Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

Intrusion soudaine ( Pv Kaixiu )

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry Iles Mystérieuses THIRDS
Inscrivez-vous

Nath

Avatar

Intrusion soudaine ( Pv Kaixiu )

vendredi 22 octobre 2021, 07:21:02

Nath ne pouvait pas expliquer ce qu'elle ressentait. Elle se trouvait près de ce temple depuis quelques heures maintenant, et même avant cela, la jeune femme qu'elle était avait ce temple dans sa ligne de mire depuis quelques jours. Quelque chose y avait attiré son attention, sans qu'elle ne puisse savoir elle-même. Elle a bien vu plusieurs personnes à proximité, mais pour le moment, aucune d'entre elles ne semblaient avoir attiré spécifiquement son attention.
Mais après tout ce temps qui s'était écoulé, durant lequel elle a observer ce temps, Nath a pu remarquer que la source de son intérêt pour ce temple se situait principalement à son sommet ... peut-être que quelqu'un de particulièrement intéressant logeait à son sommet, une personne suffisamment intéressante pour qu'elle décide finalement à pénétrer ce temps.

Pénétrer ce temps n'était pas une tâche compliquée pour Nath, loin de là même. Les quelques personnes présentes n'ont pas chercher à l'interrompre, soit parce qu'elles avaient choisi de l'ignorer, soit parce que la nature de Nath les avait naturellement arrêté. Il n'est pas impossible qu'une ou deux personnes qu'elle a pu croisé passe quelques mauvais jours dans la semaine qui suit, voir pire ... mais comme Nath ne portait guère d'attention à ces personnes, leur sort lui importait peu.
Une fois arrivée au sommet du temps, une porte bloquait son chemin, une porte verrouillée. Cet obstacle n'en était pas un pour la jeune femme, qui passait au travers de la porte comme si elle n'avait jamais été présente, la forme physique de Nath étant troublée l'espace d'un instant, avant de se rétablir une fois à l'intérieur de la pièce verrouillée.
Le regard de Nath ne tarde pas à se perdre dans la pièce qu'elle venait de pénétrer, cherchant quelque chose, sans savoir quelle était cette "chose" ... et la recherche n'était pas vraiment fructueuse, Nath restant là au milieu de la pièce; ne trouvant visiblement pas l'objet de son désir. Mais comme cet endroit semblait habiter quelqu'un, Nath supposait que ce qui l'avait attiré devait simplement être absent pour le moment, et tout ce qui se trouvait pour le moment n'était rien d'autre que des traces ... des traces suffisamment forte pour l'attirer.

Nath fait donc son choix de rester sur les lieux jusqu'au retour de la personne qui vivait ici, quitte à attendre des mois si il le fallait. Elle aurait certainement de quoi s'occuper en attendant, la jeune femme ne perdant pas de temps pour longer le moindre mur, laissant sa main effleurer ces derniers, des frissons parcourant son corps sans qu'elle ne puisse l'expliquer, et encore plus lorsqu'elle touchait du mobilier que la personne qui l'attirait a potentiellement interagi avec.
Et parlant de mobilier et autre choses avec lesquelles la personne qui vivait ici a pu interagir avec, la jeune femme se perdait dans la salle de bain, observant d'un air à moitié absent la douche. Nath laisse sa main se poser doucement sur les murs de la dite douche, sentant une humidité encore présente ... mais difficile à dire si il s'agissait d'une humidité qui provenait d'une utilisation récente de la douche, ou bien si elle s'imaginait tout simplement l'eau ayant coulé dans cette douche ...
Cela cause Nath de se rendre compte du temps qui s'est écoulé depuis la dernière fois qu'elle avait pris une douche, une vraie. il ne s'agit pas d'un loisir qu'elle pouvait profiter aussi souvent qu'elle le souhaitait, ni un besoin qu'elle avait besoin de remplir ... mais sans qu'elle ne puisse l'expliquer, elle ressentait le besoin d'utiliser la douche, comme si une certaine saleté recouvrait sans prévenir son corps, surtout sa longue chevelure argentée.

Et donc, Nath, qui a un corps qui pourrait se faire traîner dans la boue, et en ressortir comme si la boue n'avait jamais touché son corps, décide de se servir de la douche. Le corps de cette dernière se retrouve instantanément dévêtue, la tenue de Nath s'évaporant comme si elle n'avait jamais existé en premier lieu. L'eau peut donc ainsi couler directement sur sa peau mise à nue, une eau ni trop chaude, ni trop froide, mais apportant un certain plaisir à Nath ... un plaisir qui la pousse à doucement laisser sa voix se faire entendre, chantant sur une voix douce et calme. Les paroles qu'elle laissait s'échapper ne faisait pas vraiment de sens, ne prononçant pas des mots qu'un humain pourrait comprendre en temps normal, mais qui dégageait malgré tout un calme presque effrayant ...

Kaixiu

Avatar

Re : Intrusion soudaine ( Pv Kaixiu )

Réponse 1 vendredi 22 octobre 2021, 19:50:37

Il n’y a rien de mieux que de sentir le vent s’écraser sur soi. Bien naturellement, ce vent aurait été mieux en altitude tout en volant. Mais Kaixiu n’avait guère l’envie de faire plus d’effort en ce moment même. Être monté sur le toit du temple qu’il squattait était déjà un énorme effort en cette journée. La paresse semblait avoir gagné le Trône. Une attitude pas vraiment adéquate pour un être comme lui en temps normal. Mais qui était la pour lui en faire la remarque maintenant ?

C’était en tout cas jusqu’à ce que quelques bruits interpellent ses oreilles peu attentives. Un bruit d’eau … Pourtant, la source semblait être proche. Mais c’est d’un naturelle qu’il pensait que c’était un de ses croyants japonais qui arrosait le jardin pour l’entretenir. Rien de bien inquiétant du coup.

Mais son avis changeait bien vite en entendant chanter d’une langue complétement incompréhensible pour le commun des mortelles. Et en revenant aux bruits qu’il entendait tout à l’heure … tout cela semblait venir du même endroit. L’intérieur du temple. Il faut dire qu’il n’avait pas fermé la fenêtre qui menait sur l’avant dernier carré de tuile afin de monter ou il se trouve.

C’est donc par le même chemin qu’il revint au dernier étage du temple. Avec un pas léger il évitait de faire du bruit en se déplaçant. Le kimono aidait également à ne pas se faire entendre et le bruit de l’eau de la douche camouflait tout pour l’intru. Il attrapait donc un sabre japonais ranger au mur avant de le défaire de son fourreau et de se diriger vers cette salle de bain occupée …

Il ouvrait la porte doucement avant de s’approcher du rideau qui séparait la partie humide de la salle de bain. C’est d’un coup sec qu’il retira ce qui lui cachait la vue pour laisser une femme nue être dévoilé sous ses yeux. Mais tout en observant les détails qui lui indiquait clairement qu’elle était bien proportionnée, il pointa son sabre japonais en direction de la jeune femme. Elle ne devait pas être humaine vu le chant qu’il avait entendu. Même s’il n’avait certainement pas besoin d’arme pour combattre, il pouvait au moins simuler être un humain pour tromper cette femme.

- Je ne m’excuserai pas pour la vue que tu me donnes vu que tu es chez moi sans invitation. Peux tu me donner la raison de ta présence ici ? … Et cela a intérêt à être assez important pour que je ne te jettes pas dehors. Je te conseil également de ne pas faire de geste brusque …

Nath

Avatar

Re : Intrusion soudaine ( Pv Kaixiu )

Réponse 2 vendredi 22 octobre 2021, 23:51:09

Le chant de Nath continuait, le temps s'écoulant doucement alors qu'elle profitait bien plus de la douche qu'elle n'aurait pu l'imaginer. Cette douche n'avait rien de spécial, et ce n'était certainement pas la raison de sa présence à cet endroit. Mais il fallait bien attendre que le maître des lieux reviennent, ne sachant pas vraiment où il pouvait bien être ... surtout sans avoir la moindre connaissance sur l'apparence de la personne recherchée.
Heureusement, l'attente de Nath ne serait pas aussi longue qu'elle aurait pu l'être, quelqu'un étant rentrer à l'intérieur ... mais pas par la porte, n'ayant pas entendu le bruit de la porte d'entrée ... ou alors, le bruit a été étouffé par le bruit de la douche, ce dernier pouvant facilement masquer des bruits en provenance de l'extérieur. Et cela avait été visiblement le cas.

En effet, alors qu'elle avait ses mains dans sa chevelure argentée, le maître des lieux faisait irruption dans la salle de bain, tombant nez à nez avec une Nath visiblement sans défense, et qui prenait une douche comme si elle était chez elle.
Avant que l'homme ne prononce le moindre mot, ce dernier avait son sabre immédiatement pointé dans la direction de la jeune femme, avant de mettre en garde Nath pour le moindre geste qu'elle pourrait faire. Pendant ce temps, la douche continuait de couler, l'eau parcourant le corps immobile de Nath, celle-ci observant silencieusement l'homme qui lui faisait face, son chant ayant été interrompu de façon soudaine pour laisser place à un silence assourdissant.
Nath ne sentait nullement intimidé par une arme aussi simple qu'un sabre japonais, surtout que du peu qu'elle pouvait en voir, l'arme était loin d'être capable de lui faire du mal. Mais l'attention n'était pas portée sur le sabre le moins du monde. Non, Nath avait son regard fixé sur l'homme qui lui faisait face, ne le quittant pas, même pour la plus brève des secondes ... la jeune femme n'avait pas de doute, il était ce qui l'avait attiré ici.
Elle n'avait aucune idée de l'endroit où il avait bien pu être avant son retour, peut-être même qu'elle l'avait raté sans s'en rendre compte, ne connaissant pas son apparence physique en premier lieu ... mais tout cela importait peu, comme le sabre qui se tenait entre eux ...

C'est donc sans le moindre soucis du monde que Nath s'approche de cet homme. Le mouvement de la jeune femme était d'une vivacité étonnante, laissant peu de temps à l'homme pour réagir, trop peu pour qu'il puisse tenter de retirer son arme du chemin, si il n'avait ne serait-ce qu'une once d'hésitation quand à blesser le corps de Nath.
Nath voit donc son torse traversé par la lame, cette dernière la pénétrant comme si son corps n'avait pas de consistance physique, comme si elle n'était rien d'autre qu'un spectre ... mais elle ne l'était pas, la jeune femme plaçant son corps contre celui de l'homme, ses mains déposées contre son torse, caressant le kimono dont il était vêtue ... alors que les lèvres de Nath allaient chercher les lèvres du maître des lieux.
Le baiser ne présentait rien de particulier, Nath déposant simplement ses lèvres sur celles de l'homme, le contact en lui-même étant plus ce que la jeune femme recherchait. Cet échange, qui durait une éternité dans le petit monde de Nath, se terminait relativement rapidement, la jeune femme regardant l'homme avec un sourire honnête, bien qu'accompagné d'un rire légèrement inquiétant ...

Trouvé ...

Kaixiu

Avatar

Re : Intrusion soudaine ( Pv Kaixiu )

Réponse 3 samedi 23 octobre 2021, 00:36:29

Bien que physiquement en face de lui, la jeune femme ne semblait pas porter d’attention particulière à la lame qu’il pointait contre elle. Etrange réaction. Cependant, alors qu’il se faisait regarder dans le silence par son refus de répondre à ses simples questions, il n’avait pas le temps de faire quoi que ce soit pour la suite, un peu prit au dépourvu et ne s’y attendant pas vraiment. S’il avait été en alerte en connaissant un peu mieux la demoiselle, cela aurait pu être évité.

Elle semblait s’empaler volontairement sur cette lame tendue vers elle … sans la moindre difficulté ni expression de douleur. Peut-être avait-il déjà croisé quelqu’un comme elle par le passé. Mais si c’était le cas, il n’en avait plus le souvenir. Sa mémoire était en prise à l’érosion du temps. C’est le défaut de vivre aussi longtemps. On ne se rappelle même plus qui a donné le nom que l’on porte.

Sans répondre ne serait-ce qu’une chose, elle s’était suffisamment approchée pour se caler contre lui. Visiblement, aucune intention malveillante … Et elle colla ses lèvres contre celles du Trône déchu. Surprise et ne sachant pas comment évaluer la situation tant il n’avait jamais fait face à ce genre de tournure, il laissait le temps à la demoiselle de profiter de ce moment. Mais lorsqu’elle décida enfin de prendre la parole … Il sentait son kimono prendre l’eau de plus en plus à cause du corps mouillé de cette invitée indésirée. Elle souriait malgré ce rire … étrange ?

-Trouvé ...

Kaixiu observait alors son bras qui passait aussi à travers le corps de la jeune fille puisqu’il tenait l’arme … Il la retirait alors sans peine, ayant pu observer que cela ne lui faisait rien. Il y allait également avec aucune délicatesse. Comprenant que cette lame ne servirait à rien tant qu’il ne lui transmettait pas son énergie, il la plantait alors dans le sol fait de bois. Mais il avait toujours un problème sous la main.

-Cela ne répond pas à ma question !

Il attrapa alors la jeune femme par les épaules pour la repousser à la distance de ses bras. Il avait utilisé un ton un peu sec. Mais il aimait avoir des réponses à ses interrogations et surtout dans ce genre de situation afin de comprendre. Il baissait alors la tête … ayant une magnifique vue sur le corps de la jeune fille mais aussi pour observer l’état de son kimono bien mouillé maintenant … un peu contrariant.

-Visiblement tu me cherchais … Et tu sembles avoir des intentions des plus … étrange ? Es-tu la pour tenter de me tuer après m’avoir … amadouer ?

Voir une femme nue n’était pas dérangeant pour le Trône. A son tour de l’observer de haut en bas et … a palper ses épaules et ses bras, puis le reste de son corps… bien que cela pouvait paraitre déplacé, il cherchait simplement à comprendre ce qu’elle était. Passer aussi bien à travers quelque chose était des plus spéciales … Et peu de race en était capable. Mais pour le moment, impossible de mettre la main dessus …

-De plus … tu sembles être un spécimen assez rare …

La curiosité le gagnait doucement…

Nath

Avatar

Re : Intrusion soudaine ( Pv Kaixiu )

Réponse 4 vendredi 26 novembre 2021, 11:10:11

Trouvé ...

Voilà tout ce que Nath avait à dire face aux questions de l'homme, n'ayant rien d'autre à dire ... et d'une certaine façon, cela pouvait même répondre à sa question. Même si la jeune femme femme ne connaissait absolument rien de l'homme, même pas si il s'agissait vraiment d'un homme au sens propre du terme, elle savait que cette personne était la raison de sa présence ici. Le monde pourrait être en train de toucher à sa fin autour d'eux qu'elle n'aurait pas agi d'une tout autre façon ... hormis le fait de tenter de garder cette personne dans un lieu sûr, si la fin du monde avait vraiment eu lieu autour d'eux.
L'homme, constatant que Nath n'avait pas montrer la moindre crainte pour sa lame, s'étant empalée d'elle-même dessus sans subir de conséquence, retire cette dernière du corps de la jeune femme, ainsi que son bras qui s'y était partiellement enfoncé, l'homme se lamentant que la réponse qu'avait donné Nath ne répondait pas vraiment à sa question.

Malheureusement pour Nath, l'homme la repoussait, l'attrapant par ses épaules pour la maintenir à distance du bout de ses bras. Mais Nath n'avait pas perdu son sourire, et restait simplement là à regarder l'homme, ne montrant pas de gêne en sentant le regard de cernier sur son propre corps.
Nath perd momentanément son sourire lorsque l'homme la questionnait si elle était là pour le tuer, tentant de l'amadouer dans le but d'atteindre cet objectif. La jeune femme ne montrait pas vraiment d'expression de colère à cela, restant plutôt passive dans sa réaction, bien que le regard de Nath se rapprochait étrangement de ceux d'un chiot qu'on grondait ...

Non ... je ne ferais pas ça ... jamais ... jamais ... jamais ...

Nath se mettait doucement à répéter son dernier mot, sans monter de panique ou d'inquiétude profonde, répétant tout simplement ce mot avec une sérénité et une douceur presque sinistre.
La jeune femme ne cesse de parler que lorsque l'homme se mettait à tâter son corps, ne prenant même pas la peine de demander une quelconque autorisation de la part de Nath ... mais il était clair qu'une autorisation de sa part n'était pas nécessaire, le sourire revenant sur son visage alors que l'homme palpait son corps. Cette simple action de sa part lui donnait l'impression que l'homme désirait son corps ... et d'une certaine façon, Nath n'était pas contre d'offrir son corps à la source de son attention, cela lui semblait même être un comportement tout à faire normal à ses yeux.
Nath profite de cet intérêt pour sa personne de la part de l'homme pour se jeter sur lui, le sol mouillé de la douche causant une chute maladroite pour les deux, Nath finissant au-dessus de l'homme, son corps complètement collé contre le sien, sa poitrine s'écrasant sur le torse encore partiellement recouvert kimono humide de l'homme. Et pendant ce temps, le regard de Nath se perdait dans les yeux de l'homme, les pupilles rouges de la jeune femme brillant alors que les alentours s'assombrissait sensiblement, laissant les yeux de la jeune femme comme un phare au milieu des ténèbres grandissantes ...

Kaixiu

Avatar

Re : Intrusion soudaine ( Pv Kaixiu )

Réponse 5 vendredi 26 novembre 2021, 11:41:22

-Trouvé ...

C’est tout ce qu’il avait comme réponse. Il était décidément devant un mystère de la nature, pour autant que son existence soit naturelle. Kaixiu avait l’impression de se retrouver devant un être peu évoluer, à l’image du début de l’humanité. Si elle ne savait pas mieux s’exprimer que ça, cela posait donc problème pour communiquer également. Cependant, elle gardait un certain sourire malgré le fait qu’elle ait été repoussée. Difficile de la cerner…

Mais son expression changeait vraiment quand il lui avait demandé si elle était la pour le tuer. Son visage … une expression comme celle-ci semblait confirmer ses pensées de tout à l’heure. Elle ne semblait pas très … évolué. Une nouvelle espèce ? Kaixiu allait peut-être chercher bien loin une explication, mais il n’avait pas le regard d’un mortel sur les choses.

-Non ... je ne ferais pas ça ... jamais ... jamais ... jamais ...

Le Trône observait alors la jeune fille … C’était plutôt perturbant de voir qu’elle répétait un mot sans partir dans une émotion. Mais il avait bien compris qu’elle ne semblait pas lui vouloir de mal et qu’elle le cherchait. Mais dans quel but ? Trop de questions qui n’avaient pas de réponses pour le moment. Mais la jeune fille le fit alors tomber dans la douche et il se retrouvait encore plus mouillé qu’il ne l’était. Son kimono s’était un peu défait avec la chute et le fait que le corps de cette jeune fille le colle n’aidait pas le tissu à rester en place.

Il pouvait sentir sa poitrine s’écraser contre son torse. Une sensation des plus agréable, mais ce qui l’était moins, c’était de sentir ce regard sur lui alors que les alentours s’assombrissaient. Par simple réflexe, son énergie se concentrait pour contrer quelque chose tout le long de son corps, à l’intérieur de son être. Comme pour repousser une force, la contrer ou tout simplement pour s’en protéger. Seul le regard de la jeune fille devenait lumineux dans cette obscurité. Kaixiu avait oublier de sa mémoire ce phénomène, mais sa mémoire corporelle s’en souvenait. C’est ce qui lui permettait de s’y préparer.

Mais les yeux de la jeune fille n’était pas la seule chose lumineuse au fur et à mesure que l’obscurité gagnait les lieux. Le corps de Kaixiu semblait briller de plus en plus. C’était simplement la manifestation de son énergie qui protéger son corps de quelque chose. Le Trône se permettait même de dévier son regard de celui de la jeune femme, observant l’obscurité tout en essayant d’attraper quelque chose … Quoi qu’il en soit, il restait maitre de lui-même dans ce lieu.

-Je ne sais pas ce que tu essaies de faire … mais dis moi franchement ce que tu me veux. Ça évitera peut-être des malentendus …

Kaixiu restait calme malgré tout. Et bien qu’il soit dans un lieu sombre, il gardait malgré tout le corps de la jeune femme contre le sien, comme si c’était une garantie de pouvoir la surveiller. Il ne se sentait pas vraiment en danger pour le moment non plus.


Répondre
Tags :