Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données de notre hébergeur.

~ Une confession qui tourne court ~ (Pv : Kuro Yume)

Nos partenaires :

Planete Sonic
MLDK Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos
Inscrivez-vous

Virginie

Humain(e)

~ Une confession qui tourne court ~ (Pv : Kuro Yume)

samedi 12 novembre 2011, 15:15:38

Virginie marchait faiblement dans les rues de Seikusu, sans même regarder où elle allait, les larmes aux yeux. A moins que ce ne soit les gênantes gouttes de pluies, qui s'abattaient sur son visage profondément affligé ? Sans doute les deux ... Toujours est-il qu'elle errait, sans but, dans les rues de la ville, que le soleil éclairait de moins en moins à mesure qu'il déclinait. Bientôt, très bientôt même, la lycéenne devra retourner à l'internat, si elle ne voulait pas rester bloquée dehors pour le reste de la nuit. Mais elle n'y pensait pas du tout. Dans l’immédiat, c'était loin d’être son plus gros souci ...

Quelques heures auparavant, elle avait fait une bêtise. Une grosse bêtise, même. Ignorant les mises en garde que sa conscience lui prêchait, elle n'écouta que son désir, cette intense sensation qui la poussait parfois à faire des folies. Et à s'envoyer en l'air avec un surveillant du lycée dans l'enceinte même de l'établissement, par exemple ... Ce qu'elle avait fait tout à l'heure, et qu'elle regrettait énormément maintenant. Elle détestait ses moments là, où elle perdait le contrôle de ses actes, et n'écoutait que ses instincts les plus primitifs au détriment de la moral ou du bon sens. Même si c'était tellement agréable de se laisser aller ...

Elle continuait à marchait, inconsciemment, jusqu'à ce qu'elle se rende compte que ses pas l'ont mené devant une église. Malgré le fait que ses parents étaient de confessions chrétiennes, elle ne s'était jamais vraiment intéressée à la religion. Peut être était-ce pour ça qu'elle avait si peu de volonté quand cela concernait le vice charnel ? Même si c'était un état passager, elle était désespérée, et serait prête à faire n'importe quoi pour changer ...

Elle entra timidement dans ce bâtiment sacré, sans grande conviction, mais avec la détermination de celle qui n'avait rien a perdre. C'était la première fois qu'elle entrait dans un lieu comme celui-ci, et il était tel qu'elle se l'imaginait. Au fond se tenait un autel, au dessus d'une estrade, sans doute le lieu depuis lequel le prêtre prêchait. Sur le chemin qui y menait, des bancs étaient disposées à droite et à gauche, sur lesquels des gens étaient assis et priaient. C'étaient les seules personnes qu'elle voyait pour le moment, et elle ne tenait pas à les déranger pendant leurs prières.

Confuse, Virginie ne savait pas vraiment quoi faire, et regarda longuement l'ensemble de l’intérieur, debout près de l'entrée, avant de se décider à s'asseoir sur le banc le plus proche. Elle cherchait des yeux quelqu'un à qui parler, ne serait-ce que pour se renseigner un peu sur la démarche à suivre, avoir un peu d'aide, mais il semblerait que personne ne soit libre et enclin à être dérangé. Elle baissa alors la tête, joignit ses mains devant son visage, ferma les yeux, et commença à prier à voix basse, avec ferveur et dévotion. Faisant abstraction de ce qui l'entourait, elle commença à prier Dieu, de lui pardonner ses écarts, de lui donner la force de résister face aux tentations, de l'aider à surmonter sa faiblesse ... Une larme, discrète, perla doucement sur sa joue ...
Pour tout contact, je vous invite à plutôt me PM sur mon compte principal, Lydia !

Ma fiche ?
Mes rps ?
Just over there ~

Till/Les Kuro Yume

Légion

Re : ~ Une confession qui tourne court ~ (Pv : Kuro Yume)

Réponse 1 samedi 12 novembre 2011, 23:18:41

Pour notre jeune prêtre européen, cette journée était assez classique même s'il restait sur ses gardes! Ses mauvaises actions dans la ville l'avait pousser à se faire petit en ce moment en restant à l'église et rester sagement à faire son boulot de curée. Mais c'était dur! Il ne pouvait plus s'amuser le soir dans les rues, pas de meurtre, de fille à distraire, il risquait de pas pouvoir tenir mais comme son seigneur avait confiance en lui, il pouvait se montrer patient et rester tranquille un petit moment. Mais aujourd'hui, il y avait autre chose qui allait lui changer son quotidiens si barbant. Un membre des Kuro Yume devait passer pour donner des nouvelles de la troupe et aussi une mission spéciale au prêtre rester sur Terre, enfin, c'est surtout qu'il était le seul humain Terrien donc sur un monde comme Terra, il risquait gros! Par contre, lequel de ses collègues passerait le voir? La surprise et c'est pour ça qu'il était sur ses gardes. Il avait beau rester dans l'église à saluer et parler avec quelques habitués, il ne voyait toujours personnes qui devait venir lui rendre visite. Surtout qu'il était seul, il ne pouvait même pas faire un petit somme, obliger de veiller ici pour le moment!

Plusieurs dizaines de minutes plus tard, deux jeune femmes firent irruption dans l'église comme si de rien n'était. Gurin, la petite démone et amante du seigneur Till qui était elle aussi sur Terre pour une mission et elle était accompagner d'une personne étonnante. Il s'attendait à n'importe qui de l'organisation mais pas elle, Misha. Elle était la plus discrète et moins bavarde du lot. Avait il déjà eu une vrai discussion avec elle? Peu probable! Gurin était habiller comme n'importe qu'elle fille de la ville et Misha avait une cape sur le dos qui camouflait sa drôle de tenue que les gens auraient carrément prise pour une folle, voir même une sado-maso? Toute ses sangles, cette tenue si transparente... Allant discrètement dans un coin de l'église, Gurin expliqua qu'elle était venue la chercher pour arrivé jusqu'à Justin comme le maitre lui avait demander de remettre le message à Justin en personne. Elle respectait les ordres à la lettre.

Filant discrètement dans l'église, dans les zones interdites au public, Misha ouvrait enfin la bouche et expliqua tout en détail, les ordres, tout ce que le seigneur Till avait dit de transmettre. Cela avait prit un certains temps mais les personnes dans l'église ne devait pas s'en faire de ne pas le voir pendant quelques temps, lui aussi avait des choses à régler après tout. Et au moment ou elles devaient partir, le mauvais temps étaient aussi arrivé et comme la démone était du genre tête en l'air, elle n'avait pas penser à un parapluie! Tant pis, pour le moment, toutes les deux s'installèrent sur un banc dans la grande salle et attendraient que la pluie cesse pour quitter cette endroit. Et Justin pouvait tranquillement reprendre son travail de couverture. Il observa brièvement les nouveaux venues, des personnes âgées pour la plupart, bref, sans intérêt pour lui! Mais! Il il y avait une jolie jeune fille dans un coin qui semblait prier. Une proie intéressante! Il se devait de tenter de l'aider, ne serait-ce qu'en bonne volonté de prêtre et gentleman... même si ça, il le fait rarement. Violeur, tueur mais gentleman...

Les main le long du corps, Justin s'approcha de la jeune femme qui fermait les yeux et semblait prier à voix basse. Il remarqua une larme qui coulait doucement le long d'une de ses joues. Elle devait avoir un sérieux problème, pourtant, pas une fois il ne l'avait croiser ici? C'est bien les gens désespérée ça, une fois le moral dans les chaussettes ils se tourne vers le plus simple, une puissance inconnu pouvant les aider. Qu'importe, il devait jouer son rôle ici, le seigneur Till comptait sur lui après tout!

« Bonjours mademoiselle, je suis désoler d'interrompre votre prière mais vous me semblez particulièrement occupé... peut-être que je peux vous aider? Je suis là pour ça après tout. »

Dit il en concluant avec un sourire qui évoquait une certaine sympathie. Il savait y faire avec les jeunes, après tout, il n'avait que vingt-quatre ans!


Répondre
Tags :