Nos partenaires :

Planete Sonic Faire un don à l'assoc MLDK Reose Hybride Yuri-Academia
Inscrivez-vous

Jack Taylor

Humain(e)

Nom/Prenom/Surnom : Jack Taylor

Âge : 33 ans

Sexe : Masculin

Race : humain

Orientation sexuelle : hétérosexuel à tendances bisexuelles (naturellement inavouées)

Description physique : de taille moyenne pour un américain (183 cm), Jack Taylor a toutefois fière allure. Athlétique et élégant - systématiquement en costume de marque -  en toutes circonstances il évolue avec une décontraction frôlant l’insolence. Brun aux yeux marrons légèrement basané, le visage résolument masculin, les joues couvertes d’un léger duvet, Jack a tout du trentenaire séduisant et sympathique dont rêve les adolescentes. Formé par la CIA, son visage peut prendre à la commande la plupart des émotions humaine et notre ami peut aussi bien feindre la rage que la stupidité la plus abyssale ou bien afficher l’air béat d’un lycéen amoureux. Toutefois au naturel, l’agent Taylor affiche un visage paisible et avenant.

Sportif accompli, Jack s’entretient très régulièrement et ses chemises ajustées laissent deviner biceps, pectoraux et épaules de nageur. Bien qu’il dépasse assez régulièrement les 78 kilos, il ne semble pas particulièrement massif, exception faite de ses grosses paluches  aux ongles carrés peu gracieuses mais ô combien habiles. Notons enfin, afin de ravir la gent féminine que l’agent Jack s’enorgueillit d’avoir un superbe fessier ainsi qu’un attribut viril particulièrement impressionnant.

Caractère : Jack est le meilleur pote dont vous avez toujours rêvé. Drôle, sympathique et bon vivant, ses années de service à la CIA n’ont faiblement entamé son aptitude hors normes à positiver, même dans les situations les plus désastreuses. Où qu’il aille, Jack n’a de cesse de se faire des amis et des alliés. Pour autant, l’agent Taylor n’est pas un clown; c’est un agent expérimenté et efficace qui sert le gouvernement américain avec ferveur. Tout obstacle entre lui-même et le bon déroulement de sa mission se voit inévitablement éliminé. Mais Jack n’étant pas un héros de film, il ne se sert que très rarement de son arme service et privilégie assez largement la diplomatie, la persuasion voire la corruption à la violence.

Il n’en va pas de même pour le déroulement de sa vie sexuelle puisque l’agent Taylor est, à proprement parler un véritable prédateur sexuel. La décontraction et la sérénité de Jack ne cèdent face à ses énormes besoins sexuels. Lorsque le jeune homme repère une proie, notre pauvre agent de la CIA perd ses nerfs et ne peut retrouver son calme qu’après s’être brutalement envoyé en l’air, ou après s’être masturbé compulsivement à plusieurs reprises. Jack ne compte plus le nombre de fois ou sa « fichue queue » l’a placé en situation délicate.

Notons que l’agent Jack Taylor - en dépit de ses dénégation - un pervers puisqu’il aime à s’adonner à des pratiques honteuses, voire répréhensibles qui contrastent assez largement avec son caractère ordinairement paisible. Mais toutes les femmes s’accordent à dire qu’une fois sexuellement stimulé, Jack Taylor n’est plus le même homme; ses penchants pour les nymphettes, la sodomie et les femmes fatales sont connus des services américains qui ne les tolèrent que parce que Jack est l’un de leurs meilleurs éléments. Ajoutons, en guise de confidence que l’anus de notre agent modèle est une zone érogène qui lui fait littéralement perdre la tête, depuis les jeux érotiques de son adolescence avec sa sœur aînée.

Histoire :

Dubitatif, David Gordon épluchait attentivement un gros dossier noir dont il tournait les pages du bout de ses doigts boudinés. Il avait relu quatre fois la dernière page lorsqu'on frappa à la porte.

"Entrez !"David fronça les sourcils lorsque s'ouvrit la porte de son bureau, dévoilant un épouvantail avec l'air le plus nonchalant du monde, une chemise jaune, un complet bleu et le sourire le plus débile qu'il ait jamais vu en 30 ans de carrière.

"Z'êtes Jack Taylor ?"

"Ouaip patron", balança l'hurluberlu, sans prendre la peine d'ôter la main droite de sa poche. "C'est bien moi !"

Réfrénant la forte envie qu'il avait de vous foutre ce bellâtre arrogant à la porte, Dave désigna la chaise qui lui faisait face d'un geste désinvolte. "Posez votre cul sur cette chaise, j'ai un certain nombre de questions à vous poser avant de vous envoyer chez les bridés."

Taylor haussa un sourcil. "Chez les bridés ? C'est pas ce qui était prévu." L'homme s'approcha du bureau de son supérieur et s'assit docilement en face de lui. "Je devais repartir en France..."

"Ouais ouais, mais c'est moi qui décide, on a besoin de vous ailleurs. J'avais prévu d'envoyer Rob, mais cet abruti a grillé sa couverture et croupit dans un cachot au fin fond de l’Afghanistan..." Gordon marqua une pause, observant la réaction de son agent par dessus ses petites lunettes rondes. "Mais c'est pas vos oignons." Jack ne répondit pas. Attentif, il attendait ses instructions. David soupira, puis referma le gros dossier noir. "Bon, j'récapitule . Vous m'arrêtez si je me trompe, et UNIQUEMENT si je me trompe. Vous m'avez bien compris, Taylor ?"

"Ouais Patron." Jack s'enfonça dans son fauteuil, les yeux mi-clos et les mains croisées sur son ventre. "J'vous écoute".

"Bon, c'est parti. Votre paternel siégeait à la chambre basse avant qu'il se fasse buter par un extrémiste en sortant de chez lui. Votre mère, vos deux et vous-même avez été placés sous protection policière et déplacés de Washington à LA, vous avez changé de nom.  A cette époque, vous n'aviez que 5 ans, votre sœur aînée 8, et la cadette était encore un nourrisson. Vous étiez un élève très moyen tendant vers le médiocre dans la quasi-intégralité des matières à l'exception du sport et de l'histoire à cause de vous problèmes de concentration. Visiblement, vous n'aimiez pas les cadres." David se gratta le menton, plongeant son regard acier dans les yeux marrons de son interlocuteur. "Il me semble que ça n'a jamais vraiment changé, pas vrai Jack ?"

L'intéressé se contenta de sourire. "Je sais obéir lorsque c'est nécessaire, et je m'impose à moi-même une rigueur de fer. Mais j'avoue que j'aime bien faire les choses à ma manière." David acquiesça lentement, puis se prit le menton dans une main.

"A l'inverse de vous, votre sœur aînée, Julia fut une excellente élève dès son plus jeune âge. Vous aviez une relation passionnelle avec elle parce que votre avocate d'affaire de mère reportait l'amour passionnel qu'elle avait pour votre père sur son boulot. Seulement vous aviez une relation tellement passionnelle que la bonne vous a surpris, alors que vous aviez la bite dans son cul. Vous aviez douze ans, elle quinze. Votre mère apprenant cela, vous a envoyé dans une lycée anglais pour richards. Là-bas, vous n'aviez que peu d'amis et vous passiez votre temps à lire et à faire du sport. Vos résultats scolaires se sont légèrement améliorés mais sans plus; rien ne laissait présager que, comme vos deux sœurs, vous étiez surdoué. Vous avez monté un club de détective avec des copains aussi taciturnes que vous, pour vous occuper. Ceci serait un détail si vous n'aviez pas aidé la police locale à élucider le meurtre d'une de vous petites camarades. C'est à ce moment là que nos services ont commencé à vous surveiller.

Votre mère vous a finalement rapatrié aux Etats-Unis pour que vous intégriez Princeton, alors que votre sœur aînée, Julia, terminait Harvard. Quant à la cadette, elle était encore au lycée. C'est à ce moment là que vous êtes passé de l'adolescent taciturne que vous étiez en Angleterre à play-boy. Il paraît que votre professeur de psychologie criminelle aurait sous pseudonyme, raconté dans une revue féminine que vous la faisiez jouir comme jamais. Parallèlement, vous avez commencé à pratiquer le Jeet kune do pour lequel vous vous êtes de suite révélé très doué; vous avez même gagné plusieurs compétitions. Hormis vos frasques sexuelles qui vous ont plusieurs fois valu de manquer de vous faire exclure de l'université, vous vous en êtes plutôt bien sorti et, sitôt diplômé en droit, vous avez intégré les marines, pour une période de deux ans.

Vous êtes revenu avec quatre médailles, une grave blessure au flanc droit, et l'envie de vous reconvertir dans le commerce international. C'est à ce moment que nos services sont entrés en contact avec vous. Séduit par l'aventure, le salaire et le prestige, vous avez accepté presque immédiatement d'intégrer la CIA. On vous a formé, envoyé en Angleterre, au Danemark, en Allemagne, en Russie, puis en France ou vous vous êtes entiché d'une journaliste. Vous l'avez engrossée, trompée à de multiples reprises, puis elle vous a plaquée. Vous avez pensé à raccrocher, mais vous n'en avez pas eu le courage. Vous revenez tout juste d'une mission en République Tchèque ou vous avez contribué à faire tomber un réseau pédophile international."


Essoufflé, David Gordon jeta un rapide coup d'œil à son agent, qui n'avait pas bronché. Sa passivité l'agaça et il décida de le secouer un peu."Ces informations sont-elles exactes, Taylor ?"

"Ouais boss, rigoureusement exactes. Vous avez bonne mémoire."

David ignora la flatterie. "Comment va votre petite soeur, Jack ?"

Surpris par la question, l'homme décroisa les mains. "Maria va bien. Elle fait Harvard. Je ne la vois pas très souvent. C'est une bonne élève... Elle veut être diplomate je crois, ou faire de l'humanitaire."

"Et votre soeur aînée ?" David Gordon plissa les yeux, plus attentif que jamais aux réactions de l'énergumène qui lui faisait face.

"Julia ?", répondit Jack d'un ton badin, "Plutôt pas mal, mais vous le savez aussi bien moi... Il doit vous arriver de la fréquenter, il me semble. Après tout elle travaille pour le bureau du procureur de New York."

"Vous la baisez encore ?" lança David sur le même ton. Bien qu'il s'efforça de le cacher, Gordon constata avec amusement qu'il venait de déstabiliser son agent. Il fut bien trop long à répondre.

"Nous n'avons plus de relations de cette nature. ma sœur est mariée à un homme très influent et compte avoir des enfants très prochainement".

Il mentait, David le savait pertinemment, mais il mentait bien. Même un expert comme lui avait eu du mal à repérer les signes qui trahissaient son agent. "Très bien, ça me va. Vous partez dans quatre heure pour le Japon. Vous trouverez des informations complémentaires dans la serviette qui vous sera remise à votre départ. On vous a trouvé un poste de professeur de lycée. Vous êtes diplômé de la Sorbonne et marié à une certaine Sakiko Muraka qui n'existe pas. Vous parlez bien le français, Jack ?

"Oui, et sans accent, qui plus est", lui répondit l'intéressé, dans la langue de Molière.

"Parfait. On vous renseignera sur votre mission quelques semaines après votre intégration. Dégagez maintenant". David se leva, pour raccompagner son agent à la porte. Alors qu'il allait la franchir, il le retint par le bras. "Jack ?"

"Ouais Boss ?"

"Gardez votre queue dans votre froc."

Situation de départ : expérimenté.

Autres :

- Pour les besoins de sa couverture, Jack est censé intégrer l'équipe pédagogique du lycée de Seikusu, où il devrait occuper un poste de professeur de français. Un entretien d'embauche pourrait d'ailleurs être assez amusant !
- Jack Taylor, agent d'élite de la CIA a participé à divers programmes, pas forcément toujours légaux, visant à accroître ses capacités physiques, physiologiques et intellectuelles de manière très significative. Sa force, ses réflexes, son habilité et ses capacités d'analyse sont nettement supérieures à la moyenne humaine.

Comment avez vous connu le forum : Google !

Avez vous des moyens de faire connaître le site autour de vous ? Si oui lesquels : Je ne crois pas, mais sait-on jamais !
« Modifié: janvier 24, 2016, 02:53:01 pm par James Howlett »

Maîtresse Isis

Humain(e)

Re : Jack Taylor, agent sous couverture !

Réponse 1 juin 19, 2012, 12:58:01 am

Bienvenue Monsieur le professeur !

Adelheid Friedrich

Avatar

Re : Jack Taylor, agent sous couverture !

Réponse 2 juin 19, 2012, 12:52:33 pm

Velkommen ! ^^

Il n'y a rien à redire, je valide ! Amuse-toi bien :p
{ T h è m e } - { F i c h e }

Mens vinteren er stille hvit og mens våren er golden sollys
Den gamle vandreren går mens høsten er blodig rød, evig og evig




Kyle Macross

Valinichonneur

  • -
  • Messages: 7750


  • FicheChalant

    Description
    ◄ Sentinel Prime ►
    (En plus d'avoir des plus grosses couilles que ton père, il porte mieux les collants que ta mère.)

Re : Jack Taylor, agent sous couverture ! - { Validé }

Réponse 3 juin 19, 2012, 12:55:41 pm

Superbienv'nue !

Lolita

Humain(e)

Re : Jack Taylor, agent sous couverture ! - { Validé }

Réponse 4 juin 19, 2012, 01:08:20 pm

Le personnage est amusant, et l'avatar correspond bien je trouve. Bienvenue !  :D


Jack Taylor

Humain(e)

Re : Jack Taylor, agent sous couverture ! - { Validé }

Réponse 6 juin 19, 2012, 03:19:29 pm

Merci pour votre accueil !


Répondre
Tags :