banniere
 
  Nouvelles:
LGJ inaugure un système de vote et nous vous parlons de l'avenir du forum ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Prommenons nous, dans les bois, puis faisons un tour chez moi.♥ (PV Darthestar)  (Lu 644 fois)
Elphinia Manwën
Créature
-

Messages: 14



Voir le profil
Fiche
« le: Mars 31, 2014, 08:55:01 »

Mara se promenait. Nombreux et nombreuses étaient les esclaves qui ne pouvaient pas se permettre un tel luxe, tout simplement car leurs propriétaires ne faisaient pas assez confiance pour croire qu'ils ou elles ne s'échapperaient pas. Mais Elphinia n'avait pas à prendre cela en considération. Maria, comme toutes ses servantes, avait été une humaine à la base, une rebelle, une impudente, qu'elle avait remodelée selon ses souhaits, ses envies. Son corps et son esprits correspondaient aux désirs de la semi-démone, et l'un de ces désirs était une loyauté sans bornes et sans failles de la part de ses proches servantes.
Mara pouvait ainsi quitter l'enceinte du château, et même de la capitale du duché, sans qu'Elphinia n'aie à s'inquiéter. La monster girl était tout à fait capable de se défendre, et reviendrait toujours auprès de sa maîtresse dont elle était entièrement dépendante. Et puis Mara avait besoin de se défouler, de courir, une chose qu'il était difficile de faire dans un château ou même dans une ville de façon pleinement efficace. Là, dans les champs et les forêt, elle pouvait courir de toutes ses forces pour se défouler. Sa transformation avait nettement altérée son comportement, elle n'avait en vérité plus grand chose d'humain, même son apparence actuelle ne reflétait rien de ce qu'elle avait pu être jadis. Mais elle s'en fichait éperduement, n'y pensait même pas, elle était une monster girl maintenant, et avait tellement moins de choses dont elle devait se soucier...une vraie libération.

Mais au bout d'un moment, le vent porta à ses narines sensibles une étrange odeur, qui se distinguait très nettement des humains qui labouraient leurs champs ou se trouvaient dans les environs.
Laisser sortir ses petites créations était aussi un moyen pour Elphinia d'avoir en quelque sorte une surveillance efficace de son territoire, et à cet instant, Mara avait repérée une piste, un étranger qui avait l'air...intéressant. Dangereux ou pas ? Là était la question, mais dans tous les cas il se trouvait sur le territoire de sa maîtresse, alors il était de son devoir d'aller jeter un oeil. Elle se mit à galoper en direction d'une forêt profonde, et grimpa aux arbres pour sauter de branches en branches avec l'agilité féline qui était la sienne. L'odeur se faisait de plus en plus pressante, et elle continuait à se demander ce que ça pouvait être.

Ce n'est ni humain, ni même une des créatures que j'ai déjà pu sentir auparavant. Par contre...hum...c'est masculin tout ça. ♥

Mara se parlait à elle même, il n'était pas exclu qu'elle aie quelques petites voix dans la tête qui lui tenaient compagnie en permanence, la transformation en monster girl pouvait avoir ce genre d'effets secondaires, mais pas vraiment indésirables, du moins pas du point de vue de sa créatrice. Elle arriva au sommet d'une branche qui lui permettait d'à peu près discerner une silouhette, mais tout cela était encore bien flou, seule l'odeur elle était belle et bien puissante. Hum...l'odeur l'intéressait et était potentiellement de nature à la mettre en appétit. Mara avait une libido très développée, pour parler crûment, elle avait le feu au cul en permanence, il y avait juste des périodes où elle le dissimulait un peu...juste un petit peu.
Là par contre, il n'était pas certain que dissimuler ça allait encore faire partie de ses prérogatives. Elle était perchée sur une branche, ce qui signifiais que concrètement, quiconque au niveau du sol pourrait voir le dessous de sa jupe déjà pas bien longue...elle adorait ça.

Coucou toi !

Ouaip. La finesse n'était pas non plus son genre, Mara était du genre à aisément rentrer dans le lard, à être directe, malicieuse, à l'image du sourire qui illuminait en permanence son joli minois.

Je te connais pas, t'es nouveau dans le coin beau brun ? Ou blond ? Oh peu importe, n'oublie juste pas le terme beau, c'est important. Fufufu. ♥
Journalisée

Darthestar
Administrateur
-
*****
Messages: 3069



Voir le profil WWW
Fiche
Description
Darthestar est un être d'un bon mètre 95, et il s'agit surement de l'exemple typique de l'homme torturé par sa nature.

Devenu vampire par le biais d'une bien compliquée histoire, il essayes tant bien que mal de dominer son instincts, mais son combat avec lui même le rend parfois instable et maladroit.

