Nos partenaires :

Planete Sonic Faire un don à l'assoc MLDK Reose Hybride Yuri-Academia
Inscrivez-vous

Darth Vallon

Créature

  • -
  • Messages: 260


  • FicheChalant

    Description
    Pas tout à fait Neko, crée par l'homme. Supporte pas la notion de servitude et de soumission, mais cède toujours à sa curiosité maladive !
    Tout est bon pour apprendre, après tout la vie est pour lui aussi jetable qu'un mouchoir, elle est donc là pour être utilisé !

Retour tumultueux et hésitant (PV : Amenas)

septembre 02, 2018, 11:48:14 pm


Trop de poussière et de suie ! Darth met un coup de pied dans un seau d'eau et jette la serpillère par terre, il voulait inventer ! Il voulait étudier et faire des découvertes ! Et là il faisait le ménage depuis plus de deux heures !
Le neko s'assoit au sol et regarde l'eau s'écouler lentement s'épaississant à mesure qu'elle avance dans la suie, et il lâche un énorme soupir, son idée ultra ingénieuse avait aussi un effroyable défaut, mais évidement il est pas capable d'y penser avant à ça ! En plus ses machines se permettaient même de lui reprocher de penser ça, c'était pas elles qui nettoyaient !


*Solution immédiate et rapide, c'est logique et dans la contrepartie tolérable !*

- Nan ! La logique ça serait un truc sans défaut !

Le neko dresse soudain ses oreilles ! Sa queue remue rapidement alors qu'il se met à sourire, c'est pourtant une solution tellement simple ! Si il y a un souci il suffit d'avoir un truc en plus qui s'en occupe à sa place !

- Un ouvrier ! …. Embaucher ? … Un esclave serait plus simple dans ce cas, y a un marché à Nexus !

Le scientifique était aussitôt en train de se préparer un sac de voyage digne de ce nom, aliments en gélule, un peu de déshydraté, de l'eau, une tente à montage rapide, quelques appareils qui lui sont fétiche, un révolver et un couteau, quelques matériaux brut au cas où, et surtout, de l'argent et un curieux collier de son cru bien emballé dans une boite en bois.
Il enfila une tenue simpliste plus ample et plus claire, un béret pour les oreilles et op, il était déjà méconnaissable ! Pourtant avant de partir il finit par se sentir mal à l'aise et se remit comme il en avait l'habitude, rien ne valait un uniforme militaire ! Et quand même un couvre chef et une cape blanche pour éviter l'insolation hein !

Aprés quelques jours de marche à son rythme, sans pause en somme, Darth était arrivé à sa destination, il avait copier le nécessaire pour les voyages trouvé dans un livre sans en avoir usage … Le marché aux esclaves était grand, les marchands savaient vendre leurs meilleurs pièces en le mettant bien en avant et les clients semblaient plus où moins exigeant payant parfois des sommes folles pour un petit truc qui rendait particuliers certains, ils arrivaient vraiment à tout vendre …
Le petit génie prit assez vite contact avec un vendeur mais ne souhaita pas participer aux enchères publique, tout ce passa dans une salle privé. Darth négocia quelques temps, l'homme semblait douter de son invention et fit venir une esclave ayant de la magie, le collier qu'il lui avait présenté fut mit à cette dernière qui perdit énormément en puissance magique, forcément cela augmentait les possibilités en esclave et l’intéressa, voulant savoir son prix. Le réponse le fit rire aux éclats.


- Une esclave sans handicap qui peut comprendre ce qu'on lui dira.

Il semblait content de faire venir une certaine Amenas comme paiement, Darth la regarda un instant avant de serrer la main au vendeur confirmant la vente, même si cela le surprit de voir la manière dont elle était arrivé.

- Tant qu'elle peut faire ce que j'attends d'elle … Merci.

Le marchand lui fit aussi de grands merci et lui souhaita un bon retour et du courage. Il ne comprit pas vraiment et se saisit de la chaine pour commencer le chemin du retour, les gens lui lançaient des regards particulier quelque chose comme de la surprise ou de l'intrigue, c'était … particulier.

- Hmmm, je crois que je sais !

Il se retourna pour placer autour d'Amenas sa cape, à tout les coups c'était une histoire de pudeur ! Il était loin de ce douter que c'était à cause d'un problème de réputation.


Amenas

Humain(e)

Re : Retour tumultueux et hésitant (PV : Amenas)

Réponse 1 septembre 17, 2018, 09:25:23 pm

"Dis-moi Amenas... Pourquoi es-tu revenu ici... Pourquoi est-ce que je te récupère encore une fois ? DIS-MOI !"

L'homme, un esclavagiste, se tenait droit devant Amenas, il fit claquer un fouet alors qu'elle se retrouvait attacher sans pouvoir bouger !

"DIS-MOI !!!"

La petite blondinette ferma les yeux, n'ouvrant pas la bouche, elle ne voulait rien dire. Pas parler... Et l'esclavagiste le compris rapidement, alors il passa sa main dans sa longue barbe en soupirant avant de prendre la parole.

"Je vais te dire ce que tu as fait, pour bien te le rappeler ! Tu as mordu la queue de ton ancien Maître alors qu'il voulait simplement que tu le suces ! Toi décidément tu ne feras jamais une bonne esclave..."

Alors qu'il leva sa main qui tenait le fouet pour l'abattre sur Amenas, un homme rentra dans la tente.

"Chef, un terranide voudrait vous parlez..."

Voilà, une affaire hors du commun, pourquoi un terranide voudrait parler au chef.

"Ne t’inquiète pas je reviens vite et tu vas comprendre ton statut."


L'esclavagiste parti de sous la tente, les minutes semblaient longues, mais longues. Amenas essayait de se libérer de l'emprise de ses liens, mais impossible pour elle. L'homme la connaissait trop bien pour qu'il néglige la moindre chose. Elle ne faisait que s'épuiser pour rien... La jeune fille devait rester forte, surtout qu'elle allait se prendre une correction qui allait laisser des traces.

L'homme rentra alors dans la tente, sourire aux lèvres. Il passa une chaine autour du cou de la blondinette.

"C'est ton jour de chance, tu viens de trouver un nouveau Maître et peut-être que j'aurais enfin l'occasion de me débarrasser de toi pour toujours. J'en ai marre de voir ta gueule !"

L'homme retira les liens, avant de tirer sur la chaine pour la faire marcher et la présenter à son nouveau Maître qui n'était d'autre qu'un terranide. Vraiment bizarre cette histoire... L'esclavagiste donna rapidement la chaine et se montra très poli envers lui... Pffff quel connard pensa Amenas.

La blondinette ne disait rien pendant, la marche, prenant pas la peine de se présenter. Les gens la regardaient passer, faut dire qu'elle était connue comme le loup blanc ici. Et avec sa dernière histoire en date, "la bouffage de queue" elle avait fait parler d'elle. Et l'homme qui l'avait acheté devient bien s'en souvenir, ce n’est pas de sitôt qu'il allait refaire quelque chose avec sa queue lui, elle pouvait l'assurer. Juste d'y repenser un petit sourire fier s'afficha sur ses lèvres. Et alors qu'elle repensait à cette scène, elle sentie quelque chose se poser sur son corps. Surprise, elle s'arrêta de marcher et vit cette cape cacher son corps nu.

Il croyait vraiment que tous ces gens, la regardait car elle se promenait nue au bout d'une chaine ? Il sortait de quel coin paumé lui ? Mais c'était bon à savoir... Il ne connaissait pas sa réputation... Amenas pouvait alors facilement se jouer de lui.

"Merci beaucoup..." Répondit la jeune fille d'une voix douce, lâchant un adorable sourire.

Adorable sourire... Alors que le démon se cachait juste derrière !

Elle passa alors ses doigts autour de la chaine qui se trouvait à son cou, faisant signe que cela la faisait souffrir.

"Est-ce que vous pourriez aussi relâcher un peu l'emprise de la chaine ? Ou l'enlever totalement ? Je resterais prêt de vous quoi qu'il arrive... Promis !"

Amenas regarda le terranide, avec des petits yeux humides faisant signe qu'elle souffrait. Oui elle allait rester vers lui pendant un moment et dès qu'elle aura le champ libre elle partira. Un terranide qui vient sans crainte sur un marché aux esclaves ça cache des choses, alors autant se méfier et attendre qu'il relâche son attention pour prendre la fuite.

*Allez libère-moi...* Pensa la blondinette alors que son regard se faisait plus appuyé.

Darth Vallon

Créature

  • -
  • Messages: 260


  • FicheChalant

    Description
    Pas tout à fait Neko, crée par l'homme. Supporte pas la notion de servitude et de soumission, mais cède toujours à sa curiosité maladive !
    Tout est bon pour apprendre, après tout la vie est pour lui aussi jetable qu'un mouchoir, elle est donc là pour être utilisé !

Re : Retour tumultueux et hésitant (PV : Amenas)

Réponse 2 septembre 17, 2018, 10:41:35 pm


Des remerciements ? Darth la regarda dans les yeux brièvement avant de se retourner sans vraiment répondre, un peu surpris, il s'attendait plutôt a des traces de haines venant d'une esclave, mais il se contenta de mettre ça sur le compte de la réputation du vendeur pour l'éducation qu'il leur faisait.
Tient il aurait probablement plus s'attarder un peu sur les méthodes que l'homme utilisait pour faire une étude comparative  avec celles de ces créateurs, il y avait peut être des similitudes ? Ou pas ?

Plongé dans ses pensées Darth n'avait pas vraiment fait attention à la chaine, et maintenant qu'elle la nommait tandis qu'ils avaient repris la marche, le blond l'accrocha à sa ceinture, il en avait déjà marre de la tenir ! Elle aura surement remarqué que malgré tout il lui avait prêté une oreille attentive vu qu'une était un peu plus tourné vers elle, sans pour autant qu'il ne la regarde, de son coté il eut un sourire aux lèvres, cette promesse le ramena vers sa naissance, dans le fond il avait eut une statut un peu similaire, sujet test, esclave, l'un comme l'autre ne sont pas libre, au mieux il y avait une différence de traitement pour les sujets tests quand ils sont prometteurs !


- Si j'ai bien retenu une chose par expérience personnelle, c'est que les promesse d'une personne enchainé ou contrainte ne tienne que tant que la dîtes contrainte existe. Mais j'ai peut être quelque chose qui pourrait un peu satisfaire ta demande pour soulager ta gorge.

Il s'écarta de la rue principale pour sortir de la ville pour en rejoindre une moins passante, plus tranquille et se retourna enfin vers elle, il posa son sac au sol et commença à chercher dedans avant d'en sortir au bout d'une bonne minute d'intense recherche un collier ras le cou et un bracelet étrangement similaire, une bande grise, parcourut d'étranges lumières bleues. Sans prendre la peine de parler il se mit le bracelet et s'approcha d'elle sans crainte pour lui enfiler le ras le cou métallique se verrouillant dans un clique métallique.
Il sortit une tablette et navigua très rapidement dessus avant de la ranger aussi rapidement puis lui ôta complétement la chaine qu'il lâcha au sol dans un soupir satisfait.


- Ce genre de truc c'est trop rustique, j'aime pas ! Pour la petite information ce collier te donnera des chocs électrique si tu t'éloigne de plus de 5 mètres de moi, et plus tu iras loin plus ca sera puissant, en théorie, vu ta carrure … je dirais qu'à 12 ou 13 mètres ça te serait fatale …

Équipement malheureusement bien connu de Darth, il en avait eut un au cou il fut une époque lui aussi, mais plus que autour de quelqu'un il s'agissait de limiter les mouvements des porteurs à des salles bien précises. Ce n'était qu'une version reconfigurée rapidement par le petit génie ! Le neko  s'étira avant de repartir en marche vers la sortie, son seul arrêt fut une stand mobile de brochette de crocodile noir marinée où il en acheta plusieurs, il en tendit un à Amenas pendant qu'il reprit la marche et mangeait, semblant se parler  à lui même à voix basse, alors que la réalité était autre, il était en pleine conversation intérieure.

- Voila pour l'esclave … Maintenant le retour … encore de la marche !

*Aucun portail suffisamment proche et probable pour justifier un détour. Pense à te fournir en métaux !*

- Ah ! Oui ! Le mineur Terrien est toujours en activité, faudra que je lui envoie une commande ...

*Problème : Livraison*

- La planche flottante et .. argh ! Encore de la marche à pied !

*Simple, contraignant, mais pas d'alternative actuellement. Estimation de la durée du retour impossible, cause, variable inconnue*

La porte vers l’extérieur se dessinait déjà au bout de la rue Et darth jeta enfin un regard vers Amenas, lui adressant cette fois-ci clairement la parole comme si il était évident qu'elle comprenne la raison et le sens de la question.

- Tu tiens combien de temps sans pause ?

Et pourtant il ne parlait que de marche à pied.



Répondre
Tags :