Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données de notre hébergeur.

Voir les derniers messages - Silence

Nos partenaires :

Planete Sonic
MLDK Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos
Inscrivez-vous

Voir les derniers messages

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Sujets - Silence

Pages: [1]
1
Ville-Etat de Nexus / Partie de Plaisir [PV Belinda Tatsuki]
« le: dimanche 22 septembre 2013, 17:40:01 »
La Vieille Bâtisse, quartier général de la guilde des Griffes d'Ammoth, située dans à l'orée d'une forêt, sur le territoire de Nexus. En ce jour, elle est presque déserte. La plupart des Griffes travaillent d'arrache-pied pour fournir à la guilde des finances impressionnantes. Il y a ceux qui donnent de leur personne. Et puis il y a Silence.

Silence, qui, tranquillement assis sur le rebord de son lit, se faisait tailler une pipe par une beauté envoûtante à la peau mate, sous les yeux amusés, ou peut-être jaloux, de ses quelques esclaves. La jeune femme le suçait avec talent et dévouement, nettoyant soigneusement la totalité de sa verge avec sa langue. Le mercenaire adorait ça, il se sentait tellement bien... Lentement, il caressait les longs cheveux sombres de son amante, frissonnant de plaisir sous les délicieux assauts de sa langue experte.

Il ignorait jusqu'à son nom. Il l'avait rencontrée un peu plus tôt dans la journée, en ville, et ne s'était pas embarrassé de détails. Il l'avait ramenée au Quartier Général et l'avait amenée dans sa chambre. Les esclaves, surprises, s'étaient écartées respectueusement, craintives, attendant de voir s'il allait leur demander de les rejoindre.

Mais pour l'heure, la jeune femme le satisfaisait à elle seule. Sa langue encerclait le bout de son gland, alors qu'elle englobait la totalité de son membre dans sa bouche chaude. Tout en faisant cela, elle était en train de s'introduire doucement deux doigts dans l'anus, dilatant tranquillement son joli petit cul que Silence s'empresserait volontiers de remplir de semence... Voilà une soirée qui s'annonçait rudement intéressante...

2
Les alentours de la ville / Réveil... || PV Jane Watson
« le: dimanche 13 janvier 2013, 12:59:42 »
Humide. Froid. Noir. Froid...

L'homme ouvrit les yeux. Pas d'un coup. Pas très vite, non plus. Il ouvrit doucement les yeux, comme après une très grasse matinée ou une cuite à l'hydromel d'Hyddroning. Pourtant, il faisait nuit et il n'était pas dans son lit. Non, en fait c'était tout le contraire du confort douillet qu'apportait une chambre à coucher. Il n'était pas non plus en train de vomir dans un caniveau, mais après mûre réflexion, c'était du pareil au même. Il était allongé face contre terre, sur une sorte de route, mais sans pavés. Il avait froid. La pluie ruisselait sur et autour de lui, et de loin il devait ressembler à peu près à un amas de boue difforme. Il se redressa péniblement avant de retomber mollement sur le sol, s'égratignant la joue droite par la même occasion, sans forces. Il réessaya à plusieurs reprises, ne les comptant finalement plus tant il trouva le temps long à tenter vainement de se relever. Finalement, il parvint à rester debout, sur ses deux jambes tremblantes de faiblesse. Il tenta de faire un pas, et il s'écroula sur ses genoux, grimaçant de douleur et d'agacement. Mais malgré le peu de force qu'il lui restait, malgré le peu de lucidité que conservait son esprit, lorsqu'un vacarme épouvantable retentit derrière lui, il se jeta hors de portée de la créature de métal qui semblait glisser sur le sol, accompagné de bruits abominables et qui continua son chemin comme si elle n'avait pas remarqué la vie qu'elle avait failli ôter.

