banniere
 
  Nouvelles:
De nouvelles places sont ouvertes pour le poste de modérateurs, si vous êtes intéressés, merci de vous présenter ici.

Fin des postulats aujourd'hui, si vous êtes intéressés n'hésitez pas !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2
  Imprimer  
Auteur Sujet: La lame porteuse de morts | Done [Valicidée !]  (Lu 346 fois)
Muramasa Akasha
Créature
-

Messages: 33


Tachi maudit de Muramasa


Voir le profil
FicheChalant
Description
Lame maudite capable de pactiser avec un "propriétaire" pour exploiter ses pleins pouvoirs.
« le: Décembre 18, 2017, 05:07:43 »

Bonjour, je suis un double-compte !

Identité : Muramasa Akasha
Âge : Près de 500 ans, n’a pas vraiment compté. À peu près 19-20 physiquement parlant.
Sexe : Féminin
Race : Créature (Tachi – i.e un sabre japonais – personnifié)
Sexualité : Pansexuelle

Physique : (150 mots minimum)
Commençons par la forme tachi d’Akasha.
Comme ses comparses, elle possède une lame longue d’un peu plus de soixante-dix centimètres et dont la courbe semble excessive par rapport aux autres sabres. Cette lame semble d’ailleurs d’un éclat bien plus sombre que celui de n’importe quelle autre arme. Le tranchant est d’un gris très foncé, quasiment noir. Cela est dû à la quantité incroyable de carbone présente dans la lame, ce qui améliore notamment son tranchant. La garde, atypique, adopte une forme d’étoile à quatre branches du même acier sombre que la lame. Enfin, la poignée toute aussi obscure est recouverte de tressage rouge. Notez d’ailleurs l’absence de fourreau ; celui-ci a servi de sceau pour Akasha. Il est donc tout naturel qu’elle l’ait fait disparaître.

D’un point de vue plus humain, Akasha est une jeune femme au physique assez particulier. On remarquera tout d’abord sa longue et lisse chevelure lui descendant jusqu’à mi-cuisse. Obscure, elle se colore néanmoins de rouge aussitôt qu’ils parviennent aux épaules de la femme. Avec cela, on peut dénoter une couleur d’yeux particulièrement rare pour les japonais, à savoir un azur clair et profond qui laisse toujours penser aux autres qu’elle est une étrangère. Un petit nez se prolonge alors en une pointe arrondie et retroussée faisant à peine de l’ombre à une fine paire de lèvres rosées. Le visage d’Akasha se termine alors en une forme quelque peu arrondie.
Quant à son corps, celui-ci ressemble davantage à celui d’une femme de son âge ; on ne dénote rien de particulier hormis ce tatouage suspect en haut de sa poitrine, représentant un croissant de lune cerclé de quelques motifs à la signification inconnue. Tout le reste semble effectivement normale : une poitrine ferme et généreuse sans entrer dans l’abus, de fines épaules marquant la naissance de bras fins dont la poussée s’achève en de petites mains aux ongles vernis de noir, une élégante taille de guêpe, un petit fessier et des jambes à la longueur modérée. Seule la tenue d’Akasha semble venir d’un autre monde ; sombre et sobre, elle découvre ses épaules, le haut de son buste, son ventre, son bassin (néanmoins couvert d’un large ceinturon) et la source de ses cuisses.

Caractère : (150 mots minimum)
Yōtō (ndt : lame maudite), voilà qui définit bien Akasha. Empreint de la violence de caractère de Muramasa, le tachi animé est régulièrement pris de pulsions guerrières, sanguinaires voire bestiales. Cela pousse notamment Akasha à vouloir tuer, contrôler ou encore violer. Et, comme si commettre l'irréparable l’avait soulagée, elle se retrouve calme pour les heures à venir. Lorsqu’elle se trouve dans cet état d’esprit à priori serein, la femme-arme ressemble à n’importe quelle humaine lambda. Capable de répondre gentiment tout comme méchamment, elle saura faire la part des choses entre un individu digne d’attention et un autre individu totalement insignifiant. Elle n’aime pas perdre son temps et n’est pas du genre à tourner autour du pot, ça l’énerve. Elle se sent bien lorsque les choses sont à leur place et comme elles doivent être, quitte à ce que ça ne plaise pas à autrui. Akasha peut également se montrer invasive voire carrément intrusive, n’hésitant pas à s’immiscer dans la vie d’autrui afin de déterminer qui elle pourra posséder.

Elle choisit effectivement ses pactisants avec soin, préférant les individus en bonne santé et dans la fleur de l’âge pour qu’ils lui survivent plus longtemps. Vous n’imaginez pas à quel point c’est agaçant de chercher encore et encore des catalyseurs. De plus, il est bien plus appréciable de faire l’amour à une personne en forme qu’à un légume ou un vieillard. C’est d’ailleurs une chose qu’elle aime, durant le processus de lien.

Bornée, elle ne se laissa pas marcher sur les pieds et clamera haut et fort que son avis est le bon, celui qu’il faut écouter. Elle n’hésitera pas à proférer quelques menaces pour espérer se faire comprendre ; c’est une véritable tête brûlée. Pourtant, elle a davantage tendance à “s’attacher” aux personnes qui lui tiennent tête. Après tout, ce sont les plus marrantes à posséder et à détruire.

Manipulatrice, Akasha a l’habitude d’utiliser les mots à son avantage pour obtenir ce qu’elle veut de son pactisant, en particulier le contrôle absolu sur son corps. C’est évidemment avec la plus grande persévérance du monde qu’elle tentera de faire craquer sa proie, car elle n’abandonne jamais une idée qu’elle a en tête. En parlant d’idées et même de plans, il s’agit de la spécialité de cette arme humaine, même si les plans en question suivent toujours le même cheminement : d’abord promettre la lune, menacer puis tuer si échec, offrir la lune puis contrôler si réussite. C’est simple.

Histoire : (400 mots minimum)
Tout a commencé au Japon durant l’ère Muromachi, alors que le célèbre forgeron Muramasa Sengo venait tout juste de créer son école afin de transmettre son savoir en matière de forgeronnerie. À cette époque, l’homme était d’ores et déjà réputé de tous pour ses talents. Cependant, il n’avait toujours pas parachevé son chef d’oeuvre, comme les rumeurs le disent. Alors qu’il rassemblait des disciples de toutes les provinces, Muramasa poursuivait le travail de sa vie, un merveilleux tachi qui se voulait rival du célèbre Kusanagi-no-tsurugi. Obsessionnel et fou, l’homme refusait que quiconque ne puisse profiter des fruits de son travail avant que celui-ci ne soit achevé. Il n’hésitait pas à menacer ses propres élèves tant l’acharnement le travaillait. Certaines rumeurs racontent même qu’il aurait pu en tuer certains. Ce n’étaient cependant que des rumeurs…

Trop courbé. Trop court. Trop long. Trop lourd. Rien n’était parfait, pas même la garde à laquelle il apportait un soin tout particulier. Son travail ne fut cependant jamais récompensé. Qu’elle soit ici ou là, l’impureté entachait encore et toujours la lame. Du jour au lendemain, le forgeron termina enfin de créer son chef d’oeuvre, sans que personne ne comprenne comment. L’on raconte aujourd’hui que son implication avait été récompensée par Bouddha même, soit par intervention divine. Personne ne connaît la vérité. Néanmoins, une chose restait sûre : le plus beau des tachi avait été forgé et décoré.

Cette lame dégageait une aura mystique, comme si quelque chose y vivait. Et, lorsque la vie de son propriétaire s’éteignit, l’arme avait mystérieusement disparue pour ne laisser derrière elle qu’une jeune femme aux allures étranges. Qui plus est, cette femme prétendait s’appeler Akasha (ndt : “espace” en sanskrit), nom qui avait été donné au tachi. Il n’en fallut pas plus pour qu’elle soit accusée du meurtre de Muramasa Sengo et du vol de la mystérieuse lame. Condamnée à mort, son cadavre ne fut jamais retrouvé par qui que ce soit. La vérité, troublante, n’avait pas été exposée au grand public. Akasha ne pouvait pas mourir. Si son corps saignait, il n’en faiblissait ou n’en pâlissait pas pour autant ; s’il était transpercé ou empalé, les trous se refermaient en un instant ; s’il était brûlé ou gelé, aucune trace ne subsistait ; s’il était démembré, le tout se rassemblait comme animé par une volonté divine. Ce terrible secret fut gardé pendant près de cinquante années, un demi-siècle entier durant lequel Akasha avait été gardée comme prisonnière impériale. L’Ère Edo montra le bout de son nez, et avec ça, un changement d’empereur eut lieu. Ce n’est qu’à ce moment qu’Akasha fut finalement libérée, bien que gardée au palais sous étroite surveillance.

C’est aussi à cette période que d’étranges phénomènes se produisirent ; des meurtres. Certains parlaient même de l’esprit de Muramasa venu pour retrouver son trésor disparu. La réalité ? Akasha, frappée d’une soudaine envie de vengeance, s’était mise à tuer des humains. Elle ne fut cependant soupçonnée que par ceux au courant à propos de son immortalité étrange, chose convoitée par l’empereur et les seigneurs locaux. Immortelle mais pas omnipotente, Akasha fut aisément maîtrisée et capturée par la garde impériale. C’est à ce moment que, sans que personne ne comprenne comment, la jeune femme disparut pour ne laisser derrière elle qu’un tachi aux reflets sombres. Il s’agissait effectivement du trésor retrouvé de Muramasa qui fut aussitôt restitué à l’empereur en vigueur. Il mourut peu de temps après. Les proches du défunt commencèrent à accuser le tachi d’être porteur de mauvais augure. Il fut naturellement soumis au test de la rivière qui consistait en la simple mise à l’eau de la lame de façon perpendiculaire au courant. Les feuilles mortent venaient naturellement s’écraser sur l’acier tranchant pour se faire découper. Dans la folklore local, cela signifiait que la lame était effectivement meurtrière et porteuse de malheur. Il n’en fallut pas plus pour qu’elle soit scellée pendant de très longues années, alors que son secret se transmettait à quelques élus de génération en génération. Et, au lieu de remplacer Kusanagi-no-tsurugi, Akasha vivait dans son ombre, ne faisant office que de simple décoration mise à l’écart des mains qui la convoitaient.

Plus que des années, ce furent des siècles qui s’étaient écoulés. Nous voilà à présent lorsque la seconde Guerre Mondiale battait son plein, alors que le Japon se faisait bombarder. La lame scellée et conservée dans un musée fut happée par une explosion, n’ayant jamais été officiellement retrouvée par la suite. Mais, dans l’ombre, Akasha avait été descellée et trouvée par un homme qui n’y avait vu qu’une simple opportunité de se faire de l’argent. Il devînt propriétaire de l’arme pour quelques heures avant de mourir dans de mystérieuses circonstances. Après quoi, Akasha ne fit plus parler d’elle jusqu’à ressurgir soixante-dix ans plus tard, animée par le désir de guerre et de perfection de son créateur. Son objectif ? Retrouver Kusanagi-no-tsurugi et le détruire.

Autre :
-Akasha est capable de passer de sa forme humaine à tachi en trois secondes.
-Sous sa forme humaine, elle est immortelle. Sous sa forme tachi, elle est indestructible.
-Elle n’est pas en mesure d’utiliser son plein potentiel à elle seule. Pour ceci, il lui faut un propriétaire.
-Étant une belle lame mais aussi une belle femme, elle se lie à son futur propriétaire par le sexe. Une marque en forme de lune, comme celle qu’elle possède au dessus de sa poitrine, apparaît alors sur le corps du propriétaire. Cette marque consume la vie de son porteur (d’où le fait qu’Akasha ait été accusée de porter malheur). Pour un humain, cela peut prendre un mois avant qu’il ne meure. Pour une créature à la longévité exceptionnelle, cela pourrait ne pas la tuer mais l’épuiser au quotidien dans le pire des cas.
-Sous forme tachi, Akasha accorde de grands pouvoirs à son porteur, à savoir des sens surdéveloppés, la possibilité de “fendre” l’espace pour effectuer des déplacements instantanés et l’étrange capacité de pouvoir trancher n’importe quel objet ne reflétant pas la lumière (donc noir) quelle que soit sa masse ou sa taille.
-Sous forme humaine, Akasha peut prendre possession de son propriétaire et fusionner avec (si celui-ci est d’accord, auquel cas la possession est possible). Le pactisant conserve son apparence d’origine, si ce n’est que ses yeux deviennent d’un bleu profond. Lorsque la fusion est effectuée, Akasha obtient un contrôle total sur le corps (d’où la notion de consentement). Elle peut alors utiliser son pouvoir de déplacement instantané et offre temporairement son immortalité au corps qu’elle possède, à la seule exception que si ce corps est périssable/mortel, son temps s’écoulera beaucoup plus vite (une année équivaudrait ici à une journée). Cette fusion est rompue lorsque la lame le décide. Akasha est également en mesure de matérialiser une forme tachi d’elle-même qui ne possède aucun pouvoir.
-Elle ne le sait pas encore mais il lui est physiquement impossible d’approcher Kusanagi-no-tsurugi à moins de trois mètres sous peine de souffrir le martyr. Il s’agit d’ailleurs de la seule chose (en dehors des puissantes divinités et des lames de Masamune, rival de Muramasa) capable de lui faire ressentir de la douleur.
-Malgré son immortalité et sa santé parfaite, Akasha n’est pas insensible aux drogues. Celles-ci semblent altérer son système en forme humaine et sa consistance lorsqu’elle est en forme tachi. Heureusement, elle les filtre naturellement au bout d’une à trois heures, en fonction du dosage et de la concentration.
« Dernière édition: Décembre 18, 2017, 11:15:57 par Princesse Alice Korvander » Journalisée
Riza
Créature
-

Messages: 64



Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Décembre 18, 2017, 05:24:52 »

Super-Re-Bienvenue ! <3
Journalisée
Cassidy Green
Avatar
-

Messages: 2758


Une femme, un homme ? Ou bien les deux ?


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Décembre 18, 2017, 07:44:39 »

re bienvenue Grima&ccedil;ant
Journalisée

Voici mon topic pour découvrir mes autres comptes. Veuillez aussi me contacter sous ce compte pour mes autres personnages, vu que je suis plus souvent connecter avec Cassidy Green qu'avec les autre Grima&ccedil;ant
Zack Arias
E.S.P.er
-

Messages: 42


E.S.P.er


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Décembre 18, 2017, 08:04:45 »

Un être vivant qui est à la fois un sabre de grand pouvoir et une magnifique femme ?

Mais c'est parfait ça ! Mes clients vont se battre pour te mettre la main dessus. Peut être même que je te kidnapperai juste pour le plaisir du challenge.
Journalisée

Ta capture ne tiens qu'à un fils....
Proie capturée :
Lux
Avatar
-

Messages: 20



Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Décembre 18, 2017, 08:39:18 »

SaLuxation !   

Oh la belle paire de...  Grima&ccedil;ant
Journalisée
Grayle le pérégrin
Humain(e)
-

Messages: 256



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #5 le: Décembre 18, 2017, 10:29:43 »

J'adore le principe ! Bienvenue !
Journalisée
Ryiah Sylfenir
Créature
-

Messages: 8



Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Décembre 18, 2017, 11:00:38 »

Re-bienvenue

Oh la belle dlame Grima&ccedil;ant
Journalisée
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Humain(e)
-

Messages: 6920



Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #7 le: Décembre 18, 2017, 11:15:47 »

Histoire sympathique ^^

Et Raven... :3

Re-Bienvenue !

Tu es VALIDÉE !

Et tu rejoins très logiquement le groupe "Créature" Souriant !
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Muramasa Akasha
Créature
-

Messages: 33


Tachi maudit de Muramasa


Voir le profil
FicheChalant
Description
Lame maudite capable de pactiser avec un "propriétaire" pour exploiter ses pleins pouvoirs.
« Répondre #8 le: Décembre 19, 2017, 12:21:45 »

Merci à tous !

Zack > Come and try !

Alice > Raven ? Si c'est une tentative pour trouver qui je suis, ce n'est pas ça. xD
Journalisée
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Humain(e)
-

Messages: 6920



Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #9 le: Décembre 19, 2017, 01:27:35 »

Non, c'est le modèle de ton personnage... Raven, du jeu vidéo "Gravity Rush" Tire la langue
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Muramasa Akasha
Créature
-

Messages: 33


Tachi maudit de Muramasa


Voir le profil
FicheChalant
Description
Lame maudite capable de pactiser avec un "propriétaire" pour exploiter ses pleins pouvoirs.
« Répondre #10 le: Décembre 19, 2017, 01:31:40 »

Ah ! Autant pour moi ! J'avais effectivement vu le nom mais il m'est sorti de la tête. x)
*note discrètement pour se renseigner sur le jeu en question*
Journalisée
Desmina
Avatar
-

Messages: 87


Do-gooders like you don't know what's good for you


Voir le profil
Fiche
Description
Puissante démone manipulatrice au caractère imprévisible et autoritaire.
« Répondre #11 le: Décembre 19, 2017, 01:36:31 »

Encore un personnage alléchant, re-bienvenue !
Journalisée
Muramasa Akasha
Créature
-

Messages: 33


Tachi maudit de Muramasa


Voir le profil
FicheChalant
Description
Lame maudite capable de pactiser avec un "propriétaire" pour exploiter ses pleins pouvoirs.
« Répondre #12 le: Décembre 19, 2017, 01:58:57 »

Merci bien, ravissante démone. <3
Journalisée
Kanone Eden
Créature
-

Messages: 163



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite chatte, invocation passant des pactes pour réaliser des souhaits.
Quatre formes, Chatte, Néko, Humain, Invocation
« Répondre #13 le: Décembre 19, 2017, 11:35:20 »

Raven<3

Oups me suis prise pour une autre de mes vies.

Bienvenue être immortel, en espérant ne pas croisé ta route pour ne pas t’exposè à mes pouvoirs. A moins que tu veux lié un pact avec moi? Mais qui de l'un de l'autre ferrais le lien?

Sa donnerais une bien curieuse rencontre tout ça.

(Gravity Rush est une série de jeu d'on mon avatar est l'héroïne, est une série de deux jeux actuellement avec des personnage jouant de la gravité. C'est des jeux beau et très prenant pour moi du moins. Je te le recommande sans hésitation)
Journalisée

Kyle Macross
Bogoss en Collants
Valinichonneur
-
*
Messages: 7720



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #14 le: Décembre 19, 2017, 11:52:40 »

Superbienv'nue !

De rien Souriant

Et je rejoins Kanone, Gravity Rush (le premier tout au moins) est un excellent jeu !
Journalisée


Tags:
Pages: [1] 2
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox