Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

Redoutable adversaire — Mary & June

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry Iles Mystérieuses THIRDS Petites indécences entre amis
Inscrivez-vous

June Williams

Humain(e)

Redoutable adversaire — Mary & June

jeudi 16 septembre 2021, 19:31:46

Au détour d’une ruelle, une enseigne étrangère surplombe un vieil escalier en ferraille. De lettres usées et parfois absentes, d’une peinture effritée avec le temps, les lieux ne semblent accueillants. Pourtant, une fois le palier franchi, la porte grinçante dépassée, on y découvre une charmante taverne, aux allures européennes, à la décoration dépassée. Le bar s’étend contre un mur, au milieu de la salle, les tabourets sont disposés autour. Des tables en bois comblent l’espace. Dans un coin, quelques fauteuils au tissu abîmé trônent, côtoyés d’une table de billard.

Le commerce enclavé dans le sol peut de lumières dépassent des fenêtres à la surface ; la lumière tamisée peine à éclairer correctement les lieux. Ils ont un charme particulier. D’autant plus pour les étrangers qui y sont les bienvenus -ce qui n’est pas toujours le cas au Japon-. Pour June, habituée et inconditionnelle amatrice de ce bar, il est un passage régulier. Car s’il lui arrive de visiter de chercher la nouveauté, rien ne vaut ses habitudes ici.

Installée à une table, face à un vieil homme au visage ravagé par les années, elle l’affronte au poker. Pourquoi ? Elle-même a oublié les raisons qui l’ont conduite à ce duel. L’appât du gain, l’adrénaline du jeu ont pris le pas, la poussant à affronter plusieurs grossiers personnages, de suite, les victoires se succédant. Par chance, si elle avait de solides bases, sans être réellement douée, ses adversaires étaient pires, sans self-control et dévoilant ouvertement leur émotion.
Et dans cet endroit peu fréquenté, ces affrontements sont vite devenus une petite attraction pour les clients.

Et la partie en cours s’achève de nouveau sur une victoire, plus serrée cependant. Les gains obtenus sont loin d’être négligeables. Dans un excès de confiance, forte de ses réussites, June propose une nouvelle partie.

« Je propose de remettre tous mes profits de la soirée sur la table pour un dernier affrontement ! »

Mary

Humain(e)

Re : Redoutable adversaire — Mary & June

Réponse 1 vendredi 17 septembre 2021, 17:52:05

Mary était la plus discrète du trio, ne passant pas tout son temps dans le casino comme pouvait le faire Yumeko qui était une véritable accro ! La petite blonde avait une préférence pour les salles moins bondées, voire même quelques paris au milieu de la rue. C'était son petit plaisir personnel, quittant son établissement pour faire des jeux sauvages comme elle dit. Ce n'était bien sûr pas autorisé par la police japonaise qui gardait un œil sur ça, alors il arrivait que Mary ne se mette rien sous la dent. Comme aujourd'hui… Tournant dans les rues sans qu'elle puisse jouer, une pointe de déception au cœur elle décida de rentrer dans un bar qui ne payait pas de mine de l'extérieur. La dernière chance, qu'elle se disait !

Bingo !

À peine rentré qu'elle vit au loin une charmante jeune femme affronter un homme au poker, elle s'approcha pour se mettre à une table non loin pour regarder du coin de l'œil la partie tout en sirotant un verre de jus de fruit, toujours faire attention à sa ligne. Ce n’était clairement pas des professionnels, mais certains jeux de tromperie n’étaient pas mal venant de la joueuse. Mary confirma qu’elle avait des solides bases au cours de la partie, la partie restait quand même tendue à tous les niveaux ! Quand finalement, elle remporta la partie ! Bravo, Mary afficha un sourire tout en trempant ses lèvres dans la mousse de son jus, elle allait se lever pour lui demander de faire une nouvelle partie, si elle se sentait de jouer une nouvelle partie après les manches serrées qu’elle venait de faire… Quand la jeune femme leva la voix pour relancer d’elle-même, misant tous ses gains durement gagnés. Elle en voulait !

"Je veux bien être votre adversaire !"

Mary prit la place de l’homme quelque peu rustre pour se mettre assise en face de son adversaire, déposant son verre à côté d’elle, lui affichant un petit sourire.

"Votre partie d’avant était vraiment admirable, je n’ai pas pu m’empêcher de vous regarder, il y avait beaucoup de suspense ! Vous n’avez pas peur de remettre en jeu tous vos gains."

Flatter son adversaire, la brosser dans le sens du poil et ne rien dévoiler sur son potentiel avant de rentrer dans la partie.

"Oh j’oublie mes bonnes manières, je m’appelle Mary !"

Ce petit air de bourgeoise qui la définissait, à travers sa posture bien droite, sa tête légèrement plus haute ! Tirée à quatre épingles, son uniforme bordeaux qui valait des milliers de yens, propre sur elle, un peu de maquillage et une légère touche de parfum. Petit sac à main sur les genoux, elle l’ouvrit pour chercher son portefeuille et aligner facilement les billets sur la table pour suivre la mise de madame. Dévoilant, qu’elle en avait encore en réserve si la partie décidait de s’éterniser un peu.

Et surtout, Mary avait quelques idées pour la suite, elle aimait l’argent mais ce qu’elle préférait était les biens matériels ! Elle allait déjà analyser son adversaire et la situation pour ensuite s’amuser.

June Williams

Humain(e)

Re : Redoutable adversaire — Mary & June

Réponse 2 mardi 21 septembre 2021, 02:26:39

Ses mots ne tardent à trouver l’écho recherché. Et avant d’autres, une jeune blonde se propose pour affronter June. Un sourire s’étend sur ses lèvres ; cette compagnie s’annonce plus agréable que les ivrognes au sang chaud qui ont défilé jusqu’ici. Dans le silence, la brune la détaille. Elle est bien différente, bien habillée, bien assise. Opposée, l’américaine qui a une jambe allongée sur sa chaise, le talon de l’autre s’appuie aussi contre l’assise. Ses bras entourent sa jambe, son visage se pose au-dessus de son genou et le dos courbé ; une position d’aise comme elle pourrait l’avoir seule sur son canapé. Aux vêtements débraillés - elle ne porte qu’un t-shirt et un short-, à la queue de cheval mal faite, elle fait bien mauvaise figure à côté de sa nouvelle adversaire. Cela se confirme même dans le choix de leur consommation, là où June détruit un peu plus son foie avec un cocktail  -bu pour une rare fois avec modération afin de garder ses facultés mentales-.

« Avec plaisir, s’enthousiasme la brune quand la blonde a pris place. Certes mais si je veux gagner plus, il faut que la mise suive. »

La confiance acquise par les victoires mêlée à l’adrénaline du jeu deviennent ses pires ennemis. Elle s’aveugle et se tire une balle dans le pied, alors qu’elle aurait pu tourner les talons avec sa coquette récompense. Mais il est dans la nature humaine de toujours vouloir plus.

« June. Enchantée Mary ! T’en fais pas, j’ai perdu les miennes à force de fréquenter des vieux cons. »

Même si elle avait tenté de se présenter, ses précédents adversaires n'auraient répondu que d’un sombre regard désapprobateur. Sans le moindre intérêt pour la jeune femme, largement sous-estimée. D’ailleurs, ses paroles font réagir quelques-uns des individus encore présents, par de simples grognements bestiaux. Elle est confortée dans son idée : ceux ne sont que des vieux cons.
Mais Mary est différente ; elle détonne avec l’endroit, avec ses habitués. A l’instar de ses concurrents auparavant, la brune la sous-estime. Inconsciemment, l’image reflétée par la blonde fait naître quelques préjugés. Elle est vu comme une femme de bonne famille, à la recherche de nouvelles manières de dépenser son argent et non, comme la sérieuse opposante qu’elle est vraiment. Une lamentable défaite lui remettra les idées en place.

« Si tu peux suivre, on peut commencer ! Tu veux mélanger et distribuer ou je m’en occupe ? On peut toujours demander à une main innocente, ironise-t-elle, au vu de la clientèle dépravée. Elle pointe ensuite le jus de fruit. Tu es sûre que tu ne veux autre chose ? Le barman fait d’excellent cocktail. »

June ne s'était pas encore rendu compte de sa familiarité. Depuis les premières paroles adressées à l’inconnue, elle ne se gênait pour la tutoyer ; l’information est encore loin d’être montée au cerveau. Son attention est portée sur le jeu débutant, faisant fi des distractions et normes sociales habituelles.
La brune finit d’ailleurs son verre pour en commander un autre, plus léger. Très légèrement pompette et assoiffée, elle ne peut se permettre de perdre sa lucidité.
Les cartes distribuées selon les volontés de Mary, l’américaine se montre particulièrement enthousiaste face à son jeu.

« Je devrais te souhaiter bonne chance, avant de commencer. »

Excès de confiance, toujours. Elle est certaine de gagner alors que son jeu n’est pas terrible. A ses yeux, Mary tombera facilement dans le panneau, comme d’autres ivrognes avant elle.


Mary

Humain(e)

Re : Redoutable adversaire — Mary & June

Réponse 3 mardi 21 septembre 2021, 12:19:28

June était motivée à gagner plus, c'était bon signe, aveuglé par l'argent elle allait facilement suivre les mises et se lâcher rapidement face à Mary, elle ne put s’empêcher d'afficher un petit sourire en coin. Trois fois rien pour Mary la réservée. Le contraste entre les deux filles était vraiment remarquable, la fille de bonne famille avec un balai dans le cul et l'autre à l'attitude rebelle, désinvolte insultant les poivrots du bar de vieux cons sans avoir peur de représailles.

"La mise suivra ne vous inquiétez pas June, j'ai de quoi faire !"

Mary sortit enfin les billets pour les déposer sur la table, bien lisse pas une pliure comme s'il sortait du distributeur encore chaud.

"Je rajoute même un petit bonus !"

La blonde glissa quelques billets en plus sur le côté qui iront chez le vainqueur.

"Je vais mélanger et distribuer, n'hésitez pas à me dire si je ne le fais pas comme il faut !"

Mary attrapa le paquet pour commencer les préparatifs, elle se montrait hésitante, les cartes sortant presque du paquet pour tomber sur la table.

"S'il y a des cocktails sans alcool, je veux bien, je supporte mal ce genre de boisson ! J'aurai peur de ne plus voir les cartes après un verre."

Finissant son jus cul-sec tel un verre d'alcool, elle prit un cocktail aux fruits exotiques en même temps que June passa commande. En même temps elle finit de distribuer les cartes, son jeu était pas mal… Mais Mary avait un autre plan derrière la tête, l'argent ne l'intéressait pas et elle en voulait plus. Si elle battait June à plate couture au premier tour, son envie de jeu allait vite être coupée…

"Bonne chance que la meilleure gagne !"

Donc il fallait perdre, jetant ses cartes sur le côté pour en prendre des nouvelles, Mary faisait tout son possible pour ne rien avoir ! Pas une paire, pas une couleur… Juste rien ! Quand les deux adversaires se positionnèrent sur leur main, Mary abaissa ses cartes l'air déprimées de ne rien avoir face à June qui raflait la mise facilement à ce moment, plus le bonus de plusieurs billets.

"S'il vous plaît, Madame June, acceptez de refaire une dernière partie ! Je remets la mise…"

Mary s'empressa de remettre des billets sur la table ne lui laissant même pas le temps de parler.

"Et ça pour me faire pardonner de prendre votre temps !"

Une bague glissa sur la table, l'anneau était en or alors que le diamant dessus brillait de sa pureté. Mary se faisait passer pour la petite-bourgeoise bonne à plumer qui découvrait des nouvelles sensations, espérant que June allait profiter de l'occasion pour s'en mettre plein les poches et surtout enchérir autre chose que de l'argent. Sauf que plus tu montes… Plus dure sera la chute ! Et Mary en profitera à ce moment. Pour le moment, le rôle de la jeune femme perdue lui allait bien…


Répondre
Tags :