Sur le côté de la route, l'homme ne distinguait aucune végétation, pas le moindre buisson, pas le moindre petit arbuste. Des bâtiments solides comme de l'ébonite raffinée, qui semblaient fait de petites pierres oranges s'étendaient de part et d'autre de la route. Comble de malheur, un élancement cruel dans la jambe et une sensation de chaleur désagréable lui signalèrent qu'il saignait abondamment de la cuisse gauche. Il appuya sa main droite enveloppée dans des avants-bras de cuir déchirés, qui faisaient aussi office de mitaines, sur l'un de ces bâtiments pour ne pas risquer de perdre une fois de plus son équilibre déjà précaire. Il ne parvenait pas à se souvenir si il s'agissait autrefois de gants qui avec le temps s'étaient abîmés et petit à petit changés en mitaines, ou s'ils étaient dans cet état-là d'origine. A dire vrai, il ne se souvenait de rien. Il ne savait pas comment ni pourquoi il s'était retrouvé étendu là, sur cette route. Son crâne choisit précisément ce moment-là pour lui rappeler durement qu'il avait mal à la tête. Atrocement mal. Peut-être bien qu'il saignait du front, aussi. Difficile à dire, depuis qu'il avait reprit conscience, sa vue était brouillée. Et impossible de savoir si c'était le fait de la pluie qui coulait dans ses yeux.

Prenant son courage à deux mains, luttant contre la terrible et puissante envie qu'il avait de s'abandonner à sa souffrance, de se laisser tomber là et de ne plus en bouger, l'homme qui a froid se traîna, grognant et gémissant, jusqu'à la porte de ce bâtiment. Il y frappa trois fois, sans ménagement, menaçant même de déloger la porte de ses gonds. Toutefois, cet étrange matériau ne flancha pas, et si elle avait été de simple pierre, l'homme l'aurait défoncée sans peine. Mais il restait désespérément faible, et les coups qu'ils donnaient l'affaiblissaient encore plus. Ses yeux se fermaient sans même qu'il puisse contrôler leur mouvement. Puis un bruit de pas et une voix que la seule partie de son être encore consciente qualifiait de féminine atteignit ses oreilles, et il se teint prêt à agir. Faire quoi, il ne savait pas. Mais il devait faire quelque chose.

- Il y a quelqu'un ?

3
Le coin du chalant / *~ La Vieille Bâtisse ~*
« le: dimanche 30 septembre 2012, 17:57:54 »
L A   V I E I L L E   B Â T I S S E

► Recueil de RPs ◄

C H A P I T R E   1R É V E I L
Partenaire : Jane Watson
Résumé : Silence reprend connaissance dans un lieu dont il ignore tout... La première personne à le retrouver là s'appelle Jane Watson. Saura-t-elle l'aider à retrouver ses souvenirs, et pour commencer, son identité ?
En cours.

H O R S - S É R I E S

1M O R D S - M O I   D O N C. . .   S I   T U   L E   P E U X
Partenaire : Chun
Résumé : Silence a été engagé pour éliminer une certaine personne... Mais bien vite, il va comprendre qu'il n'a pas affaire à n'importe qui.
Partenaire Disparue.

2J U S Q U ' A U   B O U T   D E S   A I L E S. . .
Partenaire : Myriade
Résumé : Silence, prit par l'ennui, acquiert une nouvelle esclave Terranide. Bien vite, il se prend au jeu et ses ordres se font de plus en plus étranges...
Partenaire Disparue.

3U N E   I R R É S I S T I B L E   P U L S I O N. . .
Partenaire : Jessica Rabbit
Résumé : Ronfleur, en quête d'une femelle avec qui passer la nuit, va rencontrer une sublime personne... Dont il va profiter sans vergogne.
Partenaire Disparue.

4L A   B O U T I Q U E   D E   L ' I M A G I N A T I O N
Partenaire : Magikya
Résumé : Silence est projeté dans un monde virtuel dans lequel il peut tout contrôler. Un seul objectif : la jeune fille qui y a été plongée avant lui.
RP Abandonné.

5U N E   J E U N E   F I L L E   R É D U I T E   A U   S I L E N C E
Partenaire : Yamie Kuroïe
Résumé : Silence vagabonde dans les rues de Nexus, et tombe sur une élégante jeune fille... De quoi passer un bon moment.
RP Abandonné.

