Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données de notre hébergeur.

The Beast and The Harlot. [Anéa]

Nos partenaires :

Planete Sonic
Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya
Inscrivez-vous

Law

E.S.P.er

The Beast and The Harlot. [Anéa]

jeudi 18 novembre 2010, 14:01:40

Une fin d'après-midi, dans les bas-fonds.

La nuit tombe tôt, ces temps-ci, et les affaires de Law ne peuvent pas s'en porter mieux. En effet, on remarque que les poivrots, les amateurs de femmes, les petits truands à la sauvette, et tout ces individus peu fréquentables aiment particulièrement la nuit prématurée, le sombre voile qui recouvre les rues alors que certains n'ont pas encore clos les portes de leurs boutiques. C'est le genre de clientèle que Law apprécie plutôt. Il est habitué à ces rebuts de la société, lui aussi a été un petit malfrat, qui finissait dans certains endroits "chauds" pour en découdre avec un vindicatif criminel qui lui en voulait à lui, ou à son ancien patron. Law gagnait souvent, mais jamais sans se prendre des coups. Il connaît la violence, et il a conscience que même la plus grosse brute de Terra a forcément besoin de réconfort, une sorte de refuge.

Le Refuge. C'est ainsi que se prénomme son bar le plus réputé - pas pour sa clientèle huppé, mais bien pour son confort et sa discrétion. Ici se retrouvent la plupart des petites frappes, des hommes infidèles et des amoureux de la boisson. Mais attention. Ce n'est pas parce qu'on est un pourri dans un rassemblement de pourri que l'on doit mal se tenir. Law tient absolument à garder un calme (relatif, certes) dans ses établissements. Et ainsi, pas de violences, pas de vol, pas d'insulte. On reste courtois et on s'amuse, telle est la règle.

Parlons aussi du personnel. Law, dont le caractère alterne tour à tour entre l'Amoureux des belles choses et des jolies femmes, et le plus vicieux de tout les pervers, ne peut s'entourer que de servantes plutôt sexy, qui tranchent indubitablement avec le service d'ordre, ses loubards balafrés et blindés de muscles qui s'imposent à l'entrée du bar et aux accès réservés aux employés. Selon les dires de certaines, elles seraient "bien traitées" et "correctement payées". Le patron est "sympa, mais il ne faut surtout pas lui chercher des noises". Quand on est fier, qu'on refuse qu'on dise non, qu'on demande une soumission absolue, il devient évident qu'on devient le type avec qui il vaut mieux avoir de bonnes relations, plutôt que de mauvaises.

Le bar est rempli. Les tables sont pleines. Certains jouent, d'autres magouillent. Mais tous discutent avec plus ou moins de bonne humeur, sous l'oeil vigilant des gros bras de la sécurité, dont certains sont armés.
Et.. le patron semble absent.
« Modifié: vendredi 19 novembre 2010, 18:49:36 par Law »

Ancien Despote, admirateur de Moumou la Reine des Mouettes, président/trésorier/unique membre de l'association des cultistes de Frig, directeur du club des Persos Vitrines, Roi des Bas-Fonds de Nexus, grand-maître de l'ordre du caca masqué, membre des Jmeféchié, médaille triple platine de l'utilisation du Manuel des Castors Juniors, premier gérant de l'association "Cthulhu est votre ami", vénérateur de la cafetière, seigneur de la barbe et des cheveux, chevalier servant de ces dames, Anarchiste révolutionnaire, extrémiste de la Loi.



Je suis pour la réhabilitation des Userbars.
Les userbars sont VOS amies. Elles sont gentilles.
Utilisez des userbars. <3

Anéa

Administrateur

  • -
  • Messages: 3481


  • FicheChalant

    Description
    Ancienne archange, devenue à moitié démone.
    Adore le sang et faire sauter des têtes.

Re : The Beast and The Harlot. [Anéa]

Réponse 1 samedi 27 novembre 2010, 21:02:05

Anéa traînait une nouvelle fois sur Terra, à la recherche de démons qui venaient sur la jumelle de Terra. Oui, la jeune femme continuait son « devoir » comme le disait si bien. Dans tous les endroits où elle pouvait aller…Pour cela, elle vagabondait dans les bas-fonds de Nexus pour y trouver sa vermine…Enfin, plutôt pour trouver du travail. En effet, Anéa n’avait plus un sous en poche (très peu en tout cas, juste pour tenir quelques jours) et en avait absolument besoin pour pouvoir se nourrir et également se loger pour un temps. Elle savait qu’en traînant dans les coins réputés pour la vermine de Nexus, elle trouverait quelqu’un qui aurait besoin d’elle. Bon, elle savait choisir aussi ses clients.

La nuit commençait déjà à tomber, et dans ce cas-là, il ne fallait absolument pas rester seule dans ce genre de quartier, même si Anéa savait se battre. Dans une ruelle, Anéa tomba sur deux hommes, deux molosses armés, qui bloquaient une entrée d’une sorte de bar : « Le Refuge ». La jeune femme se dit qu’elle trouverait sûrement de quoi se remplir l’estomac et dormir une nuit ici avant de reprendre son chemin à chercher un travail. Elle s’avança devant les deux géants qui la laissèrent entrer.

La jeune femme pouvait sentir la chaleur de l’établissement. Personne ne se tapait dessus, personne ne s’insultait…Elle se dirigea vers le comptoir et commanda une belle assiette et un verre de rhum à la serveuse. Elle regardait attentivement autour d’elle. Des hommes la fixaient, du genre à bien la voir dans leur lit…’Fin bref. La serveuse apporta l’assiette et le verre à Anéa qui commençait à avoir le ventre qui gargouille. La jeune femme entama goulûment son plat puis finit par une rasade de rhum. Le ventre plein, elle appela de nouveau la serveuse et lui demanda si le patron du « Refuge » avait besoin d’une serveuse ou même d’un « gros bras ». Sait-on jamais…Elle pouvait peut-être avoir un petit travail ici ou non…



-En souvenir du bon vieux temps-

Law

E.S.P.er

Re : The Beast and The Harlot. [Anéa]

Réponse 2 lundi 29 novembre 2010, 12:04:43

"Des gros bras ?"

La jeune fille, impeccablement sappée, sexy mais fort chaste, peinait à retenir un ricanement qui n'avait rien de méchant. C'était sans doute une moquerie, mais elle ne pensait à mal. À une table proche, un gros "BOUM" se fait entendre. Un type basané venait d'abattre une sacrée combinaison aux cartes, et son voisin avait frappé un bon coup sur sa table, faisant valser un verre presque vide qui se renversait avant de tomber à terre. La serveuse faisait aussitôt signe d'attendre à Anéa, se dirigeant d'un pas souple et alerte vers cette même table pour régler le conflit vite fait : le verre est débarassé, un rapide épongement, bâclé, et une bouteille offerte, histoire de s'assurer que les esprits ne s'échauffent pas. Elle revenait aussitôt, avec un sourire radieux, constant, peut-être forcé, histoire de faire plus commercial.

"Si tu as besoin d'un travail, il faut voir avec le boss. Il suffit de le convaincre.. Et quand on est une femme, on a pas trop de mal habituellement. Tiens.

Avant de partir chercher la bouteille promise, elle désignait du regard un nouvel arrivant. Celui-ci portait une sorte de tenue de combat, une tunique mercenaire avec protections stratégiques aux bras et aux jambes, une lame accrochée à la ceinture, et un très long manteau de cuir pour couvrir le tout, où se trouve, sur la manche, une belle éclaboussure de sang. Il était seul, complètement seul, ce qui était assez inhabituel pour lui. Echangeant quelques polis saluts avec des clients qu'il connaissait, il s'éloignait vers le fond de l'établissement. La serveuse le hélait, et allait à sa rencontre pour lui murmurer quelques mots dans le creux de l'oreille. Ses yeux se posaient ensuite sur Anéa. Hm.. Intéressant. La serveuse s'éloignait, adressant un clin d'oeil à l'Ange, tandis que Law s'approchait d'elle.


Bonjour. Tyler Raine, directeur, si j'ose dire, de ces murs. Suivez-moi.

Entamant le chemin vers le fond de l'endroit, se rendant dans son petit bureau, il ne lui adressait pas un regard de plus.

Que savez-vous faire ?

Ancien Despote, admirateur de Moumou la Reine des Mouettes, président/trésorier/unique membre de l'association des cultistes de Frig, directeur du club des Persos Vitrines, Roi des Bas-Fonds de Nexus, grand-maître de l'ordre du caca masqué, membre des Jmeféchié, médaille triple platine de l'utilisation du Manuel des Castors Juniors, premier gérant de l'association "Cthulhu est votre ami", vénérateur de la cafetière, seigneur de la barbe et des cheveux, chevalier servant de ces dames, Anarchiste révolutionnaire, extrémiste de la Loi.



Je suis pour la réhabilitation des Userbars.
Les userbars sont VOS amies. Elles sont gentilles.
Utilisez des userbars. <3

Anéa

Administrateur

  • -
  • Messages: 3481


  • FicheChalant

    Description
    Ancienne archange, devenue à moitié démone.
    Adore le sang et faire sauter des têtes.

Re : The Beast and The Harlot. [Anéa]

Réponse 3 samedi 04 décembre 2010, 09:31:00

La jeune fille ricana un peu à la demande d’Anéa mais elle fut vite « dérangée » par une personne qui venait d’exécuter une folle combinaison aux cartes et dont le voisin avait fait voler son verre et son contenu en tapant du poing sur la table. La serveuse alla nettoyer tout ça en apportant une nouvelle bouteille à cette même table. Entre temps, la jeune femme avait prit le temps de dire à l’Ange qu’elle avait juste à convaincre l’homme auquel elle était en train de murmurer certaines choses à l’oreille à présent. Cet homme-là était drôlement vêtu pour être le dirigeant de cet établissement. Il regarde en direction d’Anéa  et s’approcha de la jeune femme tout en se présentant :

Bonjour. Tyler Raine, directeur, si j’ose dire, de ces murs. Suivez-moi.

Elle suivit l’homme qui se dirigeait au fond d’un couloir, menant apparemment à son bureau. Sans regarder la jeune femme une nouvelle fois, il lui demanda ce qu’elle savait faire :

« Et bien...J’ai déjà fait plusieurs petits boulots auparavant, aussi bien sur Terre qu’ici, chez des petits artisans et dans des bars. Donc le métier de serveuse, je connais un peu on va dire. Ce que je sais faire le mieux, si j’ose dire, c’est me battre. Mon travail auparavant était d’éliminer des démons. Donc si dans votre établissement, vous avez besoin de « gros bras », je suis preneuse pour ce poste. »

Anéa, chaque fois qu’elle revenait de mission, passait son temps à s’entraîner avec ses trois armes de prédilection : le katana, le sabre arabe et les dagues. Le combat à deux épées, elle connaissait. Elle savait également se défendre à mains nues. Désormais, l’Ange attendait une réponse de la part de ce directeur peu commun aux premiers abords.

(HS- Petit post désolée, pas trop la forme...-HS)



-En souvenir du bon vieux temps-


Répondre
Tags : ange social