Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

Rencontre en trap-trap bisous [Malkio Shiota]

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry Iles Mystérieuses THIRDS
Inscrivez-vous

Tetyhs Inoru

Créature

Rencontre en trap-trap bisous [Malkio Shiota]

dimanche 24 janvier 2021, 21:50:24

Fin des cours. Alors que je range mes affaires, je me prépare à devoir effectuer un peu de nettoyage et de rangement de la salle des classes. Apparemment, c'était cette fois mon tour. Je passe donc les gentils commentaires mignons de mon adorable soeur qui finira par y écoper tôt ou tard, puis je me dirige vers le placard à balai. De là, je me saisis du matériel nécessaire, y compris les divers produits ménagers entreposés. Toute la classe sortis complétement, j'enlève d'abord proprement la poussière partout. Passant aussi bien dans les rangées, que dans les coins. Tables, puis chaises correctement nettoyées au fur et à mesure, je terminais enfin proprement le rangement, une bonne demi-heure plus tard. Satisfait de mon travail, je continue de chantonner légèrement, tout en remettant les affaires à leurs places. Ensuite je décidais de remonter dans ma chambre pour y préparer mes affaires de toilettes pour aller me laver, après avoir nettoyé la salle de classes.

Redescendant tranquillement avec mes affaires sous le bras, j'arrivais rapidement aux douches. Malheureusement étant en retard sur les autres, la plupart de ceux qui avaient l'habitude d'aller se laver sitôt les cours finis, étaient déjà partis. C'était dommage, car j'adorais observer. Croiser tout un tas de tête connues, comme aller faire plus ample connaissance avec de parfaits inconnus...
Le plus gros étant déjà sortis, je pose alors mes affaires sur le banc. Puis je me déshabille tranquillement. Je retirais ainsi ma veste blanche parée de ses rubans bleus. En dessous, j'enlevais avec tout autant de délicatesse et douceur, ma petit robe une pièce, avant de terminer sur les "détails" restants. Au moment où je terminais d'enlever la totalité de mes vêtements, j'avais comme l'étrange impression d'être observé. Depuis combien de temps exactement? Je l'ignorais.
Aussi trouvant cela assez drôle, je me retourne "innocemment", dévoilant mon sexe masculin sous mon apparence féminine. A cet instant, tout en essayant de deviner discrètement parmi les ravissants élèves encore présents dans les douches, lequel semblait déjà être particulièrement tombé sous mes charmes, je prenais sur moi mon nécessaire de toilettes et entrais sur mon terrain de jeu. Mon terrain de chasse, le coeur même des douches... M'avançant vers une douche disponible au hasard, je finis par ressentir une présence se glisser rapidement vers moi. Lorsque je le regarde avec mes grands yeux verts, je reconnaissais aussitôt qu'il s'agissait d'un tout nouvel élève de ma classe, tout juste fraichement arrivé. Un joli blond, avec une allure efféminée...

- Salut. Je ne sais pas si c'est moi, mais je jurerai que tu m'attendais, mon petit coquin...

Lui répondant avec amusement, je lui faisais un clin d'oeil. Je ne me rappelais plus très bien de son nom, mais impossible pour moi d'oublier son ravissant visage. Je le trouvais aussi beau que moi, dans le même genre...
« Modifié: vendredi 29 janvier 2021, 21:55:39 par Tetyhs Inoru »

Malkio Shiota

Créature

Re : Rencontre en trap-trap bisous [Malkio Shiota]

Réponse 1 dimanche 24 janvier 2021, 23:16:00

Je sors de ma torpeur après quelques instants, comme figé dans l'espèce et le temps, avant de sortir de mon coin, massant mes tempes un temps.
J'ai encore du mal avec l'atmosphère particulière de cette planète: je viens à peine de m'installer sur Terre et c'est mon premier jouer dans cette école.
La gravité, la température, la couleur du ciel, la composition de l'air... il y a tellement de différences et peu de points communs entre cette planète et Terra.

Je me suis installé ici à la fois pour enquêter sur des traces magiques un peu partout dans la zone, mais aussi parce que j'étais vraiment curieux de découvrir un nouveau monde, après avoir entendu tant d'histoires de la part de mes ainés.
Au final, je me retrouve dans un étrange cadre que je n'ai jamais connu, celui de lycéen, celui d'appartenir à une communauté de gamins rieurs et ignorante du monde extérieur, alors que j'en avais personnellement fait une overdose quelques années plus tôt, après m'être enfui du colisée m'ayant vu naître.

Après m'être habitué au mieux à cet "emploi du temps", je pars prendre une pause dans les douches du lycée.
Bien vite, je vois l'intérêt de l'endroit, à me rincer copieusement l'œil sur de charmants ados, ce qui me change des vieux croulants qui emplissaient le camp rebelle peu avant mon départ, les jeunes étant majoritairement partis en mission à l'extérieur.
Eh, je suis en mission d'exploration, mais je ne vais quand même pas m'empêcher de prendre du bon temps et de profiter du "paysage", non?

Soudainement, mon regard est attiré par un gamin avec un charmant regard, une silhouette très fine et élancée, un joli visage de porcelaine... et une étrange aura autour de lui? C'est étrange, parce qu'en général, ce genre de phénomène... je voyais surtout ça sur d'autres planètes, surtout pas chez un humain...
Finalement, je me retrouve à observer ce jeune homme... mais bien vite, je me retrouve avec une demi-molle et plus aucune "noire idée" en tête à son égard, alors que je mate copieusement son petit cul, sa jolie queue, le spectacle de l'eau ruisselant sur son corps...

Soudainement, il semble me remarquer et je sors de derrière mon mur, mains dans le dos, ma bite bien apparente, de taille plus que correcte et pendouillant à moitié, alors que je penche la tête sur le coté:

- Bonjour! Oh, j'imagine que l'on peut dire ça... Je me rince l'œil à gauche à droite depuis tout-à-l'heure, mais tu bats pour l'instant le record, vu que ça fait sept minutes et seize secondes que je te mate. Cela ne te dérange pas?

Tetyhs Inoru

Créature

Re : Rencontre en trap-trap bisous [Malkio Shiota]

Réponse 2 vendredi 29 janvier 2021, 22:52:48

Charmant! A peine je remarque ce coquin, qu'il sort de sa petite planque pour se rapprocher de moi. Mais hormis les magnifiques traits délicats et fins de son sublime visage parsemé de ses boucles blondes sur sa tête, le spectacle qu'il m'offrait avec sa queue, n'avait pas échappé à mon regard pervers. Apparemment je devais lui faire un sacré effet, puisque ce ravissant petit coquin bandait déjà en partie. Et je savais exactement qui était à l'origine de cette charmante source d'excitation... Mais plus étonnant encore était sa curieuse réponse, alors qu'il me disait avoir battu le record de détection, qui s'élevait à un peu plus de sept minutes?...

- Comment ça? Tu es en train de me dire que ça fait déjà plus de sept minutes que tu m'épies? Donc ça ferait aussi plus de sept minutes, que la personne que tu épiais, te laissais honteusement dans un tel état? Honte à moi d'avoir attendu tout ce temps, pour le remarquer! Mais je crois qu'on peut déjà commencer à rattraper ce temps perdu, au plus vite. Et dans ce genre de situation, sept minutes c'est déjà beaucoup trop long. Mon pauvre chou!

Sans même attendre. Voulant lui montrer à quel point j'étais pervers et que je savais être fidèle à ma réputation en bon petit coquin qui se respecte, j'attrape sa bite que je branle directement. N'excédant pas ce mouvement au delà de deux simples secondes, je me penche aussi sec en avant et je mets sa jolie queue qui termine en un instant dans ma bouche. Son gland décalotté et placé bien au chaud dans ma cavité buccale, je continue alors de le branler. Je caresse avec ma langue, le bout de son excroissance odorante et sensible. Un instant après, tandis que je dépose un baiser dessus, je le regarde avec une expression coquine.

