Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

De nouveaux horizons [PV Nyoras Club]

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry Iles Mystérieuses THIRDS Petites indécences entre amis
Inscrivez-vous

Alice Makai

Humain(e)

De nouveaux horizons [PV Nyoras Club]

vendredi 30 juin 2023, 14:13:19

- “Nyoras Club”... Oui ça a l’air d’être ici.

Alice se parlait à elle-même en regardant le bâtiment devant elle. La devanture aux couleurs criardes, les néons tout au tour, rendant l’entrée plus visible qu’un phare en plein jour. Et puis, disons que cela collait trait pour trait à la photo sur la brochure que la jeune femme tenait en main. Avec une hésitation certaine, elle s’approcha de l’entrée du club. Il était aux alentours de 17h, sans doute pas encore l’heure où l’endroit serait le plus bondé, tant mieux. Tant mieux pour quoi d’ailleurs ? C’est une excellente question. Tout vient à l’origine d’une découverte de Takeda, son colocataire. A force d’errer sur le net, à papillonner d’un lien à l’autre en quête d’inspiration pour les prochains shootings de “Sakura”,  le blond était tombé sur le site du Nyoras Club et s'était empressé de le présenter aux jumeaux Makai, et plus spécifiquement à Alice. En effet, la page stipulait que le club recrutait, et le salaire proposé était plus ou moins équivalent à ce que touchait la jeune femme dans son club actuel. Mais surtout, et c'est le point sur lequel Haru et Takeda insistèrent, le club était géré uniquement par des femmes, et d'une certaine manière, cela les rassurait. Face à leur insistance, la plus jeune ne put que céder et promettre d'y aller, au moins pour voir. D'un geste de la main, elle ressera sa queue de cheval haute, puis passa les mains sur son chemisier blanc et sa jupe noire qui lui descendait au niveau des genoux, histoire d'être présentable. Puis elle lâcha un soupir, serra les poings pour se donner du courage, et passa la porte de l'établissement.

- Quand il faut y aller…

Une fois à l'intérieur, elle eut presque l'impression d'être passée dans un autre monde, enfin, c'est une métaphore bien entendu. Mais le lieu était si bien insonorisé, on entendait aucun bruit venant de l'extérieur. Aucun moteur, aucun klaxion, aucune personne qui crirait un peu trop fort.. Rien. Le silence. Enfin presque, car une mélodie calme et relaxante se fit entendre à ses oreilles. A nouveau, les heures un peu creuses, elle connaissait. Elle s'avança d'un pas retenu, prenant le temps de détailler la salle du regard. Il y avait comme quelque chose d'envoutant dans l'atmosphère, c'était plus qu'agréable.

Après de longues minutes perdues à admirer la décoration autour d'elle, Alice finit par secouer la tête  pour se remettre les idées en place. Elle n'était pas là pour jouer les touristes, mais pour essayer de se faire engager. Balayant la salle du regard, elle finit par tomber sur une jeune femme, l'air assez sérieuse, probablement une membre du personnel. Prenant son courage à deux mains, Alice s'approcha d'un pas franc, et l'interpella.

- Excusez-moi ? V-vous travaillez ici je présume ? Je... J'ai cru comprendre que vous recherchiez du personnel et... j'aurais voulu déposer un CV, enfin, au cas où... je... Vous sauriez me dire à qui je dois m'adresser exactement ?

Son ton ne faisait absolument pas assurée, Alice n'avait jamais réellement su se vendre et il fallait dire que la femme en face d'elle dégageait une telle aura... qui l'impressionnait bien plus que de raison.

Nyoras Club

Légion

  • -
  • Messages: 259
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Un club qui tient plus de la maison close où travaillent 8 extra-terrestres à la sexualité débridée.

Re : De nouveaux horizons [PV Nyoras Club]

Réponse 1 vendredi 30 juin 2023, 19:25:09

(PoV : Aya)

La semaine, le club est plutôt calme. Surtout à cette heure-ci… à 17h, beaucoup sont encore au boulot. Certains en sortent déjà, mais qui viendrait directement ici en sortant du travail ? Pas grand monde, à part la veille d’un weekend entre collègues parfois…

En réalité, c’est plutôt pratique. Ca nous laisse le temps de tout préparer, nous assurer qu’il y a ce qu’il faut, voir qui est là ou non… d’ailleurs en parlant de ça…

« Ada, as-tu vu les petites ? »

Je fais bien entendu référence à Nya et Jun, qui malgré leur centenaire restent les plus jeunes d’entre nous. Ada sourit, et sa réponse est on ne peut plus claire : soirée jeux entre filles. Autant dire que Jun a dû trouver un nouveau jeu vidéo, et qu’entre deux parties de jambes en l’air elles vont y jouer… ou l’inverse ? Mystère. Ce n’est pas particulièrement dérangeant, ce n’est pas comme si nous attendions énormément de monde ce soir.

Quoiqu’il en soit, une fois le tour fait, je vais m’occuper du bar. Aoi et Nea sont dans la grande salle, attendant les premiers clients, et sont rejointes par Ada. Heureusement, Xia reste dans le coin pour m’aider à accueillir les clients… d’ailleurs voici la première de la soirée. Une adorable jeune femme, qui semble impressionnée par les lieux. J’aime toujours voir ce genre de réactions ! Une fois sa contemplation terminée, elle se dirige vers moi d’un pas assez assuré. Mais sa voix, elle, est loin de l’être. Heureusement que la musique est assez basse et calme, ça lui évite de devoir hausser le ton !

« Bonsoir… oui, je travaille bien ici. »

Je la dévisage un instant, mon regard descendant pour l’étudier. C’est vraiment une très jolie femme. En voyant Xia revenir et prête à gérer le bar et l’accueil, je souris à notre potentielle future recrue.

« Un CV ? Oubliez-ça, nous allons nous installer et discuter. Ça sera bien plus agréable ! »

Je lui souris gentiment, bien consciente qu’elle ne semble pas totalement à l’aise. Je fais signe à Xia que je vais m’isoler avec la jeune fille, et vient la chercher en glissant mon bras sous le sien. Direction les loges… j’ouvre la porte notée ‘Personnel uniquement’, commençant tranquillement à discuter avec elle.

« Vous avez un prénom ? Moi c’est Aya, je suis celle qui gère les choses ici… du moins l’écrasante majorité du temps, parfois je prends un peu de repos. »

Les loges sont assez grandes, avec plusieurs costumes étalés ou accrochés par ci par là. Disons que nous ne sommes pas toujours les plus organisées ! Mais il y a aussi un coin de repos avec tables, banquette, fauteuils et boissons.

« Ça vous va si nous nous installons ici ? Vous verrez passer vos futures collègues comme ça. Mais si vous préférez un coin plus tranquille et intime pour nos discussions, c’est également possible. Je ne voudrais pas que vous vous sentiez mal à l’aise. »

Alice Makai

Humain(e)

Re : De nouveaux horizons [PV Nyoras Club]

Réponse 2 mercredi 05 juillet 2023, 11:15:39

Alice ne put retenir un frisson quand son interlocutrice la dévisagea, laissant son regard couler sur son corps alors qu’elle-même détournait les yeux. Elle n’avait pas encore commencé un quelconque entretien qu’elle avait déjà le sentiment d’être examinée sous toutes les coutures, et cela la mit un peu plus à l’aise qu’elle ne l’était déjà. Fort heureusement, le sourire que la jeune femme lui adressa calma la boule d’angoisse qui s’était formée dans son ventre.

- Un CV ? Oubliez-ça, nous allons nous installer et discuter. Ça sera bien plus agréable !

