Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

Kyô... Itami no Kyô... (Valawdé)

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry Iles Mystérieuses THIRDS Petites indécences entre amis
Inscrivez-vous

Itami no Kyô

Dieu

  • -
  • Messages: 2820


  • FicheChalant

    Description
    Entité chaotique mi-Dieu, mi-chieur, mi-playboy. Ça fait beaucoup de moitiés, c'est parce qu'il est très grand.

Kyô... Itami no Kyô... (Valawdé)

vendredi 25 février 2011, 20:03:25

Nom : Itami no Kyô.

Surnoms : On lui attribue beaucoup d'appellations: Black Heart Kyô, l'Indigne Fils ou le Dieu sans lignée selon les points de vue, Sorrow, petit con par certains Olympiens, il s'est auto-octroyé le titre de Flamme Noire du Panthéon. Il l'a inventé, et ça ne signifie rien.

Date de Naissance : 16 Décembre, en 506 av. J-C.

Sexe : Masculin.

Race : Dieu majeur de la Souffrance, des Chagrins, et de la Dualité des êtres.

Orientation sexuelle:
Hétérosexuel, mesdemoiselles mesdames!

Description physique : Un bretteur sans le sou, un démon aux yeux rouges... C'est à ça que Kyô ressemblait, avant. Grand, ténébreux, il donnait une sensation de danger. Avant...
Aujourd'hui, bien que les traits de son visage n'aient pas changé, son aspect est moins intimidant. Ses yeux ont perdu leur couleur rouge sang et sont devenus noisette, les marques noires qui ornaient son corps ont toutes disparu, ne laissant place qu'à une longue cicatrice filiforme et dépigmentée sur toute la longueur de son avant-bras gauche, allant du poignet jusqu'au coude. Les flammes de son bras droit qu'Hadès qualifiait de malformation magique ont disparu elles aussi, lui laissant ainsi une peau lisse, au teint clair, impeccable. Dernier changement majeur, ses cheveux sont maintenant courts, toujours noirs comme la nuit, descendant jusque dans sa nuque, et coiffé de mèches désordonnées. Sa frange atteint ses sourcils, et passe entre ses deux yeux en une mèche un peu plus longue.
Son visage est toujours doux et fin, exprimant la patience dont il est désormais capable de faire preuve. Des joues lisses, imberbes comme son menton, des lèvres fines et pâles cachant des dents aussi belles et blanches que redoutables, et un nez fin et droit doté de petites narines. Kyô ne ressemble toujours pas à un grec, mais il ne ressemble plus à un Démon, ni même à un Dieu.
Sa morphologie est pourtant la même qu'avant, mesurant toujours un mètre quatre-vingt et arborant des muscles saillants et sans aucun gonflement inutile, mais sa prestance a changé: plus de caractéristiques physiques hors du commun, et plus de vêtements de bandelettes avec un pantalon tout déchiqueté. Des tenues normales, élégantes, comme des chemises, des gilets, des jeans, ou des kimonos. Enfin, à la différence de son costume préféré, bien entendu.
Il s'agit là d'un ensemble composé d'une chemise blanche surmontée d'un veston noir sans manches possédant une poche pectorale dans laquelle il range souvent ses cigarettes. Tenu par une petite ceinture de cuir, un pantalon de costume assorti au veston, ne possédant que deux poches qui contiennent son porte-monnaie, et Pain.
Qu'est ce que Pain? Sa nouvelle arme. Il s'agit d'un katana tout simple d'un mètre quarante, pouvant rapetisser à la taille d'un index pour le transporter plus facilement. Kyô n'aime toujours pas s'encombrer d'armes, alors il l'a aussi fait sur mesure chez un forgemage de Terra. Cette arme lui a coûté plutôt cher, vu qu'il a dû terrasser un géant d'acier, une ruche formienne et un clan entier de vampires sauvages pour pouvoir se le payer.

Caractère : Oh, vous voulez savoir comment est Kyô? Sa personnalité a toujours été difficile à cerner, il n'est ni blanc ni noir, ni bon ni mauvais. Comme tout le monde, il a des humeurs changeantes, comme tout le monde, on ne peut résumer ce qu'il est en quelques mots. Disons qu'il est d'un naturel jovial, habitué à sourire, à rire et à faire la fête. Très espiègle, amical et même parfois envahissant, Kyô est un bon vivant qui se prend au sérieux sans jamais en avoir l'air. Habitué à suivre son instinct, suivant la moindre impulsion, il vit dans l'instant présent, chaque instant avec fougue et vitalité. Mais même si ses attitudes laissent à penser qu'il est niais, immature, complètement pervers et insouciant, alors rappelez-vous que cet homme a traversé les époques et les batailles. Il possède sa propre sagesse et son propre mode de vie, et est capable de vous manipuler sournoisement pour arriver à ses fins.
S'il avait l'habitude de négliger son rôle de divinité auparavant, Kyô prend maintenant son rôle très à cœur, faisant de lui un des Dieux les plus zélés de tout l'Olympe: il libère les gens de leurs souffrances et leurs chagrins, et apporte douleur et désespoir à ceux qui selon lui le méritent. Il n'a cependant pas abandonné ses ambitions de prendre la tête de l'Olympe et de créer un Nouveau Monde, et entretient sa haine réciproque avec la plupart des autres divinités. Se battre est toujours un immense plaisir pour lui, et il est capable de tuer un adversaire de sang-froid si cet adversaire a joué avec ses nerfs. Mais parmi les changements de ses habitudes, on note surtout qu'il s'est résigné à utiliser de l'argent, qu'il use de ses pouvoirs avec moins de légèreté qu'avant, et qu'il fume beaucoup plus. Ça ne signifie pas qu'il n'est plus la cause de destructions diverses dues à son irresponsabilité, mais juste que les dommages matériels sont moins importants en règle générale. Kyô déteste qu'on le sous-estime et fait l'effort de ne mésestimer personne, cependant son regard sur une humanité abjecte n'a pas changé, ni son mépris pour les faibles.

Histoire : L'histoire commence sur l'Olympe, il y a vingt-cinq siècles de cela. Artémis, Déesse lunaire protectrice de la chasse, des forêts et des rivières, se rendit un jour au temple de Zeus pour lui faire entendre sa requête: il était aisé pour elle de protéger ses terres, mais elle ne pouvait être à l'écoute de tous ses habitants. Aussi demanda-t-elle à son père de lui créer des subordonnés, des divinités mineures qui pourraient l'aider à s'occuper des animaux sous sa protection. Mais le maître de l'Olympe étant fort affairé lui-même, et devant régler un énième conflit conjugal avec son épouse et sœur, ne fit que lui prêter son pouvoir, avec pour consigne de "faire preuve d'autonomie".
De retour en son temple, elle fit usage de cette magie inconnue, mais l'utilisa sans savoir: à peine avait-elle utilisé ce sort qu'une myriade de divinités étaient apparues devant elle, avec tous une apparence adulte, sans qu'elle n'eût l'occasion de les modeler à son gré. Elle leur demanda donc, un par un, de se présenter et de lui faire serment d'allégeance. Elle était plutôt satisfaite de ses créations, jusqu'à ce que l'une d'entre elles lui réponde:

"Je suis Kyô. Je veux pas t'obéir. Gêne-Moi et je te botte le cul."

