Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

Pluie et malchance...[Watari.&.Plume]

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry Iles Mystérieuses THIRDS
Inscrivez-vous

Heilayne Daelys Minh

Humain(e)

Pluie et malchance...[Watari.&.Plume]

samedi 20 septembre 2008, 15:23:51

Presque inaudible, un petit claquement de talons se faisait entendre en répétition, prouvant une présence féminine au loin. Le ciel c’était lentement assombrit, ne laissant qu’une couleur noire encre à perte de vue, illuminée par quelques halos de lumières communément appelées : étoiles. Heilayne marchait lentement, l’air hésitante à chaque pas et le regard se laissant balader de gauche à droite, timide. Comme première sortie de son manoir, il fallait bien sûr qu’elle se perdre, comme c’était surprenant… Vêtue d’une robe en soie brune, celle-ci semblait très légère. De petites bretelles ornées d’une broderie fine la retenaient contre ses épaules, le décolleté laissait bien voir le haut de sa poitrine et le bas de sa robe atteignait le milieu de ses cuisses. Comme ça, c’était un vêtement que les catins pouvaient se permettent de porter, mais pas les nobles. Une grande bande de tissu rosée était déposée soigneusement sur ses épaules et tenue fermée au niveau de son ventre par la main pâle de la jeune comtesse, relevant ainsi la valeur de ses habits à son titre. D’un pas rapide, la jeune femme cherchait désespérément un endroit ou prendre refuge ne serait-ce que pour quelques heures, histoire de reprendre son souffle et de se reposer. La nuit était tombée et Heilayne était toujours dehors, ce qui la faisait frissonner plus de peur que de froid, bien que les deux sensations étaient presque au même niveau. De sa main libre, Hei’ replaça quelques mèches de sa chevelure attachée et ornée de quelques fleurs de cerisiers blancs tombés dans son visage, les repoussant derrière. Tout semblait aller de mal en pire, il ne fallait pas seulement qu’il fasse nuit, bien sûr que non, il fallait aussi que quelques gouttelettes commencent à ce vider du ciel et atterrir sur le sol. Une petite pluie fine, en gros, commença à se former sous la malchance de la comtesse.

« Bon sang… La journée commence mal, il n’y a aucune raison pour que cela s’améliore…! »

Grognant un peu la phrase, Heilayne pressa le pas. Ses yeux étaient plissés pour mieux voir dans l’ombre de la nuit et enfin, elle pu se compter chanceuse; devant elle se dressait une église, grande et assez lugubre, mais malgré tout une place ou prendre refuge. Les gouttelettes de la pluie se faisaient de plus en plus imposantes, créant un clapotis contre toutes les parois touchées. Rapidement, la jeune femme se dirigea vers les grandes portes de l’église, en ouvrant une pour entrer et se réfugier à l’intérieur. Un léger soupire de soulagement pu enfin s’expirer de ses lèvres. Elle était trempée, oui, ses vêtements et sa chevelure lui collait à la peau, mais au moins, elle pourrait se reposer un peu et se réchauffer. Lentement, le corps de la brune se remit en marche, se dirigeant vers l’autel devant, venant s’asseoir lentement sur les marches de celle-ci, bien recroquevillée contre elle. Ses deux mains s’activaient à frotter ses bras en éxécutant un mouvement d’haut en bas, ses dents claquaient un peu et son corps tremblait; elle n’avait vraiment pas de chance, la noble!
« Modifié: samedi 20 septembre 2008, 17:11:50 par Heilayne Daelys »
''Et le printemps et la verdure
Ont tant humilié mon coeur,
Que j'ai puni sur une fleur
Toute l'insolence de la Nature.''

Watari Kito

Avatar

Re : Pluie et malchance...[Libre]

Réponse 1 samedi 20 septembre 2008, 16:22:51

Comme un souffle, comme une bougie qui s'éteint il s'était glissé vers la nouvelle arrivante. Il pleuvait a torrent a l'exterieur de l'église et une jeune femme y était entrée pour s'abriter, a vrai dire Watari s'y cachait également. Il avait fui ses terres pour pouvoir prendre un peu de recul sur sa situation. Il était un démon, fils de démon...Espion, tueur sanguinaire...Et pourtant il ne comprenait pas pourquoi son coeur était bon. Il avait toujours voulu proteger les gens plutôt que des les tuer et pour celà il avait été repoussé par sa famille...Ca n'était pas sa faute...Il avait refusé d'assassiner des femmes, car c'était contre ses principes, il avait été battu et laissé pour mort.

Mais aujourd'hui tout changeait.

Son père était mort, mort de ses propres mains, il ne pourrait plus lui donner d'ordres, jamais...Désormais il était libre...

Mais tout ne s'était pas passé comme prévu...Il était un démon. Les gens le repoussaient ou qu'il aille a cause des cornes sur son front, lui qui croyait pouvoir vivre a la lumière du jour avait été persécuté et finalement était obligé de se cacher comme toujours...

La jeune fille semblait avoir froid, la pauvre était trempée, mais il était sur que si elle voyait qui il était elle prendrait la fuite.

Il se tourna alors vers l'autel et vit là quelque chose qui lui serait utile.

Heilayne sentit un manteau se poser sur ses épaules avec douceur


"Prenez celà, vous en aurez plus besoin que moi."

Fit Watari, a présent déguisé en un jeune prêtre affable. Il avait trouvé des vetements et les avait mis une longue toge blanche de prêtre de l'église ainsi qu'un chapeau couvrant ses cornes. Il lança un sourire amical a la jeune comptesse, tandis que, presque sans s'en rendre compte il lui massa un peu les épaules. Il se reprit

"Puissiez vous reprendre des forces et euh...Savourer le repos que la maison de dieu vous offre."

Oh là là il se sentait vraiment mal. Une église n'était pas le meilleur endroit pour se cacher pour un démon, si il s'avançait trop prêt d'un crucifix s'en était fini de lui. Mais mazette!Qu'est ce que cette fille était belle!

"Je me nomme Watari, puis je savoir votre nom?"

Fit il en observant une courte reverence a l'égard d'Heylayne
http://www.tourdejeu.net/annu/fichejeu.php?id=7595
N'oubliez pas de voter pour notre forum tous les 2 jours sur Tour de jeu si vous voulez que nous soyons connus rapidement!

Plume

Terranide

Re : Pluie et malchance...[Libre]

Réponse 2 samedi 20 septembre 2008, 16:38:22

HS : Mince t'a déjà posté. J'espère que cela ne vous dérange pas si je poursuit ce rpg, sinon demandez à l'admin qu'elle le supprime ou sinon je dirais que je m'en irais. Je ne veux pas vous déranger :)

Fuir ou servir, cela n'avait pas été très compliquer à choisir pour Plume. Elle s'était donc enfuie de la maison de son xxième maître sans savoir où aller. Derrière elle, un homme courrait avec un couteau. Si il la rattraperait, il la tuerait... Au bout d'une heure de course poursuite, l'homme rattrapa la demoiselle et il lui donna des coups de couteau

"Non arrête !!!"

Lui cria la jeune femme en se débattant pour ne pas se faire assassiner. Comme elle n'était pas inexpérimentée, la minette réussi à se défaire de son adversaire en prenant son couteau et en le tuant après quelques bonnes minutes de lutte.

Comme elle ne voulait pas avoir de problèmes avec les autorités, X-1 s'enfuit à toutes jambes en laissant le corps innanimé derrière elle. Après avoir courru quelques mètres, la demoiselle reprit son souffle en étant effrayée par ce qu'elle venait de faire bien que ce ne soit pas son premier meurtre pour sauver sa peau. Tout d'un coup, la pluie se mit à tomber petit à petit

"Et voilà qu'il pleut à présent ? Que-ce que j'ai fait aux dieux ?"

S'exclama Plume en levant sa tête vers le ciel pour contempler quelques minutes le ciel. Ensuite, elle se remit à marcher. Sa vue était troublée par la pluie et par les larmes qui coulaient par terre à cause du choc que la jeune chatte venait d'avoir. Le sang tombait aussi sur le sol à cause des blessures qu'elle avait eues pendant le combat. Au bout d'un moment, la demoiselle arriva trempée devant une église.

Plume mit toutes ses forces pour pousser la porte. Quand elle fut ouverte, la jeune femme entra et elle referma avec peine la porte derrière elle. Puis, la miss fit quelques pas pour aller vers un mur pour s'y asseoir contre après s'être laissée doucement par terre.


*C'est dans une église que je vais mourir ? J'ai peut-être finalement de la chance, au moins je risque pas de mourir de froid*

Pensa l'esclave fuyarde en ayant pas remarqué qu'une jeune femme était assise sur les marches d'un autel et qu'un jeune homme lui parlait. La pauvre minette tremblait de froid et de douleur, mais elle n'osait rien dire, car dans une église, il ne faut normalement pas parlé et en plus, elle ne voulait pas gaspiller ses forces pour rien.

Heilayne Daelys Minh

Humain(e)

Re : Pluie et malchance...[Libre]

Réponse 3 samedi 20 septembre 2008, 17:08:48

[Hrp : Je ne crois pas que ça cause problème ^^]

Assise, les mains posées sur ses bras, Heilayne grelottait de tout son corps, tentent aussi bien que mal de se réchauffer à l’aide de ses paumes. Dieu que ses vêtements n’étaient pas chauds… Maudissant de n’avoir fait ses bagages, la jeune comtesse vint clore les paupières, se concentrant sur la simple pesée de ses mains contre ses bras, histoire de ne pas penser au froid qui consumait sa chair. Ses épaules se redressèrent sur un coup et son dos suivit, sursautant. La simple voix du « prêtre » la figea sur place, tremblant maintenant plus de peur que de froid. Ses lèvres se mirent à se pincer l’unes contre l’autre, le regard toujours rivé devant elle en n’osant détourner la tête pour voir son interlocuteur.

« mm…merci… »

N’osant parler plus, son ton de voix semblait effrayé malgré la tentative de calme que la brunette tentait. Du bout des doigts, elle toucha le tissu du manteau, le frôlant délicatement avant de le resserrer un peu contre son corps. Comment devait-elle ce comporter en présence d’un homme…? Jamais auparavant elle n’avait eue affaire à ce type de « créature », peut être aurait-elle du… Tournant finalement un peu la tête pour jeter un bref regard par-dessus son épaule, le rivant sur Watari, le détaillant lentement de son regard curieux. Il n’y avait pas grand-chose à décrire puisque dans cette obscurité, on ne voyait que les quelques parcelles que les chandelles éclairaient et encore, une toge le cachait complètement. Au bout d’un moment de silence, Daelys étira un peu les lèvres pour afficher un mince sourire reconnaissant.

« Je me prénomme Heilayne, Heilayne Daelys… Je vous remercie, mon père… Pour tout ce que vous faites… »

Avalant un peu de travers, l’une de ses mains se glissa contre le manteau, venant le refermer contre sa poitrine pour la cacher, assez gênée que ses vêtements soient ainsi collés à son corps.  Le clapotis de la pluie ne cessait pas, au contraire, il augmentait de volume, s’en était presque apeurant… Dans un grand grincement, la porte de l’église s’ouvrit. La comtesse sursauta en manquant de lâcher un cris, serrant inconsciemment ses doigts contre l’une des mains du faux prêtre. Sans lâcher sa main, Heilayne gardait son regard rivé sur l’entrée, attendant de voir l’inconnue entrée; ce qu’elle fit.

« Mon dieu… Est-elle blessée..?! »

Lâcha-t-elle en relevant un peu le menton pour regarder Watari, assez ébranlée par les événements.
«Pouvez-vous faire quelque chose?! »

Redressant son corps finalement pour se tenir sur ses jambes, la brunette se retourna vers l’homme, attendant avec assez d’impatience sa réponse. Bien qu’elle ait de très bonnes bases en soins, elle ne voulait s’interposer dans la maison de dieu.
''Et le printemps et la verdure
Ont tant humilié mon coeur,
Que j'ai puni sur une fleur
Toute l'insolence de la Nature.''

Plume

Terranide

Re : Pluie et malchance...[Watari.&.Plume]

Réponse 4 samedi 20 septembre 2008, 17:40:37

Sachant qu'on parlait d'elle. la minette releva la tête en lâchant un petit gémissement pour répondre à la question qu'avait posé la jeune femme en fasse d'elle.

*Y m'a quand même bien eue... la prochaine fois, j'utiliserais un somnifère... argh mais que-ce que je suis bête ! Pourquoi j'y ais pas pensé plus tôt ??? Enfin bref maintenant que c'est fait, c'est fait... mais j'espère qu'ils vont quand même ce dépêcher parce que le sang continue à couler et pis si j'essaye de me soigner moi-même, je vais devoir déchirer ma robe et ils verront encore plus les parties de mon corps... non ce n'est vraiment pas une bonne idée*

Pensa la demoiselle en finissant par se lever en s'aidant du mur pour s'appuyer et ne pas tomber

*Je vais quand même voir si il n'y a pas de l'eau bénite dans cette église paumée...*

Une douleur la prit alors, la jeune chatte ne plus pu faire un pas, car elle avait envie de s'évanouir

"S'il... vous... plait... aidez...moi"

Arriva à prononcer avec peine la minette. Ce n'était pas son habitude de demander de l'aide et pourtant elle n'avait pas le choix. Si elle voulait s'en sortir, il fallait qu'il l'aide et tout de suite


Répondre
Tags :