6S O U F F R E. . . M A I S   E N   S I L E N C E !
Partenaire : Iriya Owl
Résumé : Silence, explorant Seikusu, un monde inconnu pour lui, se retrouve confronté à une Terranide. Étrange dans un monde où ils ne sont pas acceptés.
Partenaire Disparue.

7B A I G N A D E   A U   C L A I R   D E   L U N E
Partenaire : Kõya Breathless
Résumé : Douleur, laissée seule, profite de la beauté naturelle d'un lac en pleine nuit pour s'offrir un petit plaisir solitaire. Mais elle ne sera pas seule très longtemps...
En cours.

8L E   D E S T I N   S I L E N C I E U X   D E   L ' O I S E A U
Partenaire : Pipa
Résumé : Silence est projeté dans un monde virtuel dans lequel il peut tout contrôler. Un seul objectif : la jeune fille qui y a été plongée avant lui.
Partenaire Disparue.

9P A R F O I S , M I E U X   V A U T   R E S T E R   A U   L I T
Partenaire : Arashi
Résumé : Silence est en manque. Loin de son petit harem personnel, il lui faut une victime pour extérioriser son besoin d'amour.
En cours.

10N O U V E L L E S   A C Q U I S I T I O N S
Partenaire : Echo & Yue
Résumé : Silence, perdant deux esclaves désirées à une enchère, s'arrange pour les dérober à leur propriétaire. S'ensuit un dressage en règle de ces jeunes Terranides.
En cours.

4
Les bas fonds / Une Irrésistible Pulsion... |PV| Jessica Rabbit
« le: dimanche 26 août 2012, 20:10:01 »
Ronfleur avait envie. Ouh, mais qu'il avait envie. Et aucune femme digne de ce nom, ça non. En même temps, qui aurait voulu de lui ? Un homme qui ronfle, aux dents sales, aux cheveux gras ? C'était tout bonnement impossible, voilà tout. Mais il ne supportait pas l'idée de n'avoir aucun espoir de vie sexuelle. C'était la seule expérience qu'il n'avait pas encore pratiquée, mais dont il en attendait avec impatience l'opportunité. Il obliqua, encore quelques rues pour arriver dans les quartiers chauds. Il s'adossa à un mur et sourit d'un air lubrique.

Juste en face de lui, derrière une vitrine, plusieurs femmes presque nues dansaient d'une façon très agréable pour les yeux du mercenaire. Mais pas seulement il sentit lentement mais surement une bosse se former dans son pantalon. Les femmes devaient avoir du mal à le repérer, là ou il était, mais cela ne lui aurait pas vraiment déplu. Si elles l'excitaient en dansant sans destinataire précis, si cela commençait à lui être destiné, il allait vite se laisser aller. Sans en avoir l'air, sans même s'en rendre compte, le mercenaire Tekhan glissa sa main droite dans son pantalon, et commença à se caresser lentement...

5
Vous nous quittez déjà ? / On s'en va... en silence.
« le: mercredi 22 août 2012, 09:33:41 »
Bon, ben je pense avoir fait mon temps sur ce fo*SBAF*

mauvaise blague !!!

Je me tire pour trois jours a l'auberge de jeunesse de Bouillon, donc pas de LGJ x(

Mais je pars que demain matin ^^

6
Ville-Etat de Nexus / Jusqu'au Bout des Ailes... |PV| Myriade
« le: mardi 21 août 2012, 20:07:06 »
Sous ses lourdes bottes cloutées, Silence entendait le sol pavé inondé de pluie éclabousser ses semelles à chacun de ses pas. Il sourit en arrivant en vue de la place publique de Nexus. Bien qu'il n'ait jamais apprécié la bruine, elle ne le dérangeait pas le moins du monde, du moins ce jour-là. En effet, il n'avait pas dans l'idée une quelconque activité extérieure. Sa dernière mission lui avait rapporté une somme fort intéressante, et il avait bien l'intention de se distraire.

