Nos partenaires :

Planete Sonic Faire un don à l'assoc MLDK Reose Hybride Yuri-Academia
Inscrivez-vous

Cannelle

Terranide

Expérimental [Darth Vallon]

septembre 28, 2018, 01:02:00 am

Les bruits de pas affolés, par paires de quatre, se répandaient dans les landes, brisant le silence de la nuit, s'accordant avec les hurlements lointains des centaines de monstres présents sur le territoire. L'un d'eux était, justement, occupé à chasser sa proie. Celle-ci était dodue, représentant un mets rare par ici, et il était sûr de pouvoir s'amuser un peu avec avant de la dévorer toute crue – ou peut-être en brochettes, selon son humeur future.
Malheureusement, la proie faisait de la résistance. Pour ce qu'il en savait, les terranides chiens étaient endurants et couraient vite, mais il n'y en avait jamais eu un qui sache comment lui échapper. Cette fois-ci, par contre, il devait admettre que cette chienne-là faisait de la résistance. Elle avait beau être dodue et pataude, elle avait de la force et avait quand même réussi à forcer son étreinte quand il l'avait attrapé par surprise. Et maintenant, elle le forçait à courir comme un dératé depuis un bon quart d'heure.
Après tant de temps à courir, son ventre s'était creusé davantage. Il lui fallait de la force pour attraper un éventuel autre gibier, et il était en train de gaspiller cette force. Au bout d'un moment, cette idée entra dans sa cervelle primaire, et le poussa à abandonner la course, préférant aller se concentrer sur d'autres conquêtes moins réveillées et plus faciles d’accès.

Cannelle ralentit le pas, épuisée, se reposant un instant au pied d'un arbuste mort. Un grognement s'échappa de sa gorge, et il fut suivi par une nouvelle plainte, mais venant d'une autre partie de son corps – son estomac.
Le monstre n'était en effet pas le seul à rechercher de quoi manger. La veille, elle était tombée de la caravane des marchands d'esclaves qui bénéficiaient d'elle, qui s'était emballée suite à une course-poursuite avec une meute de loups. La caravane s'était éloignée sans son reste, entraînant heureusement avec elle la meute et ne remarquant même pas, dans la panique, qu'ils venaient de perdre une partie de la marchandise. Depuis lors, Cannelle avait marché, couru, s'était caché et, surtout, avait entamé sa chasse dés que son ventre avait commencé à grogner.
Il n'y avait malheureusement pas foule, dans ces terres désolées. L'éventuel gibier qu'elle avait espéré attraper ne s'était pas montré, hormis sous la forme de cadavres dans un état de décomposition si avancé que la terranide avait été trop fine pour en goûter. Une journée avait passée, et aucune occasion ne s'était manifesté.

La inu avait tristement continué sa route, le ventre vide. La seule chose qui avait pu le remplir un peu, c'était la peur qui prenait la jeune fille à chaque fois qu'elle avait faim. La faim était comme une alerte dans son système, un rappel à des souvenirs qu'elle refoulait aisément quand elle était repue, mais qui, dés lors que plus aucun nutriment ne se trouvaient dans son organisme, parvenaient à revenir en masse et à la tourmenter. En plus d'être affamée, la chienne se retrouvait donc au bord de la crise d'angoisse, et cela se voyait aux tics bizarres qui agitaient ses attributs animaux, aux gémissements qu'elle poussait et aux grognements sauvages qui sortaient occasionnellement de sa bouche. La dernière fois qu'elle avait atteint ce stade, des envies de violence sur sa propre personne lui avaient prises. Son maître avait dû l'attacher pour éviter qu'elle ne dévore ses propres mains. Ce n'était pas un très bon souvenir.

Au bout d'un kilomètre de plus, cependant, les oreilles de la chienne se dressèrent, et les idées noires se dispersèrent.
Une bonne odeur flottait dans l'air, et provenait de derrière un rocher proche. Après avoir gambadé jusque là, Cannelle repéra la source de l'effluve – et n'en crut pas ses yeux.