- Ne t'en fais pas mon mignon. J'aurai plus été dérangé qu'autre chose de ne pas t'avoir rencontré, pour te sucer immédiatement comme tu le mérites. Et puis j'ai une réputation à tenir. Notamment celle d'aller s'amuser ensemble au plus vite, quitte à faire passer les présentations à la fin. Et des pipes, crois moi que j'en ai fais beaucoup et que j'en ai vu défilé! Ma bouche et mon palais en ont prises plus d'une belle comme la tienne...

Tout en léchant son gland avec la satisfaction d'avoir une jolie gâterie sous les yeux, je passais de position penchée, en position à genoux, quelques instants après. De là, je lèche ses boules, sans cesser de le branler. S'ensuit alors toute une série de langoureux coups de langues que j'applique avec grand soin sur ce si joli membre, jusqu'au sommet de son gland décalotté. N'ayant ni retenue, ni honte à le regarder avec envie, exactement comme le ferait une ravissante fille de joie, je me redresse ensuite, suite à cette première entrevue coquine. Je faisais alors se toucher sa bite contre la mienne, que je tenais toujours dans ma main.

- Bon... Après cette délicieuse toute première entrevue sans tabous, tu as une préférence pour la suite? J'espère que tu me crois à présent, quand je te dis avoir une bouche à pipes? Le contraire m'embêterait fortement...

Tout en reprenant mes coups de poignets et de coller sa magnifique queue contre la mienne, j'attendais la suite du programme avec impatience. Allait-il vouloir que je continue de le sucer, comme le ferait sa majesté des pipes? Voudrait-il déjà me prendre les fesses? Ou bien aimerait-il tout simplement que nous inversions les rôles? Nous disposions dans tous les cas d'autant de temps, que de possibilités pour pouvoir apprendre à nous mieux connaitre, sans le moindre tabou!
« Modifié: jeudi 04 février 2021, 21:50:43 par Tetyhs Inoru »

Malkio Shiota

Créature

Re : Rencontre en trap-trap bisous [Malkio Shiota]

Réponse 3 dimanche 31 janvier 2021, 01:02:10

- Ouaip! Je savourai aussi pas mal la vue et je préférai mettre toutes les chances de mon coté, en attendant que personne ne se trouve à coté, parce que ça a déjà bloqué quelques gens que je voulais allumer.
Oh, je dirai que c'est le meilleur état possible que de bander devant une jolie trogne moi, même si c'est vrai que se palucher devant le spectacle est sympa aussi.


Ouah, très clairement je ne m'attendais pas à tomber sur un tel vorace dans ce bahut! J'y allai au rentre-dedans avec ceux qui attiraient un tant soit peu mon regard et après, ça dépendait sans doute de la personne en face, mais j'avais eu pas mal d'échecs.
Là, je ne pensais pas que ce joli minois allait se jeter sur moi comme une salope en manque, dévorant ma bite en moins de deux, électrisant mon corps sur l'instant, me laissant pousser un long gémissement de plaisir:

- Oh putain... On se demande qui attendait le plus dans cette histoire: moi qui attendait que tu me suces ou toi qui attendait d'en avoir une bonne dans le gosier? Difficile à dire... han...

Je caresse tendrement sa tête, savourant cette divine pipe et son joli regard bien pervers et déterminé sexuellement; ouaip, très clairement, je suis tombé sur la perle rare de ce bahut!

Je sourie devant le spectacle de nos deux chibres se frottant l'un contre l'autre, alors qu'il continue de me chauffer bien tranquillement, achevant de faire se dresser ma bite comme il faut, bien dure et dressée.

Je glisse un doigt sous son menton, pour relever ce dernier, lui adressant un sourire charmeur et plongeant mon regard doré dans le sien:

- Une bouche à pipes, vraiment? Difficile de juger ça... vu que tu ne m'a pas encore fait jouir dans celle-ci... ou alors tu fais une allergie au foutre chaud et gluant inondant ton gosier et ta bouche?

Tetyhs Inoru

Créature

Re : Rencontre en trap-trap bisous [Malkio Shiota]

Réponse 4 jeudi 04 février 2021, 23:04:29

Soucieux de ma réputation de "fille" facile, mes deux oreilles s'étaient dressées de manière parfaitement furtives et invisibles aux yeux de tous, dès lors que je l'ai entendu gémir, en prenant directement sa queue dans ma bouche à bites. Lorsque j'entends son commentaire, je surenchéris le temps d'un instant, avant de reprendre ma pipe sur son délicieux chibre, avec son agréable odeur.

- Ce n'est pas bien compliqué mon chou. C'est tout simplement que j'attendais de te sucer, pour en avoir une bonne dans le gosier. Et puis ma gourmandise est sans limites. Je pourrai sucer des bites comme la tienne et avaler le délicieux foutre sans m'arrêter, pendant au moins vingt-quatre heures d'affilé.

Alors que j'enchaine ma petite gâterie avec soin et que sa main vient me caresser la tête en rythme, il se laisse agréablement faire et profite coquinement du spectacle, ainsi que du charme que je lui offre. Lorsque je lui demande à la fin ce qu'il désirait de moi, il me répond avec une teinte de provocation enrobée de charme, de lui prouver ce que j'avançais avec assurance et fierté. Aussi, en voyant mon regard plongé si proche du sien, j'attrapais ses lèvres avec les miennes. Lèvres collées l'une contre l'autre, ma langue va rapidement rechercher la sienne, pour aller se perdre dans un ballet au goût d'un désir flamboyant. Et pendant que ma langue se connecte avec sa nouvelle amante, je continue de toucher nos deux queues, tout en les tenant dans mes mains perverse en permanence baladeuses. Poussant alors ma tête contre la sienne, j'intensifiais encore notre patin, pour que se fasse entendre un langoureux bruit émis par le mélange harmonieux de nos langues qui se touchent. Mais aussi de nos lèvres en appel d'air, avec nos salives.

Mais je trouve ce baiser tellement bon, tellement intense, que je vais jusqu'à lâcher nos bites, pour aller prendre l'arrière de son adorable tête, avec mes deux mains. L'enfonçant avec la mienne, je repartais encore plus fort et profondément, avec ma langue! Ce joli garçon avec son magnifique minois avait éveillé en moi, un désir particulièrement violent. Non content de lui prouver que j'avais une belle bouche à pipes, je voulais lui faire sentir comme je savais tout aussi bien embrasser. Aussi je reprenais mon souffle en quittant ma bouche de la sienne, suite à ce baiser des plus langoureux...

- Une bouche à pipe ne serait pas grand chose, sans être aussi une bouche à patin, mon chéri. Et toi, tu as une langue et une bouche profondément délicieuse.

Tout en lui caressant les joues en alternance, je passe mes doigts sur ses succulentes lèvres que j'avais dévorée avec passion, juste avant. Alors que je me remets à le branler doucement, mon autre main finit par descendre, pour aller caresser son torse mince et sans poils. Exactement tout comme l'était le mien.
Tout en plongeant mon regard vert émeraude dans ses yeux couleur flamme, je me remets ensuite de nouveau à ses pieds et gobe immédiatement son chibre délicieux. Je creuse les joues et je passe lentement ma langue autour de son gland tout aussi bruyamment, avec d'intenses succions répétées. Sans quitter ma main de sa jolie paire de bijoux que je caresse aussi, je ressors son sexe de ma bouche. Je le regarde comme une allumeuse en recherche de friandises à dévorer...

- J'ai beau avoir la meilleure bouche à pipes de la ville au moins, ça n'est pas une raison pour me laisser faire tout le travail, mon petit coquin. Alors la moindre des politesses envers une personne si gentille telle que moi, serait de me prendre la bouche sans plus attendre. Me la prendre comme si j'étais une salope, que tu venais comme par hasard tout juste de rencontrer...

Tout en creusant une fois de plus les joues, j'attendais que l'adorable tête blonde vienne me la prendre, avec au moins autant de passion, que notre succulent baiser de tout à l'heure.
« Modifié: samedi 27 février 2021, 19:26:30 par Tetyhs Inoru »

Malkio Shiota

Créature

Re : Rencontre en trap-trap bisous [Malkio Shiota]

Réponse 5 dimanche 07 février 2021, 22:11:20

Génial, c'est juste parfait! Voilà que je suis tombé sur un beau gosse bien membré et bien coquin, qui a autant envie que moi de s'envoyer en l'air.
Je grogne et gémies longuement de plaisir, tapotant doucement la tête du petit coquin, donnant de temps à autre des à-coups dans le gosier qui m'est offert.

- Oh bordel... Quel pied... Je pense que je vais régulièrement venir enfiler ta jolie bouche... enfin plutôt le trou-à-bites qui te sert de bouche!

Après que ces joyeux préliminaires aient été bien entamés, Tetyhs remonte et me roule une bonne pelle, à laquelle je réponds avec un grand bonheur.
Je cajole furieusement sa langue de la mienne, pressant mon corps contre le sien.

- Hi hi... Merci pour ces charmants compliments, mon chou... Tu as aussi un corps merveilleusement bandant.

Je me cambre et gémies de plus belle, lorsqu'il reprend sa pipe merveilleuse, avant de proposer quelque chose qui me fait réfléchir un temps:

- Eh bien attends... on va trouver quelque chose pour s'arranger.

Je fais se relever Tetyhs... pour l'empoigner fermement aux hanches et avec une force clairement inhumaine, je le retourne en 69, le pressant contre moi, son chibre proche de mon visage et le mien proche du sien. Je m'avance vers le mur de la douche, le collant tout contre et je gigote un peu du bassin, pour presser mon gland contre ses douces lèvres:

- Eh bien... c'est le moment de fourrer de la salope rencontrée à l'instant!

Je m'enfonce soudainement dans sa bouche et commence bien vite à ruer dans le fond de son gosier, comme si c'était une chatte ou un cul appétissant. Pour accompagner son plaisir, j'enfourne son chibre dans ma bouche et le tête bruyamment et avec gourmandise, creusant les joues comme il faut et le caressant de ma langue copieusement.

Tetyhs Inoru

Créature

Re : Rencontre en trap-trap bisous [Malkio Shiota]

Réponse 6 samedi 27 février 2021, 20:00:31

Malkio se détend bien vite avec moi et profite de mes gâteries comme un roi. Sa délicieuse bite d'abord emprisonnée dans ma bouche coquine, ma langue se retrouve ensuite à tâter la sienne, qui se termine bien vite dans un furieux baiser passionné. Un peu comme si lui et moi nous-nous retrouvions en tant qu'amants, ne s'étant plus vus depuis au moins pendant plusieurs semaines...
Lorsque je commente et que je l'invite ensuite à participer volontiers un peu plus activement en reprenant son chibre qui retourne bien au-delà de mes lèvres, le beau blond me fait me relever. Et avec surprise, il m'empoigne et me retourne dans les airs, en effectuant un soixante-neuf réellement "renversant".

- Ouah! Ca c'est ce que j'appelle du soixante-neuf qui te fait tourner la tête!

Très surpris par sa force inattendu, je préfère éviter de faire d'autres commentaires sur sa puissance, pour le laisser faire à sa guise et m'avoir comme bon lui semble. Rapidement, je me retrouve plaqué contre le mur avec la tête en bas, son gland pressé contre mes lèvres, ma bouche prête à se faire prendre violemment. Pas de commentaires voluptueux de ma part, étant donné que je reçois avec gourmandise son pieux dans mon palais, alors que je l'entends être prêt à fourrer ma bouche comme la salope que je suis et que je me décrète être si bien moi-même.

Mon beau nouvel amant avec ses jolies boucles blondes, enfonce son chibre odorant bien tout au fond de ma gorge humide. Et j'ai aussi le droit de me faire gober la bite avec tout autant d'excitation, que de fébrilité. Pendant que je commence à me faire "prendre la tête" dans ce fantastique soixante-neuf complétement "renversant", je ressens sa propre langue venir me dévorer la queue avec passion et amour!

Bien que je sois en position passive et soumise, je profite d'utiliser mes deux mains pour lui masser les fesses, avant que mes doigts ne viennent gentiment caresser sa précieuse petite intimité, caché par ses deux petits rebonds de chair. Et pendant que je tente de suivre le rythme coquin en creusant les joues et en tournant ma langue tout autour de son délicieux chibre, j'entre vigoureusement un doigt dans son derrière. Voilà donc une situation que je trouvais bien sympathique et très prometteuse en terme d'activités sexuelles.
« Modifié: samedi 03 avril 2021, 15:49:38 par Tetyhs Inoru »

Malkio Shiota

Créature

Re : Rencontre en trap-trap bisous [Malkio Shiota]

Réponse 7 lundi 08 mars 2021, 23:48:32

La situation dans cette douche a décidément bien vite dégénéré entre le mignon argenté et moi. J'adore la sensation de sa bouche aspirant et tétant bien comme il faut mon chibre. Pour ma part, je profite bien comme il faut de sa bite, qui a bon goût et que j'adore cajoler de ma langue et de mes joues internes bien creusées, bavant dessus, pour bien l'enfouir dans mon gosier.
J'enfouis ma tête dans son cul et ses couilles, prenant bien à fond sa virilité, tout en donnant des bons coups de boutoir dans sa bouche, poussant des grognements étouffés.

On ne parle plus du tout, lui et moi nous concentrant exclusivement sur notre pipe mutuelle, alors que je tiens tranquillement son corps contre le mien, comme s'il pesait une plume.
Je me tortille doucement du croupion, alors qu'il commence à doigter mon anus, jouant aussi avec mon cul. J'écarte comme je peux les fesses, pour lui laisser un meilleur accès à mon intimité anale et j'intensifie encore mes coups de rein dans son gosier, recrachant de temps en temps son chibre, pour gober ses couilles et les téter avec gourmandise.

- Ouah putain... T'es merveilleuse comme suceuse... une vraie salope que j'ai envie e garder avec moi...

Tetyhs Inoru

Créature

Re : Rencontre en trap-trap bisous [Malkio Shiota]

Réponse 8 samedi 03 avril 2021, 16:58:51

La tête parfaitement collée contre le mur, je l'aide à caler sa belle grosse bite jusqu'au fond de ma gorge, pendant que je reçois les assauts de ce vigoureux coquin. Je contracte en moi son délicieux sexe pour pouvoir câliner au mieux ce délicieux morceau, tandis qu'il me gobe le mien avec autant d'efficacité. Mon gland se fait alors délicieusement attaquer, à chaque fois qu'il s'empale sur toute ma bite qui palpite de contentement.

Laissant sortir mes gémissements sans chercher à les retenir, je viens vicieusement gigoter un doigt dans le petit derrière du beau blond très câlin, à l'odeur virile. Lorsque je parviens à l'enfoncer suffisamment loin, je me mets à faire des vas et vient qui se font de plus en plus violents à chaque insertion. Plus j'y allais fort, plus ma bouche avait délicieusement le droit de subir le même traitement. Et du côté de mon engin qui commençait à se sensibiliser de plus en plus, à force de se faire téter de manière cochonne par Malkio, je me fais de temps en temps aspirer les couilles. Malkio qui me pompe la bite comme un pro, me renvoi une fois encore mon compliment, en me qualifiant de suceuse et de salope. Comme j'appréciais tellement ce si juste commentaire, j'ajuste ma main libre pour tenter de faire sortir de mon gosier ce qui fait de moi une salope, le temps d'un bref instant...

- Merci mon chéri. En plus c'est tout à fait la vérité. C'est comme ça que tous les beaux garçons comme toi qui me prennent, aiment me qualifier. Je suis une vraie vide couilles. D'ailleurs toi aussi, tu suces comme un connaisseur. Je ressens bien que tu n'en es pas à ta première pipe. Une telle expérience me ferait penser, que tu en as bien dut sucer au moins plusieurs dizaines, avec beaucoup de gourmandise.

Sans attendre, je remets l'engin du garçon qui est venu me prendre virilement et perversement, au fond de ma gorge. Et pendant que je garde la position, j'enfonce un nouveau doigt dans son derrière, tout en caressant de mon autre main, ses couilles avec douceur.
« Modifié: dimanche 12 septembre 2021, 15:39:25 par Tetyhs Inoru »

Malkio Shiota

Créature

Re : Rencontre en trap-trap bisous [Malkio Shiota]

Réponse 9 mardi 13 juillet 2021, 15:10:54

Eh bien, ça fait plaisir de tomber sur un tel vorace dans ce bahut! Très clairement, je vais passer d'avantage de temps avec lui et je m'imagine facilement batifoler à gauche à droite avec lui à l'avenir.
Mon chibre se sent bien en tout cas dans sa bouche de salope, sucé et cajolé de sa langue, avec en plus un doigt dans mon cul, touillant et gigotant passionnément. Bon dieu, j'ai envie de me le garder pour moi ce gros coquin pervers...

- Hé hé, eh bien, on va dire que j'aime bien manger à tous les râteliers: bite, chatte, cul et nichons, je prends de tout avec bon appétit, sans aucune appréhension des jugements sur ma tronche. J'aime le sexe et j'en abuse autant que je veux.
Oh, je ne prétends pas faire mieux ou moins que toi, parce que le sexe, c'est du plaisir et pas un concours où on se force, mais je pense avoir un bon palmarès d'enfilage de queues par tous mes trous, hi hi...


Je gémis, alors qu'il se déchaine copieusement sur ma bite et mon cul, alors que je donne plus d'hardeur encore, à pilonner sa bouche comme un cul bien appétissant et étroit.
Je glisse un doigt dans son propre cul, l'agitant et le doigtant aussi frénétiquement que lui:

- Ah... Vas-y continues... Fais-moi cracher la purée crémeuse que tu sembles autant convoiter...

Tetyhs Inoru

Créature

Re : Rencontre en trap-trap bisous [Malkio Shiota]

Réponse 10 dimanche 12 septembre 2021, 16:13:11

Tout comme moi, Malkio m'avoue aimer de tout, sans faire de distinctions. Il me parle ensuite que le sexe est avant tout un plaisir, ce que je ne peux qu'approuver aussi, sinon nous ne serions pas là à copuler comme deux coquins en manque. Tout en reconnaissant avoir déjà une sacrée expérience derrière lui et vraiment derrière lui, je choisis de laisser mes commentaires au vestiaire d'à côté non sans glousser pour autant. Nous voici maintenant avec son bel engin que je suce avec tout plein d'ardeur et très câlinement. Ses couilles qui continuent de se faire agréablement masser. Son petit cul sensible et autant trou à bites que le mien, avec lequel j'explore de plus en plus en profondeur. Et enfin, ma propre queue qui se fait vilainement grignoter, par ce si beau petit blond en manque. Tout ça nous rend tous les deux suffisamment fous. Au point que sa bite qui glisse à intervalles bien régulières dans mon palais. Qui cogne à l'intérieur de mes joues ou tout au fond de ma bouche, avec son délicieux petit cul qui prend le reste, le met encore plus en excitation.

Avec la tête et le corps entièrement renversés dans cette position presque inédite pour moi, le petit blond se déchaine en moi, tout en accompagnant des coups de reins de plus en plus violents. Et alors que je gémis de plaisir à me faire prendre ainsi, j'ai enfin le droit à recevoir un de ses doigts, directement mon fion. Une fois celui-ci bien calé sauvagement à l'intérieur, il m'encourage à continuer d'essayer de le faire jouir. Tout ça sans oublier le petit compliment bien pervers, allant avec.

Pour approuver encore une fois son traitement et ses remarques, je creuse bien mes joues. Je ne les desserre plus, pendant que sa bite vient se faire plaisir et chouchouter comme jamais. Pendant qu'il m'attrape, les bruits se font de plus en plus forts, alors que je couine moi-même de plus en plus comme une salope. Je fais aller presque tout aussi violemment que lui, mes doigts calés dans son adorable petit derrière. A chaque fois qu'ils sont sur le point de ressortir, je les fais rentrer à l'intérieur avec force. De temps en temps, je me sers d'eux comme des crochets, comme s'ils cherchaient à creuser ce magnifique petit trou, qui à déjà servit à tant d'autres coquins avant moi.


Répondre
Tags :