave fera tout ce qui est en son pouvoir pour vous offrir la meilleure performance de votre vie ! »

C'était là tout son but, offrir de la joie à ses maîtresses et leur provoquer un doux sourire ensuite quand ses dernières penseront à elle. Laissant Rachnera la manipuler, elle finit par se retrouver à l'envers mais toujours avec de quoi occuper sa bouche, fort heureusement. Elle ne perdait rien et venait reprendre joyeusement son travail en se demandant à quel point le foutre de cette femme était délicieux ? Elle sentait ses jambes s'écarter alors que ses chevilles étaient liées puis enfin, le goût d'une langue entre ses jambes, goûtant à son nectar d'amour, d’abord à tatillons, jouant avec ses lèvres mais surtout sentir sa langue en elle. Ça, c'était divin ! Venant ensuite se concentrer sur son bonbon d'amour, la faisant doucement gémir mais sans cesser ses mouvements avec sa bouche pour faire cogner sa queue au fond de sa gorge. Elle aimait le fait de d’apaiser la soif de la femme araignée avec son jus intime qui ne semblait pas lui déplaire, c'était tant mieux.

Elle alterna entre sa langue et ses doigts mais le plaisir était toujours là, sentant les doigts remuer en elle et ses lèvres se charger de son clitoris, envoyant ainsi le plaisir en elle, c'était tellement bon !!! Quand elle posa sa question, elle retira la queue de sa bouche pour pouvoir lui répondre et ne pas l'ignorer, attention à respecter les lois d'esclaves !

« Haaaan, oui Maîtresse ! C'est tellement bon, huuuum... Sya est impatiente de se, haaan, faire baiser par Maîtresse... »

Vu comment c'était partie, elle était impatiente de ressentir cela avec elle. Cette grosse queue en elle pour mieux la labourer, oui, elle va adorer ce traitement avec elle, aucun doute à ce sujet. À voir comment s'en sort la femme araignée en se servant de son pénis ? Sûrement bien mais qui sait ? Avant de reprendre sa mise en bouche, l'ange venait donner quelques coups de langue sur sa belle queue bien tendue en gloussant occasionnellement.

« Maîtresse ? Quand vous allez jouir dans la petite bouche de votre esclave, vous pourrez la retourner ? C'est plus facile à avaler comme ça. »

Simple demande, elle n'était pas obligée de dire oui mais d'un point de vie pratique, elle préférait le sentir couler doucement au fond de son estomac. Par contre, à peine sa demande finit qu'elle reprit son travail en la suçant vigoureusement avec de rapide vas et viens sur son membre dressé. Elle va s'amuser ce soir sa Maîtresse !!
Journalisée

Rachnera
Créature
-

Messages: 23



Voir le profil
Fiche
Description
Hybride araignée avec underboob, fan de bondage.
« Répondre #6 le: Octobre 26, 2016, 04:07:52 »

Tu te délectais toujours de la pipe offerte par cet ange, un vrai don du ciel que de sentir ses lèvres entourer ta queue et lui offrir un plaisir digne de son envergure, tu ne pouvais plus t'empêcher de respirer fortement, soupirant d'aise, de manière toujours forte. Ton corps était déjà bien en chaleur à cause de la fellation et l'excitation que ressentait ton corps, avec, en plus, les cheveux de Sya qui bougeaient dans ton intimité très humide, tel un gode, cela te faisait beaucoup de bien. Tu ne pus pas retenir tes gémissements qui étaient silencieux d'abord, puis se faisaient entendre au fur et à mesure que les préliminaires avançaient dans la bonne direction. Ton corps ondulait sous les attentions de ta partenaire, te mordillant les lippes au point de faire couler une toute petite goutte de sang, à cause de tes dents pointues. Tu l'encourageais, avec une de tes mains sur sa tête, de faire des gorges profondes et de prendre l'intégralité de la queue dans sa bouche, tandis que tu continuais aussi à lui faire plaisir au niveau de l'intimité. Tu lui rendais ce qu'elle te faisait, t'occupant de son sexe intime aussi humide que le tien, passant ta langue sur la fente, léchant tel un chat, puis remplaçant la langue avec les doigts. Les doigts qui exploraient la fente et rentraient dedans pour caresser les parois du vagin de l'ange, qui étaient les mêmes que chez toutes les femmes, tu commenças à faire des vas et vient, des mouvements de pénétration.