Homme contemplatif, il est avant tout un voyageur et n'use de sa puissance que dans les cas les plus extrêmes, y préférant une certaine forme de sagesse.
« Répondre #1 le: Avril 01, 2014, 09:17:45 »

Le vampiroïde passait pas mal de temps à voyager, faute d'autres activités à faire, et Ashnard restant un de ses point principal d'orientation, il restait généralement dans les contrées avoisinantes, profitant ce qu'il pouvait y découvrir tant que sa déesse ne lui imposait pas de nouveaux travaux. Aujourd'hui il passait par une forêt particulièrement épaisse, mais qu'il sentait sans danger particulier, attiré depuis le lointain par une odeur forte, une odeur multiples mais singulière, de celle qu'il n'avait pas l'habitude de capter. Oui il se basait de plus en plus sur l'odorat, celui ci étant devenu bien plus fort et précis désormais que ses yeux. Cela paraissait étrange mais son contact d'autrefois avec le grand roi du vol à Ashnard, Belgrif, lui avait permit de se doter d'atouts félins particulièrement efficace, et le flair de celui ci couplé au flair naturelle d'un vampire pour le sang avait créé un véritable capteur à proie pour Darthestar. Là il ne pensait pas que c'était des proies, ou alors il se rapprochait d'un sacré troupeau bien peu protégé au vu de cette odeur perceptible à des kilomètres, et pourtant il était assez intrigué, cherchant à comprendre à quoi il avait affaire.

Il se baladait donc tranquillement, prenant son temps pour rejoindre sa destination, mains dans le dos et aux aguets. Le vampire ne craignait plus vraiment de se faire attaquer par surprise après ce qu'il avait connu en passant par les royaumes de Sylvandell, mais il préférait malgré tout ne pas avoir à se prendre un mauvais coup par manque de vigilance, cela restait quand même moins classe que d'éviter celui ci parce que l'on était sur ses gardes ! Observant la végétation alentour, il croisait de temps en temps un paysans, une servante, ou un marchand qui empruntaient eux aussi la route dallée qui faisait la jonction avec la grande voie menant à Ashnard, et se targuait d'une salutation, d'un court échange pour en apprendre plus sur le lieu. En résumé, le lieu était considéré comme bon, de bonnes terres, des échanges fréquents, des gens agréables, mais la comtesse qui s'occupait de ces terres était décrite comme anormale, soucieuse de son peuple certes, mais étrange et mystérieuse. Quand le vampire voulu acquérir quelques informations supplémentaires sur cette personnes, il eut une réponse comme "vous vous rendrez vite compte par vous même" et put voir ces charmantes personnes avoir le besoin urgent de retourner à leurs activités.

Il finit donc sa petite marche seul, avec les quelques informations durement glanées et se laissa aller à humer l'air printanier quand quelque chose titilla ses sens. Dans les bois il percevait une de ces "étranges" odeurs se déplacer assez vite, et si il ne se trompait pas, c'était en sa direction. Fronçant les sourcils, il hésita un instant entre attendre au même endroit jusqu'à ce que l'être arrive, ou s'il devait reprendre sa route et laisser l'autre personne finir sa petite course en déviant en même temps sa trajectoire. Finalement le vampiroïde ne voulut pas perdre plus de temps et repris ses pas cadencés, se déplaçant de nouveaux vers la ville qu'il ressentait hors de la forêt pour espérer trouver une auberge avant la nuit tombée. Oui il aurait put attendre, mais tant qu'il peut prendre de l'avance sur la suite de son cheminement, autant qu'il en profite n'est-ce pas ? C'est ainsi que dix minutes passèrent encore avant qu'il ne capte cette fragrance toute près de lui, et l'oblige à arrêter ses pas pour regarder autour de lui, cherchant du regard ce qui était actuellement en train de l'observer. Sauf que c'est volontairement que l'être fit part de sa présence :

"Coucou toi !"

Trouvant immédiatement l'origine du bruit, il redressa la tête et tomba nez à nez avec ... une culotte blanche à rayures mauves, sur un fessier rebondi et délicat. Auddessus une robes à froufrous assez élégante et encore dans les mêmes tons de couleurs, puis finalement se trouvait enfin une jeune femme avec un grand sourire sur le visage. Une queue de chat, des pattes animales, et des oreilles lui faisait bien comprendre qu'il s'agissait surement d'une terranide, mais il n'en avait jamais vu de telle. Et puis il fallait être honnête mais les terranides n'était pas connues pour se mettre dans une position qui offrait grand spectacle de son intimité au premier qui regarde un peu vers le haut, aussi Darthestar restait dans un certain questionnement : Qui donc était cette femme qui semblait agir sans la moindre gêne envers lui, alors même qu'il ne l'avait jusqu'ici jamais rencontré. Enfin ce n'est pas parce que son interlocutrice était étrange qu'il allait en perdre les bonnes manières, et il prit le temps de bien se redresser pour capter son regard et lui sourit avec délicatesse, avant de lui répondre d'une douce voix.

"Eh bien bonjour demoiselle, c'est un bien étrange accueil que vous me faites là !
-  Je te connais pas, t'es nouveau dans le coin beau brun ? Ou blond ? Oh peu importe, n'oublie juste pas le terme beau, c'est important. Fufufu. ♥
-  Merci c'est flatteur, je ne suis en effet pas du coin, je viens d'Ashnard et suis venu ici par curiosité. Peut-être serait-il mieux que vous descendiez de votre arbre pour me parler, non ? Je dois avouer que la vision de votre petite culotte n'est peut-être pas ce que vous espérez de moi, et puis je préfère évitez de me casser le cou pour discuter."
Journalisée


Elphinia Manwën
Créature
-

Messages: 14



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Avril 06, 2014, 07:27:32 »

Oh, mais en plus il parlait en étant poli et courtois le beau petit. Mara adorait ça, les gens maniérés, qui savaient bien parler, et surtout les amener à se dévergonder un peu en usant de ses charmes. Et puis outre ça, son odeur, maintenant qu'elle était bien plus proche de lui, l'intriguait vraiment à présent. Ce n'était pas une illusion de son esprit, elle ne l'avait pas imaginé tel un fantasme, ce joli petit bout de mec n'était pas un humain, mais surtout elle n'arrivait pas vraiment à déterminer ce qu'il était.
Suspense. Mystère. Ouh que tout cela était délicieusement excitant ! ♥
Mara le regardait, le déshabillait même du regard, toujours avec ce large sourire sur les lèvres qui, de toutes façons, ne s'effaçait jamais. Oh il était troublé par la vision de son sous-vêtement ? Elle en portait un cette fois ? Mara remua délicatement son bassin pour effectivement sentir un bout de tissu lui couvrir l'entrejambe, de son côté le bel étranger devait surtout la voir un peu tortiller ses fesses. Le fait qu'il la regarde n'était pas pour la déranger. A vrai dire, depuis qu'elle était devenue une monster girl, la liste des choses qui pouvaient générer une réaction pudique chez elle s'était considérablement réduite. Mais est-ce que la vue de ce bout de tissu intime le gênait lui ? Le troublait ?
Un Gentleman en somme ? Probablement, il avait l'air d'en avoir l'attitude et les manières. Ce serait jouissif de l'amener à se...dévergonder un peu. Oui pour peu Mara serait volontiers restée ainsi, pour continuer à lui en faire profiter. Mais lever la tête comme ça ne devait pas vraiment être confortable, oui elle pouvait le comprendre. Alors sans un mot la jolie créature sauta de sa branche pour se réceptionner sur le sol, avant de se redresser félinement.

Vala, ton petit cou va mieux mon mignon ?

Sa queue touffue remuait doucement de gauche à droite dans son dos. Mara était intriguée, mais n'en demeurait pas moins un minimum sur ses gardes. Il avait l'air trognon, surtout vu de plus près, mais elle ne connaissait même pas encore son nom. Et puis, elle ne savait pas non plus ce qu'il était, et probablement qu'il pouvait réserver quelques surprises. Cela étant...la jolie créature conservait son attitude presque jemenfoutiste, et se rapprocha un peu en exagérant son déhanché.

Laisse moi donc me présenter. On m'appelle Mara, je suis une fidèle suivante de Dame Elphinia Manwën, la propriétaire des lieux. Son Sex Toy quoi. ♥
Et toi mon mignon ? Tu dois bien avoir un nom ? Je dois avouer que tu m'intrigue, t'es clairement pas humain en prime de ça.

Journalisée

Darthestar
Administrateur
-
*****
Messages: 3069



Voir le profil WWW
Fiche
Description
Darthestar est un être d'un bon mètre 95, et il s'agit surement de l'exemple typique de l'homme torturé par sa nature.

Devenu vampire par le biais d'une bien compliquée histoire, il essayes tant bien que mal de dominer son instincts, mais son combat avec lui même le rend parfois instable et maladroit.

Homme contemplatif, il est avant tout un voyageur et n'use de sa puissance que dans les cas les plus extrêmes, y préférant une certaine forme de sagesse.
« Répondre #3 le: Avril 07, 2014, 10:33:43 »

Fallait il le dire ? Il se sentait assez mal à l'aise sous le regard de cette féline demoiselle, non pas que celui ci sois perçant ou quoi que ce soit de considéré comme embêtant, mais il y avait dans tout cela un quelque chose de troublant pour le vampiroïde, même si il ne le laissait pas transparaître un instant. Peut-être était-ce un peu présomptueux de dire cela mais il se sentait étrangement comme une pièce de viande juteuse qui n'était voué qu'à l'appétit de cette jeune femme, et bien sur il ne parlait pas là d'un appétit comprenant des couverts et des plats. Alors oui selon lui cela restait de l'ordre des pensées un peu présomptueuses, car il considérait par là qu'il pouvait être désirable aux yeux de la demoiselle chat, mais c'était vraiment le pressenti qui lui restait sur la conscience, qu'elle le voyait vraiment d'une manière bien moins pur qu'il aurait pu l'espérer de la part d'une terranide. Quoique était-elle seulement une terranide, parce qu'elle y ressemblait beaucoup mais l'odeur qui s'en dégageait n'était clairement pas l'odeur d'un membre de cette race. Dans ses pensées, cela ne l'empêcha pas de rougir en la voyant remuer ses fesses d'une manière plus qu'évocatrice avant de sauter au sol comme le ferait un matou et de se relever juste derrière, gracieuse et provocante à la fois.

Vala, ton petit cou va mieux mon mignon ?
 -  Je dois avouer que c'est plus agréable de discuter avec quelqu'un en baissant un peu le regard qu'en se tordant complètement le cou, merci à vous, mademoiselle.

En effet il n'avait plus une vision direct sur la zone intime de la demoiselle, n'i n'avait à se faire mal au cou pour pouvoir lui parler, ce qui était dans le fond deux grand plus dans cette discussion face à cette demoiselle si étrange. Il ne comprenait pas ce genre de comportement, c'était au delà de ce qu'il avait rencontré et il voyait mal comment il pouvait y avoir la moindre auto-satisfaction à se comporter comme cela, mais dans le fond il ne pouvait rien y changer, cette demoiselle ayant surement ce caractère depuis longtemps et n'étant donc pas du tout capable de se rendre compte des termes simples, comme la pudeur. Ce n'était pas un reproche, loin de là mais il devait l'avouer, cela plongeait le vampire dans une situation un peu trop troublante à son goût, et du coup il ne savait pas un instant comment réagir envers cette femme dont il voyait la queue se balancer de droite à gauche, phénomène témoignant généralement d'une certaine excitation, ou d'un intérêt conséquent envers un objet ou une personne. Quand il la vit s'approcher, il l'observa en réagissant le moins que possible aux nouveaux mouvement de hanches que pratiquait la femme, autres éléments à mettre sur la liste des charmes qu'elle utilisait apparemment courrament :

Laisse moi donc me présenter. On m'appelle Mara, je suis une fidèle suivante de Dame Elphinia Manwën, la propriétaire des lieux. Son Sex Toy quoi. ♥ Et toi mon mignon ? Tu dois bien avoir un nom ? Je dois avouer que tu m'intrigue, t'es clairement pas humain en prime de ça.
-  Eh bien l'on m'appelle Darthestar. Je suis un homme un peu anormal, ancien criminel venant de purger sa peine et retrouvant ainsi les routes pour profiter de ma nouvelle liberté. Et en effet, je ne suis plus humain depuis quelques années désormais.

Elphinia Manwën, la maîtresse des lieux en somme. Est-ce que l'étrangeté donc on lui avait parler se témoignait pas ses servantes, si c'était le cas alors il comprenait déjà un peu mieux la situation qui avait fait qu'on l'avait prévenue des membres de ces contrées alors qu'il venait ici. Cependant il restait certaine chose en suspend et il avait bien entendu la femme, Mara, dire qu'elle n'était dans le fond pas plus que le sex-toy de la dite comtesse, chose qui s'était alors imposé à son esprit comme une image à la fois particulièrement excitante, mais qui aussi n'était pas pour le calmer sur sa méfiance et l'amenait à essayer de faire transparaître le moins que possible ce qui pouvait lui trotter dans la tête. Surtout que Mara lui ayant foncer dessus plus tôt, même si elle se disait intriguée, n'était pas non plus le meilleur moyen pour lui faire pressentir de bons événements plutôt qu'un piège ou une entreprise finement préparée. Il resta donc stoïque, calme même si elle s'était rapprochée de lui et essayait d'analyser au plus que possible la situation afin de ne pas se retrouver dans une fâcheuse situation à cause d'une erreur grotesque.

-  Enchanté de vous rencontrer, Mara
Journalisée



Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox