Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

Excursion polaire [Deisui] FINI... Ah non, à suivre en fait !

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry Iles Mystérieuses THIRDS
Inscrivez-vous

Linda

Créature

  • -
  • Messages: 1418


  • FicheChalant

    Description
    Un quart d'humaine.
    Un quart de lionne.
    Un quart de louve.
    Un quart d'aigle.
    Une chimère.
    Une ado.
C’était une belle journée. Il faisait beau, avec quelques nuages blancs par-ci par-là, et la température était tout à fait correcte. Ça ne durerait pas, je le savais.

Appuyée contre un mur, la tête levée vers le ciel, je faisais le point sur tout ce qui m’était arrivé ces deux derniers jours.

Pour commencer, j’avais quitté la forêt pour ce que je croyais être une simple petite excursion à Nexus, la capitale du danger. J’étais allée dans les bas-fonds, idiote que j’étais. Puis j’avais fait la connaissance de Deisui Kichigai, un humain originaire de la Terre qui gagnait sa vie comme mercenaire à Terra.

Après un Jeu des Défis interrompu par l’arrivée imprévue de la milice, nous nous étions enfuis par un souterrain dans lesquels nous avions été attaqués.

"Et c’est à ce moment-là que j’ai fait connaissance avec mes griffes…"

Je regardai brièvement mes griffes, puis je retournai à mon récapitulatif.

Deisui m’avait proposé de me faire sortir de Nexus avec lui. Pour ça, nous étions allés voir un contrebandier capable de nous faire traverser le mur d’enceinte de la ville grâce à son pouvoir d’Esper.

Mais bien sûr, il avait fallu qu’il demande à mon compagnon de me trahir. Heureusement qu’il avait refusé, j’aurais été obligée de les tuer tous les deux ! Mais nous nous étions enfuis, juste après un magnifique coup de poing dans la figure du contrebandier.

Ce qui ne l’avait pas empêché de nous retrouver. La nuit, pendant que je dormais, il était venu jusqu’à l’auberge et avait attaqué Deisui, qui l’avait tué. Ce n’était pas beau à voir, d’ailleurs.

J’avais aussi appris certains éléments du passé de mon ami. Il avait autant souffert que moi, si ce n’était plus. Nous avions un passé commun avec des manipulateurs d’ADN. Et autre point commun que nous avions : nous voulions nous venger.

Mais pour l’instant, nous allions partir vers les Terres gelées. Parce qu’il me l’avait promis. J’attendais qu’il finisse les préparatifs, d’ailleurs.

Et quand ce fut fait, nous partîmes.
« Modifié: samedi 22 mars 2014, 11:11:33 par Linda »

(Par un anonyme)





Thème de la louve
La révolte gronde, la bête hurle à la lune, les guerriers traquent le démon, l’espion cherche la divinité et le chat erre sous l’œil de l’écrivain.

Deisui Kichigai

Humain(e)

Re : Excursion polaire [Deisui]

Réponse 1 dimanche 02 février 2014, 00:25:09

C'était un peu problématique que Linda ne veuille pas changer de tenues, mais qu'à cela ne tienne, soit elle se montrerait  à même d'assumer les conséquences de son choix, soit elle serait bien obligé d'accepter les habits  que nous nous fournirions après avoir pénétré dans les terres glacées.

Enfin malgré ce petit soucis je fus à même d’organiser la première étape de notre voyage,  à savoir celle qui nous amènerait à la prochaine ville un tant soit peu conséquente où nous nous joindrions à une caravane en partance pour les terres gelées... Il était vrai qu'il y avait de s moyens de transports plus rapides ou plus sûrs, mais nous attirerions l'attention de moins de personne sur la nature de ma camarade.

Ainsi j'avais acheté auprès de l'aubergiste des vivres pour le trajet, des denrées qui ne risquaient pas de pourrir, lui laissant en paiement de notre nuit et de ces aliments le cheval pris aux contrebandiers. Nous aurions pu user de ce dernier pour aller plus vite certes, mais aussi légères qu'était Linda il valait mieux éviter que deux personnes voyagent trop longtemps sur le dos de la même monture, surtout quand l'une d'entre elle était une cavalière inexpérimentée.

Ainsi nous partîmes à pied pour un premier voyage d'environ une semaine, ce qui nous amena à plusieurs reprises à dormir à la belle étoile. Heureusement la région n'était pas très dangereuse, et un feu de camp ainsi que des tours de guerre partagés entre nous deux suffisaient à nous prémunir de bien des dangers, mais j'avais conscience qu'il en irait tout autrement dans les terres gelées.

Néanmoins nous en étions encore loin et nous pouvions profiter de ce calme pour converser. pour ma part je me divertissais en lui évoquant le périples les plus cocasses que j'avais pu connaître, comme la fois où j’avais dû fuir une horde singe enragée pour avoir détruit par mégarde leur réserve de bananes ! Néanmoins il était un fait que nous n'abordions plus le sujet de notre objectif lui même. De toute manière cela aurait été sans doute prématuré...Et il valait mieux éviter de lancer un sujet de conversation que nous ne pourrions poursuivre dans la caravane de crainte d'être entendu.

Entrer dans la vile fut une formalité, Nexus n'ayant pas communiqué d'information à mon sujet, et nous faire enrôler dans une caravane fut plus facile encore. Premièrement ma réputation m’ouvrait bien des portes, mais ce n'était pas la première fois que je faisais ce voyage et tout comme le contrebandier je connaissais le chef de la caravane, qui était tout de fois bien plus fiables et ne me posa nulle question sur mon invité, se contentant de déduire une part de mon salaire pour la place qu'elle occuperait, et quitte à faire je réservais un chariot pour nous deux, et des marchandises, afin que nous bénéficions d'une relative tranquillité.

La caravane ne partait cependant pas sur le champs, mais le lendemain, et de fait Linda et moi nous retrouvions de nouveau dans une auberge, à partager la même chambre, cependant les auberges en ville étant mieux équipées que celles à l’extérieur nous bénéficions cette fois chacun d'un lit. Je me défaisais alors de ma cape, avant de m'adresser à l'hybride.

"Tu te sens prête pour le grand départ ?"
« Modifié: dimanche 09 février 2014, 14:55:49 par Deisui Kichigai »

Linda

Créature

  • -
  • Messages: 1418


  • FicheChalant

    Description
    Un quart d'humaine.
    Un quart de lionne.
    Un quart de louve.
    Un quart d'aigle.
    Une chimère.
    Une ado.

Re : Excursion polaire [Deisui]

Réponse 2 dimanche 09 février 2014, 14:45:48

Je n’avais pas confiance en les vêtements qu’on m’avait proposés. Mais je me doutais bien que j’allais finir par ne plus avoir le choix et devoir les mettre malgré tout. Je n’avais pas de grande résistance au froid ma peau n’étant pas couverte de fourrure. Je les mettrais, mais le plus tard possible.

Laissant le cheval à l’aubergiste en dédommagement pour le grabuge, Deisui et moi partîmes. La première étape de notre voyage était à une semaine de marche. Mais quelques nuits à la belle étoile n’étaient pas pour me déplaire, loin de là. Les tours de garde semblaient s’imposer aux yeux de mon compagnon, nous en fîmes donc.

Il me raconta ses aventures. Il avait vécu des choses assez invraisemblables, et certaines péripéties qu’il me racontait étaient même purement inventées, mais globalement il ne mentait pas. J’étais toujours pendue à ses lèvres, écoutant attentivement et faisant très attention aux moindres détails.

Arrivés à la première ville, nous n’eûmes aucun mal à y entrer, alors que nous étions forcément recherchés par les Nexusiens. Deisui s’engagea comme escorte pour une caravane en partance pour les Terres de glace. Je voulus proposer de tenir le même rôle à ses côtés, mais il ne m’en laissa même pas le temps, préférant tronquer son paiement pour que j’aie le droit de venir.

La caravane ne partant que le lendemain, nous pouvions enfin passer une nuit sous un toit, avec cette fois un lit chacun dans la chambre.

Alors que je m’installais tranquillement dans mon lit, Deisui me demanda si j’étais prête. Je lui adressai un large sourire.

-Bien sûr. Je ne pense qu’à ça depuis une semaine. Mais tu aurais dû me laisser parler tout à l’heure, j’aurais pu t’éviter de perdre de l’argent.

(Par un anonyme)





Thème de la louve
La révolte gronde, la bête hurle à la lune, les guerriers traquent le démon, l’espion cherche la divinité et le chat erre sous l’œil de l’écrivain.

Deisui Kichigai

Humain(e)

Re : Excursion polaire [Deisui]

Réponse 3 dimanche 09 février 2014, 15:04:05

J'en étais à retirer mes bottes quand je remarqua que Linda m'adressait un large sourire, et me doutant que ses mots à venir allaient me mettre en défaut. Cela ne manqua pas ! Elle porta un jugement sur le fait que je ne l'ai pas laissé parler, et sa remarque me fit sourire, alors que je m’allongeais à mon tour sur mon lit, soutenant son regard malicieux.

"Je suis ravi que tu sois aussi enthousiaste... Quant à tout à l'heure, ne le prend pas mal, mais la dernière fois que tu as parlé ça c'est plutôt mal passé. Bien sûr je fais plus confiance à ce caravanier qu'au contrebandier, mais je préfère m'attirer d'entrée de jeu ses bonnes grâces en lui évitant des frais. Qui plus est avec le chariot que j'ai obtenu tu pourras être à l'abri des regards indiscrets. Après tout je ne peux pas prévoir quelles seront les attitudes des autres membres de la caravane à ton égard. Qui plus est nous n'allons pas avoir besoin de beaucoup plus d'argent."

Elle devait me trouver paranoïaque, mais elle était ma meilleure chance depuis dix ans d’atteindre mon objectif, de fait je n'allais pas risquer de la perdre. Pas avoir obtenu tant d'espoirs. Mon regard se perdit alors dans le vague.

"Par curiosité...a part t'y promener tu comptes faire quelque chose de particulier dans les terres gelées ?"


Je devais avouer difficilement voir ce qu'on pouvait y faire. Quelque peuplades y vivaient ainsi que des bestioles étrange, mais je ne pensais pas que cela intéresse tant que cela Linda... L'esprit de cette petite était décidément des plus curieux.

Linda

Créature

  • -
  • Messages: 1418


  • FicheChalant

    Description
    Un quart d'humaine.
    Un quart de lionne.
    Un quart de louve.
    Un quart d'aigle.
    Une chimère.
    Une ado.

Re : Excursion polaire [Deisui]

Réponse 4 lundi 10 février 2014, 17:01:17

Sa petite argumentation ne me convainquit pas plus que ça, mais je préférais ne pas répliquer, du moins pour l’instant. Je lui ressortirais ses arguments bidon quand je jugerais que ça peut être intéressant. Avec un peu de chance ça provoquerait une réaction amusante. Par contre, petit détail...

-Bon, alors, je ne le prends pas mal, mais ce n’était pas entièrement ma faute.

Lui non plus ne répliqua pas. Soit parce que je l’avais vexé, ce qui n’était pas du tout mon objectif et aurait été surprenant, soit parce qu’il n’en avait rien à faire. Il lança un autre sujet de conversation.

-La question est tout à fait légitime. Et à vrai dire, je crains que ma réponse ne te déçoive beaucoup.

J’eus un léger sourire en coin. Il allait vraiment être très déçu. Restait à savoir comment il réagirait.

-Je ne sais pas du tout ce que j’y ferai. Je voulais juste y aller pour voir comment c’est, découvrir, observer, etc. Je n’ai pas la moindre idée de plan de route. Je comptais improviser une fois sur place.

En réalité, je comptais surtout m’imaginer Shad dans ce lieu, et tenter de retracer son parcours. Je voulais imaginer où elle avait pu aller et y aller moi-même. Mais je ne savais pas trop comment m’y prendre.

-Tu dois avoir envie de m’en coller une… Te faire faire tout ce trajet pour un caprice d’enfant, et à mon âge en plus…

Je fermai les yeux et tentai de me représenter notre destination. J’avais vraiment hâte d’y être, et comme Deisui s’était engagé auprès du caravanier j’étais certaine qu’il ne me fausserait pas compagnie même après cette révélation.

(Par un anonyme)





Thème de la louve
La révolte gronde, la bête hurle à la lune, les guerriers traquent le démon, l’espion cherche la divinité et le chat erre sous l’œil de l’écrivain.

Deisui Kichigai

Humain(e)

Re : Excursion polaire [Deisui]

Réponse 5 mardi 11 février 2014, 15:50:09

J’aurai pu m’offusquer de sa réponse, mais il n’en était rien. Elle avait parfaitement raison. SI je l’avais davantage mise en garde, si j’avais su mieux négocier avec le contrebandier nous n’aurions pas eu tous ces ennuis… Et puis cela ne faisait jamais de mal que de se faire critiquer de temps à autre, ainsi je n’en avais pas grand-chose à faire, j’espérais juste que cette fois ci les problèmes ne seraient pas pour nous.

Puis elle répondit à ma question…Enfin lorsqu’elle me dit que j’allais être déçu je sus d’avance ce qu’elle allait me dire. Après tout je lui avais déjà posé la question, et je m’étais altos dit qu’elle n’avait peut-être voulu que se montrer évasive… Mais non, à moins qu’elle ne persiste à me mentir elle ne semblait nullement avoir de projets particuliers quant à ce qu’elle ferait dans les terres gelées. Ainsi je ne fis que sourire doucement en m’approchant un peu d’elle…

Mais brusquement je me tétanisais, alors qu’elle s’excusait, et semblait craindre ma réaction face à ses dires. Je dus m’avouer un peu désappointé. Me voyait-elle vraiment comme cela ? Cela dans le fond me déçu plus que sa réponse, mais en y réfléchissant elle avait des arguments pour cela. Ainsi, alors qu’elle fermait les yeux, je passais doucement ma main dans ses cheveux, soupirant d’un air amusé.

"Tu as toi même vu de quoi j’étais capable à l’égard de ceux qui te voudraient du mal, alors tu crois vraiment que je songerai un seul instant à lever la main sur toi, surtout pour un tel détail ? Qui plus est je te rappelle que tu avais gagné au jeu, et qu’en plus tu as accepté de me donner ce que moi j’aurai souhaité, alors j’aurai beau voir me plaindre de tes caprices… Qui plus est, vu ce que tu m’as raconté tu n’as pas dû en assouvir  beaucoup dans ton enfance, alors tu as bien le droit d’en avoir encore malgré ton âge. Moi-même je ne suis pas mieux après tout !"


Je relâchais alors ses cheveux,  m’éloignant un peu pour m’asseoir sur mon lit, le regard malicieux. Dans tout ce que j’avais dit j’étais sincère. Après tout elle avait gagné ce droit de me réclamer cela, mais en plus c’était un plaisir que de l’aider. Enfin j’aurai beau jeu de la blâmer.

"Qui plus est, croit moi, lorsque je n’avais pas la moindre piste ou le moindre travail il m’est aussi arrivé de flâner de ci de là…Bien que généralement pour des destinations moins hostiles."


Je m’allongeais ensuite sur ma couche, mon regard ne quittant pas celui de l’étrange chimère, l’air un peu songeur.

"Et Linda… Si tu as d’autres caprices n’hésite pas à me les dire… Je t’aiderai de toute mes forces à les accomplir, du moment que par la suite tu accomplisses la requête que je t’ai déjà formulé… Me mener à ceux qui t’ont fait du mal…"

Et qui m’en avait également fait… Mais cela je n’avais pas besoin de le rappeler que ce soit à Linda ou à moi-même.

Linda

Créature

  • -
  • Messages: 1418


  • FicheChalant

    Description
    Un quart d'humaine.
    Un quart de lionne.
    Un quart de louve.
    Un quart d'aigle.
    Une chimère.
    Une ado.

Re : Excursion polaire [Deisui]

Réponse 6 mardi 11 février 2014, 22:22:16

Je remarquai la déception de Deisui. Mais ce n’était qu’une expression, flûte ! Un simple trait d’humour ! Était-il si bien dissimulé qu’il passait pour de la sincérité ? Probablement, puisqu’il se fit un devoir d’y répondre pour démentir une idée fausse que je n’avais de toute façon pas sur lui. Je sentis également sa main passer dans ses cheveux.

"Et il a quoi en tête, là ? C’est mes cheveux, pourquoi il fait ça ? Oh, et puis zut ! Si ça peut lui faire plaisir alors pourquoi pas."

Il me rappela obligeamment que j’avais décidé de moi-même de l’aider alors que je n’y étais pas obligée, ce dont je ne voyais pas le rapport avec le sujet présent. L’allusion à mon enfance me fit rire.

-Si tu savais, mon pauvre…

Je rouvris les yeux tandis qu’il me lâchait pour se remettre bien sur son lit.

-Je sais que c’est hostile, mais je ne suis moi-même pas sans défense.

Sa dernière phrase fit disparaître mon sourire pour un air plus grave. Ceux qui m’avaient fait du mal… Oui, je le mènerais à eux, s’il le voulait. Et je l’accompagnerais. J’avais quelques comptes à régler avec mon passé, et la présence de « mon » humain m’y aiderait grandement, j’en étais sûre. Ne restait plus qu’à savoir s’ils étaient toujours au même endroit et si je me rappellerais le chemin…

-Entendu. Compte sur moi.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Le lendemain, à mon réveil, j’étais seule. Il avait dû se lever plus tôt que moi. Je me levai lentement, prenant le temps de m’étirer pour bien me réveiller.

Après quelques pas un peu lourds ma tête passa par la fenêtre pour regarder ce qui se passait dehors. Et c’est à ce moment que me revint la mémoire du lieu où nous étions et de la raison pour laquelle nous y étions.

-Ça y est, c’est aujourd’hui. Et voilà, Shad, je vais le faire, comme je te l’avais dit… Dommage que tu ne sois pas là pour voir ça.

Je posai les coudes sur le rebord de la fenêtre et la tête dans mes mains. Pour l’instant il faisait beau. J’espérais que ça durerait, rien n’était pire pour moi que d’affronter le froid et l’humidité dans le même temps.

(Par un anonyme)





Thème de la louve
La révolte gronde, la bête hurle à la lune, les guerriers traquent le démon, l’espion cherche la divinité et le chat erre sous l’œil de l’écrivain.

Deisui Kichigai

Humain(e)

Re : Excursion polaire [Deisui]

Réponse 7 mercredi 12 février 2014, 15:10:35

 Bien sûr que je savais qu'elle n'était pas sans défense. J'avais bien vu ce qu'elle avait fait à ces hommes dans les souterrains... Pourtant sa remarque n'était pas dénuée de sens. Je savais pertinemment cela alors pourquoi me souciais je en permanence de ce qui pourrait lui arriver à la moindre imprudence ? Je fermais alors les yeux, songeurs, juste pour entendre sa promesse contrairement mon exigence. Cela par contre ne m'étonnait pas, quoi qu'en dise les religions et les bien pensants il était des plaies que le pardon ne pouvait pas refermer... Que rien ne pouvait refermer, mais que la vengeance pouvait empêcher de s’agrandir.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le lendemain je me réveillais avant elle. Le temps que je remette mes bottes et ma cape, ne m'étant pas défait du reste de mes habits pour des raisons évidentes, et que je me réveille un minimum, soit par une bonne rasade d’alcool, elle était encore endormie... J'hésitais alors à la laisser seule, puis finalement je sortais. Elle me l’avait bien dit elle saurait se défendre seule et il était peu probable que quelqu'un s'en prenne à elle en particulier. je descendais alors d'un étage, pour y retrouver le marchand qui nous accueillait au sein de la caravane, ce dernier me prévenant que nous partions dans une heure. Nous avions encore le temps en somme, et j'en profitais pour prendre un frugal petit déjeuner, tout en m'enquérant auprès de voyageur fraîchement arrivé depuis les terre gelées de la situation là bas. Du vent ,de la glace, rien de nouveau quoi. A vrai dire je me demandais à quoi je m'attendais. Si ce n'était la nature rien de menaçant ne pouvait avoir établi ses quartiers là bas. Certes c'était l'endroit idéal pour se cacher, qu'on soit une bande criminelle ou encore une puissance officielle, à condition de ne pas craindre de voir la moitié de ses effectifs décimés par le froid en moins d'un an.

Ainsi une fois ces modalités prises je remontais  afin de réveiller Linda si ce n'était déjà fait ,afin qu'elle soit prête pour le départ. Je pus alors surprendre ses propos rêveur alors que j'ouvrais la porte, m'adossant sur le chambranle de cette dernière en regardant la chimère, songeur...Avant de me manifester, lui répondant d'une voix douce.

"L'important est de faire ce qu'on a promis à nos proches, peu importe après s'ils sont là pour nous voir, car tu pourras être fière de toi."

J'eus un petit sourire en coin avant de lui faire signe de se dépêcher.

"Allez prépare toi, on ne va pas tarder partir et rien n’énerve plus des marchands que le retard qui pourrait leur faire rater de belles affaires !"

Je riais alors aux éclats, l'attendant avec un léger sourire. Aujourd'hui alors que le soleil se coucherait nous atteindrons les terre gelées. Nous ne ferions nulles escales, la caravane ne possédant des marchandises qui n'avaient d’intérêt que pour les villages aux bordures des terres gelées.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Notre chariot avait été dotée d'une bâche à ma demande afin de soustraire tant que possible Linda aux regards indésirables. Bien sûr je doutais qu'elle apprécie cela et de fait je me voyais mal l'empêcher de se promener à travers la caravane durant tout le voyage si elle le souhaitait. En même temps je ne pouvais pas la blâmer. L’ambiance de la caravane attifet particulière. A l'intérieur il n'y avait pas que des marchands, mais aussi des colons, des familles, c’était un véritable village mouvant qui ne vivrait que l'espace d'une journée, et moi même j 'avais trouvé cela fascinant les premières fois que j'y avais pris part.

Cependant le voyage ne fut pas sans incidents. A deux reprises nous fûmes assaillis par des hors la loi, qui cherchaient à s’approprier autant les biens que les gens pour les revendre, mais de tels groupes étaient suffisamment organisés pour les repousser. les gardes tels que moi empêchant les pillards de trop s'approcher pour qu'ils puissent voler des choses ou profiter de la panique, alors que le reste des individus présents usaient d'arme modernes pour les mettre en déroute, lors de ces assauts jje m'assurais toujours de la situation de Linda, qui semblait cependant très bien se débrouiller. Ainsi ce fut seulement avec quelques blessures pour certains de ses membres que la caravane atteint son but, le dernier village avant l'éternelle étendue de glace, alors que le soleil descendait sur l'étendue givré, le ciel se teintant alors de nuances féeriques.

Peu après j'étais aux côtés de Linda, quand, alors que le soleil se couchait pour de bon le ciel sembla se mouvoir, les couleurs qui l'avaient quitté se ranimées en vagues mouvantes, un léger sourire me venant alors aux lèvres. Une aurore boréale.

"Nous voilà arrivés Linda..."

Linda

Créature

  • -
  • Messages: 1418


  • FicheChalant

    Description
    Un quart d'humaine.
    Un quart de lionne.
    Un quart de louve.
    Un quart d'aigle.
    Une chimère.
    Une ado.

Re : Excursion polaire [Deisui]

Réponse 8 mercredi 12 février 2014, 21:59:24

Le simple fait que je me sois réveillée seule était un signe de la confiance totale de Deisui. Confiance en moi, mais aussi en le reste du monde, d’une certaine façon. Lui qui était très protecteur depuis notre rencontre, il avait arrêté de me surveiller. De mon point de vue, c’était un pas en avant non négligeable.

Je l’entendis arriver. Avec des oreilles de loup, en même temps… Mais je fis d’abord comme s’il n’était pas là, poursuivant ma tirade d’un air rêveur. Puis il parla et je me retournai lentement, un sourire moqueur aux lèvres.

-Moi qui te croyais assez poli pour ne pas écouter les conversations des autres…

Il ne releva pas ma pique. Tant mieux, je n’avais pas envie, à quelques minutes du grand départ, de me lancer dans un débat avec lui pour lui expliquer que ce n’était rien de plus qu’une boutade. Il avait une certaine tendance à prendre tout ce que je disais au sérieux, et moi tout à la rigolade. Heureusement cette fois il riait lui aussi. C’était déjà ça de gagné.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Une heure plus tard, après un petit déjeuner que l’on pouvait aisément et sans mentir qualifier de très léger, nous étions partis. On me fit monter dans un chariot bâché.

"Mouais. Protecteur un jour, protecteur toujours… Mais au moins ça me fait un petit abri contre le froid, même si je doute de son efficacité réelle."

La caravane se mit en route. Rapidement, je me rendis compte que j’allais mourir de froid et dans la minute qui suivait j’avais un épais manteau sur le dos, par-dessus ma robe, ainsi qu’une paire de gants. Je n’avais en revanche rien pour me couvrir les jambes, aussi j’espérais que ça irait et qu’il n’y aurait pas trop de vent.

Par l’ouverture de la bâche j’observais discrètement les autres chariots. C’était un véritable village ! Le spectacle qui se déroulait sous mes yeux était si captivant que je faillis en oublier la discrétion. Je regardais les gens aller et venir, discuter, les enfants jouer… C’était vraiment formidable.

Au bout d’un moment, le convoi fut attaqué. Au début je restais à l’écart, mais l’agression d’un chariot proche du mien me fit jaillir de ma cachette pour me jeter sur les ennemis. Qui prirent la fuite sans demander leur reste dès que je les eus lâchés. M’étant attiré par mon acte soi-disant héroïque la confiance et même la sympathie des autres personnes de la caravane, je pus rester dehors et m’amuser avec eux pour le reste du trajet, évitant tout de même de trop montrer mes attributs non-humains.

La deuxième attaque se déroula à peu près comme la première, mais en plus rapide. Deisui, les deux fois, était venu prendre de mes nouvelles. Je l’avais rassuré par un grand sourire…et en cachant les traces de sang au coin de mes lèvres.

Je rentrai finalement dans « mon » chariot pour me reposer tranquillement, bien emmitouflée dans mon manteau. Les yeux fermés, je ne vis pas Deisui me rejoindre. Par contre je l’entendis me dire que nous étions arrivés. J’ouvris les yeux d’un coup, un grand sourire illuminait mon visage.

-Ça y est ?

En un éclair j’étais dehors. Je regardais le ciel, émerveillée par ce phénomène lumineux que je venais juste de découvrir. Je courais partout en riant aux éclats, la tête levée vers le ciel. Puis je me souvins de l’existence du monde autour de moi et je me jetai dans les bras de mon ami.

-Merci ! Merci beaucoup !

(Par un anonyme)





Thème de la louve
La révolte gronde, la bête hurle à la lune, les guerriers traquent le démon, l’espion cherche la divinité et le chat erre sous l’œil de l’écrivain.

Deisui Kichigai

Humain(e)

Re : Excursion polaire [Deisui]

Réponse 9 mercredi 12 février 2014, 22:41:39

C'était un véritable plaisir que de la voir si joyeuse... Je craignais qu’elle ne me boude pour l'avoir amené à se cloitrer pendant un certains temps dans le chariot, mais il n'en était rien. Elle était comme à son habitude, pleine de vie et de joie, et elle le manifestait tant qu'elle pouvait. Cependant je détournais mon regard pour contempler à nouveau l'aurore boréale dans toute sa splendeur, et de fait je ne pus assurer mes appuis tant que je le voulais et avec un cri de surprise je manquais basculais en arrière quand Linda se jeta à mon cou, me faisant presque perde l'équilibre alors qu'elle me remerciait. Je lâchais alors un léger soupir amusé, la serrant doucement dans mes bras, lui chuchotant amusé.

"Oh mais de rien ... Qui plus est je n'ai presque rien fiat, toi aussi t'aurais été très aisément à même de te faire enrôler dans une caravane et d'arriver ici. Ceci dit je suis heureux d'avoir pu t'y aider et d'avoir contribué à une telle joie. Néanmoins..."

Je la relâchais alors doucement, alors qu’elle faisait de même avec mon cou, pour me pencher sur une caisse, ce que j'avais acheté peu avant notre arrivé avec les économies qui me restait, à savoir du matériel pour très grand froid !

"Notre tenue actuel est suffisante si on veut rester ici, mais si tu souhaites t'enfoncer plus loin on va devoir mettre ces tenues thermiques et ces respirateurs, qui vont nous préserver du froid, nous protéger les yeux et nous permettre de respirer dans les contrées les plus glaciales de ce monde ! Libre à toi de vouloir t'y enfoncer ou de considérer ton périple fini."

Mon regard balaya alors brièvement le village, les habitants sortant de leurs maisons pour accueillir les caravanes, accueillant avec bienveillances les colons et s’empressant d'examiner les articles des marchands, même dans les régions les plus froides les individus pouvaient être des plus chaleureux. Cela me fit brièvement songer au fait que pour ma part je n’avais nul habitation,et cela m'amena à penser brièvement à quelque chose, qui m'arracha un sourire.

"A condition bien sûr que cela ne soit qu'une étape et que ton voyage s’achève un jour...mais si c'est le cas Linda, dit moi, où est ce que tu t'établirais ?"

Je soutenais alors son regard, curieux. A vrai dire je la voyais mal s'installer dans une maison et couler des jours tranquilles, non ça ne lui ressemblait pas, mais si cela était une possibilité j'étais des plus curieux quant au lieu qu'elle choisirait pour cela !

Linda

Créature

  • -
  • Messages: 1418


  • FicheChalant

    Description
    Un quart d'humaine.
    Un quart de lionne.
    Un quart de louve.
    Un quart d'aigle.
    Une chimère.
    Une ado.

Re : Excursion polaire [Deisui]

Réponse 10 dimanche 16 février 2014, 19:45:16

J’avais arraché un cri de surprise à Deisui en me jetant sur lui, mais pour être honnête je n’en avais un peu rien à faire… J’étais restée une enfant, j’avais bien le droit d’agir comme telle ! De même, mon geste ne parut pas le déranger puisque je sentis ses bras se refermer sur moi.

Il affirma que j’aurais pu y arriver sans lui. Je faillis rire ouvertement, pour me moquer de lui cette fois. Mais ne voulant pas paraître impolie, je ne fis que hausser un sourcil dubitatif.

-Je n’aurais pas eu l’idée de le faire et tu t’en doutes sûrement.

Il me lâcha, j’en profitai pour le libérer avant de lui faire trop mal. C’est juste à ce moment que mon regard se posa sur la caisse que, étrangement, je n’avais pas encore remarquée. Des paroles de Deisui je déduis qu’il s’agissait des « tenues thermiques » nécessaires à une poursuite de notre trajet.

-Fini ? Ah non, pas du tout ! Ce n’est que la première étape du voyage !

Il jeta un regard circulaire sur le village. Un sourire fendit son visage et il me posa une question pour le moins troublante.

-Je ne sais pas trop… Pour l’instant je vis dans la Forêt des Loups, mais je ne suis pas dupe, viendra probablement un jour où je devrai en partir définitivement.

Mon regard se perdit au loin tandis que je réfléchissais, chose que je n’avais plus trop l’habitude de faire.

-Je ne sais pas où j’irai, ce jour-là. Je n’en ai pas la moindre idée. Peut-être que j’essayerai de retrouver ma famille, enfin en admettant que j’en ai une. Déjà que je n’ai presque aucun souvenir de ma vie humaine…

Je me tournai de nouveau vers mon ami, avec un immense sourire.

-Bah ! Je trouverai bien ! Et toi, où est ton point d’attache, si tu en as un ?

(Par un anonyme)





Thème de la louve
La révolte gronde, la bête hurle à la lune, les guerriers traquent le démon, l’espion cherche la divinité et le chat erre sous l’œil de l’écrivain.

Deisui Kichigai

Humain(e)

Re : Excursion polaire [Deisui]

Réponse 11 dimanche 16 février 2014, 23:22:46

J'affichais un large sourire lorsqu’elle m'annonça que le voyage continuait. Voilà qui lui ressemblait bien et qui, dan le fond, me plaisait, car peut être que le grand nord recelait des merveilles encore plus fabuleuse que les aurore boréales. De fait je lui jetais l'équipement thermique nécessaire pour qu'elle s'en vêtisse au plus vite , alors qu'elle répondait à ma question. Cette dernière sembla faire mouche. Elle n'avait probablement jamais réfléchi à un futur aussi lointain, ou même tout simplement à l'idée d’un jour s'établir. Je haussais brièvement le sourcil quand elle parla de la Foret des loups, connaissant le lieu de nom..Et à bien y songer il lui correspondait bien ! Néanmoins elle ne paraissait à pas décider à s'y installer définitivement et enfin ce fut une réponse incertaine qui répondit à ma question avant que, selon son droit, elle ne me la retourne. Je lui rendais alors son grand sourire. ne dix ans j'avais largement eu le temps de réfléchir à sa question.

"Pour l'instant je vis à Morte-dame quand je ne suis pas sur les routes, mais une fois que j'en aurai fini avec cette affaire, je rentrerai si possible dans mon monde et reviendrait dans mon pays natal. Honnêtement ça va me faire bizarre de revenir à une telle vie, mais il serait inutile que je reste dans cet univers plus que nécessaire non ?"

J'eus un léger rire  alors, songeant à mon pays natal..C.'est vrai que les choses seraient bien moins amusantes, mais au moins pourrai je cesser de me torturer l'esprit... Quoi qu'il en soit je m'habillais à mon tour des habit thermiques, ces derniers pouvant être placés au dessus des vêtements sans avoir besoin de choquer la pudeur de chacun.

"Mais quoi qu'il en soit ce monde est je pense assez vaste pour que t'y trouves ton bonheur... Néanmoins je te déconseille justement Morte-Dame, je m'y amuse bien, mais être entouré que de morts-vivants c'est rapidement oppressant ! Hm sinon pour le voyage... Si tu te sens en forme nous pourrions entamer la marche maintenant, ce n'est pas comme si en de tels contre la nuit et le jour faisaient de grandes différence. Tu t'en sens l'énergie ?"

Linda

Créature

  • -
  • Messages: 1418


  • FicheChalant

    Description
    Un quart d'humaine.
    Un quart de lionne.
    Un quart de louve.
    Un quart d'aigle.
    Une chimère.
    Une ado.

Re : Excursion polaire [Deisui]

Réponse 12 lundi 17 février 2014, 21:23:26

À peine avais-je clamé que le voyage n’était pas fini que mon ami me jetait déjà dans les bras une tenue plus chaude ! J’avais d’ailleurs du mal à croire qu’on pouvait avoir des vêtements encore plus chauds que ceux que je portais déjà sur moi. Mais qu’à cela ne tienne ! Si les humains jugeaient que c’était nécessaire, peut-être ferais-je mieux de penser de même, puisque de ce point de vue mon humanité m’était restée.

Deisui me parla d’un lieu nommé Morte-Dame. J’en avais entendu parler auparavant, mais seulement par des rumeurs sans réel fondement. Je ne pensais pas que ce « nid à cadavres » existait pour de vrai. Mais c’était le cas, à en croire Deisui.

Pendant qu’il parlait, nous enfilions tous les deux nos « tenues thermiques ». C’était vraiment très, très chaud. J’en avais presque la tête qui tournait.

Il me demanda ensuite si je voulais partir sur-le-champ, ce à quoi je répondis bien évidemment par l’affirmative :

-Non seulement j’ai l’énergie, mais j’ai aussi la motivation ! Et en plus je sens que si je reste ici avec ces vêtements je vais finir par faire un malaise, alors dépêchons-nous d’aller dans le grand froid.

(Par un anonyme)





Thème de la louve
La révolte gronde, la bête hurle à la lune, les guerriers traquent le démon, l’espion cherche la divinité et le chat erre sous l’œil de l’écrivain.

Deisui Kichigai

Humain(e)

Re : Excursion polaire [Deisui]

Réponse 13 mardi 18 février 2014, 10:29:22

Bien entendu elle débordait encore d’énergie et accepta qu’on s’enfonce plus avant dans le territoire du nord. Qui plus est-elle avait raison, porter ces tenues était quelques peu limites  ici et moi-même commençait  déjà à suer, ce qui, je le savais, ne durerait pas. Je lui fis donc signe de me suivre, me guidant à l’aide d’une boussole afin de continuer vers le nord, et transportant un sac à dos, dans lequel se trouvait encore bien du matériel nécessaire pour notre progression dans le grand nord, et tout en commençant à m’éloigner du village, avec Linda sur mes pas, je lui expliquais ce qui risquait de nous attendre.

"Nous n’aurons normalement rien à craindre de bêtes sauvages, je n’en connais pas qui survivent à de telles températures tout en représentant un véritable danger. Par contre il faudra bien que nous nous nourrissions. J’ai pris quelques rations pour le début, mais pour la suite nous allons devoir nous alimenter à l’aide de poche nutritive, car il fera tout simplement trop froid pour que la nourriture ordinaire continue  à être mangeable. Par ailleurs partir de cette instant, il faudra également qu’on porte des inhalateurs. Si on ne le fait pas le froid nous brisera d’abord les dents avant de nous geler les poumons !"


Des perspectives qui n’étaient guère joyeuses, mais bien concrètes, et pourtant je les prononçais d’un ton enjoué comme si c’était bénin… Mais justement à mes yeux ça l’était. Tous ces risques j’en avais eu conscience à partir de l’instant où j’avais accepté de suivre Linda donc à quoi bon que je ne me torture l’esprit avec cela ? Au contraire j’en rajoutais même une couche alors qu’une éternelle étendue gelée s’étendait face à nous, la neige ne crissant même plus sous nos pas tant elle était devenue compacte.

"Mais ne t’en fais pas… J’ai bien fait attention d’en prendre doté d’un système radio courte portée, de fait tu pourras continuer à faire ta pipelette !"

Un éclat de rire m’échappa alors, résonnant dans l’étendue glaciale, et faisant apparaître depuis mes lèvres de ténus nuages de buée, tels ceux qui accompagnaient maintenant chacun de nos souffles, alors que nous nous enfoncions dans cet enfer de glace.

Linda

Créature

  • -
  • Messages: 1418


  • FicheChalant

    Description
    Un quart d'humaine.
    Un quart de lionne.
    Un quart de louve.
    Un quart d'aigle.
    Une chimère.
    Une ado.

Re : Excursion polaire [Deisui]

Réponse 14 vendredi 21 février 2014, 20:18:56

Nous partîmes sur-le-champ, nous enfonçant encore plus dans ces contrées étranges. Il faisait de plus en plus froid, comme prévu, et au fur et à mesure que nous avancions la buée qui s’échappait avec nos  souffles se faisait de plus en plus visible. C’était amusant. Pour ma part j’essayais de faire des formes en plaçant mes doigts devant ma bouche, mais c’était peine perdue. Deisui était plus sage. Mais en même temps, c’était lui le guide, il valait mieux qu’il soit sérieux, moi je pouvais me permettre de m’amuser un peu.

J’écoutais tout de même avec une attention que je ne montrais pas ce que mon compagnon disait. Il m’expliquait comment nous allions nous nourrir. J’étais soulagée de constater qu’il avait vraiment pensé à tout. J’avais vraiment trouvé l’homme parfait pour m’emmener ici ! Cependant, une question subsistait dans mon esprit :

-Les inhalateurs, c’est ces trucs-là ? On risque d’avoir du mal à parler, si on doit porter ça.

En disant cela je désignais les objets que je n’avais pas identifiés et qui m’intriguaient depuis un moment. La réponse fut positive, mais encore une fois un détail m’échappait et je demandai, pensive :

-C’est quoi un « système radio courte portée » ?

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Quelques heures plus tard, les ennuis arrivèrent. Ni Deisui ni moi n’avions prévu de nous faire encercler par un groupe de Terranides ours visiblement en colère après nous et avec une attitude clairement agressive. Qu’avions-nous bien pu faire pour mériter cet accueil ?

Par réflexe, je voulus déployer mes ailes, mais je me souvins qu’à cause de mes vêtements c’était une mauvaise idée alors je m’abstins. Au lieu de ça, je me mis en position défensive, mais pas trop menaçante quand même au cas où une négociation serait encore possible. Mais je n’avais pas trop d’espoir…

(Par un anonyme)





Thème de la louve
La révolte gronde, la bête hurle à la lune, les guerriers traquent le démon, l’espion cherche la divinité et le chat erre sous l’œil de l’écrivain.


Répondre
Tags : fini