Tandis que tu t'attelais à cette tâche avec beaucoup de concentration, l'ange, qui aimait tes gestes, te posa une question, tu y répondis, bien sûr : « Oui, bien sûr, ne t'en fais pas, je vais te repositionner pour bien jouir sur toi, ce sera un très beau spectacle à regarder. » D'ailleurs, tu commençais à sentir que la sauce allait sortir bientôt, ton corps ondulait encore plus et ton bassin bougeait plus vivement, tu te faisais même presque violente. Tu remis la demoiselle dans la position normale, comme elle l'avait demandé, tu la surpassais de taille, étant au-dessus d'elle, ton entre-jambe au niveau du visage de Sya. L'Ange avait un sol en fil de toile pour ne pas tomber et tu venais lui donner des violents coups de bassin dans la bouche de la servante, ton bassin claquant contre les lèvres de la demoiselle. Tu la tenais au niveau de la tête pour accompagner tes gestes et être sûre que la hampe entière tape bien au fond de la gorge de la créature, abusant d'elle pendant un moment, essayant de te retenir. Mais tu ne pouvais taire tes cris de plaisir qui résonnaient dans la grotte, avant de tout sentir remonter, tu te cambras et explosas littéralement, ta verge éjacula des flots de sperme dans la bouche de l'Ange, remplissant l'intérieur au point de déborder. La verge s'échappa de la bouche de la servante pour cracher d'autres flots de semence sur le visage et les seins de ta partenaire. Tu te masturbas pour larguer le reste, te mordillant les lèvres, encore une fois, regardant le spectacle d'un Sya souillée par ton liquide d'amour, lui tendant ton membre : « Tu peux nettoyer ? »

Elle aurait du boulot, car, en plus du sperme, ton intimité avait fait couler des flots de cyprine qui avaient souillé les cheveux de la belle, tu en avais aussi sur les cuisses, cela perlait beaucoup, une flaque recouvrant ton sol de toile. Tu laissais Sya nettoyer avec sa langue et sa bouche, reprenant ton souffle, souriant : « Je dois dire que je suis satisfaite de ce que tu m'as fait, mais tu dois te douter que j'en veux plus. Je veux aussi m'amuser. » C'est pour ça que tu manipulas tes toiles, allongeant la demoiselle devant toi, sur la toile, ayant son sexe devant ton visage, tu revenais reprendre ton affaire. Tu lui léchais le clitoris d'abord, l'excitant du bout de la langue, avant de venir le suçoter avec grand plaisir, tes doigts s'intéressant de nouveau aux lèvres intimes, les écartant et les collant, alternant ainsi. Tu lâchas le clito pour lécher la fente et introduire ta langue à l'intérieur, explorant l'antre de la belle, avant de commencer des vas et vient rapidement, tes doigts frottant vivement contre le clitoris en parallèle. Pendant quelques minutes, tu tenais ainsi, avant de remplacer ta langue par tes doigts qui continuaient les mouvements de pénétration, de manière rapide et profonde, allant bien jusqu'à l'entrée de l'utérus, tapant bien cette zone. Tu rajoutais un autre doigt, puis un autre, et un autre, ayant insérer le poing dans la belle et la fistant vivement, venant aussi t'intéresser au trou de fesses, ayant accès en soulevant les cuisses de Sya.

Tu supposais que tu avais le droit, ce n'était pas interdit par la prêtresse, tu venais donc lui lécher l'anus, faisant aussi rentrer ta langue dans l'orifice, puis y mettre deux doigts, dilatant bien ce trou pour pénétrer aussi les autres doigts, puis le poing. Ainsi, tu lui offrais un double fist dans les deux orifices, voulant faire craquer l'Ange et t'amuser, tu voulais lui rendre la monnaie de sa pièce, pour qu'elle puisse atteindre l'orgasme et jouir, comme tu l'as fait. Comme cela, tu serais satisfaite d'un objectif que tu voulais atteindre, après la fellation que Sya t'avait donnée, il fallait qu'elle mouille bien sa chatte pour y insérer ta queue plus tard. Tu continuais à sourire en te délectant des réactions de ta partenaire, gardant ton rythme brusque, plutôt violent pour donner du plaisir à l'Ange : « Il faut bien s'occuper de toi, je ne veux pas que tu sois sèche à l'intérieur, je veux que ma queue glisse bien dans ta chatte, cela te convient ? »
Journalisée

Vous pouvez consulter la liste de mes comptes ici. Si vous voulez RP avec l'un d'eux, vous pouvez me contacter ici.
Sya
Avatar
-

Messages: 1858


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Novembre 26, 2016, 09:10:42 »

