Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

I AM YOUR DISEASE! (Validragonné)

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry Iles Mystérieuses THIRDS Petites indécences entre amis
Inscrivez-vous

Nekros

Humain(e)

  • -
  • Messages: 21


  • FicheChalant

    Description
    Ne vous promenez pas la nuit quand Nekros est de sortie!

I AM YOUR DISEASE! (Validragonné)

jeudi 15 novembre 2012, 01:39:00

Rapport d'observation du caporal Proteus, armée d'Ashnard.

A la gloire de l'Empire.

Sujet : Nekros Acestor Arvis Vin Ithiopès.

Identité usurpée : Blain, divinité ancienne des maladies.

Âge : 64 ans.

Sexe : Masculin.

Race : Humain. On mentionnera cependant des particularités hors-normes dues à des modifications corporelles.

Portrait :

Le sujet semble bien plus jeune que son âge, on lui donnerait la vingtaine. Sa taille est estimée à un peu plus d'un mètre quatre-vingt dix, pour soixante-huit kilogrammes. Son œil visible est de couleur brune et surmonté d'un sourcil fin, ses cheveux sont noirs à l'exception d'une mèche dépigmentée partant du haut de son crâne. Ses lèvres sont fines, il possède un long nez au milieu d'un visage quelque peu efféminé, et une peau claire. Le sujet revêt généralement un veston noir sans manches lui descendant jusqu'à mi-mollets, et un pantalon simple de la même couleur. Il recouvre son torse avec des bandages ou une tunique noire et un col long, quoiqu'il en soit, son bras gauche lui est toujours bandé. Il arbore constamment un demi-masque de cuir qui voile intégralement la partie gauche de son visage.
Après une enquête approfondie, nous avons découvert ce que le sujet avait à cacher sur la partie gauche de son corps : des yeux rougeoyants et bordés de nécroses, par dizaines, de son front jusqu'à sa hanche. Un sur le front, un autre au niveau de l'arête du nez pour le visage, un dans le cou, et d'autres parsemant son corps, même le long de son bras. Leurs pupilles s'agitent indépendamment les unes des autres, et ils sont pourvus de paupières verticales et horizontales comme les félins, sans cils ni sourcils. Nous avons soulevé l'hypothèse que le sujet soit d'origine formienne, mais l'information a été réfutée par nos recherches. Il possède une longue cicatrice suturée à l'intérieur du bras droit.

Étude psychologique :


Il semblerait qu'on puisse comparer le mental du sujet à sa chevelure : bien que le blanc pur soit le plus flagrant, il n'est pas le ton dominant. Lors de la première impression, il donne l'image d'un homme scient, raisonné et réfléchi. On note tout de suite son attrait pour la science, sa capacité à discuter posément et également ses expressions agréables ainsi que sa faculté à mentir aisément au sujet de son masque, en inventant des histoires détaillées et cohérentes, agrémentées de fausses anecdotes. Le sujet semble être sympathique dans la vie quotidienne, le rendant insoupçonnable aux yeux des gens, bien que son masque, comme mentionné plus haut, soulève bien des curiosités.
L'enquête nous a révélé les aspects cachés de sa personnalité, ceux qu'il dissimule au grand public: la plus flagrante étant la mégalomanie qui le frappe de par son usurpation d'identité. Tout porte à penser que le sujet présente des troubles d'identité, si bien qu'il lui arrive parfois d'oublier sa condition humaine, et de penser être vraiment Blain. Ces pertes de raisons sont heureusement épisodiques et apparaissent comme des crises déclenchées spontanément. Il a malheureusement été impossible pour moi de savoir si elles étaient déclenchées par un stimulus, ou de façon aléatoire. Le sujet est soumis a des pulsions assassines qui le poussent à charcuter ses victimes, puis à en prélever certaines parties, que ce soit muscles, organes, ossements ou autres. Une inspection dans son domicile nous a appris qu'il conservait ces morceaux par dates, et les collectionnait en notant leur qualité sur une base de cent. Le sujet a de fréquentes relations sexuelles, mais certaines de ses partenaires ne ressortent pas vivantes de sa chambre à coucher. Il semble prendre autant de plaisir à découper les gens qu'à se mutiler lui-même, et il lui arrive de tuer avec démence et sauvagerie, bien que l'extraction qui suit ses meurtres est toujours réalisée avec calme, minutie et précision.
Je déclare de ce fait le sujet mentalement instable, et dangereux pour la société.

Biographie:

Des recherches dans les archives impériales m'ont permis de découvrir que le sujet, Nekros Acestor Arvis Vin Ithiopès est né il y a soixante-quatre années de cela dans le village de Remusgäar, dans la province impériale de Sovngarde. La particularité de ce hameau appartenant à notre Grand Empire était que ses habitants faisaient partie des rares sur Terra à vouer un culte au Dieu Blain et à lui vouer un temple. En recoupant certaines informations, j'ai découvert que le sujet avait été choisi parmi les jeunes villageois et ce dès l'âge de douze ans pour devenir le prochain grand prêtre, chargé de veiller sur le temple: il fut élevé en ce sens, formé au culte de la divinité locale et à diverses pratiques de médecine affiliées à son futur statut. Et si l'on en croit les registres, son grand-père Acestor  Vin Ithiopès fut son prédécesseur direct. Il prit en charge sa fonction dès sa majorité, et aménagea secrètement dans le temple un laboratoire souterrain avec du matériel qu'il se fit importer d'Ashnard dans la plus grande discrétion. Ensuite de quoi, ses deux parents furent tués -par lui, je l'ai déduit au cours de mon observation- le jour de ses vingt ans, jour où il disparut mystérieusement. Le village fut détruit quatre années plus tard par un passage de l'armée de Nexus, lors d'une croisade contre le culte de Blain. Mon inspection dans les ruines de Remusgäar me permit de découvrir que le temple n'était plus que décombres, mais que le laboratoire souterrain demeurait intact: j'ai en effet découvert que le sujet y menait toujours certaines expériences, raison pour laquelle j'ai pu découvrir l'entrée secrète.

Le sujet n'est réapparu qu'il y a trois ans dans la capitale de notre Grand Empire, lorsqu'il fit l'acquisition d'un vaste appartement dans le centre-ville. Il est constitué d'un grand salon avec véranda, au dernier étage, d'un petit espace de cuisine, d'une chambre et d'une salle de bains. Une autre pièce secrète dont l'entrée est dissimulée derrière une armoire lui sert de laboratoire secondaire, et c'est sur de nombreuses étagères qu'il expose des parties humaines comme des trophées. Il est actuellement sans emploi et ne s'adonne à ses activités extérieures que la nuit. Il n'a retenu notre attention qu'à partir du moment où il s'est proclamé publiquement être Blain en personne, prétention qu'il a toujours. C'est seulement lors de l'observation que j'ai découvert avec stupeur qu'il était lié aux mystérieuses boucheries qui terrifient notre Grande Cité.

Particularités:

Je liste ci-dessous les capacités hors-normes du sujet, qui proviennent des nombreuses mutations et expériences qu'il s'est auto-infligé durant sa réclusion dans le laboratoire:

- La constitution du sujet est plus autonome que celle-d'un humain standard: Il ne dort qu'environ dix heures par semaine, et ne nécessite que six repas par mois. De plus, il semblerait que son corps ne subisse que de façon moindre les ravages du temps, ce qui augure une longévité de plusieurs centaines d'années.

- Son sang transmet la peste bubonique de façon cutanée, et sa salive peut prendre diverses propriétés: tantôt curative, tantôt nocive ou corrosive, on peut soupçonner également une vertu aphrodisiaque.

- Le bras droit de sujet peut muter en armes contondantes ou tranchantes de texture noir métallisé, et ses doigts peuvent être changés à loisir en têtes d'outils chirurgicaux. Il lui est arrivé de changé son index en aiguille pour injecter son propre sang.

- Les yeux rouges de son côté gauche semblent déceler un pouvoir caché, mais il demeure toujours inconnu.


Bilan : Le sujet est mentalement instable et représente une menace réelle pour notre Grand Empire. En plus de s'être rendu responsable de crimes envers nos concitoyens, son délire identitaire présente le risque d'ébranler la cité d'Ashnard. Je recommande l'éradication du sujet afin de le faire à jamais disparaître de la circulation. Vous trouverez avec le présent document le carnet de bord que j'ai tenu durant ces six mois d'investigations.

__________________________________________________________________________

Je survolais une dernière fois le rapport du caporal, maculé de sang, avant de le froisser. Il m'avait rappelé de sombres souvenirs, et cet horrible père qui disait aimer mon petit cul et mon visage de fillette, avant de se glisser dans les draps de mon lit. Le regard impassible,je chiffonnais le document, et le posait sur le carnet moucheté par le sang du caporal.

- Depuis combien de temps?

Sa voix était rauque, je la dévisageai. Le caporal Proteus, sexe féminin, environ trente-cinq ans. La grande plaie qui suintait de liquide rouge au bas de son torse indiquait qu'elle n'en avait plus pour longtemps. Sanglée à ma table d'opération, elle avait l'air loin d'être terrifiée. Comment pouvait-elle l'être? Elle me connaissait mieux que quiconque. Je comprenais sa question. Depuis combien de temps avais-je découvert qu'elle m'observait? Je répondais avec calme :

- Si j'en crois votre carnet de bord, depuis le quatrième jour. Toutes mes félicitations.

Je sentais la surprise et l'effarement la gagner: elle se demandait pourquoi, pourquoi je l'avais laissée agir, pourquoi j'avais fait comme si de rien n'était pendant tout ce temps, et pourquoi ô grand pourquoi avais-je attendu si longtemps pour l'attacher dans cette pièce secrète. Elle n'eut pas besoin de prononcer cette avalanche de questions, peut-être la force lui manquait-elle. Je lui répondais avant qu'elle ne dise quoi que ce soit.

- Vous n'avez pas trouvé cela étrange, cette facilité avec laquelle vous avez pu déterminer ma personnalité? Cette aise que vous avez eue à retracer les antécédents d'une personne qui avait disparu avant même votre naissance? Ce privilège de savoir ce que j'avais à cacher, sous ce masque noir? Je m'amusais de vous ma chère, je souhaitais juste savoir ce que l'on pouvait déterminer de moi. "Mentalement instable", c'est votre diagnostic. Vous n'êtes peut-être pas dans le faux.


Je lavais mes mains, enfilais mes gants et saisissait les écarteurs et les pinces chirurgicales. j'extrayai proprement son œil gauche, usant d'un de mes doigts comme un scalpel pour rompre le nerf optique. Elle avait de si jolis yeux, un regard si aiguisé! Et ses hurlements étaient si extatiques! Elle le savait, pourtant, que personne ne l'entendrait à part moi, ici. J'allai prélever le deuxième, afin de le plonger avec l'autre, quand je me remis à penser à la fin de son rapport. Je pouvais lever le voile sur le dernier mystère qui lui échappait encore, tant qu'elle ne sombrait pas vers le repos éternel. Je giflai à plusieurs reprises son visages ensanglanté, afin de capter son attention fuyante:

- Les trente-sept globes oculaires rouges qui ont tant suscité votre attention sont des yeux de Gorgone. Leurs larmes, car ils possèdent tous une glande lacrymale, peuvent pétrifier n'importe quel être vivant, et leur regard peut consumer les âmes. Quiconque croise le regard de ces yeux,quand je le désire, voit son âme brûler à l'intérieur de son corps. Il ne peut plus espérer ni le paradis, ni l'enfer. Il n'y a plus que le néant.

J’omettais volontairement le fait que, chaque fois qu'un œil consumait une âme, il se fermait et devenait inutilisable pendant un mois. Ce genre de détail ne lui importait guère désormais. Je refermai le bocal, retirai mes gants, et lui dévoilai la partie gauche de mon visage. Mon œil gauche inférieur la fixait sans relâche, et je voyais son souffle de vie s'éteindre alors que mes paupières se refermaient. Puis je remettais mon masque en place, rangeait le récipient qui contenait son globe oculaire, et quittait la pièce en silence.
« Modifié: jeudi 15 novembre 2012, 12:40:43 par Ishtar Naviento »

Darthestar

Créature

  • -
  • Messages: 3053


  • FicheChalant

    Description
    Darthestar est un être d'un bon mètre 95, et il s'agit surement de l'exemple typique de l'homme torturé par sa nature.
    
    Devenu vampire par le biais d'une bien compliquée histoire, il essayes tant bien que mal de dominer son instincts, mais son combat avec lui même le rend parfois instable et maladroit.
    
    Homme contemplatif, il est avant tout un voyageur et n'use de sa puissance que dans les cas les plus extrêmes, y préférant une certaine forme de sagesse.

Re : I AM YOUR DISEASE!

Réponse 1 jeudi 15 novembre 2012, 04:15:21

Oh le mignon petit personnage de samuraï deeper kyo ^^
Enfin bienvenu très cher et bonne chance pour al validation ^^


Sakura Korvander

E.S.P.er

Re : I AM YOUR DISEASE!

Réponse 2 jeudi 15 novembre 2012, 11:31:43

*Reste sous sa forme de Sylphe gazeuse pour plus de sécurité >.<*

Bienvenu cher schizophrène psychopathe. J'espère que vous vous amuserez bien parmi nous... Si vous pouviez officier à Nexus, ça nous arrangerais bien :P

En espérant ne jamais croiser votre chemin à Sylvandell ;)
« Modifié: jeudi 15 novembre 2012, 22:14:31 par Sakura Korvander »

Nekros

Humain(e)

  • -
  • Messages: 21


  • FicheChalant

    Description
    Ne vous promenez pas la nuit quand Nekros est de sortie!

Re : I AM YOUR DISEASE!

Réponse 3 jeudi 15 novembre 2012, 12:25:11

Remercie Darthestar, puis observe la sylphe:

- Tu m'as tout l'air d'avoir des tendons robustes... Tu es sûre de ne pas vouloir prendre de consistance?

Ishtar Naviento

Créature

  • -
  • Messages: 770


  • FicheChalant

    Description
    Amirale Magma Suprême, Gouverneure de Nachtheim, Dominatrice Nécromancienne, Shemale Transgenre

Re : I AM YOUR DISEASE!

Réponse 4 jeudi 15 novembre 2012, 12:39:21

Tout m'a l'air d'aller :)
Bon jeu Nekros et amuses-toi bien !

Dessins réalisés par Eumi-Bun - Deviant Art

Nekros

Humain(e)

  • -
  • Messages: 21


  • FicheChalant

    Description
    Ne vous promenez pas la nuit quand Nekros est de sortie!

Re : I AM YOUR DISEASE! (Validragonné)

Réponse 5 jeudi 15 novembre 2012, 12:43:28

Merci beaucoup Ishtar.

- Quelles splendides mâchoires vous avez-là!

Yoruichi Shihouin

Terranide

Re : I AM YOUR DISEASE! (Validragonné)

Réponse 6 jeudi 15 novembre 2012, 18:34:05

SAMOURAI DEEPER KYOOOOO !!!! KYAAAAAAAAAA
( ça voulait dire bonjour bienvenue bon jeu et félicitation :) )

Blain - Another

E.S.P.er

Re : I AM YOUR DISEASE! (Validragonné)

Réponse 7 jeudi 15 novembre 2012, 18:59:43

-Nekros, arrête de foutre le bordel et retourne bosser. Nan mais j'vous jure...

Je devais vraiment te ressortir pour ça ?

-C'est de ta faute si tu me joues pas. Si je te revois usurper mon nom, je te botte le cul, grand prêtre ou non.
Direction Blain pour le nouveau compte.

Silence

Légion

  • -
  • Messages: 2725


  • FicheChalant

    Description
    Silence, mercenaire, capitaine de la guilde des Griffes d'Ammoth.

Re : I AM YOUR DISEASE! (Validragonné)

Réponse 8 jeudi 15 novembre 2012, 19:25:44

Hishigiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! <3

*tombe*

Bienvenue !



Nekros

Humain(e)

  • -
  • Messages: 21


  • FicheChalant

    Description
    Ne vous promenez pas la nuit quand Nekros est de sortie!

Re : I AM YOUR DISEASE! (Validragonné)

Réponse 9 jeudi 15 novembre 2012, 20:34:19

- Vous semblez quelque peu... Humain, mon cher "Blain".

Ah que merci tout l'monde!

Sakura Korvander

E.S.P.er

Re : I AM YOUR DISEASE! (Validragonné)

Réponse 10 jeudi 15 novembre 2012, 22:16:02

- Tu m'as tout l'air d'avoir des tendons robustes... Tu es sûre de ne pas vouloir prendre de consistance?

*Se change en Slime*

Non merci, c'est très bien comme ça ^^ Mais là, j'ai une chance de te noyer... juste au cas ou bien entendu ;D

Yamie Kuroïe

Dieu

Re : I AM YOUR DISEASE! (Validragonné)

Réponse 11 samedi 17 novembre 2012, 19:21:01

Que vois-je ?  un samurai ?  Bon ben bienvenu...

 Mais méfie toi  la mort traine dans le coin.

Yoruichi Shihouin

Terranide

Re : I AM YOUR DISEASE! (Validragonné)

Réponse 12 samedi 17 novembre 2012, 19:49:57

Les samouraï ne craignent pas la mort. Il la côtoie comme une entité familière ...
Alors bon la mort pour un samouraï ... Disons qu'il la salue à chaque combat ...

Blain - Another

E.S.P.er

Re : I AM YOUR DISEASE! (Validragonné)

Réponse 13 samedi 17 novembre 2012, 19:53:52

- Vous semblez quelque peu... Humain, mon cher "Blain".

-Humain, vraiment ? Tu préfères quoi ? Combustion humaine spontanée, lésions cérébrales, AVC, crise cardiaque ? Putréfaction et lèpre, peut-être ? C'est comme tu veux, Nekros.


Heu, t'oublies pas un truc ? Genre, de passer sous forme divine pour lui montrer qui tu es ?
Direction Blain pour le nouveau compte.

Yoruichi Shihouin

Terranide

Re : I AM YOUR DISEASE! (Validragonné)

Réponse 14 samedi 17 novembre 2012, 19:56:04

x) les garçons ...
Je suis quand même fan de Blain *o*
- N***a tu bave ...
Oh oui pardon


Répondre
Tags :