banniere
 
  Nouvelles:
Pour la promotion du forum, pensez à voter régulièrement pour nous si vous avez un peu de temps.
Merci ! ♥





Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2
  Imprimer  
Auteur Sujet: Soirée tekhane [Hana D.Va Song]  (Lu 530 fois)
Bayonetta
Humain(e)
-

Messages: 89



Voir le profil
Fiche
« le: Février 26, 2018, 01:51:25 »

Ce RP est la suite du RP « Les Zélotes ».

Ensemble, Bayonetta et la Tekhane Hana avaient affronté et vaincu un redoutable ennemi. Elles avaient défié la secte des Zélotes, une secte qui kidnappait des individus pour organiser des rituels. Ils n’invoquaient pas des démons, mais les créatures angéliques monstrueuses d’Alfheim, un monde parallèle ressemblant à une perversion du Paradis. Bayonetta avait notamment appris, non sans inquiétude, que la secte des Zélotes semblait être financée par le Groupe Ithavoll, une corporation qui était la réincarnation moderne du clan de Lumen, les ennemis héréditaires du clan de l’Umbra, auquel Bayonetta appartenait. La jeune sorcière avait donc toutes les raisons du monde d’être inquiète par cette situation, mais, plutôt que de poursuivre son enquête, elle avait choisi d’accompagner Hana.

Son gros robot rose s’était transformé en une superbe voiture rose pimpante filant dans le centre-ville animé de Tekhos Metropolis. Bayonetta regarda autour d’elle, et releva ses jambes, les croisant sur le tableau de bord sans ménagement, une sucette rose roulant sur ses lèvres. La voiture était en décapotable, et filait le long de l’autoroute urbaine.

« Elle fait très bling-bling, ta voiture, ma choupette... J’adore ! »

Les soldats tekhans avaient généralement de beaux appartements dans le centre-ville, surtout ceux qui réussissaient à avoir un bon poste. Et, vu qu’Hana disposait de tout un entrepôt pour le gros mecha rose, elle ne devait pas être à plaindre.

« Je me suis rarement rendue à Tekhos... Tu as un appartement sympa ? »

Pour le coup, après son séjour à Alfheim, où elle avait été jusqu’à affronter Fortitudo, Bayonetta avait bine besoin de se reposer un peu... Enfin, se reposer... Se détendre plutôt. Et, comme elle suçait une sucette rose chargée en magie rose, elle se retourna vers Hana, en souriant encore, mielleusement, et avança sa main, caressant du bout de ses doigts gantés sa joue.

« Tu es très mignonne, tu sais... »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Hana D.Va Song
Levep Up, +2 en force !
Humain(e)
-

Messages: 81


Général de l'armée de Tekhos speciality MEKA


Voir le profil
Fiche
Description
Tekhane voulant aider son pays après un âge d'or dans le monde des jeux vidéos possédant une double vie...
« Répondre #1 le: Février 27, 2018, 03:44:55 »

MEKA s'était transformé en une voiture décapotable rose bien entendu avant de signer les quelques papiers pour sortir de la base militaire. Quelques minutes fallurent pour rejoindre l'autoroute venant sourire regardant aux alentours avant de faisant faire attention à sa conduite tout en souriant à Bayonetta qui l'avait suivie. Elle semblait apprécier sa voiture avant de finalement l'entendre parler, Hana vint hocher la tête.

- Un appartement sympa, cela dépend pour les personnes qui y vont. Moi j'aime bien mon appartement mais toi, tu ne peux pas aimé. On a un petit moment et j'aimerais te poser la question... Le portail, il pourra être ré-ouvert, n'est ce pas ?

Elle avait tout doucement ralentit afin de prendre le temps de la regarder avec un sourire faible bien que son regard en disait long sur ce qu'elle pensait. Hana conduisit environ pendant une dizaine de minutes avant de venir se garer dans un parking souterrain avant que MEKA vint se transformer en tigre rose et suivre D.Va comme un toutou avant de se diriger tout doucement vers l'ascenseur et le prendre mon le dernier étage. Elle ouvra une porte avec reconnaissance faciale, quelques minutes fallurent pour qu'elle s'ouvre avant de laisser Bayonetta rentrer.

- Vas-y, entre.

L'appartement faisait très futuriste, très peu de couleur et MEKA alla se posa dans un coin laissant des lumières violettes et roses s'illuminer tout doucement. La pièce arrivait sur un petit patio, proche à une entrée japonaise, elle vint se poser donc pour retirer ses chaussures avant de l'amener vers le salon. Elle sourit venant sortir deux verres avec quelques boissons, alcoolisées ou non avant de s'asseoir à côté de Bayonetta et la regarder.

- Je suis contente que tu as accepter de te poser avec moi, tu veux quelques choses ?



Journalisée

Bayonetta
Humain(e)
-

Messages: 89



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Mars 05, 2018, 01:57:45 »

« Ce Portail-ci est fermé... Mais les monstres d’Alfheim reviendront, oui. Je lutte contre eux depuis des années, si ce n’est des siècles. Les Zélotes, que nous avons affronté, appartiennent à un groupe plus redoutable encore, et ces gens n’ont de cesse de générer des Portails vers Alfheim. Cependant, ils sont généralement moins impressionnants que celui que nous avons fermé toutes les deux. »

Ce Portail-ci, celui qu’elles avaient affronté, était en effet particulièrement exceptionnel dans ses dimensions. Pour le sceller, elles avaient même dû passer de l’autre côté, se retrouvant perdues à Alfheim. Une longue marche jusqu’à pouvoir retrouver un autre Portail, en utilisant le gros mecha rose comme point d’ancrage pour leur permettre de revenir. Bayonetta n’allait donc pas mentir à la femme en lui disant que l’ennemi avait été vaincu... Mais, pour l’heure, la sorcière avait d’autres envies en tête que les traquer. Elle était convaincue que l’appartement de la belle Tekhane lui plairait bien.

La voiture s’enfonça donc dans la ville, filant au milieu des gratte-ciels, des panneaux publicitaires géants, de toute cette ville à l’activité bourdonnante et futuriste. Hana bifurqua dans une allée, et s’engagea dans un parking souterrain. Elle avança rapidement, et Bayonetta vit ensuite le mecha rose adopter l’apparence d’un tigre, ce qui la fit sourire. Elle caressa de la main le crâne de MEKA, sentant l’armature métallique.

« Cette créature métallique est vraiment fascinante, Hana ! »

Bayonetta, qui avait été scellée pendant plusieurs siècles, n’était en réalité pas encore spécialement au courant des avancées récentes en matière de technologie. Oh, elle avait bien vu que le monde avait évolué, mais, à ce point, c’était bluffant... Quoi qu’il en soit, elle suivit Hana à travers un ascenseur, puis, après cela, les deux femmes rejoignirent son appartement. Finalement, les deux beautés se retrouvèrent assises sur un canapé, Hana apportant un verre. Bayonetta sourit encore, mielleusement, et attrapa son verre, puis trinqua.

« À ton mecha, c’est grâce à lui que nous sommes là, après tout », glissa la sorcière.

Elle but une gorgée, puis posa le verre sur une table basse à côté... Son corps était presque accolé à cleui d’Hana, et sa main gantée vint caresser la joue de la femme.

« Laisse-moi vérifier quelque chose, tu veux ? »

Et, sur ce, Bayonetta embrassa doucement la femme, collant ses lèvres aux siennes pendant quelques secondes. Elle rompit ensuite le baiser, et sourit à nouveau, avant de rajouter, une lueur malicieuse dans les yeux :

« C’est bien ce que je pensais... Tes lèvres sont aussi délicieuses ici qu’à Alfheim... Peut-être même davantage ici, en vérité. »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Hana D.Va Song
Levep Up, +2 en force !
Humain(e)
-

Messages: 81


Général de l'armée de Tekhos speciality MEKA


Voir le profil
Fiche
Description
Tekhane voulant aider son pays après un âge d'or dans le monde des jeux vidéos possédant une double vie...
« Répondre #3 le: Mars 05, 2018, 01:16:08 »

Bayonetta exprimait rapidement son avis sur la question que D.Va venait de lui poser venant réfléchir un peu sur les Zélotes, c'était quelque chose qu'elle devait faire attention et surtout prévenir les militaires où plutôt son supérieur en mettant une alerte sur ces derniers. Elle complimenta son MEKA sur ses atouts technologiques venant faire sourire Hana qui continuait son avancée en direction de l'appartement.

- Qu'est-ce que tu aimerais vérifier ?

Comme simple réponse, elle n'eut qu'un baiser sur ses propres lèvres venant rougir un petit moment la regardant un petit moment. Hana finit par sourire venant réaliser que les ardeurs de la sorcière ne l'avait pas arrêter à Alfheim. Hana se redresse venant s'asseoir sur les genoux de Bayonetta avec un petit sourire taquin venant revenir à la charge pour l'embrasser en mordillant ses lèvres.

- Tu m'avais dis là bas que chaque fois que je souriais, tu allais m'embrasser pour me "punir" et bien maintenant, ta règle vient de se retourner contre toi... Je vais t'embrasser chaque fois que tu me souris.

Elle vint caresser la joue de Bayonetta venant sourire à pleine dent comme pour la narguer un petit moment avant de venir poser un doigt sur ses lèvres quand un chien rose portant un plateau remplit de vêtements où Hana vint prendre avant de remercier le robot. D.Va se relève venant se mettre à genoux devant la sorcière venant dégagé ses vêtements. Elle aurait pu directement retirer d'elle même mais laisser faire Bayonetta semblait la réjouir.

- Tu m'aides ?

Hana restait ainsi à genoux avant de tourner la tête en sa direction avec un petit sourire avant de venir reprendre tous ses cheveux et les redresser comme un chignon.

Journalisée

Bayonetta
Humain(e)
-

Messages: 89



Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Mars 12, 2018, 02:08:08 »

Bayonetta répondit avec joie aux multiples baisers d’Hana. Après avoir affronté les Zélotes, puis les monstres d’Alfheim, les deux femmes avaient bien le droit à un peu de détente, non ? La main de la sorcière se serra sur ses cheveux, et elle prolongea le baiser, fermant les yeux en goûtant avec délice aux lèvres de la jeune femme. Comme elle avait pu le constater à Alfheim, Hana avait des lèvres très agréables, un délicieux goût de fraise qui faisait que la sorcière aimait y revenir. Elle-même avait un goût très sucré dans la bouche, en grande partie à cause des sucettes qu’elle prenait régulièrement. Et, pendant que les deux femmes s’embrassaient, sa main caressait les cheveux de la Tekhane, l’autre caressant ses hanches, descendant le long de ses fesses.

Puis, finalement, elles furent interrompues par le robot rose, qui amena un plateau, probablement pour y déposer des vêtements. Bayonetta, elle, n’avait pas vraiment ce souci, puisqu’elle portait une combinaison magique, qu’elle pouvait faire s’évaporer comme bon lui semblait. Hana finit à genoux devant elle, lui demandant de l’aide pour ôter la combinaison. Bayonetta sourit encore, et répondit autrement :

« Ma belle, tu n’as pas idée de ce que tu t’attends. La réputation sexuelle des sorcières est loin d’être usurpée... »

Avec la magie, Bayonetta avait pu inspecter les lieux, et elle claqua dans ses doigts. Instantanément, les deux femmes se téléportèrent, et finirent dans la chambre d’Hana, le séant de Bayonetta retournant s’asseoir sur le bout de son lit. Jambes croisées, elle observait Hana, et tapa ensuite dans ses doigts, tout en se relevant.

« Installe-toi sur le lit, je ne sais pas comment retirer ça, moi, je n’ai pas l’habitude des uniformes tekhans... »

Bayonetta la laissa don s’installer, se couchant sur le ventre, et posa ses mains sur son dos, massant cette dernière, et descendit jusqu’à ses fesses, qu’elle caressa alors.

« Ça te moule très bien ton petit cul, en tout cas... » la complimenta-t-elle.

Elle déplaça ensuite ses mains, et commença à tirer sur la fermeture Éclair, faisant ainsi lentement coulisser la combinaison...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Hana D.Va Song
Levep Up, +2 en force !
Humain(e)
-

Messages: 81


Général de l'armée de Tekhos speciality MEKA


Voir le profil
Fiche
Description
Tekhane voulant aider son pays après un âge d'or dans le monde des jeux vidéos possédant une double vie...
« Répondre #5 le: Mars 14, 2018, 07:55:33 »

Hana souriait faiblement à la sorcière sous sa remarque de la réputation des sorcières venant lui voler une nouvelle fois un baiser avant que Bayonnetta les téléporte dans la chambre de cette dernière sous un oeil déconcerté avant de lui sourire. Oui la magie, c'est ce qu'elle disait. D.Va vint se poser dans son lit, le ventre contre le matelas en fermant les yeux avant de sentir un autre poids supposant bien entendu la sorcière pour cela en ouvrant un oeil à sa direction avant de venir reunir ses cheveux sur le côté.

- Je suis bien d'accord, du repos en ta charmante compagnie.

Hana sentait bien les massages qu'elle prodiguait Bayonetta avant de trouver la fermeture qui descendant tout au long... Peu à peu, le dos nu se dévoilà venant laisser passer un soupire d'aise tout en retirant ses manches, laissant la combinaison au niveau de son bas ventre avant de se reposer. Quelques cicatrices étaient présentent sur le corps de la jeune Hana, des vieilles comme des nouvelles mais devant les yeux de la sorcière, elle pourra remarquer sur les tissus de la peau semblaient peu à peu la recouvrir afin de ne rien paraître.

D.Va vint finalement se redresser, laissant voir son soutien gorge bien entendu avant de se poser contre Bayonetta, lui caressant la joue et les lèvres de ses doigts, un petit sourire visible se faisant voir...

- Du repos en ta compagnie, qu'est-ce qui serait le mieux ? Hmmm ? Souhaiterais grignoter quelque chose, je dois encore avoir quelque chose dans la frigo ou je peux commander...

Cela faisait plusieurs heures que les deux femmes n'ont pas manger à part un chew-gum et des sucettes, Hana se disait bien que sa jeune mie serait bien contente de manger quelque choses d'autres, en attendant sa réponse, elle vint l'embrasser, venant masser les fesses de cette dernière.
Journalisée

Bayonetta
Humain(e)
-

Messages: 89



Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Mars 19, 2018, 01:54:55 »

La main de Bayonetta tira sur la combinaison, jouant avec la fermeture Éclair, donnant progressivement le corps d’Hana. Cette jeune  Tekhane lui tournait autour depuis bien trop longtemps, et la sorcière se pinça doucement les lèvres, refoulant un frisson de plaisir, en voyant le corps de la femme. Elle avait un magnifique dos, agrémenté de quelques cicatrices, que la sorcière embrassa doucement. Sa langue glissa même sur sa peau, et elle lécha ainsi sa belle peau, tout en tirant sur les manches de la combinaison, la faisant glisser lentement le long des bras de la femme. Le tout s’arrêta à hauteur de son bassin, et Bayonetta caressa doucement le ventre de la femme, cerclant son corps de ses bras en se lovant dans son dos, son autre main venant caresser le haut du torse, palpant ses seins à travers les bonnets de son soutien-gorge noir.

« Magnifique, ma belle, tu es une vraie beauté... »

Hana se retourna alors, et lui sourit, en la caressant à son tour, et en venant se serrer contre son corps. Le sexe n’avait jamais rebuté Bayonetta, bien au contraire, et surtout avec des partenaires aussi belles. Hana était tout simplement somptueuse, et son corps plaisait beaucoup à la sorcière, qui lui caressa les cheveux. Toutefois, Hana proposa alors, plutôt que de se faire un câlin, de manger. La sorcière sourit doucement devant cette proposition, qui témoignait d’une certaine forme de pure innocence... Ou alors, elle le faisait exprès.

En réponse, Bayonetta alla l’embrasser tendrement, plaquant sa bouche contre la sienne, sa langue venant jouer avec la sienne, se glissant entre ses lèvres, tout en souriant en sentant les mains de la soldate palper ses fesses.

« Non... J’ai d’autres projets en ce qui nous concerne, ma beauté... »

Sa main se posa sur son épaule, et elle renversa Hana, la couchant sur le lit, Bayonetta s’installant au-dessus d’elle, frottant lentement ses jambes contre les siennes.

« On mangera après l’effort, Hana. »

Et la sorcière retourna l’embrasser, serrant son corps contre le sien...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Hana D.Va Song
Levep Up, +2 en force !
Humain(e)
-

Messages: 81


Général de l'armée de Tekhos speciality MEKA


Voir le profil
Fiche
Description
Tekhane voulant aider son pays après un âge d'or dans le monde des jeux vidéos possédant une double vie...
« Répondre #7 le: Mars 26, 2018, 07:54:03 »

Hana vint lui sourire sous son compliment venant regarder Bayonetta un petit moment avant de comprendre qu'elle cherchait autre chose que de manger ou plutôt manger après l'effort comme elle avait dit. Hana se rapprocha doucement des lèvres de la sorcière venant l'embrasser tendrement tout en regardant la tenue de Bayonetta venant lui retirer en souriant. D.Va vint se mettre sur le dos tout en tirant cette dernière contre elle, sur elle. Elle lui caresse la joue un long moment la regardant dans les yeux avant de se redresser.

- Hmmm.... Tu es si belle. Si je suis magnifique alors tu l'es encore plus..

Hana vint une nouvelle fois l'embrasser en lui mordillant ses lèvres avant de venir lui malaxer doucement la poitrine de cette dernière venant lui laisser sa tenue sur ses fessiers afin qu'elle garde le torse nu ou a moitié nu. avant de venir poser ses fesses sur les cuisses de Bayonetta, les baisers dans le cou. Elle mordille une nouvelle fois venant finalement redresser ses lèvres contre les oreilles de cette dernières en gémissant tendrement ...

- Graaaouh.... Tu sens bon, si bon...

Elle appuya son torse contre elle afin de la faire tomber sur le lit. Hana vint retirer toute sa combinaison laissant voir sa culotte en dentelle noire et au-dessus de ses fesses, un petit tatouage d'un lapin avec des ailes, celui semblable à les quelques marques qu'on pouvait voir sans les ailes bien entendu, c'était un peu sa petite touche personnelle en quelque sorte...
Journalisée

Bayonetta
Humain(e)
-

Messages: 89



Voir le profil
Fiche
« Répondre #8 le: Avril 03, 2018, 01:08:27 »

Si Bayonetta avait soif de quelque chose, c’était clairement du corps d’Hana. Depuis des heures, elle voyait ces jolies formes se dandiner autour d’elle. Hana était bien une Tekhane, sensuelle, peu gênée à l’idée d’avoir une relation sexuelle avec une autre, et qui n’avait pas hésité à mettre ses formes en valeur... Une amante parfaite pour Bayonetta. Elle laissa les mains de la Tekhane explorer son corps. Sa combinaison était très spéciale, car elle était magique. Pour la retirer, il fallait juste que Bayonetta y pense, et elle accompagna en ce sens les mouvements d’Hana, l’aidant ainsi à ôter sa combinaison. Sous cette dernière, la sorcière avait un très joli corps, magnifiquement formé et agréablement proportionné.

Hana la poussa ensuite sur le lit, et Bayonetta se redressa légèrement, s’appuyant avec ses mains. La Tekhane acheva d’ôter sa combinaison, ne portant désormais plus qu’une culotte noire. La sorcière se pinça les lèvres en l’observant, et remonta son pied. Ses jambes et ses bras étaient encore recouverts de sa combinaison, formant comme de délicieux ensembles. C’était tout ce que la sorcière portait encore. Elle, elle n’avait pas de culotte, et était donc toute nue, montrant ses parties intimes. Son pied alla se loger entre les cuisses de la femme, et Bayonetta esquissa un léger sourire en remontant dessus, frottant avec ses orteils sa culotte.

« Tu es magnifique, ma belle... Et ce que tu sens sur moi, c’est juste le parfum du désir » précisa-t-elle.

Un parfum des plus agréables, à n’en pas douter. La sorcière appuya alors avec sa jambe, et se redressa légèrement. Elle s’agenouilla sur le sol, et son visage se retrouva à hauteur du bassin de la femme. Là, la sorcière posa ses mains sur ses délicieuses hanches, et déposa un premier baiser à hauteur de son nombril, avant de lécher sa peau, et descendit, embrassant sa peau, puis la retourna doucement. C’est là qu’elle vit le tatouage en forme de lapin, ce qui ne manqua pas de la faire sourire.

« Juste au-dessus du cul, glissa-t-elle familièrement. On peut dire que tu choisis l’emplacement avec soin... »

Souriant malicieusement, elle déposa un nouveau baiser, cette fois sur le tatouage, tout en caressant la culotte de la femme. Pour l’heure, elles se découvraient, elles se tâtaient, mais Hana allait vite comprendre que la sorcière pouvait se transformer en un véritable volcan éruptif. Celle-ci s’écarta ensuite, et se releva, pour embrasser une nouvelle fois Hana sur les lèvres. Un baiser très intense, sa langue filant dans la bouche de la femme... Mais la sorcière profita surtout de ce baiser pour renverser la Tekhane, la couchant de nouveau sur le lit avec elle.

Bayonetta se tint au-dessus d’elle, rompant le baiser, venant lécher son cou, puis continua ensuite à embrasser sa peau, rejoignant très rapidement ses seins, qu’elle titilla avec sa langue.

« Hmmm... Ma belle, toi aussi, tu sens très bon, tu sais... »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Hana D.Va Song
Levep Up, +2 en force !
Humain(e)
-

Messages: 81


Général de l'armée de Tekhos speciality MEKA


Voir le profil
Fiche
Description
Tekhane voulant aider son pays après un âge d'or dans le monde des jeux vidéos possédant une double vie...
« Répondre #9 le: Avril 25, 2018, 05:00:03 »

Hana frémit en sentant le pied contre son pubis, mordillement sur ses propres lèvres venant regarder la femme devant elle, Bayonetta. D.Va se laissa faire complètement accompagnant ses gestes afin de faciliter les mouvements de cette dernière... Tout en écoutant le sujet de son tatouage au-dessus de ses fesses venant rire faiblement regardant toujours sa compagne du soir. Afin de provoquer légèrement Bayoneta, Hana était tout simplement en train de remuer son fessier tranquillement tout en embrassant cette dernière. D.Va était sous la femme venant lui caresser la joue, restant assez soumise tout de même, ne cherchant pas spécialement à se bagarrer et jouer qui est plus fort que qui.

Un baiser par ici, une caresse par là. Hana découvrit tout doucement le corps de cette femme devant elle, se mordillant la lèvre inférieure venant presque en ronronner de plaisir comme si c’était un chat. Elle vint se redresser doucement pour mieux la regarder avant de finalement caresser les seins de cette dernière tandis que Bayonetta avait décidé de s’occuper de la poitrine d’Hana. Cette dernière se crispa tout doucement venant en gémir, une main sur la tête de la sorcière tandis que l’autre parcourait le corps.

- Hmmmm, haaaa…

D.Va vint pencher sa tête en arrière, lâchant quelques bruits obscènes. Elle remonta tout doucement ses mains sur les joues de sa compagne du soir venant forcer un peu la main pour redresser la tête et l’embrasser à pleine dent. La chaleur montait peu à peu venant faire brûler le désir en elle, qu’elle n’hésitait pas à montrer par des caresses vers les cuisses intérieures ne touchant pas le pubis pour l’instant. Hana voulait prendre son temps, prendre le temps de découvrir cette femme devant elle, cette femme qu’elle aimerait dévorer peu à peu pour la savourer.

Bayonetta savait parfaitement ce qu’elle voulait, cela se voyait à son visage sur, son regard qui plongeait Hana dans une autre galaxie où les seuls êtres vivants étaient les deux femmes dans cet appartement. Tout le petit monde d’Hana s’écroulait tandis que le plaisir montait peu à peu. Hana caressa et découvrait le sexe tout doucement, elle était assez novice en fait. Certes, les vidéos et images pornos que cela soit du réel ou de la fiction comme le hentai qu’elle appréciait énormément.

Hana n’avait jamais touché au sexe réellement, plutôt spectatrice, se touchant bien entendu, mais elle n’a jamais cherché à se faire belle pour se faire une partie de jambes en l’air un soir. On pouvait donc dire que la première expérience d’Hana serait Bayonetta et bien qu’elle était novice, La tekhane ne voulait pas le crier dans les rues, essayant de paraître légèrement experte en imitant les gestes qu’on pouvait voir dans les films et images qu’elle a pu regarder. Elle n’était pas vraiment douée, on peut dire que pour une fois, elle était maladroite, mais elle ne perdait pas confiance en elle et continuait tout doucement, petit pas par petit pas.
Journalisée

Bayonetta
Humain(e)
-

Messages: 89



Voir le profil
Fiche
« Répondre #10 le: Avril 30, 2018, 12:43:16 »

Sentait-elle l’inexpérience de sa partenaire ? Peut-être... En la matière, Bayonetta n’allait pas mentir, ou feindre la vérité. Elle, elle était loin d’être inexpérimentée ! Femme déterminée, sorcière accomplie, Bayonetta usait volontiers de ses formes, et, quand on voyait à quel point elle avait un comportement sexualisé, que ce soit dans ses accoutrements, ou dans sa manière de se battre, il était évident que le sexe ne l’effrayait pas. Bien au contraire ! C’était une grande amie, et elle était ravie de la faire partager à Hana. La délicieuse Tekhane se pressait contre elle, jouait avec ses seins, frottant son corps contre le sien. Le corps nu de Bayonetta, à l’exception de ses jambes et de ses bras, se frottait contre le sien, et Hana put sentir les seins de Bayonetta se durcir. De quoi donner à l’espiègle sorcière des idées, car elle finit par inviter la Tekhane à se coller à elle, et à retourner embrasser ses seins.

« Là, viens... Laisse-toi faire, Hana... »

La jeune Tekhane, si héroïque face aux créatures célestes, suivait docilement la sorcière. Elle pressa ainsi son corps contre le sien, caressant d’une mains ses cheveux, et usa d’un petit tour magique... Qui fit qu’Hana, en goûtant à son téton, dut soudain sentir le sein de Bayonetta grossir, se gonflant, avant de libérer de ses glandes mammaires un délicieux lait aphrodisiaque.

« Là, mon bébé, viens goûter... »

C’était un lait très particulier. Il n’était pas aussi raffiné et succulent que le lait d’une Ushi, mais chargé en magie rose. Hana s’y cramponna donc, et, pendant qu’elle le faisait, Bayonetta déplaça son autre main, celle qui ne s’appuyait pas sur les cheveux de la femme, pour la nicher entre ses cuisses. Y trouvant là une zone sensible et humide, elle y frotta davantage ses doigts, en enfonçant deux dans l’intimité de la femme, et serra entre-temps ses doigts sur ses cheveux.

Le plaisir afflua dans le corps de Bayonetta au contact de cette bouche avide qui gobait son lait, et elle déposa un baiser sur le front de la jeune Tekhane.

« Hmmmm, ma belle, haaaaa... Bois, ma belle Hana, ma petite chérie... Tu es entre de bonnes mains ici, je vais m’occuper de toi bien comme il le faut, ma belle Tekhane d’amour... »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Hana D.Va Song
Levep Up, +2 en force !
Humain(e)
-

Messages: 81


Général de l'armée de Tekhos speciality MEKA


Voir le profil
Fiche
Description
Tekhane voulant aider son pays après un âge d'or dans le monde des jeux vidéos possédant une double vie...
« Répondre #11 le: Juin 08, 2018, 05:37:33 »

D.Va restait silencieuse, restant contre la sorcière avant de prendre le jeu à coeur et commencer à téter comme une enfant, non plutôt, comme un bébé ferait. Etrangement, je sentis un liquide venir dans ma bouche, comme si elle avait vraiment du lait, cela vint surprendre la tekhane en la regardant, les yeux ronds avant de reprendre de téter. Le goût était bon, mais plus elle buvait le lait de Bayonetta, plus elle se sentait bien… Elle gémissait faiblement en sentant les mains contre les lèvres de cette dernière, bougeant un peu les cuisses.

- Bayonetta…. C’est si bon… Qu’est ce que tu as mis… Comment peux-tu avoir du lait, es-tu enceinte ? Qu’est-ce que…

Tout était flou pour la tekhane, ne comprenant pas très bien ce qui se passait. Hana était en train de gémir venant bouger légèrement, caressant la poitrine de cette dernière, pressant un peu les seins, l’autre main sur le ventre. Hana ouvrit un peu ses cuisses laissant place Bayonetta en train de la caresser à cet endroit, se sentant tout doucement mouillé… La cyprine s’écoulait tout doucement au long des cuisses, venant se cambrer tout doucement.

- C’est si bon, c’est si bonn… Mieux qu’avec la VR.

Ce n’est pas parce qu’Hana ne connaissait rien au sexe, qu’elle se laissait aller. Elle s’était déjà fait des sessions coquines en VR... Mais rien n’était comparable, le sexe réel et virtuel, c’était complètement différent… D.Va vint se caresser le ventre, descendant doucement sa main vers l’entrejambe de Bayonetta voulant lui faire pareil… Elle remua la poitrine de cette dernière, pressant toujours comme pour faire sortir le lait, comprenant comment cela fonctionnait…

- C’est si bon…. Je ne sais pas comment tu fais mais c’est si bon…. 

Journalisée

Bayonetta
Humain(e)
-

Messages: 89



Voir le profil
Fiche
« Répondre #12 le: Juin 11, 2018, 07:34:45 »

La présence du lait ne manqua pas de surprendre Hana, qui alla jusqu’à faire glousser Bayonetta en lui demandant si elle n’était pas enceinte. Une question pleine d’innocence, qui ne put que faire sourire la sorcière. Elle sourit donc affectueusement à Hana, et caressa d’une main son visage, glissant ses doigts sur ses cheveux, avant de ramener son visage contre son sein.

« Bien sûr que non, petit bout, les enfants, ce n’est pas pour moi. Mais je suis une sorcière, tu sais... »

Tout était dit par cette simple explication. La magie pulsait naturellement dans le corps de Bayonetta, et elle l’exprimait comme elle le voulait. Maîtrisant la magie rose, il n’était donc pas difficile pour Byaonetta de gonfler ses seins de lait, et Hana y retourna donc, venant encore le boire. C’était en effet un lait assez particulier, car aphrodisiaque, très délicieux à boire. Bayonetta rougissait en sentant Hana la traire, soulageant la douleur qu’elle ressentait dans ses seins, et qui pointait dans ses tétons. La main d’Hana se déplaça ensuite lentement, venant caresser l’entrejambes de la sorcière.

Hana revint ensuite sur ce lait, complimentant la qualité de ce dernier, ce qui ne manqua pas d’arracher un sourire à Bayonetta. La sorcière se pinça ensuite les lèvres, et descendit sa main, caressant le dos d’Hana.

« Et encore, ma chérie, lui promit la sorcière, tu n’as rien vu... »

Hana allait vite comprendre que le sexe avec une sorcière pouvait être... Bien plus incroyable qu’une séance en réalité virtuelle. Elle n’était d’ailleurs pas surprise d’apprendre que les Tekhanes se livraient à du sexe virtuel. Peut-être même aurait-elle envie, elle aussi, d’essayer ça ? Après son séjour à Alfheim, Bayonetta avait bien besoin de se détendre, a fortiori avec une partenaire aussi belle qu’Hana. Elle laissa donc cette dernière boire tout le lait de Bayonetta, chargeant son corps d’aphrodisiaque et de magie rose. Maintenant, il n’y aurait plus aucune échappatoire. Hana était chargée de magie rose, remplie de désir.

La sorcière l’observa encore, et posa une main sur son menton, relevant le visage de la femme.

« Embrasse-moi, Hana... »

Avec tout le lait qu’Hana avait bu, non seulement elle serait très excitée, mais encore plus encline à obéir à Bayonetta. Les deux femmes se partagèrent ainsi un nouveau baiser, langoureux, où leurs langues jouèrent l’une contre l’autre. Bayonetta posa l’une de ses mains sur la chevelure d’Hana, serrant ses doigts dessus, et déplaça l’autre contre l’ourlet de ses fesses, pinçant sa chair, serrant fortement son cul.

Et, juste après ce baiser, alors que leurs visages étaient encore très proches l’un de l’autre, Bayonetta titilla sa curiosité :

« Qu’est-ce qu’une Tekhane douce comme toi a bien pu faire dans tes séances de sexe virtuel, hum ? Je suis curieuse de le savoir, dis-moi... »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Hana D.Va Song
Levep Up, +2 en force !
Humain(e)
-

Messages: 81


Général de l'armée de Tekhos speciality MEKA


Voir le profil
Fiche
Description
Tekhane voulant aider son pays après un âge d'or dans le monde des jeux vidéos possédant une double vie...
« Répondre #13 le: Août 30, 2018, 08:09:39 »

La sorcellerie était quelque chose de très inconnue pour Hana, elle connaissait que les choses rudimentaires bien que la technologie palliait cela. Bayonetta expliqua rapidement qu'elle était une sorcière et faire un enfant n'était pas pour elle. D.Va ne fit qu'un petit sourire tout en continuant de téter le sein avant de décharger tout le liquide des seins de cette sorcière avant de se poser le dos contre le lit, se sentant très excitée en effet. Un effet secondaire du lait à son avis venant toujours sourire, mais vint obéir étrangement à Bayonetta quand cette dernière posa la question de l'embrasser. Elle y alla comme si sa vie en dépendait venant embrasser tendrement les lèvres, mordillant ces dernières après un long petit moment.

- Faire serait un gros mot, car je me laissais surtout faire. Je profitais, mais je sais une chose...

Elle vient descendre tout doucement, essayant d'arranger la position de la sorcière a ses dépens venant caresser avec sa langue au niveau de l'entrejambe de cette dernière. Hana était complètement trempée sur son entrejambe et se disait que c'était injuste pour elle d'être la seule à être dans cet état. D.Va était bien décidée de lui rendre en quelque sorte l'appareil venant lui laisser un simple sourire. Les mains écartaient les cuisses tandis que son nez et sa bouche était contre la féminité de Bayonetta où Hana ne tardait pas à caresser cet endroit, restant tout de fois très douce..
Journalisée

Bayonetta
Humain(e)
-

Messages: 89



Voir le profil
Fiche
« Répondre #14 le: Septembre 08, 2018, 03:33:41 »

Bayonetta et Hana continuaient à se découvrir mutuellement, et la sorcière répondait à la technologie de la Tekhane par l’usage de la magie. En l’état, Bayonetta était une puissante sorcière,  et elle maîtrisait bien évidemment la magie rose, ce que la Tekhane était en train de réaliser. Son lait avait évidemment des propriétés très particulières, dont Hana allait se rendre compte bien vite. La jeune Tekhane avait intérêt à être endurante, car, en réalité, la sorcière était encore très loin d’en avoir fini avec elle ! Hana se déplaça sur le côté, et retourna ensuite s’attaquer au corps de Bayonetta. La jeune femme mouillait sur place, et alla nicher son visage entre les cuisses de Bayonetta, qui se mit à soupirer doucement. Fermant les yeux, la sorcière se tortilla sur le lit, et sa main gantée alla se saisir des cheveux de la femme.

« Hmmm... Oh, Hana, hmmm... Pe... Petite gourmande, haaa... ! »

Hana se débrouillait plutôt bien, et avec un appétit qui... Qui faisait plaisir ! Bayonetta soupirait longuement en la sentant venir en elle, la langue de la Tekhane continuant à glisser dans son corps. Même malgré la combinaison, celle-ci s’écarta comme par magie à hauteur de son sexe... En réalité, la combinaison de Bayonetta était magique, faite d’une étonnante texture, évoquant du latex, mais qui pouvait se défaire là où la sorcière le souhaitait. Hana eut ainsi accès à l’intimité de la sorcière, un sexe parfaitement épilé, totalement imberbe. Elle s’y attaqua avec envie, témoignant, non seulement de ses talents, mais aussi de son expérience. Impossible d’être aussi douée sans avoir une langue aiguisée !

Bayonetta la laissa faire, l’air s’emplissant de gémissements érotiques. Depuis ses lèvres entrouvertes, des vapeurs de magie rose sortaient. La sorcière libérait ses phéromones, et même ses yeux virèrent au rose pendant quelques secondes. Elle laissait sa magie rose parler, et, pendant ce temps, sa combinaison agir encore, prenant une apparence plus symbiotique, des tentacules jaillissant de son corps. Ils étaient noirs, ombreux, vaporeux, et caressèrent le corps d’Hana, glissant sur ses hanches, venant presser ses fesses, s’enrouler ensuite autour de ses jambes, serrant doucement sa chair.

« Hana, hmmm... J’ignorai que les Tekhanes étaient si... Haaaannn... !! »

Les coups de langue d’Hana se focalisaient sur son sexe avec un doigté rare, mettant la sorcière en ébullition. Elle respirait fortement, mouillant encore contre la bouche de la Tekhane, serrant ses doigts sur ses cheveux. Oui, oui... Cette femme était exceptionnelle, et la sorcière comptait bien encore continuer à s’amuser avec elle, tout en lui offrant sa délicieuse cyprine sucrée !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: [1] 2
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox