Nos partenaires :

Planete Sonic Faire un don à l'assoc MLDK Reose Hybride Yuri-Academia
Inscrivez-vous

Mira Crone

Humain(e)

  • -
  • Messages: 249


  • FicheChalant

    Description
    Infectée à la naissance par un virus formien, Mira Crone est une mercenaire à l'intelligence prodigieuse et au goût prononcé pour le steampunk. Elle est actuellement sur Terre pour traquer un dangereux criminel, mais aussi pour prendre du bon temps.
Depuis son arrivée sur Terre, Mira n'avait cessé d'aller de surprise en surprise avec le sexe. Eris, Myumi, Meeruko... un catalogue d'amants et amantes tous plus extraordinaires les uns que les autres. Mais la dernière en date, une succube nommée Vierna, avait donné à la jeune fille une sacrée expérience. Après qu'elle l'ait invoquée, la demoiselle avait demandé à la démone de satisfaire son fantasme de devenir une bimbo blonde écervelée juste bonne à utiliser son corps, et Vierna en avait profité pour organiser une belle orgie dans sa chambre. Après des heures de sexe brûlant et passionnel, à se faire dominer par tous les garçons et les filles de son dortoir, Mira avait finalement accepté de suivre la démone jusqu'à son auberge sur Terra. Mais avant tout, elle devait prévenir sa maîtresse.

Le lendemain de sa nuit de folie, Mira avait retrouvé son apparence normale. La première chose qu'elle fit après les cours fut d'aller voir Myumi pour lui raconter toute l’histoire sans omettre aucun détail. Son fantasme de bimboification, la transformation, sa soumission volontaire, l'orgie dans sa chambre... Et comme elle s'y attendait, sa maîtresse ne fut pas contente. Son élève avait manqué de prudence, elle aurait pu finir en Enfer et être torturée, voir même tuée si la succube qu'elle avait invoqué avait été plus méchante. En attendant qu'elle décide ce qu'elle allait faire d'elle, elle la condamna à une journée entière de frustration. Grâce à la magie rose et à des jouets sexuels, elle parvint à maintenir son élève dans un état de plaisir intense mais sans aucune possibilité d'atteindre l'orgasme. La lycéenne passa l'une des pires journées de sa vie d'adolescente, obligée de se sentir chaude comme la braise en sachant qu'elle n'avait aucun moyen de s'en sortir. D'une certaine façon, elle savait qu'elle méritait ce qui lui arrivait, et elle espérait que cette punition lui permettrait de faire amende honorable auprès de sa maîtresse.

Le lendemain, Myumi demanda à Mira de pouvoir rencontrer la succube qu'elle avait invoquée. Mira contacta Vierna, et les deux démones se rencontrèrent pour une discussion en tête-à-tête. Pendant ce temps, la jeune fille resta dans sa chambre sans oser se trouver un partenaire pour faire l'amour malgré le désir qu'elle ressentait. Elle avait peur que sa maîtresse ne décide de la séparer de Vierna pour toujours, ce qui signifierait la fin de ses orgies de bimbo. Préférant ne pas penser au pire, elle s'imagina le plaisir qu'elle allait connaître lors de son séjour dans l'auberge de la démone. Se promener dans un bel uniforme sexy, se faire reluquer par tous les clients, faire l'amour avec des hommes, des femmes, et des créatures... Elle en mouillait rien que d'y penser, et se coucha bien chaude.

Le lendemain de leur entretien, Myumi et Vierna annoncèrent à Mira qu'elle avait le droit de passer un séjour dans l'auberge de la succube sur Terra. La jeune fille ne sut jamais de quoi les deux démones avaient discuté entre elles, sans doute avaient-elles parlé des conditions de la soumission de Mira envers Vierna, et des limites à ne pas franchir. La jeune fille n'eut pas besoin de prendre de vêtements de rechange, son hôte allait lui fournir tout ce qu'il lui fallait. Elle n'aurait donc que son uniforme d'écolière avec elle. Mais avant de partir, Myumi la prit quand même en tête-à-tête pour lui rappeler d'être prudente, et pour apposer sur son corps une marque qui servait à avertir les autres démones que cette demoiselle avait déjà une maîtresse démoniaque. Étrangement, le sceau s'apposa sur ses fesses. Une fois ce petit rituel terminé, la professeur et son élève s'embrassèrent et elle lui souhaita un bon séjour. La lycéenne courut ensuite retrouver Vierna, qui lui fit passer un portail avec elle pour arriver directement dans son auberge.

« Alors maîtresse, quel est le programme ? Combien de temps ai-je le droit de rester avec vous, et en quoi vais-je vous servir ? »
« Modifié: mai 12, 2019, 07:14:19 pm par Mira Crone »
Venez découvrir mes DC sur ce topic

Vierna

Créature

Re : Vacances sexuelles au Lotus Ecarlate [Vierna]

Réponse 1 juillet 14, 2019, 08:26:46 pm

La succube Vierna était assez satisfaite de l’orgie qu’elle avait organisé dans le lycée ou Mira l’avait invoquée puisque cela lui avait permit de récupérer plusieurs étudiantes qui deviendraient ses soumises occasionnelles. C’était toujours de très bon plan pour une succube de se faire invoquer sur terre par ces jeunes japonaises assez perverses dont elle pourrait faire la complète initiation à la lubricité. La démone a qui appartenait cette petite délurée asiatique avait été assez compréhensive à lui donner la permission d’aller visiter une auberge servant de maison de vacances à des démons voulant essayer des elfes, des terranides et toute sortes de créatures amusantes.

« Nous allons commencer par te faire visiter certains endroits incontournables de l’auberge en commençant par l’étage ou nous sommes qui comporte une salle de pole dance et plusieurs chambres ou de riches clientes viennent se faire prendre dans tous les sens par nos ogres et démons. Tu pourras faire connaissances avec plusieurs de mes sympathiques employés. Il y a une blonde futa, un minotaure et un couple de terranides lions dans l’équipe de responsables du restaurant et il m’arrive de faire des strips poker assez chauds avec eux ! »

La démone appuyait ses paroles en se déhanchant de manière aguicheuse devant son interlocutrice, elle savait que Mira serait très amusée de pouvoir découvrir un établissement tenu par une succube dans un  monde médiéval fantastique ou la luxure était très présente. La belle Vierna se rapprocha de Mira pour commencer à l’embrasser de maniére sensuelle comme pour marquer le début d’une visite qui allait sûrement s’apparenter à un rêve érotique éveillé pour la petite japonaise aimant se faire changer en stupide bimbo perverse.

« Tu pourrais rester ici plusieurs mois si tu en as l’envie, tout dépend de combien de temps tu peux te permettre de manquer des cours au japon. J’ai invité plusieurs filles de ton dortoir à venir visiter aussi l’endroit pendant leurs weekends de libre, cela promet d’être marrant ! »

Plantureuse, la démone rouge caressa le cul de son invitée puis elle l’entraîna dans un couloir dont la décoration ressemblait fort à une luxueuse auberge de la renaissance avec plusieurs portes donnant sur des chambres d’où s’échappait des cris lascifs. Une des portes s’ouvrit sur le passage des deux femmes et une femme terranide en uniforme d’officier de marine en sortit. Une dame au visage félin qui aurait sûrement paru digne et élégante si son visage et l’entrejambe de son pantalon n’étaient pas maculés de sperme dégoulinant sur le sol. Derrière elle un ogre ventripotent et couvert de marques de rouge à lèvre gloussait de la situation, visiblement ravis de pouvoir s’exhiber devant la propriétaire de l’établissement.

Spoiler (cliquer pour montrer/cacher)

« Hé mais c’est la patronne qui fait visiter les lieux à une terrienne. Regardez un peu ce que je lui ait mit à cette salope de militaire qui aime qu’on la voit dans tous ses états hahaha ! »

« Hum voici la capitaine Amélia, une officier de l’amirauté qui vient se détendre ici chaque semaine. Elle est assez exhib à aimer qu’on la voit dans des positions gênantes pour changer de la discipline rigoureuse de l’armée ou elle ne peut même pas embrasser des soldats de peur d’être virée. Il n'y a que dans les lupanars de la ville ou il officiellement permit aux Nexusiens de totalement se lâcher en matière de lubricité sans aucun risque de scandale puisque la moitié de la bonne société les fréquentes. »

La terranide en question faisait mine de remettre de l’ordre dans son généreux dévolté tout en gloussant. Les regards amusés qu’Amélia lançait aux deux femmes était assez révélateur sur le fait que cette belle officier de marine aimait se retrouver prise en faute dans un lupanar, comme si elle fantasmait sur le fait d’être une vilaine fille faisant honte à l'armée en toute impunité.
« Modifié: juillet 14, 2019, 11:14:59 pm par Vierna »

Mira Crone

Humain(e)

  • -
  • Messages: 249


  • FicheChalant

    Description
    Infectée à la naissance par un virus formien, Mira Crone est une mercenaire à l'intelligence prodigieuse et au goût prononcé pour le steampunk. Elle est actuellement sur Terre pour traquer un dangereux criminel, mais aussi pour prendre du bon temps.

Re : Vacances sexuelles au Lotus Ecarlate [Vierna]

Réponse 2 juillet 17, 2019, 07:04:33 pm

Pour la première étape de son séjour, Mira allait avoir droit à une visite des endroits incontournables de l'auberge, à commencer par l'étage actuel qui contenait une salle de pole dance et plusieurs chambres pour les riches clientes souhaitant faire l'amour avec des ogres et des démons. Vierna lui expliqua qu'elle pourrait rester ici aussi longtemps qu'elle le voudrait, tant qu'elle n'avait pas peur de rater des cours au lycée, et lui dit qu'elle avait aussi invité plusieurs filles de son dortoir à venir pendant leurs week-ends libres.

« Tout ça s'annonce... très amusant. »

Le pole dance, le strip poker, les filles et les monstres... le programme était alléchant. En plus, la démone rouge ne se privait pas de caresser ses fesses, ce qui l'excitait encore plus. L'auberge était richement décorée, et les bruits qui s'échappaient des portes entrouvertes ne laissaient aucun doute quant au genre d'activité qu'on y pratiquait. Soudain, une femme terranide sortit de l'une des chambres en compagnie d'un ogre. Vu l'état dans lequel ils étaient, ils devaient à peine avoir finis de s'amuser. Vierna fit rapidement les présentations.

« Enchantée capitaine. »

Mira était tentée de faire un commentaire sur l'état de la femme, mais elle se contenta de la regarder mettre de l'ordre dans son impressionnant décolleté en gloussant. Son regard laissait supposer qu'elle n'avait aucun problème à se montrer de la sorte, qu'elle en était même très heureuse. La jeune fille se retint quand même de tout commentaire et continua de marcher en compagnie de sa maîtresse. Elles passèrent encore dans plusieurs couloirs, avec toujours des chambres d'où sortaient des cris de plaisir. La lycéenne était de plus en plus excitée, et elle se permit même un ou deux coups d’œil rapides dans certaines chambres. A chaque fois, elle voyait une ou plusieurs femmes se faire tringler par un ou plusieurs monstres imposants, et elles avaient l'air d'adorer ça.

Finalement, Mira et Vierna arrivèrent dans la salle de pole dance de l'étage. A l'intérieur, des hommes et des femmes se faisaient plaisir en regardant des belles jeunes femmes danser sur des barres, certains jetaient même de l'argent sur la piste de danse tellement ils étaient excités. La lycéenne laissa son regard passer un peu partout, observant avec plus ou moins d'attention les jolis corps qui se dandinaient pour le plaisir des yeux, mais son attention finit par se fixer sur une danseuse en particulier. Une magnifique jeune femme aux cheveux rouges très légèrement vêtue, dont les mouvements avaient pour elle quelque chose de plus que les autres.