Il alla à l'encontre d'un homme qu'il savait marchand d'esclaves, et, le visage dissimulé sous sa capuche, il demanda si l'homme n'avait pas vu passer un animal récemment. Le marchand sembla comprendre, car il acquiesça et fit entrer le mercenaire. Il ouvrit une trappe consciensieusement dissimulée dans le plancher, et quelques bruits se firent entendre. Silence descendit le petit escalier de bois jusqu'à un sous-sol remplit d'animaux de toutes sortes. Du moins, en partie. Des Terranides de toutes races, neko, inu, kurage, kitsune, et... Une tori ? se trouvaient dans la pièce secrète, à attendre que quelqu'un les achète. Le commerce des esclavagistes marchait bien, et Silence aurait presque put se sentir attiré par ce travail. Mais ce jour-là, c'est en tant que client qu'il venait voir le marchand. Il survola du regard l'assemblée et s'arrêta sur la femelle pour le moins insolite : elle avait des ailes.

Il tendit à l'homme une bourse remplie de pièces d'or en désignant la Terranide-moineau. Il voulait celle-là. Il avait envie de se détendre avec une femme. Ou une femelle. Tout ce qui était féminin. Et il avait payé suffisamment cher pour en profiter quelques heures. Au moins. Car celle-là n'était pas à vendre, bizarrement. Et puis en fin de compte, il lui suffisait d'envoyer un mercenaire pour faire pression sur le marchand, et plus de problèmes avec la moineau. Il s'éloigna en direction de la sortie et la créature le suivit.

Ils marchèrent quelques temps jusqu'à une maison louée par les Griffes. Elle était discrète et banale, mais très agréable. Le mercenaire fit entrer l'esclave, qui semblait un peu impressionnée. Il referma derrière lui et monta jusqu'à sa chambre. Il ordonna à la tori de lui préparer le dîner et sourit en pensant qu'une fois qu'elle allait lui apporter sa pitance dans sa chambre, il allait s'amuser...

7
Ville-Etat de Nexus / We Need More Money ! [Libre]
« le: vendredi 17 août 2012, 21:48:22 »
Silence grogna dans son sommeil, retourné dans sa couche sur son côté droit, un mince filament de salive glissant sur la toile depuis sa bouche endormie. Il faisait un rêve ma foi fort agréable, se livrant à un coït passionné avec une femme bien faite de sa personne. Mais tout rêve est fugace par son essence. Un bruit sourd réveilla le mercenaire en sursaut, qui pesta doucement sur son coéquipier qui venait le prévenir de l'arrivée imminente de leur cible...

Depuis quelques temps déjà, la puissance de la guilde des Griffes d'Ammoth n'avait fait que diminuer, des désertions, des trahisons... Leur armurerie et leurs coffres autrefois remplis d'armes et d'or ne contenaient plus grand-chose digne d'un quelconque intérêt... Or, il se trouve qu'à quelques dizaines de mètres du bivouac dressé par Silence, Ronce le colosse, Ronfleur le second, et Innocent le Terranide pacifiste, les quatre Griffes désignés pour cette mission.  Ils étaient en effet tous désireux de renflouer leurs caisses, Silence pour financer la guilde, qui était maintenant son unique raison de vivre, Ronce parce qu'il avait une dette de vie envers celui-ci, Ronfleur parce qu'il était né pour le larcin, et Innocent tout simplement pour se rendre utile à ceux qui ont sauvé sa pauvre vie sans importance, qu'il leur consacre en guise de récompense.

Un hurlement de loup retentit dans la nuit et, soupirant, le Capitaine jeta un coup d'oeil à la lune ronde et blanche qui étincelait dans la clairière, inondant les tentes des Griffes d'une lueur douce, chaude et réconfortante. Silence et Innocent, soit le groupe resté au camp pendant que l'autre partait en reconnaissance, s'engouffrèrent dans les arbres touffus. Ils ressortirent de l'autre côté, au bord d'une voie pavée qui conduisait à Nexus. Un chariot escorté par une demi-douzaine de gardes s'approchait du groupe des quatre mercenaires. 

Le plan était simple. Innocent apparaîtrait subitement devant les gardes, effrayant les chevaux. Il demanderait la charité aux hommes qui ne lui donneraient sûrement rien, et sinon, ce serait quelques pièces de plus. Pendant ce temps, Silence devait s'introduire dans le chariot par derrière, sans se faire voir. Il sèmerait alors le contenu des coffres par poignées de pièces, pour n'alarmer personne par un changement de poids trop flagrant. Ronce et Ronfleur ramasseraient l'or après avoir préparé soigneusement leur fuite.

Et tout marcha comme sur des roulettes. Du moins jusqu'à ce que le garde de tête décocha un violent coup de pied au Terranide-loup qui s'effondra sans connaissance. Les gardes de l'arrière-garde qui s'étaient rapprochés pour savoir ce que voulait le mendiant reprirent leur position, empêchant Silence de poursuivre son oeuvre, et de sortir du chariot...

( HRP : Que vienne quelqu'un d'inspiré, si possible une femme, mais ce n'est pas une obligation...)

8
Le coin du chalant / En manque... (de rp, évidemment)
« le: jeudi 16 août 2012, 19:39:30 »
Nombre de participants=> une à deux, seulement des femmes ;)

Trame=> plutôt hentai, Silence a une furieuse envie de se défoulee et cherche des femelles à soumettre ÒuÓ

Qualité de post=> pas besoin d'une ou de deux shakespeare en herbe, simplement des post qui font vivre le rp.

J'en rajouterais surement quand j'aurais d'autres envies ^^

9
Le quartier de la Toussaint / Mords-Moi Donc... Si Tu Le Peux ! |PV| Chun
« le: dimanche 05 août 2012, 22:08:09 »
Silence parcourait avec une nonchalance qui lui était commune depuis qu’il avait subitement perdu la mémoire, dans des circonstances qui lui échappaient totalement, Le Quartier de la Toussaint de Seikusu, l’autre monde qui s’étendait de l’autre côté de la Faille… Il ne savait pas vraiment ce qu’il recherchait au hasard de ces rues baignant dans la lumière du soleil de plomb. Il se rappelait que Douleur lui avait demandé de réunir des informations sur certaines personnes aux activités douteuses…

Il repéra rapidement la personne qu’il recherchait, se souvenant brusquement par la même occasion de son identité et de ce qu’on la soupçonnait d’être… Il est vrai que son apparence pouvait prêter à confusion ; une longue tignasse marron, un visage de jeune fille innocente, un corps aux volumes discrets tout en étant agréables au regard…

Et cette jeune femme qui semblait ne s’intéresser à personne, simplement marcher à tout hasard, serait ce qu’ils pensaient qu’elle était ? Une Vampire !? Impossible ! Cela était tout bonnement impossible ! Encore que… il devait en avoir le cœur net, ne pas rentrer bredouille en annonçant simplement deviner que celle qui lui avait sans doute sauvé la vie se trompait complètement. Il s’approcha donc, histoire d’avoir un meilleur point de vue. Le voilà réduit à espionner une gamine de rien, quelle dérision !

Et pourtant, même Silence, un mercenaire incroyable, aux tactiques de camouflage et de discrétion hors du commun, même lui ne put pas prévoir ce qui se passa à cet instant fou. Une voix douce et enjôleuse sembla résonner tout autour de lui :
- On me suit ?

La Griffe voulut se retourner, mais il sentit alors comme une main se poser sur son épaule. Il fit rapidement volte-face, mais un rire retentit dans son dos. Il tourna vivement la tête pour voir la jeune fille avec un sourire froid, deux crocs pointus saillants de ses lèvres brillantes, appuyée contre le mur derrière elle…

Involontairement, inconsciemment même, Silence sentit un frisson incontrôlable parcourir son corps de sa nuque vers le bas de son dos… Mais il ne comptait pas se laisser mordre aussi facilement !

10
L'Art / P'tit dessin
« le: samedi 04 août 2012, 15:35:51 »

Un p'tit dessin fait en vitesse le 22 mai de cette année de Sasuke Uchiwa, du manga Naruto ^^"

Laissez des commentaires pour me faire plaisir et m'aider à m'améliorer :P

11
Prélude / Silence et les Griffes d'Ammoth [Valithé]
« le: samedi 28 juillet 2012, 16:16:53 »
☠ SILENCE ☠
CHEF DE LA GUILDE DES GRIFFES D'AMMOTH

► État Civil ◄

Nom, Prénom et Surnom :
    Gérald Orlyath, dit "Silence"

Âge :
    35 ans

Sexe :
    Masculin

Race :
    Humain

Orientation Sexuelle:
    Hétérosexuel

► Descriptions ◄

Physique :
    Silence est un homme qui tente de se fondre dans le décor, pour des raisons évidentes de sécurité. Terran d'origine inconnue, il mesure un mètre quatre-vingt-sept et n'a jamais fait part de son poids à qui que ce soit. D'ailleurs, il y a de fortes chances qu'il s'en fiche complètement. Sa longue crinière grisonnante, voire argentée encadre son visage aux traits durs, et est le plus souvent dissimulée sous la capuche de son long manteau, ou retenue par un bandeau de cuir. Ses yeux d'un noir de jais laissent entrevoir une lueur de pragmatisme et de froide intelligence. Ceux d'un homme qui n'agit pas impulsivement, et qui réfléchit toujours aux conséquences possibles de ses actes. Évidemment, il reste un homme et il lui arrive tout de même de succomber à certaines pulsions... Sa lèvre supérieure est fendue, souvenir d'un lointain affrontement, et sa voix grave peut glacer le sang d'un barbare endurci. On dit que son sourire est un privilège réservé aux seuls membres de la Guilde des Griffes d'Ammoth, et seulement pour les plus chanceux... Son teint est assez sombre, contraste avec sa chevelure, et on peut identifier de nombreuses blessures anciennes qui peinent à cicatriser sur la totalité de son corps. Vous ne verrez transparaître aucune fantaisie dans sa façon de se vêtir, sa garde-robe se limitant à des vêtements pratiques aux couleurs sobres, recouverts de pièces d'armure. Il utilise aussi de temps à autre un foulard pour masquer son visage, tel le parfait voyageur mystérieux. Ses armes et possessions diverses sont dissimulées dans son manteau, ou dans des replis secrets de ses vêtements.

Psychique :
    Silence est très réservé et peu loquace, ayant vécu une grande partie de son enfance dans la solitude la plus complète. N’étant pas connu pour avoir un tempérament méchant ou agressif, mais plutôt celui d'un solitaire, quoiqu'il puisse faire preuve de cruauté ou d'un sang-froid monstrueux pour la torture ou l'interrogatoire, il n'eut que peu de difficultés pour se constituer peu à peu un entourage d'hommes et de femmes de confiance, qui croyaient en ses idéaux. Il prend soin de ne jamais révéler des informations le concernant, ainsi rares étaient les personnes connaissant davantage que son pseudonyme de mercenaire. Ses ambitions sont également tenues secrètes, bien que pour le commun des mortels, les mercenaires de sa trempe sont connus pour vivre pour le seul appât du gain. Tel l'un d'entre eux, il ne porte aucun intérêt quant à la nature de ses actes et ne va pas jusqu’à réfléchir s'il fait le bien ou le mal. En bref, Silence est un sociopathe aguerri, taciturne et égoïste. Cela étant, au sein de la Guilde des Griffes d'Ammoth, il devient un autre homme, pouvant se montrer protecteur envers les plus anciens membres, complice, fêtard, complètement à l'opposé de sa personnalité. Nul ne peut dire s'il porte un masque auprès de ses proches ou si au contraire ce personnage loyal et sympathique est sa véritable nature, mais évitez de le lui demander, il ne se confie pas à n'importe qui.

► Biographie ◄

    Originaire de Terra , Gérald Orlyath est mieux connu sous le pseudonyme de Silence parmi les mercenaires.

    Fatigués de voyager à travers les terres divisées par des conflits internes, la petite bande de mercenaires menés par Silence vint offrir ses talents de guerriers aguerris au royaume d’Ashnard. Spécialisés en escarmouches et tactiques de guérilla, Silence et sa bande profitèrent des besoins de l'administration d’Ashnard qui préférait parfois faire appel à des gros-bras plutôt qu'à ses nobles soldats. Bien que formant bande à part avec le reste de l'armée, les Griffes d'Ammoth construisirent avec le temps leur propre réseau d’informateurs afin de faciliter leur infiltration et insertion à la populace, tout cela sous le commandement de leur capitaine, Silence.

    Historiquement, Silence serait apparu accompagné de sa guilde. Rien de plus n'est connu publiquement à son égard, puisqu'il semble de règle chez les mercenaires de faire abstraction de leur passé à partir du moment où ils intègrent les rangs.

    Silence vendit d’abord ses talents pour des particuliers, jusqu'au moment où sa guilde gagna assez de renommée pour attiser l’intérêt de la haute-société. Ils l'envoyèrent en mission d’espionnage à Nexus. Suite à cela, l'administration fut si satisfaite qu'ils engagèrent la guilde entière à plein temps, l’intégrant officiellement aux forces militaires. Silence fut également promu au rang de Stratège de l'armée.

    L’année suivante, Silence et une poignée de ses hommes désertent les forces d’Ashnard, prétextant devoir continuer la quête sacrée des Griffes d'Ammoth.

    Il réapparaîtra en mai, deux ans plus tard, durant une attaque surprise sur la cité, secourant in extremis le Terranide Oz Maharindel, qui était sur le point d’être achevé par les assaillants, non démasqués aujourd’hui encore, fuyant la bataille avec lui. Plus tard, on retrouvera Oz en tant qu’Innocent, membre de la guilde.

    Silence sembla alors disparaître de la surface de Terra. Nul membre de la guilde ne sut ce qu'il lui était arrivé, excepté le petit groupe qu'il avait emmené avec lui, soit l’officier Sentier, un géant puissamment bâti portant des cheveux hirsutes mi-longs de couleur blonde, il était le second de Silence mais aussi l’annaliste des Griffes. Le reste de l'expédition était composée des membres suivants : Hirondelle, un espion renfermé, Serres, une dresseuse déterminée, Pénitence, un bretteur téméraire, Tremblote, un cuisinier assassin et enfin Menhir, un guerrier implacable.

    Ils étaient partis dans le but de découvrir l'emplacement d'un parchemin légendaire traitant du Démon Ammoth, car ils étaient les seuls membres à croire à ce qui n'était après tout qu'une légende... mais ils le trouvèrent. Et Silence fut le premier à l'ouvrir, libérant une sorte de malédiction qui lui fit perdre la mémoire de façon inexplicable, si ce n'est une magie surnaturelle...

    C'est Douleur qui, la première, retrouva son ancien capitaine. Étant amnésique, il ne put relater son aventure, et ne parvenait même pas à se souvenir de la séparation entre lui et ses accompagnateurs, ni s'ils avaient conservé leurs souvenirs. Silence n'était donc plus apte à reprendre le commandement et c'est Douleur qui resta capitaine de la guilde. Venin essaya pendant ce temps de profiter du conflit hiérarchique qui suivit le retour de Silence pour prendre le contrôle de la guilde, sans succès. Douleur, avec l'aide de Ronfleur et Parchemin, aida pendant les années suivantes à rééduquer Silence, avec un certain succès.

► Données Supplémentaires ◄

Situation de départ :
    Très expérimenté, surtout dans le domaine du non-consenti.

Possessions :
    Un manteau à capuche couleur rouille, une étrange armure aux arabesques et glyphes anciens, un foulard gris et un habillement commun en tissu gris de réserve, un miroir de poche, un peu de pain légèrement rassis, deux cruches d’eau de voyage, un poignard gravé de runes incompréhensibles et son étui, une arbalète légère avec carquois (ainsi qu’un dispositif à grappin) et son arme « Vol de Corbeau », une chaîne dont les extrémités se prolongent en vicieux poignards affilés de Mithril. Elle permet une allonge conséquente à l'utilisateur mais nécessite en contrepartie un certain espace.

► Questions HRP ◄

Comment avez vous connu le forum :
    Double Compte

Avez-vous des moyens de faire connaître le site autour de vous ? Si oui lesquels :
    Non...

Pages: [1]