Alors que tous restaient surpris, regardant leur mère et créatrice, Kyô se détournait et s'en allait. Il vécut ses premières années en marge des autres, devenant peu à peu l'ennemi de ses frères et sœurs alors que ceux-ci tentaient de le raisonner et de le remettre dans le droit chemin. Il avait décidé qu'il ne serait pas l'égal d'une fratrie de chiens fidèles, refusant de se fondre dans la masse et de vivre dans l'ombre d'un autre. Se découvrant un intérêt pour le Chaos et un talent inné pour foutre le bordel où qu'il aille, il finit par faire la rencontre d'Hadès: le Seigneur des Enfers jeta son dévolu sur lui, alors que Kyô ne voyait en lui qu'un nouveau Dieu à surpasser. Bien sûr, avec son tempérament belliqueux, il finirent par se battre. Ce fut la seule fois où Kyô affronta le Dieu des Morts, et aussi la  première où son immortalité était remise en question, car après de nombreux assauts déterminés, il ne réussit pas à ne serait-ce qu'effleurer son grand-oncle. Néanmoins, le divin le prit en sympathie, et leur relation fut la même qu'un frère et son cadet.
Quelques années plus tard, il rencontra Arès: le Dieu de la Guerre était très exaspéré par la désinvolture du jeune Dieu, son manque de sérieux et ses tentatives désespérées de lui casser la gueule. Si les premières années d'existence de Kyô étaient belles et baignées d'irresponsabilité, elles n'en étaient pas moins douloureuses. Il fallut une douzaine d'années à Arès pour apprécier Kyô, jugeant que son courage et sa combativité ne s'usaient jamais, et qu'au fond, il était un bon vivant. Ils avaient donc trouvé un compromis, comme quoi il se défoulerait sur Kyô pour lui apprendre les arts du combat, en échange de quoi il arrêterait de lui sauter à la gorge n'importe quand. Son oncle et mentor l'emmena pour la première fois chez Héphaïstos, où il fit forger sa première arme, Suffering.

Kyô passait beaucoup de temps aux Enfers et sur l'Olympe, toujours en compagnie de ses quelques prêtres et prêtresses, ou de ses deux aînés. Il faisait quelques brefs séjours sur Terre, mais rien de très intéressant, et passait le plus clair de son temps à pourrir la vie des autres habitants de l'Olympe, où à boire dans les fêtes de Dionysos. On peut relever parmi ses nombreuses conneries: quatre tentatives de vol du trident de Poséidon, toutes échouées, avoir souillé la grande majorité des nymphes, jeter la harpe d'Apollon sur ce dernier, insulter Héra dans ses mauvais jours, diverses destructions de bâtiments dont le Grand Incendie des Enfants d'Artémis, l'émasculation de Priape et le bombardement du temple de Zeus, qui s'est soldé par un éclair lui traversant le thorax. Ce genre d'antécédents a fait de lui l'un des Dieux les plus détestés de tout le mont Olympe.
Sa réapparition lors du grand jeu d'Aphrodite n'est pas due au hasard, car il est réapparu, tout comme ses frères et sœurs, avec la réapparition d'Artémis. N'ayant pas vraiment été recréé, il doit en fait sa nouvelle existence à l'existence de sa mère. Ce qui est logique, en fait...

Il vivait paisiblement sur l'Olympe de Terra, avant de reprendre conscience d'un Fléau qu'il avait envoyé sur Terre à l'âge de 508 ans: Choupi, son seul et unique fils, né de ses deux fémurs et de son sang lors d'un rituel plutôt louche, créé pour détruire et semer le désordre. Il avait été scellé dans un temple par les Atlantes lors de la destruction de leur île, mais il existait toujours. Poussé par cette soudaine envie de retrouver son enfant et par Hadès qui lui avait ordonné de de le faire pour empêcher une éventuelle fin du monde comprenant une guerre entre les Dieux, il quitta la montagne qui l'avait vu grandir afin de retrouver son enfant.
Au fil de ses pérégrinations où il ne faisait que voyager, errant aux quatre coins de Terra en cherchant des informations et des passages vers la Terre, il se fit une réputation de bretteur, mais aussi de très mauvais client dans les tavernes, auberges et bordels où il séjournait. C'est au cours de ces nombreuses aventures qu'il rencontra à Nexus Skarlett, sa prêtresse capable de tuer un Dieu, mais aussi qu'il fit un séjour à la prison Eternum, après avoir involontairement détruit une partie de Tekhos. Il traversa un jour une faille qui le fit tomber dans la piscine de Seikusu, et y séjourna quelques jours avant d'aller explorer les ruines de l'Atlantide, découvrant... Rien, parce qu'il n'y avait plus rien à découvrir.
Il rentra bredouille sur l'Olympe, et se fit sermonner par Hadès. Ensuite de quoi, peu de temps après, il s'amusa avec ce dernier au terme d'un pari en jouant avec les sentiments d'Héra lors d'une soirée. Son aîné le dupa, provoquant sa colère, et Kyô finit par prêter serment d'allégeance à la Reine des Dieux, avec qui il s'entendait finalement très bien.

Reparti en quête de son enfant, il voyagea encore sur Terra, sans le sou, pendant des mois, recueillant la moindre information et les vérifiant toutes. Et il finit par le trouver enfin, au cœur d'un château dévasté, accompagné de Vlad Aurion. Son fils avait changé, et avait la ferme intention de le tuer. De toute l'existence de Kyô, le combat qui s'ensuivit fut le pire: son fils était puissant, il était capable de le tuer, et de son côté, il ne tenait vraiment pas à voir mourir son propre fils. Leur affrontement fut terrible, et la volonté de tous fut mise à l'épreuve. Kyô finit par l'emporter, mais fut gravement blessé et disparut totalement de la circulation pendant six mois.
Et maintenant, il revient. Plus fort, plus ambitieux qu'il ne l'a jamais été. Plus déterminé, plus puissant, plus sombre. Il est maintenant un Dieu majeur, un Dieu du Chaos comme il l'a toujours souhaité, mais sa tâche n'est pas encore terminée, ses rêves ne sont pas encore aboutis. Kyô est de retour, et il veut créer un Nouveau Monde.


Situation de départ : Il est expérimenté, il a souvent mis en pratique ce qu'il observait dans le monde des mortels, majoritairement avec des prêtresses ou des nymphes.

Autres :
Kutabare/La Paume de Bannissement: Une technique ultime de meurtre en un coup que Kyô ne peut utiliser qu'avec sa main droite. Elle a été mal nommée Paume de Bannissement car les victimes font un vol plané de huit kilomètres. En vérité, Kyô concentre une grande quantité d'énergie dans sa paume et la transmet au corps de son ennemi par impulsion, ce qui cause à ce dernier un recul de plusieurs kilomètres, en effet. On note cependant que le mana transmis fait résonance à l'intérieur du corps, disloque les os et liquéfie les organes internes, sans différence entre un chaton et un Titan. Cette attaque n'a pas de nom officiel, mais Kyô a l'habitude de crier "Kutabare" quand il s'en sert. En contrepartie, cette attaque consomme beaucoup d'énergie et déchire les muscles de son bras.

Zetsugan: Un pouvoir concentré dans ses yeux que Kyô qualifie de garde parfaite. En l'utilisant, ses pupilles retrouvent leur éclat rubis d'antan. Il s'agit d'une technique défensive absolue qui lui permet d'imposer l'inertie à toute chose et être en mouvement et lui permet d'arrêter tout assaut dans son champ de vision. Pour les choses immatérielles comme le feu et la magie, il ne peut les arrêter, mais il peut les dévier, comme le reste, juste en les voyant. Cette technique ne dure malheureusement que cinq minutes et a un temps de recharge de trois heures. Cependant, il est quasiment invincible durant ce laps de temps.

Flammes du Chagrin: Il peut recouvrir ses mains avec du feu noir qui peut consumer absolument tout même le feu normal, et se propage sur tout ce qu'il touche. Il existe en fait une chose qui ne brûle pas avec ce feu, car il est en effet excellent pour conserver les rillettes.

Darkness Chains/Slitter Chains: Il peut créer et invoquer des chaînes noires, et les manipule comme il le veut. Il peut également doter les maillons de lames, ou encore les enduire de son feu noir.

Black Burning Rain: Il tire des rafales de projectiles de mana noir à grande vitesse, la puissance dépendant de ce qu'il tire d'un doigt, de plusieurs doigts, ou encore de la main ou des deux mains.

Dark River: Il peut concentrer le sort précédent entre ses mains pour que les petites boules de mana forment une sphère instable. Il la libère ensuite en un flot d'énergie continu, comme un Kaméhaméha noir.

Black Flood: Au lieu de libérer la sphère instable susmentionnée, il la lance telle quelle et la laisse se propager dans toutes les directions en détruisant tout sur un grand rayon. Cette technique doit néanmoins être utilisée à très longue portée, pour éviter les contrecoups.

Souffrance suprême: Kyô est capable de maudire le petit orteil des gens, pour qu'il se cogne à plein d'objets. Ce sort est absolument inutile au combat et sert juste à faire chier les gens.

