Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

Grimpe ... moi? [Pv. Jack]

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry Iles Mystérieuses THIRDS
Inscrivez-vous

Gwen K.

Humain(e)

Re : Grimpe ... moi? [Pv. Jack]

Réponse 30 jeudi 06 janvier 2022, 19:11:23

Gwen est entrain de mastiquer un bout de sa pizza quand Jack revient dans la chambre. Elle a la dalle. Le temps qu'elle se lèche les doigts un par un et il est installé à côté d'elle. A la télé, la pin up se fait détruire comme jamais par l'acteur survitaminé. Le regard de la blondinette va de la queue qui s'active sur l'écran à celle de Jack, de nouveau en pleine forme. Satisfaite de ce qu'elle voit, elle se dit qu'elle a plus de chance que l'actrice. Les draps de satin glissent et elle se redresse à nouveau pour s'asseoir contre la tête de lit. Elle a le temps d'avaler une gorgée de bière que Jack, qui l'a évidemment prise au mot, lui saisit le poignet pour guider sa main à l'endroit le plus logique qui soit à cet instant.

"Ouais je sais. C'est pas maintenant que je vais être surprise."

Parce qu'elle l'a proposé et parce qu'elle en a envie, elle commence à le masturber alors qu'il mange sa pizza. Il est excité comme une puce. Elle lui fait donc tant d'effet?

Elle aperçoit la silhouette au même moment qu'elle entend la nouvelle voix. Le bond qu'elle fait dans le lit envoie son carton de pizza valser à côté du lit. Sa main occupée serre le sexe de Jack comme si elle voulait le traire. Elle tire le drap sur sa poitrine mais le poids de Jack, assis dessus, le retient.

D'ailleurs qu'est-ce qu'il fout Jack? Pourquoi n'est -il pas déjà debout à faire passer le type par la fenêtre?

Un regard vers "son homme" suffit à Gwen pour deviner le pourquoi du comment. Enfoiré! Tu l'as bien préparé ton coup! La satisfaction qui se lit sur le visage de Jack est à peine masquée par l'envie qui le dévore. Salopard! T'es une grosse merde!

Le visage de Gwen se ferme. La dernière fois qu'elle s'est retrouvée entre deux mecs, ça s'est mal passé et l'histoire a dégénéré. Sur son épaule gauche, le diablotin de la luxure lui rappelle quand même qu'elle avait jouit, et pas qu'une fois. Sur son épaule droite, le petit ange de la morale ne daigne pas se montrer, se sachant déjà perdant. Pour la forme, elle n'affiche qu'une expression de méfiance mais ne perd pas une miette du spectacle. Il est plus que beau gosse et son apparente retenue ajoute un certain charme à ses hésitations. Jack a du le baratiner, lui dire qu'une bonne pute attendait de se faire baiser.

"....pas vrai Gwen?"

Elle a manqué le début de la phrase mais elle se doute du contenu. Elle ne répond pas mais la pression qu'elle met dans ses doigts autour de la queue de Jack indique clairement son opinion du moment. Si il bouge, elle lui arrache la bite. l'autre s'est désapé et les a rejoints. Ok, un habitué des coups tordus malgré son jeune âge. merde qu'il est beau. Elle veut l'envoyer chier et cogner le prof arrogant mais avant qu'elle songe vraiment à le faire, le nouveau venu lui roule une galoche mémorable. Adorable! Elle serre les cuisses pour immobiliser la main qui l'excite. Trop facile, trop faible, nulle! Non! Elle a son petit caractère. Elle les largue tous les deux, attrape sa canette et file à la salle de bain. C'est la libération! Elle se retourne et jette rageusement la canette qui s'écrase contre le mur entre les deux hommes. S'en suivent deux majeurs fièrement dressés. Un pour chaque. La porte de la salle de bain manque sortir de ses gonds quand elle la claque et ... elle se voit de près dans la glace. Meeerde! Les dégâts ... Elle ouvre plusieurs tiroirs d'un meuble pour chercher un truc pour passer sur son œil quand elle tombe sur un petit panier pleins de tubes, crèmes, cosmétiques. Surement les trésors oubliés de conquêtes elles aussi oubliées. Est ce qu'elles étaient comme elle? Des chiennes... Mistake ma grande, tu l'as dit. Elle se dandine devant le panier en hésitant. Et si ...

Elle ne sait pas vraiment se maquiller mais pour ce qu'elle a l'idée de faire, elle s'en fout. Elle sort un rouge à lèvres, rouge sang, et s'en passe sur les lèvres en débordant et en étirant sur sa joue gauche, comme ... une trainée, le terme est approprié. Du fard à paupières? Comment ça marche? Elle s'en applique aussi avec du coton. C'est irrégulier, mal fait mais ses yeux brillent comme des aigues marine. Elle manque s'éborgner avec l'eye-liner mais arrive à se donner un air effronté. Le mascara alourdit ses cils et rend son regard pénétrant même s'il est surchargé de produit. Ensuite, elle s'humidifie la main et se la passe en travers sur le visage puis dans les cheveux pour les désorganisés plus qu'ils ne le sont déjà. Voilà, son reflet présente une pute, c'est ce que Jack aime non.

Cachée derrière cette façade vulgaire, elle se sent plus sûre d'elle, prête à jouer un rôle peut être proche de la vérité. Quand elle revient dans la chambre, elle supporte leurs regards sans sourciller. Toshio a un air ébahi.

"Ferme la bouche, tu vas baver!"

Quand elle monte sur le lit, c'est à quatre pattes, cambrée. Elle lèche La jambe de Jack du genoux jusqu'au pli de l'aine où elle enfouit son visage pour tenter de pincer une couille avec ses dents. Quand elle remonte lui mordre l'oreille, elle n'oublie pas au passage de lui pincer les tétons.

"Tu me trouves belle?" susurre t'elle d'une voix suave.

Puis elle l'abandonne pour se lover contre Toshio et enfouir la tête du jeune homme entre ses seins. Elle se surprend. C'est simple quand on est cachée de jouer les salopes. Elle laisse le gosse l'explorer. Il a l'air sûr de lui mais est maladroit. Elle l'intimide? Comme Jack le fait avec elle, elle lui repousse la tête sans douceur.

"Tu es trop propre ... C'est d'un mec dont j'ai besoin."

Elle le mord au menton lui arrachant un cri de douleur et de surprise et quand il tente de la repousser, elle le gifle.

"Mais tu crois que t'as juste à te coucher et à attendre que je te suce? Va falloir te battre pour ça ... Toshio."

Il bloque facilement la deuxième baffe qui vole et lui tord le poignet. Il est leste et apprend vite.

"HHHAAaaannnnn!"

Elle ondule sur ses genoux.

"On devient agressif? On ne blâme pas un mauvais élève ... seulement le professeur qui a mal fait son travail ..."



Répondre
Tags :