Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

Le canard qui devint un cygne noir [Vanéalidé !]

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry Iles Mystérieuses THIRDS Petites indécences entre amis
Inscrivez-vous

Kilian Piers

Humain(e)

Le canard qui devint un cygne noir [Vanéalidé !]

mardi 17 janvier 2023, 16:52:03

Fiche de personnage

Nom : Kilian Piers
Age : 18 ans
Race : Humain
Orientation : Hétéro à 100%

Mental : Une ordure, difficile de me désigner autrement...je n'ai pas toujours été comme ça, longtemps j'étais un agneau innocent, même victime qui tendais l'autre joue de peur que la sanction soit encore pire que la précédente. Aujourd'hui, ce qui me fait bander c'est emmener la plus prude et fidèle des femmes, à l'état de chienne qui me supplie de lui donner à nouveau de mon temps.

Intelligent et manipulateur, ce qui me rend encore plus dangereux. Je suis prêt à tout les bassesses pour arriver à mes fins, tant que je rafle la mise, en affaire, en sexe ou dans tout autre domaine. Je suis sûr de moi, opportuniste et sans gêne, me foutant du regard des autres. Les rares coup en douce que je fais, sont lorsque je veux m'amuser à imaginer la réaction de mes victimes lorsqu'ils découvrent ce que je leur ai pris définitivement.

Certaines personnes qui m'ont connu par le passé, espèrent que j'ai gardé un brin de bienveillance, ils ont le droit de rêver. Mon esprit a été brisé, et je l'ai reforgé à partir des ruines quitte à être devenu mentalement instable aux dires de certains...

_________________________________________________________________________________________________________

Physique : Dans mon enfance, jusqu'à mes 16 ans, je n'ai cessé de grossir, mangeant pour oublier les humiliations quotidiennes et les insultes de mon géniteur une fois rentré. Lui se noyait dans l'alcool, moi dans la nourriture. Autant dire que ça n'a pas calmé le harcèlement scolaire que j'ai subis. Mais j'encaissais.

C'est lors d'un certain événement que tout a changé, me transformant avec le temps en véritable armoire à glace, suffisamment fort pour soulever 80 kilos d'une seule main, et courir un marathon. Mes cheveux bruns me tombe devant les yeux verts, perçants, et jusqu'à la nuque. Faussement négligé, elle met en avant ma mâchoire saillante et carré, ainsi que mon nez grec. Ma dentition parfaite transforme mon sourire en véritable flèche de cupidon...Comme je l'ai dit, mon corps est la preuve de séance de musculation intense, et les tatouages qui recouvre le tout vient parfaire le tableau entier.

Enfin, ma queue bien veineuse et en forme de crochet une fois prête à l'action mesure une quinzaine de cm au repos, et d'expérience, suffisamment épaisse pour devoir s'y prendre à deux mains pour faire le tour.

_________________________________________________________________________________________________________

Histoire : J'ai vu l'enfer, je me suis effondré, et j'ai évolué.

Mais pour commencer, découvrez mon histoire...Né il y a 18 ans, ma mère n'a pas survécu à l'accouchement, le premier acte de ma vie n'a pas été de respirer, c'est son meurtre. Un monstre, un déchet, de doux sobriquet que mon géniteur m'a grassement jeté à la gueule aussi longtemps que je me souvienne... lorsque ce n'était pas une bouteille de whisky premier prix. Le mélange d'alcool, de vomi, et son manque d'hygiène resteront gravé dans ma mémoire depuis qu'à six ans, j'essayais tant bien que mal de le traîner dans son putain de lit.

Ces conditions de vie ont bien sûr eu un impact hors du foyer, les vêtements abîmés, les tenues dépareillés et le manque d'argent autant de facteurs ayant poussé les parents des autres élevés à cracher, leurs enfants à écouter, et ils répètent bêtement. Harcèlement, violence, vol des affaires, ont été mon lot quotidien pendant des années, ma seule lueur est apparu dans les premiers temps et m'a empêché plus d'une fois de me foutre en l'air. Une petite fille un peu grassouillette à l'époque, mais avec un caractère suffisamment fort pour imposer le respect. Lucy, qui est devenu ma meilleure amie et mon plus grand soutient, elle même subissait des brimades de sa propre famille, surtout sa mère qui la critiquait en permanence sur son surpoids.

Tout le contraire de mon père sur le plan social, une beauté, taille mannequin, toujours propre sur elle avec ses cheveux blonds, jamais décoiffé, jamais un pli de travers, mais le stéréotype de la bourgeoise à vomir. Lucy souffrait autant que moi chez elle, et avait la maturité et la douceur pour me défendre et me soutenir, malgré ma prise de poids, qui est devenu un besoin incontrôlable au fil des souffrances. Ce sont sur ces bases qu'elle et moi sommes devenus inséparables, avons traverser les trois quart de notre scolarité en se soutenant au fil des tempêtes que l'on a rencontré l'un et l'autre au fil des temps. C'est au lycée que nous avons été séparé scolairement pour la première fois

A la non surprise générale, nous avons fini par sortir ensemble, ça nous semblait naturel et nous étions heureux, malgré que je continue à être la cible privilégié des brutes, notamment un certain Dylan apparu à notre entrée au lycée, un sadique de première qui prenait son pied à m'humilier dès que j'étais seul pour garder sa réputation de play boy à la fois riche, gentleman, et généreux. Au final rien de très différent de d'habitude...Jusqu'à ce qu'il rencontre Lucy, qui m'attendais à la sortie du lycée ;elle avait énormément évolué depuis le primaire et était devenu la jolie fille de son école ; il en profita pour l'aborder pendant que j'avais dût retourner au lycée rapidement. Je ne l'ai découvert que trop tard.....

Il y avait de l'orage ce jour là, digne d'une scène dramatique, avec la pluie qui tombait des cordes. Je reçut un message de Lucy me demandant de venir rapidement chez elle, que ses parents n'étaient pas là, et qu'elle voulait franchir le cap. Terrifié, tout en étant impatient, je ne me fis pas prier pour la rejoindre chez elle, en courant malgré mes kilos en trop. J'arrivais en bas de son immeuble trente minutes plus tard, et arrivé devant sa porte, elle était entre ouverte, j'étais surpris mais rentrai malgré tout...L'instant d'après, ma santé mental avait explosé, incapable de dire un mot, tout ce que j'avais devant les yeux c'était Lucy, complètement nue, à genoux dos à moi en train de le sucer à pleine bouche en se touchant elle même, et assis me faisant face, Dylan avec un grand sourire, et un regard si fier de lui, le portable de Lucy à la main.

L'instant d'après je me vois me jeter sur lui, le frapper encore, encore et encore, oubliant complètement la présence de la putain de salope qui m'avait trahi et trompé, malgré qu'elle me hurlait en larmes d'arrêter.

Je fuis, et m'enfermait dans ma chambre, pendant des mois plus personne ne me vis. C'était ce genre de type qui les faisait craquer, très bien, je serai ce genre de type et je les jetterai aussi vite que je les aurait attrapé dans mes filets. Ces mois de disparition n'ont été concentré que sur une chose, je me suis mis au sport, intensivement, perdant ma graisse, la remplaçant par des abdos, des pectoraux, tout l'arsenal du beau gosse bien musclé comme elles aiment, et sans le moindre état d'âme. Et putain qu'est ce que ça a marché. Cela fait un an que je suis sorti de mon isolement, j'ai changé de lycée, un où personne ne me reconnaîtrait, et en plus de résultats brillants, j'ai déjà baisé et jeté chaque putain de mon lycée, surtout celles en couple et qui finissent toujours pas en redemander car jamais satisfaite autrement que par mon passage.

_________________________________________________________________________________________________________

Comment avez vous connu LGJ ? : DC de Réo
« Modifié: lundi 23 janvier 2023, 20:00:50 par Anéa »

Asmodeus

Avatar

Re : Le canard qui devint un cygne noir [Anéa]

Réponse 1 jeudi 19 janvier 2023, 05:17:53

Le mec est passé de bouboule à maître du crossfit en 2 ans. C'est officiellement ma nouvelle idole. ;D

Bon retour ! :D

Kilian Piers

Humain(e)

Re : Le canard qui devint un cygne noir [Anéa]

Réponse 2 jeudi 19 janvier 2023, 09:09:23

Ça serait cool si j'avais cette même motivation irl xD

Winnifred

Terranide

Re : Le canard qui devint un cygne noir [Anéa]

Réponse 3 lundi 23 janvier 2023, 13:07:56

ouh qu'il a l'air vilain ::)
bienvenue à lui, je suis sûre qu'il va faire des ravages ici  :-*

Kilian Piers

Humain(e)

Re : Le canard qui devint un cygne noir [Anéa]

Réponse 4 lundi 23 janvier 2023, 13:25:38

Si tu aimes les vilains je prendrai grand soin de l'être avec toi  ;)

Anéa

Administrateur

  • -
  • Messages: 3879


  • FicheChalant

    Description
    Ancienne archange, devenue à moitié démone.
    Adore le sang et faire sauter des têtes.

Re : Le canard qui devint un cygne noir [Anéa]

Réponse 5 lundi 23 janvier 2023, 20:00:34

Coucou et rebienvenue !  :D

Désolée pour le temps de réponse (plus Internet)...

Tu es validé, vilain garçon ! Venge-toi o/



-En souvenir du bon vieux temps-

Kilian Piers

Humain(e)

Re : Le canard qui devint un cygne noir [Vanéalidé !]

Réponse 6 lundi 23 janvier 2023, 20:55:49

C'est une invitation ?  ;)

Merci Anéa, et t'inquiète, une sodo et tu es pardonnée


Répondre
Tags :