Vol: Il est capable de léviter, c'est aussi naturel pour lui que marcher, manger ou boire.

Omnilinguisme: Il connaît une langue dans toute sa complexité après l'avoir entendue une fois, et peu communiquer avec les espèces animales.

Sixième sens: Il peut ressentir et reconnaître le mana qui émane de chaque être vivant, ainsi que les empreintes de mana (par exemple, ses croyants possèdent l'empreinte de son mana, par le biais de leur foi).

Constitution divine: Le corps de Kyô est totalement différent d'un humain : sa cicatrisation est avancée, ses membres et organes perdus finissent par revenir, il est moins sensible aux drogues et substances nocives, totalement insensible aux maladies, peut tenir la forme sans rien boire ni manger pendant des mois (enfin, physiquement parlant...), et s'en porterait très bien avec la gorge déchiquetée et le cœur arraché.
« Modifié: jeudi 14 août 2014, 00:17:55 par Itami no Kyô »
Œil pour œil, dent pour dent.
Deuil pour deuil, sang pour sang.
Je purifie les maux par le feu,
je purifie le feu par les mots.

Your sorrow, your past, your path, your wrath. No justice, no prophets, no master, no regrets.


Ieosa

Re : Qui a dit que les lapins étaient gentils et innocents?

Réponse 1 vendredi 25 février 2011, 20:17:25

Getsuga-sama ^^

bienvenu XD
L'avenir peut changer pour chaque carte que je tire.

La magie est vivante, elle nous barre la route ou nous aide. Tous dépend du respect qui lui est donné.


DC de Leonna

Anéa

Administrateur

  • -
  • Messages: 3992


  • FicheChalant

    Description
    Ancienne archange, devenue à moitié démone.
    Adore le sang et faire sauter des têtes.

Re : Qui a dit que les lapins étaient gentils et innocents?

Réponse 2 vendredi 25 février 2011, 20:47:34

Rébienvénou :3





-En souvenir du bon vieux temps-

Hera

Dieu

Re : Qui a dit que les lapins étaient gentils et innocents?

Réponse 3 vendredi 25 février 2011, 20:48:55

Sale bourrique, hum ?

Bienvenue, mon ami ... Je sens que nous allons bien nous amuser.
"Il y a deux sortes de passions : les passions que nous avons et les passions qui nous ont. On triomphe quelquefois des premières." - Alphonse Karr

Depuis que cela a commencé, j'ai été béni d'une malédiction.

Itami no Kyô

Dieu

  • -
  • Messages: 2820


  • FicheChalant

    Description
    Entité chaotique mi-Dieu, mi-chieur, mi-playboy. Ça fait beaucoup de moitiés, c'est parce qu'il est très grand.

Re : Qui a dit que les lapins étaient gentils et innocents?

Réponse 4 vendredi 25 février 2011, 20:58:10

Regarde Héra avec condescendance, mais esquisse un sourire.

"Tiens, salut la vieille!"
Œil pour œil, dent pour dent.
Deuil pour deuil, sang pour sang.
Je purifie les maux par le feu,
je purifie le feu par les mots.

Your sorrow, your past, your path, your wrath. No justice, no prophets, no master, no regrets.


Hera

Dieu

Re : Qui a dit que les lapins étaient gentils et innocents?

Réponse 5 vendredi 25 février 2011, 21:01:10

Bonjour, démon mineur.
Serait-ce par dépit, que vous vous comportez ainsi ? Ce n'est pas en voulant assassiner l'Olympe que vous parviendrez à gagner en puissance ... Restez où vous êtes.

* Le salue, grinçante, l'aime pas qu'on lui dise qu'elle est vieille. *
« Modifié: vendredi 25 février 2011, 21:07:55 par Hera »
"Il y a deux sortes de passions : les passions que nous avons et les passions qui nous ont. On triomphe quelquefois des premières." - Alphonse Karr

Depuis que cela a commencé, j'ai été béni d'une malédiction.

Shylee Tsumo

Humain(e)

Re : Qui a dit que les lapins étaient gentils et innocents?

Réponse 6 vendredi 25 février 2011, 21:01:41

Re bienvenue à toi ^^

Serenos I Aeslingr

Modérateur

  • -
  • Messages: 2333


  • FicheChalant

    Description
    Le Roi des Trois Royaumes et le personnage le plus influent d'Ayshanra. Derrière ses allures détendues et son sourire charmeur, Serenos est un homme dangereux et incontrôlable, et une constante menace pour les royaumes continentaux. Son mépris pour le protocole lui ont attiré le titre de "Roi Fou".

Re : Qui a dit que les lapins étaient gentils et innocents?

Réponse 7 vendredi 25 février 2011, 22:46:31

*se tort de rire*

Le dieu des lapins! x3

Ah non mais le pauvre!!!

*Continue de rire comme un taré*

*reprend son sérieux*

Non mais franchement, je te plains ^^'

Bienvenue parmi nous ^^

Miya Diablo

Dieu

Re : Qui a dit que les lapins étaient gentils et innocents?

Réponse 8 vendredi 25 février 2011, 22:52:47

Kamui, ce n'est pas bien de se moquer des gens, comme ça.

*pouffe assez peu discrètement*

Rebienvenue à toi, Yamiusagi-sama ! Puisses-tu nous libérer de la menace que représente Choupi ! Je te valide afin que tu nous sauves tous !

*s'en va en rigolant*

Itami no Kyô

Dieu

  • -
  • Messages: 2820


  • FicheChalant

    Description
    Entité chaotique mi-Dieu, mi-chieur, mi-playboy. Ça fait beaucoup de moitiés, c'est parce qu'il est très grand.

Re : Qui a dit que les lapins étaient gentils et innocents? (Valithé)

Réponse 9 vendredi 25 février 2011, 23:06:39

Une veine transparait sur son front, le coin de sa bouche s'agite nerveusement, et il serre les poings.

"C'est quoi votre problème... à vous deux..."

Merci pour la validation
Œil pour œil, dent pour dent.
Deuil pour deuil, sang pour sang.
Je purifie les maux par le feu,
je purifie le feu par les mots.

Your sorrow, your past, your path, your wrath. No justice, no prophets, no master, no regrets.


Itami no Kyô

Dieu

  • -
  • Messages: 2820


  • FicheChalant

    Description
    Entité chaotique mi-Dieu, mi-chieur, mi-playboy. Ça fait beaucoup de moitiés, c'est parce qu'il est très grand.

Re : Qui a dit que les lapins étaient gentils et innocents? (Valithé)

Réponse 10 samedi 26 février 2011, 15:52:07

Up juste pour signaler que j'ai ajouté une image de Suffering.
Œil pour œil, dent pour dent.
Deuil pour deuil, sang pour sang.
Je purifie les maux par le feu,
je purifie le feu par les mots.

Your sorrow, your past, your path, your wrath. No justice, no prophets, no master, no regrets.


Lady Shiny

Humain(e)

Re : Qui a dit que les lapins étaient gentils et innocents? (Valithé)

Réponse 11 samedi 26 février 2011, 16:04:30

Ooow' ... Un jouet.



La vie peut se rassasier de plaisir mais elle est toujours affamée de douleur - Jose Carlos Somoza


Evangeline

Créature

Bienvenue, saleté de dieu.

(je me serait attendu à un lapin-crétin ^^" je suis désespérant)

Arzhela

Humain(e)

Bienvenue Dieu des lapins...
Oups, j'ai mangé un civet hier xD.

Itami no Kyô

Dieu

  • -
  • Messages: 2820


  • FicheChalant

    Description
    Entité chaotique mi-Dieu, mi-chieur, mi-playboy. Ça fait beaucoup de moitiés, c'est parce qu'il est très grand.

Re : Qui a dit que les lapins étaient gentils et innocents? (Valithé)

Réponse 14 mercredi 11 janvier 2012, 16:29:39

Fiche éditée (en bleu marine).
J'ai ajouté les formes déséquilibrées (je m'en servais mais c'était pas marqué, donc bon...) et ses attributs divins.
Œil pour œil, dent pour dent.
Deuil pour deuil, sang pour sang.
Je purifie les maux par le feu,
je purifie le feu par les mots.

Your sorrow, your past, your path, your wrath. No justice, no prophets, no master, no regrets.



Répondre
Tags :