Nos partenaires :

Planete Sonic Faire un don à l'assoc MLDK Reose Hybride Yuri-Academia
Inscrivez-vous

Veronika McRaven

Créature

  • -
  • Messages: 125
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    J'ai une queue de chat qu'on ne voit pas.

Révolte éducative. [PV Kongz]

mars 13, 2019, 03:24:43 pm

Anastasia est une étudiante, seize ans, l'âge des bêtises, bien qu'elle n'ai pas attendu ce dernier pour les faires. C'est une emmerdeuse née ! Dès qu'elle peut faire chier le monde, elle le fait ! Son truc à elle c'est monter les gens les uns contre les autres, puis les regarder se battre ! Ah oui, c'est aussi une des pom-pom girl de l'école ! Elle excelle en sport et est très flexible également. On pourrait dire qu'elle serait parfaite, si elle n'avait pas son caractère de merde ! De profiteuse, de joueuse et de personne mesquine. Côté sexe la jeune femme n'en est pas à sa première fois, enfin si l'on en croit les rumeurs... Car en vrai personne n'a jamais pu prouver qu'elle ne soit pas juste très prétentieuse et vierge ! Elle a un joli physique qui attire pas mal les regards, mais elle ne sort avec aucun garçon actuellement. Et quand elle le fait, c'est souvent pour prendre les avantages et ne pas s'occuper de son devoir de jeune femme en pleine croissance ! Ce n'est pourtant pas une sainte-nitouche, elle a déjà sucé et s'est déjà fait prendre à sucer de gars dans les toilettes contre de l'argent !

À l'école elle peine à maintenir la moyenne ailleurs qu'en sport. Et en sport à entendre les élèves c'est surtout, car le prof la reluque beaucoup qu'elle a sa moyenne... En gros elle vit une vie plutôt ordinaire pour une adolescente de son âge ! Romance, début des histoires de sexe, bien qu'à l'entendre elle baise depuis des années ! En plus elle s'habille toujours sexy et aime provoquer les gens sans jamais rien leur donner ensuite. Mais assez parlé d'elle, parlons un peu de son école.

Anastasia vit entre sa maison un weekend par mois, et son internat qui est joint à l'école. L'internat est mixte, et accueille peu d'étudiants, moins de cent élèves tous issus de familles riches et aisées. Il y a peu de filles également, moins d'une vingtaine parmi les élèves, ce qui rend les histoires de couples rares, de même que les relations sexuelles pourtant interdites sur le campus. Vu le peu d'interne, deux dortoirs suffisent, à l'origine c'était un dortoir d'une cinquantaine de lits pour les filles, et un autre pour les garçons. Mais de nos jours les filles partagent le dortoir avec les garçons, elles sont simplement à l'étage du dessus et les garçons au rez-de-chaussée. Cela fut choisi pour éviter que les garçons ne matent facilement les filles dans les douches, il est aussi interdit aux garçons de montée et filles de descendre.

L'école quant à elle, possède les classes allant de 15ans à 18ans, le second cycle en gros, celui où toutes les hormones s'affolent ! À seize ans Anastasia est donc en première ! L'école est ordinaire en dehors de cela et accueille des profs de tout âge ainsi que des surveillants de jour et de nuit. Les classes sont faites d'une dizaine d'élèves ce qui permet un meilleur suivit individuel, il y a donc neuf ou dix classes selon les années, certaine entièrement composées de garçons. Celle d'Anastasia l'a pour seule fille de sa classe et elle passe ses journées avec neuf garçons autour d'elle. Presque tous les enseignants sont de genre masculin et les surveillants ont des chiens de garde pour la nuit ! Tout est fait pour protéger les élèves après tout ! Même si une matraque peut avoir d'autre utilité que donner des coups ! Quant aux chiens, faut bien parfois leur offrir des récompenses aussi...