Ça, en revanche elle ne s’y attendait pas du tout, aussi afficha-t-elle une certaine surprise lorsque la demoiselle entrelaça son bras avec le sien pour l'entraîner plus loin, vers une porte indiquant que la zone était réservée au personnel. Oui c’était sans doute mieux en réalité, elle n’avait pas besoin de dévoiler son curriculum vitae au moindre client qui pourrait pointer son nez derrière elles, surtout qu’elle n’en avait aucune envie. alors qu’elles s’avançaient, la jeune femme se présenta :

- Vous avez un prénom ? Moi c’est Aya, je suis celle qui gère les choses ici… du moins l’écrasante majorité du temps, parfois je prends un peu de repos.
- Euh oui… Alice ! Je m'appelle Alice ! Elle marqua une petite pause, le temps de calmer sa gêne d’avoir bloqué sur une question aussi simple qu’énoncer son propre prénom et enchaina. On dirait que je me suis de suite adressée à la bonne personne du coup.

Un petit rire lui échappa, ponctuant sa phrase, mais il ne fallait pas être expert en psychologie pour deviner la nervosité derrière celui-ci.

La dénommée Aya dégageait un tel charisme, c'était tout bonnement impressionnant. Mais ce n'était pas tout, elle avait aussi une aura de douceur et de bonté, qui calmait tout autant le stress d'Alice, alors qu'elles entraient dans les loges. Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'arrière boutique n'était pas aussi impécable que la façade, non pas que ce soit une mauvaise chose, bien au contraire, mais cela trahissait soit un manque de temps, soit d'organisation, et l'un comme l'autre elle savait que c'est un edes points sur lesquels elle pourrait se rendre utile.

Elles finirent par approcher d'une zone plus... disons chill. Fauteuils, boissons... C'était sans aucun doute une zone de repos pour les personnes qui travaillaient dans ce club.

- Ça vous va si nous nous installons ici ? Vous verrez passer vos futures collègues comme ça. Mais si vous préférez un coin plus tranquille et intime pour nos discussions, c’est également possible. Je ne voudrais pas que vous vous sentiez mal à l’aise.

Alice cligna des yeux deux fois, hochant la tête en signe d'approbbation.

- O-oui parfaitement ! Ce sera très bien, ne vous en faites pas !

Evidemment, ça restait un tantinet gênant de se dire que la moindre de ses réponses pourrait être entendue. Mais au moins ce serait uniquement par ses "futures collègues" pour reprendre les mots d'Aya, et non par n'importe quel client. Enfin, ce serait ses collègues une fois qu'elle serait officiellement engagée, si elle y arrive toutefois. Déglutissant en songeant à cette condition, Alice s'assit sur une des banquettes et releva les yeux vers la responsable des lieux selon ses propres dires.

- D-du coup, qu'aimeriez-vous savoir ?

Elle essayait de garder son regard posé sur elle, mais elle ne pouvait s'empêcher de le laisser se perdre dans la pièce. Vraiment pas son fort les entretiens...

Nyoras Club

Légion

  • -
  • Messages: 259
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Un club qui tient plus de la maison close où travaillent 8 extra-terrestres à la sexualité débridée.

Re : De nouveaux horizons [PV Nyoras Club]

Réponse 3 samedi 08 juillet 2023, 16:19:03

La petite ne semble pas du tout à l’aise : à force d’essayer de le cacher, ça saute aux yeux ! Je fais au mieux pour lui donner confiance, lui souriant en tentant de rendre tout ça moins formel. Déjà en me montrant plus familière, glissant mon bras sous le sien, ensuite en l’emmenant dans un coin plus tranquille et privé pour discuter.
Nous voilà donc dans le vestiaire-salle de repos du club. C’est à peu près ce à quoi on peut s’attendre, avec des choses disposées un peu partout de manière plus ou moins désordonnée. Une autre porte donne sur des espaces plus privés, dont une salle de bain avec un immense bain et une grande douche, quelques chambres pour dépanner et un grand bureau.

La jeune femme s’est présentée – elle répond au joli prénom d’Alice, un prénom qui me plait. Est-ce le vrai ou un faux prénom ? Ca n’a pas de réelle importance, mais je vois bien que juste pour une question aussi simple elle a eu une sorte d’hésitation. Heureusement qu’elle n’est pas tombée sur Yor ou Nea, elles n’en auraient fait qu’une bouchée !

Maintenant installée, je viens me poser à ses côtés après être allé récupérer un carnet et un crayon. Je vois bien qu’elle ne déborde toujours pas d’assurance. Je me demande si ça va lui passer ? En attendant je lui tapote délicatement la main.

« Ne sois pas si nerveuse Alice, tout va bien se passer d’accord ? »

Je prends mon air le plus encourageant, la tutoyant pour casser le côté formel de l’entretien. Je n’aime pas le côté question – réponse, mais il faut bien y passer pour se faire une idée de ce qu’elle attend de cet endroit !

« J’ai beaucoup de questions ! Enfin… on va commencer par les plus simples. Je dirais même la plus importante, et je veux que tu sois honnête avec moi d’accord ? »

Je plonge mon regard dans le sien, pour être sûre d’avoir son attention.

« Tu te doutes surement que je vais te demander si tu as déjà eu des relations avec des hommes, des femmes, les deux à la fois, plusieurs en même temps… mais la question la plus importante est bien plus simple : veux-tu faire ça par plaisir, ou par nécessité ? »

Il n’y a pas vraiment de mauvaise réponse à la question, mais je suis curieuse de savoir comment elle voit les choses. J’ajoute, pour la rassurer :

« Je ne sais pas si tu as déjà travaillé dans ce genre d’endroit, mais comprends bien qu’ici tu ne seras forcée à rien. Il y a aura toujours moyen de s’arranger si besoin, d’accord ? Bien sûr les clients viennent pour passer du bon temps, et disons clairement qu’on parle de sexe, mais tu as aussi vu qu’il y a un bar à tenir et l’accueil à gérer… es-tu familière avec ce genre de choses ? »

Avec un peu de chance, parler de ses expériences passées l’aidera à se mettre dans le bain et s’ouvrir un minimum. Elle doit s’être préparée à en parler, non… ?

Alice Makai

Humain(e)

Re : De nouveaux horizons [PV Nyoras Club]

Réponse 4 lundi 28 août 2023, 17:29:44

Alice essayait de reprendre un peu de consistance, de faire bonne mesure, inspirant profondément pour calmer son stress alors que Aya allait chercher de quoi prendre des notes un peu plus loin. Ça ne servait à rien de stresser, dans le pire des cas elle ne serait pas engagée et ce serait tout, pas de quoi en faire un plat. Mais elle ne pouvait s'en empêcher c'était dans sa nature. En tout cas une chose est sûre, c'est que son angoisse ne passait pas inaperçue, encontre plus quand Aya tapota doucement sur sa main.

- Ne sois pas si nerveuse Alice, tout va bien se passer d’accord ?
- Oui bien sûr. je suis désolée, je n'ai pas l'habitude...

Les joues de la jeune femme se teintèrent de rose pendant un instant, mais elle essayait de faire bonne figure, même si elle avait le sentiment de partir avec un handicap. Il faut dire que c'est rarement bon signe quand c'est la personne te faisant passer l'entretien qui doit t'aider à te détendre, non ? Enfin il valait mieux ne pas penser à cela maintenant, alors que sa potentielle future collègue (ou cheffe puisqu'elle lui faisait passer l'entretien ?) s'apprêtait à entrer dans le vif du sujet.

- J’ai beaucoup de questions ! Enfin… on va commencer par les plus simples. Je dirais même la plus importante, et je veux que tu sois honnête avec moi d’accord ?

Alice hocha la tête, répondant par l'affirmative. De toute façon, elle n'était pas une très bonne menteuse, ce n'était pas dans son intérêt de vendre une personne qu'elle n'était pas. Elle reporta son regard sur Aya, l'écoutant avec attention.

- Tu te doutes surement que je vais te demander si tu as déjà eu des relations avec des hommes, des femmes, les deux à la fois, plusieurs en même temps… mais la question la plus importante est bien plus simple : veux-tu faire ça par plaisir, ou par nécessité ?

Au moins, elle rentre directement dans le vif du sujet, et sans prendre de pincettes. Ce n'est peut-être pas plus mal en soi. Tourner autour du pot pendant trois jours ne fera rien avancer, autant être directes. Ceci dit, si Alice s'était préparée à certaines questions gênantes, celle-là n'en faisait pas réellement parti, aussi prit-elle un instant de réflexion pour mettre en ordre ses pensées à ce sujet, moment de blanc dont profita la jeune femme aux cheveux d'ébène pour ajouter.

Je ne sais pas si tu as déjà travaillé dans ce genre d’endroit, mais comprends bien qu’ici tu ne seras forcée à rien. Il y a aura toujours moyen de s’arranger si besoin, d’accord ? Bien sûr les clients viennent pour passer du bon temps, et disons clairement qu’on parle de sexe, mais tu as aussi vu qu’il y a un bar à tenir et l’accueil à gérer… es-tu familière avec ce genre de choses ? 

Un petit sourire passa sur le visage d'Alice. Vraiment Aya faisait tout pour la mettre à l'aise, lui proposer des alternatives... et cela touchait énormément la demoiselle. Il ne faisait aucun doute que si elle était embauchée, elle aurait à faire à des employeurs compatissants et patients. Mais pour cela, il fallait répondre aux questions.

- J'ai déjà travaillé pendant plusieurs années dans un maid café, et j'y retourne de temps en temps pour dépanner le gérant, donc je maitrise plutôt bien l'accueil des clients, le service... En revanche, je n'ai jamais réellement tenu un bar, ou juste pour dépanner. Ça n'a jamais été ma tâche principale, mais je suis prête à apprendre si ça peut aider !  

La voila, la trés, peut-être trop bonne volonté d'Alice, toujours prête à aider. Mais elle n'avait pas fini de répondre à la question qu'Aya avait qualifiée de plus importante, et sans doute aurait-elle dû commencer par celle-là. Se mordillant la lèvre, elle prit une inspiration, détournant un peu le regard.

- Pour être sincère, je ne m'étais jamais réellement posée la question. Quand j'ai commencé à travailler en club, c'était très clairement par nécessité. Le... Le sexe était encore quelque chose de très obscur pour moi, mais j'ai appris à aimer ça. Ça m'a aidé à apprivoiser mon corps, ses désirs... Et à faire en sorte de les satisfaire. Donc... même s'il y a toujours une certaine nécessité à travailler pour vivre, avoir la possibilité de travailler dans ce domaine reste clairement un avantage non négligeable. J'ai plus de plaisir à imaginer travailler dans ce club que dans une banque par exemple. 

Un petit rire, bien moins stressé que tout ce qui avait pu échapper de ses lèvres auparavant, se fit entendre. Elle se détendait petit à petit, même si ce n'était pas encore parfait au vu de la teinte rosées que ses joues reprirent l'instant d'après.

- Ceci dit, quitte à être honnête... Je manque peut-être un peu d'expérience sur certains points. Autant j'ai eu des relations avec des hommes, parfois plusieurs en même temps mais... En revanche je n'ai jamais eu de réelle expérience avec une femme.  

D'un coup son regard se fit fuyant. Elle espérait de tout son coeur que ça ne risquait pas d'être un critère éliminatoire. Pour faire preuve de bonne volonté, elle ajouta néanmoins.

- Bien malgré moi.  

Nyoras Club

Légion

  • -
  • Messages: 259
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Un club qui tient plus de la maison close où travaillent 8 extra-terrestres à la sexualité débridée.

Re : De nouveaux horizons [PV Nyoras Club]

Réponse 5 vendredi 01 septembre 2023, 01:18:04

Les quelques questions de base sont posées, mais Alice ne répond pas tout de suite. C’est peut-être trop direct ?  Elle semble réfléchir, et se met à rougir… mais finalement, elle hoche la tête. Je souris, ravie de la voir commencer à donner une réponse. On dirait qu’elle est presque prête à se lancer ! Je lui pose donc quelques questions de base, peut-être pas les plus simples mais sans aucun doute les plus importantes à mes yeux. Après un petit blanc et un sourire de sa part, la voici qui prend la parole et commence à me répondre d’une manière des plus sérieuses. Ce n’est pas tous les jours que quelqu’un fait autant d’efforts, j’apprécie !

Je l’écoute donc me parler de son expérience dans un maid café. C’est très bien ça, au moins je suis sûre qu’elle saura accueillir les clients et les servir… et qu’elle ne sursautera peut-être pas trop si quelqu’un se décide à lui mettre une petite tape sur les fesses. C’est que ça arrive souvent ici…

« C’est une très bonne chose, ça me fait plaisir d’apprendre que tu as déjà ce genre d’expérience. C’est plus rare que tu ne le crois… en général, nos postulantes mettent en avant leur physique mais ne connaissent pas grand-chose à tout ce qu’il y a d’autres à gérer dans un club… »

Et si elle sait faire ça, il n’y aura plus grand-chose à lui apprendre. Peut-être la préparation de certaines boissons, et encore… mais la voilà en train de se mordre la lèvre et détourner le regard. On dirait qu’elle est moins à l’aise pour répondre à l’autre question, sur ce qu’elle aime et la raison première de sa présence… je l’encourage d’un sourire, et l’écoute sans l’interrompre.

Je comprends rapidement son parcours. Ca n’a pas dû être simple au début, mais elle semble déjà plus à l’aise avec ce type de métier maintenant. Je me note mentalement de lui proposer quelques arrangements, tout en continuant de l’écouter. J’ai l’impression qu’elle rougit de plus en plus, sans doute parce qu’elle va aborder le sujet du sexe et qu’elle est plus timide que ce que l’on pourrait croire. Ou c’est pour une autre raison ? En tout cas, elle m’avoue ne pas vraiment avoir eu d’expériences avec des femmes… bien malgré elle ? Je lui prends à nouveau la main, lui répondant avec une voix douce.

« Merci d’avoir partagé tout ça avec moi Alice. Pour être parfaitement honnête, vous me plaisez beaucoup. J’adorerais travailler avec vous. »

J’espère que ma réponse la rassurera. Après tout, c’est le but premier de sa venue et je ne veux pas faire durer le suspense plus que nécessaire. Je suis aussi à peu près sûre qu’elle s’entendra bien avec les autres !

« Puisque tu connais un minimum le métier, et pas que celui d’escort-girl, sache que tu n’auras pas d’obligations en ce qui concerne tes relations sexuelles avec la clientèle. Je veux dire que tu pourras gérer le bar et sa salle avec moi ou Xia, et ne te proposer pour le reste que si tu le désires. Ça ne changera bien sûr rien à ta paye. »

Je marque une légère pause pour la laisser digérer l’information. Bien sûr j’ai potentiellement d’autres questions à lui poser, mais rien d’aussi important que les précédentes. Et je veux la tester sur autre chose, pour voir sa réaction et… vérifier une sorte d’intuition que j’ai. Je fais courir mon doigt sur le dessus de sa main puis son avant-bras, murmurant presque :

« Pour ce qui est de ton expérience avec les femmes… soit sûre que nous serons très heureuses de passer du temps avec toi pour te faire découvrir ces plaisirs que ton corps ignore encore. Il ne faudra pas hésiter à demander, d’accord ? Ca ou d’autres choses, si tu as la moindre question ou demande… »


Répondre
Tags :