Bien des gens seraient effrayer devant une femme araignée voulant abuser de quelqu'un, au risque de finir prisonnier, voir de servir de repas. Mais pas Sya. Pour elle, c'était une maîtresse comme une autre et tant qu'elle ne se sent pas en danger, elle restera docile comme une poupée. Si la belle femme venait à vouloir la dévorer d'une façon ou d'une autre, elle qui était si douce n'hésiterais pas à user de sa magie, autrement que pour le plaisir sexuel. Elle aimait cette femme comme toutes les autres mais si sa vie est en danger, elle n'hésitera pas à se montrer moins docile. Prisonnière de cette dernière, elle se plaisait à ouvrir en grand sa bouche pour sucer sa queue si dure, si longue et si plaisante, elle continua encore et enocre, même si la jolie maîtresse l'aidait, elle se faisait une joie d'enfoncer sa bouche tout au fond pour loger son pénis dans sa gorge pendant quelques instants. Elle pourrait le garder indéfiniment, avec la magie rose, elle ferait pousser des bronches sur sa gorge pour respirer et ainsi savourer pleinement cela, pour elle comme pour sa maîtresse. Mais n'étant pas un ordre, il était tout aussi amusant de faire ça de façon normal, quitte à cracher un peu de bave en plus lorsque la queue se retirait de sa gorge. Cela rendait la chose plus... sauvage. Et ce n'est pas fait pour déplaire en général.

« Haaaaaaa... Haaaaaa ! »

C'était si bon, elle continua de bien faire son boulot alors que l'araignée lui garantissait de finir la chose comme elle le souhaitait pendant que son entrejambe la brûlait, cette langue, aussi délicieuse soit-elle ne suffisait pas. Elle voulait plus ! Elle voulait sentir sa queue et se faire prendre par cette ravissante créature mais étant une esclave, elle devait éviter de mendier, elle faisait ça, comme elle le voulait. Et quand arriva le moment, retrouvant une position plus confortable, elle subissait les derniers assauts plus rapide et sauvage de la créature, sentant enfin sa queue déverser sa semence en elle, faisant déborder sa bouche, même en avalant le délicieux liquide, Sya en était arroser. Cela avait couler de sa bouche mais sa maîtresse c'était aussi fait une joie de l'arroser. Comme si cela dérangeait Sya ! Au contraire ! Elle acquiesçait en reprenant son souffle, nettoyant au mieux sa maîtresse, elle avait beau être souillé par son sperme, sa mouille, couverte du liquide de plaisir, elle était aussi heureuse que possible. Sya en profita un peu, c'est vrai, pour caresser la peau douce de sa maîtresse qui cherchait déjà un autre jeu pour qu'elle s'amuse un peu plus.

« Faites ce que bon vous semble Maîtresse, votre petite esclave sera heureuse de vous satisfaire ! »

Et ce n'est pas rien de le dire. Se faisant manipuler par la créature, Sya se laissait faire, sentant cette langue revenir entre ses jambes, s'occupant de son bonbon à plaisir, ce qui la faisait rire et gémir sous les coups de langue, presser entre ses lèvres. Aussi « effrayante » était cette créature, elle était aussi très douée et très gentille, eh oui. Mais bien vite, la belle commença à y entrer doucement un doigt, puis deux, puis quelque chose de plus gros ! La maîtresse la fistait ! Et plutôt deux fois qu'une ! Sya gémissait de plus en plus fort, son visage avait quelques rictus de douleur mais de la bonne douleur. Oui, elle n'avait pas interdis cela, elle avait déjà pratiquer avant et aimait ça, c'était juste plus rare pour elle.

« HYYYYYYAAAAAAAAAAN !!!! HAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!! HUUUUUUMMMM OUIIIIIIIIIIIIII !!!! »

Nul doute, elle aimait ça tout comme sa proposition. Sa maîtresse s'assurait qu'elle ne soit pas sèche quand elle allait la prendre, Sya, sec ? La bonne blague, elle mouillait pour un rien alors rien que l'idée de se faire baiser la transformait en femme fontaine ! Elle remuait sous les mouvements de la belle araignée avant de s'en mordre les lèvres inférieur et de jouir, sans se retenir, aspergeant, vu sa position, le visage de sa maîtresse, plusieurs petites gouttes avaient mouillé son joli minois. Une fois cela fini, prêtresse ou non, ça l'avait un peu épuisé alors il ne fallait pas compter sur elle pour sauter partout cmme une petite folle. Elle allait plaire à sa maîtresse, se rendre utile mais il faut quand même lui laisser le temps de souffler. Restant allongée, elle se caressa doucement le corps, entre sueurs, cyprine, sperme, elle était aussi sale que mouillée, mais elle sentait bon la luxure par contre.

« Maîtresse ? Maintenant que Sya... est bien mouillée... Voulez-vous la baiser ? Bien fort ? Tout doux ? Hihihi, venez baiser votre petite esclave comme vous le souhaiter. »

Ses mains glissaient le long de son corps, caressant sa menu poitrine, caressant ses lèvres intimes encore un peu douloureuse, elle ne pensait pas sa maîtresse faire dans la douceur, pas maintenant en tous cas. Mais peu importe la position et son envie, Sya s'exectutera, elle est faite pour ça.
Journalisée


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox