banniere
 
  Nouvelles:
P'tit jeu pour fêter Halloween !
Venez jouer avec nous !!



Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Première élève [Jane Watson]  (Lu 413 fois)
Éva Granger
Humain(e)
-

Messages: 23


Sorcière trans-dimensionnelle


Voir le profil
Fiche
« le: Juillet 27, 2017, 09:10:06 »

Cela ne devait faire que quelques jours qu'Éva était arrivée sur ce plan d’existence. Pourtant, elle n'avait pas tout de suite eu conscience de ce qui s'était passé. D'abords enchantée de s'être téléportée de l'autre coté de la planète en un dixième de seconde, elle avait rapidement déchanté en s’apercevant que Poudlard n'existait pas ici... tout comme n'importe quel lieu magique de sa connaissance en fait. Elle avait alors dû se rendre à l'évidence, elle avait changée de plan d’existence. Et si elle pensait avoir fait une découverte majeure en découvrant l’existence de mondes parallèles, Éva devait avouer être incapable de retourner un jour sur son monde.

C'est pourquoi elle avait décidée de s'adapter à son nouvel environnement. Si le sort l'avait envoyé à Seikusu plutôt qu'ailleurs, il devait bien y avoir une raison. Elle avait donc choisie de s’installer dans une maison délabrée dans un quartier résidentiel, pas très loin du centre ville. Quelques sorts de protections et d'aménagements plus tard, la voici propriétaire d'un confortable manoir tout équipé, dissimulé dans un pavillon en ruine. Ensuite, elle avait récupérée un dossier d'inscription pour le complexe scolaire de la ville et s'était inventée une nouvelle vie, après avoir lancée un autre sort pour que les documents semblent tout à fait officiels et authentiques aux yeux des différentes administrations.

Aujourd'hui était donc son premier cours à Mishima. Elle avait appris le japonais en faisant un peu de légilimancie dans la tête de quelques élèves, pour avoir un langage plus proche de ces derniers que de celui des enseignants. Les cours étaient moins intéressants que ceux de son ancienne école, mais elle apprenait tout de même de nouvelles choses, qui pourront sans doute lui servir un jour, d'une manière ou d'une autre. La sonnerie retentit et Éva quitta rapidement la salle, son sac en bandoulière sur son épaule. Mais contrairement à ses camarades, elle ne se rendit pas au réfectoire. Même si la communauté magique ne semblait pas exister ici, ce n'était pas non plus pour faire de la magie devant tout le monde. la jeune fille déambula donc un moment dans le lycée jusqu'à arriver dans une aile de l'établissement qui semblait déserte, et trouva finalement son bonheur devant une salle.

- Parfait, je devrait pas être trop dérangée ici... Extenspatium Angustiae... Cave Inimicum... Dociles Prirem... Findagis... Protego Totalum... Reflectis Sensis... Salveo Maleficia... Repello Moldum...

Éva répéta cette litanie de sortilèges à quatre reprises dans la salle, des reflets turquoises et argenté se rependant sur les murs. Elle était autant en train de délimité un périmètre de sécurité anti-moldu que contre des phénomènes naturels ou magiques, mais aussi d'agrandir l'espace dans la pièce. Ce lieu lui servira autant pour enseigner la magie à d'éventuels élèves ayant des affinités avec celle-ci, que pour ses propres besoins...

Et cela allait commencer plus tôt qu'elle ne le pensait...
« Dernière édition: Juillet 27, 2017, 10:25:21 par Éva Granger » Journalisée


Clique > ICI < si tu veux me voir nue
Jane Watson
Humain(e)
-

Messages: 211



Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Juillet 31, 2017, 12:56:09 »

Pour Jane, c’était une nouvelle journée ennuyante au lycée. La jeune femme la passa à bâiller, au fond de la classe, tout en réfléchissant à son avenir. Devait-elle retourner en Californie ? Son pays lui manquait. Les grosses voitures, les McDo avec les portions de frites et les Coca... Au lieu de ça, elle était au Japon, dans ce pays de tarés adorateurs de Pokemon, de cosplays de lapins roses, et d’autres trucs de tarés. Jane était venue ici pour tenter, en vain, d’apprendre la magie. Mais, depuis qu’elle était là, elle enchaînait surtout les déceptions, les canulars, et les escroqueries. Elle avait bien compris que ce lycée était un baisodrome géant, et que la magie existait vraiment, mais elle n’avait pas réussi à l’utiliser. Comme si la magie se refusait à elle, ce qui avait tendance à la frustrer.

*Peut-être que j’ai fait tout ça pour rien...*

Jane en était donc là, à réfléchir à son avenir, ce qui fit qu’elle ne fit même pas vraiment attention à la nouvelle venue, qui fut présentée en cours par un prof’. Éva Granger. Elle nota au moins le nom, qui faisait british, et continua ensuite à faire ses propres exercices. Elle essayait de faire des formules alchimiques, de concocter des potions, mais, à chaque fois, ses effets ne donnaient rien de bon. Le problème, c’est qu’elle n’avait pas de manuels très précis sur la question, et que trouver de bons ingrédients magiques, ça n’était pas si simple que ça.

Qu’est-ce que le Japon pouvait lui offrir de plus, finalement ? Voilà la vraie question que Jane, en ce moment, se posait, tout en songeant à ce qu’elle allait faire de son futur. Et, alors que la journée se terminait, et qu’elle s’apprêtait à rentrer chez elle, elle sentit soudain... D’étranges impulsions.

*Qu’est-ce que c’est que ça ?*

Elle était dans le couloir, et s’arrêta sur place, sentant comme d’étranges vibrations qui palpitaient le long de son corps. Ce n’était pas la première fois qu’elle ressentait ce genre d’étonnantes sensations, comme des bourdonnements. Elle se déplaça alors, et s’avança, intriguée. Elle n’avait jamais trop compris ce genre de sensations, si ce n’est qu’elle savait que ce n’était pas dans sa tête. Alors, faute de comprendre ce que ça voulait dire, sa déduction, c’était que son intuition ressentait l’utilisation de la magie.

*Mais ça n’a jamais été aussi fort que maintenant...*

Jane se rendit dans un couloir en rénovation du lycée, suite à des infiltrations d’eau. Les impulsions se faisaient de plus en plus forte, jusqu’à ce qu’elle les identifie, près d’une porte. Elle s’en rapprocha, et posa sa main sur la poignée.

*Mais qu’est-ce que... ?*

La femme ouvrit alors la porte... Et écarquilla les yeux en déboulant dans une pièce qui était... Bien trop grande et bien trop coloré pour correspondre à une salle de cours.

« The fuckin’ hell ?! » s’exclama-t-elle spontanément.

Mais qu’est-ce que c’était que ce délire ?!
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Éva Granger
Humain(e)
-

Messages: 23


Sorcière trans-dimensionnelle


Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Août 02, 2017, 03:30:33 »

Éva était plutôt fière de son travail et elle finit par mettre fin à sa magie, les lueurs disparaissant alors d'elles même. La salle faisait désormais quatre fois sa taille initiale. Le tableau et les chaises n'en prenaient désormais qu'une partie. Dans son idée, elle laisserait le deuxième quart vide pour l'entrainement et une bonne partie pour un espace bibliothèque de magie. A terme, elle fera peut être un aménagement similaire dans son sous sol, chez elle, pour pouvoir continuer de pratiquer les weekend et pendant les vacances. Alors qu'elle admirais son travail et imaginais déjà la suite des aménagement, la jeune fille entendit la porte derrière elle claquer, suivis d'une expression en anglais... Enfin, plus en américain au vu de l'accent.

- The fuckin’ hell ?!

D'abord surprise en se retournant vers l'intruse, elle se repris bien vite. Si cette fille avait pu franchir son bouclier anti-moldu, c'est qu'elle avait très probablement des prédispositions à la magie. La question était donc maintenant de savoir si elle avait conscience de son existence ou non et si elle avait déjà essayée de s'en servir. Tapotant sa baguette contre son menton, elle s'adressa à elle.

- Hmm... Je m'attendais pas a rencontrer une fille sensible à la magie aussi vite... Et c'est quoi ton nom à toi ?
Journalisée


Clique > ICI < si tu veux me voir nue
Jane Watson
Humain(e)
-

Messages: 211



Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Août 06, 2017, 02:57:08 »

Il y a quelques semaines encore, Jane avait appris que le Japon ne pouvait plus la satisfaire. Elle avait rencontré une étrange élève, ici, qui lui avait montré un monde extraordinaire*. Si Jane était aussi blasée en ce moment, et surtout du Japon, c’était parce qu’elle était tiraillée entre mener une vie normale, en Californie, ou partir là-bas, dans ce monde issu d’un roman de Tolkien. Elle maîtrisait mieux la magie, maintenant, mais c’était uniquement grâce à son séjour sur Terra. Jane ne savait plus quoi penser, et, errait donc... Et voilà donc que, dans cette errance, elle était tombée dans une pièce magique !

Ce genre de tours, elle l’avait vu là-bas. Il s’agissait d’un sortilège consistant à tordre l’espace. On entrait dans une pièce pour réaliser qu’elle était beaucoup plus grande que ce qu’on pensait. Difficile de ne pas penser au principe de Lavoisier en voyant ça. Ce genre de phénomène consistait à jouer avec le Multivers, les mondes parallèles, et la physique quantique... Pour faire simple, on parlait donc de magie.

Et, devant elle, il y avait...

*The fuck ? C’est cette nana !*

Celle qui avait été présentée ce matin... Machin, là ! Jane se concentra, tandis que l’élève, surprise, tenant à la main une baguette de sorcier, lui parla, en lui demandant qui elle était.

« Jane. Toi, tu es... Euh... Eva j’sais-plus-quoi... Sorry, j’dormais à moitié ce moment quand on t’a présenté au reste de la classe. »

Au moins, elle se rappelait de son prénom, ce qui, somme toute, n’était pas si mal ! Jane regarda autour d’elle, en ayant un curieux sentiment de déjà-vu.

« Tu traînes pas, toi... La vache, c’est impressionnant. Tu déboules en une journée, et tu me fous déjà la misère. Tu viens de Terra aussi ? T’es la copine de Sayaka ? »



* : Cf. RP « Le grimoire magique ».
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Éva Granger
Humain(e)
-

Messages: 23


Sorcière trans-dimensionnelle


Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Août 15, 2017, 05:11:39 »

- Jane. Toi, tu es... Euh... Éva j’sais-plus-quoi... Sorry, j’dormais à moitié ce moment quand on t’a présenté au reste de la classe. Tu traînes pas, toi... La vache, c’est impressionnant. Tu déboules en une journée, et tu me fous déjà la misère. Tu viens de Terra aussi ? T’es la copine de Sayaka ?

- Evangeline Granger, mais tu peux m’appeler Éva.


La lycéenne tirait une drôle de quête, tiraillée entre plusieurs sentiments. Bien entendu, il y avait la surprise et la joie, bien contente de trouver aussi vite une autre fille avec une sensibilité à la magie, même si pour le coup, cela semblait être plutôt l'inverse qui s'était produit. Mais surtout, il y'avait de l’incompréhension, car elle lui sortit des noms et des termes qui n'avaient à ses oreilles, aucun sens. Bon, vu qu'elles étaient entre anglophones, elle se remit à parler en anglais, avec son accent bien British.

- Par contre, je ne connais ni Terra, ni Sayaka. Moi, je viens d’Angleterre, j'ai été au collège là bas, avant de venir ici. Par contre, je note que t'as pas l'air très surprise de découvrir la magie. Je suppose que tu as déjà du y avoir à faire ?

Eva était clairement curieuse. Elle qui pensait qu'il n'y avait aucune communauté magique sur ce plan d'existence, il semblerait qu'elle se soit plantée. Elle était juste cachée autrement que par chez elle. Avant qu'elle ne puisse continuer, elle fit un mouvement de baguette pour refermer la porte, qui se scella dans un bruit de ventouse. Juste pour éviter que des oreilles indiscrètes ne viennent les déranger, même si la jeune fille avait confiance en ses protections magiques.
Journalisée


Clique > ICI < si tu veux me voir nue
Jane Watson
Humain(e)
-

Messages: 211



Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Août 19, 2017, 03:05:23 »

Jane sentait bien que cet accent lui était familier… Une British ! Éva Granger se mit ensuite à lui parler en anglais. Elle parlait plutôt bien, et lui expliqua ne pas connaître Sayaka, ni Terra. Sur ce point, elle n’avait aucune raison de mentir, et confirma donc à Jane que la magie existait bien sur Terre. C’est ce qu’on lui avait dit lors de son bref séjour. La magie était présente partout, y compris sur Terre, même si elle était moins puissante que sur Terra.

Éva lui posa une question, et manipula alors sa baguette. Jane se retourna brusquement en entendant des bruits autour de la porte, et constata que cette dernière l’avait verrouillé, vraisemblablement pour éviter des oreilles indiscrètes. C’était hautement improbable, dans cette partie en rénovation du lycée, mais Jane le comprenait.

*Deux précautions valent mieux qu’une…*

Se remettant peu à peu de sa surprise, Jane s’avança un peu, et lui répondit, en parlant en anglais, avec son accent très californien :

« J’appartiens à une lignée de sorcières… Mais ma famille n’a pas eu de sorcières depuis plusieurs générations, déjà. J’ai trouvé dans le manoir familial, au grenier, un étrange grimoire. Tout le monde disait qu’il ne comprenait que des conneries et des contes pour enfants, mais… Les recettes contenues dans ce livre se sont avérées très efficaces. C’était le livre des Watson, abritant des formules magiques et des recettes alchimiques propres à la famille. »

Jane avait trouvé le livre purement par hasard, mais, même maintenant, elle ne s’expliquait toujours pas pourquoi elle avait choisi de conserver ce livre, de croire à ce qu’il y avait dedans, au point de devoir se rendre au Japon. À bien y repenser, tout ça semblait totalement cinglé, comme si elle avait suivi les pérégrinations d’une démente.

« Mais… J’ai bien du mal à les maîtriser. Pour l’heure, je suis plus douée dans les potions qu’autre chose. Je suis venue ici, au Japon, parce que le grimoire parlait de Seikusu comme un endroit… Très spécial. Je pensais pouvoir contrôler mes pouvoirs, mais… La magie est une chose difficile à gérer, en réalité. »

Très difficile, même, puisque Jane, en plusieurs mois, n’avait pas vraiment progressé.

« Bon… Et toi, alors ? C’est quoi, ton histoire ? »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox