Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

Laisse moi planter mes crocs - ft Xia [Nyoras Club]

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry Iles Mystérieuses THIRDS Petites indécences entre amis
Inscrivez-vous

Masamune Kenjin

Avatar

Laisse moi planter mes crocs - ft Xia [Nyoras Club]

dimanche 16 avril 2023, 11:49:44

Travailler travailler, encore et toujours ! De temps en temps il faut savoir se poser !
J'enchaînais les voyages et cela commençait à me fatiguer, franchement, d'ailleurs j'avais fini par sombre dans un doux sommeil de... 16heures ! Je ne m'étais pas attendus à tomber K.O comme ça, j'avais louper des rendez-vous mais qu'importe, à ce rythme-là les choses allait s'empirer, alors j'ai refait un tour sur mon agenda et annuler certains rendez-vous, décaler d'autre. Mes clients n'en furent pas bien content mais... Qu'ils aillent se faire voir.

Je n'allais pas tuer ma santé à leur lécher les baskets, et de toute manière, si je continuais comme ça, j'allais être moins effectif et râté des opportunités pour eux. Donc c'était tout bénef, même si pour l'instant présent, cela les emmerdais plus qu'autre chose.

Un de mes employés me parla alors d'un club qu'il appréciait particulièrement et qui l'aidait à décompresser, le Nyoars Club, j'en avais un peu entendu parler et... J'étais trop occupé à ce moment-là, alors pourquoi pas maintenant ? Je me renseignais d'abord un peu plus sur ce club, qu'il ne soit affilier à aucun de mes clients ! Avant de découvrir qu'il y aurait une soirée déguiser, était-ce parce que j'étais trop fatigué ? Mais je n'étais pas sûr de lire si c'était déguiser pour tous ou uniquement le staff qui l'était ? En tout cas, cela me rappelait ma jeunesse et... Allons y !

J'avais finalement opté pour quelque chose de classe, avec un style un peu "vieillot" dirais les jeunes, mais qui aurais justement son style et dans l'idée, j'avais fait un peu pousser mes dents, grâce à la magie pour en ressembler à des crocs. Un peu teinter mes cheveux, rajouter une cicatrice au visage et me voilà prêt pour faire un carton. Me voilà prêt en un "vampire" qui ferait carton ou du moins effet.

Evidemment, je fis forte impression à l'entrée, pas encore bien sur de si c'était soirée déguiser pour tous, ou alors peu y jouais le jeu ? En tout cas, en entrant, le staff lui, était déguiser et... sexy. Direction le bar pour commander !

- Bonsoir, un red blood queen s'il vous plaît. Bref une boisson rouge sang alcoolisé quoi, histoire de rester dans le personnager.
« Modifié: vendredi 21 avril 2023, 19:56:19 par Ethan Grimm »

Nyoras Club

Légion

  • -
  • Messages: 259
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Un club qui tient plus de la maison close où travaillent 8 extra-terrestres à la sexualité débridée.

Re : Laisse moi planter mes crocs - ft Xia [Nyoras Club]

Réponse 1 vendredi 21 avril 2023, 13:37:19

(PoV : Xia)

Le club marche bien, mais ce soir c’est l’effervescence : Aya nous a proposé de faire une soirée costumée sur un thème libre, permettant ainsi à chacune et chacun de se faire plaisir quant à sa tenue et d’exprimer son soi intérieur. Nous on fait souvent ça alors ça ne nous parlait pas forcément, mais les clients eux ont l’air de bien se prêter au jeu et j’ai vu défiler des tenues plus ou moins originales et habillées ! Après tout on reste un club libertin, et les habitués se sentent assez à l’aise pour porter des tenues osées.

Mais pour le moment je m’occupe du bar avec Aya. Beaucoup de gens ont avancés vers la grande salle pour y voir d’autres filles danser, ou faire plus que ça. Des nyoras bien sûr, mais pas que : si des clientes ont envie de monter sur scène on ne va pas leur interdire, après tous les visiteurs ont bien le droit de s’amuser entre eux aussi. En tout cas, ça défile mais j’ai presque réussi à venir à bout des commandes.

Je prends un plateau et vais déposer une demi-douzaine de cocktails à une table, me prenant quelques mains au cul en passant. Je ne vais pas m’en plaindre, d’autant que ma tenue y incite : il n’y a pas que les clients qui sont déguisés, de mon côté j’ai opté pour une tenue de ‘bunny girl’ légère qui met particulièrement en avant mes fesses. J’avais hésité à me l’offrir à l’époque, mais Aya m’a dit que j’étais délicieuse dedans alors…

« Voici pour vous, profitez bien de votre soirée. »

Je salue la tablée et retourne vers le bar, où Aya prépare quelques pichets de bière. Elle me glisse à l’oreille qu’elle va rester un peu dans la grande salle pour voir si certains clients ont besoin de faire le plein, ce qui va potentiellement lui prendre du temps vu le monde qu’il y a. J’hoche la tête, et une fois qu’elle est partie je me retrouve seule au bar. Heureusement, tout le monde est servi et je peux souffler deux minutes. Je regarde discrètement les tenues de certains. Bien sûr, on ne coupe pas aux classiques super héros… mais on a aussi des choses plus originales, et des clients qui ne semblent pas tant intéressés par nous que par les autres hommes. C’est une évolution intéressante et positive des choses, ça veut dire que le club a une assez bonne réputation et qu’on a dépassé le cadre que l’on visait à l’origine… dixit Aya. Et je suis assez d’accord avec elle.

Perdue dans mes pensées, je manque presque de rater le nouvel arrivant. Un homme qui semble être habillé en vampire, du moins j’en ai l’impression. Et lorsqu’il me dit ce qu’il souhaite boire, le peu de doutes que j’ai à ce sujet disparaissent.

« Bonsoir, et bienvenue au Nyora’s Club ! Je vous prépare ça de suite. »

Je sors du jus de fraise, un concentré qui a le mérite de donner le change dès que l’on veut donner une apparence sanglante à une boisson et que l’on utilise beaucoup lors des soirées Halloween, et… de la vodka. Ça se marie assez bien ensemble.

« Est-ce que c’est la première fois que vous venez ? »

J’interroge l’homme, notamment pour savoir s’il a des questions. C’est parfois impressionnant ce style de club, et certains se contentent du bar lors de leur première visite.
J’ajoute un petit zest d’orange sanguine au cocktail et mélange le tout, avant de mettre deux glaçons pour le garder frais aussi longtemps que possible sans en casser le goût, puis glisse une paille et le dépose devant le visiteur.

« Et voici un Red Blood Queen, j’espère qu’il vous plaira ! »

Masamune Kenjin

Avatar

Re : Laisse moi planter mes crocs - ft Xia [Nyoras Club]

Réponse 2 vendredi 21 avril 2023, 19:56:09

Si j'avais des doutes sur le fait que tous étaient invités à se déguiser, en rentrant je vois petits à petits des costumes proche de l'entrée et... bien plus dans d'autre pièce, ainsi que sur la piste. Définitivement, ce ne sont pas que les membres du staff. Bon au moins je ne fais pas tâche. Je suis un peu amuser par les "super-héros" et suis presque déçus de ne voir aucun "super-méchant" ils ont peut la côte ? Pourtant ce sont les meilleurs, du moins quand leur motivation sont plus développer que de vouloir conquérir le monde pour... le conquérir sans autre plan.

Découvrant les lieux, je me dirige d'abord vers le bar et découvre une mignonne bunny en tenue plutôt alléchante. J'irais bien voir son terrier...
Lorsqu'elle me voit, je lui commande une boisson alors qu'elle me salut. J'en profite pour jeter un coup d'oeil aux alentours, c'est plutôt vivant et je vois quelque regard sur moi, certains curieux et d'autre intéresser, femme comme homme. J'avoue être surpris par la seconde catégorie. Ce club était ouvert à tous ? Non que j'ai un problème avec ça, juste qu'il y a des club hétéro, homo et mixte, donc qu'il peut-être intéressant voir crucial de ne pas se tromper duquel on désire y allez.

Pour ma part, je n'ai aucun intérêt pour la parti masculine.
Pendant qu'elle prépare son mélange, la serveuse me questionne, attirant mon regard sur elle.

- Oui, c'est bien cela. J'ai entendu pas mal parlé de ce club et profitant d'un peu de répits entre deux affaires. Ainsi que la soirée à thème, je suis venus découvrir celui-ci. Je lui souris charmeur et elle termine son mixe. Merci.

Je commence donc à le siroter et reprend la conversassions, tant qu'elle n'a pas d'autre client.

- Excellent. Et donc, ce club a-t-il des particularités ? J'en sais assez peu sur l'ambiance et ce que vous proposez.

Un peu innocent, je demandais les musiques, les soirées et si c'était bien un club mixte par exemple, ce genre d'info, sans pensé qu'il y avait plus. Même si certains écho était... assez ambigüe sur ce qui s'y passait. Certainement pour ne pas dire tout haut les faits et éviter de découvrir qu'il/elle trompe son mari/femme.

Nyoras Club

Légion

  • -
  • Messages: 259
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Un club qui tient plus de la maison close où travaillent 8 extra-terrestres à la sexualité débridée.

Re : Laisse moi planter mes crocs - ft Xia [Nyoras Club]

Réponse 3 vendredi 05 mai 2023, 01:05:11

J’hoche la tête en préparant le cocktail, écoutant la réponse de l’homme. C’est bien la première fois qu’il vient, et bien que je m’en doutais un peu vu les regards qu’il jette aux lieux je préfère tout autant en avoir la confirmation. C’est visiblement le bouche à oreille qui l’a amené jusqu’ici ce soir, en plus de cette thématique costumée.

« Je vois ! J’espère que le club sera au niveau de vos attentes et de ce qu’on vous en a dit dans ce cas… »

Je me demande bien ce qu’il a entendu à son sujet, mais ça serait peut-être déplacé de le lui demander de but en blanc. J’observe sa réaction lorsqu’il goûte le cocktail, et il semble apprécier. Parfait ! Et puisqu’il n’y a pour le moment pas d’autres commandes, je continue de discuter avec. Une partie des autres clients sont partis vers la salle principale, et ne vont probablement pas revenir de suite…

« Des particularités… ? Si vos connaissances ne vous ont pas donné de détails, sachez que le club est libertin. »

Je pointe le doigt en direction de la salle principale.

« Les personnes travaillant ici sont à votre disposition, mais certains visiteurs trouvent leur bonheur entre eux. »

Cette fois-ci, je lui montre mon poignet. Un bracelet dont émane une légère lueur verte y est glissé.

« Nous on porte un bracelet comme celui-ci… vert c’est que nous sommes disponibles, rouge non. Il y a aussi le bleu et le rose pour préciser si nous ne sommes qu’intéressées par des hommes ou des femmes, mais ce sont généralement des personnes qui viennent travailler ici à leur compte qui utilisent ces couleurs. »

Je crois que j’ai assez bien résumer la chose. Aya nous a déjà fait des petits speechs pour nous aider à savoir quoi dire, et au fil des années nous nous sommes améliorées… mais j’ai toujours peur d’oublier quelque chose.

