Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données de notre hébergeur.

Un premiers cours , inoubliable

Nos partenaires :

Planete Sonic
MLDK Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos
Inscrivez-vous

Munchi

Terranide

Un premiers cours , inoubliable

dimanche 09 octobre 2011, 00:06:11

Je venais de finir mon boulot au café , le patron m'ayant obligé aujourd'hui à remplacer un collègue malade. Je l'avais pourtant prévenu , le patron , que ma rentrée scolaire au lycée du coin se faisait aujourd'hui franchement je vous jure il est pas sérieux comme patron , il savait que je refuserais pas.
 
  Filant à travers la cour , les couloirs , la journée étant déjà bien avancée j’espérais pouvoir suivre au moins une heure de cours , rien qu'une toute petite heure. Malheureusement , je ne connaissais pas encore totalement les lieux , du coup j'ai mis un peu plus de temps à arriver que prévu devant la salle de classe. Dû à la course et à la légère angoisse que j'éprouvais à ce moment mon visage avait pris une teinte très ...rouge. Je n'était pas en sueur mais je sentais mes joues chaudes ,pratique pour une première entrée en classe , en retard de quelques heures en plus.
  J'étais devant la porte d'entrée de la classe , je pensais à tous , et à rien. Comment j'allais me présenter , l'excuse que je pourrais fournir si on me questionne , et un tas de trucs n'ayant pas de rapport. Mais bon , faillais que je me lance :
 
-Yosh , c'est parti!

Une fois la porte ouverte  je remarqua que tous les regards , ou presque certain dormant sur leur table , me fixaient. Je peux vous dire que cette situation n'arrangea pas ma situation , je crois que mes joues ne pouvaient devenir plus rouge . Avant que quelqu'un ne réagisse suite à cette "surprise" , je m'expliqua au professeur  qui par chance , ou pas , était le professeur principal celui-ci me fixant bêtement avec sa craie encore dans la main.

-Je suis le nouvel élève de cette classe , veuillez m’excuser de mon retard cependant j'ai eu quelque complications de dernière minutes.
 
Prenant une autre craie que celle tenue par le professeur, je marqua mon nom au tableau puis je me tourna alors vers la classe et continua :
 
Je me présente  je suis Jinsha Bara , heureux de faire votre connaissance.

Virginie

Humain(e)

Re : Un premiers cours , inoubliable

Réponse 1 dimanche 09 octobre 2011, 12:05:20

Même avec toute la patience du monde, Virginie ne parvenait pas à rester concentrée sur le cours d'anglais d'aujourd'hui. Elle préférait de loin les débats et discussions, la participation orale. Pas les révisions de grammaire et de conjugaison que le professeur avait jugé bon de faire. C'était ennuyant ... L'adolescente jouait négligement avec son stylo, le regard tourné vers la fenêtre. Ses pensées gambadait librement, ça et là, loin des règles d'utilisation du pluperfect, jusqu'à ce que quelqu'un frappe à la porte, ramenant Virginie à la réalité des cours.

Un jeune homme entra ensuite timidement dans la salle de classe, sous le regard curieux et parfois étonné des élèves. Le pauvre, il était devenu rouge comme un coquelicot ! Le professeur arrêta sa leçon, laissant ainsi le nouveau venu se présenter. Jinsha Bara. Un grand garçon, à l'allure élancé, et aux yeux bleu magnifiques ... Il chercha pendant quelques secondes un endroit où s'asseoir, et Virginie lui fit un léger signe de main, indiquant la place disponible à côté d'elle. Elle aimerait bien pouvoir profiter de la compagnie du nouvel élève...

Il s'assit finalement à la place qu'elle lui avait indiqué, en souriant légèrement, toujours aussi rouge. Le cours reprit, mais Virginie n'était pas du tout motivée à l'écouter, et elle se tourna vers son nouveau voisin. Peut être que lui aussi, partageait sa motivation ?

Salut, moi c'est Virginie ! Ne t'en fait pas, même si tu es en retard tu n'as pas raté grand chose.

Les yeux mi-clos, elle affichait un franc sourire.

Au fait, pourquoi n'etais-tu pas là, tout à l'heure ?
Pour tout contact, je vous invite à plutôt me PM sur mon compte principal, Lydia !

Ma fiche ?
Mes rps ?
Just over there ~

Munchi

Terranide

Re : Un premiers cours , inoubliable

Réponse 2 dimanche 09 octobre 2011, 15:59:07

  Une fois présenté , je chercha du regard une place , un endroit où m'installer. C'est là que je remarqua une jeune demoiselle très jolie en train de me faire signe et m'indiquant la place vide à coté d'elle. Je ne pouvais refuser l'offre , après tous , en tant que « majordome » je me dois de faire plaisir aux personnes. Et puis , cela me faisait plaisir également d'être à coté d'un "ange" bien que l'habit ne fais pas le moine...
  Malgré le fait que je serve souvent des personnes en tant que majordome , je n'arrivais pas à me calmer , toujours aussi rouge. Le cours reprit , comme si de rien n'était , sauf que ma voisine était tournée vers moi et commença à discuter avec moi :

Salut, moi c'est Virginie ! Ne t'en fait pas, même si tu es en retard tu n'as pas raté grand chose.
 
  Enfin une bonne nouvelle , je n'avais rien raté...Je n'avais rien raté , alors que nous étions en fin de journée. Les cours risquaient d'être ennuyant. Heureusement ma voisine avait l'air sympathique en plus d'être mignonne.

Au fait, pourquoi n'etais-tu pas là, tout à l'heure ?

  Le sujet que je voulais évité qu'elle me demanda avec le sourire. Je ne savais pas si je devais lui dire la vérité ou bien un énorme mensonge. Je décida  rapidement de ne lui donner qu'une partie de la vérité .

-C'est à cause de mon boulot , le patron ma retenue du coup je n'ai pas pus arriver ce matin .Mais normalement il ne  me retiendra plus , aujourd'hui fut une exception à cause d'un collègue malade.

  Je tenta de suivre vaguement le cours , voulant faire bonne impression afin de rattraper la boulette. Mais le professeur était le nez dans son livre d'anglais , en train de parler de conjugaison et de grammaire ne prêtant aucun regard à la classe .La meilleur solution était de faire connaissance  avec ma charmante camarade de classe. D'ailleurs pourquoi était elle seul alors qu'elle semblait si sympathique , d'autant plus qu'elle était quand même très belle.

-Je peux te poser une question ? Pourquoi personne n'était à coté de toi ?

Je savais que la question était stupide mais mon envie de savoir la raison ,à ce moment précis, me poussa à la poser.

Virginie

Humain(e)

Re : Un premiers cours , inoubliable

Réponse 3 lundi 10 octobre 2011, 22:15:18

-C'est à cause de mon boulot , le patron ma retenue du coup je n'ai pas pus arriver ce matin .Mais normalement il ne  me retiendra plus , aujourd'hui fut une exception à cause d'un collègue malade.

Oh, ainsi donc, il travaillait ? Virginie ne put s'empêcher de le regarder avec des yeux brillants d'admiration. Elle avait déjà parfois du mal à concilier loisir et étude, alors le travail, inutile d'y penser ! Cela nécessitait une grande rigueur, et le sacrifice d'un temps précieux, encore plus lorsque l'on est jeune, elle en était consciente, et elle ne pouvait qu'admirer l'effort. Et ses yeux magnifiques aussi, au passage ...
 
Elle était curieuse de savoir les raisons qui l'avait poussé à chercher un emploi, et où est-ce qu'il travaillait. Mais ce sera pour plus tard. Elle était déjà déterminée à ne pas laisser les discours soporifiques du professeur l'ennuyer, et discuter en meme temps ne la dérangeait pas du tout. Cependant, elle espérait que ce soit aussi le cas de son camarade, et qu'elle ne l'importunait pas avec ses questions ! À son grand soulagement, cela ne semblait pas être le cas, et il daigna même lui aussi poursuivre la discussion.

-Je peux te poser une question ?

Oui bien sur ! Tu peux y aller ^^

Pourquoi personne n'était à coté de toi ?

La question qui fâche. Oui, si Virginie était seule en cours, c'était pour une raison bien particulière. Ses joues prirent une teinte rosée, pendant qu'elle faisait nerveusement rouler son crayon sous ses doigts. Le regard gêné, elle regardait sa table, n'osant croiser ceux du séduisant jeune homme. Si personne n'était assis à côté d'elle, c'était simplement parce qu'elle préférait rester seule la plupart du temps, et qu'elle refusait catégoriquement que l'on s'installe près d'elle si elle ne le voulait pas.

Tout ça à cause de son "petit" problème personnel. Ces pulsions qu'elle avait tant de mal à maîtriser. Elle voyait l'adolescent le regarder, curieux d'avoir une réponse, mais ... non, elle ne voulait pas lui avouer son penchant pour le plaisir. C'était trop gênant pour elle d'en parler, encore plus avec quelqu'un qu'elle connaissait à peine. Si ça avait été un parfait inconnu, elle aurait eu moins de scrupule, mais là, c'était quand même un camarade de classe. Elle inspira un grand coup et décida de se lancer. Elle ne pouvait pas le laisser s'imaginer des choses, après tout.

Disons que, j'aime bien la solitude, parfois.

Parfait, elle avait esquivé la question avec brio. Elle releva enfin la tête, profitant à nouveau de la beauté de ses yeux bleus, et poursuivit en lui posant une question qui lui trottait dans la tête depuis tout à l'heure.

Et, où est-ce que tu travaille, Jinsha ?
Pour tout contact, je vous invite à plutôt me PM sur mon compte principal, Lydia !

Ma fiche ?
Mes rps ?
Just over there ~

Munchi

Terranide

Re : Un premiers cours , inoubliable

Réponse 4 mardi 11 octobre 2011, 21:08:21

  Je la vis prendre une légère teinte rose au moment où je lui posa la question. D'ailleurs , cela la rendit encore  plus mignonne , accentué par le soudain coté timide qu'elle exprima en détournant le regard et en commençant à jouer avec son crayon .

Disons que, j'aime bien la solitude, parfois.

  La solitude? La réponse ne correspondait pas avec son visage et ses précédents gestes.  Après tous, c'est elle qui m'avait invité à prendre place à coté . Mais comme elle décida de ne pas en parler , je ne la força pas .
En effet , chacun possède des secrets , et tente de les cacher. Cependant le sien m'intriguait , soit il me concernait , soit il faisait référence à sa vie privée.

  Elle me regarda de nouveau et me demanda où je bossais. Cela n'aurait servi à rien que je lui cache, de toute façon elle l'aurait découvert  un jour.

-Je travaille dans un café au niveau du quartier commerçant , celui où les serveurs sont habillés en majordome. Bien sûr , tous comme de vrais majordomes nous appelons nos clientes "Maitresse" ou "Mademoiselle" . Les clientes sont en général lycéennes , ou de jeunes femmes peut être parce que le fait d'être servie au même titre qu'une princesse les fais rêver. A moins que cela soit le serveur lui même qui la fasse rêver .

Je ne savais que trop bien , la manière dont certaines clientes dévoraient les serveurs du regard. D'ailleurs je commençais à me poser des questions sur ma voisine , celle-ci disait "aimer la solitude" mais pour l'instant j'avais l'impression que ma compagnie ne lui déplaisait pas. La preuve , elle essayait de me connaitre enfin c'était peut être idéaliste de ma part. Mais après tous nous allions passer le reste de l'année dans la même classe alors autant bien s'entendre. Cette pensée m'avait décroché un sourire.

Virginie

Humain(e)

Re : Un premiers cours , inoubliable

Réponse 5 mercredi 12 octobre 2011, 18:49:07

-Je travaille dans un café au niveau du quartier commerçant , celui où les serveurs sont habillés en majordome. Bien sûr , tous comme de vrais majordomes nous appelons nos clientes "Maitresse" ou "Mademoiselle" . Les clientes sont en général lycéennes , ou de jeunes femmes peut être parce que le fait d'être servie au même titre qu'une princesse les fais rêver. A moins que cela soit le serveur lui même qui la fasse rêver .

Oh, vraiment ? La classe ...

Les yeux de Virginie se remirent à briller avec autant d’intérêt qu'à la dernière réponse du jeune homme. Il était serveur ? L'idée même d’être considérée comme une princesse était en effet très séduisante, comme il l'avait si bien fait remarqué. Elle savait de quel café il s'agissait, mais n'y avait encore jamais mis les pieds. Une erreur qu'elle se promit de rattraper à la prochaine occasion. Ne serait-ce que pour avoir le plaisir de voir ces beaux yeux bleus se poser sur elle pendant qu'il lui servirait un verre. La lycéenne cligna des paupières et baissa un peu la tête, calmant son esprit qui commençait à un peu trop divaguer.

Cela partait d'une bonne intention, mais se révéla plus difficile à dire qu'à faire. Elle avait du mal à se concentrer sur autre chose, et c'était tout juste si elle ne perdait pas le contrôle de ses gestes ! Puis, Virginie soupira, souriante. Ce ne serait pas grand chose après tout, il n'y avait pas à s’inquiéter... Une mains se posa sur le genoux de Jinsha, discrètement, suffisamment pour ne pas attirer l'attention de tout les élèves assis autour d'eux. Il était possible que quelqu'un les voit ainsi, certes, mais c'était peu probable. Et puis, elle s'en fichait pas mal, de toute façon. Sa main continua un peu plus loin, le caressant pendant qu'elle remontait lentement le long de sa cuisse. Elle souriait toujours, un sourire étonnement innocent, qui ne reflétait en rien l’indécence de ses gestes.

Tu pourrais me montrer comment tu fait, quand tu appelle quelqu'un "Maitresse" ? S'il te plait ...

Leur regard se croisèrent, et l'on pouvait facilement voir le désir dans les yeux de Virginie. Soudain, comme consciente de l’exagération qui teintait ses propos, ses joues rougirent à nouveau, et elle poursuivit d'une petite voix, timide.

Enfin, si ça ne te dérange pas ...
Pour tout contact, je vous invite à plutôt me PM sur mon compte principal, Lydia !

Ma fiche ?
Mes rps ?
Just over there ~

Munchi

Terranide

Re : Un premiers cours , inoubliable

Réponse 6 mercredi 12 octobre 2011, 22:31:43

  Suite à ma réponse Virginie baissa de nouveau la tête. Apparemment passer pour une princesse lui avait traversé l’esprit. D'ailleurs elle ne tarda pas à souffler tout en souriant , elle avait donc bien réfléchis à se fait , et cela lui plaisait. Un peu trop peut être , je fus surpris lorsque celle-ci posa sa main sur ma jambe. Main qui ne tarda pas à monter lentement le long de ma cuisse , la sensation était certes agréable , mais je changea de couleur quasiment aussitôt. Je repris donc celle de tout à l'heure , empourpré quoi. Je jeta un coup d’œil à la classe : le professeur encore et toujours dans son bouquin , une partie des élèves étaient assommés par le cours , le reste discutait comme si ce  premier n'était pas présent.
 
  Il n'y avait donc personne qui faisait attention à nous , et donc à se qui se passait. Tout en gardant son sourire et sa main placée elle me demanda quelque chose d'assez spécial , mais avec l'innocence d'un nouveau né.

Tu pourrais me montrer comment tu fait, quand tu appelle quelqu'un "Maitresse" ? S'il te plait ...

  Cela confirmait bien mes idées , devenir une princesse l'espace d'un moment. Mais je ne pouvais refuser sa demande , la main mis à part , d'abord parce que cela me gênais pas , et ensuite parce qu'elle m'avait demandé tout simplement. Je croisa ses yeux , ses beaux yeux , un instant. Ceux-ci semblaient pétiller , et soudainement son visage se teinta comme gêné par la question. De fait , elle rajouta un petit :

Enfin, si ça ne te dérange pas ...

  Elle avait dit ça avec une timidité , qui associé à son visage me mettait un peu mal à l'aise. Suite à quelque secondes de réflexion , obligatoires , afin de retrouver mes esprits je décida de lui accorder sa demande. Je faisais cela tous les jours après tous et une fois redevenu normal , je m’exécuta:

Bien Maitresse.

  Je laissa passer quelque instants , juste le temps de prendre sa douce main et d'y déposer un baise-main , suivi d'un :

Que désirez vous aujourd'hui Maitresse?

  Bien que faisant cela tous les jours , j'avais repris une douce teinte rose , je souriais et je contemplais ses yeux , attendant un "ordre" de sa part.

Virginie

Humain(e)

Re : Un premiers cours , inoubliable

Réponse 7 jeudi 20 octobre 2011, 17:41:02

Bien Maitresse.

La voix douce et suave de Jinsha parvint aux oreilles de la lycéenne, qui n'attendait que ça. Les joues du jeune homme était devenu légèrement rose, au moins autant que ceux de Virginie. C'était la première fois que quelqu'un la traitait ainsi, et elle en était un peu gênée. Mais ce n'était pas désagréable du tout, au contraire. Elle se sentait supérieure, elle se sentait comme une princesse que son prince charmant venait servir, et c'était une situation très plaisante. Elle fut encore plus gênée lorsqu'il prit sa main pour l'embrasser, avec un romantisme rare, avant d'ajouter sur le même ton doux qu'elle appréciait.

Que désirez vous aujourd'hui Maitresse?

Ce qu'elle désirait ? Cette question la tira des nuages sur lesquels elle s'était installée. Virginie se mit à réfléchir concernant ce qu'elle souhaitait. Elle n'y avait jamais songé, et ne savait pas vraiment comment pouvoir profiter au mieux d'une telle situation. A moins que ...

Ses paupières se mirent à battre frénétiquement, et quelques secondes plus tard elle perdit l'équilibre et bascula de sa chaise, qui tomba au sol avec fracas, en même temps qu'elle. Elle n'avait pas vraiment perdu connaissance, mais faisait semblant à la perfection. Ce n'était pas la première fois qu'elle usait de ce stratagème, pour diverse raisons, et elle avait appris à peaufiner sa technique au fur et à mesure. Le plus dur, c'était de supporter le choc, et mais celui ci avait été plutôt léger, elle n'était pas tombée de très haut. La carrelage était néanmoins assez froid, et désagréable, mais c'était supportable. Autant que le fou rire qu'elle s'efforça de contenir en entendant une camarade crier nerveusement lorsqu'elle la vit étalée au sol.

Une princesse en détresse à sauver, quoi de plus charmant ? Et puis, cela abrégerait certainement le cours insipide qui avait lieu, ce qui était assez appréciable, autant pour elle que pour ses camarades. La cerise sur le gâteau ! Il restait à voir comment le serveur allait réagir face à une telle situation ...
Pour tout contact, je vous invite à plutôt me PM sur mon compte principal, Lydia !

Ma fiche ?
Mes rps ?
Just over there ~

Munchi

Terranide

Re : Un premiers cours , inoubliable

Réponse 8 samedi 05 novembre 2011, 21:40:35

  Virginie venait de s'évanouir , pour une raison que j'ignorais. Une fille de la classe poussa un hurlement en la voyant inconsciente sur le sol. Le cri eut pour effet de ramener le professeur à la réalité . Celui-ci commençait à paniquer , comme le reste de la classe d'ailleurs . Je m'empressa de prendre Virginie dans mes bras , un bras sous les genoux , l'autre au niveau des épaules. Cela ressemblait un peu à la position d'une princesse dans les bras de son prince , mais peu m'importais je devais me dépêcher d'amener ma camarade à l'infirmerie . Je déclara au professeur :

Continuez sans nous , j’emmène Virginie à l'infirmerie.

Le professeur acquiesça d'un signe de tête encore sous le choc , je me précipita hors de la classe , Virginie dans les bras et commença à courir vers l'infirmerie tout en évitant de trop la secouer. Le long du parcours je n’arrêtais pas de prononcer "fais chier!" parsemé de quelque "poussez vous !" lorsque je croisais quelqu'un.

Arrivé devant la porte de l'infirmerie , j’ouvris celle-ci avec mon pied et entra , personne n'était présent évidemment , pas même l'infirmière.

Fais chier!!Bon un lit...

J'installa Virginie sur un lit , alla fermer la porte de l'infirmerie et retourna auprès de ma "princesse".
Je pris sa main dans les miennes espérant qu'elle reprenne conscience. Puis une pensée traversa mon esprit "mais respire-t-elle encore ? " Dans la panique je n'avais pas fais attention , et n'ayant pas de connaissance en secourisme ou d'un autre truc ayant pus m'aider.

Maitresse , vous m’entendez ? Faites moi un signe je vous en pris!


Je sentais de la crainte , de la panique dans ma voix , après tous elle c'était évanouie soudainement pendant notre conversation. Elle semblait allait bien , très bien même. Cette situation me mis rapidement mal à l'aise et je commença à tourner en rond , tel un lion dans sa cage réfléchissant à un moyen de la réveiller .

Je retourna finalement auprès de ma camarade , ne sachant toujours que faire.

Virginie réveille toi s'il te plaît...Je ferais n'importe quoi...

Les pompiers! Je devais prévenir les pompiers , je sortis donc mon portable et commença à composer le numéro.

Virginie

Humain(e)

Re : Un premiers cours , inoubliable

Réponse 9 jeudi 10 novembre 2011, 19:01:33

Allongée sur le sol, elle entendit clairement le cri apeuré d'une de mes camarades de classe, sans doute choquée de me voir perdre connaissance. De plus, le professeur s'était tu, suivi par l'ensemble de la classe, avant qu'un vague brouhaha d'angoisse ne commence à s’élever un peu partout. Virginie souriait intérieurement, son manège était des plus crédible, et tout marchait comme sur des roulettes.

Elle sentit soudain les bras de Jinsha la soulever de terre, et la serrer contre lui. Elle avait l'impression d’être un bébé qui se fait bercer, c'était assez amusant. Surtout lorsqu'il commença à courir en portant Virginie, avec un sang froid et une détermination qu'elle ne pouvait qu'admirer. Elle en vint même à se sentir un peu coupable de lui faire croire qu'elle était inconsciente ... Mais elle ne pouvait pas faire marche arrière de toute façon, alors elle tenta de ne plus y penser.

C'est avec un certain soulagement qu'ils arrivèrent enfin à l'infirmerie ... pour se rendre compte qu'elle était en fait vide ! Ce qui ne semblait pas prendre le jeune homme au dépourvu, qui la déposa avec douceur sur le lit le plus proche. S'installant à ses cotés, il tenta de reprendre contact avec elle, mais sans succès. Elle feignait toujours l'inconscience, et ne répondait pas à ses appels, malgré l'angoisse et le désespoir qu'elle percevait dans sa voix. Il devait certainement beaucoup s’inquiéter à son sujet ...

Cependant, l'attention qu'il semblait lui porter était vraiment agréable, une telle bienveillance à son égard la faisait fondre de satisfaction ... Dont elle fut tirée lorsqu'elle l'entendit composer un numéro de téléphone, à coté d'elle, ce qui commença à la faire légèrement paniquer. Que comptait-il faire, appeler l’hôpital ? Non, il ne fallait pas, cela ne devait pas prendre une telle ampleur ! Elle réfléchit à toute allure, tenta de trouver un moyen de le faire cesser, en évitant si possible de lui avouer qu'elle faisait semblant ...

Virginie ouvrit progressivement les yeux, avec difficulté, comme si elle venait de sortir d'un long coma. Elle vit Jinsha, concentré sur le numéro qu'il tapait sur son téléphone. Elle n'avait plus le choix ... Subitement, elle se mit à tousser, assez fort, comme si elle venait de boire la tasse. Alternant entre crise de toux et hoquet, elle souffla d'une voix faible.

Jinsha, je ... j'ai du mal à respirer ...
Pour tout contact, je vous invite à plutôt me PM sur mon compte principal, Lydia !

Ma fiche ?
Mes rps ?
Just over there ~

Munchi

Terranide

Re : Un premiers cours , inoubliable

Réponse 10 dimanche 13 novembre 2011, 11:36:39

Subitement , j'entendis tousser. Cela ne pouvait qu'être Virginie , elle avait repris conscience mais n’arrêtait pas de tousser comme si quelque chose l’empêcher de bien respirer , la faisait suffoquer. J'interrompis mon appel , tant pis si j'avais déranger les urgences avec cet appel qui n'avais pas abouti mais Virginie c'était "réveiller".

Jinsha, je ... j'ai du mal à respirer ...

Mes craintes était confirmées , mais cela ne m'avançait en rien ne sachant toujours pas se qu'elle avait. Je devais réfléchir , trouvé quelque chose , un truc qui pourrait me permettre de la soigner ou au moins qui l'aiderait à mieux respirer. Je commença alors à fouiller dans la l'infirmerie , puis me figea un instant. Je ne savais même pas se qu'elle avait.

Elle avais du mal à respirer et c'était évanouie peu de temps avant mais je ne savais rien d'autre. Cela pouvait être tous et n'importe quoi. Et donner un médicament au hasard pouvait aggraver son cas. Une idée perverse , très perverse me parvint lorsque je regarda Virginie et plus particulièrement sa poitrine. Elle était peu être trop serré dans ses vêtements. Je changea brusquement mon regard de direction cela ne pouvait être ça. Pas le moment d'avoir les idées mal placées.

Si seulement je connaissais un autre symptôme je pourrais peut être savoir quel médicaments lui donner. Je regarda de nouveau Virginie , mais son visage cette fois.  Je pris une légère teinte rosée.
Je rapprocha  mon visage du sien , et tenta de voir si elle avait de la fièvre. On ne sait jamais , elle était peut être "simplement" malade. Je posa donc la paume de ma main sur son  front , mais bien que concentré je n'arrivais pas à détacher mon regard du sien. Je crois que j'étais en admiration devant ses yeux noisettes , leur couleur était si douce et chaude. Perdant un instant la raison , ma main qui était supposée prendre sa température passa derrière son oreille.

Je recula brusquement , réalisant l'acte que je venais d'accomplir. Et mon teint rosée , devint un peu plus rouge , cependant je ne pouvais toujours pas séparer mon regard de ses yeux.

Virginie

Humain(e)

Re : Un premiers cours , inoubliable

Réponse 11 mardi 15 novembre 2011, 18:46:10

Les yeux entrouverts, Virginie suivait du regards les gestes un peu paniqués de Jinsha. Il fouillait l'armoire à pharmacie, en quête d'un remède à mon malaise, mais se rendit vite compte qu'il ne pouvait pas faire grand chose. Rien d'étonnant à ça, vue qu'elle faisait semblant du début à la fin ... Ce qui commençait à sérieusement la faire culpabiliser.

Elle se sentait même assez mal à l'aise, pas autant que ce qu'elle imitait, mais suffisamment pour la faire hésiter à révéler son subterfuge, ce qui l’inquiéta un peu. Comment réagirait-il ? Il serait furieux après elle, elle en était certaine, et elle ne tenait pas du tout à ce que ça arrive ! Peut être même qu'il refuserait de lui adresser la parole, détournant son regard, la méprisant autant qu'elle l'avait mené en bateau, et cette pensée l'attrista profondément ... Elle voulait bien s'entendre avec lui, pour une raison qu'elle ignorait pour l'instant, mais elle ne pouvait le nier. Perdre sa sympathie ... elle aurait beaucoup de mal à le supporter.

Elle était tiraillée entre deux alternatives, dans lesquelles elle serait perdante d'une manière ou d'une autre, dans les deux cas. Alors qu'elle réfléchissait à ce qu'elle pourrait faire, Jinsha s'approcha d'elle et posa doucement sa main sur son front, ce qui la tira de ses pensées, et la fit frissonner. Leur regard se croisèrent quelques instants, et chacun semblait perdu, ailleurs, immobiles durant ce moment plein de tendresse et de romantisme. Gênée, les joues rosées, elle ne put maintenir plus longtemps son regard, et baissa les yeux, tout comme lui ...

Virginie frémit subitement lorsqu'il caressa ses cheveux, dans un geste affectueux. Cette sensation, c'était si doux ... C'en était trop, elle ne pouvait plus le laisser plus longtemps dans l'ignorance. La lycéenne se redressa brusquement, et embrassa fougueusement Jinsha, enlaçant son cou dans une douce étreinte. La seconde qui suivit, elle le relâcha tout aussi vivement, visiblement gênée par sa réaction plus encore que le lycéen ne l'avait été. Penaude, elle finit par lui avouer, le regard fuyant.

Je suis désolée, je ... en réalité, je ne suis pas vraiment malade ...

Tentant tant bien que mal de se justifier, elle ajouta.

C'était le seul moyen que j'ai trouvé pour ... pour ... pour que l'on ai un petit moment d'intimité, rien que nous deux ...
Pour tout contact, je vous invite à plutôt me PM sur mon compte principal, Lydia !

Ma fiche ?
Mes rps ?
Just over there ~


Répondre
Tags :