Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

La première foi [pv : Milo]

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry Iles Mystérieuses THIRDS
Inscrivez-vous

Ichiro Kozake

E.S.P.er

La première foi [pv : Milo]

lundi 22 juin 2009, 20:36:25

Les nuages s'amoncellaient dans les cieux formant un mur compact et grisâtre. Infranchissable. Les oiseaux volaient bas, ayant trop peur pour dépasser cette couche nuageuse inhospitalière. A cette heure, le soleil aurait déjà dû faire son apparation. Trop frileux, ses faibles rayons n'arrivaient pas à percer l'atmosphère assombrie. Conditions météorologiques indésirables. Tout comme l'homme qui marchait sur le parvis.
Ses chaussures noires et cirées claquaient sur les dalles irrégulières. Clap, clap, clap, clap... Tel le tempo précis d'un prélude de Mozart. Tout de vêtu, l'E.S.Per à la silhouette fine avançait sans un regard pour qui se déroulaient autour de lui. Des filles légèrement habillées venaient de terminer leur travail de la nuit et rentrait chez elles, allongeant le pas lorsqu'elle croisait cet individu mystérieux. Des moines à l'embonpoint garni et aux nuits agitées rajustaient leur soutane, frottant vigoureusement des tâches de sang mêlés à une substance collante et masculine.
Alors qu'Ichiro passait devant le couvent, des gémissements plaintifs et des cris affolés se firent entendre. Cela ne l'intéressa pas. Même si bien d'autres garçons de son âge auraient tendu l'oreille, excité. Lui semblait indifférent à ces bruits. Il marchait droit devant lui. Rien ne le distrayait de son but.

Alors que la rue était déjà sombre, celle-ci s'assombrit encore plus lorsqu'il pénétra dans l'ombre de l'église. Le clocher était d'une taille démesurément grande, aux airs gothiques. Cette particularité enveloppait les visiteurs dans une atmosphère inquiétante voire menaçante, plutôt que protectrice comme aurait dû l'être la maison de Dieu. Bien que même les habitués frissonnaient devant ce bâtiment, l'homme ne perçut même pas l'étrangeté de l'endroit. Il connaissait cette église. Il y était souvent venu avec ses Frères. Ils ne faisaient pas parti de l'Ordre, mais dépendait indirectement d'eux. Ils collaboraient souvent et les deux religions tenaient à garder le silence sur leurs pratiques. En échange de quelques individus insignifiants, Ichiro et ses Frères avaient pu obtenir un lieu de recueillement et le droit de garder leur indépendance d'esprit.
Si aujourd'hui l'E.S.Per revenait ici ce n'était que dans le but de se reposer et d'en apprendre un peu plus sur Terra. En effet, les pères de l'Ordre connaissaient Tekhos dans ses moindres recoins, ainsi que ses habitants. Dans sa quête et sa découverte des territoires, Ichiro admettait avoir besoin d'aide et les talents de l'Eglise pouvaient lui être forts recommandés. Bien qu'il ne sache rien des pratiques habituelles qui s'immiscaient entre ses murs.

Un air raffraîchissant le saisit à la gorge lorsqu'il poussât le lourd battant de la porte d'entrée. Désert. L'endroit semblait désert. Pourtant les sens de l'E.S.Per perçurent un mouvement dans un coin du hall. Plutôt que de se diriger vers ce bruit, l'homme resta immobile. Figé. Comme s'il attendait quelqu'un. Bientôt ses yeux s'habituèrent à l'obscurité. Bien vite, sa silhouette devint presque inaperçue entre les ombres.

Milo

Terranide

Re : La première foi [pv : Milo]

Réponse 1 jeudi 25 juin 2009, 01:05:25

Un peu plus loin un père était affairé avec un terranide revèche, c'était un vieux prêtre de l'ordre qui n'avais jamais monté de grade dans l'église malgré son anciennetée a cause de son esprit accariatre et mauvais, si bien qu'il était resté au même rang pendant toutes ces années durant jusqu'a un age avancé, pour le remercier de ses services rendus a l'église maintenant qu'il était impotent, on lui avait offert un esclave qui devrais remplir les travaux ménager a sa place. Car la vérité était qu'aucun novice ne voulait ne serais que lui passer le sel a table. Au puit au beau milieu de l'abbaye, un jeune terranide d'une quinzaine d'année tirait l'eau et semblait avoir beaucoup de mal a faire celà, il était, contrairement aux canons de sa race, plutôt fluet et avait un espèce d'air faible qu'avaient en général les esclaves en fin de vie, sauf que c'était de la véritable faiblesse physique que Milo présentait là, car c'était bien lui, dans sa fourrure mauve dont les grands yeux étincelaient malgré eux et la queue s'agitait de droite a gauche tandis qu'il essayait de tirer l'eau, il portait diverses marques sur le dos et les marques de larmes séchées coulaient sur ses joues alors qu'il tirait l'eau du puit.

Depuis que le vieil homme s'était reveillé tôt ce matin il avait du tout faire, sa toilette, son repas, et a présent il lui cherchait son eau, et quand il n'allait pas assez vite, ou que l'homme n'était pas content, il le frappait avec son baton, et le vieil homme avait encore de la force a en revendre, ce qu'il prouva en lui donnant un coup de baton dans les côtes.


-Tu plie pas assez les genoux quand tu tire!Les genoux!

"S'il vous plait maître...Je fais de mon mieux"

Un nouveau coup de baton réceptionna ce commentaire alors que Milo serrait les dents sous la douleur et que le vieil homme lui criait

-Silence créature!Tu as été crée pour obeir, alors obeis!Ou je te ferais fouetter!

Milo s'evertua a tirer tant bien que mal le sceau du puit alors qu'il le versait dans son amphore. Il avait été séparé de sa maitresse il y avait quelques jours de ça, et après avoir érré a sa recherche pendant plusieurs jours dans le désert, il avait finalement trouvé une patrouille de l'église qui s'était empressée de résoudre son problème en lui trouvant un nouveau maître. De toute évidence le maître ne voyait en lui qu'un esclave de labeur, ce dont il n'était pas du tout taillé pour, a peine Milo finit il de remplir l''amphore qu'en essayant de la visser il la fit tomber au sol, l'éxplosant en mille morceaux alors que le vieillard tempétait

-Sale petit monstre!Tu l'as fait exprès!

"Non...Non je vous en prie."

-Tu as le diable au corps!Je vais te dresser moi!Satanée bestiole!

"Pitié maître!Je vous en supplie!"

Couina le terranide en se prostrant aux pieds du vieillard qui, insensible, sortait déjà le fouet.


Répondre
Tags :