« Concernant l’ambiance… comme vous devez vous en douter, le sexe est omniprésent une fois que vous passez le bar. Ici c’est comme un sas où les gens se posent en attendant de faire le grand saut ou entre deux sauteries… certains viennent seuls, comme vous ce soir, d’autres en groupe… parfois des amis, parfois des amants… et nous mettons des masques à disposition lors des soirées classiques. »

Je me penche pour récupérer quelque chose dans le stock du bar – une sorte de carte de visite avec les horaires d’ouverture et l’adresse du site. Pourquoi je me retrouve à me pencher pour attraper ça, donnant ainsi une vue plongeante sur mes fesses ? Parce que c’est bas. Ça, c’est un coup de Yor ou d’Aoi… elles se cherchent toujours des excuses pour montrer leur cul, alors il y a des choses bizarrement rangées… je me redresse et tend la carte à l’homme, un sourire aux lèvres.

« Tenez ! Si cela vous intéresse, vous pourrez trouver les dates des prochaines soirées à thème sur notre site. Nous essayons d'en faire au moins une ou deux fois par mois. »

Masamune Kenjin

Avatar

Re : Laisse moi planter mes crocs - ft Xia [Nyoras Club]

Réponse 4 mardi 09 mai 2023, 18:09:09

La serveuse bunny se montrait très pro et à l'écoute, une bonne employée. Ainsi qu'une barman capable, son cocktail était parfait, pas trop de glaçon, ni de sirop. Elle m'informait de comment était le club, et je fus ainsi surpris d'apprendre qu'il était libertin, je n'avais pas pris l'ampleur de cela. Croyant cela un peu plus soft, alors mon regard suivit son doigt l'écoutant me l'expliquer.

Je manquais de m'étouffer en l'entendant dit que le staff était "à disposition", me faisant loucher sur la bunny. Elle était sexy et à mon goût... devrais-je y planter mes crocs ?
Plus de précision ne tarde pas à arriver, les bracelets... c'était plutôt surprenant, voir innovent ? J'hochais la tête, l'écoutant en sirotant ma boisson. Donc elle était "disponible et "à disposition" ... Je me posais une vague question, elle entendait quoi par personne venant travailler à leur compte ? N'étant pas entré plus loin pour l'instant, était-ce des streap-teaseur ou d'autre "job" ? Sa m'intriguait, mais je m'en moquais pour l'instant. Toutefois je notais ses précieuses informations !

- Intéressant. Soufflais-je sirotant ma boisson sans la quitter des yeux.

Le club était très porté sur le sexe, seul, en groupe et des masques étaient même disponible. J'en eus un petit rire, ils étaient très bien préparer, c'était assez amusant. Si j'avais déjà été invité à des soirées dans des manoirs, pour de tel pratique, le voir dans un club me surprenait un brin. Peut-être parce que j'avais peu profiter de ce genre d'endroit durant ma jeunesse ?

- Et bien... Vous n'oubliez rien. Lui souriais-je amuser de mes pensées.

Au même moment, elle chercha quelque chose, se tournant, pour me donner une jolie vue sur son fessier et son pompon C'était fait exprès, obliger ! On ne met pas une carte de visite à cet emplacement, alors je mate ce qu'on me montre. Avant de prendre la carte, l'écoutant toujours.

- Cela à l'air franchement sympa, de sortir un peu et découvrir une vie un peu plus festive. Je lui rendis son sourire, un peu plus charmeur. Puis plongeant mon regard dans le sien. Donc si j'ai bien suivis... Vous êtes à disposition et disponible maintenant ?

Ma question et demande était assez directe, peut-être trop ? Cela manquait il de charme ? Alors je vins rajouter pour rester dans le thème choisi.

- Je n'ai pas goûté au sang d'une lapine. Soufflais-je me pourléchant les lèvres, terminant lentement mon verre, comme si le "sang" but était le sien.

Malgré mon âge, je sais que je faisais encore de l'effet et j'ai confiance en moi. Je ne crains pas de refus, et puis apparemment, je pourrais toujours trouver d'autre personne pour s'amuser ici, mais pour le moment, je jetais mon dévolu sur cette charmante barmaïde. A voir si elle accepte, je ne l'y forcerais pas. ... Et c'est un service payant ou le staff fait sa gratuit selon leur envie ?

Nyoras Club

Légion

  • -
  • Messages: 259
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Un club qui tient plus de la maison close où travaillent 8 extra-terrestres à la sexualité débridée.

Re : Laisse moi planter mes crocs - ft Xia [Nyoras Club]

Réponse 5 samedi 13 mai 2023, 19:01:45

Il écoute tout ce que je lui dis avec patience, mais je vois à certaines de ses réactions qu’il ne savait pas certaines choses sur le club. Ce n’est pas très grave, ce n’est d’ailleurs pas le premier qui se laisse surprendre par l’ambiance charnelle du lieu ! Mais au moins, tant qu’il est du côté du bar, il ne risque pas de s’exposer à un spectacle qui pourrait le gêner. Pour nous ça reste important d’avoir une entrée où rien de sexuel ne se passe… enfin, même si on en montre peut-être beaucoup quand même. Ma tenue ne cache pas grand-chose par rapport à celles que je porte parfois.

D’ailleurs lorsque je lui explique que nous sommes également à disposition et disposées à participer je perçois son regard se porter sur moi. Est-ce que ce gentleman a soudainement des idées derrière la tête… ? Il se contente d’un commentaire, sans doute perdu dans ses pensées. C’est sûr que ça doit faire beaucoup d’informations, surtout si il ne s’attendait pas à un lieu aussi débridé sexuellement parlant.

Je souris en l’entendant dire que je n’oublie rien, même si il y a surement des détails que j’ai mis de côté pour le moment. Après tout, le but est de lui donner une idée du fonctionnement du club… pour le reste, il le découvrira au fur et à mesure. Je vais quand même lui chercher une carte de visite stratégiquement déplacée par Yor, me disant que ça pourrait toujours être utile… et tant pis pour la position compromettante. Aya me dit parfois que je devrais mieux me vendre, et que j’ai des jambes et des fesses très appétissantes… je suppose que faire ça ça compte ?

« Oui, beaucoup de personnes passent ici lorsqu’elles en ont l’occasion… je crois même que certaines viennent pour en rencontrer d’autres. »

Il doit d’ailleurs s’en douter, certaines personnes en abordant d’autres dans le bar et discutant de tout et de rien comme si il s’agissait d’une première rencontre. Il y a même un moment où nous nous étions demandé si ça pouvait être intéressant de faire des soirées de ‘speed dating’, une pratique humaine pour rencontrer de nouvelles personnes… mais ça ne colle pas vraiment au club, alors nous avions mis ça de côté.
L’homme me pose d’ailleurs une autre question, en rapport avec mon bracelet. Je souris, hochant la tête.

« Oui, vous avez bien suivi ! Même si il faudrait que quelqu’un tienne le bar en mon absence… »

D’ailleurs, où est Aya ? Elle ne devrait pas tarder…

« Mon amie devrait vite revenir si… si je vous intéresse. C’est que le sang de lapine aurait un effet certains sur la libido, d’où une certaine expression… »

Je rentre dans son jeu, un sourire joueur. Je ne suis pas habituée à flirter, mais je suis sûre que c’est le genre de chose que diraient les autres ! Et tandis que l’homme termine son verre, je vois Aya revenir et se réinstaller derrière le bar. J’en profite pour me pencher vers l’homme, lui montrant une carte pour un autre type de consommation.

« Si vous voulez vous faire une idée des prix… »

Aya a préféré appliquer des tarifs bas. Vu la clientèle, plusieurs tarifs sont notés pour ceux qui veulent aller plus loin que le bar : un visiteur, pour ceux qui ne cherchent qu’à se poser, discuter ou rencontrer d’autres personnes… et se rincer l’œil. Un second pour ‘participer’ à tout ce qui peut se passer dans les pièces publiques… et un troisième pour ceux qui préfèrent un tête à tête. Et dans tous les cas, deux boissons sont incluses. Je me demande si il choisira la dernière offre, ou si il prendra le ‘risque’ d’être vu et de me partager avec d’autres ?

Masamune Kenjin

Avatar

Re : Laisse moi planter mes crocs - ft Xia [Nyoras Club]

Réponse 6 mardi 16 mai 2023, 17:00:59

Une réponse tout à fait simple et basique, nombreux sont les hommes, comme femmes qui cherchent à faire des rencontres en bar. Juste que je suis moins habitué à ce genre d'ambiance et pourtant, je ne suis pas un homme frileux ou en couple, "emprisonner" à une loyauté familialle. Juste... j'ai eu assez d'aventure intime, pour ne pas faire mon curieux sur ce qui se passe à côté. Pourrais-je tenir une orgie ? Hum, je pense oui, trois filles maximum, au delà je ne vois pas comment arriver à suivre le rythme ou en délaisser. Donc, une c'est très bien, deux c'est sympa, trois sa se complique, quatre je dirais que c'est moi qui devient le jouet ahah !

Je propose rapidement de passer un moment intime avec la bunny, qui n'est pas choqué, ni n'évite, elle me sourit et accepte. Cherchant toutefois une camarade pour la remplacer, avant de jouer avec moi sur le sang des lapins. J'en rigole et termine mon verre, lui jetant des regards appréciatifs de ses courbes.

Une autre femme du staff arrive, et la voilà a me donner ses tarifs. C'est donc plutôt de la prostitution... Même si le fait de rajouter des verres m'arraches un sourire. Après tout, si elle n'est plus au bar, elle ne travaille plus et "risque" des pertes, donc il faut bien rentabiliser à côté !
La première proposition n'est donc pas celle demandé, la seconde est une pièce publique, une orgie et... je suis un peu mitigé. Si l'idée de jouer avec plusieurs filles me tente, cette ambiance de stupre peut déraper avec d'autres hommes, ce dont je n'ai pas franchement envie.

La troisième est donc en privé... Correspondant ainsi mieux à mes attentes. Croquant un glaçon, je reste un peu silencieux, et fini par répondre.

- La troisième option, toutefois est-il possible de rester ouvert à l'approche d'autres femmes curieuses ?

Après sa réponse, nous avions donc le choix du lieu, je la laissais passer en première, venant lui faire une petite fesser et humer son cou jouant de ce "vampire" que j'étais.

- J'ai hâte de goûter à tes lèvres... Un sous-entendus pour tous les goûts et tous les lieux.

Je me laissais guider dans une autre pièce pour faire plus... ample connaissance. En entrant, une chose toute bête me vint en tête.

- Je ne me suis pas présenter, Masamune Kenjin. M'introduis-je en observant le décor dans lequel nous allions prendre un peu de bon temps...

Nyoras Club

Légion

  • -
  • Messages: 259
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Un club qui tient plus de la maison close où travaillent 8 extra-terrestres à la sexualité débridée.

Re : Laisse moi planter mes crocs - ft Xia [Nyoras Club]

Réponse 7 jeudi 18 mai 2023, 02:08:45

Je laisse l’homme étudier notre carte, ou plutôt nos tarifs, pour les extras. J’ai bien une idée de ce qu’il va choisir, mais je n’en suis pas certaine et parfois nous avons des surprises… c’est d’ailleurs bien pour ça que nous avons plusieurs formules. Au début Aya pensait qu’une formule de base suffirait, mais finalement nous avons dû nous adapter aux mœurs humains ! Tous ne semblent pas aimer partager ces moments de plaisirs avec plusieurs partenaires…

Pendant qu’il semble réfléchir à ce qui l’intéresse le plus, j’échange un regard complice avec ma précieuse amie et amante qui en profite pour me caresser discrètement les fesses. Elle a bien compris que je vais devoir la laisser seule au bar durant un petit moment, aussi change-t-elle la couleur de son bracelet en me confirmant la chose : « Ne t’en fait pas, je m’occupe du bar. ». Ca tombe bien, car le vampire semble avoir fait son choix !

« Hmm… »

Ce n’est pas la première fois que quelqu’un demande ça. Je me tourne vers Aya, lui jetant un regard interrogatif : on a bien des alcôves prévues pour les sessions semi-privées, mais est-ce qu’elles sont libres… ? Puisqu’elle revient de la grande salle, elle saura probablement si c’est le cas ! Elle réfléchit durant un petit instant et hoche la tête. Parfait !

« C’est tout à fait possible oui, allons-nous installer ! »

Je le rejoins de l’autre côté du bar et ouvre donc la marche. Rapidement, il me gratifie d’une fessée et vient jouer les vampires. Je souris avec amusement tandis que nous commençons à traverser la grande salle : certains clients sont occupés avec d’autres, et Nea est en pleine orgie sur un canapé.

« Nous allons nous installer là-bas… mais j’espère que vous ne mordrez pas trop fort. »

Je souris et approche de l’alcôve. Un rideau permet de l’isoler, ainsi que différents rubans en fonction des occasions. D’autres ont l’air d’être en cours d’utilisation, ce qui ne m’étonne pas vraiment ! Il y a tout ce qu’il faut pour un lieu du genre : canapés, table basse et haute, un mini bar et quelques jouets sur une petite étagère.

« Je vais installer ceci… »

Je prends l’un des rubans permettant de fermer l’accès, d’une couleur rose : dessus, quelques mots laissent entendre que les visiteuses sont le bienvenu. Je regarde l’homme, me rappelant soudainement que je ne me suis pas présentée moi non plus. Tout le monde ne le fait pas, certaines personnes préférant garder un minimum d’anonymat.

« Je me prénomme Xia, ravie de vous connaître ! Dites-moi, souhaitez-vous que je ferme le rideau… ? »

Avec ou sans rideau le cordon sera visible, mais pour ce qui se passe derrière c’est une autre histoire ! Dans l’immédiat, beaucoup peuvent voir ce que nous allons faire. En tirant l’un des côtés, il faudra que les voyeurs, ou voyeuses, s’approchent pour voir quelque chose et nous les verrons facilement. Et en repliant les deux, nous serons tranquilles.

Masamune Kenjin

Avatar

Re : Laisse moi planter mes crocs - ft Xia [Nyoras Club]

Réponse 8 lundi 22 mai 2023, 23:06:39

Me faire plaisir uniquement avec la bunny est largement suffisant, mais dans un tel lieu d'orgie... Ce serait con de s'y fermer. Après arrivera ce qui arrivera, qu'on reste à deux ou finisse à plus !
Je demande donc si c'est possible de choisir qui entre ou si je dois refuser pour rester à deux. La réponse est positive et la femme me rejoins.

Je la taquine, cherchant ainsi à montrer le genre d'homme que je suis et à voir comment elle même est. Elle ne me semblait pas timide, mais derrière un bar, on peu se sentir un peu protéger. Alors je ne voulais pas voir une fille timorré, heureusement, ce ne fut pas le cas.

- Je mords autant que tu me laisse faire. Lui soufflais-je, donnant le ton.

En traversant la salle, je me rends mieux compte de ce côté libertinage... Et je suis plutôt content de mon choix. J'aime maintenant profiter plus simplement qu'avant, sans compter que sans alcool, voir des bites se trémousser et jouer avec d'autre bite me gêne un peu. Chacun ses désirs, mais je suis comme même un peu protecteur de mon "territoire" et n'éprouve aucun plaisir, désir à en voir se faire enfiler.

Nous entrons donc dans une alcôve privé, enfin, un simple rideau nous isole. Heureusement, les gémissements sont un peu cachés par la musique. Pour un peu d'intimité et surtout, pouvoir prendre un peu de repos au lieu d'être assailli d'orgasme en tout genre. J'aurais été surpris, mais pas de lit, donc du sexe plus sauvage...
Elle m'informe de ce qu'elle fait et j'en profite pour mes présenter. Ce sera plus agréable de l'entendre gémir mon prénom et vice-versa, que de l'appeler Bunny ou Lapine toute la soirée. Bien qu'un pseudo marche aussi. D'ailleurs rien ne dit si mon nom est le vrai, cela importe peu. Une autre question arrive rapidement, je regarde le ruban et le rideau, réfléchissant. A vrai dire, j'ai la réponse plutôt rapidement.

- Tu peux le fermer d'un côté.

Encore une fois, je n'ai pas de problème à être vue, mais le sens inverse est là aussi. On voit tout et on a déjà assez de stimulation auditive pour ne pas en rajouter du visuel à tout bout de champs. Donc laissons seulement les curieux, curieuses venir mater.
Bien que la laissant faire, je ne tarde pas à venir me frotter contre elle, dans son dos, mon bassin contre ses fesses et son pompon, agrippant ses hanches, glissant ma main droite sur ses courbes tandis que je profite de ses épaules dénudés que j'embrasse sensuellement.

- Alors Xia... A quelle sauce devrais-je te manger ? Lui soufflais-je avec amusement de ce petit jeu.

Mes doigts sur sa hanche dérivèrent sur son entrejambe, enfonçant sa petite tenue entre ses lèvres humides. De l'autre j'effleurais les contours de sa poitrine, me demandant si je devrais la dénuder ou la garder autant "habiller" que possible.
Je lui donnais ainsi un coup de rein comme pour la pénétrer et m'éloigna après avoir effleurer son cou.

- Ou peut-être devrais-je commencer par te faire goûter à ma carotte. Je crois que les lapines en raffoles ? Souriais-je en reculant avant de me poser sur le canapé, la fixant intensément. Ainsi assit, elle pouvait voir mon pantalon tiré et déformer par mon érection qu'elle avait senti auparavant contre son jolie petit cul.

Etait-elle du genre soumise à faire ce que je veux ? Entreprenante ? Allumeuse ? J'allais bientôt découvrir le jeu auquel nous jouerions cette soirée;

Nyoras Club

Légion

  • -
  • Messages: 259
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Un club qui tient plus de la maison close où travaillent 8 extra-terrestres à la sexualité débridée.

Re : Laisse moi planter mes crocs - ft Xia [Nyoras Club]

Réponse 9 mercredi 07 juin 2023, 01:14:27

Je ris au commentaire de Kenjin tandis que nous traversons la salle principale. Quelques regards se tournent parfois brièvement vers nous, aussi bien de personnes admirant le séduisant vampire que d’autres se demandant où nous allons nous installer. Bien vite, certains doivent être déçus de voir que nous n’allons pas nous poser juste à côté mais dans un coin plus privé et uniquement ouvert aux dames. Désolée messieurs, ça sera pour une autre fois… !

« Dans ce cas… il faudra peut-être que je fasse attention pour ne pas finir couverte de morsures, hm ? »

J’installe le cordon, et observe rapidement les autres filles avant de commencer à tirer un des rideaux. Un entre deux généralement très apprécié, permettant de s’exhiber sans être trop visible… en réalité, beaucoup de clients commencent par-là : c’est une manière de se mettre à l’aise sans totalement sauter le pas. Qui sait, peut-être que la prochaine fois il ne sera pas question de rideaux ? Voir même de coin privé ?

Je n’ai pas encore terminé d’accrocher le rideau au cordon que je sens ses mains venir agripper mes hanches, et son bassin se caler contre mes fesses. On dirait qu’il n’a pas très envie d’attendre pour se mettre dans le bain ! J’arrive finalement à accrocher le rideau, alors que ses lèvres viennent se poser contre ma peau.

« Hmm… je ne sais pas Kenjin… certains préfèrent la sauce épicée, d’autre les sauces plus sucrées… que préfères-tu généralement ? »

Ma voix est douce, calme et posée. Je frissonne sous les caresses, jusqu’à laisser échapper un long soupire lorsqu’il pousse ses doigts contre ma fleur en caressant ma poitrine. Ca serait donc plutôt épicé… ? Le coup de rein contre mes fesses semble confirmer cette théorie, et je l’écoute alors qu’il me relâche. En me retournant, je vois qu’il s’installe sur le canapé et continue de jouer le jeu des costumes.

« C’est vrai, nous sommes incapables de résister à de belles carottes bien juteuses ! »

Je souris, non sans me dire que Yor déteint peut-être un peu sur moi. Mais il faut avouer que faire des jeux de mot de ce type c’est plutôt amusant, sans rien enlever au jeu de séduction… et d’ailleurs, je vois qu’il est déjà bien à l’étroit dans sa tenue. La faute de mes fesses peut-être ?

« Tu permets ? »

J’approche du canapé, me demandant à quelle sauce le manger. Et oui, car pour le moment c’est moi qui vais avoir quelque chose en bouche… je me pose à côté de lui, ma main venant caresser son entrejambe tandis que je l’embrasse. Rapidement, je cherche à libérer la carotte de son emballage et me met à le masturber lentement…

« Hmm… ta carotte a l’air appétissante… »

Je recule mes hanches et me penche en avant pour m’allonger sur le ventre. La tête pile à la bonne hauteur pour ça, je viens prendre en bouche son pénis lentement, le laissant glisser entre mes lèvres pour le laisser profiter de la sensation. De son côté, il pourra aussi profiter de la vue plongeante sur mes fesses… après tout, il semble les apprécier !

Masamune Kenjin

Avatar

Re : Laisse moi planter mes crocs - ft Xia [Nyoras Club]

Réponse 10 samedi 17 juin 2023, 00:02:28

Je ricanais à la réponse de Xia, oui, faire attention à ne pas être trop mordu.
Toutefois, je ne tarde pas trop à venir la "taquiner" en me collant à elle et la caresser, la toucher avec envie et me frotter contre son petit cul, amuser par sa queue de lapine toute douce. C'était un plug ou attacher à sa tenue ? Sa question sur les sauces étaient aussi très intéressante. Bien que sucré ou épicée... vanille ou plus hot ?

- J'aime que ce soit pimenté... Vins-je lui souffler avec un coup de main, reculant par la suite pour me poser au canapé en la fixant avec envie.

Je rigole à sa réplique bien trouvé "oui elle va bien juté" souriais-je tendancieux. Elle me pose une question ensuite et j'approuve d'un signe de la main, la laissant se rapprocher. Sa main se posa rapidement sur mon entrejambe et en même temps m'embrassa, j'en fus surpris mais y répondis avec plaisir. Ses lèvres étaient délicate, tiède et douce, délicieuse. J'eus un petit frisson lorsque mon sexe fut à l'air libre, se dressant avant d'être pris en main, me faisant soupirer contre ses lèvres.

Peu de temps après, la bouche de Xia descendit sur ma queue, sans hésitation à m'offrir ses lèvres, dans une position excitante. Je sentis mon érection palpiter entre ses lèvres, avant qu'elle ne s'en occupe pleinement. Lâchant un nouveau soupire de plaisir, dans cette position il y a peu que je pouvais faire, alors une main viens prendre sa chevelure, la caressant et évitant qu'elle ne lui tombe au visage et la dérange dans sa "dégustation" de carotte. Mon autre main agrippa donc sa croupe, la massant et lui donnant de petite fessé, pour voir si elle appréciait cela. J'aurais beau la payé, si je ne sens pas qu'elle prend son pied, sa me frustre un peu. Non que je fasse mal les choses, mais du manque de communication et de désir. Qu'au final ce soit vraiment juste du cul payé et rien de partager, hormis du fric. Autant me branler en solo.

