Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données de notre hébergeur.

Blood & Whims (PV Abigaëlle Blanche)

Nos partenaires :

Planete Sonic
MLDK Reose Hybride Yuri-Academia
Inscrivez-vous

Alix et Nox

Dieu

Blood & Whims (PV Abigaëlle Blanche)

décembre 12, 2017, 11:23:40 pm

Comme tous les soirs depuis maintenant un mois, Alix se tapait la fermeture du Flood Tide. Ranger, serpiller, réorganiser les tables, nettoyer puis ranger les verres, évacuer les fûts vides, mettre de l'ordre dans le pub en vue du lendemain était une torture pour elle. Une torture nécessaire car elle n'avait d'autre moyen de subsistance que ce job de barmaid dans l'un des pires quartiers de Seikusu. Déjà qu'elle avait failli perdre le poste suite à l'affaire du Devil's Fair, elle n'avait plus vraiment droit de faire un faux pas.
Malheureusement pour elle, c'était toujours le moment de la journée ou Nox lui cassait prodigieusement les pieds avec ses incessantes palabres, ajoutant du sel sur ses plaies avec un humour qui n'était pas toujours de son goût.
Tu as fait des progrès Alix, il n'y a personne dans ton lit ce soir
Ou comment mettre le doigt là où ça fait mal.
Tu sais que tu as une chance inouïe d'être dans ma tête ? Tu serais devant moi que je t'aurai déjà fait sauter la tienne d'une taloche bien placée !
Mais pourquoi tu cherches toujours à résoudre tes problèmes avec la violence ?
Parce-que ça me défoule ! dit-elle en lançant brutalement un fût de bière au bas des escaliers.
C'est à ce moment précis que le petit carillon au dessus de la porte d'entrée se mit à sonner.
J'avais pas fermé la porte ?
Ce ne sera pas la première fois.

Alix crut au premier abord avoir à faire à une femme, mais elle reporta son jugement pour plus tard. La silhouette était féminine mais sa poitrine inexistante: de longues jambes fines et une posture de mannequin finissaient d'affiner l'allure générale. Un pull rayé noir et gris un peu trop grand laissait voir une clavicule et une épaule fines et descendait un peu trop loin sur ses mains aux ongles vernis de noir. Si sa tenue laissait planer le doute, les traits de son visage, bien que fins et joliment proportionnés semblaient plutôt indiquer qu'il s'agissait là d'un homme, et ce malgré le khôl et le mascara sur ses yeux.
"Le pub est fermé, revenez demain"
"Je suis là. Autant commencer maintenant." répondit l'androgyne avec un sourire inquiétant. "Ça fait plaisir de te retrouver, Nox !"
Ah non ! Merde ! Alors c'est comme ça ? Maintenant que tu es dans ma tête, tous les tarés de l'univers vont venir me pourrir la vie à l'heure de la fermeture ?
Ça ne t'a pas déplu la dernière fois.
"Qu'est-ce-que vous voulez ?"
"Te faire souffrir, te faire jouir et me délecter de tes cris."
Tout un programme ! Demande lui qui elle est.
C'est un homme !
Ah bon ? On s'en fout, demande quand même.
"Vous êtes qui ?"
"Je suis Malfée !" répondit l'intrus tout en sortant un katana de nulle-part. D'un geste vif et précis, sans laisser le temps à Alix de réagir, il sectionna sa jambe gauche juste au-dessus du genou, comme si ni les os, ni les muscles ou les tendons n'offraient de résistance.
La première douleur qu'Alix perçut fut cependant celle de sa tête heurtant le comptoir en zinc, plus que la perte de sa jambe. La katana toujours immaculé avait disparu des mains de Malfée.
"Rejoignez moi à l'auberge du croissant de lune dès que vous serez en état."
Elle aurait pu se contenter d'un carton d'invitation.
Putain Nox, ça non plus c'est pas un bon moment pour placer tes blagues de merde ! Je suis en train de me vider de mon sang là !
Oui, et alors ?
Mais ça fait un mal de chien !
Effectivement, la douleur commençait à lancer dans son moignon ensanglanté, une douleur sourde et intense qui lui fit perdre connaissance.

Malfée laissa une note sur le comptoir avant d'enjamber le corps inerte d'Alix et la vaste flaque de sang puis se rendit aux toilettes. Il s'observa dans le miroir, fier de sa nouvelle incarnation, et réajusta une mèche de ses cheveux argentés qui couvrait ses beaux yeux gris.
Eh bien, voilà une mise en bouche qui m'a mis en appétit !


"Putain de bordel de merde!"
Alix venait de se réveiller, allongée dans son propre sang. Sa jambe avait partiellement repoussé et la peau commençait à se reformer sur ses muscles recréés lui faisant ressentir de douloureux picotements, comme si on avait lessivé son épiderme à l'acide. A ses côtés, le membre sectionné traînait dans la flaque de sang et elle en profita pour récupérer sa bote et sa chaussette.
Fait chier! Il va encore falloir que je passe la serpillière!
Et ta jambe, tu la met au tri?
Alix grimaça, remettre sa botte sur sa chair encore à vif lui faisait un mal de chien.
J'ai surtout envie de m'en servir pour assommer cette salope!
C'est un homme.
Hé mais attends, il te connaît! Il sait que tu es dans ma tête!
Et je le connais aussi...
Alix venait d'apercevoir le mot sur le comptoir.
... et je te déconseille fortement de suivre son invitation!
C'est surtout moi qui vais inviter mon poing dans sa gueule!
Malfée avait laissé des indications pour le suivre. Il y avait une faille dans les toilettes du Flood Tide, seulement visible lorsqu'on sait qu'elle existe. Un sorte de portail dimensionnel censé mener à l'Auberge du Coucher de Lune sur Terra.
Terra? Tu connaît Terra, Nox?
Jamais entendu parler, mais tu sais le multivers est vaste. Et puis on est bien, ici, à Seikusu. T'as pas envie d'aller draguer un mec ou une minette dans un bar?
J'ai un petit compte à régler avant toute chose!

Alix n'en croyait pas ses yeux; l'auberge du Croissant de Lune était pleine à craquer. Il y avait là en grande majorité des humains, mais elle aperçut quelques créatures étranges, mi-hommes mi-bêtes comme sorties d'un film fantastique. C'était une authentique auberge médiévale et elle ne douta pas un seul instant avoir changé d'univers.

Ce Malfée, j'imagine que ce n'est pas un de tes amis?

Du tout. On était dans la même promotion mais ça ne va pas plus loin. Il a débuté direct en dieu des Illusions Perdues avant de sauter les échelons. On n'était pas dans la même catégorie lui et moi. Ceci dit, je ne comprend vraiment pas pourquoi il cherche à nous faire du mal.

Alix cessa de scruter la foule quand elle trouva enfin ce qu'elle cherchait: un petit pull rayé noir et gris. Ni une ni deux, elle agrippa l'épaule de Malfée et le força à se retourner, puis d'un geste aussi brutal qu'inélégant fit se rencontrer son poing et le visage délicat de l'androgyne.
Un "crac" bruyant et écœurant résonna au moment même ou l'illusion se dissipait. Ce n'étais pas Malfée, qu'elle venait de frapper mais une belle jeune femme à la peau pâle...
« Modifié: décembre 13, 2017, 07:54:28 am par Alix et Nox »

Abigaëlle Blanche

Humain(e)

Re : Blood & Whims (PV Abigaëlle Blanche)

Réponse 1 décembre 22, 2017, 09:35:41 am

Abigaëlle avait parcouru pas mal d'endroit sur Terra depuis sa rencontre avec Tinuviel et elle avait pour principe de toujours revenir sur Nexus afin d'avoir un point de chute. Abi avait ainsi exploré de multiple endroit comme des grottes, des grandes forêts et diverses montagnes qui se trouvaient dans les abords de la région. Sa dernière visite l'avait emmenée dans un marais où la flore était splendide, elle avait passé des heures à les regarder et à détailler chaque chose. Les yeux remplient d'étoiles, l'esclave avait vraiment profité de chaque seconde du temps passé dans le marais. Elle ne connaissait pas le nom du lieu mais pour elle c'est le havre de paix.

Mais toute bonne chose a une fin et Abigaëlle se remotiva pour partir de ce lieu si magnifique. Elle prit ses affaires et fit même attention de pas avoir laisser trainer de déchets par son passage. Elle reprit la route vers Nexus et si tout se passait bien, elle y arriverai avant la nuit. Chose faite, le retour fut sans embuche et la voilà au porte de la cité état Nexus, elle salua les gardes qui la fixèrent bizarrement et la voilà sur la rue principale de la cité menant vers la place et sur l'auberge. Il y avait encore pas mal de monde pour une fin de journée mais cela ne gênait pas plus Abi qui faisait en sorte de se faire oublier de la masse grouillante. Elle parvint jusqu'à l'auberge où elle entra à son habitude. Le tenancier était un client fidèle de Maitresse Tinuviel et donc, il savait très bien qui était Abigaëlle pour cette dernière, il lui avait été ordonné de faire très attention à l'esclave et donc il fut enchanté de la revoir saine et sauve.

Abigaëlle s'installa à la même table, dos à la porte afin que personne la voit quand on rentre et un bon bol de soupe chaude fut servi pour elle, elle adorait la soupe de l'auberge, les légumes étaient toujours frais et donc la qualité de la soupe s'en ressentait. Mais quelque chose d'assez spéciale se passa aujourd'hui. Alors qu'elle buvait sa soupe, Abi entendit le bruit de la porte à son ouverture et comme d'habitude, elle ne bougea pas pour ne pas se faire remarquer. Mais, contre toute attente, elle sentit une main sur son épaule qui la força à se retourner et avant même de voir qui c'était, elle reçut un puissant coup de poing en pleine figure. Le coup fut si puissant que son nez fut cassé en trois points, Abigaëlle tomba lourdement au sol dans les pommes. Sa malédiction fit office et la revoilà toute neuve, seules les traces de sang sur sa tenue témoignaient de sa blessure. Abi se releva tout en tenant son nez encore douloureux.

- Non mais ça va pas la tête?? Tu veux te battre monstre?

Abigaëlle sentit la colère rougir son visage et de sa main libre, elle agrippa le vêtement de son opposante et tira de sa force surhumaine. Quand le visage de son agresseuse fut proche d'elle, elle retira sa main et on voyait son nez se remettre en place dans des craquements absolument dégueulasse...
...Pitié...

Sa Maitresse: Tinuviel Lastrim

Alix et Nox

Dieu

Re : Blood & Whims (PV Abigaëlle Blanche)

Réponse 2 décembre 22, 2017, 02:23:00 pm

Ah non ! Elle c'est pas Malfée. Tu vois Alix, si tu prenais un peu le temps de réfléchir avant d'agir...

Ta gueule, je réfléchis !

"Oh merde! Excuse-moi, je t'ai pris pour quelqu'un d'autre."

Alix observait la jeune femme avec circonspection. Sa force était bien supérieure à ce que son corps frêle pouvait laisser paraître et elle semblait elle aussi dotée d'une capacité de régénération. Elle était belle, mais elle avait assurément besoin d'un bain et d'une bonne nuit de sommeil. Enfin, même plutôt plusieurs nuit à en juger par les traces noires autour de ses yeux.
Et puis peut-être aussi un mouchoir pour essuyer le sang sur son étrange visage.

Eh bien, c'est la journée des surprises, tu crois qu'elle aussi se transforme quand on lui en donne l'ordre ?

J'espère surtout pour elle qu'elle n'est pas obligée de subir la conversation d'un dieu de seconde zone.

"Allez, lâche moi, je n'ai pas envie de t'amocher plus, ce serait dommage."

Alix regarda autour d'elle mais ne vit aucune trace de Malfée. Une chose était sûre : il voulait qu'elle rencontre cette curieuse créature tout droit sortie d'un film de Tim Burton et cela faisait certainement partie de son plan, mais elle ne voyait pas vraiment où il voulait en venir. Pour ce qu'elle en savait, elle pouvait très bien être encore une illusion de Malfée, mais il ne faisait aucun doute qu'il y avait un lien entre elle et l'ex-camarade de Nox.


"Écoute-moi bien, je vais faire comme si tu ne m'avais pas traitée de monstre et toi tu va me raconter tout ce que tu sais sur Malfée."

Ce qu'Alix ne savait pas, c'est qu'elle n'était pas le seule à bénéficier des intentions malicieuses de Malfée. Et si pour le moment présent son attitude n'était pas du tout agressive envers Abigaëlle, ce n'est pas du tout ce que pouvait voir la jeune femme.
L'illusion était parfaite : Alix avait brusquement sorti un couteau avec l'intention manifeste de s'en servir, qu'elle réponde à sa question ou pas. Dans ses yeux semblait briller une lueur malsaine, comme une soif d'en découdre.

Un peu plus loin, sous les traits d'un garde de la cité, Malfée jubilait. Si son artifice portait son fruit, le sang risquait de couler à nouveau dans l'auberge. Il hésitait presque à faire parler Alix pour qu'elle donne l'ordre à Abigaëlle de la frapper, mais ç'aurait été dommage que de forcer la main à l'esclave et il préférait n'user de ce moyen qu'en dernier recours.
Il s'installa confortablement dans son siège pour profiter du spectacle, curieux de voir comment elles allaient réagir.

Abigaëlle Blanche

Humain(e)

Re : Blood & Whims (PV Abigaëlle Blanche)

Réponse 3 décembre 27, 2017, 11:09:20 pm

Abigaëlle était furieuse mais elle savait que trop bien que si elle déclenchait une bagarre, son secret serait en danger. Malgré tout, l'agresseuse s'excusa auprès d'elle et expliqua qu'elle l'avait prise pour un autre.

- Mais oui bien sûr, et moi je suis Ivory Reine de Nexus. J'étais dos à toi, comment veux tu me confondre avec quelqu'un?

Même si la rage était toujours présente, Abi tenta de se raisonner mentalement.

* Mais bordel lâche la avant d'avoir des ennuis.

La délivrance était venue de l'ordre de la nana qui obligea Abi à retirer sa poigne puissante du col de sa vis à vis. Mais après l'avoir lâché, l'esclave garda sa fierté.

- Essaie pour voir...

Mais, elle voulu s'éloigner de quelques pas avant que cela s'envenime. La fille demanda des renseignements sur un certain Malfée. Abigaëlle grimaça.

* Est ce que j'ai une tête à informations?

L'esclave soupira avant de répondre.

- Tu viens de me casser le nez et tu veux de l'aide... Non je connais pas ton Malfée, mais si lui aussi tu lui as cassé le nez, je pense pas qu'il veule te voir.
...Pitié...

Sa Maitresse: Tinuviel Lastrim

Alix et Nox

Dieu

Re : Blood & Whims (PV Abigaëlle Blanche)

Réponse 4 décembre 28, 2017, 05:04:11 pm

Malfée en recracha sa bière.
Abigaëlle était-elle immunisée à ses illusions? La rencontre ne se déroulait pas du tout comme il l'avait espéré.
Il aurait voulu voir les deux femmes s'étriper mutuellement et vainement pour se délecter de la douleur, mais il n'avait eu droit qu'à un nez cassé et un peu de colère. A peine un apéritif, mais il remisa ses espoir pour plus tard; il savait qu'il lui suffisait d'un ordre a l'attention d'Abigaëlle pour faire dérailler la situation. Pour l'instant il préférait laisser faire t observer pour voir comment la rencontre entre les jeunes femmes allait se dérouler.
Il compléta malgré tout son illusion avec Alix qui lâchait son couteau.

"Ok. Excuse-moi, on est parties du mauvais pied, viens t'asseoir avec moi, je t'offre un verre pour me faire pardonner."
Alix héla une serveuse sans attendre la réponse d'Abigaëlle, tout a fait ignorante du fait que l'invitation à venir s'asseoir serait perçue par celle-ci comme un ordre auquel elle ne pouvait se soustraire.
"Je ne sais pas exactement qui est Malfée, moi non plus. Tout ce que je sais, c'est que ce taré m'a tranché la jambe avant de m'inviter à le rejoindre ici. On est bien à l'auberge du Coucher de Lune, non ?"
Effectivement, l'une des jambes du jean d'Alix avait été tranchée nette et on pouvait toujours y voir du sang à peine séché. Il n'y avait en revanche plus la moindre cicatrice qui puisse attester de l'ablation qu'elle avait subie à peine une heure plus tôt.

"Bref ce salaud mérite que je lui refasse les dents à grands coups de pavé, mais je n'y arriverai pas tout seule, j'ai besoin de quelqu'un qui connaisse ce monde, je ne connaît rien à Terra. Parle-moi un peu de votre monde."

Alix, tu t'égares là, on est pas ici pour coucher avec la première inconnue dont tu refais le portrait.
Oh hé! Ça suffit les remarques désobligeantes, j'ai bien le droit de souffler un peu après ce qui viens de m'arriver non?
Si tu continue à la mater comme ça elle risque de prendre peur et d’appeler la garde.
Mais je ne... Bon, ok je la mate. Et alors?! Oui elle me plaît, on dirait une fan de Kiss, j'ai toujours voulu m'envoyer en l'air avec une nana dans son genre, qu'est-ce que ça peut te foutre?
C'est juste pas le bon moment. Et puis qui te dit que ce n'est pas encore une illusion de Malfée?
Si c'est le cas, je dirai qu'il a bon goût. Il a pas dit qu'il voulait me faire jouir?
Et te faire souffrir aussi, oui.
Rabat-joie!

Alix avait porté une bonne partie de son attention sur sa conversation intérieure avec Nox, tous ses autres sens étaient tournés sur l'observation de la pâle jeune fille assise à côté d'elle, autant dire qu'elle n'avait pas écouté un traître mot de ce qu'Abigaëlle avait pu lui raconter sur Terra.

Abigaëlle Blanche

Humain(e)

Re : Blood & Whims (PV Abigaëlle Blanche)

Réponse 5 décembre 30, 2017, 09:29:30 pm

Abigaëlle ne comprenait plus rien, la femme devant elle passait du coq à l'âne. De la colère à la douceur... Mais, elle se calma et Abi put souffler un peu, son nez était remis droit et seul le sang sur son visage marquait du petit conflit. L'esclave reprit sa place à sa table et écoutait son opposante.

- J'accepte, mais encore un malentendu, je vous saute à la gorge.

Une serveuse elfe se pointa et les deux femmes passèrent la commande de boisson. Abigaëlle grimaça quand même son opposante lui avoua qu'elle ne savait pas qui était Malfée. L'esclave en déduit que le coup était réellement un malentendu de la part de son opposante. Mais, la jeune femme aux cheveux blancs tiqua sur la jambe tranchée, elle regarda sous la table et vit deux jambes.

- Pour une qui a la jambe tranchée, ça va tu en a toujours deux... Et oui on est bien à l'auberge du coucher de lune, c'est marqué sur le panneau devant l'auberge.

Bref, Abigaëlle semblait être dans un rêve et sa vis à vis ne la rassurait pas dans ses divagations et lançant des menaces contre ce Malfée.

- Pour ça, il faudrait le trouver et le maîtriser, ça va être difficile si on ne sait pas à quoi il ressemble.

Les boissons atterirent sur la table et Abigaëlle en bu immédiatement. En même temps, l autre femme était ailleurs, Abigaëlle pensa qu'elle réfléchissait sur Malfée.

- Bon ben c'est pas tout ça mais moi je vais me coucher, bonne nuit et à demain.

Et puis, le côté gentil de Abigaëlle revint à la surface. Sa maîtresse Tinuviel lui avait toujours dit d'aider son prochain et surtout sexuellement. Ici, sa compagne de galère était un peu perdue et Abi pouvait l'aider.

- Écoute désolée d'être froide avec toi, tu veux partager ma chambre car tu me sembles quelques peu perdue sur Terra. Je t'expliquerai ce monde si tu veux.
...Pitié...

Sa Maitresse: Tinuviel Lastrim


Répondre
Tags :