banniere
 
  Nouvelles:
La nouvelle Gazette est en ligne !
Bonne lecture !



Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2 3
  Imprimer  
Auteur Sujet: Tout seul... [Shad / Croix du Sud]  (Lu 3958 fois)
Lucas
Créature
-

Messages: 166



Voir le profil
Fiche
« le: Juillet 27, 2014, 12:27:26 »

Tant d’événements, tant de choses se sont déroulés en si peu de temps pour Lucas. Il a rencontré une femme absolument adorable qu'il voulait servir toute sa vie, il l'a sauvé, s'est attaché à elle comme jamais il ne s'était attaché à un maître. Mais tout ne s'est pas passé comme prévu, ils ont dû fuir la ville à cause d'un carnage fait par le jeune loup garou...
Et ils ont réussis, il sont sortis de Nexus libres et entiers! Hélas pour Lucas, tout ne s'est pas passé comme il l'aurait souhaité...Maelie a décidé de partir sans emmener son fidèle serviteur, elle a usé de ses pouvoirs pour s'en aller, n'offrant au garçon qu'un bisou sur le front comme seule et insignifiante consolation.

Il était à présent seul sur le bord de la route, Nexus était à 30 minutes de marche. Il a pleuré toutes les larmes de son corps pendant la nuit qui suivit, il ne comprenait pas, jamais on ne l'avais refusé comme esclave, jamais il n'avait été rejeté et il fallait que ce soit avec elle que cela commence... Le voilà maintenant seul, livré à lui même sans ordre à suivre, sans personne à servir. Il était totalement perdu, il ne savait pas quoi faire, retourner à Nexus seul était hors de question.  Il attendait donc là, assis dans la boue sur le bord de la route, trempé et sale à cause de la pluie, le regard perdu dans le vide en espérant du plus profond de son être que Maelie allait revenir le chercher.
« Dernière édition: Août 08, 2015, 11:51:46 par Shad Hoshisora » Journalisée

Fiche de Lucas
Mais il y a aussi sa sœur,   Konu et la la geekete. Contactez moi plutôt sur cette dernière, c'est mon compte principal Clin d'oeil
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4230



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #1 le: Juillet 27, 2014, 10:20:29 »

Les bottes en cuir étaient imprégnées de boue, sale et pourtant leur porteuse s’en moquait. Après tout quand on marchait en pleine forêt et sous la pluie, c’était un des risques fréquent. Une capuche noire ornée de motif cramoisie était remontée sur sa tête, la protégeant de la fureur du ciel. Elle aurait pu sans peine se rendre à Nexus en usant d’un portail ou bien en volant sur sa fraîche et nouvelle monture. Mais la lycane avait optée pour la marche. Levant son regard vers le ciel gris pleurant ses goutes d’eaux, elle vit planer au-dessus des nuages, Anzu, l’imposant volatile bleu et doré qu’elle avait pu avoir il y’a quelques temps. Mais à quel prix ! Pour l’heure, elle était en paix, mais viendrait un jour où sa dette devrait être en partie payée.  Cependant, pour l’instant, elle ne se préoccupa guère de tout cela, continuant à marcher simplement.

Un  rouge-gorge vint prêt d’elle, sifflotant à ses oreilles. La Louve stoppa sa marche, écoutant le message du volatile des forêts. A présent, elle pouvait commander les créatures issues de ce milieu et pour être en paix et s’assurer qu’aucune embuscade plus loin ne lui serait tendue, elle envoyer oiseau et petit mammifère en reconnaissance. Qui irait donc se méfier d’un petit pinson volant gaiement au-dessus de soi ?  Personne, ou très peu en tout cas.  La jeune démone écouta donc son espion avant de cligner des yeux de surprise. Se pourrait-il seulement ? Oui à l’entendre décrire cet être, la Terranide s’en rappela. Elle le connaissait pour une seule et unique raison.  Fut-ce un temps où ils avaient étaient tous deux adversaire lors d’un tournoi regroupant  des combattants aguerris de la Terre et de Terra. Elle-même y avait participé ressortant de ces lices avec quelques nouvelles notions de combats.

Mais la Louve n’avait plus rien à voir avec l’époque de ce tournoi.  Il y’a peu,  elle était devenue une démone, passant du plus bas de l’échelle social à un rang bien supérieur. Une chance encore que son aspect habituelle n’était guère modifié. Une chance, car au moins, elle savait qu’en s’approchant de Lucas, il pourrait la reconnaître. Nul besoin donc de justifier son identité.  La lycane remercia le rouge-gorge avant de le gracier, lui permettant de vaquer à ses occupations de volatile, se dirigeant par la suite à l’emplacement même où se trouvait le loup-garou. A sa vue, quelques souvenirs de batailles lui revinrent à l’esprit. Mais pour l’heure, nulle question d’escarmouche. Le petit semblait perdu et mal en point. Retirant ce qui lui faisant office de cape, la Louve la posa par la suite contre ses épaules, remontant la capuche pour protéger sa tête de la pluie.

Elle serait à son tour un peu mouillée mais qu’importe ! Un peu d’eau ne faisait pas de mal Et son armure de cuir léger ne risquait pas de rouiller. Au moins, l’avantage qu’ils avaient à se connaître était le fait qu’ils n’étaient pas obligé de passer par la case des présentations. Ce qui était un gain de temps considérable à ne point en douter. La Louve regarda rapidement les alentours, apercevant au loin une petite grotte. Juste assez grande pour les accueillir tous deux. Elle tendit ainsi sa main vers Lucas, souriant doucement.

« Allez vient, mieux vaut te mettre à l’abri, tu ne comptes pas rester ainsi sous la pluie non ? Et si après tu m’expliquais pourquoi tu es dans un tel état ? »

La Louve savait qu’il était esclave. Mais pour l’heure, elle n’avait vu rien ni personne pouvant ressembler à un maître ou une maîtresse proche de Lucas. Avait-il réussi à s’enfuir ou était-il simplement perdu livré à lui-même ? Cela elle ne pouvait le deviner et c’était donc à lui de lui expliquer les faits. Pour le moment, elle attendait qu’il daigne lui prendre la main avant de le conduire vers ce petit abri de fortune. Nexus n’était plus très loin, mais rien ne lui disait que lui souhaitait si rendre. Après tout, si tel aurait été le cas, ne l’aurait-il pas déjà fait ?
« Dernière édition: Juillet 28, 2014, 09:32:12 par Shad Hoshisora » Journalisée

Lucas
Créature
-

Messages: 166



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Juillet 28, 2014, 10:35:04 »

Lucas était tellement perdu dans ses pensées qu'il n'entendit ni ne senti Shad approcher. Il ne remarqua sa présence que lorsqu'elle lui mit sa cape sur les épaules, le faisant sursauter de surprise. Il y a longtemps qu'il l'avait vu, cela remonte au grand tournoi où ils s'étaient affrontés dans une arène volcanique. Avoir cette cape chaude sur le dos lui fit du bien, rester dans la boue n'était pas un plaisir loin de là, mais il estimait que c'était la chose à faire... Il regarda Shad dans les yeux, le regard plein de doute et de déception:

-Non, je dois rester ici. Si jamais ma maîtresse revient pour me chercher je ne veux pas risquer de la rater. Ici au moins elle me retrouvera." Il parlait d'une voix molle, presque dépressive.

Et en plus il ne bouge vraiment pas, se disant que si Maélie revient, c'est là qu'elle irait le chercher. Il était totalement perdu, pas besoin d'être psychologue pour deviner qu'il était comme en état de choc. Le pauvre garçon était sale et pourtant il s'en fichait complètement. Il restait assit dans cette boue. Il releva à nouveau la tête pour parler:

-Vous savez où elle est? Vous pouvez lui dire de revenir me chercher? Dites lui que je serais le meilleur esclave du monde, que je ferais absolument tout ce qu'elle voudra..." à partir de ce moment là, des larmes commençaient à couler sur son visage. "...je veux pas qu'elle me laisse tout seul. C'est la plus gentille personne que j'ai jamais servis, jamais on ne s'est montré si bon avec moi...Mais elle est partit d'ici sans me donner d’ordre, sans m'emmener avec elle, sans même me dire pourquoi elle ne veut pas de moi..."

Et à nouveau, comme la nuit dernière, il fondit en larme.
Journalisée

Fiche de Lucas
Mais il y a aussi sa sœur,   Konu et la la geekete. Contactez moi plutôt sur cette dernière, c'est mon compte principal Clin d'oeil
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4230



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #3 le: Juillet 28, 2014, 09:38:53 »

Pour tout avouer, la lycane s’était attendue à ce que Lucas se lève et la suive pour se protéger de cette pluie diluvienne, elle fut donc surprise quand il refusa catégoriquement son aide.  Stupéfaite, elle l’observa un instant, clignant des yeux face à ses dires, se demandant bel et bien si elle était en train de rêver ou non. Venait-il de lui dire qu’il attendait ici, trainant dans la boue sa maîtresse ? Etre qui avait dû le laisser sur place pour une quelconque raison.  La lycane  fit un signe de l’index, appelant à elle une buse. Aucun mot ne fut formulé mais le rapace partit par la suite avec un objectif bien précis en tête. Inspecter les environs à la recherche d’une présence féminine qui pourrait correspondre aux attentes de Lucas. Mais pour l’heure, il fallait s’occuper de ce dernier.

Quoiqu’en y réfléchissant, elle pouvait tout aussi bien le laisser ici à son sort. Mais elle le connaissait et un peu d’aide ne faisait pas de mal. Surtout qu’elle ne risquait pas de perdre énormément de temps sur son planning.   La louve posa un genou à terre, se mettant à la hauteur du loup-garou. Pendant ces questions et ces plaintes, elle n’avait pipé un seul mot, songeuse. Pendant un court instant, elle l’observa pleurer, se demandant réellement comment il pouvait se mettre dans de tel état. Elle s’était battue contre lui, avait pu avoir un aperçu de sa force et lui, que faisait-il ? Il pleurait car personne ne lui donnait des ordres. Alors qu’il serait parfaitement capable de vivre sa vie seul, sans mentor pour le guider, sans maître pour lui donner à faire les basses besognes.

« Hé... Calmes-toi, arrêtes de pleurer. »

La Louve tendit la main, posant cette dernière contre sa joue, essuyant le flot de larmes grâce à son pouce. Pour une personne n’ayant vécu que dans la servitude, il était tout à fait logique que Lucas soit complément perdu et désemparé. Pourtant, pour Shad, il n’avait aucune raison de se mettre dans un tel état. Il ne voulait pas bouger pour le moment ? Soit ! Elle tenterait de lui faire changer d’avis et si cela ne fonctionnerait pas, elle partirait. Tout simplement.  Son pouce récolta encore quelques larmes ainsi que des gouttes d’eaux et un petit sourire amical s’afficha sur son minois.

« Tu ne veux pas bouger ? Soit. Mais sache que je n’ai vu personne jusqu’à maintenant. Et je peux t’affirmer que pour l’instant, aucune femme n’est présente dans les parages, mise à part moi. Je t’ai combattu Lucas, je sais de quoi tu es capable alors pourquoi restes-tu ici à te morfondre ? A attendre une personne qui risque de ne jamais revenir ? »

Oh ses paroles allaient peut-être lui faire du mal mais c’était pour son bien. Elle voulait le faire réagir, la Louve n’appréciait que très peu le fait de voir son ancien adversaire autant amorphe et avachi.  De plus, l’Okami ne mentait pas. Pour l’heure, ils étaient seuls dans cette partie de la forêt. Son espion aviaire n’ayant rien décelé de nouveau, aucune trace d’un être pouvant faire office de maîtresse pour le lycanthrope. La dite buse était de retour, perchée sur les épaules de la Terranide. Cette dernière soupira un instant, observant Lucas avant de se relever, le rapace restant pour le moment accroché grâce à ses serres à son armure.

« Tu me demande  d’accepter que tu restes ici car soit disant ta maîtresse devrait revenir. Mais petit, penses-tu que si des marchands d’esclaves te croisent qu’ils accepteront ta requête ? Oh non, au contraire, tu serais contraint de les suivre. Tu es proche de Nexus, c’est un fait qui peut se dérouler à n’importe quel moment. »

La jeune démone se pencha un instant en arrière, faisant craquer son dos, le visage tourné vers le ciel.  La pluie continuait à tomber drue et elle secoua rapidement sa tête pour chasser quelques gouttes sur son visage et sa chevelure. Un peu à la manière d’un chien oui.  Pour sa queue trempée, elle fit un mouvement rapide, chassant le trop-plein d’eau qui s’était engouffré entre ses poils.  La buse quitta son épaule, s’envolant se mettre à l’abris sur une branche propre, juste au-dessus des deux interlocuteurs. Puis, la lycane s’abaissa, ramassa un simple caillou qu’elle jeta en l’air avant de le rattraper dans sa paume, s’adossant en même temps contre le tronc d’un arbre, son regard rivé sur Lucas qui n’avait pour l’heure pas bouger.

« Si cette femme t’a laissé, elle t’a peut-être dit quelque chose avant de partir non ? Tu t’en rappelles ? Et surtout es-tu sûr de vouloir l’attendre au risque de mourir de faim, de soif ou de se faire capturer et revendu ? Peut-être t’as t’elle laissé seul car elle pensait que tu serais aptes à vivre par tes propres moyens non ? »

L’objectif de la Louve ? Le faire réfléchir, rien de plus. Elle voulait que Lucas se remette en question, qu’il se demande pourquoi Maelie l’avait laissé la, à son propre sort. Mais derrière tout ça, la lycane avait un autre objectif bien précis : Le faire bouger.
Journalisée

Lucas
Créature
-

Messages: 166



Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Août 01, 2014, 01:43:04 »

En effet, cela ne fit pas de bien à Lucas d'entendre cela, il se morfondait encore plus. Cependant cela le fit un peu réfléchir, depuis le début de leur rencontreMaelie disait qu'elle ne voulait pas d'esclave, qu'elle ne voulait pas d'un serviteur obéissant comme Lucas. Puis il repensait à tout ce qui c'était passé, elle n'agissait pas comme une maîtresse pour elle, mais comme...autre chose, de plus tendre, plus généreux. Elle n'aurait pas du tout voulu qu'il se laisse mourir même si sa tristesse était immense.

Finalement, il se leva et sécha ses larmes:
-Si on allait se mettre à l'abris? Je voudrais pas que vous tombiez malade Shad."

Il se dirigea vers la grotte qu'avait trouvée plus tôt son amie, toujours très pensif. Jamais dans sa vie il n'avait imaginé vivre tout seul, sans maître à servir, sans ordre à écouter...Cette seule pensée lui faisait peur, c'était son monde, il ne connaissait rien d'autre...enfin il ne se souvenait de rien d'autre. Bien sûr, avant sa mise en esclavage il vivait heureux avec sa famille au manoir, il jouait et courait partout comme n'importe quel autre enfant. Hélas, à 5 ans on est encore une éponge...le lavage de cerveau (ainsi que les coups, les rabaissements et les viols) dont il fut victime pendant des années et des années a profondément changé sa façon d'être allant jusqu'à lui faire oublier sa vie d'avant.

Une fois dans la grotte avec son amie, il s'assit et la regarda:
-Ca faisait longtemps, Shad. Qu'êtes vous devenu depuis le tournoi? " demanda Lucas en se calmant.
Journalisée

Fiche de Lucas
Mais il y a aussi sa sœur,   Konu et la la geekete. Contactez moi plutôt sur cette dernière, c'est mon compte principal Clin d'oeil
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4230



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #5 le: Août 02, 2014, 05:26:21 »

La Terranide patientait pour l’instant.  La pluie continuait de tomber toujours aussi drue et seule sa capuche noire aux motifs cramoisis lui permettait de ne pas avoir les cheveux trempés. De son côté Lucas était protégé par la cape que lui avait prêtée la Louve.  Bien  que son corps fût déjà fortement mouillé, cela lui permettait de garder un peu de chaleur sur lui. Mais bien évidemment, si le jeune loup-garou refuserait de bouger, la Lycane avait déjà prévu de récupérer ses affaires. Etait-ce quelque chose que l’on peut qualifier de méchanceté ? Peut-être, mais un prêt n’était pas la même chose que de donner. Hors pour l’heure, elle lui prêtait cet effet afin de l’aider, rien de plus.  Mais s’il refusait son aide, ce serait une toute autre histoire.

Cependant, elle savait qu’il était en état de choc et lui laissait donc le temps de cogiter face aux interrogations qu’elle lui avait posées. De simples questions qui avaient pour objectif de lui ouvrir les yeux, de le remettre en question. Et cela semblait fonctionner. L’Okami nota l’interrogation dans les yeux de son frêle ami. Elle vit le doute parcourir son regard, ainsi que la tristesse face aux mots amers qu’elle avait pu employer. Ha, la vérité ne faisait pas toujours du bien !  Dans tous les cas, elle fut rassurée en le voyant se lever. Face à sa demande de chercher l’abri précédemment cité, la Louve hocha simplement la tête, approuvant. Elle se détacha du tronc de l’arbre auquel elle était précédemment adossée avant de le rejoindre, se mettant à sa hauteur.

« Dans ce cas, c’est par là. »

Et c’est ainsi que la Louve le guida à travers les sentiers de la forêt. En réalité, la grotte mentionnée plus tôt n’était pas toute proche et il fallait un peu marcher. Et sous la pluie, la terre recouvrant les sentiers de la forêt s’était rapidement transformée en boue qui rendait la traversée plus ardue.  Le point positif était qu’ils s’éloignaient de la route principale en s’enfonçant dans les bois, ce qui leur permettrait d’être en paix. Et surtout de pouvoir discuter rapidement une fois la grotte rejointe.  Cependant pour rejoindre cette dernière, il fallait également traverser une rivière et avec la pluie diluvienne qui tombait,  le courant n’était plus aussi calme qu’auparavant. La rivière sortait presque de son lit et on pouvait y deviner un courant particulièrement fort.

Pourtant, sa traversée n’était guère impossible. La Louve indiqua à Lucas quelques pierres lisses qui étaient disposées ici et là et qui leur permettrait d’enjamber la rivière. Mais une démonstration était toujours plus utile que de simples paroles.  Elle s’approcha donc du rebord, fit quelques pas en arrière pour prendre son élan, s’élança et sauta rapidement de pierres en pierres sans prendre d’arrêt. Le risque étant qu’en s’arrêtant, ses pieds risquaient de glisser et donc, elle pouvait tout aussi bien tomber à l’eau. Une fois sur l’autre berge, Shad apostropha Lucas pour qu’il la rejoigne. Elle savait qu’il en était capable et quand elle le vit arriver à ses côtés sans le moindre souci, elle sut qu’elle ne s’était pas fourvoyée.

Par la suite, elle guida encore Lucas deux à trois minutes à travers les sentiers boueux. Passant à côté d’un grand chêne, l’Okami désigna par la suite l’entée d’une petite crevasse. Enfin, après une dizaine de minutes ils étaient arrivés à destination.  Elle vit Lucas s’assoir et fit de même, se mettant face à lui, croisant ses jambes pour se mettre en tailleur.  Ils étaient à l’abri certes, mas un point la chiffonnait encore. Face à sa question, elle se releva et se dirigea vers l’entrée.

« Attends-moi deux minutes, je reviens ».

Et Shad s’éclipsa rapidement. Oh bien sûr Lucas serait seul, mais cela ne  serait que temporaire. Elle traversa rapidement les alentours afin de trouver du bois. Certes, ce dernier était trempé, mais cela ne l’empêcherait pas de l’utiliser.  C’est ainsi qu’elle revint rapidement dans la grotte avec un petit tas de brindilles et de bois dans les bras qu’elle déposa à terre. Regroupant le tout, elle claqua  ses doigts créant une étincelle qui partit enflammer les combustibles. Etre à l’abri était une chose, se réchauffait en était une autre et en restant ainsi trempé, Lucas risquait fortement de tomber malade.

« N’hésites pas à te rapprocher si besoin, tes os et ta peau doivent être frigorifié. Pour ta question, disons que j’ai eu quelques aventures mais crois-moi,  tu n’as pas besoin d’en savoir plus pour le moment. »


Non, elle ne cherchait pas à lui cacher quoique ce soit. Mais pour la Louve parler d’elle en cet instant n’était guère important et essentiel. Et puis que pouvait-elle lui dire ?  En lui dévoilant ce qu’elle était devenue, il risquait peut-être de prendre ses jambes à son cou et pour l’instant, c’était là sa dernière envie.   Se remettant à l’aise face à la source de chaleur, elle le désigna par un mouvement de menton, l’interrogeant à son tour.

« Mais toi plutôt, que t’est-il arrivé ? Je me rappelle avoir tué ton maître lors du tournoi. As-tu étais revendu ? Et sinon, connaissant ta force, pourquoi ne t’es-tu jamais rebellé ? »

A bien y réfléchir avec la conclusion de leur rencontre s’étant soldé par la mort de son propriétaire, Lucas aurait dû être libre. Alors comment avait-il fiat pour se retrouver à nouveau entre des mains avides de l’utiliser à n’importes quelles fins ?  Et puis après peut-être qu’elle répondrait à ses interrogations vis-à-vis de a propre personne.

Journalisée

Lucas
Créature
-

Messages: 166



Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Août 09, 2014, 01:39:54 »

Quand il avait entendu Shad parler d'un abris, Lucas n'avait pas imaginé devoir faire tout un parcours pour pouvoir y accéder. Mais il la suivait sans rechigner, cherchant aux alentours un signe de Maelie, reniflant pour y sentir son odeur, mais il n'y avait rien du tout. Le lycan avançait avec facilité bien qu'il ai failli tomber dans l'eau et être emporté par le courant. Heureusement pour lui, l'équilibre fut de retour juste à temps et il pu continuer à marcher. Le chemin était boueux et sale mais il s'en fichait, de toute façon en ce moment il n'y avait pas grand chose d'important pour lui. S'il devait mourir ça ne le dérangerait pas plus que ça.

Une fois le périple terminé il pu se reposer, il était bien ici, à l'abris de la pluie même si ses vêtement son fichus, trempés et plein de boue. Lorsque Shad est parti il ne broncha pas, restant dans la grotte, bien sage, à réfléchir sur le pourquoi du comment, sur se qu'il allait devoir faire. Il releva la tête pour regarder un peu l'endroit et, sans qu'il n'ai senti sa présence, sans qu'il ne l'ai même entendue, une jeune fille était assise près de lui.

-On est bien caché là hein Lucas?
-Euh...mais...
-Chut tais toi, sinon ils vont nous trouver et on va perdre.

Il avait beau sentir, renifler il ne sentait pas la moindre odeur émanant d'elle. Comment était elle arrivée là? Qui c'est? Lucas avait l'impression de la connaître, de l'avoir déjà vue quelque part...Mais elle disparue quand il entendit les pas de Shad approcher. Une illusion? Un esprit? Une hallucination? Il fit comme si rien de s'était passé quand la louve entra à nouveau dans la grotte et alluma un feu. Sans se faire prier il se réchauffa en tendant les mains, regardant partout autour pour y voir cette petite fille sans aucun résultat.

-Mais toi plutôt, que t’est-il arrivé ? Je me rappelle avoir tué ton maître lors du tournoi. As-tu étais revendu ? Et sinon, connaissant ta force, pourquoi ne t’es-tu jamais rebellé ?

-J'ai été récupéré par la famille du maître, ils m'ont puni pour ne pas avoir pu le protéger puis ils m'ont revendu.

Il reniflait l'air ambiant, tentant de trouver une trace, un indice sur l'identité de celle qu'il a vu peu de temps avant.

-Pourquoi est-ce que je me rebellerais? Je dois servir mon maître quelque soit son ordre. C'est pour ça que j'ai été crée, pour donner satisfaction et défendre le maître, pour être un bon esclave."

Puis la jeune fille refit son apparition devant elle: elle était jeune, vraiment jeune. Elle restait là, assise, elle ne faisait que le regarder.
-Tu viens jouer Lucas? C'est la pleine lune ce soir on peut aller courir dans la forêt.

Lucas la regardait, toujours en reniflant, ne trouvant comme odeur que celle de Shad et du bois qui brûle... Est-ce qu'il devenait fou? Que lui arrivait-il? Il resta bloqué sur elle, ses yeux....c'étaient les siens: vert et rouge au centre!

-Shad je peux vous poser une question sans que vous ne me preniez pour un fou? Est-ce que...vous la voyez?" dit il en pointant le doigt vers un mur. Ce mur était la seule chose que la louve pourrait voir...
Journalisée

Fiche de Lucas
Mais il y a aussi sa sœur,   Konu et la la geekete. Contactez moi plutôt sur cette dernière, c'est mon compte principal Clin d'oeil
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4230



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #7 le: Août 10, 2014, 08:14:58 »

La déception de la lycane ne pouvait pas passer inaperçue : Après avoir tué ce maître qui l’avait également injurié, elle s’était attendue à ce que Lucas reprenne sa liberté, pas qu’il attende de se faire récupérer par la famille de son défunt maître. Elle ne put s’empêcher néanmoins d’abaisser ses oreilles en l’entendant lui dire qu’il avait été puni pour ce qu’il s’était passé lors du Tournoi. Sa punition était en partie sa faute, mais aurait-elle pu deviner une pareille suite des évènements ? Et pourquoi diable se laissait-il faire sans rechigner ? Elle leva son regard vers lui, soufflant doucement :

« Je suis désolé, je ne pensais pas que tu subirais une telle punition. »


Mais le mal avait été fait et le réparer serait un fait impossible à réaliser. Il y’avait donc que le pardon qui pouvait être utilisé en de telles circonstances. Mais la Louve sentait malgré tout que le jeune loup-garou ne lui en tenait pas cure. Cet enfant était empli d’une gentillesse, d’une trop grande gentillesse qui faisait qui se laissait marcher sur les doigts. Certes, elle-même était également une esclave, mais leur ressemblance s'arrêtaient là pour ce statut. Lui, avait été éduqué pour répondre au moindre désir de ses maîtres, même les plus tordus tandis qu’elle aurait pu quitter son maître dès le départ.  Elle ne l’avait pas fait, et jouissait maintenant d’une place tout à fait convenable. Mais combien d’esclaves pouvaient dire la même chose ?

Shad soupira, attisant un peu plus les flammes dans le foyer. Un grognement sourd se fit entendre quand Lucas lui expliqua sa manière de penser et la raison pour laquelle il ne se rebeller pas. La branche sous ses doigts se brisa même et tandis que  des miettes boisés chutaient vers le feu incandescent, la Louve reprit la parole :

« A t’entendre, tu n’as pas d’autres avenirs que de suivre aveuglément des ordres. Où est ton livre-arbitre  Où est ta dignité en  tant que loup ?  Comment peux-tu penser que ton destin n’est que d’être une simple marionnette entre leurs mains ? N’as-tu jamais réellement  pensé à changer de vie ? A ne plus avoir peur d’une quelconque punition ? Nous sommes pareils toi et moi. Bien que cela ne se voie pas, je suis également une esclave mais notre ressemblance s’arrête là. Toi, tu es sans cesse emprisonner, contraint de répondre au  moindre de leur caprice. Moi, je dois certes obéir en temps voulu mais je suis également, libre. »

Le dernier mot fut accentué. La Louve ne voulait pas que Lucas se retrouve dans la même situation qu’elle mais elle voulait qu’il regagne une plus grande part de liberté. Pourtant, la réponse qui lui vint ne fut pas celle à laquelle elle aurait pu s’y attendre. Haussant un sourcil, elle tourna son regard vers le mur que pointait le jeune homme, ne voyant que sur ce dernier le reflet des flammes dansantes contre la paroi et leurs propres ombres.

« Non, je ne la vois pas Lucas, peux-tu me dire ou m’expliquer ce que tu sembles voir ? »

Etait-ce une hallucination ? Un esprit que seul Lucas pouvait voir ? Humant l’air, la Terranide ne détecta rien. Pourtant, elle était sûre d’une chose : Cette entité n’avait rien de malveillant. Sinon l’atmosphère aurait été plus que pesante. Et pour réellement déterminé ce que cela pouvait être, il lui fallait plus d’ample informations. Au dehors, la pluie s’était tût et les nuages laissaient à présent filtrer des rayons de soleil, ces derniers réchauffant la terre humide. Au moins, le mauvais temps était passé.
« Dernière édition: Août 10, 2014, 11:41:41 par Shad Hoshisora » Journalisée

Lucas
Créature
-

Messages: 166



Voir le profil
Fiche
« Répondre #8 le: Août 10, 2014, 10:54:40 »

Le beau discours de Shad fut malheureusement prononcé dans le vent, enfin presque. Lucas l'a écouté mais d'une oreille tellement distraite qu'il ne s'en souviendrait plus d'ici 2 minutes. Il était fixé sur cette petite fille qui le fixait aussi, cherchant partout dans sa mémoire où il avait pu la voir. C'était quand même incroyable ça, il a une mémoire très efficace d'habitude, il se souvient de détails insignifiants qui lui servent dans son travail. Mais là il était totalement décontenancé par cette enfant... Lucas se leva et approcha doucement d'elle, comme hypnotisé...

-Je vois...une enfant, une petite fille. Elle me regarde...elle...elle me ressemble. J'ai l'impression de l'avoir vu mais...je ne sais pas où ni quand et..non attends ne t'en va pas!!"
-hihihihi tu m'aura pas!!!

Mais cette jeune enfant, aussi adorable soit elle, disparue quand Lucas arriva trop près d'elle. Il tenta de l'attraper mais bien sûr il ne peut la retenir. Le lycan tourna sur lui même, reniflant encore et encore pour tenter de la retrouver. Il retourna s'asseoir près de Shad:

-Elle est parti. Elle connait mon nom et sait que je suis un loup garou. J'ai vraiment le sentiment de l'avoir vu un jour... J'ai mal à la tête tout à coup moi."

Soudain il se tint la tête, l'air souffrant...avant de l'attraper entre ses deux mains et se plier en deux en hurlant. Il avait mal, vraiment très mal sans et raison apparente...

-Je ne dois pas me souvenir, je ne dois pas me souvenir, je ne dois pas me souvenir. Le maître l'a interdit, le maître est mon créateur, je dois lui obéir à lui et à tous ceux qui me posséderont...Je ne dois pas me souvenir je ne dois pas me souvenir..."

Il bougeait machinalement  d'avant en arrière tout en étant roulé en boule comme quelqu'un de traumatisé. Il resta ainsi 5 bonnes minutes, 5 minutes où le monde extérieur n'existait plus pour lui,  avant de réussir à relever la tête et regarder la lycane:

-Shad...j'ai...j'ai mal...faites les taire..."
Journalisée

Fiche de Lucas
Mais il y a aussi sa sœur,   Konu et la la geekete. Contactez moi plutôt sur cette dernière, c'est mon compte principal Clin d'oeil
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4230



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #9 le: Août 11, 2014, 05:24:38 »

La Louve ne savait réellement pas quoi penser de tout cela. Pour sa part, Lucas semblait être sujet à de fortes hallucinations, mais de là à savoir ce qu’il pouvait bien les provoquer, c’était une autre histoire. Elle chassa l’hypothèse de l’insolation directement de son esprit. En effet, le temps ayant été médiocre, le jeune loup-garou n’avait donc pas pu rester suffisamment en pleins soleil pour que son esprit lui joue des tours. Bien évidemment, la lycane ne pouvait voir ce que Lucas voyait et le regardait donc d’un air perplexe.  Bien sûr, il ne pouvait pas jouer la comédie en cet instant, après tout, pourquoi le ferait-il envers elle ? Shad l’écouta donc décrire ce qu’il voyait, notant simplement qu’il percevait une ressemblance frappante entre elle et lui et qu’ils semblaient tous deux se connaître.

« Peut-être que… »

Sa phrase ne put être finie. La raison ?  L’Okami avait cessé de parler, observant avec une certaine curiosité Lucas qui geignait et se balancer d’avant en arrière. Elle tenta de lui parler, de le faire revenir à la raison, mais rien n’y fait, le petit semblait parfaitement hermétique à ses paroles. Soupirant, elle se réinstalla simplement, attendant que sa crise passe, écoutant cependant ce qu’il marmonnait entre deux balancements.  Machinalement, elle sortit également une brindille des flammes, la faisant tournoyer entre ses doigts, sa queue tapant en même temps sur le sol, levant quelques pans de poussières.  On pourrait croire qu’à cet instant, elle n’avait cure de ce qu’il se tramait mais au contraire ! C’était totalement différent.

Il ne guère de temps à la Terranide pour comprendre que Lucas avait été en partie endoctriné par ces anciens propriétaires. A force de répéter qu’il devait servir son maître, ce n’était pas difficile de comprendre que pour lui tirer les vers du nez, il fallait également se faire passer pour l’un d’eux. Certes, Shad n’était pas réellement pour cette idée, mais cela ne serait que temporaire, juste le temps de le libérer. En réalité, elle ne pensait pas rester bien longtemps avec, ni même de l’emmener avec elle. Pour l’heure, certes, elle s’occupait de son cas, mais viendra à un temps où leur chemin se séparera à nouveau. Cela pouvait sembler cruel mais c’était ainsi et pour la Louve, Lucas serait dans une meilleure posture autre part qu’en sa présence. Surtout que le futur ne serait sans doute pas comme il pourrait se l’imaginer en sa compagnie.

Finalement, le garçon reprit contenance et leva son regard vers la Terranide qui entre temps, continuait à faire tournoyer cette brindille entre ses doigts. Elle l’entendit la supplier de les faire tarie. Sauf qu’elle ne pouvait pas le faire comme il le sous-entendait. Au début, la Louve ne prononça pas un mot, laissant également Lucas reprendre ses esprits et surtout se calmer. Ce n’était pas la peine d’entamer une discussion avec un interlocuteur apeuré et démuni de tous ses moyens de raisonnement pour ne laisser place qu’à un être complétement perdu.   Shad profita donc de ce petit temps d’accalmie pour se rappeler de la totalité des paroles émises par le loup-garou. Son astuce serai peut-être vaine mais on moins elle aura essayé.

La Louve se leva finalement, relâchant la brindille dans les flammes qui continuaient leur danse lancinante avant de s’accroupir face à Lucas, soulevant son menton de son index et son majeure afin que leur regard se croise. Ayant capté son attention, elle prit finalement la parole :

« Je ne saurais les chasser Lucas, mais j’ai une bien meilleure idée. Et si tu me servais ? Tu dois toujours avoir une personne qui te possède non ? Alors soit mon esclave pour quelque temps, obéis-moi et répond à chacun de mes ordres »

Bien évidemment, la Lycane ne le voulait pas comme esclave jusqu’à la fin des temps. Ce serait juste un rôle temporaire. Il avait été simple de comprendre que pour comprendre ce qu’il se tramait dans l’esprit de Lucas, il fallait pour cela lui ordonner de se rappeler alors que l’on jouissait du rôle de maître.  Bien évidemment, il fallait pour cela également jouer ce rôle à la perfection.  Pensant à cela, la Terranide reprit la parole, donnant une première consigne pour que leur faux rapport de maître et d’esclaves soient presque réel :

« Et si tu m’octroyais un petit massage hein Lucas ? Tu ne voudrais pas me décevoir n’est-ce pas ? »


La Terranide détestait déjà jouer ce rôle mais si c’était là  la seule solution, elle le ferait. Pour l’heure, elle attendait déjà de voir si Lucas répondrait à sa demande avant d’entamer la suite de son plan. Une machination loufoque mais qui pouvait néanmoins porter ses fruits.
Journalisée

Lucas
Créature
-

Messages: 166



Voir le profil
Fiche
« Répondre #10 le: Août 13, 2014, 10:10:57 »

Heureusement pour le loup garou, la douleur fini par passer. Il avait eu mal, tellement qu'il pensait que son heure était venue. Lucas pu reprendre ses esprits, sur le coup il était totalement perdu, ne sachant pas vraiment ce qui lui était arrivé. Sa respiration était forte, comme si il avait couru pendant des heures sans avoir fait la moindre pause, son corps était chaud. Il ne voulait pas revivre ça, pour lui, ce fut juste une des douleurs les plus atroces qu'il ai eu à subir. Alors que le lycan était en pleine réflexion, la louve aux cheveux bleu vint jusqu'à lui pou lui faire une offre qui lui plaisait beaucoup.

-Vous...vous voulez de moi comme esclave? Pour de vrai??

Ses yeux brillèrent, après toutes les questions qu'il s'était posé sur lui pendant sa nuit à pleurer, il avait enfin un repère, un phare à suivre. Oui car ce qui faisait peur au jeune homme ce n'était pas uniquement le fait d'être rejeté, c'était aussi l'inconnu. Comment il allait vivre, se qu'il allait devoir faire de son temps, où aller...cette liberté l'effrayait. Servir c'est simple: pas de décision à prendre, ton avenir est décidé à l'avance, bref un univers rassurant pour un esclave endoctriné.

-Oui oui! Je vous servirais maîtresse, je ne vous décevrais pas vous verrez!"

Très clairement, Lucas était très heureux d'avoir de nouveau une personne à servir. Il se leva et alla immédiatement se placer dans le dos de Shad pour obéir et la masser comme il savait si bien le faire. 10 ans d'esclavages lui ont donné le temps d'apprendre à masser extrêmement bien. Il commença par les épaules avant de s'occuper du dos de sa nouvelle maîtresse.
Journalisée

Fiche de Lucas
Mais il y a aussi sa sœur,   Konu et la la geekete. Contactez moi plutôt sur cette dernière, c'est mon compte principal Clin d'oeil
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4230



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #11 le: Août 17, 2014, 06:07:33 »

Shad émit un léger grognement quant à la dernière  énonciation de Lucas. Elle ne voulait pas réellement de lui en tant qu’esclave, ne sachant pas réellement quoi en faire. Et elle ne voulait pas qu’il se dévoue corps et âme à sa cause. Ces statues n’étaient que temporaires et pour la Louve il ne s’agissait en plus que d’un simple rôle à jouer pour sa part. Vivement que tout cela cesse :

« Cela ira… » Ne peut-elle s’empêcher de maugréer  entre ses dents.

Lucas ne vivait que pour l’esclavage et cela se voyait comme le nez au milieu de la figure. Quand Shad lui proposa qu’il soit son esclave, toute sa peur sembla se dissiper comme par magie. Le jeune loup-garou avait été endoctriné pour être le parfait servant, le parfait petit esclave ne pouvant survivre dans un monde tel que Terra sans avoir une personne qui le contrôlait. En d’autres termes, pour la Louve, il n’avait absolument aucune liberté. Qu’elle soit de mouvement ou de pensée. Afin de jouer son rôle, elle lui avait ordonné de la masser et sentait à présent les mains du jeune lycnathrope contre son dos. Pour le moment assise, elle le laissa faire, sans mot dire, sentant ses paumes parcourir ses épaules et le haut de son dos, détendant ses muscles. Puis, elle leva soudainement la main, dans un geste d’arrêt à son encontre :

« Attend. »

Précédemment assise, la Louve se laisse glisser sur le ventre, se retrouvant couchée contre le sol de la grotte.  Elle croisa ses bras devant elle et posa le menton dessus, son regard portant sur l’extérieur de l’abri de fortune. D’un geste de la main, elle invita Lucas à continuer son service, pensive. Bien sûr, elle ne pouvait nier qu’il avait de la maîtrise dans ses mouvements, mais elle refusait de le garder. Surtout qu’elle ne se voyait absolument pas avoir un petit chien qui la suivrait sans cesse, répondant aux moindres de ses caprices. Alors que faire ?  Comment s’en séparer ? Son regard se mis soudainement à lui et un corbeau rentra dans la grotte, voletant au-dessus des deux protagonistes avant de s’envoler en direction de Nexus.

Si la lycane ne pouvait pas aller de suite à la capitale et trouver un moyen de se « débarrasser » de Lucas, elle enverrait un espion pour trouver le lieu adéquat dans ce cas. Et c’était précisément la mission que venait d’avoir le volatile aux plumages d’ébène.  Mais, pour l’heure, il lui faudrait attendre. Un léger soupir d’aise s’extirpa d’entre ses lèvres et la Terranide s’octroya une petite pause, laissant les mains de Lucas lui détendre chacun de ses muscles dorsaux. Elle  ne voulait également pas passer du coq à l’âne trop rapidement, cherchant dans son esprit comment sa prochaine requête allait être formulée. Sa queue battait tranquillement l’air, fouettant de temps à autre Lucas sur son passage, mais cela, la Terranide en avait cure, continuant ses légers battements.

« Tiens, raconte-moi un peu ton passé, tout ton passé, je suis curieuse. »

Ou comment tenter de lui rafraîchir la mémoire.  Finalement, la Louve donna l’ordre à Lucas de stopper son activité de massage, se relevant tout en s’étirant, lui faisant signe de la rejoindre à l’extérieur. Là, elle se mit à marcher, progressivement en direction de la capitale, demandant également au loup-garou de poursuivre son récit, attendant dans ce cas précis de voir si son idée allait porter ou non ses fruits. Entre temps, le corbeau envoyé par la démone survolait la cité, s’arrêtant de temps à autre sur un toit pour observer les passant avant de reprendre son envol, observant attentivement et envoyant par une sorte de télépathie tout ce qu’il voyait à celle qui le contrôlait pour l’heure. Avec un peu de chance, la solution leur apparaîtrait sous peu.
Journalisée

Lucas
Créature
-

Messages: 166



Voir le profil
Fiche
« Répondre #12 le: Août 17, 2014, 10:21:00 »

Le jeune garçon avait mit du cœur à l'ouvrage pour son massage, il s'était particulièrement appliqué pour que sa nouvelle maîtresse soit satisfaite. Il avait très vite descellé les zones les plus tendues afin de les masser avec précision et efficacité. Mais il ne s'appliqua pas uniquement parce qu'il voulait plaire à Shad, il s'appliquait aussi car il était content qu'elle l'ai récupérée comme esclave. Heureux d'être à nouveau possédé il ne pouvait que faire son travail l'esprit tranquille et le cœur léger.

La question de Shad le surpris un peu, en général ses maîtres n'avaient que faire de son histoire. Peu importe son passé ils voulaient un esclave, point. Une obéissance aveugle était souvent exigée, parfois on demandait des informations sur un ex-maître mais ça s’arrêtait là pour l’intérêt donné au passé. Lucas n'y pensait que peu, trop occupé à faire 10 choses à la fois pour s'occuper d'un domaine ou satisfaire des envies.

-Mon  passé? Et bien il est assez simple: je sers depuis aussi loin que remonte ma mémoire. Mon premier maître m'a eu quand j'avais 5 ans d'après ce qu'on m'a dis. Je ne sais pas compter donc je ne peux pas l'affirmer ... Il s'appelait Joy Lesafe, un vieux magicien de Nexus. Il m'a crée et éduqué pour que je sache servir, nettoyer, cuisiner. Mon travail varie: déjà à l'époque il m'ordonnait de satisfaire ses désirs, mais aussi de tuer ses ennemis et protéger ses biens. Il m'a appris à contrôle ma forme de loup, c'est ce qui me permet de bien servir ceux qui me possède" dit il avec un air fier et satisfait. Mais son apprentissage c'était fait dans la violence, les coups, les viols et les insultes, cela il n'en parlait pas car cela ne lui parut pas incroyable, après tout il n'est qu'un objet...

Mais Shad en eu assez et décida de reprendre la route. Pour aller où? Le garçon ne se posa même pas la question, il suivait sa maîtresse voilà tout ce qu'il devait savoir. Heureusement pour eux, le temps avait décidé d'être un peu plus clément que la veille, la pluie a cessée.

-Mais un jour il se lassa de mon corps, il m'a vendu. J'ai eu plein de maîtres vous savez maîtresse Shad, la dernière fut maîtresse Anasthasia mais elle ne m'a pas acheté. C'était étrange la façon dont elle me traitais, elle était comme...je sais pas. "

Son regard se troubla, son esprit en ébullition: il repensa à ses moments passés avec Maelie, jamais on ne le traita.
Mais il cessa d'y prêter attention et continua son récit:

-Mon maître d'encore avant était Maîtresse Mélinda Waren, une maîtresse gentille qui prenait soin de moi comme de tout ses autres esclave au sein de son harem. J'aurais bien aimé rester là bas mais j'ai été capturé et revendu sans avoir pu me défendre ou la prévenir de ce qui m'arrive. Encore avant il y a eu..."

Lucas continua a dresser une liste exacte de personne qui l'ont possédé avec une précision effrayante. Il y avait plus de 60 noms, Lucas se souvenait de chacun d'eux, de leurs habitudes, leurs exigences...Bref un carnet mental complet de ceux qu'il a dû servir durant sa vie, remontant jusqu'au tout premier: Joy.
Journalisée

Fiche de Lucas
Mais il y a aussi sa sœur,   Konu et la la geekete. Contactez moi plutôt sur cette dernière, c'est mon compte principal Clin d'oeil
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4230



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #13 le: Août 24, 2014, 05:23:24 »

Shad avait interrogé Lucas sur son passé et il était à présent tout à fait normal qu’elle dû écouter un long récit.  Tout en marchant, l’Okami était attentive à ses paroles, enregistrant chacune d’entre elle. Pourtant, elle nota rapidement un fait commun. Le jeune loup-garou se rappelait parfaitement de chacun de ses maîtres, de ce qu’il faisait leur personnalité, de leurs envies, de la façon dont il était traité. Absolument tout. Une mémoire incroyable. La Terranide remarqua également qu’il en parlait avec presque le sourire. Hors, elle savait très bien ce qu’il avait pu endurer. Comment pouvait-il en faire part ainsi ? Sans la moindre petite once de haine dans sa voix ?  Enfin, seule sa dernière maîtresse semblait sortir du lot. A ce que put comprendre Shad, cette dernière avait traitée Lucas d’une manière forte différente des précédentes. Et pourtant, le lycantrhope n’en voulait aucunement à ses anciens possesseurs. Enfant éduqué pour n’être qu’un servant sexuel.

« Je dois admettre que ta mémoire est impressionnante. Mais si tu appréciais tellement cette Melinda Warren pourquoi n’as-tu pas cherché à la rejoindre ? A moins que tu préférais celui vivant à Nexus ? Ou plutôt le propriétaire de ce fameux manoir sur le versant d’une colline ? »

Et elle continua ainsi, énumérant chacun de ses maîtres. La rivière passée plus tôt fut à nouveau traversée la moindre difficulté et le duo se retrouva bien vite à nouveau sur le sentier principal menant  à Nexus. Au premier abord, Lucas aurait pu penser qu’ils s’en éloigneraient mais il serait forcé de constater que leurs pas les rapprochaient peu à peu de la cité capitale. Doucement et sûrement.  Et jusqu’alors la Terranide n’avait cessé d’énumérer chaque maître de Lucas, appuyant bien sur le fait qu’il avait apprécié les servir. A la fin de sa tirade, elle porta son regard sur lui, secouant négativement sa tête.

« Tu as été élevé pour servir, ça se voit. Malgré tout ce que tu as pu endurer, tu parles de tes maîtres avec le sourire. Pourtant, tu n’as pas répondu à ma question. »

Son regard plongea dans le sien et elle se stoppa, laissant un moment de silence flottait entre eux. Sa main se leva et se referma en un poing, seul l’index sortait de ce dernier, pointant Lucas. Un léger grognement d’exaspération pouvait même se faire entendre du fin fond de la gorge de la Louve. Etait-elle énervée ? Passablement.  Elle toucha deux à trois fois l’épaule du jeune garçon avec sa dextre, ponctuant par la suite chacun des futurs mots qu’elle allait prononcée.

« Je t’ai demandé de me raconter ton passé. TOUT ton passé et pas seulement celui où tu as commencé à être esclave, je me contrefeu de tout cela. »

Elle se recula par la suite, lui faisant signe de reprendre la route. Pour l’heure,   l’Okami ne disait plus rien, attendant une réponse de Lucas. Bien sûr, elle n’avait pas oublié le nom du premier acquéreur de Lucas, celui qui avait dû lui faire un lavage de cerveaux et qui l’avait formé pour n’être qu’une pute.  Allait-elle lui rendre une visite ? Pour l’heure, ce n’était pas son objectif premier et il ne le sera peut-être jamais. Si une personne devait s’occuper de ce mage, ce n’était nullement elle mais plutôt Lucas.  Au loin, les murailles formant la cité capitale commençait à se dessiner dans l’horizon faisant savoir à Shas qu’ils approchaient de leur destination.  Son regard se porta sur Lucas, observant ses réactions. Comment allait-il agir ? La Louve avait cru comprendre qu’il ne voulait pas retenir pour l’heure au sein de Nexus et dans une certaine mesure, elle le forçait à le faire.
Journalisée

Lucas
Créature
-

Messages: 166



Voir le profil
Fiche
« Répondre #14 le: Août 29, 2014, 10:44:15 »

Lucas eu des yeux gros comme des billes en voyant la réaction de Shad. Il ne comprenait pas ce qu'elle voulait dire, comment ça "tout son passé"? Le loup garou avait déballé presque toute sa vie, la vie dont il se souvenait et pour laquelle il a été formé en tous cas... Il baissa la tête de peur en voyant sa maîtresse exprimer son mécontentement, il pensait qu'elle le frapperais quand il a vu son poing se fermer. Il était prêt à le recevoir mais rien ne vint, il sentit juste un doigt toucher son épaule. Relevant la tête il décela de la colère dans le regard de la lycane. Il écouta attentivement la justification de cet énervement et tenta de se justifier:

-Mais..enfin maîtresse je vous ai tout dis... J'ai toujours servis, j'ai toujours été esclave. Avant ça il n'y a rien j'ai été crée pour satisfaire et obéir. "

Pendant qu'il se justifiait, son regard indiquait son état, comme si parler de ses souvenirs, de son histoire lui faisait peur. Et c'était le cas, sans savoir pourquoi, le jeune esclave avait peur de parler de ça. Il baissa la tête, couvert de honte car il ne contentait pas Sahd

-C'est maître Lesafe qui m'a crée, c'est à lui que je dois la vie. En retour je dois obéir sans réfléchir ou protester, je dois satisfaire tout ceux qui me posséderont.

Si quelqu'un hésitait encore  sur un potentiel lavage de cerveau, cette dernière affirmation balayait tous les doutes possible.  Dans ses yeux on voyait bien qu'il ne comprenait pas ce que Shad voulait dire. Mais il tourna la tête, il entendait une voix sur la gauche:
-Tu es encore là? Où es tu?" demanda t'il en humant l'air.
-Hi hi hi, je suis là Lucas, viens m'attraper!

La petite fille était devant lui et courait dans tous les sens comme pour jouer. Le loup garou la suivait du regard et tournait sur lui même quand elle passait derrière lui:
-Qui es tu? Comment tu me connais?" Demanda t'il d'un ton suppliant..
Puis elle disparue à nouveau, Lucas baissa la tête, déçu.

Je suis désolé maîtresse mais elle était encore là. Elle courrait autour de nous et..."soudain son visage se figea, il devint pale.

Son regard était figé sur une clairière isolée, totalement vide sauf que visiblement pour lui il s'y passait quelque chose.
-Nan courrez, sauvez vous!!! Le feu vous rattrape!!! Courrez!" il cria sans crier gare. Le pauvre garçon paniquait complètement, visiblement il délirait...
-Laissez les tranquille vous avez pas le droit de les tuer laissez les!!!! aaaaah!"

Lucas tomba à genoux en se tenant la tête, ça recommence sauf que cette fois cela ne s’arrêtait pas là... En relevant la tête pour regarder cette clairière vide il offrit à Shad un vue sur ses yeux jaune avec la pupille verticale. Il était en train de laisser sa forme bestiale prendre le dessus, il grognait de colère, son apparence changeait...
Journalisée

Fiche de Lucas
Mais il y a aussi sa sœur,   Konu et la la geekete. Contactez moi plutôt sur cette dernière, c'est mon compte principal Clin d'oeil

Tags:
Pages: [1] 2 3
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox