Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

Tu es bonne en géographie? Et en anatomie? [Pv Alice]

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry Iles Mystérieuses THIRDS Petites indécences entre amis
Inscrivez-vous

Tani Rei

Terranide

Une journée au lycée pour suivre quelques cours et trouver de quoi s'amuser. Voilà la raison de sa présence dans cet établissement depuis maintenant un petit moment. Il est parfois absent quelques semaines, voire même un mois entier tout simplement parce qu’il n’a aucune envie de rester sur les bancs de l’école. Ecole qu’il a fini depuis longtemps puisqu’il triche en rajeunissant un peu son corps. Donc malgré ses absences répétées pour maladie, il a malgré tout de très bonnes notes lors des contrôles. Les professeurs s’abstiennent donc de dire quoi que ce soit. Un très bon plan n’est-ce pas?

Mais s' il faisait acte de présence ces derniers temps pour une très bonne raison. Il n'avait jamais fait attention à cette fille … Mais depuis qu’il l’a aperçu en sport, difficile de penser à autre chose. L’ayant observé durant quelques jours, il comprenait pourquoi il n’avait jamais fait attention à elle. Les vêtements scolaires sont loin de la mettre en valeur contrairement à la tenue de sport. Comme il n’avait jamais été très présent au sport jusque là … Ceci expliquait cela et il s’en mordait les doigts de ne pas y avoir fait attention avant.

Mais là, c’était cours de géographie. Le moment était venu de faire des groupes sur les exposés qui allaient devoir se faire. Il y en avait plusieurs dans l’année à faire et c’était le premier. Les groupes devront ensuite faire tous les exposés ensemble, ce qui veut dire que les élèves seront coincés ensemble jusqu’à la fin de l’année pour cette branche scolaire. Tani avait observé la jeune fille ces derniers temps. Elle ne semblait pas s’être mise d’accord avec d’autres élèves pour se mettre en groupe. Le professeur allait donc gérer la situation. Mais tout d’abord, ceux qui s’étaient déjà concertés s’annoncèrent pour que le professeur en prenne note.

-Bien, qui c’est qu’il reste? … Alice? Qui veut se mettre avec elle?

Tani observait la classe … avant de soudainement lever la main avec assez d’énergie pour démontrer son intérêt au prof! Il appuyait d’ailleurs cette démonstration avec des paroles pour que les autres ne puissent dire quoi que ce soit.

-Moi! Tani! Je vais faire équipe avec elle.

-D’accord Tani … Hmm … personne d’autre? Ce sera un groupe de deux!

La durée du cours continue sur la formation des groupes jusqu’à la sonnerie. Les sujets avaient été donnés. Mais cela n'intéressait pas Tani. Il se levait donc pour aller vers cette fameuse Alice et il s'arrêtait devant son bureau.

-Désolé de m’être imposé comme ça … J’espère qu’on fera une très bonne équipe toi et moi. Comme on a les sujets … On commence déjà par s’y mettre pour ne pas s’y prendre à la dernière minute comme tous les autres?

Il donnait l’image d’un bon élève … Mais il avait juste hâte de se retrouver avec elle. Il se montrait amical, avec un visage aux traits du parfait gentil.

Alice Makai

Humain(e)

Re : Tu es bonne en géographie? Et en anatomie? [Pv Alice]

Réponse 1 lundi 05 juin 2023, 22:41:05

Un jour au lycée comme un autre. Japonais, Maths, Chimie… Les cours s'enchaînent et se ressemblent, Alice assise au premier rang de la classe, sans voisin ni voisine. En même temps, les filles trop sages et appréciées des professeurs, les autres élèves n’aiment pas trop ça, encore plus avec ses airs de sainte-nitouche. Enfin, ça l’arrangeait un peu. Au moins comme ça, peu de risque d’avoir à justifier ses photos de charmes si quelqu’un découvrait le pot aux roses. En revanche, ça devenait problématique dès qu’il y avait des projets en groupe, et c’était bien le cas aujourd’hui en cours de géographie. Le professeur avait demandé aux élèves de se placer en groupe de deux à quatre pour réaliser les différents exposés qu’il leur demanderait au cours de l’année. Evidemment, la plupart des jeunes avaient déjà formé des groupes en fonction de leur affinité, et plus évidemment encore, personne n’avait proposé à Alice de les rejoindre. Elle soupira intérieurement en écoutant le professeur qui notait les binômes/trinômes/quadrinômes déjà définis, se disant qu’elle allait être assignée à un groupe par défaut.

- Bien, qui c’est qu’il reste? … Alice? Qui veut se mettre avec elle?

Alice baissa la tête en entendant son nom. Personne n’allait se proposer, et ceux qui allaient devoir la prendre malgré eux dans leur groupe allaient certainement pester tout leur s-

- Moi! Tani! Je vais faire équipe avec elle.

La jeune fille écarquilla les yeux en entendant la voix qui se proposait avec énergie pour être son partenaire. Pour peu, elle en aurait pleuré. Elle se retourna pour voir son futur équipier de projet, et crut reconnaître Tani, un élève de sa promotion, souvent absent, mais de ce qu’elle avait entendu des professeurs, était surtout de constitution fragile. Une des rares fois qu’il était présent en somme. Espérons qu’il ne lui fasse pas faux bond.

- D’accord Tani … Hmm … personne d’autre? Ce sera un groupe de deux!

Alice lui adressa un petit sourire et regarda à nouveau devant elle en attendant que le professeur termine le recensement des groupes et la distribution des sujets. Elle jouait distraitement avec un crayon, naïvement heureuse d'avoir un partenaire volontaire pour cette matière.

Puis la cloche retentit, sonnant la fin des cours, mais aussi de la journée. Comme ses camarades, la studieuse élève rangeait ses affaires dans son sac quand elle entendit la voix de Tani proche d'elle.

- Désolé de m’être imposé comme ça … J’espère qu’on fera une très bonne équipe toi et moi. Comme on a les sujets … On commence déjà par s’y mettre pour ne pas s’y prendre à la dernière minute comme tous les autres?

Alice écarquilla une nouvelle fois les yeux en relevant la tête vers lui, avant de lui décocher un sourire. Le voir aussi motivé la rassurait, il n'attendait pas qu'elle fasse tout le travail elle-même.

- Oui bien sûr, si tu es partant ! On pourrait aller à la bibliothèque pour comm- Non oublie, on ne pourrait pas communiquer avec Madame Moku…

Mme Moku, alias la nouvelle bibliothécaire, appliquait une tolérance zéro concernant le bruit. La moindre feuille tournée trop vite, le moindre livre laché un peu trop, la moindre chaise déplacée sans la soulever du sol se faisait réprimander d'un "chuuuut" encore plus sonore que le bruit qui l'avait déclenché. Non, ce n’était définitivement pas une bonne option. Une salle de classe peut-être ? Enfin sans livre ou accès à Internet, compliqué de commencer les recherches. Elle posa un doigt sur sa joue, réfléchissant un peu plus à une solution. Tani était motivé, elle n’allait pas lui dire “Finalement non” sans se battre. Puis soudain, elle eut un éclair de génie.

- Hmm sinon… On pourrait aller chez moi. On aurait accès à mon ordinateur. Et puis on ne gênera personne, mon frère et notre colloc sont absents jusqu'à la semaine prochaine, je suis toute seule à la maison. Donc si ça te dit…

Elle lui sourit naturellement, jusqú’à ce que du rouge vienne poindre sur ses joues et qu’elle ne tousse pour cacher sa gêne.

- Pour travailler bien entendu !

Cela lui paraissait évident, mais elle ne voulait pas que son camarade se fasse des illusions ! C’était la première fois qu’ils discutaient réellement, il ne pouvait pas imaginer ce genre de chose, n’est-ce pas ?

Tani Rei

Terranide

Re : Tu es bonne en géographie? Et en anatomie? [Pv Alice]

Réponse 2 mardi 06 juin 2023, 18:31:13

- Oui bien sûr, si tu es partant ! On pourrait aller à la bibliothèque pour comm- Non oublie, on ne pourrait pas communiquer avec Madame Moku…

-Madame Boku ? … Je ne la connais pas celle la … Elle est nouvelle ?

Il avait fait exprès de mal entendre le nom de cette bibliothécaire bien entendu. Mais il feintait l’ignorance, prenant ce qu’il venait d’entendre au sérieux de toute évidence. Mais personne ne pouvait s’imaginer, à par Dieu, que cela l’amusait au plus haut point de semer ce magnifique malentendu … Rien que pour voir la réaction de la jeune fille, cela n’avait pas de prix. Les réactions humaines étaient parfois si plaisantes … et incompréhensible. Rien de plus naturel que le cul … n’est-ce pas ?

- Hmm sinon… On pourrait aller chez moi. On aurait accès à mon ordinateur. Et puis on ne gênera personne, mon frère et notre colloc sont absents jusqu'à la semaine prochaine, je suis toute seule à la maison. Donc si ça te dit…

Il l’observait rougir … Il savait très bien quelles sous-entendus pouvaient être compris dans ce qu’elle venait de dire. Mais il lui laissait la chance de se rattraper.

- Pour travailler bien entendu !

-Ben … Pour quoi d’autre ?

Dit-il du visage le plus innocent qu’il pouvait faire alors qu’au fond de lui, derrière ce masque, il était mort de rire. Bien sur qu’il avait imaginé les choses les plus sexuelles possibles ! Il fit mine de réfléchir avant de regarder son téléphone portable.

-Ca devrait jouer pour moi ! J’habite tout seul et je devais visiblement faire des courses pour les quelques jours à venir … Hmm … Tu as de quoi manger chez toi ? On risque de finir assez tard … ?

Il fit une tête un peu gênée tout en remettant son sac sur ses épaules. Puis, il commençait alors à sortir de la classe, l’attendant sur le palier de la porte.

-Tu me montres le chemin ? … Je dois bien avouer qu’étrangement, je ne sais pas ou tu habites …

Il se mit à ricaner un peu de bon cœur pour détendre un peu l’atmosphère pour qu’elle ne s’imagine pas une seconde qu’elle devait se méfier de lui … qui n’attendait qu’une seule chose, le bon moment pour rassasier son appétit.

Alice Makai

Humain(e)

Re : Tu es bonne en géographie? Et en anatomie? [Pv Alice]

Réponse 3 mardi 04 juillet 2023, 09:20:14

-Ben … Pour quoi d’autre ?
- Pour rien, pour rien !

Alice secoua la tête pour faire disparaître ses rougissements. A quoi avait-elle pensé, franchement. Tani était un garçon innocent, jamais il ne penserait à des choses aussi tordues. Elle était vraiment la pire quand elle s’y mettait.

-Ca devrait jouer pour moi ! J’habite tout seul et je devais visiblement faire des courses pour les quelques jours à venir … Hmm … Tu as de quoi manger chez toi ? On risque de finir assez tard … ?

La jeune fille réfléchit un instant à la question de son camarade et hocha la tête.

- Hm oui je dois avoir de quoi faire un curry. Carottes, pomme de terre… Un peu de poulet aussi si tu manges de la viande. Ça t’irait ? Sinon je peux toujours faire autre chose.

Le curry était un peu une des spécialités de la demoiselle, son frère et leur ami se disputaient toujours pour savoir qui aurait le droit de vider le plat, aussi avait-elle une pleine confiance en proposant ce plat. Et si elle lui offrait de rajouter de la viande, c’est tout simplement car elle n’en mangeait quasiment plus et n’en rajoutait jamais quand elle devait le préparer pour elle. Et puis si ça ne lui convenait pas, elle devait bien avoir de quoi lui proposer une alternative, dans le pire des cas il devrait rester des sachets ou des pots de nouilles instantanées dans le placard.

-Tu me montres le chemin ? … Je dois bien avouer qu’étrangement, je ne sais pas ou tu habites …
- Au contraire, ça parait plutôt logique !

Elle se mit à pouffer de rire, mais se calma bien vite. Ce n’était pas gentil de se moquer de son camarade et de sa flagrante naïveté et spontanéité. Hissant son sac sur le dos, elle lui fit signe de le suivre. Elle n’habitait pas très loin de l’école, alors plus vite ils rentreraient, plus vite ils pourraient se mettre au travail.

¤¤¤¤¤

Le trajet se passa sans grand incident. En même temps, ce n’est pas comme si le chemin qu’empruntait quotidiennement Alice passait par un quelconque quartier sensible. Aucune raison donc que quelque chose d’extraordinaire ne se produise. La zone d’habitation était des plus calmes également, bien entretenu également, et la jeune fille ne tarda pas à guider Tani vers un des grands immeubles qui le composaient. Digicode, volée d’escalier, et…

- Et voilà, on est arrivé !

Lança Alice en ouvrant la porte sans attendre davantage. Entrant la première, elle invita ensuite son camarade à la suivre. L’appartement était assez spacieux. Sur la droite de l’entrée, un couloir menait aux chambres des trois occupants, très facilement identifiables à la décoration sur les portes : Celle d’Haru, le frère d’Alice était ornée de personnages de jeux videos en pixel art, celle de Takeda avait une thématique très orientée art, enfin, celle d’Alice était couverte de fleur de cerisier, sa fleur favorite. Au bout du corridor, on distinguait également l’entŕée de la salle de bain et des toilettes. Sur le côté gauche s’ouvrait l’accès au duo salle à manger-salon. La cuisine était séparée de cette zone par un petit muret, tandis que derrière le téléviseur, on pouvait apercevoir ce qui ressemblait à une alcôve dont l’entrée était cachée par un rideau, rideau qu’Alice se précipita pour aller le fermer.

- C’est un peu en bazar ici, il faudra que je range quand on aura fini.

Derrière le rideau se cachait le studio photo où Alice devenait “Sakura” pour les internautes, et en effet la pièce qui se cachait là était loin d’être rangée. Vu l’heure à laquelle ils avaient terminé la séance photo, personne n’avait eu la foi de ranger le matériel. En même temps, ils avaient dû préparer du contenu comme les garçons s’absentaient plusieurs jours, et… Disons qu’ils étaient partis sur quelque chose d’assez osé et que nombreux étaient les sets de sous-vêtements, ainsi que les cordes de shibari et autres accessoires de bondage qui traînaient… Hors de question que Tani voit cela ! A la place, elle lui désigna la table du salon.

- Installe toi donc, je vais nous servir un verre et j’irai chercher mon ordinateur.

Elle lui adressa un sourire avant de se diriger vers la cuisine, attrapant deux verres qu’elle remplit d’eau tirée du frigo avant d’y ajouter deux glaçons et une paille chacun. Elle déposa le tout sur la table avant de se diriger vers la porte avec les motifs de fleurs de cerisier et s’enfonça dans la pièce, à la recherche du précieux ordinateur…

Tani Rei

Terranide

Re : Tu es bonne en géographie? Et en anatomie? [Pv Alice]

Réponse 4 mardi 04 juillet 2023, 18:22:39

- Pour rien, pour rien !

Avait-elle quelque chose derrière la tête ? Impossible de lui faire tirer la vérité du nez en tout cas. Enfin … pour le moment. Mais il était maintenant question d’aller chez elle et il avait hâte de découvrir son nid, de savoir ce qu’il s’y cachait même si elle n’y habitait pas forcément seule.

- Hm oui je dois avoir de quoi faire un curry. Carottes, pomme de terre… Un peu de poulet aussi si tu manges de la viande. Ça t’irait ? Sinon je peux toujours faire autre chose.

-Oh ? Du curry ? Un émincé au curry tu saurais faire avec ton poulet ? … Si c’est le cas, j’ai hâte d’y gouter, j’aime ca !

Il était carnivore après tout. Un lynx ne pouvait pas se refuser un peu de volaille, d’où qu’elle vienne. Cela lui permettait également de mettre une sorte d’atmosphère sereine entre eux. Celle-ci sera encore plus agréable à briser pour lui ôter toute espoir de revenir à la normal par la suite…Il en était si excité. C’était difficile de cacher tout ça.

__________________________________________

- Et voilà, on est arrivé !

-Et ben … j’habite quelques rues plus loin en vrai. C’est fou qu’on ne se soit jamais vu ou parlé … J’aurai peut-être eu l’occasion de gouter au curry bien avant …

Il fit une mine boudeuse mais c’était pour rire bien entendu. Il entrait alors dans l’appartement en essayant d’être discret sur ce que son regard analysait. Il fallait vite tout repéré … Il était dans l’appartement d’une cible de choix. Il voulait vite avoir un truc pour pouvoir la contrôler … Et en avançant un peu dans l’appartement, il remarqua vite qu’elle ferma rapidement un rideau ou un passage menait vers ce qui semblait être … un jardin secret ? Il en jouissait à l’intérieur, n’attendant qu’une occasion pour y jeter son regard.

- C’est un peu en bazar ici, il faudra que je range quand on aura fini.

-Tu t’inquiète du bazar en présence d’un garçon ? Je crois qu’on est pas très réputé pour être maniaque tu sais ?

Il riait alors de bon cœur pour la détendre un peu sur cette histoire. Il allait alors vers la salle a manger-salon pour déposer son sac au sol avant de se tourner vers elle qui semblait bien vouloir lui offrir une petite collation … Parfait.

- Installe toi donc, je vais nous servir un verre et j’irai chercher mon ordinateur.


-D’accord, c’est gentil merci.

Elle amenait alors les verres avec des pailles avant de filer … Tani avait des aphrodisiaque liquide, inodorant et sans colorant dans son sac. C’est sans la moindre hésitation qu’il attrapait une des petites pipettes qu’il brisait pour laisser couler le liquide dans le verre de Alice. Il y avait de quoi tenir en rut un éléphant à vrai dire … Donc si elle trempait ses lèvres dedans, elle sentirait rapidement les effets. Et si elle buvait tout … la sauterie allait être magistral. Puis, il cachait le déchet dans son sac rapidement. Il buvait la moitié de son propre verre pour inciter Alice à prendre celui qui était plein … le finissant presque même au final. Il laissait Alice dans sa chambre, qui cherchait son ordinateur avant d’aller jeter un œil rapidement derrière ce rideau, se déplaçant rapidement et avec agilité et surtout en silence, tel le félin qu’il pouvait être. Il sortait son téléphone pour en prendre des photos … ohohoho … Avant de voir les tenues et la corde. Il s’en léchait les lèvres. Il y avait tout un matériel amusant. D’ailleurs, il attrapait les cordes et laissait volontairement le rideau ouvert. Il ramenait les cordes au salon … les cachant sous son sac. Avant de s’assoir et d’attendre bien sagement le retour d’Alice. Allait elle voir le rideau ouvert ? Avoir un grain de soupçon si Tani avait vu quelque chose ? Si elle avait bien fermé le rideau ? … Et la boisson … Alala … Il fallait encore tenir un peu …

-Alice ? … Avant de commencer, rassures moi … y a pas de raison que je doive me méfier d’un petit ami jaloux ? … Vu que tu as des colocs … Je me fais peut-être des idées…

Il fit mine de rougir un peu et de montrer de la gêne au cas ou elle réapparaissait soudainement avec l’ordi … Et surtout ... faire comme s'il n'avait pas vu la pièce ...Son téléphone rangé dans sa poche.

Alice Makai

Humain(e)

Re : Tu es bonne en géographie? Et en anatomie? [Pv Alice]

Réponse 5 mercredi 05 juillet 2023, 15:02:27

- Et ben … j’habite quelques rues plus loin en vrai. C’est fou qu’on ne se soit jamais vu ou parlé … J’aurai peut-être eu l’occasion de gouter au curry bien avant …

Alice faillit éclater de rire en l'entendant. Ah ça c'était bien un garçon, avant tout motivé par son estomac. Il va peut-être aussi falloir lui sortit un petit quelque chose à grignotter en plus du verre d'eau, sinon il risquait de lui claquer entre les doigts et elle allait se retrouver avec tout le travail à faire toute seule.

[...]

- Tu t’inquiète du bazar en présence d’un garçon ? Je crois qu’on est pas très réputé pour être maniaque tu sais ?
- Ça ne se fait pas de laisser une pièce comme ça à la vue d'un invité, c'est tout !

Elle gonfla les joues, un peu vexée, mais se détendit bien vite en l'entendant rire à son tour. Chacun son moment pour taquiner l'autre, c'était fair play, enfin...

[...]

Dans la chambre, Alice ne mit pas longtemps à trouver son ordinateur, en revanche, ce fut un peu plus compliqué pour elle de récupérer le cable d'alimentation qui avait décider de partir en exploration de toutes les chemins les plus tortueux qu'il avait pu trouver pour se faufiler, tout en s'emmelant avec ses petits camarades. Quel calvaire ! Mais bon, au bout de longues minutes d'acharnements, elle parvint enfin à récupérer de quoi garder son appareil sous respirateur, la batterie de celui-ci étant dans le mal depuis quelques mois. Elle revint vers le couloir en criant à la volée :

- Désolée, mon cable n'était pas d'humeur à sortir de sa tanière, mais c'est bon, j'ai gagné le duel !

Elle levait fièrement, triomphalement même, son précieux butin tout en revenant vers le salon, quand l'interrogation de Tani la fit s'arrêter sur place.

- -Alice ? … Avant de commencer, rassures moi … y a pas de raison que je doive me méfier d’un petit ami jaloux ? … Vu que tu as des colocs … Je me fais peut-être des idées…

Une fois n'était pas coutume, Alice se mit à pouffer en réponse, ouvrant des yeux un peu surpris, et moqueurs sans doute.

- C'est peut-être un peu tard pour t'inquiéter de ça maintenant non ? Elle marqua une pause, se délectant de la gêne qu'il se provoquait à se monter des films puis sourit, se voulant rassurante. Ne t'inquiète pas, c'est juste mon frère et notre meilleur ami. Ils sont certes très protecteurs, mais pas possessifs à ce point. Tu n'as rien à craindre... Sauf si tu songes à me faire du mal, mais ce n'est pas le cas, n'est-ce pas ?

Elle lança cette interrogation avec une petite moue avant de terminer le chemin qui la séparait encore du salon. Elle posa son ordinateur sur la table puis alla le brancher à une rallonge qu'ils rangeaient dans un coin avant de s’asseoir à côté de Tani, ouvrant de grands yeux en voyant son verre déjà vide.

Il fallait me dire que tu avais aussi soif, j'aurais ramené la bouteille directement !

Toujours de bonne humeur, la jeune fille repartit une nouvelle fois en direction du réfrigérateur, attrapant la bouteille d'eau en verre pour l'emmener avec elle. Elle s'arrêta aussi à hauteur d'un placard qu'elle ouvrit pour sortir un paquet de biscuits avant de retourner enfin s'installer et travailler.

Ou du moins elle le pensait, car alors qu'elle déposait les victuailles sur la table du salon, elle remarqua un changement qui la troubla.

- Tani ?...

Le sourire qu‘affichait son visage jusqu'à présent disparu au profit d'un mine que l'on qualifierait sans doute de paniquée. A pas lents, elle avança vers l'alcôve dont elle était certaine d'avoir bien fermé l'accès en arrivant.

- Tu as ouvert le rideau ?...

Sa voix tremblait. Il était clair que cette situation ne lui plaisait pas du tout. Elle regarda à l'intérieur du studio photo, toujours en ignorant son camarade de classe. Tout semblait en place, comme ils l'avaient abandonné lors de leur dernière séance , excepté un détail, une interrogation qui lui échappa en un souffle.

- Où... Où sont les cordes... ?

Tani Rei

Terranide

Re : Tu es bonne en géographie? Et en anatomie? [Pv Alice]

Réponse 6 mercredi 05 juillet 2023, 18:12:41

Comme elle semblait mettre plus de temps que prévu, il sortait un cahier de note de son sac et de quoi écrire. Il était certain qu’elle verrait le rideau ouvert. C’était simplement pour appuyer le fait qu’il s’était préparé sans bouger et qu’elle avait du dérailler en entrant dans l’appartement ? Même si cela avait peu de chance que ça se passe ainsi, il voulait au moins s’amuser avec sa proie…

- Désolée, mon cable n'était pas d'humeur à sortir de sa tanière, mais c'est bon, j'ai gagné le duel !

-Super ! De mon côté, je me suis préparé.

Mais il est vrai qu’il avait posé cette question un peu tard, afin d’affirmer un bon côté bien timide et innocent, peu expérimenter d’aller chez de jeunes filles et surtout pour montrer qu’il était loin d’être à l’aise. Ceci afin de semer le doute dans l’esprit d’Alice dans tout ce qui pourrait suivre. Au moins, elle pouffait de rire !

- C'est peut-être un peu tard pour t'inquiéter de ça maintenant non ?

-Je … Je sais pas ?

Ne t'inquiète pas, c'est juste mon frère et notre meilleur ami. Ils sont certes très protecteurs, mais pas possessifs à ce point. Tu n'as rien à craindre... Sauf si tu songes à me faire du mal, mais ce n'est pas le cas, n'est-ce pas ?

-Hein te faire du mal ? … Non bien sur que non voyons ! Je .. je suis juste pas habitué.

Le regard qu’il fallait pour attendre, la voix qui baissait en fin de phrase pour montrer une timidité qu’il combattait malgré tout. Tout était présent pour faire dérailler l’esprit de Alice dans ce qui suivra. Allait-elle vivre tout ça en horreur ? En panique ? Ou … Simplement se dire qu’elle avait rêvé ?

-Il fallait me dire que tu avais aussi soif, j'aurais ramené la bouteille directement !

-C’était pas prévu … En t’attendant j’ai bu une gorgée .. puis une autre et … je me suis rendu compte ensuite que j’avais tout bu …

Elle parti alors comme un éclair. Mais pas assez rapidement pour que Tani puisse la perdre de l’œil. Elle revint avec une bouteille d’eau en verre et des biscuits. Tani prit alors une expression super ravie d’avoir de quoi manger soudainement. Réfléchissait-il qu’avec son ventre ? C’est ce qu’il voulait faire croire.

- Tani ?...

-Hm ? oui ?

Il la regardait alors … voyant son sourire disparaitre. Il jouissait intérieurement … Et il bandait même ! Heureusement que cela ne se voyait pas sur son pantalon en ce moment même avec sa position. Il clignait alors des yeux en la regardant aller vers le rideau ouvert.

- Tu as ouvert le rideau ?...

-Euh non, j’ai pas bougé pourquoi ?

Elle semblait regarder dans cette fameuse pièce. Il clignait des yeux avec un air ou il donnait vraiment l’impression de ne rien comprendre. Si on se trouvait dans un anime, il aurait même des points d’interrogation autour de la tête !

- Où... Où sont les cordes... ?

-Les quoi ?!

Il se levait alors avant de commencer à s’approcher de Alice et de l’entrée de cette fameuse pièce …

-Attend j’arrive, tu as besoin d’aide ? Y a un truc qui va pas dans … la pièce à bazar dont tu m’as parlé ?

Alice Makai

Humain(e)

Re : Tu es bonne en géographie? Et en anatomie? [Pv Alice]

Réponse 7 vendredi 07 juillet 2023, 16:57:04

- Reste où tu es ! N'avance pas plus.

L'ordre claqua, coupant même la parole à Tani qui offrait si gentillement de voir ce qui n'allait pas avec elle. Le ton d'Alice n'était plus le même qu'avant, elle était bien plus autoritaire, sa colère en transpirait même. Ça ne lui ressemblait absolument pas, mais il fallait dire que la jeune fille n'aimait pas vraiment qu'on se paie sa tête de manière aussi flagrante. D'un geste sec, rapide, elle referma une nouvelle fois le rideau sur l'alcôve tout en se retournant vers son invité. Invité qui ne serait bientôt plus le bienvenue s'il ne justifiait pas ses actes.

- Ne me prends pas pour une idiote ! Je sais exactement à quoi ressemblait cette pièce quand je suis partie ce matin. Je sais exactement ce qui trainait au sol en rentrant ce soir lorsque j'ai tiré le rideau. Alors je sais tout aussi bien ce qui a disparu maintenant que le rideau s'est rouvert "comme par enchantement".

Elle mima des guillemets avec ses doigts en prononçant ces derniers mots pour accentuer encore plus le niveau de sarcasme que sa voix laissait entendre. Il se foutait de sa gueule pour parler vulgairement, elle en était certaine, mais ça ne prenait pas avec elle. Alors certes, elle mentait un peu, sa mémoire n'était pas si infaillible que ça, et il avait peut-être pris plus que ce dont elle avait remarqué l'absence, mais les faits restaient inchangés. Il avait dérobé quelque chose dans cette pièce, et il avait intérêt à avoir une bonne explication à ce sujet sinon...

- Donc de deux choses l'une. Soit tu remets ce que tu as pris là où tu l'as trouvé, tu t'excuses, et tu t'en vas. Soit j'appelle les autorités, et je leur explique ton petit numéro du gamin innocent pour aller voler chez les gens et ils se chargeront de toi, compris ? Et ne t'en fais pas pour les exposés, je déteste me faire remarquer, surtout pour demander des traitements de faveur, mais je saurais me faire violence pour une fois. Hors de question que je continue à collaborer avec un menteur et un voleur.

Alice en colère était devenue méconnaissable. Son regard était noir de colère, il aurait pu lancer des éclairs tant la tension qui l’animait était palpable. Elle campait sur ses appuis et ne bougerait pas sans une réponse qui, elle s'en doutait, ne la satisferait pas.

Spoiler (cliquer pour montrer/cacher)

Tani Rei

Terranide

Re : Tu es bonne en géographie? Et en anatomie? [Pv Alice]

Réponse 8 vendredi 07 juillet 2023, 17:26:11

- Reste où tu es ! N'avance pas plus.

Tani prit un air choqué en entendant un tel ton dans la voix d’Alice. Cela pouvait parfaitement se lire sur son visage. Mais intérieurement, il en jouissait. Jouant son rôle d’innocent et commençant à prendre celui de la victime pour lui faire croire qu’elle avait le sentiment de supériorité par rapport à lui, il la regarda fermer le rideau en fermant un œil comme par peur qu’on le frappe. Il recula alors de deux ou trois pas avant d’écouter ce qu’elle avait à dire.

- Ne me prends pas pour une idiote ! Je sais exactement à quoi ressemblait cette pièce quand je suis partie ce matin. Je sais exactement ce qui trainait au sol en rentrant ce soir lorsque j'ai tiré le rideau. Alors je sais tout aussi bien ce qui a disparu maintenant que le rideau s'est rouvert "comme par enchantement".

Il la laissait parler, il ne répondait pas comme s’il ne savait pas quoi dire, comme un petit enfant perdu lorsqu’on le grondait. Visiblement, cette pièce était importante pour elle. Ça il le notait. Il avait bien faire de prendre plusieurs photos à la suite avec l’option mitraillette. Plus il la laissait faire et plus il pouvait peser l’importance de ce lieu. Et comme elle venait de peter un câble en une fraction de seconde … il semblerait que ce soit le gros lot.

- Donc de deux choses l'une. Sois-tu remets ce que tu as pris là où tu l'as trouvé, tu t'excuses, et tu t'en vas. Soit j'appelle les autorités, et je leur explique ton petit numéro du gamin innocent pour aller voler chez les gens et ils se chargeront de toi, compris ? Et ne t'en fais pas pour les exposés, je déteste me faire remarquer, surtout pour demander des traitements de faveur, mais je saurais me faire violence pour une fois. Hors de question que je continue à collaborer avec un menteur et un voleur.

Il finit par soupirer lourdement. Voila les menaces. Cela ne pouvait pas être mieux. Il se grattait alors la tête avec un air qui changeait du tout au tout … la non chalance légendaire prit le dessus. Appeler les flics ? Il n’en avait tellement rien à foutre … Parler d’être violente (Il ne comprenait pas l'expression)? Pourquoi essayer de faire peur en parlant de le faire ? Il y avait que les grandes gueules qui avertissaient de frapper. Mais au moins, il se mit ensuite entre la porte qui menait dans le couloir et elle afin de lui couper toutes options de fuite.

-Je croirai entendre une enfant affolée …

Son ton avait changé. Il montrait très clairement à Alice qu’il n’avait jamais eu le sentiment d’avoir été inférieur à elle. Son air timide devint assuré. Il savait parfaitement ce qu’il allait faire. Il allait un peu mentir, mais il fallait installer la pression

-Tout a été photographié et envoyé sur mon adresse mail. Des tenues sexy … des cordes pour le SM et d’autre accessoire tout aussi douteux. Tu veux vraiment appeler les flics, qu’ils viennent et qu’ils constatent que celle qui est le plus en mesure d’être pas net c’est toi ? A ta guise. Mais toutes ces photos peuvent vite partir chez … d’autres élèves.

Il fermait alors la porte qui était derrière lui. La clé était dessus. Il tournait alors le verrou en ne lui tournant pas le dos bien sûr. Puis, il jetait la clé à l’opposé de la pièce. Il s’approchait ensuite de la table pour prendre le verre d’eau d’Alice tout en s’approchant d’elle et il se rempli la bouche avec sans le boire, ni donner l’impression qu’il n’avait pas avaler. Il laissait le verre tomber au sol pour détourner l’attention d’Alice et il la plaquait contre le mur, lui tenant les deux poignets tout en collant son corps au sien pour éviter de se prendre un coup de pieds. Dans l’élan, il avait posé ses lèvres contre les siennes et fait en sorte que l’eau aille dans sa bouche pour la forcer à boire l’aphrodisiaque. Il retira ses lèvres des siennes uniquement lorsqu’il était sur qu’elle avait bu … et se retirait d’elle … L’effet de l’aphrodisiaque sera rapide vu la dose.

-Si je me suis porté volontaire pour faire ce devoir avec toi, c’est parce que je voulais te piéger. Personnellement je me fiche de ce qu’il y a derrière ce rideau. Mais pas toi. Tu m’as donc offert ce que je voulais Alice. Et maintenant ce que je veux … C’est m’amuser avec toi. Et si tu mettais une de ces tenues sexy que j’ai vu derrière ce rideau ?

Il ricane un peu avant d’aller soulever son sac et de laisser les cordes visibles. Il les attrapa avant de la regarder.

-Tu avais l’intention d’essayer ces cordes ? De quelle manière ? … dis-moi !

Il avait défait le cordage puis … Il fit un geste brusque. La corde se dépliait en direction d’Alice avant de claquer le mur à côté de sa tête en le fouettant. Ceci était un avertissement et … Elle devait bien l’avoir compris ?

-Aller dépêche toi … Ou est ce que je dois changer d’outil et utiliser mon taser ?

Qu’il n’avait pas … Mais ses pouvoirs pouvaient avoir le même effet.
« Modifié: vendredi 07 juillet 2023, 20:31:33 par Tani Rei »

Alice Makai

Humain(e)

Re : Tu es bonne en géographie? Et en anatomie? [Pv Alice]

Réponse 9 lundi 10 juillet 2023, 15:51:56

Alice ne quittait pas son "invité" des yeux. Il continuait à jouer les innocents, c'était affligeant, reculant comme si elle allait le frapper. Mais ça ne prenait pas. Elle avait compris à quel genre d'énergumène elle avait affaire. Désormais elle voulait juste comprendre pourquoi il était venu jusqu'ici, et après ça, ce serait ciao. Hors de question d'avoir un tel numéro sous son toit plus longtemps.

Puis tout à coup, Tani changea du tout au tout. Sa posture, son expression, son regard... Rien n'était comme avant, à croire qu'elle avait à faire à une toute autre personne. Elle arqua un sourcil, intriguée. Ça n'avait rien de normal. Rien ne semblait normal dans cet échange où elle se savait en position de faiblesse. Elle était une fille, faible, dont les seuls soutiens sur lesquels elle savait pouvoir comptés étaient à des kilomètres de la maison. Elle était toute seule, face à ce garçon, qui semblait de moins en moins fragile, de moins en moins innocent. Il avait beau paraitre faible de nature au premier abord, l'instinct de la jeune fille la prenait aux tripes, lui criait d'être prudente, qu'elle avait un vrai prédateur face à elle. Un prédateur qui reprit tranquillement la parole après un soupir qui sonnait d’exaspération, la timidité ayant fait place à une nonchalance éhontée alors que ses pas coulaient vers la porte du couloir qui menait à l'entrée.

- Je croirai entendre une enfant affolée…

Alice tiqua en l’entendant, laissant claquer sa langue de frustration pour seule réponse. Un peu gonflé de tenir de tels propos de la part d'un gamin qui jouait encore les victimes quelques instants auparavant. Mais c'était désormais un tout autre personnage qui se tenait face à elle. Pendant un instant, elle se demanda même si le pauvre Tani ne souffrait pas d'une forme de dédoublement de la personnalité, de personnalités multiples, ou un truc du genre. Elle se rappelait vaguement avoir entendu parler de cas de genre dans une des nombreuses séries télévisées qu'elle avait pu voir, mais jamais elle n’aurait pu croire voir ça en vrai…

- Tout a été photographié et envoyé sur mon adresse mail. Des tenues sexy … des cordes pour le SM et d’autre accessoire tout aussi douteux. Tu veux vraiment appeler les flics, qu’ils viennent et qu’ils constatent que celle qui est le plus en mesure d’être pas net c’est toi ? A ta guise.

En fait non, ce n'était pas un cas de personnalités multiples, ou alors les transitions étaient fichtrement calculées et maitrisées. Non, c'était un putain de pervers, et elle avait été assez idiote pour la laisser entrer à l'endroit où elle serait la moins méfiante. Son frère l'avait prévenue plus d'une fois de se méfier du sexe fort, mais tétue ou naïve comme elle était, elle n'avait pas prêté attention à ses mises en garde, et elle risquait de le payer si elle ne trouvait pas une issue. Enfin il était mignon avec son assurance quand même. Aussi "douteux", pour reprendre ses termes, soient les accessoires qu'il avait pu voir dans le studio photo, ils n'avaient en soi rien d'illégal. Et même si la gêne de présenter et justifier ce genre de chose aux forces de l'ordre risquaient de se faire sentir, ce n'était rien à côté de la protection qu'ils pourraient lui apporter.

- Mais toutes ces photos peuvent vite partir chez … d’autres élèves.

Aie, coup bas ! Une grimace déforma le visage d'Alice qui se mordit la langue en l'entendant. Les autorités ça pouvait passer, ils ne la connaissaient pas outre mesure, mais d'autres élèves... C'était une autre paire de manches. Les jeunes peuvent se montrer tellement mauvais entre eux quand ils s'y mettent... Quelques photos pourraient déchainer tant les passions que les rumeurs, Et puis s'ils commençaient à la prendre pour une fille facile à cause de ça... Ce n'était pas une option acceptable.

- Qu’est-ce que tu me veux ?

Elle avait craché la question entre ses dents, la mâchoire serrée. Il la tenait à sa merci, et sa mauvaise posture se confirma lorsqu'elle entendit le loquet de la porte se fermer derrière lui. Merde, l'habitude de laisser cette clef inutile en place se retournait contre elle aujourd'hui, et son agresseur, le mot pouvait être utilisé désormais, en avait bien profité pour marquer un peu plus son ascendant sur elle, lançant le précieux sésame plus loin dans la pièce, hors de leur portée à tous les deux.

La jeune fille étouffa un nouveau juron entre ses dents serrés, alors qu'elle essayait d'aviser les issues à sa portée, et pour le coup, elles étaient presque inexistantes. Il y avait bien evidemment des fenêtres menant vers l'extérieur, mais ils n'étaient pas au rez-de-chaussée, si elle sautait, elle risquait clairement d'y laisser des plumes. Quant aux autres options, elles nécessitaient toutes de passer l'obstacle Tani qui lui barrait le passage. D'ailleurs ce dernier avait réduit la distance les séparant désormais, passant à côté de la table pour récupérer le verre qui était destiné à Alice et en prendre une gorgée. C'est sûr, menacer une fille dans son propre appartement, ça donne soif !

Puis l'action qui suivit fut trop rapide à suivre pour elle. En un battement de cils, il était sur elle alors qu'elle entendait le verre se briser au sol. Mais elle n'eut pas le temps de protester qu'il la plaqua de tout son être contre le mur, bloquant ses poignets tout en pressant sa bouche contre la sienne, essayant de forcer le passage de ses lèvres. Bien sûr, Alice tenta de se débattre, mais la force de son adversaire ne lui laissa aucune chance, et sans qu'elle ne puisse protester, il l'obligea à avaler le liquide qu'il avait gardé dans sa bouche, ne la relâchant que lorsqu'il fut certain d'avoir réussi sa manoeuvre. Sous le choc de cette agression, elle se laissa tomber au sol sur les genoux, essayant de comprendre ce qu'il venait de lui faire prendre. Ses yeux glissèrent sur les débris du verre, et les morceaux se recollèrent dans son esprit. Il avait mis de la drogue dans sa boisson... et vu comme il l'avait relâché facilement, nul doute qu'il était certain de l'efficacité de son produit... Elle releva le regard vers lui, encore plus en faiblesse que précédemment.

- Si je me suis porté volontaire pour faire ce devoir avec toi, c’est parce que je voulais te piéger. Personnellement je me fiche de ce qu’il y a derrière ce rideau. Mais pas toi. Tu m’as donc offert ce que je voulais Alice. Et maintenant ce que je veux … C’est m’amuser avec toi. Et si tu mettais une de ces tenues sexy que j’ai vu derrière ce rideau ?

Il avouait sans détour que tout depuis le début de la journée avait été destiné à la piéger, et il avait réussi à la perfection. Il avait l'ascendant complet sur elle. Elle ne pouvait pas fuir, il avait un moyen de pression sur elle... Elle était à sa merci. Maintenant restait à savoir comment il comptait “s'amuser” avec elle. Enfin, pas certain que la demoiselle ait très envie de le savoir, surtout quand elle le voyait révéler où il avait mis les cordes avec un sourire en coin.

- Tu avais l’intention d’essayer ces cordes ? De quelle manière ?… dis-moi !

S'il espérait qu'elle lui réponde, il se fourrait le doigt dans l'œil jusqu'au coude ! De toute façon, quelque chose en elle se doutait bien qu'il se foutait éperdument de la réponse et cherchait juste à marquer un peu plus sa supériorité sur elle. Et cette impression se confirma encore un peu plus lorsqu'il fit claquer une des cordes à côté de son visage, comme on ferait claquer un fouet pour apeurer une bête.

- Aller dépêche toi… Ou est ce que je dois changer d’outil et utiliser mon taser ?

Oui, il la prenait clairement pour son animal récalcitrant à dresser, sa nouvelle menace en était la preuve. Mais il rêvait s'il espérait qu'elle se montre bien docile. Aussi fort qu'il soit par rapport à elle, ce n'était pas un gamin qui allait faire la loi ici. Hors de question de lui donner ce qu’il attendait d’elle.

- Dans tes rêves !

Elle se redressa difficilement, prête à lui bondir dessus pour reprendre l'avantage, mais la tête commença à lui tourner et elle retomba presque aussitôt sur les genoux. Est-ce que c'était la drogue qu'il avait mise dans son verre ? Sans doute. Elle avait chaud, très chaud, dans tout son corps. ça n'avait rien de naturel. Elle releva difficilement la tête dans la direction de Tani et demanda, la voix tremblante.

- ...Qu'est ce que tu m'as fait ? Qu'est ce que tu m'as fait boire ?...

Tani Rei

Terranide

Re : Tu es bonne en géographie? Et en anatomie? [Pv Alice]

Réponse 10 lundi 10 juillet 2023, 20:18:30

- Qu’est-ce que tu me veux ?

-Je te laisse y réfléchir et m’énumérer tout ce qui te passera par la tête … Je pourrai ensuite te les classer par ordre de mes priorités … Qu’en penses-tu ?

Allait-elle jouer à ce petit jeu ? Plus elle s’imaginerait de chose, plus elle se dirigera ensuite vers ce qui pourrait lui faire le plus peur … et bien sûr, finir sur les actes sexuels. Peut-être n’y pensait-elle pas encore mais c’était tout ce qu’il attendait d’elle pour le moment. Une satisfaction totale dans le plaisir.

Mais elle semblait toujours résister un peu. Elle avait bu l’eau. Il fallait juste attendre un peu pour qu’elle se ramollisse et que le désir embrume ses volontés. La dose qu’il lui avait donnée, même si ce n’était que quelques gorgées au final allait suffire à la tenir en chaleur pour toute la nuit. Dans le pire des cas … il pourrait tout bonnement lui en redonner. C’est fou ce que les humains peuvent inventer de pratique. Après tout, il fallait bien aider la petite humaine qu’elle était à suivre la cadence et l’endurance du lynx …

- Dans tes rêves !

-Oooh … Tu préfères donc garder cette tenue d’école ? Ca me va … Elle sera marquée par ce que je compte te faire tu sais ?

Elle retombait à nouveau sur ses genoux. La drogue semblait faire effet … Tani en était tout excité. La bosse sur son pantalon était bien visible. Rien de plus normal pour un sexe bien plus long et large que celui d’un être humain. Mais elle ne l’avait pas encore vu … Mais elle pouvait s’attendre à ses désirs si son regard se posait par là. Il s’agenouillait alors devant elle pour l’inciter à ne pas se relever … Il l’attraperait de toute façon pour la garder au sol … Il glissait alors une de ses mains sur cette poitrine camouflée par les tissus et … il faisait exprès de passer uniquement un doigt au niveau de son téton, du moins, la ou il devait se trouver. Elle devait surement déjà en train de pointer … Et si ce n’était pas le cas, il allait lui déclencher cette réaction. Allait-elle le sentir malgré l’épaisseur des tissus ?

- ...Qu'est ce que tu m'as fait ? Qu'est ce que tu m'as fait boire ?...

-Rien de bien méchant … Juste de quoi te faire tenir toute la nuit pour que tu puisses tenir mes assauts. Cela fait un bout de temps que j’attend de t’avoir rien que pour moi … J’ai du m’abstenir pour te réserver le meilleurs …

Par la, il disait qu’il ne s’était pas vider depuis un bon moment pour être sur de devoir littéralement se vider en elle. Mais allait-elle comprendre le sens caché et ce qu’il lui réservait ? Sans nul doute ! Même si elle essayait de s’en convaincre que non, l’idée allait surement rester dans un coin de sa tête alors qu’elle tente de la chasser. Et si elle ne la chassait pas … Elle n’avait pas besoin d’un dessin.

-Avec la dose que je t’ai donné, tu dois être prête … ou presque. Peut-être vas-tu jouir sous mon taser ?

Il glissait alors sa main sur son ventre encore habillé, la descendant lentement jusqu’à sa jupe ou ses doigts se faufilèrent sous l’élastique, ainsi que dans sa culotte. Rapidement, ses doigts caressaient son clitoris en passant dessus, le situant. Il le plaçait entre deux doigts et, entre ceux-ci, il laissait un arc électrique passer pour stimuler son clitoris, lui offrant un plaisir sous quelques étincelles qui étaient parfaitement dosée pour ne pas faire mal … mais remonter son système nerveux et lui offrir une stimulation soudaine ! Il lui attrapait d’ailleurs aussi le menton pour lui tenir la tête et la forcer à le regarder alors qu’elle prenait du plaisir … Puis, il approchait ses lèvres de son oreille pour lui murmurer mielleusement quelques phrases … On pouvait clairement entendre le désir.

-Tu as deviné ce que nous allons faire ? … J’ai même envie d’essayer tous tes orifices.

Il lui lécha l’oreille, arrêtant alors ces arcs électriques sur son clitoris après quelques minutes. Il lui attrapait alors les mains et les lui attachaient devant elle avec un nœud des plus solide. Seul un vrai marin saurait le défaire sans peine. Il l’attrapa ensuite pour la tirer vers la table sur ses genoux et il la laissa tomber sur celle-ci, les poignets liés, face contre table, en belle position de levrette. Il se positionna derrière elle pour la coincer un peu et il lui releva alors le haut de son uniforme en dessus de sa poitrine … Et tirait alors la culotte qui glissait le long de ses cuisses en lui laissant sa jolie jupe. Il lui laissait également le plaisir d’entendre sa ceinture se défaire pendant qu’il lui parlait … Son énorme sexe n’allait pas tarder à être libéré.

-Peut-être auras tu le cran de choisir … Par quel orifice je commence Alice ?

Bien entendu … il peut ne pas l’écouter !


Répondre
Tags :