banniere
 
  Nouvelles:
LGJ invite les membres motivés à postuler pour les places d'Administrateurs ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2
  Imprimer  
Auteur Sujet: Rencontre du troisième type [Zéphyr]  (Lu 482 fois)
Amélie
Humain(e)
-

Messages: 134



Voir le profil
Fiche
« le: Janvier 15, 2018, 01:46:19 »

Une journée ordinaire à Seikusu... Comme tous les autres jours, Amélie zonait, errant sans but. Elle portait un hoodie sur son corps, sa tête partiellement dissimulée sous une capuche, et, mains dans les poches, avançait donc. Elle marchait dans les quartiers de la Toussaint, cherchant quelque chose à faire avant de retourner dans son refuge, l’entrepôt désaffecté que Zetsu était en train d’aménager pour eux.

*Qu’est-ce que je peux bien faire de mes journées, moi ?*

Amélie cherchait désespérément un boulot, un petit travail pour toucher quelques deniers. Rien de particulièrement exceptionnel, mais suffisamment pour qu’elle ait de quoi vivre. Elle avait cherché à rejoindre un maid café, mais, sans papier d’identité, le patron l’avait envoyé paître. Et, malheureusement, pour le reste, seule la prostitution lui semblait ouverte. Une situation déprimante au possible, pour une jeune fille qui ne savait pas quoi faire, à part errer dans les rues et les ruelles du quartier de la Toussaint, cherchant un bon coup, quelque chose, n’importe quoi.

La jeune Française observa un stand dans une ruelle du marché. On y vendait des rāmen et autres choses à manger. Il y avait toujours un marché ici, où les lycéens se promenaient tranquillement, dépensant leur argent de poche. Un spectacle qui fit soupirer Amélie, l’amenant à s’adosser contre le mur.

*J’en ai marre... Pourquoi j’ai pas le droit à une vie tranquille, moi? À pouvoir m’ennuyer en cours en pianotant sur mon portable ?*

Elle se pinça encore les lèvres, et se retourna, observant brièvement la présence d’hommes avançant rapidement, portant des lunettes noires sur le visage et des costumes sombres avec cravates, parlant dans des oreillettes.

« Le sujet n’est pas loin, les détecteurs sont formels... glissa l’opérateur contrôle dans l’oreillette.
 -  Elle est petite, cherchons bien.
 -  On devrait ordonner l’évacuation de ces gens, elle est dangereuse...
 -  Et créer un sentiment de panique ? Non, non, retrouvez-là, et vite ! »

Amélie, de son côté, continuait à tourner autour du marché. Elle avait faim, maintenant, et cherchait tout simplement quelque chose à voler, faisant le tour des stands, l’air de rien, mais ne passant pas inaperçue pour plusieurs commerçants, qui la houspillaient en lui ordonnant de s’écarter.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Zéphyr
Créature
-

Messages: 37


Expérience XS01ZEPH


Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Janvier 17, 2018, 07:59:17 »

Des bruits de talons se firent entendre, une jeune femme jolie voir plus que jolie, mais tout aussi dangereuse marche silencieusement avant de s’asseoir sur le siège qui lui était destinée. Plusieurs hommes étaient présents, ces derniers ressemblaient plus à des robots qu’à des humains. Tous debout en attendant les ordres de la femme. Elle ouvra un dossier bruni avec le temps grognant que ce dernier ne soit pas encore informatisé. Elle se redressa sur son bureau avant de venir élever la voix encore une fois.

« Pourquoi ce dossier n’a toujours pas été traiter ni informatisé ! Est-ce SI compliquer d’informatiser ce document… Où est-elle ? »

Elle avait tapé le dossier sur la table afin d’attendre des informations et surtout rapidement, mais le silence était plus que mort. La femme de trentaine d’années se retourna et alluma un écran avec plusieurs images de Zéphyr avec quelques professeurs, mais surtout une jeune femme avec des cheveux noirs ondulés...

« Storms ne sera plus un problème, mais elle ! SI elle n’est pas ici, c’est un problème ! Alors trouvez là moi et ramenez là moi ! »

Un des hommes s’approcha venant déformer les rangs qu’ils formèrent.

