Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

La rencontre avec la déesse [Gnoll]

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry Iles Mystérieuses THIRDS Petites indécences entre amis
Inscrivez-vous

Theorem

Terranide

  • -
  • Messages: 1438


  • FicheChalant

    Description
    Jeune femboy célèbre à Inferis, connu sous le nom de Theorem, aussi surnommé la Hyène de Guerre de la Marine d'Inferis.

La rencontre avec la déesse [Gnoll]

vendredi 19 avril 2013, 14:31:12

C'est dans le saint des saints du Mawden que Theorem parvint enfin à entrer. Les énormes portes gravées de symboles africains le tout gardée par deux puissantes guerrières haiena furent lentement poussées pour laisser l'accès à ce jeune travestit nommé Aldiwit par les autres goules haiena présentes. Un peu stressé par tout ça, il parvint à franchir le seuil avec une très légère appréhension. Elle était là... La pièce était circulaire avec une grande ouverture au plafond elle-même circulaire. Plusieurs colonnes de pierre faisaient le pourtour de cette ouverture au plafond, elles-mêmes garnies de symboles mystérieux. Plusieurs grandes statues d'hommes hyènes garnissaient le mur circulaire et leurs gueules ouvertes déversaient de l'eau qui s'écoulaient en canaux jusqu'au centre sous le trou, formant une piscine circulaire sous l'ouverture. De grands voiles de tissus dansaient dans le vent tel des bannières éthérées mais... Theorem voyait nettement le grand lit opposé à lui derrière cette piscine... Oui, la déesse était là, se prélassant alors qu'une jeune goule haiena lui tendait une grappe de raisin, habillé en danseuse orientale.

"Grande déesse..."

Ecrasé devant une telle grandeur, il s'inclina respectueusement. Les grandes portes se refermèrent derrière lui au même moment. Pourquoi Gnoll serait aller vivre dans l'Olympe ou quoi si elle avait ici une armada de serviteurs ? Non, clairement, elle avait plus à gagner en vivant là. S'approchant calmement en contournant la piscine et en empruntant les petits ponts au dessus des canaux, elle s'approcha du grand lit aux draps décorés de motifs tribaux. Une sorte de tente aux mur de toile fine encadrait le lit, permettant ainsi à Gnoll d'avoir une sorte de chambre séparée dans ses quartiers. La grandeur de ces derniers était tout de même colossale car il fallut presque 3-4 minutes montre en main pour traverser la pièce, ce qui n'est pas négligeable surtout quand on marche. Il passa devant plusieurs meubles de qualité, des fauteuils et des transats. L'endroit était très luxueux malgré une absence technologique marquante. Une fois à l'entrée de la tente, il s'inclina à nouveau.

"Déesse Gnoll, je me présente devant vous après avoir passé les épreuves de Speler. Je demande votre grâce et recevoir le cadeau de l'indépendance du serment, tout comme Gula notre chef..."

Theorem resta incliné malgré la formule d'usage. D'habitude Gnoll traitait très bien ses fidèles, en particulier les goules alors... Ca devait très bien se passer techniquement...



Artworks réalisés par Feline-Bun

Gnoll

Dieu

Re : La rencontre avec la déesse [Gnoll]

Réponse 1 vendredi 19 avril 2013, 15:44:36

Depuis la création du nouveau plan, Gnoll n'avait pas mis longtemps pour comprendre l'importance et surtout les bénéfices qu'elle pouvait retirer de ce monde, c'était comme si il étais fait pour elle. Tous ses serviteurs à ses côtés lui étaient bien plus utiles qu'en train de fêter rites et célébrations en son honneur: plus ils étaient proche, plus elle était puissante. De plus, avec son armée de goules prêtes à lui frotter le dos dès qu'elle le voulait, que demander de plus...

Elle passait ses jours dans l'oisiveté la plus totale, un bien mauvais défaut diront certains, mais cela ne s'applique pas pour une déesse: c'est sa juste récompense. Après tout, n'est-ce pas elle qui a donné vie à ces créatures, donne un sens à leur existence et les épanouis à son service ? Sans compter que, même si elle ne semble pas très active, elle garde toujours un oeil sur ses fidèles...

Allongée sur son lit, qui faisait autant office de trône que de couche vu qu'elle y passait le plus clair de son temps, Gnoll profitait de la présence d'une de ses goules pour la nourrir de raisins, paisiblement étendue contre un tas de coussins colorés sable et or, attrapant les raisins un à un pour les lancer en l'air et les attraper avec sa gueule.

Même si elle détestait être dérangée durant ces moments de fainéantise, la déesse savait tout aussi bien reconnaître l'importance de sa position, et donc accorder à juste titre toute l'attention de ses tâches... Surtout aujourd'hui. Elle avait gardé un oeil sur une de ses récentes goules, qu'elle avait nommé Aldiwit, et qui jusque là avait été un excellent serviteur... Mais aujourd'hui, il venait pour une raison toute particulière, une raison que peu de goules n'avaient jamais osé demandé jusqu'alors, et avait réussi les épreuves pour entrer au Mawden, son sanctuaire béni.

Elle se redressa légèrement, entièrement nue sur sa couche, alors qu'elle fit signe à la goule d'attendre. Elle fixa Aldiwit arriver, et attendit qu'il fusse le premier à parler.


" Aldiwit... Je sais déjà pourquoi tu viens ici. Penses-tu que je ne sais pas ce qui se trame dans la tête de mes enfants ?"

Elle poussa un gémissement en s'étirant, sortant de son lit pour se dresser devant Theorem, totalement nue.

" Je sais que tu viens pour l'indépendance du serment... Et tu as fait beaucoup de chemin pour venir me rencontrer, Aldiwit. Néanmoins, sais-tu exactement ce qu'est le rite d'indépendance ? Après tout, tu ne pourra plus revenir en arrière. "

Elle passa à ses côtés, le simple mouvement d'air provoqué par ses déplacement provoquait dans sa goule des frissons. Sa présence permettait à ses enfants de ressentir les choses de manière bien différente, c'est pourquoi beaucoup de ses serviteurs présent avec elle sont rare à vouloir partir du Mawden pour servir les mortels. Elle s'avanca vers le gigantesque bassin au milieu de l'édifice invitant Theorem à la suivre, la piscine approvisionnée continuellement d'eau par le réseau de canaux qui serpentaient à travers tout le Mawden.
« Modifié: vendredi 19 avril 2013, 15:49:38 par Gnoll »

Theorem

Terranide

  • -
  • Messages: 1438


  • FicheChalant

    Description
    Jeune femboy célèbre à Inferis, connu sous le nom de Theorem, aussi surnommé la Hyène de Guerre de la Marine d'Inferis.

Re : La rencontre avec la déesse [Gnoll]

Réponse 2 mardi 23 avril 2013, 10:34:19

Theorem rencontrait sa déesse, celle qui lui avait donné vie lors de sa résurrection sous forme de Goule Haiena. La déesse des Hyènes, la créatrice du peuple Haiena et la plus oisive des créatures qui vivait surtout pour le calme et le luxe que lui apportait autant de serviteurs. Son apparence bestiale avait de quoi faire peur à certains, mais Theo n'en était point effrayé. En réalité, sa seule proximité réveillait des sens au travestit qui eurent tôt fait de le faire s'agiter d'une étrange impression. C'est comme si la déesse amplifiait ses sens à sa seule présence, au seul air qu'il respirait. Bien plus grande que lui et plus forte, elle se présenta à lui en tenue d'Adam. D'Adam car elle avait bel et bien un sexe masculin entre les cuisses. Sa verge encore inactive restait orientée vers le bas mais de taille plus qu'acceptable. Finalement elle se dirigea vers le bassin central et parfaitement rond, bordé des colonnades. Le ciel au dessus d'eux laissait voir l'astre solaire qui déclinait déjà.

"En effet grande déesse... Le serment d'indépendance me permet de devenir indépendant, de ne recevoir ma mana que de vous... Comme vous le savez certainement, j'était un grand voyageur, je cherchais mon paternel... Ma situation m'empêche vraiment de faire ça, de le chercher... Mais un jour ou l'autre je parviendrai à le faire. Pour se faire il me faut devenir indépendant... Sans vous, le sort de mon paternel restera un mystère qui me hantera toute ma vie..."

Theorem remarqua que la déesse l'invita à la rejoindre dans l'eau et après avoir autant transpirer pendant l'effort, il défit son hanfu rapidement. Le vêtement ample vert tomba au sol et peu de temps après sa robe chinoise suivit derrière. En seule culotte de latex noir, portant encore ses gants et ses bas, il s'enfonça dans l'eau clair et fraîche, soupirant d'aise quand il fut enfin immergé. Il n'eut qu'à s'accouder au rebords de la piscine pour profiter de cette aisance, même si elle n'était pas profonde. Il conserva cependant sa grande queue de cheval hors de l'eau, enroulée et traversée d'une baguette pour la maintenir en place. Il se tourna vers sa déesse.

"C'est un grand honneur de vous rencontrer à nouveau, grande déesse... Je saurais me rendre digne de vous et vous aimer du plus profond de mon coeur... Si je pouvais réaliser une de vos œuvres, ce sera avec un immense plaisir..."



Artworks réalisés par Feline-Bun

Gnoll

Dieu

Re : La rencontre avec la déesse [Gnoll]

Réponse 3 mardi 23 avril 2013, 17:01:33

La déesse s'avança davantage que Theorem dans l'eau, jusqu'à ce que tout son corps soit immergé, laissant sa tête hors de l'eau. Elle resta proche de son enfant alors qu'elle s'étirait en baillant, ouvrant grand sa large mâchoire bordée de crocs blancs, l'exacte copie de l'animal a laquelle les humains l'avait comparée lors de sa création.

Elle se retourna vers Theorem, ses grands yeux plongés dans les siens


" Aucune goule n'entreprends le rite d'indépendance sans raison, Aldiwit, et je ne suis pas là pour juger sur ton but. Je ne suis pas une juge, je suis une mère, et même si c'est mon devoir de vous éduquer, c'est aussi mon devoir de vous faire confiance. "

Elle s'approcha encore plus de Theorem, son nez pratiquement dans ses seins couvert d'une courte fourrure, jusqu'à la pointe où la chair était nue.

" Je le sais Aldiwit, je sais très bien que tu es un enfant sincère et que tu me restera fidèle. Néanmoins, et autant que je puisse le vouloir, tu devra subir le rite d'indépendance avant de sortir d'ici... "

Elle eut un sourire en coin qu'elle n'essaya même pas de dissimuler: on arrivait à la meilleure partie.

" ... Tu restera ici, avec moi, autant de temps que je le voudrai. Tu sera mon serviteur le plus proche, et j'attends de toi l'exemple même de ce que devrait être un enfant digne de porter ma bénédiction. Et lorsque j'estimerai que tu aura payé ton dû, alors tu pourra partir. Autre chose... "

Elle enfonca un index dans la culotte de Theorem, tirant légèrement dessus avant de la relâcher.

" ... Plus de vêtements à présent ! "

Theorem

Terranide

  • -
  • Messages: 1438


  • FicheChalant

    Description
    Jeune femboy célèbre à Inferis, connu sous le nom de Theorem, aussi surnommé la Hyène de Guerre de la Marine d'Inferis.

Re : La rencontre avec la déesse [Gnoll]

Réponse 4 mercredi 24 avril 2013, 12:32:56

Le jeune travestit ne savait que penser actuellement. C'était donc ça aussi la deuxième chose à payer pour devenir une goule indépendante ? Alors soit, il acceptait cette mission. Le nez en face de la poitrine de la déesse, un peu tremblotant à cause d'une telle proximité, il ne savait trop quoi dire, mais il devait lui obéir cependant. Doucement, elle glissa son index dans sa culotte noire et tira doucement dessus pour lui faire comprendre qu'il devait la retirer. Mais aussi proche ça semblait compliqué. Les joues empourprées et le regard plein de vénération, il acquiesça doucement.

"Bien, grande déesse. J'accepterait tout ce que vous me demanderez..."

C'est sans trop attendre qu'il abaissa calmement sa culotte noire. Le sous-vêtement glissa le long de ses jambes gainées de latex noir, dévoilant son intimité dépourvue de sexe, uniquement recouverte d'un fin parchemin fait par la vampire Melinda Warren. Puis calmement, il retroussa ses bas, un peu à regret. Ses jambes mécaniques apparurent aux yeux de la déesse alors qu'il passa ensuite à ses gants. Son bras gauche était encore bien vivant et organique, mais le droit était métallique aussi. Il regarda timidement Gnoll avant de se présenter à elle totalement.

"Voila... Je me suis débarrassé de tout mes vêtements... Voyez comme le temps m'a laissé de profondes marques..."



Artworks réalisés par Feline-Bun


Répondre
Tags :