J'appréciais donc la fellation de Xia pendant que je m'occupais aussi de ses fesses, seuls partis qu'on a plus souvent accès, en étant coller contre l'autre, moins sensible que la poitrine, mais agréable aussi à toucher.

- Prends ton temps... pour apprécier ma carotte. Gémis-je aux douces sensations qu'elle me procurait. Tu avales ? Grognais-je en me retenant pour aussi apprécier sur le terme. Evitant de lui forcer à faire un truc qu'elle n'apprécierai pas.

Nyoras Club

Légion

  • -
  • Messages: 259
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Un club qui tient plus de la maison close où travaillent 8 extra-terrestres à la sexualité débridée.

Re : Laisse moi planter mes crocs - ft Xia [Nyoras Club]

Réponse 11 dimanche 18 juin 2023, 02:02:26

Kenjin préfère quand c’est pimenté. Ça me convient parfaitement, d’autant qu’il fait grimper la température à peine le rideau tiré ! Et j’ai bien une idée d’où viendra la sauce, faisant un jeu de mot dans la foulée qui le fait sourire tandis qu’il s’installe dans le canapé…

Je m’installe rapidement à ses côtés, m’assurant qu’il soit détendu et à l’aise tandis que je commence à m’occuper de lui et de son érection visible malgré ses vêtements – et encore plus visible une fois que je l’ai libérée. Je le sens déjà bien dur et raide entre mes mains, et je n’ai bien sûr pas l’intention de m’arrêter là… !

Confortablement installée, je commence une fellation lente. Mes lèvres glissent le long de son pénis, gagnant un centimètre de terrain à chaque mouvement de va et vient que je fais de la tête. Sa queue palpite, sans doute pressée d’être entièrement installée dans ma bouche, tandis que ma langue lèche le gland comme une sucette. Je l’entends soupirer, m’indiquant qu’il y prend bien du plaisir ! Une main vient aussi se poser dans mes cheveux pour accompagner le mouvement de ma tête, cherchant visiblement à me caresser la tête sans plus. D’autres en auraient profités pour appuyer sur ma tête et enfoncer leur queue au fond de ma gorge, mais Kenjin est un gentleman !

Il profite aussi de la position pour me tripoter les fesses et me donner des petites fessées, ce qui me fait pousser des petits cris de surprise et gémir tandis que l’excitation continue de monter en flèche. Je me dandine pour l’encourager à continuer, du moins autant que je puisse le faire dans cette position, et écarte les jambes comme je peux. Je me demande si la queue de lapin accrochée à la tenue le dérange dans son entreprise ? J’espère que non…

Comme il me le demande gentiment, je continue de prendre mon temps et finit par entièrement engloutir la généreuse carotte qu’il m’offre. Déjà bien humidifiée, je la fais glisser entre mes lèvres avec facilité jusqu’à entendre sa question. Je suis bien obligée de relâcher l’objet de mon attention durant quelques instants pour lui répondre, ce qui ne m’empêche pas de le masturber avec ma main droite.

« Oui, j’avale… après tout, les lapines sont connues pour être gourmandes non ? »

J’ai un petit rire et dépose un baiser sur le pénis couvert de salive, avant de le reprendre en bouche. Ma main libère le membre, glissant jusqu’à la base pour jouer délicatement avec ses testicules. Est-ce qu’il va éjaculer ? Possible, sinon il n’aurait peut-être pas posé la question… en tout cas, je décide de lui donner une bonne raison de se relâcher : mes lèvres descendent encore et encore le long de sa queue, jusqu’à finalement arriver à sa base… il a le droit à une bonne gorge profonde bien lubrifiée !

Masamune Kenjin

Avatar

Re : Laisse moi planter mes crocs - ft Xia [Nyoras Club]

Réponse 12 vendredi 30 juin 2023, 13:50:52

Les douces lèvres de Xia commencèrent lentement à avaler ma queue, me prodiguant un plaisir lent et régulier pour l'instant. Sans compter, sa langue qui venait lécher mon gland, me faisant frissonner à cela. Je dégageais alors les cheveux de son visage pour ne pas la gêner et bien la voir me sucer.

De ma main libre, je testais les réactions de son corps en lui mettant des fessées, chose qu'elle semblait apprécier, dandinant même son jolie petit cul... Je me demande si elle aime l'anal. Comme elle ouvrit les jambes, avec un sourire coquin, une nouvelle fessée et mes doigts glissèrent le long de l'arrête des fesses jusqu'à terminé à son entrejambe, appuyant dessus pour la stimuler.

Xia m'offrait une fellation des plus agréable, sentant que la sauce montait à bonne allure, je la fis stopper quelques secondes pour savoir si cela la dérangerait si je venais entre ses lèvres ou non. Et la réponse fut positif... j'allais pouvoir jouir entre ses lèvres, son rire me fit sourire et de nouveau, son visage fit disparaître ma verge dans sa bouche. Mastiquant le manche, puis les testicules, mon corps tressaillait de plaisir. C'était ainsi plus difficile de me focus sur mes doigts entre ses cuisses.

- Hum bon sang... Souriais-je du jeu de mot avec ma tenue.

Après un enième soubressaut de ma "carotte" entre ses lèvres, je sentais que j'allais jouir, ma main sur sa chevelure retint sa tête comme pour l'empêcher de fuir ma jouissance. Mon jus ne tarda pas à sortir du gland, accompagné d'un râle de plaisir. Mon membre palpitait de plus belle en se relâchant dans sa bouche, mon souffle rapide et rauque, je pris quelques secondes après ma jouissance, la relâchant.

- Je sens que la soirée va être mémorable. Soupirais-je reprenant du souffle.

Je la laissais terminé son oeuvre et claqua plus fermement son fessier, avec un sourire malicieux la dévorant du regard.

- En retour, laisse moi dévorer ta fleur. Alors retire ce qui est de trop. Lui soufflais-je caressant sa joue.

En attendant, je défis les boutons de ma chemise pour me permettre de mieux respirer. Je ne savais pas si elle préférerait s'allonger ou rester debout et moi assit pour que ma langue glisse sur sa féminité ou voudra-t-elle jouer autrement, en tout cas j'étais prêt à bouger, à agir aussitôt son choix fait.

Nyoras Club

Légion

  • -
  • Messages: 259
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Un club qui tient plus de la maison close où travaillent 8 extra-terrestres à la sexualité débridée.

Re : Laisse moi planter mes crocs - ft Xia [Nyoras Club]

Réponse 13 samedi 01 juillet 2023, 01:48:10

En gentleman qui se respecte, Kenjin a la délicatesse de libérer mon visage de mèches de cheveux rebelles qui viennent se glisser par-dessus. Ca peut avoir son charme, mais dans l’immédiat ça m’embêterait de me retrouver avec l’une d’elle dans ma bouche en pleine fellation ! Je remercie donc mon sauveur en suçant plus activement sa queue, pendant que lui continue de jouer avec mes fesses. Il faut dire que je me dandine et écarte mes cuisses pour l’encourager dans son entreprise, ce qui marche très bien : bien vite, ses doigts viennent me caresser et faire grimper la température un peu plus encore.

Je crois bien qu’il approche de l’orgasme, et mon impression se confirme vite : il me demande rapidement si il peut se lâcher dans ma bouche, ce que je confirme avant de continuer ma pipe baveuse. Maintenant que son pénis est bien enfoncé dans ma bouche, la salive coule facile dessus… et lorsque je sens sa main se poser sur ma tête, je sais qu’il va y avoir autre chose que ma salive et sa queue dans ma bouche.

« Hmmmf… ! »

Des giclées de sperme envahissent ma bouche et ma gorge, et je m’empresse de les avaler. Bien sûr, je ne relâche pas tout de suite l’emprise de mes lèvres et m’assure de libérer un pénis bien propre…

« Je suis persuadée qu’elle le sera… en tout cas, elle commence très bien ! »

Et les curieux qui passent de l’autre côté du rideau et s’arrêtent parfois pour essayer de voir ce qu’il se passe ne diront surement pas le contraire. Je me redresse en me prenant une fessée dont le claquement doit s’entendre de la salle, un sourire aux lèvres. Dévorer ma fleur ? Enlever ce qui est de trop ?

« Je peux faire ça ! »

Avouons-le, je n’ai pas grand-chose à enlever ! Mais tant qu’à faire tomber le peu que je porte, autant le faire d’une manière agréable. Je me lève donc et commence à me déhancher au rythme de la musique, non sans faire glisser le haut de la tunique et emporter ce qui me sert de culotte dans la foulée. J’y perds ma queue de lapin, mais lui y gagne un accès direct à ce qu’il souhaite goûter !

Je fais un tour sur moi-même, en profitant pour regarder où je pourrais me placer. Sur le canapé ? Contre un mur ? Hmm… pencher par-dessus la table… ? Lui qui aime bien profiter de mes fesses aussi… essayons ça ! Je prends donc appuie sur la table, lui offrant une vue que les curieux de derrière le rideau adorerait surement voir. Et, taquine, j’ajoute :

« Le dîner est servi… ! »

Masamune Kenjin

Avatar

Re : Laisse moi planter mes crocs - ft Xia [Nyoras Club]

Réponse 14 jeudi 23 novembre 2023, 13:01:39

Ce fut une des fellations les plus agréables que j'eus le plaisir de sentir. Xia savait s'y prendre et y mettait du sien, aucune retenue ou réticence dans cette acte. Ce qui est bien appréciable, plutôt que de voir une mine dégoûter d'avoir été "forcé" d'avaler cette substance pas toujours très goûtux.

Elle approuva mes propos, m'assurant ainsi qu'elle y prenait aussi son pied. Certes j'achète son service, mais mon ego viendrai grogner si j'étais un mauvais coup qui n'écoute rien à sa partenaire !
Une petite fessée et je l'enjoignais à se dénuder, dévoilant mon torse bien bâti avant de l'observer se déhancher sensuellement au rythme de la musique. Je me caressais alors en la matant, une vision mémorable.

- Une jolie lapine...

Elle termine nue, juste avec les oreilles de lapine. C'est plutôt amusant, je la fixe prêt à agir, et la voilà qui se positionne, m'offrant une jolie vue sur ses fesses et sa fleur. Je dois me retenir de la prendre aussitôt et souris malicieux.

- J'ai hâte d'y goûter.

Ni une, ni deux je m'approchais de son postérieur et vint caresser ses jolies courbes, titillant son anus du petit doigt après l'avoir embrasser et descendus sur sa fleur qui subit la même douceur, un baiser, puis ma langue glissant le long de sa féminité. Y allant lentement pour la stimuler et aussi la frustré sur la longueur.

Ma main libre, effleurait l'intérieur de sa cuisse, lentement, montant puis redescendant, formant des huit sur sa peau et par surprise, venais claquer à un rythme aléatoire son fessier. Ainsi, elle ne pouvait jamais si attendre et même avec la lenteur, ressentait des moments plus vivace.


Répondre
Tags :