« Madame Coulter, nous ne savons pas où elle est ! Elle pourrait être sur Terra comme sur Terre où même autre part ! Pourquoi n’a-t-elle pas une puce GPS comme tout le monde ? Ce serait plus facile. »


« Layla Storms n’a jamais voulu qu’on fasse du mal à sa petite chérie et avant qu’on puisse lui mettre, elle avait disparu… Mais si vous préférez, quand vous l’aurez retrouvé… Je vous la confie, mais ne vous inquiétez pas. On m’a déjà prévenu qu’elle tue assez rapidement à moins que vous préfériez… »

Coulter s’approcha venant sortir un pistolet et tiré dans la tête de ce dernier, avant qu’on le débarrasse comme si ce n’était qu’une carcasse. Les autres ne se firent pas prier et partirent à toute vitesse à la recherche de l’expérience…

« Prenez les détecteurs d'êtres magiques ou étrange ! Son taux doit être plus forte et donc plus facile à trouvé et DÉPÊCHEZ VOUS ! »



Zéphyr avait disparu en ayant tué plusieurs des personnes qui la retenaient, elle ne pouvait supporter que quelqu’un ou quelque chose ne lui permette pas de faire ce qu’ELLE, elle avait envie. Elle avait pris son courage et avait décidé de fuir délibérément sans vraiment savoir où se trouver plus tard, son but premier était de fuir cet endroit et surtout qu’ils ne la retouchent plus. Cela faisait quelques heures voir jours qu’elle marchait à travers la forêt et les ruines sans vraiment savoir où. Elle se rappelait que Layla lui avait dit qu’il faudrait qu’elle soit une forme plus humaine afin de ne pas avoir de soucis et surtout des crises de paniques.

Elle fit disparaître sa queue et ses formes un peu étrange comme ses pattes et ses mains. Elle ressemblait plus à une humaine ayant des soucis d’albinisme qu’autre chose. Une peau très blanche, cheveu blanc avec des grands yeux rouges. Bien qu’elle possédât une petite taille, elle était plus présentable ainsi. Zéphyr se fit plut petite qu’elle était et fonça dans la foule avant d’arrivée vers plusieurs boutiques dans la rue où plusieurs humains prenaient plaisir à acheter ou vendre les produits présents. Zéphyr avait tellement faim, elle finit par volé de la nourriture rapidement avant de tourner dans quelques ruelles avant de bousculer une jeune fille sur le passage avant de s’engouffrer dans un espace assez clos bien que les murs proches permettraient zéphyr de s’enfuir si cela sentait trop le roussi.
Journalisée

Amélie
Humain(e)
-

Messages: 134



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Janvier 22, 2018, 02:11:07 »

Bien loin de songer à ce qui se tramait autour d’elle, Amélie en était en train de chercher où grailler. À bien y réfléchir, sa vie n’était quand même pas glorieuse, mais que pouvait-elle faire d’autre ? Elle savait que Victor, l’homme qui l’avait forcé à quitter la France, était capable de la retrouver jusqu’au bout du monde. Ses options étaient donc plutôt limitées. La jeune femme s’avançait nerveusement, cherchant à se diriger vers une autre partie du marché, ou, plutôt, à faire ce que tous les clodos comme elle faisaient : les poubelles. Les restaurants avaient toujours des restes en stock, des surplus qu’ils jetaient aux poubelles, comme des pizzas commandés, mais non livrés, ce genre de choses. Ce n’était pas glorieux, et même carrément dégradant, mais la pauvreté et la misère avaient souvent pour conséquence d’amener à revoir à la baisse ses ambitions personnelles.

Amélie entendit soudain quelques cris venant du marché, mais surtout des bruits de pas précipités... Puis quelque chose la heurta brusquement, et la renversa au sol.

« Aaaahh... !! »

La jeune femme hurla en tombant sur les fesses, ce qui eut pour effet de soulever sa minijupe, révélant sa culotte rose pendant quelques secondes. La capuche de son gilet tomba également en arrière, révélant son visage, quoique le sommet de son crâne était dissimulé sous sa casquette.

« Mais qu’est-ce que... ?! »

Amélie vit devant elle une petite fille à la peau blanche, la fixant de ses yeux rouges, ainsi que des brochettes de viande grillées. Elle fronça les sourcils, et entendit alors d’autres cris.

« Hey ! Reviens, sale voleuse ! Au voleuse, arrêtez-là ! »

Un épicier bougon se rapprochait rapidement, pointant du doigt la ruelle où se trouvait Amélie... Et la mystérieuse femme. La jeune fugueuse se releva rapidement, et, réfléchissant rapidement, attrapa l’une des brochettes.

« On ferait mieux de pas rester là ! »

Dans la pauvreté et dans la faiblesse, les gens avaient tendance à se rapprocher et à se soutenir mutuellement... Surtutout face à des vendeurs en colère. Amélie se mit donc à courir, loin de se douter que la grogne de l’épicier risquait d’attirer des individus bien plus dangereux qu’un commerçant mécontent...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Zéphyr
Créature
-

Messages: 37


Expérience XS01ZEPH


Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Janvier 27, 2018, 03:08:10 »

Silencieuse, la créature regarda la jeune fille un petit moment en baissant la tête comme pour s'excuser avant de venir regarder en direction du commerçant en grognant faiblement cherchant à rester assez discrète tout de même ne voulant pas qu'on la voit sous sa vraie forme. Tandis que le commerçant s'approchant et surtout, elle savait qu'elle était poursuivie et devait se débarrasser rapidement de ce dérangeant tandis que la jeune inconnue lui prit une brochette, elle semblait contente ou quelque chose ainsi en tout cas, elle voulait bien faire équipe... Zéphyr hocha la tête avant de venir déposer sa deuxième brochette vers l'inconnue. Elle courra en direction du commerçant qui avait arrêté de courir la voyant venir prête à la réceptionner..

Cette dernière continua sa course vers le commerçant, un regard certain en sa direction et la voilà qu'elle lui infligea un violent coup de pied en pleine figure, mais sans faire exprès, elle fit apparaître quelques secondes sa queue dorsale pour venir lui donner un coup au niveau du torse pour le faire tomber contre un mur, le rendant inconscient. Zéphyr décida de se rediriger en direction de l'inconnue qui tenait ses brochettes pour venir la prendre comme un sac à patates et sauter sur les murs pour se libérer de la rue sans issue avant de retomber sur le sol, sur ses pieds comme si de rien n'était.

- Désolée..

Elle attendait la réaction de cette dernière afin de savoir si elle devait l'assommer ou quelque chose ainsi avant de fuir, Zéphyr était sur ses gardes regardant donc en la direction de l'humaine s'éloignant comme si elle avait peur..
Journalisée

Amélie
Humain(e)
-

Messages: 134



Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Janvier 29, 2018, 09:12:59 »

Amélie n’avait jamais vu une nana si pareille, si pâle, si blanche, si... Si pas normale ! Certes, elle avait entendu dire qu’il existait des créatures bizarres à Seikusu, des espèces de mutants ou de monstres, mais elle avait toujours cru à du folklore local, comme ces super-héros, qui, pour elle, n’étaient que des expériences secrètes militaires. Quoi qu’il en soit, face à cette fille à la peau blanche, Amélie sentait clairement qu’elle était... Atypique. Se pouvait-il donc que les légendes soient vraies ? Paniquée, elle ignorait ce que cette créature allait lui faire. Est-ce qu’elle comptait la manger ? Ou est-ce que tout cela n’était qu’un malentendu ?

La contournant brusquement, et laissant Amélie à ses réflexions, la jeune fille bondit vers le commerçant. Amélie tourna la tête vers elle, et écarquilla les yeux en voyant la femme attaquer le marchand... Avec une longue queue caudale ! La surprise était bien évidemment de taille, et Amélie en fut tellement éberluée qu’elle ne dit rien, pas plus quand la femme blanche l’emmena avec elle, l’éloignant de la zone sensible, fuyant les agents en costume qui se rapprochèrent.

« C’est elle !
 -  Commande, on l’a repéré ! Demande renforts immédiats ! »

Amélie les entendit de loin, avant de se retrouver contre le mur, la femme blanche face à elle. La créature la fixa de ses yeux saumons, indiquant être « désolée » de l’avoir emmené contre son gré. Amélie se pinça les lèvres, et réagit en suivant son instinct. Elle attrapa la main de cette femme, et courut rapidement :

« Vite, ils vont nous attraper ! »

Nous... Amélie ne pouvait en effet négliger l’hypothèse que ces gens soient aussi là pour elle, une fugueuse doublée d’une voleuse. Et, même si elle n’était qu’un dommage collatéral, l’idée de retourner dans sa famille était... Inenvisageable. Tenant la main de la femme, elle se mit donc à courir dans une ruelle, arrivant à un embranchement. Tournant la tête, elle vit sur la gauche des hommes s’approcher, et leur hurler dessus.

Amélie partit donc sur la droite, courant aussi vite qu’elle le pouvait...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Zéphyr
Créature
-

Messages: 37


Expérience XS01ZEPH


Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Janvier 30, 2018, 02:24:57 »

Zéphyr sursauta en sentant la main de l'inconnue se poser sur la sienne avant qu'elle se mette à courir emportant l'expérience avec elle vers la droite, car des hommes en noirs étaient à gauche. Zéphyr avait l'habitude de courir et cela n'allait pas la déranger, elle continua donc venant regarder aux alentours afin d'éviter qu'on continue de la suivre, enfin les suivre.. Elle regardait les alentours avant de remarquer une ruelle et tira en sa direction afin de s'engouffrer dedans. La ruelle sombre comportait un escalier en fer de secours venant utiliser une nouvelle fois sa queue caudale pour donner un coup sur les chaînes en fer qui retenaient l'escalier avant de venir monter et attendre que l'autre fille monte avant d'utiliser sa force pour la remettre comme avant mettant la chaîne en fer comme elle le pouvait pour maintenir l'escalier.

- Suis moi !

Zéphyr continuait de monter jusqu'à arrivé sur le toit avant de venir sauter d'un toit assez loin avant de se retourner et de montrer sa vraie forme laissant sa queue caudale se lancer de l'autre côté afin de faire un pont à la jeune fille en venant insister qu'elle vienne ne voulant pas qu'elle se fasse attraper par les hommes. Zéphyr continua d'insister sachant que cela pouvait faire peur aux humains d'une grande hauteur ainsi mais elle allait la rattraper quoi qu'il arrive. La queue caudale était assez grande pour qu'elle puisse marcher ou ramper dessus et d'un autre côté, si elle avait vraiment peur... Elle devrait juste s'accrocher.

- Je te rattraperais quoi qu'il arrive, dépêche toi.
Journalisée

Amélie
Humain(e)
-

Messages: 134



Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Février 05, 2018, 01:42:41 »

Tout ça était totalement délirant ! Mais qu’est-ce que c’était que ce bordel ?! Toute paniquée, Amélie voyait des hommes en costume semblant sortir de Men In Black les poursuivre rapidement, et laissa la curieuse fille à la peau pâle, aux yeux rouges... Et à la queue caudale (!) filer rapidement. Le duo grimpa une série d’escaliers en fer, rejhoignant rapidement un toit, pendant que les autres hurlaient, les pourchassant rageusement.

« Elle se barre !
 -  Putain, rattrapez-là ! Appelez des renforts ! »

Amélie n’arrivait plus à aligner un mot, et se mit à hurler quand Zéphyr l’emporta, bondissant dans les airs. Amélie écarquilla les yeux devant ce bond prodigieux, puis vit ensuite la femme étirer sa queue caudale, formant une sorte de long pont suspendu, l’incitant à grimper sur sa queue, faire la Lara Croft pour rejoindre l’autre côté.

« Hein ?! »

Elle délirait, ce n’était pas possible autrement... Amélie s’approcha du rebord, et manqua défaillir en voyant le vide, et se recula nerveusement, avant de secouer la tête.

« Non, je... T’es folle ! »

Les bruits de pas se rapprochèrent, et la queue de la femme était vraiment trop instable ! Amélie préféra chercher autour d’elle une autre issue quand les deux hommes arrivèrent brusquement. La Française sursauta en les regardant, et l’un d’eux s’approcha rapidement. Elle tenta de fuir, mais sentit rapidement une lourde main s’abattre sur son épaule, et la renverser au sol.

« ’Bouge pas, sale pute !
 -  Hey, lâchez-moi, sales enfoirés ! »

Amélie se débattit sur place, et se prit en réponse un coup de pied dans le ventre, qui lui coupa la respiration pendant plusieurs secondes.

« Reviens, XS01, où on la tue ! »

La tuer ? Amélie glapit, tout en ayant affreusement mal au ventre.

Ils n’étaient quand même pas sérieux, si ?
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Zéphyr
Créature
-

Messages: 37


Expérience XS01ZEPH


Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Février 05, 2018, 08:31:17 »

Zéphyr continuait d'insister sur le fait que la jeune femme devait passer pa sa queue caudale, elle pouvait même s'agripper et elle aurait tout fait pour, mais pour le coup, cette dernière semblait refusée quand les hommes s'approchèrent d'elle et vinrent la menacer en ayant capturé sa jeune amie. Zéphyr baissa les oreilles venant s'approcher du rebord avant de venir sauter sur place comme pour prendre de l'élan avant d'utiliser ses mains sur le rebord pour venir sauter sur l'un des deux hommes venant l'attaquer en venant le mordre à sang et commencer à le déchiqueter...

L'homme criait de douleur venant crier sur son collègue d'abattre la créature et Zéphyr savait qu'elle faisait peur également à la jeune humaine, mais elle n'allait pas se laisser faire, elle ne voulait pas retourner dans cet endroit surtout qu'elle savait que Layla n'y était plus et puis toute façon, elle ne voulait pas subir, elle ne voulait plus subir ce qu'elle avait subit venant toujours le mordre donnant des violents coups de morsures... L'autre paniquait relâchant la jeune femme avant de venir prendre son arme, tremblant, les mains sur l'arme et la gâchette prêt à tirer, mais ses mains trahissaient sa peur, Zéphyr continua, le sang dégoulinait de sa mâchoire énorme avant de venir regarder l'homme en grognant s'approchant tout doucement de l'autre homme.

- Ne t'approche pas où je devrais tirer !! Approche pas et laisse toi faire !!

Zéphyr s'approcha dangereusement avant que ce dernier tir sur cette dernière venant grogner et malgré les balles présentes sur son corps, elle bougeait encore venant faire ressortir les balles de son corps avant de sauter sur l'homme le griffant violemment le bras pour lâcher l'arme avant de venir mordre au niveau du cou, ne le tuant pas sur le coup, mais cherchait surtout à l'immobiliser avant de venir se nettoyer un peu le sang rapidement avant de regarder la jeune femme en s'éloignant...

- Je suis désolée....
Journalisée

Amélie
Humain(e)
-

Messages: 134



Voir le profil
Fiche
« Répondre #8 le: Février 12, 2018, 01:50:48 »

Dans une situation délicate, Amélie était à terre, sentant les hommes la menacer... Quand Zéphyr bondit sur eux. Le reste fut assez confus pour Amélie, qui se recroquevilla sur place, se roulant en boule, hurlant silencieusement, tout en sentant des gerbes de sang éclater sur son visage, pendant que l’un des hommes hurlait de douleur, Zéphyr s’abattant avec rage et fracas sur lui. Amélie resta silencieuse, donc, pendant que le second tueur pointait son arme sur Zéphyr. Amélie hurla encore en entendant des détonations près d’elle, qui firent autant de bruit que des coups de tonnerre, la rendant atone. Puis le second homme hurla également de douleur avant de tomber à terre, et, quand Amélie tourna la tête vers lui, elle vit du sang jaillir de son corps... Et Zéphyr se dressa ensuite à côté d’elle, son corps obstruant la vue du soleil.

*Oh bon sang ! Putain, putain !*

N’osant plus dire quoi que ce soit, elle entendit soudain Zéphyr lui parler sur une voix douce, indiquant qu’elle était désolée. Avec son visage blanchâtre barbouillé de sang, elle ressemblait à un monstre, et fit mine de s’éloigner, laissant les deux corps à droite et à gauche d’Amélie.

*Qu’est-que c’est que cette merde ?!*

Surprise, et préoccupée par la Française, Zéphyr ne vit pas un drone jaillir derrière elle... Et un éclair jaillit soudain, frappant Zéphyr au dos, et l’immobilisant, tout en lui prodiguant une grande douleur. Il y avait forcément d’autres ennemis que les deux malabars. Amélie vit le drone se déplacer lentement, la créature artificielle se désintéressant totalement de la jeune Française. Celle-ci regarda alors autour d’elle, et, tandis que le drone continuait à se déplacer, Amélie se leva brusquement, et le visa avec le pistolet d’un des deux types, le tenant à deux mains. Elle visa soigneusement, et tira.

La balle explosa le drone, mais le recul repoussa Amélie, qui tomba sur les fesses, et en lâcha l’arme. Clignant des yeux, elle se releva à nouveau, et courut vers Zéphyr, toujours aussi paniquée, mais ragaillardie par une sorte d’aspiration nouvelle.

« Allez, Zéphyr, on doit foutre le camp ! » lui intima-t-elle.

Rester ici était en tout cas très dangereux, bien trop dangereux...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Zéphyr
Créature
-

Messages: 37


Expérience XS01ZEPH


Voir le profil
Fiche
« Répondre #9 le: Février 13, 2018, 03:03:45 »

Zéphyr restait dans son coin en répétant les trois mots se recroquevillant tout doucement sur elle-même. Elle n'aimait pas montrer cette partie sombre en elle qui était la sauvagerie venant regarder aux alentours une nouvelle fois. La jeune femme était dans un coin où elle avait crié de peur venant se mettre dans un coin quand elle sentit une douleur dans le dos venant tomber sur le sol en grimaçant laissant des cris s'échapper. Zéphyr se rappelait trop de cette douleur quand elle ne faisait pas les exercices qu'il fallait, quand elle ne faisait par l'arme qu'ils voulaient qu'elle devienne.

Zéphyr sentit un bruit d'un coup de feu et tourna son regard vers la chose qui lui avait tiré, ce dernier fuma avant de s'écraser. La jeune femme revint vers la créature avant de la presser de sortir de cet endroit, elle se ressaissit avant de chopper la jeune femme comme un sac à patate et de sauter de toit en toit en allant le plus vite possible en regardant aux alentours, détruisant les drones qui s'approchaient avant de comprendre...

Elle sauta sur le sol dans une petite rue avant de voir un batiment abandonnée où elle défit le cadenas avant de venir s'engouffrer avec la jeune femme et refermer avec des chaînes comme si elles n'étaient pas passer par ici avant de déposer cette dernière sur le sol tout doucement avant de regarder. C'était un ancien batiment fermé du fait d'un mauvais entretien, menaçant de crouler assez rapidement mais Zéphyr regarda les alentours et disparut quelques secondes avant de revenir.

- On peut rester ici, tous les étages du premier bâtiment sont encore solide pour une fille comme toi et une.. un monstre comme moi... Les gens ont du fuir il y a peur, il y a encore de la nourriture plus haut si tu as faim...
Journalisée

Amélie
Humain(e)
-

Messages: 134



Voir le profil
Fiche
« Répondre #10 le: Février 26, 2018, 01:21:43 »

Cette journée était complètement folle ! Amélie venait de se faire agresser par deux types ressemblant à des agents gouvernementaux issus d’on ne sait quel sinistre film, et, pour ne rien arranger, elle venait d’exploser une sorte de drone ! Ohlàlà ! Elle commençait à paniquer gravement, et les choses n’étaient pas prêtes de s’améliorer. Trop tard pour faire marche arrière, maintenant, alors elle suivit la curieuse créature blanchâtre, et le duo s’éloigna de la zone, rejoignant un bâtiment abandonné. Une ancienne épicerie qui avait fermé quand l’exploitant, rencontrant des difficultés financières, avait été expulsée. Depuis lors, il y avait un procès sur l’épicerie, l’exploitant ayant invoqué le très mauvais état de l’immeuble, et personne n’avait repris l’épicerie, faisant donc du bâtiment une structure abandonnée, le temps d’être reprise.

Amélie et Zéphyr filèrent à l’intérieur, soulevant la barrière métallique, qu’Amélie referma ensuite. Elles étaient ensuite enfermées à l’intérieur, plongées dans la pénombre, et Amélie s’adossa rapidement contre un pilier, laissant à Zéphyr le soin d’inspecter les lieux. La créature blanche revint ensuite vers elle, lui affirmant que les lieux étaient déserts. Amélie sourit en hochant la tête.

« Oui... On dit qu’il y a de la mérule dans les fondations. C’est un vieux bâtiment humide. »

La Française se redressa lentement, sentant le plancher craquer sous ses pieds, et regarda enfin Zéphyr. Son cœur continuait à bondir nerveusement dans sa poitrine, et elle ferma les yeux, reprenant son calme, tâchant, autant que possible, de ne pas paniquer inutilement.

« Qu’est-ce que tu es, exactement ? » finit-elle par demander.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Zéphyr
Créature
-

Messages: 37


Expérience XS01ZEPH


Voir le profil
Fiche
« Répondre #11 le: Février 26, 2018, 08:11:29 »

Le temps, c'est ce qu'il faudra à Amélie pour comprendre ce que la créature blanche est-elle. Zéphyr le savait parfaitement bien, elle n'avait connu que les quelques scientifiques et corps de l'armée qui savaient ce que fabriquaient ou tentaient de fabriquer. Zéphyr était la seule qui avait survécut de ses abominations. La créature se redressa sur sa queue caudale venant s'approcher de l'adolescente ou ce qui se rapprochait le plus. Elle soupira un petit moment avant de fermer les yeux également et la regarder.

- Je viens d'un laboratoire qui créer des machines de guerre afin de les envoyer dans les guerres à venir. Comme j'ai été créer pour cela, ils pensent que nous ressentons pas de douleurs ou autres, que nous serons seulement des machines mais le professeur scientifique Layla Storms a démontré que nous sommes des êtres vivants et qu'on devrait avoir les mêmes droits... Je parles en nous bien entendu mais je suis seule...

Elle rigolait un peu sur cette erreur qu'elle venait de faire mais finalement, ce n'était qu'une simple technique pour se sentir moins seul en parlant en nous. Zéphyr se posa dans un coin faiblement venant se recroqueviller...

- J'ai décidé de fuir de cet endroit qui me retenait car je ne voulais plus souffrir comme je souffrais, je pensais me dirigé sur Terre était la meilleure solution mais je vois qu'ils savaient que je pouvais user de ce type de pouvoirs. J'en suis navrée pour tout cela, je ne pensais vraiment pas... Je sais que mes mots ne t'aideront pas..

Zéphyr ne disait aucun mot mais elle savait que de toute façon, elle était un monstre comme ils avaient voulu et elle ne pourra pas changer cela, elle se redresse en se dirigeant vers l'entrée, elle s'approcha d'une fenêtre en se cachant un peu, plusieurs hommes en noirs étaient en train de veiller sur la zone cherchant par tous les moyens les deux femmes... Qu'Amélie le veuille ou non, pour un moment, leurs destins sont liés un petit moment....
Journalisée

Amélie
Humain(e)
-

Messages: 134



Voir le profil
Fiche
« Répondre #12 le: Mars 05, 2018, 01:44:33 »

Dans cette épicerie silencieuse, brinquebalante, Amélie écouta les explications de Zéphyr, avec le sentiment d’être dans un film de science-fiction. Zéphyr lui expliqua qu’elle était le fruit d’une sorte d’expérience paramilitaire, un laboratoire scientifique visant à créer des armes de guerre. Amélie ne pouvait même pas prétendre être surprise, vu tout ce qu’elle avait entendu sur ce qui se passait à Seikusu. Toutefois, elle fut surprise par la suite des propos de Zéphyr, quand elle lui expliqua que se diriger « sur Terre » lui semblait être la meilleure solution.

*Se diriger sur Terre ?*

Amélie, qui ignorait l’existence d’autres plans et d’autres dimensions, et qui était déjà sous le choc de cette journée, se dit que Zéphyr devait penser à autre chose, ou qu’elle s’était tout simplement mal exprimée. Se pinçant les lèvres, la Française l’observa encore, fascinée.

« Tu... Euh... Tu n’as pas à être désolée de quoi que ce soit, Zéphyr, tu sais... »

La jeune femme lui sourit légèrement. Elle n’osait pas trop marcher, de peur de faire fissurer le sol, et se retourna encore vers Zéphyr.

« Je suis ravie de t’avoir rencontré, tu sais ! Même si j’aurais préféré le faire en d’autres circonstances. Ces types, donc... Ce sont tes créateurs, c’est ça ? Et... Euh... Qu’est-ce que tu es capable de faire, alors ? Comment ils ont fait pour te retrouver ? »

Amélie avait bien le droit d’être curieuse, puisque, mine de rien, elle venait quand même de risquer sa vie !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Zéphyr
Créature
-

Messages: 37


Expérience XS01ZEPH


Voir le profil
Fiche
« Répondre #13 le: Mars 05, 2018, 04:31:52 »

Le silence était omnis présent bien qu'elle cherchait par tous les moyens d'écouter aux alentours afin de s'assurer que les personnes qui recherchaient Zéphyr ne puisse pas les retrouver venant finalement regarder Amélie qui s'exprimait afind e lui faire comprendre qu'elle devait arrêter de s'excuser, c'était fait en gros. Elle semblait réfléchir à ses autres questions venant se recroqueviller tout doucement avant de finalement lui avouer.

- Ils ont peut être un appareil qui détecte les créatures différentes ou quelque chose ainsi.. Eux, ils ne sont pas mes créateurs juste des personnes qui travaillent pour ceux qui financent mon projet, je dirais. Nous devrions partir dès qu'on peut, car ils finiront par trouver cet endroit...

Zéphyr vint se redresser doucement avant de se diriger vers une fenêtre pour regarder, les personnes qui la cherchait semblaient partir de plus en plus loin et elle le savait, il faudrait qu'elles quittent cet endroit, trouver un endroit plus caché car elle savait également qu'ils allaient encore chercher proche de cet endroit.

- Ils semblent partir, on devrait profiter.

Il ne fallut pas longtemps pour venir s'approcher de la porte et l'ouvrir avec force venant sortir dans la rue en regardant aux alentours, ayant reprit une forme plus ou moins humaine. Elle vint regarder Amélie venant lui faire signe de la suivre jusqu'à une ruelle moins passante avant de la regarder.

- Si tu souhaites que nos chemins se quittent ici mais, je tiens à te signaler qu'ils risquent de te rechercher également car tu étais avec moi... Et je peux te l'assurer qu'ils ne sont pas des enfants de chœurs...

Zéphyr savait de quoi elle parlait, elle avait déjà subit les foudres de ces derniers venant même la faire frissonner sur le coup venant détourner le regard en disant cela comme si elle en avait peur...
Journalisée

Amélie
Humain(e)
-

Messages: 134



Voir le profil
Fiche
« Répondre #14 le: Mars 12, 2018, 01:59:19 »

Cette journée était vraiment très originale, et très surprenante. Amélie avait peur, mais, paradoxalement, elle était aussi assez excitée. Ce qu’elle vivait, c’était digne du film E.T. ! Elle était tombée sur quelque chose d’exceptionnel, d’atypique et d’inhabituel ! Zéphyr était une créature fascinante, et Amélie avait très envie d’être encore avec elle. Certes, c’était risqué, mais... Eh bien, Amélie avait l’habitude d’être traquée par des Yakuzas, ou par des policiers ! Somme toute, avec Zéphyr, ce n’était pas si différent que ça ! Elle acquiesça donc quand la jeune fille indiqua qu’il était temps de sortir.

« Oui, d’autant que la zone n’est vraiment pas sûre... »

Structurellement parlant, bien entendu ! Zéphyr sortit la première, et le duo se retrouva dans la ruelle. La jeune créature lui offrit alors la possibilité de se séparer. Amélie regarda autour d’elle, ne vit aucun drone, puis se retourna vers la jeune fille. Abandonner là ? Elle mentirait en disant que cette hypothèse ne la tentait pas du tout, mais elle répondit en réalité plutôt rapidement, venant ébouriffer les cheveux de Zéphyr avec sa main.

« Je crois que tu n’as aucun endroit où vivre, non ? Je connais un petit squat’ sympa, du côté de la zone industrielle... C’est le meilleur pour nous ! »

Et puis, elle ne se voyait pas abandonner Zéphyr comme ça ! Amélie se mit donc à marcher, profitant du fait que Seikusu comprenait beaucoup de petites ruelles pour pouvoir avancer sereinement, sans risque de se faire repérer. Amélie s’y aventura donc, et, en chemin, tout en évitant de croiser du monde, se donnant l’impression d’être une James Bond girl.

« Alors, dis-moi... Quelles sont tes facultés, exactement ? De quoi es-tu capable ? »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: [1] 2
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox