Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

Trempée jusqu'aux os ( Pv Grayle )

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry Iles Mystérieuses THIRDS
Inscrivez-vous

Crystal Moss

E.S.P.er

Trempée jusqu'aux os ( Pv Grayle )

mardi 08 juin 2021, 09:46:03

Crystal est perdue dans les rues de la ville, a erré sans réel objectif précis en tête. Elle n'osait plus vraiment profité du peu d'hospitalité que lui avait fait preuve Setyhs, tant bien même qu'elle aimerait pouvoir continuer un peu plus longtemps, même quelques jours de plus. Mais la jeune femme n'aimait pas la sensation d'être comme une sangsue auprès Setyhs et sa famille. Ils l'avaient déjà aidé plus qu'une personne normale pourrait sans doute le faire, et même si ils n'avaient en soit pas fait grand chose, la jeune femme se retrouve pour le moment à la rue, sans argent et aucune réelle idée d'où elle pourrait se faire de l'argent.
La journée s'écoule rapidement, et avant même qu'elle ne le réalise, la nuit était tombée, Crystal se retrouvant donc dans les rues de nuit, toujours sans une seule idée de l'endroit où elle pourrait rester pour la nuit, et aucune idée de comment elle pourrait se faire un peu d'argent.

Et ce n'est pas que la jeune femme ne veuille pas chercher une solution, ou qu'elle soit intimidée par le contact social avec d'autres personnes. Elle n'est certes pas une personne extrêmement sociable, elle le sait, mais elle ne connait rien dans le coin, ne reconnait pas les bâtiments, la ville, même le pays ne lui disait rien. Elle avait au moins la chance de savoir parler la langue locale, même si certains mots lui semblaient différents de ce qu'elle connaissait. Cela voulait bien dire qu'elle devait venir du coin ? Ou d'une autre région, mais de ce pays.
Cela ne changeait pas qu'elle se sentait de façon inexplicable comme une inconnue, et pas uniquement dû au fait qu'elle ne se souvient pas de grand chose. Le fait qu'elle ne comprenne pas certains mots pourraient simplement être une différence locale avec l'endroit d'où elle venait, mais quand est-il du reste ? Elle ne pouvait pas vraiment dire ce qui la dérangeait, mais les différents bâtiments de Seikusu lui semblaient étrange ... est-ce qu'elle venait d'une ville plus développée ? La capitale ? Mais même en ayant appris le nom de Tokyo, cela n'avait pas fait réagir ses souvenirs inaccessibles, la laissant avec plus de questions qu'autre chose.
Et à part les bâtiments et la langue, la population locale la mettait mal à l'aise. Après tout, dans les quelques bribes de souvenirs qu'elle arrive à faiblement visualisé, la jeune humaine pouvait voir ce qui ressemblait a des personnes qui n'étaient pas humaine ... même sa propre personne, elle se demandait ce qu'elle était vraiment au final. Elle se sentait humaine, mais elle ne savait pas expliquer ce qu'elle arrivait à faire ... ni comment elle pouvait aussi bien le contrôler. Et heureusement qu'elle contrôle ses capacités, si elle gelait tout ce qui l'entourait en permanence, elle se ferait rapidement remarquée, et pas vraiment dans un sens positif.

Au final, il ne restait plus vraiment beaucoup d'options pour Crystal. Soit elle essayait de retrouver Setyhs et recevoir son aide, peu importe le prix, soit elle cherche un endroit où se poser pour la nuit ... et cet endroit serait probablement sous un pont ou un endroit similaire. Et pour ne pas arranger les choses, le temps décidait de passé à une nuit calme à une averse monstrueuse, Crystal se retrouvant rapidement trempé jusqu'aux os. La jeune femme n'avait même pas eu le temps de trouver un pont, ou même un abri de bus, se retrouvant forcée de rester devant des appartements à cause de la pluie.
Elle pourrait bien entendu se risquer à trouver un meilleur endroit, étant déjà particulièrement trempé, mais la perspective de ne potentiellement rien trouver malgré tout ne lui donne pas vraiment l'envie de quitter sa position actuelle. La fatigue qu'elle ressentait lui donnait plutôt envie de rester là, Crystal s'endormant doucement sans s'en rendre compte ...

Grayle le pérégrin

Humain(e)

Re : Trempée jusqu'aux os ( Pv Grayle )

Réponse 1 vendredi 18 juin 2021, 21:16:15

- Putain, y a plus de gruyère

Grayle souffla, déjà ennuyé, devant son réfrigérateur rempli à ras bord, mais sans son bien-aimé gruyère. Il ne pouvait pas manger de pâtes sans gruyère quand même !

Son esprit lui murmura qu'il pouvait tout à fait manger autre chose que des pâtes, mais Grayle pouvait être quelqu'un d'extrêmement obstiné -certains diraient bornés- lorsqu'il le voulait. Ce soir, il allait manger des pâtes, et rien d'autre !

Franchement, quel connard ne mettait pas du gruyère dans son frigo ? Pas Grayle en tout cas. Car ce n'était pas son frigo.

Ni son appartement d'ailleurs.

Grayle squattait. L'appartement ? A une de ses anciennes connaissances de Seikusu. Toujours en vacances. Il savait où elle planquait les clés. Alors il était venu, avait ouvert la porte, et pris possession de l'appartement. De toute façon, lorsqu'elle s'en rendrait compte, il serait déjà parti. Et de quoi allait-elle pouvoir se plaindre de toute façon ? Grayle était une vraie fée du logis. L'appartement était déjà plus propre que lorsqu'il était arrivé, et quand il le laisserait -dans quelques semaines, probablement-, il le serait encore.

Quoi qu'il en soit, il avait faim. Ou plutot, il avait envie de manger. La faim était le genre de sensation qui ne frappait l'immortel que très tardivement. Il sorti de l'appartement, habillé d'un simple jean et d'une chemise blanche aux manches relevées. Il faisait encore beau, même si la nuit commençait à tomber.


----- plus tard.... ----

- Merdemerdemerdemerdemerde !

Il n'avait pas pensé à la pluie. La nuit était déjà tombée, et le jeune homme courait aussi vite que possible vers l'appartement, laissant de grands "floc floc floc" derrière lui, en pestant.

Au moins, il avait le gruyère.

Il sauta les marches 3 par 3, montant les escaliers, et vit... une jeune femme ? Qu'est ce qu'elle faisait ici ? Il ne l'avait jamais vue. Cheveux bleus en plus. Etrange. Elle était assise, contre la rambarde juste en face de son appartement. Est-ce qu'elle attendait quelqu'un ?

Il la regarda, un long moment, avant d'hausser les épaules. Ca le regardait pas.

Il la laissa ainsi ici, avant de rentrer chez lui. Il déposa son sac de course, avant de s'essuyer les cheveux. Dehors, la pluie reprenait. La vache, quelle averse ! Heureusement qu'il était rentré à temps. La fille par contre...

Il se mit à maugréer. Pendant une bonne dizaine de minutes, il fit la cuisine, l'air absent, avant de prendre sa décision.

Il ouvrit la porte, se dirigeant vers la jeune fille. Au pire, que risquait-il à l'emmener à l'intérieur ?

- La vache, elle est gelée ! dit-il en la prenant dans ses bras. Hypothermie ? Elle était bien en chair, mais relativement légère. Il la souleva sans difficulté, la portant comme une princesse. Elle dormait comme une bienheureuse, sa tête dodelinant comme une poupée désarticulée. Ses vêtements étaient plutôt fins, et la pluie les avaient rendus très collants près de son corps, laissant peu de place à l'imagination.

Il la déposa sur le canapé, se demandant quoi faire avec elle. Elle devait se changer. Lui faire couler un bain aussi...

Avec gentillesse, il remua légèrement la jeune fille.

- Hey. Heho ! T'es qui ? Ca va ?

Crystal Moss

E.S.P.er

Re : Trempée jusqu'aux os ( Pv Grayle )

Réponse 2 vendredi 25 juin 2021, 09:11:58

Sans s'en être rendu compte, Crystal avait finit par s'endormir devant cet appartement, la fatigue ayant finalement eu le dessus sur elle, laissant la jeune femme tomber dans les bras de morphée. Son sommeil se révèle étonnamment paisible, même si elle ne se retrouve que partiellement protégée de l'averse, et à moins que cette dernière ne cesse durant son sommeil, les chances que la jeune femme se réveille tout aussi trempée que lorsqu'elle fermait ses paupières étaient plutôt élevées.
Pour ne pas aider, Crystal laissait naturellement son corps refroidir pendant son sommeil, diminuant sa température corporelle, non sans soudainement se mettre à geler, sa température n'atteignant pas des valeurs si basses. Mais une personne qui s'amuserait à la toucher pourrait être étonné de sa température, surtout que la nuit n'était pas vraiment froide pour la saison.

Crystal ne s'était pas rendu compte de s'être endormi ... il va donc sans dire que lorsqu'elle ouvrait les yeux en se sentant doucement secouer, la jeune femme affiche rapidement une expression mêlant surprise et panique, ne reconnaissant pas l'endroit qui l'entoure ... et encore moins la personne qui venait de la réveiller !

Hmm ... Je ... euh ... quoi ?

Le réveil de Crystal ne se faisait pas vraiment lentement, et après quelques râles dû à ce réveil soudain, la jeune femme se retrouve inévitablement perdu. Même si il lui était facile d'assumer qu'elle s'était endormi devant la porte d'un appartement, elle n'avait pas le moindre souvenir d'être rentré par elle-même. Et pour ce qu'elle en sait, elle n'était pas le genre à être somnanbule ou quelque chose dans le genre.
Cela ne changeait pas au fait que Crystal se retrouvait dans un endroit à l'abri de l'averse extérieure, cette dernière faisant toujours rage, pouvant s'entendre depuis l'intérieur de cet appartement. Et elle devait sûrement remercier l'homme qui lui faisait face pour l'avoir fait rentré à l'intérieur ...

Je ... oui, ça va. Je ... je ...

Sortant de nulle part, Crystal éternuait, la jeune femme plaçant ses mains devant elle par réflexe. Et pas uniquement à cause du fait qu'elle éternuait, et ne voulait pas recouvrir le visage de l'homme de ses postillons, n'étant pas certaine de savoir contrôler ses pouvoirs ... qui sait, si elle n'avait pas mis ses mains, elle aurait pu accidentellement geler le visage d'un inconnu sans le vouloir.
Crystal frissonnait à vue de nez, même si le froid n'était pas ce qui la dérangeait le plus, ses vêtements mouillés la rendaient naturellement plus sensible à sa propre température, trop sensible même ... peut-être qu'elle devrait demander de l'aide à cette homme ? Mais elle ne le connaissait absolument pas, et même si il est fort probable qu'il l'ait fait rentré de son plein gré dans l'appartement, elle n'avait aucune idée de jusqu'où il pourrait aller pour l'aider, ou si il prévoyait de l'aider d'une quelconque façon supplémentaire.

indécise sur ce qu'elle devrait faire, Crystal se recroqueville légèrement sur elle-même, frottant vainement ses bras entre eux pour tenter de se donner un peu de chaleur, bien que cela soit peine perdue étant donné l'état de ses vêtements.

Grayle le pérégrin

Humain(e)

Re : Trempée jusqu'aux os ( Pv Grayle )

Réponse 3 lundi 12 juillet 2021, 23:37:15

Grayle se gratta le crâne, pensif. La jeune femme semblait gelée, normal vu ses vêtements. Mais elle avait aussi l'air... perdu. Elle ne sentait pas l'alcool, et n'avait pas le regard d'une camée. Elle ne semblait pas non plus être victime d'un quelconque enchantement -Seikusu avait un nombre scandaleusement élevé de magiciens pour une fille de la Terre-. Rien qui n'expliquait son... mutisme ? Sa passivité ?

- T'es sûre ? Bah, je vais te croire.
Il s'avança vers elle et tendit la main d'un air rassurant. Son visage complètement trempé par la pluie était souriant et amical. Il n'y avait aucune trace de malice en lui. Sa compassion était réelle.

- Moi, c'est Grayle, enchanté.


La jeune fille semblait être un poisson hors de l'eau. Prenant l'initiative, il se saisit de la douce main de la fille, qui était ... glacée ! Il ne fit aucune remarque, ni ne trahit aucune réaction, et se contenta de lui serrer la main et d'agiter le bras de la nouvelle venue de manière presque exagéré.

- Tu es ici chez moi ! Je t'ai retrouvée endormie dehors. Tu n'a rien à craindre ? Tu t'appelle comment ?

Trop d'informations. La pauvre avait l'air perdue. Mais pas atteinte physiquement. Il posa ses mains puissantes sur les fines épaules de la jeune femme, et l'aida à se lever. Il ne put s'empêcher de jeter un oeil à sa poitrine opulente, dont les têtons perçaient à travers le tissu fin et mouillé, mais il replongea bien vite ses yeux bleus dans ceux de la fille, qu'il tira doucement par le poignet.

- Tu va attraper une pneumonie comme ca. Suis-moi, dit-il sans vraiment lui laisser le choix. Il l'amena vers la salle de bain, à l'étage, derrière une porte coulissante : une grande douche italienne, avec un système assez compliqué de boutons qui permettaient de changer la température de l'eau, mais aussi sa pression, sa direction, la son volume, et plein d'autres options. Pour Grayle, c'était un jeu d'enfant, et il partait du principe que pour la jeune femme, ca serait pareil.

- Tu peux enlever tes vêtements et les mettre dans ce panier, je m'occuperais de les sécher. Et il y a... une robe de chambre. Tu pourra la porter le temps que je trouve des vêtements corrects. Prend ton temps, je peux attendre dit-il en faisant référence au fait qu'il était aussi trempé qu'elle. Je vais te préparer de quoi manger et boire un peu, et tu me racontera ce que tu fais ici, d'accord ? dit-il d'une voix paternelle.

Crystal Moss

E.S.P.er

Re : Trempée jusqu'aux os ( Pv Grayle )

Réponse 4 lundi 02 août 2021, 17:21:56

Crystal était toujours dans un léger état de choc dû au fait qu'elle s'était soudainement réveillée à l'intérieur, sans avoir le souvenir d'être rentré par elle-même. Le fait qu'elle ne soit pas seule était également un choc en soi, mais la jeune femme réussissait assez rapidement a accepter cela. Il fallait bien que quelqu'un l'ait faite rentrer après tout.
La jeune femme se montrait malgré elle plus passive et silencieuse qu'elle ne le serait en temps normal, ne connaissant pas vraiment l'homme qui lui faisait face, et si à première vue, elle était loin de courir le moindre danger immédiat, elle ne pouvait pas accorder sa confiance trop facilement ... rien pouvait lui garantir que cet homme ne l'avait pas fait rentrer avec des mauvaises intentions.

Mais même si la possibilité que cet homme ait décidé d'aider Crystal à des fins spécifiques existe, la jeune femme devait bien admettre qu'elle ne se sentait pas vraiment en danger en sa compagnie. Et la façon dont il lui tendait la main, tout en se présentant sous le nom de Grayle, arrivait avec une facilité presque déconcertante à détendre Crystal, laissant l'homme prendre sa main froide sans montrer une quelconque opposition.
En toute honnêteté, Crystal était plus surpris qu'autre chose du manque de réaction de la part de Grayle, l'homme ne réagissant pas différemment dû au fait du contact horriblement froid que sa main devait avoir en ce moment actuel, agitant son bras de façon exagérée, comme si l'homme accueillait une vieille connaissance chez lui ... ce que Crystal doutait fortement d'être !

Je ... Je m'appelle Crystal ...

Crystal détournait son regard sans vraiment réfléchir, n'étant pas joyeuse au vu de son état actuel, ressentant plus de gêne d'être vu ainsi qu'autre chose, surtout qu'au rythme où la discussion se dirigeait, la jeune femme avait presque peur que Grayle décide soudainement de déplacer des montagnes pour l'aider ... et cette possibilité, bien que bienvenue, ne faisait que faire ressentir de la gêne à Crystal, et rien d'autre.
Et sans vraiment prévenir la jeune femme, Grayle agrippe cette dernière par les épaules, la faisant se relever sans grande difficulté pour sa part, ni pour Crystal, qui malgré le peu de force qu'elle avait actuellement, ne ressentait pas de difficultés particulières pour se relever.
Grayle attrape ensuite le poignet de Crystal, l'emmenant à l'étage, dans la salle de bain, l'homme ne voulant pas que Crystal risque une pneumonie au vu de sa condition actuelle. Il est vrai qu'avec des vêtements trempés à ce point, la jeune femme risquait une pneumonie, voir bien pire qu'une pneumonie à ce rythme. Toujours perdue, Crystal ne savait pas quoi dire durant tout ce temps, ni quoi faire, se laissant plus faire et guider qu'autre chose depuis qu'elle s'était réveillée.

Et plus rapidement qu'elle ne l'aurait cru, la voilà qui se retrouve seule dans la salle de bain, encore en train d'essayer de comprendre ce qui pouvait bien lui arriver. Elle n'avait pas vraiment à se plaindre cela dit, et au vu de ce que venait de faire Grayle, si elle refusait de rester dans la salle de bain et prendre ne serait-ce qu'une simple douche, il serait capable d'insister, peut-être qu'il trouverait un moyen ou autre pour ne pas lui donner d'autre choix que de prendre une douche ... comme la garder enfermée dans la salle de bain jusqu'à ce qu'elle prenne une douche.
N'ayant donc pas d'autres choix, Crystal se déleste de ses vêtements trempés, et même si ces derniers restaient relativement fins, la jeune femme avait la sensation qu'un poids avait été enlevé de ses épaules alors qu'elle s'apprêtait à se servir de la douche. Elle n'était pas absolument certaine du fonctionnement de la douche, mais elle n'avait pas de difficulté à faire fonctionner celle-ci. Elle n'allait pas tenter de toucher à certains des boutons, pour ne pas s'arroser subitement le visage sans prévenir, se contentant d'une simple douche chaude ... très chaude, probablement trop chaude pour une personne lambda.

Crystal passait un long temps sous la douche, plus longtemps qu'elle ne l'aurait cru, le contact avec l'eau chaude apportant une grande satisfaction à la jeune femme, bien plus qu'elle ne l'aurait imaginé. Grayle devait sûrement s'impatienter à ce stade, Crystal enfilant doucement la robe de chambre ... elle ne serait pas surprise que l'homme arrive soudainement dans la salle de bain à ce moment précis, ou bien qu'il soit en train d'attendre à l'extérieur ...

Grayle le pérégrin

Humain(e)

Re : Trempée jusqu'aux os ( Pv Grayle )

Réponse 5 samedi 28 août 2021, 11:36:59

Grayle était resté à la porte de la salle de bain, jusqu'à entendre avec satisfaction l'eau couler. Bien. Qu'elle en profite. Une bonne douche chaude était un des grands plaisirs de la vie. Lui aussi avait bien envie de la prendre, mais il fallait prendre son mal en patience. Il aurait bien proposé de prendre la douche à deux... mais ca n'aurait pas été correct. Des images de Crystal, nue contre lui, l'échauffa quelque peu. La jeune fille avait un beau visage, une peau douce, et des formes... ah, à damner un saint. Il se dirigea vers la cuisine, sourire aux lèvres, fantasmant joyeusement sur l'inconnue, avant de se dire que faire à manger le temps qu'elle finisse sa douche serait bienvenue.

Un truc chaud ? Hum... de la viande ? Merde, et si elle était végétarienne ? Oh, puis merde, si elle est pas contente... allez, de la viande. De bonnes cotteletes... et des pates ? Ouais, des pates. Comme il avait prévu. Sifflotant une vieille musique de chez lui, le jeune homme se déshabilla, étendant ses vêtements poisseux de pluie, avant d'enfiler lui aussi une robe de chambre, et se met à cuisiner les pâtes, utilisant justement les courses du soir. La viande viendra après...

20 minutes... une demi-heure... C'est une douche sacrément longue. Et si elle avait eu un choc thermique ? Merde, ca marchait comment déjà ? Il se souvint qu'elle avait la peau extrêmement fraîche... et si elle ne supportait pas la chaleur ?

Merde !

Il revint vers la salle de bain. Une énorme fumée avait envahi le couloir, glissant sous la porte de la salle de bain. La jeune femme avait sûrement du garder une douche brûlante, sans discontinuer. Il ouvrit la porte avec inquiétude.

- Crystal ?!

Il agita la main devant lui afin de dissiper la buée, et vit alors, avec soulagement, que la jeune femme était saine et sauve. Ses beaux cheveux bleus dégoulinaient sur son visage comme une superbe cascade d'onde. La robe de chambre féminine n'était pas à sa taille : la propriétaire des lieux était une fille asiatique, et le vêtement ne cachait que peu les courbes opulentes de l'inconnue, dont la poitrine semblait faire de son mieux pour s'en extraire, tandis que la robe laissait ses genoux découverts, exposant ses jambes fuselées.

- Oh, tu, euh... Il était visiblement soufflé par le vision de rêve, et se sentait redevenir un jeune puceau, pendant quelques minutes. Il se dit qu'il aurait pu en profiter pour la matter à travers le trou de la serrure, maintenant qu'il y pensait...

- Tu es en vie. Je m'inquiétais que tu te sois évanouie, ou quelque chose comme ça, dit-il en sentant avec embarras son bas ventre devenir chaud et gonfler, doucement. Bon dieu, d'habitude il était plutôt calme et capable de se contrôler, mais son invitée déclenchait chez lui quelque chose de primal et d'agressif qui le faisait culpabiliser un peu. Il se saisit d'une serviette sèche pour cacher son excitation.

- Si la salle de bain est libre... je vais prendre mon tour, si ca te dérange pas. Il y a une armoire dans le salon, près du canapé, où mon amie range ses vêtements. Prend ceux que tu veux, mais... tu es très bien en robe de chambre !

Les autres vêtements étaient en plus relativement petits et serrés, donc il n'était pas sûr qu'elle trouve son bonheur. Il préféra ne pas parler du tiroir de droite qui renfermait quelques uns des jouets et magazines coquins de son amie. Avec un peu de chance, Crystal ne serait pas curieuse et se contenterait d'attendre sur le canapé...

Crystal Moss

E.S.P.er

Re : Trempée jusqu'aux os ( Pv Grayle )

Réponse 6 lundi 20 septembre 2021, 10:51:58

Crystal n'avait vraiment pas vu le temps s'écouler alors qu'elle profitait de la douche, y étant resté pour une durée anormalement longue, même pour elle. Mais le contact de l'eau chaude directement sur sa peau froide et humide lui apportait un bien-être si grand que la jeune femme aurait pu rester encore plus longtemps, au point de risquer quelque chose similaire à un choc thermique.
Mais elle n'allait pas rester éternellement dans la douche, et même si elle aurait aimé y rester plus longtemps, la différence de température entre l'eau et son propre corps avait créé une vapeur si dense qu'il était difficile d'y voir à l'intérieur de la salle de bain. Il serait plutôt aisé de se glisser à l'intérieur sans se faire remarquer ... mais Crystal était seule alors qu'elle enfilait la robe de chambre ... ou du moins essayait.
Elle ne l'avait pas remarquer au préalable, et Grayle non plus ne l'avait sans doute pas remarqué, mais la robe de chambre n'est pas vraiment adapté au physique de Crystal, étant plus petite que ce qu'elle devrait porter en temps normal. La personne pour qui cette robe était faite devrait avoir un corps plus petit que la jeune femme, et cela dans plusieurs sens, autant pour la taille générale que le tour de poitrine.

Crystal se retrouve donc avec une robe de chambre qui cache à peine son corps, laissant ses jambes presque entièrement exposées, si ce n'était pas pour quelques centimètres de la robe qui descendaient suffisamment bas pour éviter d'avoir son entrejambe totalement exposée. Mais hormis ses jambes, la poitrine de Crystal était ce qui avait le plus de mal à rentrer dans la robe de chambre, la jeune femme réussissant tant bien que mal à la contenir, mais cette dernière cherchait constamment à se libérer de la robe, risquant à tout moment de se retrouver totalement exposée si Crystal ne faisait pas attention à sa respiration.
Et alors qu'elle pensait au moins mettre de l'ordre dans ses cheveux, pour au moins écarter les mèches humides brouillant sa vision, Grayle fait irruption dans la salle de bain, une certaine inquiétude pouvant se ressentir de sa part. Elle était vraiment rester trop longtemps sous la douche.

Crystal se stop dans ses mouvements en voyant arrivé Grayle, ne montrant pas vraiment le réflexe instinctif de cacher son corps, malgré une gêne visible sur son visage, et un silence de sa part qu'elle n'osait pas briser.
Grayle faisait alors part de son inquiétude, ayant eu peur qu'elle se soit évanouie sous la douche ou quelque chose comme ça, chose qui aurait probablement pu se produire si elle n'avait pas fait attention ... et maintenant qu'elle y pensait, Crystal devait bien admettre ressentir quelques vertiges, mais il lui serait difficile de dire si il s'agissait plus du temps passé sous la douche, ou bien tout simplement un appétit qui commençait doucement à la rendre de plus en plus faible.

Heureusement pour Crystal, la vapeur toujours présente dans la salle de bain était encore suffisamment épaisse pour qu'elle ne remarque pas l'excitation de l'homme, non pas que la vue aurait dégoûté Crystal, ou même son contraire, mais une telle situation n'aurait fait que rajouter de la gêne sur la gêne, rendant le tout plus difficile que nécessaire.
Grayle informe alors Crystal qu'il comptait prendre son tour dans la salle de bain, la jeune femme ne voyant pas vraiment de raisons de s'opposer à une telle décision de sa part ... surtout qu'elle n'était qu'une invitée. Il l'informait également d'un tiroir dans le salon qui contenait des vêtements qu'elle pourrait utiliser ... mais si ces derniers étaient comme la robe de chambre, la jeune femme avait peu d'espoir que ces vêtements lui iraient.

N'osant toujours pas dire quoi que ce soit, la gêne étant toujours présente, la jeune femme quitte la salle de bain en silence, se rendant au salon, comptant bien au moins regarder pour le tiroir mentionné par Grayle. Même si les vêtements risquaient de ne pas lui aller, il n'était pas impossible qu'un ou deux vêtements puissent malgré tout lui convenir, au moins pour mieux la recouvrir qu'une simple robe de chambre.
C'est donc les cheveux encore mouillés que la jeune femme s'approche de l'armoire que Grayle avait mentionné, un soucis se présentant à Crystal ... l'armoire disposait de multiples tiroirs, et elle ne savait pas vraiment lequel elle devrait fouiller. Elle ne reste pas une éternité devant cette armoire sans rien faire, ouvrant le premier tiroir à sa portée ... ce qui se révèle peu fructueux, ce tiroir en particulier ne contenant pas de vêtements, ni rien d'étrange ou quoique ce soit, contenant principalement des DvDs et autres appareils pour la télévision dans la pièce.
Crystal se dirige donc vers un autre tiroir à la recherche des vêtements promis ... mais encore une fois, elle ne tombait pas sur des vêtements, mais quelque chose de bien plus particulier ... et gênant dans un sens. Il y avait certes quelques tenues dans ce tiroir, mais il ne s'agissait pas vraiment de tenues que Crystal aurait qualifié d'approprié ...  surtout avec la présence de magazines et jouets coquins à proximité des dits vêtements.

Le visage plus rouge qu'elle ne le pensait être, Crystal referme le tiroir et va simplement s'asseoir sur le canapé, préférant rester dans la robe de chambre plutôt que de chercher à continuer à fouiller les tiroirs, qui sait combien elle allait ouvrir avant de trouver des vêtements qui lui conviendrait, sans être des vêtements coquins. La jeune femme restait relativement sous le choc pour ce qu'elle venait de voir, ne remarquant pas vraiment que la robe de chambre trop courte pour elle se relevait lorsqu'elle s'est assise sur le canapé, révélant malgré elle son entrejambe ... et au vu de son état actuel, il n'est pas impossible qu'elle se fasse facilement surprendre lors du retour inévitable de Grayle ... ce qui donnerait une bonne chance à la poitrine de la jeune femme de s'échapper de la robe de chambre ...


Répondre
Tags :