Un jambon rôti se tenait là, sur un joli feu de bois, en attente d'être instamment dévoré. Des étoiles brillèrent dans les yeux de la terranide, qui ne se demanda pas très longtemps qu'est-ce qui poussait ce jambon à être seul, au milieu de la nuit, sans chaperons qui auraient pu vouloir protéger leur repas. Cannelle sauta donc dessus sans plus de fioritures, défonçant le feu de bois qui s'éteignit, par chance, en grande partie, lui évitant de brûler vive. Quand bien même c'était arrivé, l'information du jambon désormais entre ses petites mains surpassait le reste des avertissements envoyés par son instinct. Elle avait bien trop faim pour sentir le piège, et une éventuelle présence non loin de là.

Avant de pouvoir croquer dans la chair juteuse, quelque chose se manifesta cependant, et Cannelle dû bien se rendre à l'évidence que quelque chose n'allait pas. Le reste de flamme sur lequel elle était assise formait désormais un cercle autour de son corps. Les flammes, d'abord sous l'état d'étincelles, se manifestèrent soudainement en d'épaisses gerbes rouge et or, entourant la chienne qui poussa un glapissement, terrifiée.


« Yap ! »

Cela dit, rien ne la brûlait, rien ne lui faisait mal. Les flammes ne constituaient en effet que des murs, un piège habile et résistant. Cannelle le vérifia en touchant malgré tout le mur et en se brûlant les doigts. Elle poussa un nouveau couinement et reporta son attention sur le jambon... qui avait disparu.

« -eeeEEEEh ?! »

Le jambon n'était plus là ! Envolé. Probablement la source d'une métamorphose magique, il était remplacé par une bûche de bois peu appétissante. La déception qui traversa le corps de Cannelle se transforma bien vite en une colère noire. Elle avait été trompée, tout ça pour la piéger ! Elle ne pouvait pas manger, et elle avait toujours aussi FAIM !

La chienne balança plusieurs coups de poings rageux dans les flammes, se brûlant à chaque coup, s'en moquant éperdument tant qu'elle n'aurait pas évacué sa colère. Le spectacle était divertissant, mais un peu dangereux pour elle, probablement. Peu lui importait. Elle voulait juste manifester à quel point elle n'était pas contente, sans réfléchir aux éventuelles conséquences – comme à l'habitude.

🌺🐶🌺

Darth Vallon

Créature

  • -
  • Messages: 260


  • FicheChalant

    Description
    Pas tout à fait Neko, crée par l'homme. Supporte pas la notion de servitude et de soumission, mais cède toujours à sa curiosité maladive !
    Tout est bon pour apprendre, après tout la vie est pour lui aussi jetable qu'un mouchoir, elle est donc là pour être utilisé !

Re : Expérimental [Darth Vallon]

Réponse 1 septembre 28, 2018, 05:08:56 pm


Enrichir la base de données génétiques.
Voila ce qu'il avait eut simplement envie de faire en se promenant parmi les données qu'il possédait, il les trouvait pauvre, bien sur il les enrichissait à mesure de ses rencontres, trouvant toujours moyen d'avoir un échantillon et une photo en secret ou non, mais en fait ça manquait cruellement de véritables créatures et il n'avait toujours pas augmenter le nombre d'animaux de la base de donnée …
Sa dernière tentative de faille artificielle avait ENCORE raté, bon cette fois pas en explosion, mais la destination faisait un peu froid dans le dos, le vide spatiale ça calme quand même ...Oui, il avait traversé pour vérifier !

Du coup le voila dans les landes dévastée, territoires connu pour sa faune très variée, et donc parfaite pour son objectif non ? Il avait installé des pièges assez varier dans une zone bien définie, se trouvant approximativement au centre il serait mit au courant immédiatement si un se déclenchait, en attendant, une fois n'est pas coutume, il se prélassait au soleil, sur un rocher, et finalement s'était endormi.


BIIP BIIP BIIP BIIP ...

Darth ouvrit les yeux et s'étira un instant lâchant un énorme bâillement bien sonore et regarda autour de lui, le bip s'arrêta  à son réveil, et il restait assit quelques secondes pour émergé complétement avant de se relever et aller dans une direction précise, il savait déjà où aller, les nano-machines avaient totalement veillé même lorsqu'il dormait.

- Le faux gigot, c'était assez prévisible dans une zone où la chasse fait loi, mais quand même, un peu d'originalité ! Y a pas d'herbivore ici ?

Un sac dans le dos et le scientifique se dirigea vers son objectif, certains piège étaient totalement mortelle, dans le fond il voulait juste de l'ADN alors que ce soit sur du vivant  ou du mort … Il ne changeait pas d'état avec la présence ou non d'un souffle de vie !
Cette pensé lui tira un sourire, c'était vrai que beaucoup de chose en ce monde était mortelle et ne changeait pas d’état juste après la mort, une mort et c'était cuit pour de bon, l'instinct de survie vient sans aucun doute de là, ça où le sentiment de ne pas avoir fait ce que l'on voulait vraiment.

Il s'arrêta à une courte distance du piège, il avait fonctionné comme prévu, des flammes pour effrayé la créature et la contenir au milieu, par contre ce n'était pas vraiment ce qu'il appelait un grand prédateur … Une femme … avec des oreilles et une queue, qu'elle surprise de trouver cela ici !
Il sortit le lasso de capture et étira le manche, ce sera parfaitement suffisant pour cette … femme ? Qu'importe en fin de compte, ça ne serait pas rentable de dépenser une cartouche de tranquillisant pour elle ! Darth l’attrapa par les hanches avec et coupa ensuite le piège, plus de flamme simplement cette corde métallique autour d'elle pour la maintenir tandis qu'il l'a rapprochait lentement de lui. Quand elle fut  à porté il la tâta légérement par pur plaisir et s'arrangea pour l'immobiliser le temps de faire ce qu'il avait a faire. Mais un constat s'imposa de lui même, dans quel catégorie la ranger ? Physiquement il aurait dit terranide, mais ses réactions tenait plus de l'animal sauvage … Une créature ?


- Tu comprends ce que je dis ? Tu as un nom ?

Question là plus simple pour vérifier si tout d'abord elle le comprenait, et ensuite si elle savait communiquer, ca suffirait pour le classement en théorie !


Cannelle

Terranide

Re : Expérimental [Darth Vallon]

Réponse 2 septembre 30, 2018, 01:32:01 am

Cannelle finit par stopper ses attaques infructueuses contre la barrière de feu. Sa colère, elle, par contre, ne cessa pas, et ne fit que s'accentuer à la sensation de ses doigts légèrement brûlés. Un grognement retentit, venant du fond de sa gorge, et en voyant à travers les flammes les contours d'une silhouette se rapprocher, la frayeur se mêla à son agitation. Elle aboya avec bruit, mais cela ne stoppa pas les mouvements de l'inconnu.

« Grrr- hap !!! »

Une espèce de corde vive et solide lui encercla la taille et les bras, lui faisant perdre l'équilibre et l'utilisation de ses membres supérieurs. Une paire de mains habiles - et pas décontenancés par le feu le moins du monde - lui saisit ensuite ses hanches pour la tirer hors du cercle de flamme. Cannelle tenta bien de s'agiter, avant de se rendre compte qu'on la tirait avec une certaine force, mais pas pour autant avec violence. Cela l'interloqua, et elle gigota un peu moins.
Les doigts habiles vinrent la toucher, la tâter avec avidité. Ce n'était pas dans le but de lui assouvir des coups, mais cela ne l'empêcha pas de moyennement apprécier. Elle émit un petit jappement pour en témoigner, interloquée et apeurée.


« Yap-yah... !!! »

Tout cela ne lui plaisait pas trop. Le simple fait de ne plus pouvoir compter sur ses bras la rendait nerveuse, et cette corde, malgré ses efforts, restait solide et ne se détendait pas. Elle voyait enfin à quoi ressemblait celui qui l'avait fait tomber dans ce piège grossier. Un jeune homme blond, avec une paire d'oreilles de chat et des iris transcendants, qui la jaugeait de façon experte. Ne pas tomber sur un gros monstre affamé ou une autre créature épouvantable, comme elle en avait vu depuis qu'elle était tombé de sa caravane, it perdre quelques niveaux de stress à la terranide. La curiosité la fit se calmer un peu, même si elle continuait de gigoter entre ses liens.

- Tu comprends ce que je dis ? Tu as un nom ?

Cannelle cligna des yeux, sans répondre. La plupart du temps, elle était effectivement capable de comprendre ce qu'on lui disait - même si, il fallait bien le dire, il était rare qu'elle écoute vraiment les mots, plutôt que le ton. La terranide se fiait plus à ce dernier point en général pour savoir ce qu'on attendait d'elle. En général, elle ne se trompait pas, parce que son organisme l'avait doté d'un avantage certain : son odorat.
Rien qu'en reniflant la personne, Cannelle connaissait ses réelles intentions. C'était aussi pour cette raison que le mensonge prenait rarement avec elle, malgré qu'elle ne soit pas une fine psychologue. Et là, tout de suite, l'esclave sentait plein de choses. De la curiosité à son égard, surtout, beaucoup de curiosité.


« Y-yap ! Arph ! Waff !.. »

Sans grande conviction, elle émit un aboiement, puis arrêta de tenter de s'écarter de Darth. En fait, elle se rapprocha considérablement, et commença à le renifler, pour essayer de tirer plus d'informations de ses effluves. Ses petites mains à moitié couvertes par les manches miteuses de sa tenue d'esclave se posèrent sur les épaules frêles de l'homoncule, alors qu'elle sniffait ses cheveux sans grande gêne. Ça sentait vraiment bizarre - rien qu'elle n'ait senti auparavant. Rien d'humain, ou d'animal... rien et tout à la fois. La curiosité remplaçait la méfiance à une vitesse alarmante.

Au moins, à cette proximité, Darth pouvait apercevoir une médaille accrochée au collier de la chienne, - son nom était gravé dessus, sans plus de fioritures.
« Modifié: septembre 30, 2018, 01:38:39 am par Cannelle »

🌺🐶🌺

Darth Vallon

Créature

  • -
  • Messages: 260


  • FicheChalant

    Description
    Pas tout à fait Neko, crée par l'homme. Supporte pas la notion de servitude et de soumission, mais cède toujours à sa curiosité maladive !
    Tout est bon pour apprendre, après tout la vie est pour lui aussi jetable qu'un mouchoir, elle est donc là pour être utilisé !

Re : Expérimental [Darth Vallon]

Réponse 3 septembre 30, 2018, 06:52:53 pm


Quelques tâtonnement lui laissait penser à un corps humains, alors pourquoi uniquement des aboiements ? Tout indiquait pourtant la présence des cordes vocales nécessaires et d'un cerveau fonctionnel !
Par contre si il avait bien compris une chose en l'observant c'était qu'elle avait autant de curiosité que lui, si ce n'était plus, elle lui portait le même regard que ce qu'il portait à chaque chose qui l'intriguait, c'était probablement la seule émotion qui distinguait de lui même sans erreur et sans devoir partir sur les théories psychologiques avec son IA … Bon, quelle le renifle donnait aussi un peu plus de poids à la curiosité comme sentiment qu'elle avait actuellement.

Ses yeux rose se posèrent sur une médaille au cou de la terranide, il la saisit doucement pour lire ce qui était écrit dessus.


- Canelle ? … Un collier d'esclave ? Ce serait ton nom ?

Tout s'expliquait si la supposition était juste, la tenue, une partie des réactions, l'esprit devait être brisé dans ce cas ! L'homonculus se décida donc à tenter quelque chose, il sortit une petit baguette plate de sa poche et saisit Cannelle au menton.

- Canelle ! Bouge pas et ouvre la bouche !

Si elle obéissait il allait pouvoir la placer sur sa langue pour avoir un petit échantillon de salive et faire un test pour vérifier si il y avait des produits précis en elle, de là il ferait rapidement un agent neutralisant pour tenter une réinitialisation provisoire de ses facultés, au pire même en frottant près de ses lévres ca ferait l'affaire.
Il attacha un filin métallique au collier de Cannelle et retira la corde de restriction, l'autre extrémité du filin à sa ceinture pour être sûr qu'elle ne s'éloigne pas, il se dirigea vers son mini campement à l’abri et son matos de fortune dans cette situation pour faire le test approximatif, quelques mélange aux odeurs désagréables et changements de couleurs plus tard Darth jeta plus loin tout ca et s'étira en la regardant.


- Alors c'était donc ça … Je crois que je comprends mieux pourquoi mes créateurs cherchait à faire des créatures suffisamment intelligente pour comprendre les ordres mais pas trop pour éviter la rebéllion … En fait les idiots c'est trop impulsif ?

Il s'arrêta a cette remarque et pensant à son cas, il était aussi l'exemple même de l'impulsivité et pourtant était intelligent … Il était certainement trop étroit d'esprit avec cette réfléxion.

* Défaut in-errant au désir d'apprendre, cas particulier non utilisable pour une généralisation !*

*Et en ajoutant deux sous catégories, curieux et amorphes, on obtient quatre groupes pouvant tout contenir pour exclure les cas particuliers autant créer des sous divisions les contenants !

Il commença à faire un petit mélange qu'il aspira dans une petite seringue, autant tester la théories avec un mélange qui devrait réveiller les parties de son cerveaux éteinte ? Et après … il ne sait pas ce qu'il fera d'elle du coup … Il était vrai qu'un peu de main d’œuvre chez lui … mais en serait-elle seulement capable ? Il en doutait, elle tenait visiblement plus de l'animal de compagnie ! Allez op, une rapide piqure et on injecte le liquide laiteux dans le bras de Cannelle rapidement, maintenant on s'assoit et on observe !

Cannelle

Terranide

Re : Expérimental [Darth Vallon]

Réponse 4 octobre 03, 2018, 02:01:22 am

Cannelle avait glissé son nez dans les cheveux de Darth et en humait les effluves. Elle n'arrivait toujours pas à savoir quelle était cette odeur... et pour une experte comme elle, c'était inédit ! Ça ne ressemblait à rien de ce qu'elle avait déjà senti, même dans les couloirs sombres de ses souvenirs, là où il y avait tant de gens différents... le souvenir la mit mal à l'aise et elle se concentra de nouveau sur les épis blonds de l'homme, s'approchant un peu plus quitte à presque lui enfoncer le visage dans sa poitrine imposante. Ce n'était même pas dans ces considérations.
Malheureusement, il ne la laissa pas longtemps opérer le contact et trouver la réponse à ses questions. La terranide en fut un peu frustrée, mais écouta ce qu'il lui disait.


- Canelle ? … Un collier d'esclave ? Ce serait ton nom ?

En entendant son nom, la terranide aboya joyeusement, langue pendante.

«  Waf ! »

Elle aimait soudainement bien ce type. Il connaissait son nom et ne la battait pas, la laissait même s'approcher de prés ! Quand il lui fit une demande, elle s’exécuta rapidement. Si elle se conduisait bien, il lui donnerait sans doute de quoi se rassasier ! Peut-être même qu'il l'adopterait, et elle ne serait plus toute seule ici !
D'ailleurs, le blond l'attachait déjà, remplaçant les liens désagréables par un autre beaucoup moins encombrant. L'autre extrémité se trouvait à sa ceinture, et alors qu'il se déplaçait jusqu'à son campement, Cannelle fut obligée de le suivre. Toute contente, elle resta à quatre pattes, suivant sans se faire prier.

L'ensemble du campement était aménagée de façon très bizarre. Toutes ces choses lui rappelaient encore ces souvenirs de son enfance, quand elle était enfermée dans un sous-sols et que des hommes en blancs passaient et repassaient devant elle. Ils lui faisaient subir des choses qui lui faisaient mal et qui l'effrayaient, mais elle se retrouvait toujours avec de la nourriture à la fin. Cannelle regardait Darth, prise d'une anxiété soudaine. Mais il ne ressemblait pas vraiment aux gens en blanc, qui ne faisaient jamais attention à ne pas lui faire mal ou à ne pas lui faire peur. Il avait des oreilles de chats, comme ceux que les hommes en blanc méprisaient. Du coup, ils ne pouvaient pas être comme eux, c'était logique !
Le garçon aux oreilles de chats était maintenant occupé à mélanger et secouer des trucs, qui sentaient mauvais et qui faisaient de drôles de couleurs et de sons. Malgré les odeurs très désagréables pour sa petite truffe experte, la terranide observait tout ça très attentivement, intriguée par ce spectacle.
Au final, les bruits et les couleurs cessèrent, et de ces expériences résultèrent un petit liquide, que Darth s'empressa de mettre dans un petit réceptacle. Cannelle le vit prendre son bras et en approcher l'étrange objet. Ça lui rappelait quelque chose de désagréable, mais elle n'arrivait pas à mettre le doigt sur quoi, exactement... et elle n'avait pas trop envie d'approfondir la réflexion. Elle préférait se concentrer sur le contact de la main de Darth sur sa peau.

La piqûre lui fit mal. Cette sensation n'était pas agréable, et la terranide émit un petit jappement en signe de protestation. Elle recula de plusieurs pas, soudain de nouveau méfiante. Décidément, c'était-
Et sa tête commença à vriller.


« Hap- »

Il lui semblait que l'on l'avait envoyé tête la première dans un mur de béton. L'étourdissement la fit tomber directement à terre, et ses mains se portèrent à sa tête. Des points de douleur apparaissaient en plusieurs endroits, et ils se faisaient de plus en plus forts, lui donnant de plus en plus le tournis-

« KyAAAAh !! Uuuhawa-a-a-hAAA !! »

La terranide laissa apparaître un visage contorsionné par la douleur et la surprise. Ses mains pressaient sa tête comme si elles voulaient l'arracher. Les iris de ses yeux, auparavant doux et rieurs, s'étaient rétrécis jusqu'à ne donner que deux points noirs paniqués. Ses yeux se fermèrent rapidement, comme pour éviter de voir quelque chose. La chienne roula sur le côté, tapa sa tête contre le sol, en pleurs, la douleur lui transperçant le crâne de tous les côtés. Ses membres bougeaient sauvagement, non pas pris de convulsions, mais tout simplement animés par un désir de partir d'ici, vite, le plus loin possible des images, des souvenirs et de celui qui lui avait fait subir ça. Le lien, malheureusement, était solide.
La chienne enleva une main de sa tête, les yeux toujours fermés et le visage trempé de larmes, pour attraper une des jambes de Darth, tirant sur son vêtement, comme pour le supplier de faire quelque chose.
L'épuisement la gagna, au final, et elle cessa de bouger, un bras toujours sur les yeux et l'autre toujours accroché à cette jambe qu'elle pensait salvatrice. Si c'était lui qui avait provoqué cela, c'était aussi lui qui pouvait l'arrêter, non ?
Une certaine frustration commençait à la gagner, et elle tapa des pieds sur le sol, grognant sans retenue. Ses griffes s'enfoncèrent dans la jambe qu'elle tenait, sa tête tournant de droite à gauche. Sa poitrine se soulevait à vitesse grand V, provoquant une hyperventilation.


« Uuh-uh... rrRRRRrhhhh...... »

🌺🐶🌺

Darth Vallon

Créature

  • -
  • Messages: 260


  • FicheChalant

    Description
    Pas tout à fait Neko, crée par l'homme. Supporte pas la notion de servitude et de soumission, mais cède toujours à sa curiosité maladive !
    Tout est bon pour apprendre, après tout la vie est pour lui aussi jetable qu'un mouchoir, elle est donc là pour être utilisé !

Re : Expérimental [Darth Vallon]

Réponse 5 octobre 06, 2018, 09:48:26 pm


Un petit chien, il avait littéralement un petit chien à ses pieds ! C'était impossible de croire qu'elle n'était qu'un animal sauvage pour Darth après l'analyse rapide qu'il avait fait, tout laissait à croire soit à une terranide sauvage, soit une humaine muté naturellement ou non, il n'y avait pas d'autres options dans le cas présent.
Et malgré tout  à ses pieds il distinguait rien de plus qu'un animal de compagnie avec ce comportement, était-ce vraiment naturel ? Un conditionnement ? Mais sans destruction cérébrale on ne peut pas retirer des choses simple comme la marche sur les jambes, et ca devrait laisser des traces comme ….


*Comme la perte de l'humanité en endommageant le noyau caudé, parole, posture sont touchés*

Darth serra un peu les dents, non pas par la douleur des griffes dans sa jambe, enfin partiellement, mais surtout car si sa supposition était juste elle n'était pas simplement maintenu drogué, il y avait des dommages cérébraux, et de là selon la gravité, la science ne pourrait plus rien.
Pire que ça, la voir dans cet état  à ses pieds lui rappela certaines des autres créations des scientifiques qui lui ont donné naissance, il en a vu agir ainsi pendant certaines séance où ils tentaient diverses méthodes d’assujettissements. Et donc le blond éprouva des sentiments mitigés, subtile mélange entre la honte de copier ceux qu'il a jadis faire disparaitre de l'univers de force et le sentiment de supériorité qu'offre le contrôle que cela donne, et naturellement il se demandait qu'elles étaient les pensées des scientifiques pendant ces moments similaires.
Beaucoup seraient prit de panique avec un animal agissant de la sorte  à leurs pieds, mais le neko ne craignant absolument pas pour sa vie, jetable à volonté, se contenta de se pencher un peu pour caresser les cheveux de cannelle doucement.


- Là …. Là … Ca va aller …. doucement ...

Il aurait pu prévoir cette réaction, mais il avait pas estimer nécessaire d'ajouter un anti douleur, tout d'abord car cela aurait bridé l'effet de ce qu'il avait injecté, et ensuite car il ne voyait pas d'urgence à stopper la douleur dans le cas présent.
Darth avait le temps, il fallait simplement qu'il patiente le temps que son sérum soit présent partout dans le corps de la fille, à ce moment là il pourra enfin juger de ses talents de doseurs de médicaments et drogue !


-Que t'es t-il donc arrivé ...

Darth marmonna dans sa barbe, c'était tellement compliqué de comprendre une personne qui ne pouvait qu'aboyer … Une phrase lui revint alors en tête, celle qui l'avait motivé  à faire des signes pour ne pas se faire éliminer.

- Sujet P-010-1 échec, compréhension impossible, évacuation … hein ...

Il eut un frisson, qu'elle horreur que de ce souvenir de ça ! Le scientifique reporta  à nouveau son attention sur Cannelle, se demandant que faire d'elle, enfin il avait le temps, il était encore ici quelques temps, elle pouvait bien lui tenir compagnie pour le moment ?



Répondre
Tags :