« Cette danseuse là-bas, avec les cheveux rouges. Elle a quelque chose de particulier ? »

Même si elle n'arrivait pas à mettre de mots sur ce qu'elle ressentait, il y avait quelque chose dans les gestes de cette danseuse, dans la façon dont elle se déhanchait et dont elle se montrait devant les clients de l'auberge qui donnait très envie à Mira.
Venez découvrir mes DC sur ce topic

Vierna

Créature

Re : Vacances sexuelles au Lotus Ecarlate [Vierna]

Réponse 3 juillet 19, 2019, 08:28:25 pm

Laissant la capitaine furry se rhabiller comme elle le pouvait après une saillie qui avait sûrement du l’amuser, la démone et sa nouvelle protégée se dirigèrent vers la salle de pole dance pour la suite de la visite. Vierna notait que la petite terrienne s’amusait à guigner certaines chambre ou des clientes s’envoyaient en l’air avec toute sortes de monstres locaux qui devaient être un peu nouveau pour elle. Bien sur la succube espérait que la jeune étudiante rate un maximum de cours pour rester longtemps en sa compagnie.

En fréquentant pas moins de deux succubes Mira était de toute façon bien partie pour devenir une esclave sexuelle se voyant souvent prendre la forme d’une bimbo. Elle devait sûrement ne pas avoir besoin d’avoir un diplôme avec de bonnes notes pour ça. Au pire les démones pourraient s’arranger pour l’améliorer magiquement avec qu’elle réussissent ses examens sans travailler. Vierna allait pouvoir la pervertir à sa guise même si la petite semblait déjà très salope a vouloir passer ses nuits à faire des orgies.

La jeune japonaise semblait assez contente de la débauche qu’elle découvrait et elle avait déjà repéré une danseuse plus spéciale que les autres. Il n’était pas surprenant que cette dernière se montre plus attirante que les autres étant donné qu’il s’agissait d’une créature en enfer en train de prendre des vacances de débauche ici. La patronne du lupanar gloussa en tripotant les fesses de sa soumise qui était déjà occupée à mater le show.

« C’est Zira, une démone en stage de perfectionnement. Beaucoup de gens des enfers viennent ici pour découvrir de nouvelles créatures avec qui il est amusant de batifoler. »

Mira allait vite découvrir qu’elle était ici pour tester un peu prêt toutes les attractions de l’auberge et la succube pensait que la petite devait déjà vouloir faire pareil que les filles qu’elle avait pu entrevoir dans les chambre. La salle de pole dance comportait une bonne douzaine de spectateur mais un couple sortait du lot. Une danseuse brune était occupée à branler l’imposante trique d’une futa blonde avec ses pieds après s’est apparemment bien élargit les fesses dessus vu l’état de son fondement. La demoiselle phallique semblait prendre plaisir à claquer le gros cul de sa partenaire tout en fumant une cigarette tandis que plusieurs  personnes les regardaient.

« Et voici Gisela, notre professeur de danse qui aide aussi nos filles à devenir des expertes de la sodomie. Regardes bien ce qu’elle fait car tu sera la prochaine à la chevaucher, je veux que tu me montres ce que tu vaux sans forme de bimbo. »

La prof de danse faisait des commentaires salace sur la performance de la donzelle qui l’astiquait d’un bon massage de pied et elle finit par jouir sur le fessier de l’effeuilleuse qui rougissait. Vierna expliqua que cela faisait partie de l’entraînement des danseuses du restaurant car ces dernières se produisaient aussi dans les soirées orgies que la succube organisait. La formatrice futa quand à elle semblait très contente d’avoir bien sodomiser la fille en train de la branler au point que cette dernière avait les fesses bien ouvertes pour le plus grand plaisir de voyeurs qui leur lançaient de la monnaie.

« Hum pas mal Erika, ta croupe devient plus souple a force de venir t’empaler. Je te mettrais bien un 8 mais j’attends de voir si tu arriveras à danser avec le cul dans cet état pour confirmer hahaha ! Hé tiens c’est la patronne qui nous ramène une nouvelle terrienne, comme ça va ces étudiantes japonaises ? »

« Oh c’est assez amusant, le genre de jouvencelles délurées à  m’ invoquer pour que je transforme leur dortoir en scène d orgie. Cela va te faire tout un lot d’étudiantes à élargir fufufu ! »

Vierna parlait comme si tout cela était normal et que la suite des événements paraissait évidente pour les personnes de l'assistance. En même temps la présence de plusieurs succubes dans un bâtiment poussait très souvent les gens à se vautrer dans le sexe jusqu’à le banaliser.
« Modifié: juillet 19, 2019, 08:35:02 pm par Vierna »

Mira Crone

Humain(e)

  • -
  • Messages: 249


  • FicheChalant

    Description
    Infectée à la naissance par un virus formien, Mira Crone est une mercenaire à l'intelligence prodigieuse et au goût prononcé pour le steampunk. Elle est actuellement sur Terre pour traquer un dangereux criminel, mais aussi pour prendre du bon temps.

Re : Vacances sexuelles au Lotus Ecarlate [Vierna]

Réponse 4 juillet 23, 2019, 03:31:09 pm

La fille qui avait tapé dans l’œil de Mira était une démone en stage de perfectionnement. D'après Vierna, beaucoup de démons venaient dans son auberge pour découvrir de nouvelles créatures avec lesquelles batifoler. La jeune fille resta quelques minutes pour regarder la danse de la démone aux cheveux rouges, elle croisa même son regard rapidement et cette dernière lui envoya un baiser. Ensuite, elle suivit son hôte jusqu'à un coin de la pièce où une danseuse brune était occupée à branler l'imposante trique d'une futa avec ses pieds. Et vu l'état de son fondement, elle avait eu droit à une bonne sodomie.

Ouah. Ça a dû être... incroyable.

La futa s'appelait Gisela, elle était la professeur de danse de l'auberge et elle aidait les filles à s'entraîner à la sodomie. Vierna encouragea son invitée à bien regarder ce qui se passait car elle serait la prochaine à mettre ce gros mandrin dans son cul.

« Moi ? Me faire enculer par... ça ? »

Mira frissonnait, mais elle ne savait pas si c'était la peur de se faire déchirer par la taille de cette chose ou l'impatience d'y aller. Elle regarda la façon dont la danseuse branlait Gisela avec ses pieds, elle trembla quand la crème jaillit de cette verge pour venir s'étaler sur la croupe de la femme, puis elle approcha timidement avec sa maîtresse. Une fois les présentations faites, la succube mit une bonne claque sur le cul de son élève et l'invita à aller lui faire une démonstration de ses talents avec la professeur de danse.

« Aaahhh... tout de suite Maîtresse. »

La jeune fille alla se mettre sur les genoux de Gisela et frotta son fessier contre sa queue tendue. Elle profitait du charme que lui donnait son uniforme scolaire pour tenter de séduire la futa et frottait son joli derrière, encore protégée par sa petite culotte, pour la rendre bien dure.

« Alors madame Gisela... vous aimez visiter les petits culs avec votre gros engin ? Maîtresse Vierna dit que je dois m'entraîner avec vous mais... mon pauvre derrière de lycéenne ne peut pas encaisser... une trique aussi puissante. »

Mira passa ses mains sous sa jupe et enleva sa culotte pour l'agiter sous le nez de Gisela.

« Malheureusement, il faut que j'obéisse. Si je suis trop vilaine, elle me punira. Alors... vous voulez bien m'entraîner... à prendre des grosses bites dans le cul ? »

La jeune fille, toujours aussi tentatrice, caressa le mandrin de la futa entre ses deux bosses arrière, attendant qu'elle prenne les choses en main et la fasse grimper sur son imposante trique.
Venez découvrir mes DC sur ce topic

Vierna

Créature

Re : Vacances sexuelles au Lotus Ecarlate [Vierna]

Réponse 5 juillet 24, 2019, 01:00:25 am

La succube semblait amusée de voir son invitée si impressionnée par le fait qu’elle serait la prochaine à se faire sodomiser par la futa à la virilité imposante qui lui servait de prof de danse. Visiblement la petite terrienne n’avait pas l’habitude de se taper des gens si redoutables dans la chambre à coucher en dépit du fait qu’elle était la soumise d’une autre démone. Vierna trouvait d’ailleurs assez cocasse que Myumi n’ait pas daigné lui apprendre ce genre de chose alors que la plupart des succubes n’hésitaient pas à ramener leurs humaines en enfer pour les pervertir de toute les manières possibles. C’était un peu ce que toute bonne démone aurait fait à sa place mais d’un autre coté, la démone était bien contente que la petite Mira soit allée voir ailleurs.

« Oui, tu sais avec la magie rose. Les femmes d’ici n’ont pas de mal à se faire baiser par des centaures et autres monstres à la trique longue comme leur bras. Gisela entraîne nos danseuses à retourner faire des danses érotiques juste après s’être fait mettre, c est pour ça que je la paie. »

Une claque sur le cul suffit à convaincre la jeune japonaise d’aller allumer la blonde futa comme sa maîtresse le lui ordonnait. Vierna trouvait que la petite terrienne serait bien mieux formée à devenir un jour transformée en une démone lubrique avec elle qui saurait la baigner encore plus dans la luxure des orgies que Myumi l’avait fait. Même chez les succubes il y avait souvent un esprit de compétition et la patronne de l’auberge estimait qu’elle saurait mieux s’occuper de l’éducation de Mira que sa congénère qui l’avait trouvée en premier. Par chance Myumi lui avait laissé tous les autres élèves du lycée pour s’amuser.

« Oh mais c’est qu’elle est allumeuse la gamine terrienne, je suis quasiment sur qu’elle fait exprès de mentir en prétendant avoir du mal à faire de l’anal. Elle me tend les fesses comme une bonne salope qui sait ce qu’elle fait ! »

«  Oui c’est une technique de drague typique des gamines japonaises qui veulent se faire démonter par des futas comme dans leurs manga hentai ma chère Gisela. N’hésites pas à bien la faire danser, je vais la préparer magiquement à se faire bien ramoner le fondement fufufu. »

Lubrique, la démone rouge utilisa sa magie rose sur Mira pour la rendre plus souple des fesses et impatiente de s’envoyer en l’air dans un bon rodéo anal. La plupart des spectateurs les regardaient en s’esclaffant désormais. Comme si voir une succube pousser sa soumise à aller s’empaler sur une futa bien montée était un spectacle courant dont ils étaient friands. Tous s’attendaient à l’entendre hululer comme une petite salope en difficulté sur le pal de Gisela et certains pariaient déjà sur combien de temps, la petite arriverait à se faire élargir les fesses tout en pouvant encore marcher.

Les mains se la belle futa blonde se saisir des hanches de Mira pour la pousser à se mettre en position tout en lui doigtant le fondement pour la préparer à la sodomie. Bientôt l’étudiante puis sentir le dur engin de la prof de danse s’enfoncer dans son petit cul serré. Gisela semblait très expérimentée car elle s’introduisit dans le fessier de la terrienne avec une lenteur toute calculée. Elle ne s'arrêta cependant pas avant que la moitié de sa trique ne soit plantée entre les fesses de Mira qui couinait.

« Hmmm... Alors, c'est si terrible de se faire assouplir les fesses par une futa ? J’adore en effet visiter les petits culs comme le tien ! »

Gisela reprit sa progression et ne s arrêta pas une seule seconde, mais elle prenait son temps, progressant toujours un peu plus. Peu à peu, le sceptre de chair se fraya un chemin dans l'étroit boyau, jusqu'à ce que, enfin, les grosses bourses de la prof de danse touchent la peau veloutée du postérieur de Mira. Une fois au fond, tout au fond, la futa blonde se laissa aller à un profond soupir de plaisir, on voyait bien qu’elle adorait passer sa vie à sodomiser joyeusement les jeunes filles aux petits culs avec son bel engin ...

L'ondulation de ses hanches étaient lentes, mesurées. Il s'agissait de ne pas faire souffrir inutilement la pauvre terrienne qui semblait transpirer et gémir fortement sous la sodomie que la blonde lui infligeait. Vierna quand à elle ne se faisait pas prier pour commenter la scène en encourageant Mira à se laisser aller dans ce fougueux rodéo anal !

Mira Crone

Humain(e)

  • -
  • Messages: 249


  • FicheChalant

    Description
    Infectée à la naissance par un virus formien, Mira Crone est une mercenaire à l'intelligence prodigieuse et au goût prononcé pour le steampunk. Elle est actuellement sur Terre pour traquer un dangereux criminel, mais aussi pour prendre du bon temps.

Re : Vacances sexuelles au Lotus Ecarlate [Vierna]

Réponse 6 juillet 26, 2019, 01:40:31 pm

Mira avait beau ne pas être habituée au sexe anal, elle savait comment allumer une amante. Gisela salua son talent tandis que les clients de l'auberge commençaient à venir autour d'elles pour voir le spectacle. La futa posa ses mains sur les hanches de la lycéenne pour l'aider à se mettre en position, et elle lui doigta un peu l'entrée de son cul pour faciliter les choses. La jeune fille gémissait déjà de ce simple contact, mais ce n'était rien comparé à ce qui l'attendait. Elle sentit rapidement le mandrin colossal de la prof caresser sa rondelle, puis s'y enfoncer peu à peu.

« Aahh... aaahhh... AAAHHH ! »

L'expérience était douloureuse, mais moins que ce à quoi elle s'attendait, sans doute grâce à l'intervention magique de Vierna. L'expérience de Gisela lui permettait de savoir comment s'y prendre sans risquer de trop abîmer l'anus de Mira, et elle progressa lentement jusqu'à ce que la moitié de sa verge soit dans le corps de la lycéenne.

« Ooohhh... j'ai si mal. Votre bite... hhhmmm... me ravage le cul. »

La progression continua ensuite, jusqu'à ce que la jeune fille sente que ses fesses touchaient les bourses de la futa. Elle avait un peu de mal à croire qu'un sexe aussi lourd et puissant ait réussi à se frayer un chemin jusqu'au fond de son cul, mais c'était fait. Après un long soupir de plaisir, la prof commença à bouger. Les mouvements de ses hanches étaient précis et mesurés, elle savait exactement comment bouger pour ne pas faire mal à son élève tout en lui élargissant l'anus bien comme il faut.

« Aaahhh... mon dieu... ooohhh... cette chose... est énorme. »

Mira couinait et transpirait sous les assauts de Gisela. Au début, cette sodomie lui faisait un mal de chien, mais très vite, elle n'arriva plus à faire la différence entre douleur et plaisir. Vierna l'encourageait à se laisser aller dans ce fougueux rodéo anal en multipliant les commentaires salaces, et les clients qui observaient la scène ne mâchaient pas leurs mots non plus. La lycéenne se rendit vite compte qu'elle aimait être observée pendant que la futa lui élargissait le cul, elle aimait se donner en spectacle devant sa maîtresse et les clients.

« Ooouuuiii... Gisela... élargissez mon petit cul... hhhmmm ! »

Mira se fit prendre par Gisela sans interruption, même quand elle jouissait, jusqu'à ce que la futa ne jouisse à son tour. La lycéenne sentit un torrent de foutre jaillir dans son fondement et le remplir jusqu'à le faire déborder. Après ça, la prof se délogea peu à peu de son cul et la laissa se reposer à côté d'elle. Mais même après la fin de la sodomie, la jeune fille était encore en appétit et son regard ne pouvait plus quitter cette superbe verge tendue.

« Gisela... est-ce que vous voulez... ooohhh... que je caresse votre queue... avec mes pieds... comme la danseuse d'avant ? »
Venez découvrir mes DC sur ce topic

Vierna

Créature

Re : Vacances sexuelles au Lotus Ecarlate [Vierna]

Réponse 7 août 07, 2019, 02:33:58 pm

Évidemment la succube avait amené Mira dans cette salle dans le but de la faire se donner en spectacle en chevauchant la futa prof de danse devant tout le monde. La démone rouge était souvent perverse et très exigeante envers ses employées qu’elle noyait dans la débauche la plus totale. Avec Vierna c’était un tout autre niveau de lubricité que la première démone de la japonaise, la petite terrienne avait été directement été emmenée dans la partie la plus chaude de l’auberge pour progresser en matière de sexe anal.

La blonde futa et le public semblaient adorer entendre la jeune lycéenne couiner alors qu’elle s’empalait sur la virilité de sa nouvelle partenaire. Laquelle semblait aussi très qualifiée pour donner des leçons de sodomie aux filles qui venaient danser. Chaque couinement de la japonaise faisait glousser les gens du publique qui semblaient étre du genre à payer pour assister à ce genre de spectacle érotique, ce qui était assez normal dans un monde ou les gens n’avait pas de télévision ou autres site pornos en ligne.  Les mangas japonais souffraient la comparaison en vérité puisque les femmes d’ici avait vraiment la possibilité de faire les pire lubricités avec des monstres et des futas dans un lupanar sans qu’on vienne les insulter.

« Ah mais c’est qu'elle est bien chaude et serrée cette lycéenne. Danses bien sur moi ma belle, je vais te montrer comment on fait dans l’assouplissement anal ici ! »

En matiére de maison close, il semblait aussi y avoir de grandes différences avec la terre ou c’était surtout les mecs des clans yakuzas qui exploitaient de pauvres filles. Ici la clientèle était bien plus mélangée et on comptait plus de femmes que d’hommes. A croire que Nexus était un monde ou il n’y avait pratiquement pas de sexisme au point que les femmes riches pouvaient avoir des esclaves et aller visiter des lupanars alors que sur terre c’était beaucoup plus rare. Certaines danseuses profitaient même de la lubricités ambiante pour se tripoter entre elle.

Mira ne devait pas encore le savoir mais la présence de plusieurs succubes et autres démons dans un même bâtiment incitaient les gens à devenir beaucoup plus avides de sexe que d’habitude. Il n’était donc pas étonnant que tout le monde s’amuse a commenter la prestation de l’étudiant qui semblait parvenir à surmonter la difficulté de se faire sodomiser devant tout le monde. Vierna pouvait sentir le plaisir que son élève prenait à se donner en spectacle devant tout le monde, elle lui avait évidement prévu tout un parcourt d’entraînement à la fornication que Mira aurait à accomplir durant son séjour ici.

« Tu peux faire ça puis ensuite venir la lécher. Laisses toi aller comme une vraie femme délurée ! »

Tout le monde gloussaient et même la danseuse qui s’était faite sodomisée avant la terrienne semblait avoir déjà assez récupéré pour marcher et commenter la prestation de la jeune étudiante. A croire que les filles qui venaient ici avait un niveau de souplesse et un talent pour les galipettes impressionnants, surtout par rapport aux étudiantes que Mira fréquentait dans son lycée. C’est ainsi que la petite japonaise se retrouva a devoir utiliser ses pieds pour honorer le chibre de la futa qui l’avait fait crier. Pour le plus grand plaisir des gens qui les mataient.

Vierna était assez contente de la prestation de sa nouvelle protégée qui s’était pas si mal débrouillé pour une lycéenne encore peu expérimentée en matière de sexe anal. Comme elle avait le pouvoir de lire dans les fantasmes des gens, la démone rouge avait tout de suite pu déceler un bon potentiel en matière de luxure chez la fille qui l’avait invoqué pour qu’elle la change en bimbo, le temps d’une orgie. Mira allait sûrement devenir bien plus sportive et souple qu’avant lorsqu’elle aurait passé une semaine à se faire prendre dans tous les sens par des monstres plus redoutables dans la chambre à coucher que de les gars de l’équipe de foot de son lycée ...

Mira Crone

Humain(e)

  • -
  • Messages: 249


  • FicheChalant

    Description
    Infectée à la naissance par un virus formien, Mira Crone est une mercenaire à l'intelligence prodigieuse et au goût prononcé pour le steampunk. Elle est actuellement sur Terre pour traquer un dangereux criminel, mais aussi pour prendre du bon temps.

Re : Vacances sexuelles au Lotus Ecarlate [Vierna]

Réponse 8 août 08, 2019, 08:04:54 pm

Mira avait été bien secouée par son élargissement anal, mais ça ne lui suffisait pas. Maintenant qu'elle était dans l'auberge de Vierna, elle comptait bien en profiter à fond. Suivant les consignes de Gisela, elle se mit en position pour pouvoir branler la futa avec ses pieds comme l'avait fait la danseuse avant elle. Évidemment, à la vue du spectacle, plusieurs clients et danseuses s'attroupèrent autour de la jeune fille. Elle vit même certaines danseuses se laisser emporter par la luxure ambiante et se tripoter entre elles. Elle se sentait un peu gênée que tout le monde la voie ainsi, mais son excitation prévalait sur la gêne.

« Aaahhh... comme ça... ça va ? »

La lycéenne essayait de reproduire au mieux ce qu'elle avait vu plus tôt, et elle se laissait guider par les conseils de la prof de danse et de la danseuse qui s'était faite élargir le fion un peu plus tôt. Coincée entre ses pieds, elle astiquait ce morceau de viande colossal du mieux qu'elle le pouvait en gémissant, sous le regard chaleureux des clients, des danseuses, et bien sûr de Vierna. Tout le monde l'encourageait à se laisser aller, à écouter ses pulsions et à répondre à ses envies sans se soucier du reste. Très vite, la luxure qui remplissait la pièce la gagna aussi, et elle voulut savourer cette trique d'une autre façon. Elle se mit à genoux à côté de Gisela et commença à lécher sa queue.

« Aaahhh... Gisela... votre mandrin... est très appétissant. »

Le contact de sa langue sur ce chibre veineux et puissant lui donna rapidement envie d'aller plus loin, et elle répandit sa bave dessus avant de commencer à le prendre en bouche. Sa queue était large mais pas très grande, ce qui lui permit de la prendre entièrement en bouche avec le gland qui tapait contre l'entrée de sa gorge. La lycéenne se mit à pomper ce dard avec un appétit non dissimulé en répandant sa bave et en faisant des bruits humides. Sa salive coulait abondamment de sa bouche et se répandait tout le long de cette trique, de quoi exciter encore plus la futa qui gémissait et soupirait de plaisir. Visiblement, elle était heureuse de cette gâterie.

« Hhhmmm... »

Mira se laissait aller et écoutait sa gourmandise intérieure, qui lui intimait de sucer la queue de Gisela jusqu'à ce qu'elle lui jute dans la bouche. Et en plus de la joie de donner cette gâterie, elle sentait les regards lubriques des autres clients sur son corps. Certains hommes de l'assistance devaient avoir très envie que la jeune fille s'occupe de leur chibre avec autant de plaisir qu'elle le faisait avec celui de la futa. De temps en temps, elle arrêtait de sucer pour branler vigoureusement le mandrin couvert de bave et le lécher avec appétit.

« Ooohhh... ça c'est de la bite. »

Mira mit tout son cœur dans son ouvrage jusqu'à ce qu'elle sente le pénis de Gisela tressauter et que sa crème ne jaillisse. Elle reçut toute la semence dans sa bouche avec plaisir et l'avala comme une bonne salope. Elle en laissa juste quelques gouttes au bord de ses lèvres pour se donner une allure plus dévergondée.

« Voilà Gisela. Je me suis... aaahhh... laissée aller... comme une vraie... femme délurée. Est-ce que... hhhmmm... ça vous a plu ? »

Et surtout, est-ce que ça avait plu à Vierna ?
Venez découvrir mes DC sur ce topic

Vierna

Créature

Re : Vacances sexuelles au Lotus Ecarlate [Vierna]

Réponse 9 août 11, 2019, 01:23:39 pm

Le plan de la démone pour débaucher la petite étudiante se déroulait pour le mieux puisque Mira avait d’elle même demandé à pouvoir branler le chibre de la futa qui l’avait fait crier avec ses pieds. Sans doute que la petite devait se sentir naturellement excitée à l’idée qu’on la reluquait et qu’elle n’aurait plus nécessairement besoin d’être changée en bimbo stupide pour se laisser aller à la luxure désormais. La succube fit quelques commentaires flatteurs pour encourager sa petite protégée à se montrer encore plus délurées et exhibitionnistes devant le publique qui la regardait faire son show lubrique.

« Regardez comme elle aime sucer, les japonaises sont des filles perverses qui meurent d’envie de découvrir comment on fornique ici ! Il faut dire qu’une partie des terriens ne sont doués que pour fantasmer sur des livres de cul, en parler sans jamais essayer ! A Nexus les gens matent surtout dans le but d’apprendre de nouvelles cochonneries à pratiquer. »

Vierna aimait beaucoup encourager les gens à devenir des libertins participants à des orgies et la petite Mira semblait être bien prédisposée à apprendre toutes les pratiques salaces que la succube voulait lui enseigner. Ce fut assez amusant de voir l’étudiante se mettre à baver sur le chibre de Gisela qui gloussait. L’ambiance était festive dans la salle ou la moitié des gens les regardaient avec envie de les imiter. Certains clients semblaient être habitués à ce genre de spectacles et déjà deux mâles se faisaient astiquer le dard par des danseuses ayant cédées à l’envie d’imiter Mira.

D’agréables bruits de succions humides envahir la salle de pole danse et la démone se régalait de cette luxure ambiante. A force de gérer plusieurs lupanar et d’en visiter des tas d’autres, Vierna était devenue assez puissante en magie rose et déclencher des orgies faisaient partie de ses occupations quotidiennes. La plupart des bourgeois de Nexus étaient prêt à payer cher pour occuper leur ennuis en venant manger et faire des galipettes dans son auberge luxueuse et les femmes avaient souvent autant tendance à venir ici que les mâles.

Gisela caressait les cheveux de la japonaise en train de lui nettoyer les parties, elle n’avait pas besoin de trop parler pour qu’on devine aisément qu’elle adorait se faire sucer par une donzelle devant ses amies. Après tout elle était enseignante en danse et sodomie dans un bordel tenu par une succube, ce qui en disait long sur sa faim de luxure. La démone Zira quand à elle était occupée à rouler des pelles à une danseuse sur la scéne et les deux filles commencèrent un show lesbien pour les rares clients qui ne semblaient pas trop intéressé à voir Mira pomper une futa. Une fois la gâterie terminée, l’asiatique fut remercié par sa maitresse qui semblait avoir apprécié sa prestation.

« C’est bien petite, tu as passé avec succès ton rodéo d’entrée dans la salle de danse et tu pourras y revenir t’amuser autant que tu le voudra désormais. Aller suis moi on va aller rencontrer certains de mes employés les plus coquins. Inutile de te rhabiller, je veux que tout le monde voit que tu viens de te faire sauter. Ils auront plus envie de te connaître que si tu ressembles à une sage lycéenne fufufu ! »

Sur d’elle la démone prit Mira par la main et elles ressortir dans le couloir pour se diriger vers une autre partie de l’étage réservé au personnel. La démone expliqua qu’elle employait un couple de félins particulièrement joueurs et échangistes et que l’étudiante allait passer sa première nuit ici à subir leurs assauts.

« Mike est un guerrier lion très musclé chargé de la sécurité et il est en couple avec une de nos cuisinières. Ils aiment beaucoup les massages érotique et inviter des gens pour des trios assez chaud sous leur grande douche. Je vais te changer en bimbo pour qu’ils aient encore plus envie de te croquer ma belle. C’était bien cela que tu voulais dans notre contrat non ? Vivre des aventures sexuelles incroyable en ayant un corps volupteux fait pour baiser !»

La démone n’avait pas besoin d’attendre pour deviner ce que Mira allait lui répondre, elle l’entraînait à découvrir un monde ou les gens avaient beaucoup moins de retenue face aux sexes qu’au Japon et elle savait que la petite voulait par dessus tout qu’elle la transforme chaque semaine en bimbo ludique.

Mira Crone

Humain(e)

  • -
  • Messages: 249


  • FicheChalant

    Description
    Infectée à la naissance par un virus formien, Mira Crone est une mercenaire à l'intelligence prodigieuse et au goût prononcé pour le steampunk. Elle est actuellement sur Terre pour traquer un dangereux criminel, mais aussi pour prendre du bon temps.

Re : Vacances sexuelles au Lotus Ecarlate [Vierna]

Réponse 10 août 11, 2019, 09:25:58 pm

Mira venait de passer avec succès son rodéo d'entrée. A présent, elle était libre d'aller et venir dans la salle de pole-dance dès qu'elle en aurait envie. Elle aurait voulu rester et se joindre aux danseuses qui commençaient un magnifique spectacle lesbien, mais pour le moment, Vierna lui demanda de la suivre, elle voulait lui présenter certains de ses employés les plus lubriques. La lycéenne n'eut pas le temps de se rhabiller, elle réajusta juste un peu sa jupe et mit sa culotte dans sa poche, se baladant désormais les fesses à l'air sous son uniforme. La succube lui expliqua qu'elle employait un couple de terranides félins échangistes qui aimaient beaucoup le sexe, et qu'elle allait passer sa première nuit ici entre leurs mains. Il y avait Mike, un guerrier lion très musclé chargé de la sécurité, et sa femme, l'une des cuisinières de l'auberge. C'étaient des amateurs de massages érotiques et ils faisaient régulièrement des plans à trois sous la douche avec des hommes ou des femmes suffisamment chauds pour supporter leurs assauts. Et pour être sûre que le couple aurait envie de la croquer, elle allait de nouveau être transformée en bimbo.

« C'est vrai ? »

A partir de là, le cœur de Mira se mit à battre plus vite. Depuis qu'elle était arrivée ici, elle se demandait quand est-ce que Vierna allait enfin lui donner son apparence de bimbo. Depuis l'orgie organisée dans sa chambre, elle rêvait de retrouver cette forme le plus vite possible. Être une beauté super sexy avec un corps de rêve, trop stupide pour faire autre chose que sucer des bites, lécher des chattes et se faire remplir tous les orifices par des mâles en rut ou des femelles en chaleur avec des strapons... elle avait trop hâte.

« Maîtresse... je vous adore. Merci pour tout ce que vous m'offrez. »

Mira accompagna Vierna jusqu'à une chambre. Cette dernière frappa à la porte puis entra immédiatement, sans attendre de réponse de quelqu'un à l'intérieur. Quand elle entra, la lycéenne vit un imposant terranide lion, qui devait probablement être Mike, en train de profiter d'une bonne pipe donnée par une féline qui devait probablement être sa compagne. Ils firent une pause pour saluer leur maîtresse, mais cette dernière les encouragea à continuer. La jeune humaine se retrouva donc à mater le spectacle de deux terranides en train de s'ébattre.

« Aaahhh... »

Mike tenait son amante par les cheveux et lui imposait le rythme de la fellation. Il bougeait son bassin pour enfoncer sa queue le plus profondément possible dans sa bouche et grognait de plaisir à chaque seconde. Un parfait mâle viril et puissant. Quant à la femme, on voyait bien qu'elle mettait du cœur à l'ouvrage, elle pompait ce dard avec envie et passion en faisant des bruits humides de succion. Elle faisait même en sorte de se donner en spectacle pour sa maîtresse et la jeune lycéenne en écartant bien les jambes pour montrer comme elle était humide.

« Wouah... ils sont vraiment... excitants... tous les deux. »

La mouille coulait le long des cuisses de Mira tandis qu'elle observait ces deux terranides faisant l'amour. Elle était si excitée qu'elle avait envie de se mettre à genoux devant Mike pour lui sucer la bite à son tour. Elle voulait sentir la prise ferme du lion sur ses cheveux, se faire remplir la bouche et la gorge par son mandrin veineux et gonflé, le sentir juter en elle et avaler sa bonne crème avant de lui offrir sa chatte. Mais elle voulait aussi jouer avec la femme féline. Peloter ses seins, lui brouter le minou, faire l'amour en ciseaux. Oui, elle voulait du sexe avec ce beau mâle et sa compagne. Et grâce à Vierna, elle allait peut-être pouvoir le faire avec son corps de bimbo ultra-sexy.
Venez découvrir mes DC sur ce topic

Vierna

Créature

Re : Vacances sexuelles au Lotus Ecarlate [Vierna]

Réponse 11 août 12, 2019, 04:51:23 pm

Visiblement le couple de terranide n’avait pas attendu leur patronne et l’étudiante pour commencer à se chauffer entre eux. Mike et Violet étaient souvent très chauds à se faire des câlins après avoir fini leur journée de boulot. La lionne prodiguait une bonne fellation bestiale à son mâle qui ronronnait de plaisir, elle ne semblait pas gênée par ses longues dents et semblait profiter de la situation à lancer des regards coquins à la terrienne qui venait les mater.

La féline aux cheveux teinté de rose prenait son fauve en bouche comme un bon dessert. Elle faisait de lascifs va et vient alors qu’elle se soulageait en se caressant, son autre main parcourait les cuisses et les fesses de son compagnon. Elle regardait ses spectatrices avec un petit air de défi tout en avalant la queue de ce dernier.  C’était devenu une habitude, à chaque fois que sa lionne voulait compétitionner contre lui en publique, Mike trouvait un moyen de la punir, en tirant d’elle encore plus de plaisir. Il aimait la voir entièrement soumise ainsi, entre ses jambes, le suçant. Son faux air farouche était d’ailleurs excitant puisque elle s’appliquait à jouer les salopes pour lui faire plaisir.

« Hum je te présente Mike et Violet , tu verras ma pouliche, ils sont eux aussi très exhibitionnistes, on se fait souvent des strip pokers assez chauds ensemble. Bon je te laisse en bonne compagnie Mira car j’ai un commerce à faire tourner ! »

C’était un jeu érotique entre les deux amants. La belle ne se privait pas de se montrer provocante en lui lançant des regards pervers tout en dégustant la virilité de son fauve, lequel l’encourageant par de longues ondulations du bassin. De toute évidence, il voulait qu’elle y aille encore plus profondément, avec plus de ferveur. Le régal de l’écrin velouté qu’était la gorge de la féline sur la trique de Mike était un bon début et la suite promettait d'être torride. Le terranide semblait bien s'amuser en tout cas car il encourageait sa lionne a se montrer très chaude devant leur invitée !

« Tiens, te voilà en train de sucer le chibre que tu aimes tant. Tu es vraiment adorable quand tu me chauffe devant la patronne qui nous a ramener une humaine charnue comme dessert ! »

 C’était là une affirmation pour exciter d’avantage la féline qui devait prendre un malin plaisir à qu’elle se faire diriger par son partenaire lequel  lui caressait les cheveux avec un sourire satisfait. Les félins semblaient enthousiastes à l’idée de se donner en spectacle, ce qui collait assez avec leurs penchants échangistes. Violet avait la bouche trop pleine pour discuter mais sa posture très obscène parlait pour elle. La lionne se montrait  entreprenante en suçant plus profondément, elle caressait les fesses de son mec qu’elle poignait à pleines mains pour continuer jusque à ses cuisses et ensuite lui masser vigoureusement les bourses. Ses massages se faisaient plus vigoureux et pour lui répondre sans délaisser son chibre, elle lui faisait des gorges profondes.

Finalement le fauve fini par se lâcher dans la bouche de sa compagne, un flot de crème se mit à déborder sur le menton et les seins de la féline qui se régalait à en avaler un partie, se léchant les doigts et les lèvres comme une parfaite salope. Devant la bimbo stupide qui semblait les regarder en se trémoussant d’envie, les deux lions lui firent signe de s’approcher en gloussant. Bientôt Mira se retrouva à genoux devant Mike à devoir nettoyer la trique du chef de la sécurité.

« Montres nous ce que tu vaux comme fille impudique ! » Avait lancé le lion sur un air dominant en giflant le visage de l’asiatique avec son mandrin pour la chauffer tandis que Violet gloussait. Ce couple de félins libertins semblait bien partants pour un plan à trois avec la donzelle que la succube leur avait donné en pâture ...
« Modifié: août 12, 2019, 05:01:11 pm par Vierna »


Répondre
Tags :