Voilà pour l'école, Anastasia y passe toute son année et les vacances sont faites d'activités diverses comme des sorties à la montagne, des voyages en groupes, etc. Mais aujourd'hui n'est pas une journée ordinaire qui se profile pour Anastasia. En effet elle est convoquée au bureau des éducateurs après les cours. Elle s'attend à se faire crier dessus, limite recevoir une petite claque au visage et s'entendre dire qu'on va en parler à ses parents... Ah oui, ses fameux parents, elle ne s'entend pas très bien avec eux, son père tiens un manège et apprend à des enfants à montrer sur des chevaux. Sa mère est vétérinaire, la famille à une dizaine de poneys et autant de chevaux. Et ils ont aussi deux ou trois chiens selon les années. Anastasia demande d'ailleurs sans cesse à avoir droit à son chien à l'internat, choses refusées depuis un moment. Anastasia comptait quand même se rendre à cette convocation, et les écoutera dire leurs histoires, mais pour le moment elle se repose un peu avant d'y aller.

L'heure venue elle ira au bureau des éducateurs, portant son petit uniforme avec une jupe très courte, un string, des collants noirs et une chemise. Elle a aussi une brassière noire et c'est tout. Elle rentre une fois inviter dans le grand bureau, comme d'habitude elle finira encadrée par une dizaine d'adultes dont des profs, des éducateurs un garde et son chien. Elle va vers la chaise et s'assied au bureau comme à chaque fois, elle va encore se faire insulter et menacer, mais au final, il ne se passera rien. Elle a l'habitude à présent d'entendre ce même discours encore et encore... "un jour tu le paieras, un jour tu feras moins la maligne, un jour tes parents nous donnerons tout les droits sur ton petit cul..." Elle avait déjà tout entendu ou presque, mais aucun parent ne ferait cela, pas vrai ?
« Modifié: mars 19, 2019, 03:14:24 pm par Veronika McRaven »

Stephen Connor

Administrateur

  • -
  • Messages: 2771


  • FicheChalant

    Description
    Colosse d'un mètre et quatre-vingt quinze centimètres, de près de cent cinquante kilos, aux yeux rouges et à la peau cuivrée. 
    
    Champion de Lucifer, Grand Duc du plan Infernal. A la tête de cent Légions de démons.
    
    Prétendant au trône d'Ashnard, sur le point de réaliser un coup d'état.
    
    PS : Préfère les gros culs D:

Re : Révolte éducative. [PV Kongz]

Réponse 1 mars 13, 2019, 11:41:58 pm

Yabeshi avait passé tellement de temps a devoir supporter toutes ces petites pétasses pourries gâtées. Combien de temps? Une quinzaine, peut être une vingtaine d’années ? Il n’en pouvait plus. Mais aucune, jamais aucune ne l’avait agacée comme cette petite conne d’Anastasia. Il se sentait impuissant, obligé de lui envoyer des menaces vides constamment, la laissant ensuite filer comme si de rien était.

Mais pas cette fois. Après avoir eu vent des actions de leur fille, les parents d’Anastasia avaient invité le directeur à la recadrer « peu importe la méthode ». Yabeshi bénissait le concierge voyeur qui avait envoyé cette photo de la petite pétasse blonde en train de sucer une queue dans des toilettes miteuses.

Il tenait enfin sa revanche. Et dieu qu’il avait réfléchi sa vengeance. Il n’aurait jamais pensé que tous les scénarios qu’il passait dans sa tête, alors qu’Anastasia quittait son bureau en le narguant, pourraient un jour devenir réalité. Et pourtant, le grand jour était arrivé.

Il l’avait convoquée, tenant l’autorisation signée de ses riches parents comme un avare tiendrait un lingot d’or. C’était différent des autres fois. Pour la première fois, Yabeshi souriait à pleines dents. Il souriait tellement qu’il ne pouvait s’empêcher de ricaner en observant la petite gueule d’Anastasia.

L’atmosphère était bien différente des autres fois. Le remarquait-elle ?

« Bonjour Anastasia. » minauda yabeshi, s’éventant avec une feuille et quelques planches de papier rigide. Des photos dont la blondasse ne pouvait encore voire la nature. « Pouvez-vous m’expliquer ceci? » demanda le directeur en posant enfin les photos sur le bureau. Il y avait là les images explicites de la petite petasse suçant un élève dans les toilettes. Le tout pris en flagrant délit par les caméras judicieusement cachées par le concierge, quelques jours auparavant. « Oh, j’aurais peut-être du vous avertir, mais j’ai transmis ces photos à vos parents. Voici leur réponse. » Éclatant de rire, yabeshi posa l’autorisation parentale sur le bureau avant de croiser ses bras sur son torse, victorieux. « Quel dommage, pas vrai? » son air amusé devint un regard plein de rage. « Je t’avais dit que tu serais à moi petite CONNE. »

Mr Abe, le prof de sport absolument immonde qui avait toujours reluqué Anastasia comme un gros pervers, vint l’étrangler avec son avant-bras aussi gras que musclé. Il la forçait contre lui en l’étranglant, ricanant comme un porc.

« Oooooh ! Depuis le temps que je rêve de sentir ton petit cul se frotter contre mon gros sexe ! » Dit-il en fermant les yeux, l’expression satisfaite alors qu’il inspirait de bonheur. Il ne réalisait pas qu’il l’étranglait tellement fort que ce petit cul qui se frottait contre son énorme bite était plus un réflexe défensif qu’une tentative de l’allumer. Bien sûr, il ne le réalisait pas. Il était certain qu’elle avait toujours voulu laver sa grosse bite bien sale ! « J’étais tellement triste en te voyant sur cette photo, Anastasia ! » Avoua-t-il d’un ton triste. « Mais ne t’inquiète pas, tu vas enfin pouvoir tester ce que tu as appris sur la bite de celui que tu aimes vraiment ! »

Ce stalker immonde était persuadé de ce qu’il racontait, sous l’œil amusé des spectateurs.

« Monsieurs Abe, vous êtes vraiment incorrigible. » S’amusa Yabeshi. « Allons, allons, ne la tuez pas tout de suite voyons ! » Dit-il, poussant Abe à relacher légèrement son étreinte.

Abe était la risée des élèves. Aussi grand et large que gros et transpirant, il n’inspirait pas beaucoup d’attirance. Il aurait pu être effrayant en raison de sa carrure, mais son air sot le rendait presque inoffensif. Il sentait constamment la transpiration, on se moquait de lui en pariant qu’il ne se lavait jamais. Quelle chance pour Anastasia, elle allait pouvoir répondre à la question.

« Lave mon sexe, mon amour ! » Ordonna le professeur de sport en relâchant la pathétique pute sur le sol, lui collant la gueule contre son entrejambe puant.
(´・ω・`)

Veronika McRaven

Créature

  • -
  • Messages: 125
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    J'ai une queue de chat qu'on ne voit pas.

Re : Révolte éducative. [PV Kongz]

Réponse 2 mars 14, 2019, 01:42:57 pm

Seulement, elle ne pensait pas vraiment qu'un jour elle allait payer son audace et ses mauvais coups ! Elle était dans le bureau, regardant cet enfoiré de Yabeshi, directeur et chef du comité disciplinaire. Il veut quoi l'impuissant ? Elle l'appelait souvent  comme ça dans le passé, pas tant pour ses performances sexuelles, elle ne les connait pas, que pour le fait que sans autorisation de ses parents... Il ne peut rien faire de plus que la coller en retenir et la menacer pour plus tard. Elle le regarde faire le grand, s'éventer un peu comme un pacha, mais sans les servantes à ses pieds tenant les éventails. Elle le sentait plus gai que d'habitude, quoi il s'est fait pomper le dard par une autre élève ? Elle avait déjà vu ça, mais là elle posa son regard sur la photo qu'il montrait, elle en train de sucer dans les toilettes. Oh, elle ne voyait pas viens le problème dans le fond, elle n'était pas la seule ici à sucer une queue de temps en temps pour se faire un peu d'argent. En plus cette fois-là c'était un des gars des classes supérieures, avec une belle queue longue et large d'adulte.

Elle soupire donc et l'écoute alors dire qu'il a envoyé ça à ses parents, l'ordure ! Ha là ça l'énervait ! Elle déteste l'idée que ses parents la punissent ! Mais ils ne peuvent pas ici, donc ils vont surement le laisser la punir comme il veut pour cette fois... Et connaissant le bestiau, elle va surement finir avec une nouvelle grosse bite en bouche ! Il était tout heureux en tout cas ! Elle détestait cela, l'enfoiré il le paiera ! Elle lui cassera les carreaux de son bureau, ou lui pissera dans les chaussures quand elle aura l'occasion ! Mais pour le moment elle croise les bras devant sa poitrine et se referme un peu. Mais le prof de sport la réveilla rapidement et elle se débâtit un peu, merde alors ! Elle étouffe un peu quand même ! Elle ne l'aime pas vraiment ce gars, pour un prof de sport sa ligne n'est pas terrible ! Et puis elle ne l'aime pas, ne l'a même jamais aimé, il n'est pas aussi attirant que Yabeshi !

Elle grogne étouffant toujours et heureusement il finit par la lâcher, elle saute vers l'avant pour ne plus être en contact avec lui ! Quel porc ! Il rêve, plutôt mourir que de sucer ça bite à lui ! Elle fronce le regard et va vers Yabeshi instinctivement :

- Hors de question que je fasse quoi que ce soit avec ce porc ! M'en fiche, plutôt mourir !

Stephen Connor

Administrateur

  • -
  • Messages: 2771


  • FicheChalant

    Description
    Colosse d'un mètre et quatre-vingt quinze centimètres, de près de cent cinquante kilos, aux yeux rouges et à la peau cuivrée. 
    
    Champion de Lucifer, Grand Duc du plan Infernal. A la tête de cent Légions de démons.
    
    Prétendant au trône d'Ashnard, sur le point de réaliser un coup d'état.
    
    PS : Préfère les gros culs D:

Re : Révolte éducative. [PV Kongz]

Réponse 3 mars 16, 2019, 02:28:20 pm

Yabeshi n’avait pas ramené Anastasia ici pour que ce gros porc d’Abe la tue. Aussi ordonnât-il au gros balourd de relâcher sa victime, non sans ricaner d’amusement. Elle aimait les grosses queues ? Elle serait servie. Le directeur se leva, l’air sévère. « Sucer pour quelques billets, c’est vraiment pathétique. » Yabeshi disait ça, mais il en bandait rien que d’y penser. Combien de fois avait-il rêvé de baiser à mort la gorge de cette petite pétasse ? « Si tu me bouffais la queue comme ça, tu n’aurais même pas un sou. »


Il observa Anastasia. Ce n’était pas en la menaçant qu’il allait en tirer quelque chose. Elle était encore trop rebelle. Il fit signe à Abe de reculer, arrachant un grognement au gros dégueulasse. Yabeshi s’approcha, le pas lent. Il se mit juste devant la gueule de sa proie, caressant son putain de gros sexe au travers de son pantalon de costume.
« Je ne suis pas un salaud, tu sais. » affirma-t’il en caressant les cheveux de la blondasse. « On peut trouver un terrain d’entente. Tu vas me montrer comment tu t’y prends. Si je suis satisfait... » Il réfléchit, sondant la pièce du regard. Autant la faire chanter un peu. Yabeshi s’arrêta alors sur le chien du gardien. « Je sais! Si tu arrives à me faire jouir, je te laisserai avoir ton sale cabot dans l’établissement. »


Combien de temps avait-elle passé à brailler pour qu’on lui donne l’autorisation de ramener son chien au pensionnat ? Voilà qui était sur de la rendre coopérative, sinon obéissante. Yabeshi se foutait bien d’avoir un clébard de plus dans le pensionnat. Mais il pensait pouvoir manipuler un peu Anastasia de la sorte. Mieux encore il allait la faire passer pour la petite favorite de la direction, attirant la haine et la jalousie des autres élèves...
« Allez, Anastasia, viens mériter ton cadeau. » il se retenait visiblement de rire, un grand sourire carnassier néanmoins flanqué sur le visage. Il se frottait avec plaisir contre le visage tout doux de l’adolescente, lui appuyant sur le crâne. « C’est ça ou sucer Abe, tu comprends ? »


Abe avait d’ailleurs sorti sa queue, l’approchant des lèvres d’Anastasia. Elle n’avait plus vraiment le choix. Aussi illégales que puissent être les pratiques du pensionnat, ce n’était pas comme si elle pouvait contacter quelqu’un pour lui venir en aide. Deux belles grosses queues veineuses se présentaient à la blondasse, se frottant contre sa gueule.
« Ne soyez pas timides. » Ricana le directeur, appelant les deux agents de sécurité qui observaient la scène d’un air gêné. « Foutez-lui une rouste si elle essaie de se débattre.Vous pouvez aussi vous faire plaisir avec sa bouche, je pense qu’elle est là pour ça, maintenant. »
(´・ω・`)

Veronika McRaven

Créature

  • -
  • Messages: 125
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    J'ai une queue de chat qu'on ne voit pas.

Re : Révolte éducative. [PV Kongz]

Réponse 4 mars 19, 2019, 03:42:29 pm

Elle ne s'en remettait toujours pas, ses parents l'ont jetée aux lions ? Ses parents adorés, si gentils, l'avaient offerte à des pervers sans limites, sans pitié qui ne fera d'elle qu'un pauvre jouet sexuel ! Elle va se faire violer c'est certain ! Elle doit juste trouver le moyen de limiter les dégâts ! Mais pas question de toucher à ce prof de sport dégoutant ! Elle le repousse de son mieux et regarde Yabeshi qui est surement à la tête de cette histoire. Si elle se le met en poche, tout ira mieux, enfin peut-être ! Elle l'écouta donc toujours sur les genoux, choquée et apeurée, mais l'entendant elle se calme un peu. Elle est encore surprise, elle pourra avoir son gros chien ici ? Son magnifique berger allemand ! Oh quel truc super ! Elle hoche la tête rapidement, son chien est super, il la protègera et lui permettra de frimer auprès des élèves ! Elle ne doit donc pas hésiter maintenant ! Elle serre les poings et se redresse sur les genoux, elle approche du boss et sent sa grosse queue d'un trentain de centimètre coller à son visage. Elle se mit alors à le sucer , elle veut son cadeau et surtout pas sucer Abé ! Elle commence donc à lécher, puis ouvre la bouche et s'enfile la grosse queue du directeur dedans !

Elle voit approcher d'autres gens et panique un peu, on avait juste dit Yabe, pas le gros lard ! Elle regarde les deux gardes, bonne limite eux ça va... Elle tend les mains et se met à les branler, ils sont bien durs et bien chauds aussi ! Elle caresse donc deux queues douces et suce la plus grande des trois. Elle ignore totalement le sale gros porc et alterne entre les trois grosses bites ! C'est déjà pas mal, mais elle fait le plus gros effort sur celle de Yabeshi la suçant bien et allant le plus loin possible dessus la prenant même un peu en gorge ! Elle est tout rouge étouffant un rien, et branle les deux autres avant de les sucer et lécher à tours de rôles profitant bien de chacune des trois bite. Au final ce n'est pas si mal comme situation, sauf qu'elle n'y gagne aucun argent ! Mais elle s'épargnera bite du gros prof de sport, et gagne son chien avec elle, du coup ce n’est pas le pire ! C'est ce qu'elle tente de penser tout en retournant s'empaler sur la grosse bite de Yabeshi et pendant que ses mains branlent fort les deux autres queues autour de son visage !

Stephen Connor

Administrateur

  • -
  • Messages: 2771


  • FicheChalant

    Description
    Colosse d'un mètre et quatre-vingt quinze centimètres, de près de cent cinquante kilos, aux yeux rouges et à la peau cuivrée. 
    
    Champion de Lucifer, Grand Duc du plan Infernal. A la tête de cent Légions de démons.
    
    Prétendant au trône d'Ashnard, sur le point de réaliser un coup d'état.
    
    PS : Préfère les gros culs D:

Re : Révolte éducative. [PV Kongz]

Réponse 5 mars 23, 2019, 11:48:36 am

Yabeshi n’avait aucune pitié pour cette petite conne d’Anastasia. Au contraire l’idée qu’elle souffre lui plaisait au plus haut point. Avec autant de violence qu’il en aurait eue pour une gifle, il s’enfonça au fond de la gorge offerte. Ricanant, il appuya bien fort de ses grosses mains viriles sur le crâne de la blondasse, poussant un râle de plaisir.

Loin du cliché du directeur japonais faiblard, Yabeshi était un beau gars bien musclé, et il avait une queue à faire pâlir un acteur porno. Les élèves disaient entre eux qu’il était probablement un ancien yakuza. Ce qui était sûr, c’est qu’il savait baiser la gueule des petites salopes comme personne.


« Suce bien fort. Je veux que tu sois tellement profond que tu me bave sur les poils. » il n’aurait pas pu mieux dire. Sa toison noire chatouillait les narines d’Anastasia alors qu’il pressait son pubis contre ses lèvres pulpeuses. « Récompense un peu ceux qui s’occupent de ton éducation... Hmf! Et de ta sécurité, salope! » Ordonna t’il en la laissant enfin respirer, la jetant en pâture à ses gardes.


De l’inconfort malaisé, ils étaient passés à un rôle de voyeurs transpirants de désir. Et voilà qu’ils étaient activement violeurs, frottant leurs queues contre le visage d’Anastasia comme des animaux, sans se soucier d’empiéter sur le terrain l’un de l’autre. Ils lui donnaient des ordres, expliquant qu’elle devait ouvrir la bouche et les sucer. Là encore, rien à voir avec les queues d’adolescents qu’elle avait pu sucer jusque-là.


« Baise toi la bouche. » Grommela un des gardiens, giflant la gueule d’Anastasia avec son chibre, qui suintait du pré-foutre, souillant son superbe visage. Il lui attrapa le crâne à deux mains pour l’obliger à s’étouffer sur sa queue, il donnait de vrais coups de bassins, comme s’il était en train de baiser sa petite chatte. « Tu dois tous nous faire jouir, si tu veux ton putain de clébard ! »

Pendant ce temps, Yabeshi s’était penché derrière l’élève, caressant sa petite chatte sous sa jupe, à travers son sous-vêtement. Il appuyait bien fort le long de ses lèvres intimes, de ses doigts puissants, cherchant parfois à forcer le tissu pour s’enfoncer, ou à pincer et tapoter le petit clito d’Anastasia.

« Si ta bouche ne suffit pas, on va devoir utiliser tes autres trous. » Affirma Yabeshi, toujours dans la surenchère.
(´・ω・`)

Veronika McRaven

Créature

  • -
  • Messages: 125
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    J'ai une queue de chat qu'on ne voit pas.

Re : Révolte éducative. [PV Kongz]

Réponse 6 mars 25, 2019, 12:16:15 pm

Les deux gardes et le surveillant, c'est déjà bien assez de bite pour une jeune gamine de son âge ! Elle branle, suce, caresse et passe sans cesse d'une bite à l'autre en douceur. Elle a déjà sucé des bites, et semble les accepter sans grand mal. Elle se tape celle de Yabeshi en priorité, non seulement c'est la plus grosse, mais c'est aussi lui qu'il faut satisfaire pour espérer ne pas subir pire encore ! Surtout avec ces abrutis de parents qui ont donné tous les droits au personnel. Et le pire là-dedans, c'est qu'elle ne va pas gagner un sou avec ces trois fellations ! C'est sans doute le pire pour elle, ne se taper tout cet effort pour rien du tout ! Enfin, peut-être l'assurance d'éviter le gros porc dégoutant tout droit sortit d'un mauvais dessin animé porno.

Enfin les éducateurs ne semblaient plus trop se retenir, et les sucer un coup de temps en temps ne suffisait plus. Elle gémit et sent une des bites s'enfoncer bien au fond de sa  gorge, l'étouffant. Celle de Yabeshi venait de la violer sans pitié, elle bavait contre son pubis et étouffa un peu. Une fois cela fini il se retire et elle respire avant de faire pareille avec les gardes et les sucer aussi, bien profondément, bien comme une salope ! C'est le mieux à faire de toute façon, sucer leurs grosses queues bien profondes pour ne pas avoir à user de ses autres orifices ! Car telle est la menace qui lui plane dessus ! Et elle ne veut pas de cela aujourd'hui ! Elle se force donc à bien sucer comme une grosse pute allant en gorge profonde et faisant de rapides aller-retour sur les bites.


Répondre
Tags : viol gang-bang chantage