banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2
  Imprimer  
Auteur Sujet: Quand il pleut sur les terres sauvages {RP arashi-darthestar}  (Lu 2245 fois)
Darthestar
Modérateur
-
*****
Messages: 2990



Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Darthestar est un être d'un bon mètre 95, et il s'agit surement de l'exemple typique de l'homme torturé par sa nature.

Devenu vampire par le biais d'une bien compliquée histoire, il essayes tant bien que mal de dominer son instincts, mais son combat avec lui même le rend parfois instable et maladroit.

Homme contemplatif, il est avant tout un voyageur et n'use de sa puissance que dans les cas les plus extrêmes, y préférant une certaine forme de sagesse.
« le: Juillet 18, 2012, 01:52:29 »

À vrai dire la pluie avait toujours été synonyme d'horreur pour lui. Les grosses proies sortant quand la pluie tombant. Et les gros prédateurs aussi. Mais il n'était plus chez lui depuis longtemps, et ces quelques semaines sur les routes vers les grandes villes lui avait permit de constater la qualité de sa nouvelle forme. Les regards aguicheurs, les invitations à un repos dans une chaumière par une mère de famille surement en quête d'un gendre. Il était vrai que d'enfin pouvoir traverser le monde, et de plus sous une forme appréciée par la plupart, était un bonheur, une libération de tout les jours.

Même quand la pluie s'était mise à tombée, il avait vu cette chaumière abandonnée, un peu plus loin dans les champs, et il avait pu s'y protéger. Enfin il comptait à la base n'en faire qu'un arrêt mais sous l'augmentation des pleurs du ciel, et au loin les éclairs qui semblait faire zébrer les terres sauvages, il se fit une raison et choisit de s'habriter à l'intérieur de la maison jusqu'à ce que la fureur de la nature cesse.

La maison en elle même tenait encore, et bien que fraiche, elle ne semblait pas laisser filtrer l'eau de pluie. Quel bel endroit pour s'arrêter, béni en soit la déesse. Trois pièces, un endroit pour manger, un autre pour vivre et le dernier pour dormir. À part la nourriture, il pourrait tenir assez confortablement ici. Il s'installa dans un coin en se remémorant ce qui lui était arriver jusque là. N'ayant pas de quoi faire du feu, et n'étant pas aller dans la chambre pour récupérer une couverture chaude, il ferma bien son manteau et se laissa aller à ses réflexions en regardant le paysage extérieur, voiler par les cordes qui tombait du ciel.

Aussi étrange que cela parusse, ils avaient eut, lui comme balthazar, la malchance de toujours être hébergée dans des endroits où nuls belles demoiselles ne supportèrent longtemps les doux mots de l'étranger, partant sois par timidité, sois par indignation ... Il fallait dire qu'ils avaient aussi eu la malchance que ce soit toujours Balthazar qui parle, étant l'exemple même d'une certaine maladresse envers autrui. Sous Darthestar ils étaient quand même bien mieux armés pour aller à cette conquête des coeurs féminins.

" Mais dans le fond quoi de plus beau que votre coeur maitresse ?"

Ces mots adressés à Aphrodite, il ne les disaient jamais en publique ... C'était son trésor, sa douceur, son plaisir de tout les jours. Savoir qu'elle l'avait assez aimer pour lui offrir une nouvelle chance dans sa vie ! Merci à la déesse.

Dedans, protégez par son toit, il reprit sa contemplation du monde sous sa couverture aqueuse. Il plaignait les personnes qui n'avait pas pu rejoindre assez vite un foyer, ils devaient désormais être plus détrempé qu'un poisson d'eau claire. Imaginant alors la tête de ces êtres pris de surprise par l'orage, il sourit doucement, amusé, puis se laissa aller à fermer ses yeux, s'octrôyant un peu de repos après sa marche forcée.
Journalisée


Arashi
Maîtresse des câlins
Créature
-

Messages: 609


Polymorphe au sang vampirique


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Juillet 18, 2012, 02:28:09 »

Les balades c'était si merveilleux, aucune nuage à l'horizon, enfin pour l'instant et en plus, aucun ennemie à l'horizon aussi! C'était encore 100 fois plus merveilleux. La jeune femme était heureuse dans son petit coeur vampirique, le soleil était présent, elle était cacher sous une cape blanche, le soleil ne frappait pas directement sur elle, elle aimait le soleil comme elle détestait qu'il la frappe directement sur elle.

Il arrivait des journées qu'elle aime marcher seul, se promener pour rien faire, elle aimait moins cela à Terra,car elle risquait de se faire attaquer souvent, mais en cette journée, il semblait avoir aucun risque. La jeune femme sourire au lèvre marchait tranquillement, prise dans ses pensées, cacher sous sa cape, un sac contenant deux sac de sangs qu'elle avait voler dans un hôpital sur terre, c'était pratique.

Alors qu'elle marchait, elle n'aperçut pas les gros méchant nuages noirs et terrifiant se former peu à peu au dessus de sa tête, non elle ne remarqua vraiment rien. Ce ne fut que lorsque les premières goûtes tomba qu'elle compris qu'elle était foutue, elle leva sa tête vers le haut et puis ce fut à ce moment là que la pluie s'abattu sur elle, en à peine 10 secondes, elle se retrouva complètement tremper!

-Daaaah!!!!


La jeune femme regarda partout et courut dans une direction, cherchant une place ou s'abriter. Puis elle crut voir une petite cabane non habiter au loin! Vite elle devait s'y rendre rapidement! Avec une grâce presque détruite, elle courut vers cette espoirs de cachette, tout en lâchant de petit cri de peur et perdant sa cape blanche au passage, elle arriva devant assez rapidement et elle ouvrit la porte rapidement avant de la fermer derrière en lâchant un grand :

-Ouuuuuuuf! Eh? Nani?

Elle leva ses yeux, et aperçut droit devant elle un homme, elle regarda dehors et elle dit :

-Euh...Je peut rester ici le temps que la tempête s'en aille?

La jeune femme avait les cheveux collée contre son visage, ses habits de lin coller contre elle.  Elle regardait l'homme de son petit regard bleuté remplie de question.
Journalisée

Mes Personnages :
01 - Arashi
02 - Kalianna
03 - Valiance
04 - Mïao
05 - Kärnel

Mes demandes de RP
Darthestar
Modérateur
-
*****
Messages: 2990



Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Darthestar est un être d'un bon mètre 95, et il s'agit surement de l'exemple typique de l'homme torturé par sa nature.

Devenu vampire par le biais d'une bien compliquée histoire, il essayes tant bien que mal de dominer son instincts, mais son combat avec lui même le rend parfois instable et maladroit.

Homme contemplatif, il est avant tout un voyageur et n'use de sa puissance que dans les cas les plus extrêmes, y préférant une certaine forme de sagesse.
« Répondre #2 le: Juillet 18, 2012, 04:12:15 »

Il avait du dormir, car il fit une crise cardiaque en entendant le gond de la porte crisser comme si la banshee venait de crier. Se relevant d'un coup, il eut le temps d'apercevoir qu'il pleuvait toujours au dehors, et qu'apparemment la raison du boucan qui l'avait réveillé n'était pas une bourrasque ayant fait voler la porte, mais plutôt une jeune femme qui venait de se réfugier avec précipitation de l'orage. Enfin vu son état, elle avait dû passer un bien mauvais quart d'heure sous les pleurs célestes, car elle dégoulinant du sommet de ses cheveux jusqu'à ses chaussures, qui semblait laisser l'eau s'écouler à chaque pas qu'elle faisait.

Elle ne semblait par contre pas avoir estimer fait assez de bruit, car une fois sous le toit protecteurs de cette vieille bicoque abandonnée, elle poussa la porte avec véhémence pour se protéger, et reproduit un bruit de tambour de guerre qui résonné au travers de toute la bâtisse. On aurait pu la voir trembler qu'on n'en aurait pas été étonné !

Quoique la seule chose qui devait trembler, c'était cette femme, et de froid. Les pluies sont cruelles, car elles vont même vous détrempez les eaux, et vous offre généralement le loisir de bien profitez de la fraicheur qui peut habiter ce genre de vieille maison dans laquelle elle venait de rentrer. Alors que Darthestar la regardait d'un air curieux, elle leva sur lui ses grands yeux bleux, ce qui eut le dont de lui faire passer de la curiosité à la surprise. Croiser de tels yeux il n'en avait point l'habitude.

-Euh...Je peut rester ici le temps que la tempête s'en aille ?

La question ne se posait même pas, la voir lui demander ceci, quand il savait que le lieu ne lui appartenait pas, qu'elle avais l'air d'avoir besoin d'aide, et surtout qu'il n'aurais jamais pu dire nom à quelqu'un dans le besoin, était juste une autre raison pour l'amener de suite à se réchauffer. Prenant un air plus sérieux sur son visage, qui pour l'instant était plutôt un masque de stupéfaction, il prit la parole :

- Bien sur, quel monstre je serais en osant refusé cela à une aussi jolie demoiselle ? Euh ... Installez vous où vous voulez, je vais voir si il y a quelque chose pour vous sécher.

Alliant les actes à la parole, il se dirigea lentement vers la chambre et le salon, cherchant une serviette, une étoffe, ou d'autres vêtements afin que l'étrange réfugiée puisse se réchauffer. Il avait bien quelques affaires qu'il transportait sur les routes, mais vu son gabarit et le sien, le moindre de ses hauts deviendrais une robe de chambre pour la demoiselle. Ses recherches furent rapides... Il n'y avais pas le moindre truc à proposer à la jeune femme, à part de s'emmitoufler dans une des deux couettes restées sur le lit de la chambre. Bon bah plus qu'à proposer :

- Excusez moi ? Je n'ai trouvé qu'une couette, du coup je vous l'apporte mais vous allez devoir attendre un peu avant de vous emmitoufler dedans, sinon vous allez y impregnée l'eau et je doute que ce sois alors efficace pour vous remettre au chaud !

Prenant la couverture du dessous, moins poussièreuse, il reprend le petit couloir pour retrouver la jeune femme qui a surement du s'installer dans la cuisine. En arrivant il évite de la regader, au cas où elle essaye de séchée ses affaires, et il dépose la couette sur la grosse table en bois, de manière délicate pour ne pas soulever des volutes de poussières qui irait avec joie se coller au corps détrempée de la jeune femme.

- Oh euh d'ailleurs, je m'appelle Darthestar, enchanté... Vous avez pris la saucée hein ? Les orages fulgurant sont normaux en cette saison.

Il hésite à la regarder, ne voulant point la gênée, mais dans un sens cela finira aussi par l'agacé si il donne toujours l'impression de ne pas vouloir la voir ... Finalement il fait le choix de la regarder, et lui adresse un léger sourire, de ceux qu'il arrive enfin à faire depuis sa nouvelle formes, son ancien corps donnant un aspect grossier à ses lèvres quand il faisait ce genre de faciès.

- Et vous ? Puis-je connaitre votre nom ?
Journalisée


Arashi
Maîtresse des câlins
Créature
-

Messages: 609


Polymorphe au sang vampirique


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Juillet 18, 2012, 05:15:30 »

La jeune femme trembla, le froid avait entrer dans son corps, elle grelottait complétement. Elle regardait l'homme qu'elle venait sans faire par exprès de réveiller. Elle se mordilla la lèvre et regarda partout, son expression changea, l'homme la regardait plus avec curiosité mais avec surprise. Mais lorsqu'elle posa sa question, son visage prit un expression sérieuse, elle crut qu'elle venait encore d'arriver à un autre endroit au mauvais moment...

- Bien sur, quel monstre je serais en osant refusé cela à une aussi jolie demoiselle ? Euh ... Installez vous où vous voulez, je vais voir si il y a quelque chose pour vous sécher.

À chaque fois qu'on disait qu'elle était jolie, elle rougissait. Elle murmura un petit mot de remerciement et elle partie vers la cuisine, elle regarda partout et trembla de froid...

- Excusez moi ? Je n'ai trouvé qu'une couette, du coup je vous l'apporte mais vous allez devoir attendre un peu avant de vous emmitoufler dedans, sinon vous allez y imprégnée l'eau et je doute que ce sois alors efficace pour vous remettre au chaud !

La jeune femme commença à enlever ses vêtements, elle frisonna de froid, une fois ses vêtements, elle se trouva un peu plus confortable, mais elle avait terriblement froid.


- Excusez moi ? Je n'ai trouvé qu'une couette, du coup je vous l'apporte mais vous allez devoir attendre un peu avant de vous emmitoufler dedans, sinon vous allez y impregnée l'eau et je doute que ce sois alors efficace pour vous remettre au chaud !


Elle ne répondit pas, elle étendit ses vêtements à certains endroits pour qu'ils sèchent mieux. L'homme arriva, il évitait de la regard et posa la couverte sur la table, elle allait être confortable à l'intérrieur. La jeune femme s'en saisit rapidement, la posant sur ses épaules, cachant son corps de la nudités qu'elle avait été qu'elleque secondes plus tôt. L'homme se présentât.

- Oh euh d'ailleurs, je m'appelle Darthestar, enchanté... Vous avez pris la saucée hein ? Les orages fulgurant sont normaux en cette saison.


L'homme la regarda finalement lui adressant un léger sourire, la jeune femme lui répondit aussi par un sourire, elle eut un tremblement de froid, la couverte était confortable, mais elle était toujours geler en dessous.

- Et vous ? Puis-je connaitre votre nom ?



-Je...Je...Brrrr je me nomme Arashi!


Son nom disait tout! Arashi, un mot qui signifiait Tempête! Elle regarda dehors, la pluie ne voulait pas arrêter, elle trembla, on pouvait voir ses mollets, la couverte étant pas assez longue.

-Vous êtes du coin?


|Cours, ultra cours TT_TT désoler|
Journalisée

Mes Personnages :
01 - Arashi
02 - Kalianna
03 - Valiance
04 - Mïao
05 - Kärnel

Mes demandes de RP
Darthestar
Modérateur
-
*****
Messages: 2990



Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Darthestar est un être d'un bon mètre 95, et il s'agit surement de l'exemple typique de l'homme torturé par sa nature.

Devenu vampire par le biais d'une bien compliquée histoire, il essayes tant bien que mal de dominer son instincts, mais son combat avec lui même le rend parfois instable et maladroit.

Homme contemplatif, il est avant tout un voyageur et n'use de sa puissance que dans les cas les plus extrêmes, y préférant une certaine forme de sagesse.
« Répondre #4 le: Juillet 18, 2012, 11:31:25 »

Elle était vraiment mignonne enrobée dans sa grosse couverture. Il souriait toujours, et qu'elle le lui rende le mit en confiance, et le rassura un peu sur la gêne qu'elle pouvait possiblement ressentir à être ainsi face à lui. En remarquant enfin les affaires étendues plus loin, il compris que comme il l'avait préssentie, elle avait du se déshabiller. Cela lui tira une légère rougeur sur les joues qui, il l'espère, passerons inaperçue aux yeux de la jeune femme.

-Je...Je...Brrrr je me nomme Arashi!

Elle grelottait, et il s'en voulait de ne pouvoir lui offrir autre chose pour se couvrir. Pourtant une chose lui mit un nouveau sourire aux lèvres quand elle le dit. Arashi... La tempête. C'est vrai que l'on ne savait ce qui était le plus orageux, la tempête au dehors ou le bleu éléctrique des grands yeux qu'elle posait sur lui ? Finalement elle les détourna pour regarder la pluie par la fenêtre, son corps agité de spasmes de froid. Décidément il faisait un bien mauvais hôte pour la laisser en un tel état. Il se demandait si aller chercher la dernière couette ne serait pas un renfort bien venu, Puis de la voir le bas des jambes nues, alors qu'elle devait crever de froid lui fit prendre sa décision. Prêt à retourner dans la chambre, elle se retourna vers lui et lui demanda:

-Vous êtes du coin ?

Petite question timide mais compréhensible. Il arrêta son premier pas et la regarda un court instant. Il ne savait pas vraiment quoi lui répondre, dans le fond il est d'ici autant qu'il ne l'est pas. Mais il n'allait tout de même pas partir sans répondre à Arashi. Réfléchissant vite, il retourne légèrement en arrière et d'un air convenant lui répond:

-Eh bien non je ne suis pas du tout du coin, je connais parce que j'ai pas mal voyagé dans ces terres, mais au-delà de ça je suis bien loin d'avoir la connaissances des autochtones en matière de temps et de saisons dans ces contrées. Par chance un chasseur des environs m'avait rencardé.

C'était un bien joli mensonge qu'il venait de proférer. S'il commençait déjà à mentir aux femmes qu'est-ce qu'il pouvait bien devenir ! Il allait avoir besoin de parler avec sa déesse afin d'être sur de la conduite qu'il devait prendre. Sa première visite dans une grande ville seras surement celle d'un temple afin de communier avec celle qui l'a béni ! Reprenant un peu conscience de l'instant, il reprit de sa contenance, perdant la moue rêveuse qui avait occuper son visage quelques secondes, et sourit à la jeune femme avant de reprendre :

- Par contre vous n'êtes pas du coin n'est-ce pas Arashi ? C'est étrange comme les journées peuvent être contradictoires. Aujourd'hui j'ai été rabbatu par une tempête abominable pour pouvoir en rencontrer une autre des plus ravissantes !

Il lui adresse un clin d'oeil simple, avant d'aller ramasser les affaires trempées, afin de les emmener à secher dans ce qui servait auparavant de salon. Les quelques meubles et poutres s'y trouvant pouvait surement porter les vêtements sans problèmes et les courant d'air aiderons tout cela à secher bien plus rapidement que si ils restaient dans la pièce close de la cuisine. Arrivant dans l'encadrement de la porte de la cuisine, il regarda l'invitée et sourit à nouveau.

- Emmitouflez vous bien Arashi ! Moi je vais aller étendre vos affaires, puis je reviendrais avec la deuxième couverture histoire que vous puissiez vous couvrir entièrement. Ce n'est pas le bon moment ni le bon endroit pour attraper la mort !

Il repart alors à toute vitesse dans le très court couloir. Posant vite les affaires afin de ne pas laisser Arashi seule, il court dans la chambre prendre la seconde couette et la secoue dans la pièce afin d'en ôter le plus de poussière possible. Réprimant une quinte de toux, il range alors l'épaisse couverture sous son bras et fait le chemin en sens inverse afin de retrouver la belle tempête grelottante dans la cuisine. Repassant la porte, il lui adresse un charmant sourire et vient insaller lui même la couette, la faisant passer autour et sous les pieds de l'infortunée afin que tout sois bien au chaud sous l'épaisse couche de douceur.

- Voilà ainsi cela devrait être mieux n'est-ce pas ? Tout bien au chaud !

Ne calcule qu'après avoir agi qu'il a du grandement la gênée par sa proximité et ses actions, aussi il se relève finalement d'un coup et s'écarte vite d'Arashi, de manière aussi maladroite qu'il avait agit diligemment un peu plus tôt en l'emmitoufflant de lui même dans la couette. Ne sachant pas où se mettre pour expier son action, il regarde nerveusement autour de lui mais ne trouve pas de lieu où cacher sa soudaine réaction, et il se retrouve a bafouiller inutilement devant elle en jouant avec ses doigts, comme preuve de son anxiosité

- Je euh ... Désolé... Je j'ai ... Je vous ai touché, me suis approché près de vous... et sans permission je ... J'ai du vous gêner désolé...
Journalisée


Arashi
Maîtresse des câlins
Créature
-

Messages: 609


Polymorphe au sang vampirique


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #5 le: Juillet 19, 2012, 04:25:15 »

-Eh bien non je ne suis pas du tout du coin, je connais parce que j'ai pas mal voyagé dans ces terres, mais au-delà de ça je suis bien loin d'avoir la connaissances des autochtones en matière de temps et de saisons dans ces contrées. Par chance un chasseur des environs m'avait rencardé.

La jeune femme le regarda et elle eut un grand sourire, un voyageur! C'est intéressants! Pendant que la tempête essaie de se calmer il pourrait lui raconter des histoires sur ses voyages! Elle adorait se faire raconter des histoires, surtout les vrais. L'homme lui sourit et elle eut un nouveau sourire.


- Par contre vous n'êtes pas du coin n'est-ce pas Arashi ? C'est étrange comme les journées peuvent être contradictoires. Aujourd'hui j'ai été rabbatu par une tempête abominable pour pouvoir en rencontrer une autre des plus ravissantes !


Elle éclata de rire à sa dernière remarque et elle répondit à sa question :

-Bah je viens de Nexus, c'est loins mais pas si loins que cela! Mais disons qu'il arrive que je me perde...Comme par exemple je ne sais pas du tout ou nous sommes! J'ai courut dans une direction et je suis arriver ici.


Il lui adressa un clin d'oeil, la jeune femme lui sourit et elle le vut se diriger vers ses vêtements qu'il se saisit, elle pencha sa tête vers le coté, ne comprenant pas trop. Elle le regarda partir et revenir sans ses vêtements! Mais où est-ce qu'il avait été mettre ses vêtements? Elle le regarda  et il sourit en s'adressant à nouveau à elle.


- Emmitouflez vous bien Arashi ! Moi je vais aller étendre vos affaires, puis je reviendrais avec la deuxième couverture histoire que vous puissiez vous couvrir entièrement. Ce n'est pas le bon moment ni le bon endroit pour attraper la mort !

Ah il était allez étendre ses vêtements! Il était gentils cette homme pour vouloir autant penser à elle, alors qu'ils se connaissaient à peine. Il revint dans la cuisine avec une autre couverture, pendant se temps elle s'était assis, pour garder sa chaleur beaucoup mieux que debout. Il s'approcha et se mit à lui entourer les pieds et les jambes de la couverture, elle rougit un peu.


- Voilà ainsi cela devrait être mieux n'est-ce pas ? Tout bien au chaud !


L'expression changea alors dans son visage, il semblait réaliser de ce qu'il venait de faire, il se releva rapidement, regardant un peu partout et recula. Il semblait chercher un endroit pour cacher, ou cacher sa gène. Le pire fut lorsqu'il se mit à jouer avec ses doigts, un signe d'anxiétée! Oh... Pauvre Darthestar!


- Je euh ... Désolé... Je j'ai ... Je vous ai touché, me suis approché près de vous... et sans permission je ... J'ai du vous gêner désolé...


Elle éclata de rire, un magnifique rire qui venait du plus profond d'elle, il était comique se garçon, lentement elle se tassa un peu du mur et elle tapocha le sol à coté d'elle et elle dit :

-Mais non, sur le coup si, mais après non!  Hahaha! Allez venez vous assoir ici! On va parler un peu! Faut bien faire de quoi pendant que la tempête se calme dehors, qu'en pensez-vous? Il ne faut pas s'excuser pour si peu! Surtout que je vous remercie de prêter tant d'attention sur moi pour m'aider à ne pas attraper froids!
Journalisée

Mes Personnages :
01 - Arashi
02 - Kalianna
03 - Valiance
04 - Mïao
05 - Kärnel

Mes demandes de RP
Darthestar
Modérateur
-
*****
Messages: 2990



Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Darthestar est un être d'un bon mètre 95, et il s'agit surement de l'exemple typique de l'homme torturé par sa nature.

Devenu vampire par le biais d'une bien compliquée histoire, il essayes tant bien que mal de dominer son instincts, mais son combat avec lui même le rend parfois instable et maladroit.

Homme contemplatif, il est avant tout un voyageur et n'use de sa puissance que dans les cas les plus extrêmes, y préférant une certaine forme de sagesse.
« Répondre #6 le: Juillet 19, 2012, 03:37:41 »

Décidément il ne savait vraiment plus où se mettre, et ce dans tout les sens du terme possible ! Il réfléchissait à un moyen de faire pardonner cette soudaine proximité et la chaleur qui prenait ses joues était comparable à l'ébulition de sa cervelle qui tournait à toute vitesse. Comment réussir à se sortir de cet embarras ? Décidément ce n'est pas aujourd'hui non plus qu'il arriverait à se créer un lien avec la gente féminine ! Quand il vit la surprise sur le visage de cette demoiselle, il savait qu'elle laisserais place à un élan de colère ou d'indignation. Ils ne se connaissaient pas, comment cela aurait-il pu être autrement ?

Pourtant une note cristalline parvint à son oreille alors qu'il regardait, le feu aux joues, ses traces de pas laisser dans la poussière un peu plus tôt. Osant relever la tête, il la vit et l'entendit alors, riante, dans ce qu'il pouvait comprendre une joie certaine. Qu'il était beau ce rire ! Lui qui n'avait point l'habitude de voir les gens assez heureux dans leurs vies pour oser agir ainsi, l'entendre égrainée ces notes douces et chantantes le remir d'aplomb, et firent pour beaucoup disparaitre les deux points rouges qui coloraient encore ses pomettes.

-Mais non, sur le coup si, mais après non!  Hahaha! Allez venez vous assoir ici! On va parler un peu! Faut bien faire de quoi pendant que la tempête se calme dehors, qu'en pensez-vous? Il ne faut pas s'excuser pour si peu! Surtout que je vous remercie de prêter tant d'attention sur moi pour m'aider à ne pas attraper froid!

Finalement c'était le contraire de ce qu'il avait especter. Non contente de ne pas s'être mise en colère, elle était même allée jusqu'à le remercier de ses attentions. Décidément il était clair qu'il ne connaissait absolument rien aux femmes. Soufflant un grand coup, rassuré, ses joues redevinrent enfin entièrement blanche, et il put cesser d'exprimer sa nervosité au niveau de ses mains. Il faut dire que ses jointures avaient blanchies tant il les avaient torturées lors de sa crise de timidité.

- Oh je euh .... Eh bien ... Je vous dit merci ! Désolé de vous avoir fais subir une telle réaction. Et euh oui j'arrive ...

Liant l'acte à la parole, tout en espérant vite guérir le bégaiement qui l'affectait à chaque fois qu'il se retrouvait trop longtemps avec une femme, il s'approche doucement de la jeune femme, d'un pas légers et silencieux, et se bloque dos au mur. Il se laisse alors glisser pour finir en station assise, près d'Arashi, et en même temps quand même écarté par une distance de bras pour ne pas la gêné par une nouvelle proximité involontaire qui pourrais mener à une nouvelle scène compliquée. Si elle désire qu'ils se rapprochent elle pourra le demander et il s'éxecutera, mais pour l'instant il préférait ne pas se hasarder à une erreur d'appréciation.

- Et donc euh. Vous vous êtes perdue alors que la pluie tombait c'est ça ? Vous avez courrue en tout les sens à la recherche d'un abri quitte à vous perdre ? J'ai bon ?

Il ne savait pas si il posait la question pour éviter un silence gênant ou si il s'intéressait vraiment à ce qui lui était arrivée. Finalement il la regardait surtout beaucoup, jolie petite boule de couverture d'où sortait des cheveux et des yeux d'orage, parfaitement en accord avec le temps qui les entourait. Et même dire d'orage était une erreur, il aurait plutôt du dire de foudre céleste, comme les éclairs de ce dieu représenter près d'Aphrodite. Zeus si il se souvenait bien ...
Sortant de sa courte pensée derrière sa phrase laisser en suspens, il reprit sur sa dernière phrase assez rapidement, souhaitant la rassurée quand à l'endroit où elle se trouvait.

- Vous savez j'étais sur une route quand j'approchais de ce cabanon ! Donc vous n'êtes pas entièrement perdue. Qui sais, peut-être avez vous fais un gros détour depuis votre bout de chemin avant d'atterir ici ? Quand l'orage se calmera, je vous mènerais à l'endroit d'où je suis arrivé, comme ça vous pourrez retrouver votre destination.

Il lui souriait simplement, essayant d'être assez réconfortant envers cette femme qui avait déboulée un peu plus tôt sans crier gare. Toujours aussi précautionneux, il vérifiait que la couette était bien placée, et il remit en place un bout qui commençais à dévoiler une épaule nue et blanche. Prenant bien soin de ne pas rentrer en contact avec sa peau, toujours pour ses causes habituelles de gêne et de distance, il replaça bien cette couette tombante et adressa encore une fois un léger sourire à la femme. Dans le fond, la pluie pouvait faire son bruit sur le toit, la foudre pouvait tomber devant la fenêtre, pour l'instant la situation était plaisante.
Journalisée


Arashi
Maîtresse des câlins
Créature
-

Messages: 609


Polymorphe au sang vampirique


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #7 le: Août 15, 2012, 02:55:41 »

Décidément cette rencontre était vraiment très étrange, peu de personne s’excusait autant pour l'avoir toucher les pieds. Il était gêner, ces gestes l'exprimait bien et ses joues aussi! Qu'elle rouge! Alors qu'elle venait de lui dire qu’elle que chose, elle le vit reprendre une teinte normal et ses élans de timidités avec ses doigts s'arrêter.

- Oh je euh .... Eh bien ... Je vous dit merci ! Désolé de vous avoir fais subir une telle réaction. Et euh oui j'arrive ...

Le bagaillement, encore de la timidités, pourtant il ne l'avait pas à l'être devant elle, ce n'était pas comme si elle était une personne importante.Elle le regarda s'approcher, il mit son dos contre le mur et se laissa lentement glisser au sol, il était à une bonne distance d'elle, ni trop loin et ni trop près. Elle eut un doux sourire et le regarda un peu, elle se sentit bizarre, non pas comme si elle aurait des papillons dans le ventre, non elle sentit que qu'ellque chose allait manquer, mais quoi...? Un léger silence s'installa mais l'homme le brisa rapidement :


- Et donc euh. Vous vous êtes perdue alors que la pluie tombait c'est ça ? Vous avez courrue en tout les sens à la recherche d'un abri quitte à vous perdre ? J'ai bon ?

Elle eut un rire, il avait parfaitement raison. Courire dans tout les sens pour trouver une bonne place où s'abriter car elle ne savait pas où allez et ayant vue la maison elle s'était diriger vers là. La jeune femme regardait Darthestar qui put voir le regard de la jeune femme qui semblait s'agiter, dans les teintes. Celui-ci lui parla à nouveau :

- Vous savez j'étais sur une route quand j'approchais de ce cabanon ! Donc vous n'êtes pas entièrement perdue. Qui sais, peut-être avez vous fais un gros détour depuis votre bout de chemin avant d'atterir ici ? Quand l'orage se calmera, je vous mènerais à l'endroit d'où je suis arrivé, comme ça vous pourrez retrouver votre destination.


L'homme lui adressa un nouveau sourire, et un coin de la couverture tomba, elle frissonna et l'homme replaça celle-ci sur son épaule. Et il lui adressa un sourire, elle lui relança le sien. Puis sans crier gare, son regard bleuté commença à changer de teinte, allant vers la couleur du sang et des flammes, ses pupilles s'étirant légèrement. La jeune vampire avait soif...soif du sang. Bien sûre en étant vampire il fallait bien qu'elle boive du sang, sinon attention si vous la croiser. Cela devait faire une bonne moitiés de journée qu'elle n'avait pas but de sang, et elle se devait d'en boire au moins 3 fois par jour! Une fois le matin, une autre fois le midi et une fois le soir. Voila que le midi était arrivée et qu'elle n'avait pas but, elle se devait de boire du sang... Elle eut un tremblement, non pas de froid. La jeune femme regarda Darthestar, la bouche légèrement ouverte, laissant voire des crocs... Elle murmura d'une voix tremblante :

-Mon...Mon sac...Emporter moi mon sac...vite...

Dans son sac il y avait deux poches de sang, ce qu'elle ne savait pas c'était qu'il était percer, et là où elle avait placer son sac, il y avait une belle flaque de sang en dessous. Son sac était placer à l'entrer de la bâtisse, par la porte qu'elle était entrer. La jeune femme trembla à nouveau, ses cheveux semblait commencer à se rallonger lentement. Preuve que le manque de sang se faisait, elle était comme cela, une fois qu'elle manque l'heure de son goûter sanglant, sa descente dans la soif de sang se fait rapidement, voir presque qu’instantanément.

| HRP : Désoler du retard + de la nullité du post + de mon manque d'inspiration|
Journalisée

Mes Personnages :
01 - Arashi
02 - Kalianna
03 - Valiance
04 - Mïao
05 - Kärnel

Mes demandes de RP
Darthestar
Modérateur
-
*****
Messages: 2990



Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Darthestar est un être d'un bon mètre 95, et il s'agit surement de l'exemple typique de l'homme torturé par sa nature.

Devenu vampire par le biais d'une bien compliquée histoire, il essayes tant bien que mal de dominer son instincts, mais son combat avec lui même le rend parfois instable et maladroit.

Homme contemplatif, il est avant tout un voyageur et n'use de sa puissance que dans les cas les plus extrêmes, y préférant une certaine forme de sagesse.
« Répondre #8 le: Août 21, 2012, 10:06:19 »

Ses mots semblaient lui faire du bien, l'apaiser en tout cas, ce qui était l'une des plus belles victoires de cette journée désormais ! Alors oui, être auprès d'une femme alors qu'il n'en avait quasiment jamais rencontré n'était pas pour lui une situation des plus reposante mais il se devait de l'aider quand même ... Il ne pouvait pas la laisser tomber alors qu'elle était en mauvais état et trempée jusqu'aux os, il ne pouvait juste pas se le permettre. Ses pensées se bousculaient dans sa tête de jeune voyageur sans pouvoir se mettre en ordre, l'obligeant à éviter le regard de la jeune femme si il ne voulait pas retrouver un véritable chaos à la place de ses réflexions habituels.

Cela ne l'empêchait pas de se tourner vers elle pour lui adresser souvent un sourire ou quelques mots pour qu'elle puisse se sentir un peu mieux. Il voyait très mal les formes du corps de son invitée grâce aux couvertures, et tant mieux dans un sens sinon il était clair pour lui qu'il n'aurait jamais réussit à lui parler tant la gêne et la surprise l'aurait empêché de prononcer le moindre mot intelligible. Il arrivait pourtant à s'oublier de temps à autres dans la contemplation de la couleur éléctrique de ses yeux et de ses cheveux, c'était décidément un bien étrange orage qui avait fais son apparition lors de cette tempête !

Pourtant par moment le bleu de ses yeux semblait tréssauter, se brouiller dans une couleur plus profonde et surprenante. Darthestar n'avait jamais vu ça chez autrui et supposait que cela devait provenir de la lumière changeante de l'orage au dehors, ou de sa propre vue qui oscillait surement, son nouvel état étant loin d'être figé et il le savait ! Pourtant ce qui arriva ensuite fut loin de lui confirmer ses théories, les yeux d'Arashi changeant proprement et totalement de couleur, virant d'un bleu éléctrique très plaisant à un rouge profond qui était loin d'être rassurant. Darthestar, surprit, eut un léger sursaut en arrière avant de la voir essayer de formuler quelques mots compliquer à comprendre de par sa voix chevrotante, mais plus de froid :

-Mon...Mon sac...Apporter moi mon sac...vite...

La transformation était surprenante mais elle semblait en pleine crise de manque désormais, ses yeux rouges témoignant d'un besoin particulier, mais plus que tout ce sont ces crocs désormais apparents aux bords de ses lvres qui permirent à Darthestar de comprendre à qui il avait affaire. Sa chre hôté n'était rien de plus qu'une vampire, et apparemment il était là auprs d'elle au moment où elle avait besoin d'étanchée sa soif. Décidément le début du voyage était bien tumultueux pour l'ancien chasseur, mais celui-ci mit de côté ce problème-ci pour se lever immédiatement et s'essayer à un sourire franc envers Arashi

-Euh je ... Je vais te chercher ça immédiatement !

Il partit vers l'entrée rapidement. Il n'avait pas vu de sac, donc si il y avait un endroit où celui ci se trouvait c'était sois à l'entrée, sois dehors. Dans le premier cas il devait y avoir à l'intérieur de quoi étancher la soif de la demoiselle, dans le second ... Cela devenait surement très risqué pour lui, mais Darthestar laissa cette idée de côté pour l'instant, ne souhaitant pas considéré cette jeune femme comme un danger mais bien comme l'un de ses premiers contacts avec la gente féminine, contact qu'il souhaitait positif.

Arrivé dans le vestibule, il trouva sans soucis le sac, ce dernier baignant dans un liquide à l'odeur ferreuse. Du sang. Il y en avait partout sur le sol et le jeune voyageur fut pris d'un haut-le-coeur lorsque l'odeur de ce liquide vital lui vint au nez. Il ne voulait pas savoir ce qu'il y avait à l'intérieur du sac, espérant juste que les pires de ses idées ne se révelent pas comme étant la vérité, et, attrapant le sac en essayant de ne pas faire attention à l'horrible odeur, l'homme prit le chemin inverse sans faire attention à l'état du packetage, éventré sur un côté.

Rejoignant alors Arashi rapidement, imaginant sans grandes peines l'état dans lequel elle était plongée, il se posa près d'elle avec le sac, l'ouvrant sans soucis afin de lui montrer le contenu. Il ne savait pas ce qu'il devait y trouver, mais elle saurait surement de quoi elle a besoin et n'auras aucuns soucis à le trouver dans le grands packetage de toile.

-Voilà... Je ne sais pas ce qu'il te faut donc euh ... Je te laisse chercher... T'en fais pas je ne vais pas en profiter pour te regarder alors que la couverture ne seras plus maintenue, je vais me retourner ...

Liant le geste à la parole, il s'écarta un peu de la femme en se relevant, et s'assit à moitié sur la table tout en lui faisant dos, ne voulant point gêné la vampire. Réflechissant alors qu'il peut l'entendre farfouiller dans le sac il hésite avant de reprendre la parole doucement, d'une voix calme même si il commence à se faire du souci, et pour elle, et pour lui :

-Par contre il y .... Avait du sang partout dans l'entrée, une flaque énorme ... Je ... Sans vouloir parraitre indiscret j'aimerais savoir ce que ... Tu transporte Arashi ...?

La nervosité remontait en lui, ses doigts recommençant à jouer entre eux, alors que la vampire avait cessée de chercher dans son sac à dos ...
Journalisée


Arashi
Maîtresse des câlins
Créature
-

Messages: 609


Polymorphe au sang vampirique


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #9 le: Août 21, 2012, 01:12:22 »

-Euh je ... Je vais te chercher ça immédiatement !

Il s'était levé pour partir rapidement, la jeune femme trembla et murmura :

-Vite...c'est pas assez rapide...il me le faut...Au moins juste un des sac...

Son regard était perturber, il regardait de droite et à gauche, sa langue mordillant nerveusement sa lèvre. Le sang, il lui fallait tout un sac complet, pour être en bon état après, sinon attention à vous qui êtes prêt d'elle, elle peut devenir dangereuse et si vous êtes chanceux, vous n'aurez pas perdue beaucoup de sang, au moins c'est que le dîner et dans se temps là elle à moins soif. Elle tremblait, son regard chevauchant de droite à gauche, sa bouche légèrement ouverte, faisant voir ses crocs brillantes d'un éclat magnifique. Darthestar revint rapidement avec son sac, il avait changer de couleur et sentait le sang, ce n'était pas normal! Non, cela ne pouvait pas être cela. Impossible, elle avait pourtant bien fait attention à ne pas briser cela!

-Voilà... Je ne sais pas ce qu'il te faut donc euh ... Je te laisse chercher... T'en fais pas je ne vais pas en profiter pour te regarder alors que la couverture ne seras plus maintenue, je vais me retourner ...


 Une fois retourner elle fondit sur le sac, jetant au sol qu'elleque babiolle et elle trembla...

-Par contre il y .... Avait du sang partout dans l'entrée, une flaque énorme ... Je ... Sans vouloir parraitre indiscret j'aimerais savoir ce que ... Tu transporte Arashi ...?

Ses deux sacs de sang était perçer. Elle en prit un dans ses mains et elle trembla, il restait à peine une gorgée dans le fond. Elle dit d'une voix très étrange :

-Des...Des sacs médicales remplies de sang... pour mes crises vampirique... pour ne pas avoir à mordre personne...

Elle trembla, elle approcha le sac de sa bouche, but rapidement la demi-gorgée et le sac tomba au sol, elle prit l'autre sac, celui là ne contenait qu'une goûte, qu'avec sa langue elle vint récolter avec sa langue... Elle trembla, son regard se posa partout, elle avait encore soif, puis son regard se figea sur la seul personne içi présent : Darthestar... Non elle ne pouvait pas le mordre, il était si gentil avec elle, elle ne pouvait pas tout de même mordre celui qui l'avait aider, ou peut-être que si... peut-être qu'il pourrait l'aider jusqu'à ce point! Oui, elle pourrait essayer, elle se leva, sa main caressant sa chevelure et elle s'avança d'un pas ou deux vers Darthestar et elle dit :

-Je vous laisse 3 choix... Soit vous me donner votre cou pour que je puisse boire 3-4 gorgées de votre sang, soit vous me donner votre poignet ou soit nous jouons au chat et à la souris dans cette maison mais je vous avertie je suis la chat et je suis dangereuse...


Se ton de voix laissait voire qu'elle était sérieuse, elle semblait différente de celle d'avant, cela devait venir de son manque de sang. C'est comme un droguer qui n'a plus sa drogue, regarder ce que ça lui fait et dite vous que notre petite tempête lui arrive la même chose. Elle avança d'un pas de plus assez pour qu'elle puisse toucher du bout de ses nouvelles griffes ça personne.

-Alors...Qu'elle est votre choix?

Les cheveux de la femme avait rallonger, comme généralement sa se passait lorsqu'elle avait soif, ses cheveux camouflants la pointe de ses seins et non pas le reste, malgré que celle-ci atteigne presque le sol. Son corps mince est au courbe généreuse et au teinte de peau presque identique à la couleur de la neige.
Journalisée

Mes Personnages :
01 - Arashi
02 - Kalianna
03 - Valiance
04 - Mïao
05 - Kärnel

Mes demandes de RP
Darthestar
Modérateur
-
*****
Messages: 2990



Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Darthestar est un être d'un bon mètre 95, et il s'agit surement de l'exemple typique de l'homme torturé par sa nature.

Devenu vampire par le biais d'une bien compliquée histoire, il essayes tant bien que mal de dominer son instincts, mais son combat avec lui même le rend parfois instable et maladroit.

Homme contemplatif, il est avant tout un voyageur et n'use de sa puissance que dans les cas les plus extrêmes, y préférant une certaine forme de sagesse.
« Répondre #10 le: Août 22, 2012, 02:46:05 »

Il ne voyait absolument pas ce qu'il se passait dans son dos mais il pouvait aisément le deviner. Elle cherchait dans ses affaires avec véhémence et des éléments provenant du sac devait voler dans toute la pièce. Il vit d'ailleurs un vêtement trempé s'échouer près de sa jambe, prouvant par là que même ce qu'il se trouvait dans le sac avait subit les outrages de la tempête au dehors. En tout cas Darthestar restait calme, même si il sentait à quel point Arashi était perturbée par le manque de ses affaires. Qu'est-ce qu'elle pouvait bien chercher dans son sac ? Quelque chose qui étancherais sa soif c'est certain mais quoi précisément ? Vu la flaque de sang qui était au sol, ce qu'elle portait devait sois être un cadavre, sois un objet volumineux gorgé de sang ... C'était là une des choses qui inquiétait le plus Darthestar, si sa soif n'était pas étanché, il serait le suivant ... Et il serait près à livré de sa personne mais ne pouvait pas s'empêcher d'avoir peur de finir en morceau pour lui servir de garde manger pour la suite de son voyage.

C'est pour ça qu'il s'était exprimé pour savoir la réaction de la vampire quand il parlerait du sang baignant l'entrée. La réaction ne se fit pas attendre, elle s'était tue immédiatement et ne faisait plus un bruit. Darthestar tressailit mais ne voulut pas le laisser voir et resta stoïque. De toutes manières que pouvait-il donc faire face à une vampire. Il savait très bien ce qui était dit sur ces êtres. Puissant, rapide, des prédateurs pour la race humaine. Il avait certe évolué mais il était encore loin de pouvoir rivaliser avec un membre de la caste vampirique et il en avait conscience. Pourtant il sa contint et attendit d'avoir une remarque de la jeune femme, ou de se faire croquer aller savoir... Par bonheur ce sont des mots qui parvinrent à ses oreilles plutôt que des blancs crocs s'enfonçant dans la chair de son cou exposé au vu de tous.

- Des...Des sacs médicales remplies de sang... pour mes crises vampirique... pour ne pas avoir à mordre personne...

Je soupira d'aise ... Donc elle même ne semble pas très sure avec ses crises et veux les éviter à autrui c'est ça ? Donc elle n'était pas une de ces prédatrices sanguinaires qui buvait le sang au cou jusqu'à la dernière goutte. Sans vraiment se l'avouer, le voyageur fut bien rassuré d'apprendre cela, même si il lui fallait désormais accepter une autre évidence ... Des poches médicales, il y avait du en avoir quelques-unes de percées si il y avait tant de sang répandu au sol ! Donc à moins qu'elle en ai emporté un stock assez conséquent, elle n'avait peut-être pas de quoi boire assez pour contrôler sa crise. Et c'était là le nouveau soucis de Darth', allait-il devoir malgré tout lui offrir un peu de son sang pour ne pas la mettre en danger, et lui aussi par la même occasion ?

Il l'entendit se lever et sentant que les choses n'allaient pas il se permit de se retourner. Les cheveux de la demoiselle avaient grandis, couvrant une partie de son buste et tout son dos apparemment, mais laissant malgré tout bien trop de peau blanche et nue pour que Darthestar ne puisse pas sentir son émoi se faire titiller, et bien assez du corps de la vampire était visible pour que la timidité du vampire monte dans les plus hautes sphères de ce qu'elle pouvait atteindre, laissant un Darthestar cramoisi et indécis face à une vampire qui apparemment n'était vraiment plus dans son état normal, deux poches de sang vide ayant été jetée à terre près d'elle, et ses yeux vermeils n'en étant devenu que plus vifs et brillant. Elle s'avancait lentement vers moi, mal assurée, surement à cause du manque, et se mit à parler d'une voix étrange, bien différente de celle usée auparavant, prouvant bien qu'elle n'était plus dans un état normal :

-Je vous laisse 3 choix... Soit vous me donner votre cou pour que je puisse boire 3-4 gorgées de votre sang, soit vous me donner votre poignet, soit nous jouons au chat et à la souris dans cette maison, mais je vous avertie, je suis la chatte et je suis dangereuse...

Elle continuait de se rapprochée tout en parlant, étant alors assez proche pour pouvoir en un saut rejoindre le cou de l'homme et venir y ponctionner sa drogue si importante. Darthestar savait que de toutes manières il n'avait plus de choix, il allait falloir offrir un peu de sa personne pour permettre à la vampire de se calmée, et de retrouver son état normal. Mais en même temps il n'était vraiment pas rassuré, ne sachant si comme elle lui disait elle ne prendrait que quelques gorgées, ou si elle viendra étancher sa soif avec excès, le privant alors de tout son sang et de la vie en prime ! Pourtant cette peur n'avait pas vraiment lieu d'être vu que de toutes manières il n'avaient plus de choix ... Il l'entendit prononcer ses derniers mots avec une hâte et une envie incontrôlée:

-Alors...Qu'elle est votre choix?

Soupirant et encore rouge de gêne, mais passablement refroidi par le comportement de prédatrice de la jeune femme, il prit son courage à deux mains et reprit tranquillement le contrôle de son corps. Une fois les tremblements entirement passer, car oui il s'était mis sans s'en rendre compte à trembler de tout son corps, il la regarda et lui adressa un sourire réconfortant avant de faire un pas vers elle. Puis une fois encore un peu plus proche d'elle, il tendit sa main lentement vers le visage de la femme. Le poignet ? Non il n'y pensait absolument pas, et sa main vint se placée derrière la tête d'Arashi, alors que son attitude devait surement surprendre la jeune femme. Il ne prit à vrai dire pas le temps de vérifier la réaction de cette dernière.

L'attirant à lui sans lui demander son avis, il mena sa tête avec douceur mais fermeté jusqu'à son cou et réceptionna le reste du corps d'Arashi contre lui, espérant que ce contact lui permette aussi de calmer un peu la folie furieuse que provoquait le manque de sang. De plus par ce contact il oubliait en bonne partie de la nudité de la demoiselle et celà lui permit en bonne partie de recouvrer complètement ses capacités intellectuelle et sa voix, qui, il l'espérait, ne serait plus aussi hasardeuse et bégayante quand il essaiera de lui dire ses prochains mots :

-Je ... Allez-y Arashi, prenez ce dont vous avez besoin .

Il faisait tout pour que sa voix paraisse rassurante et assurée. La démarrage un peu cahoteux de sa voix n'aidait pas mais il ne pouvait pas de toutes manières espérer à un miracle alors qu'il était clairement dans la pire des positions actuellement. Enfin il sentait qu'il ne devait pas être le seul qui n'aimait pas la situation actuelle. Apparemment le manque semblait aussi contraindre la vampire à un rythme de vie qu'elle ne semblait pas du tout apprécier, et Darthestar avait été sensible à ce qu'il avait remrquer un peu plus tôt, si possible elle aurait tout fait pour ne pas avoir à le mordre ! Et c'est bien pour ça que Darth lui faisait assez confiance pour la menée à son cou avec douceur.

- Faites juste attention à ne pas trop en prendre ...
Journalisée


Arashi
Maîtresse des câlins
Créature
-

Messages: 609


Polymorphe au sang vampirique


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #11 le: Juillet 09, 2013, 05:09:00 »

Arashi, bien que Vampire, aime la vie et ne désire pas détruire celle des autres et surtout boire du sang d’autrui à cause de ces chutes. C’est pour cette raison qu’elle transporte des sacs de sangs médicaux, grâce à lui elle peut survivre sans mordre personne, comme sa personne ne sera en danger,  car un vampire en manque est pire que n’importe qu’elle autre créature.  La force d’un vampire est redoutable, ses pouvoirs tout autant. La vampire polymorphe était malheureusement tomber dans un états d’âme qui semble mêler entre le bon et le mal, elle restait elle-même et parfois qu’elle que seconde son côté ‘’vampire’’ se faisait voir à travers elle.

Ses yeux rouges fixait l’homme à bout de son bras, ses petites griffes pouvait le frôler, elle attendait une réponse qui ne tarda pas à arriver. Darthestar  leva sa main, vers le visage de la tempête, son poignet, elle l’attendait avec impatience,  elle eut un sourire, mais cette main vint derrière sa tête et il la tira vers lui, son corps nu se faisant réceptionner par lui de l’homme. La tête de la vampire contre lui, sa tête si proche du cou, elle sentait sa veine  pomper sous un état surement d’angoisse.  Elle aimait cela.

-Je ... Allez-y Arashi, prenez ce dont vous avez besoin.

Toute cette sensation de chaleur, cela prenait la vampire au dépourvue,  l’odeur de l’homme l’attirait, il ne semblait pas humains par son odeur, et cela l’attirait encore plus.  Nous racontons que la morsure causer par un vampire peut donner différents effets cela dépends toujours de la personne, certains leurs donnent une envie sexuel, d’autre une sensation de bien-être, d’autre de la peur, comme je l’ai dit, tout dépends de la personne. La vampire sentait son corps frissonner.

- Faites juste attention à ne pas trop en prendre ...

Elle eut un grand sourire, montrant toute ses dents, puis sa langue sortie de sa bouche et vint caresser le cou de l’homme, parfois elle revenait à elle-même on pouvait s’en apercevoir assez rapidement car elle arrêtait d’un coup pendant qu’elle que seconde et reprenait, elle léchait le cou avant de mordre, pour aider a ‘’attendrir’’ cette partie et aussi pour diminuer la douleur lors de la morsure.  Voilà une preuve qu’elle était encore un peu elle-même.  La vampire trembla un peu puis il put sentir les crocs sur le cou, l’une des mains de la vampire se posa sur le dos de l’homme et l’autre sur son épaule pour avoir un meilleur poigne, elle se colla un peu plus à lui puis ses crocs transpercèrent la peau de Darthestar d’un coup, pas d’hésitation.  Puis ressortie ses crocs, lécha la plaie puis revint les planter dans les mêmes trous, puis boire le nectar qui sortait de celui-ci.

La vampire ressentie une chaleur la frapper de plein fouet, traverser son corps, elle sourit et prit deux ou trois gorgées, son corps tremblait, une pulsion traversait tout son corps, ses yeux commençant à retrouver sa belle couleur violacé-bleuté.  Puis elle reprit qu’elle que gorgée, son sang, c’était quasiment une drogue, attirant et accrochant. Elle arrêta, elle ne voulait pas le vidée de son sang. La jeune femme se retira, lécha la plaie d’un air presque sensuel, directement sur ses plaies pour prendre les qu’elle que goûte qui coulait, puis elle frissonna et elle recula, ses cheveux cachant encore un peu de son corps nue, mais gardant certaines places voyantes, sa main vint au bord de ses lèvres récolter le sang qui s’y avait fait un place et elle le lécha jusqu’à ce qu’il n’y ai plus un goûte. Elle eut un sourire, elle fixa Darthesar et de sa voix mielleuse et qui reprenait lentement le ton de voix d’au début elle sortit :

-Merci beaucoup de ce charmant cadeau.

Elle recula pour reprendre la couverture et la remis sur ses épaules pour cacher sa nudité, sachant que l’homme pouvait très bien être gêné de se retrouver devant une femme nue.
Journalisée

Mes Personnages :
01 - Arashi
02 - Kalianna
03 - Valiance
04 - Mïao
05 - Kärnel

Mes demandes de RP
Darthestar
Modérateur
-
*****
Messages: 2990



Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Darthestar est un être d'un bon mètre 95, et il s'agit surement de l'exemple typique de l'homme torturé par sa nature.

Devenu vampire par le biais d'une bien compliquée histoire, il essayes tant bien que mal de dominer son instincts, mais son combat avec lui même le rend parfois instable et maladroit.

Homme contemplatif, il est avant tout un voyageur et n'use de sa puissance que dans les cas les plus extrêmes, y préférant une certaine forme de sagesse.
« Répondre #12 le: Juillet 13, 2013, 03:51:48 »

Elle avait changée quand il l'avait collé à son corps. D'abord vampire en manque prête à tout pour obtenir ce qu'elle souhaite, jusqu'à officiellement le menacer de prendre sa dose par la force, elle s'était vite détendue et maintenant semblait plus tendre, plus agréable à vivre à nouveau, comme quand il l'avait accueilli dans cette maison qui n'est pas la sienne. Elle tremblait aussi, mais il ne savait pas si c'était de froid, d'excitation, ou de manque. Quand à lui il essayait de ne pas montrer son appréhension, voir sa peur de cette possible morsure. Pour une première étape de son voyage, les choses étaient étrangement compliquées. Il ne s'était jamais attendu à se trouver dans une telle situation, et encore moins à agir comme il venait de le faire, mais maintenant qu'ils étaient collés l'un à l'autre, elle nue et dangereuse, lui vêtu et inoffensif, il doutait pouvoir faire quoi que ce soit pour revenir sur sa décision, et encore eut-il fallut qu'il désire faire ce fameux pas en arrière, ce dont il doutait énormément. Du coup il préparait juste le terrain, étirant un peu son cou de coté pour qu'elle puisse en avoir un accès facile, espérant simplement qu'elle ne prendrait rien de trop.

Quand elle lui sourit, elle eut le don de le détendre un peu, même si cela annonçait qu'elle allait définitivement s'y mettre, et il ferma les yeux en sentant les premières petites léchouilles parcourir sa peau pour le faire frémir. Certes il se sentait un peu comme une pièce de viande sur laquelle on passe sa langue pour profiter du goût avant de la dévorer, mais il devait s'y résigner. Il était vrai de toutes les manières possible que pour l'instant, et quoi qu'on en dise, il était surtout un gros morceau de viande fraîche bien sanguinolent qui s'était jeté de lui-même dans la gueule du loup pour être mâchouillé, ou dans le cas présent, ponctionné. Et pourtant il sentait qu'elle devait surement se retenir encore de totalement se laisser aller à ses envies et de planter ses crocs sans vergogne pour se sustenter. Cela lui faisait plaisir qu'elle essaye de se retenir encore un peu ainsi. Puis elle s'approcha encore, l'empoigna de manière à avoir un meilleur accès à son cou. Et ses crocs passèrent, vifs, transpercèrent la peau pour atteindre l'artère si importante qui contenait toute la sanguinolente mixture dont Arashi avait besoin pour vivre. Il ne sentit pas la deuxième morsure, il ne pouvait plus...

C'était bon. Il sentait tout. Les lèvres bien calées sur son cou, les dents profondément enfoncées dans son système sanguin, lui volant son élixir vitale par petite gorgées, tout comme les douces mains dans son dos et le souffle saccadé, bourré de désir de la tempête aux yeux flamboyants. Il était incapable de faire quoi que ce soit. Son corps tendu comme une flèche était touché par quelque chose qu'il n'avait encore jamais ressenti, un plaisir intense, fort, qui n'était pas loin de le terrasser et dont il avait toujours plus envie à la fois. La douleur était présente, mais trop infime pour qu'il ne puisse y faire attention, et ce ... plaisir... qu'il ressentait l'emportait largement sur tout ce qu'il pouvait imaginer. Finalement sans qu'il puisse s'en rendre compte immédiatement elle avait quitté son cou et se trouvait maintenant face à lui, guillerette, ayant retrouvée ses yeux couleurs d'eau. Il ne sentait rien couler dans son cou, ce qui le surprit, mais il fit vite fait fi de cette constatation, comprenant bien que dans le cas d'un vampire, la morsure ne pouvait pas vraiment être considérée comme une blessure.

-Merci beaucoup de ce charmant cadeau.

- Ce ... Ce n'est rien finalement ... Ce n'était pas terrible. Même plutôt bon je dois l'avouer.

Il rougissait en disant cela. Il se rendait aussi compte d'une autre chose, le corps de la jeune femme ne le gênait plus mais lui donnait envie. Mais vraiment, vraiment, vraiment envie. Sans qu'il ne puisse vraiment se contrôlé ou se rendre compte de l'insistance de son regard, il observait, étudiait, fixait avec un désir caché le corps de cette tempête humaine, salivant un peu et se mordillant la lèvre inférieur. Finalement il détourne le regard, comme il le fait toujours, mais il se sent étrangement sensible, et pour tout dire il a presque ... peur de se laisser aller à ce qu'il est en train de ressentir au plus profond de lui. Discrètement, par petit coup d'oeil, il regarde à nouveau Arashi, ses formes désormais cachées par la couverture mais toujours aussi moulées à cause de l'eau dont elle s'est séchée. Maintenant tout ce qu'il pouvait espérer c'est qu'elle ne fasse rien d'osée ou n'essaye pas de s'approcher de lui, sinon il sentait qu'il aurait du mal à ne pas se laisser aller à ses envies, et il sait à quel point ce serait mal reçu. Mais avant tout, sent-elle déjà tout les désirs dont elle fait l'objet ?
Journalisée


Arashi
Maîtresse des câlins
Créature
-

Messages: 609


Polymorphe au sang vampirique


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #13 le: Juillet 14, 2013, 02:48:38 »

- Ce ... Ce n'est rien finalement ... Ce n'était pas terrible. Même plutôt bon je dois l'avouer.

Arashi eut un sourire, elle se retourna pour elle dos à Darthestar, c'est long cheveux à la couleur étrange se mirent à briller à la pointe et se mirent à raccourcir, oui c'est cheveux raccourcit rapidement pour redevenir aussi court qu'au début de leurs rencontres, la jeune femme étant une polymorphe avait donc utiliser son don pour raccourcir ses cheveux, elle est toujours mieux ainsi. La vampire s'approcha de la fenêtre regarda dehors, le temps était toujours à la tempête et un coup de tonnerre se fit entendre, puissant et qui résonna dans toute la maison, elle recula de sursaut, elle avait une petite frayeur du bruit des orages.

-Ce que je déteste cette température!

Elle recula de la fenêtre et se retourna vers Darthestar, elle sentait parfois son regard la fixer, elle eut un petit rire et s'approcha de Darthestar, elle resta à une distance d'environ un mètre et elle dit :

-Et bien je crois que la tempête est loin d'être finie! Je suis désolée pour vous mais vous allez devoir encore supportée la petite vampire que je suis au moins peut-être pour la nuit!

Elle éclata de rire, son regard se reposant sur la fenêtre pour voir dehors, puis ils se retourna vers Darthestar, ses yeux bleues ayant retrouver un magnifique éclats pétillants, elle pencha un peu la tête sur le coté et se rapprocha un peu plus de Darthestar, son corps toujours caché par une couverture, elle était près de Darthestar et elle le fixa droit dans les yeux, leurs regards se mélangeant quasiment, puis elle leva la main délicatement se dirigeant vers le cou de celui-ci avec ses délicates mains, puis l'un de ses doigts carresa ses marques de ses crocs, qu'elles caressa délicatement et puis enleva ceux-ci, Darthestar put voir un peu de sang dessus ses doigts, pas beaucoup, juste pour dire que les marques avait du faire deux points de sang et la jeune femme vint les porter ou sa bouche et lécha ses doigts délicatement du bout de la langue.

Il la regardait, elle le regarda encore et elle demanda de sa voix presque enfantine :

-Darth'? Est-ce que tout va bien!? Désoler, est-ce que j'ai prit trop de sang!? Tu veux tu te coucher? Peut-être que cela va te faire du bien? Euh.... Une couverture! Ah tu froid!? Tu veux tu que je te prête la mienne? J'ai presque pu froid!


Alliant les paroles avec ses gestes elle enleva sa couverture et la tendit à Darthestar en reculant, disons que la jeune femme avait perdue de sa gène depuis le début, et disons qu'après qu'elle lui est prit du sang, elle s'y sentait beaucoup moins gêner! La jeune femme regardait Darthestar avec questionnement, attendant une réponse, son regard remplie de questionnement, son visage faisant une petite moue triste.
Journalisée

Mes Personnages :
01 - Arashi
02 - Kalianna
03 - Valiance
04 - Mïao
05 - Kärnel

Mes demandes de RP
Darthestar
Modérateur
-
*****
Messages: 2990



Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Darthestar est un être d'un bon mètre 95, et il s'agit surement de l'exemple typique de l'homme torturé par sa nature.

Devenu vampire par le biais d'une bien compliquée histoire, il essayes tant bien que mal de dominer son instincts, mais son combat avec lui même le rend parfois instable et maladroit.

Homme contemplatif, il est avant tout un voyageur et n'use de sa puissance que dans les cas les plus extrêmes, y préférant une certaine forme de sagesse.
« Répondre #14 le: Juillet 19, 2013, 04:44:49 »

Sa seule réaction fut de partir vers la fenêtre alors que l'imagination de l'homme commençait à se travailler. Cette femme, charmante, attendrissante, était vraiment en train de lui donner un coup de chaud et il devait bien avouer qu'au vu des sensations qu'il avait éprouvé jusque-là, il commençait à douter de ses propres actes envers la demoiselle. De toute façons elle se tenait loin maintenant, s'étant déplacée vers le rebord de la fenêtre, mais il ne pouvait pas s'empêcher de se voir avec elle dans ses bras, très proche, à un souffle l'un de l'autre. C'était vraiment quelque-chose qui avait le don de le mettre mal à l'aise et ça aurais été encore bien pire si ils avaient gardé le rapprochement qu'ils avaient quad elle l'avait mordue. Son regard s'échappe, part vers la forme de la demoiselle accoudée à la fenêtre, puis descend sur son fessier avant que le rouge au joue lui rappelle qu'il ne la connait à peine. Il prend discrètement une grand inspiration pour se calmer quand la voix qui s'élève le fait frissonner de par sa douceur et le retour du côté enfantin.

-Ce que je déteste cette température !

Température ? Elle a froid ? ... Elle a chaud ? Sans s'en rendre bien compte il déglutit quand elle dit ça, était-elle en train de lui dire de manière innocente ou sous-entendus qu'elle avait besoin d'être réchauffée, ou qu'elle avait déjà très "chaud" ? Parce que bon c'était quand même quelque chose de dire température à la place de temps, elle avait du le faire exprès, alors qu'est-ce qu'elle avait bien pu vouloir lui dire avec ça ? Plongé dans ses questions et ayant surement l'air un peu dubitatif malgré le rose qui tache ses joues, il est très rapidement d'autant plus gêné qu'elle se retourne pour s'approcher de lui, et cela peut-être de manière un peu trop rapide de la part de la vampire car du coup Darthestar est encore bien perdue dans ce qu'il ressent, et il assimile son retour comme la suite de ce qu'elle semble désirée. Il fait un léger pas en arrière alors que son coeur bat la chamade, mais ne souhaite pas la vexée et se bloque dans son mouvement en regardant les yeux turquoise de cette magnifique tempête.

-Et bien je crois que la tempête est loin d'être finie! Je suis désolée pour vous mais vous allez devoir encore supportée la petite vampire que je suis au moins peut-être pour la nuit !

- Euh pas ... pas ... pas de ... désolé vraiment ... Tu ... enfin ... Je suis ... très bien ... a... avec toi.

Le fait qu'elle en rit lui fit bizarre, il ne s'attendait pas à une telle réaction. Ses joues s'enflammèrent une nouvelle fois et il regarda partout autour de lui dans l'optique d'une fuite, même si il savait pertinemment qu'il n'en avait absolument aucune ! De toutes manières quand il voulu regarder de l'autre côté, c'est un regard magnifique qui vint se caler dans le sien, arrêtant cette course folle dûe à une gêne des plus évidente. Sa main caresse son cou, et il ne comprend pas bien pourquoi avant de ressentir les deux trous qu'elle touche, signe de sa précédente vampirisation. Il la regarde lécher tout cela, et une nouvelle fois son imagination passe à cent à l'heure pour lui redire qu'ils sont une femme et un homme seuls au beau milieu d'une terre noyée par les tempêtes et dont l'intimité c'est de plus en plus améliorée. Il sent le lieu où il a été mordu palpiter, et peu à peu c'est une envie violente qui naît au plus profond de lui. Il la désire de plus en plus, et ses joues rouges comme son corps tremblant ne vont pas encore l'empêcher d'agir longtemps.

-Darth' ? Est-ce que tout va bien !? Désoler, est-ce que j'ai prit trop de sang !? Tu veux tu te coucher ? Peut-être que cela va te faire du bien? Euh.... Une couverture ! Ah tu froid !? Tu veux tu que je te prête la mienne ? J'ai presque pu froid !

- Non non ce n'est pas ...

Il n'a pas le temps de lui dire quoi que ce soit qu'elle enlève la couverture pour la lui poser sr les épaules, lui souriant avec un petit air interrogateur dans le regard. Son corps nu révélé au yeux de tous, l'homme rougit, puis ne tiens plus et attrape Arashi pour la collée à lui, sous la couverture. Qu'elle soit gênée, surprise ou contre ce qu'il venait de faire, il n'en savait rien, mais dans un mouvement il l'embrasse doucement, la maintenant bien au chaud entre son torse et ses bras tenant la couette en mauvais état. Lentement il plonge son regard dans le sien, puis approche ses lèvres des siennes avant de l'embrasser, légèrement, timidement, la serrant fort contre lui alors qu'il se laisse enfin aller à ces sensations et ces envies qui ont su l'envahir. Il reste ainsi contre elle un instant, puis s'écarte sans un mot, la contemplant avec un doux sourire sur les lèvres. Il ne savait pas bien comment elle allait pouvoir réagir à cela mais il espérait vraiment qu'elle le prenne bien, et qu'au mieux elle choisisse de rester à ses cotés, au chaud entre ses deux bras.

- Je n'ai ni froid, ni sommeil... Je suis éveillé, réchauffé... Et désireux.
Journalisée



Tags:
Pages: [1] 2
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox