Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données de notre hébergeur.

[UNIVERS] Base Spatiale

Nos partenaires :

Planete Sonic
MLDK Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos
Inscrivez-vous

Kyle Macross

Valinichonneur

  • -
  • Messages: 7750


  • FicheChalant

    Description
    ◄ Sentinel Prime ►
    (En plus d'avoir des plus grosses couilles que ton père, il porte mieux les collants que ta mère.)

[UNIVERS] Base Spatiale

mercredi 11 décembre 2013, 10:52:08

BASE SPATIALE

I] PRÉSENTATION

Répondant au nom de code SANCTUARY, la base spatiale mobile présente dans la galaxie où se trouve Terra est un lieu parfaitement neutre dont la population de base est composée principalement de robots et autres machines pouvant fonctionner de façon autonome, généralement pour assurer les travaux d'entretien et de sécurité à bord. Pour autant, ces machines constituent la population "native" de Sanctuary.

Bien que la base passe le plus clair du temps pour être un lieu pacifique (car n'étant impliquée dans aucun des conflits pouvant animer les voyageurs la parcourant), elle reste un lieu très lourdement militarisé. En effet, la vocation première de la base est de servir de ligne de défense contre les formiens dans cette petite partie du cosmos et ses machines conservent en premier programme cette lutte à mort. Ainsi se jouent parfois dans sa périphérie d'intenses batailles spatiales entraînant le cloisonnement hermétique de Sanctuary jusqu'à la fin des hostilités. Les personnes extérieures à la base qui prennent part au combat sont récompensées par de nouvelles armes ou encore des pièces pour leurs vaisseaux, si tant est qu'ils survivent.

Toutes les races sont les bienvenues au sein des coursives de la station si tant est qu'elles n'amènent pas de conflit à son bord. Refuge mouvant dans l'immensité interstellaire, Sanctuary propose un accueil à tous les vagabonds spatiaux et leurs machines mais également aux victimes de portails aléatoires. En effet, certaines des failles liant la Terre et Terra sont en fait des rampes d'accès vers Sanctuary et permettent de voyager instantanément vers la base. Il est à noter que ces portails sont moins nombreux que leurs homologues faisant le pont entre les mondes jumeaux (1 portail vers l'espace pour 10 vers Terra, environ).

Sanctuary ne possède pas de gouvernement à proprement parler mais ses machines et différents systèmes mécaniques et informatiques sont dirigés par une IA présente partout : NMEMNYS. Cette dernière se borne à veiller à la bonne marche de Sanctuary tout en fournissant informations, abri et aide aux personnes le demandant et ne peut être considérée comme un dirigeant. Toutefois, Nmemnys est également programmée pour empêcher toute tentative de prise de contrôle de la base par une force extérieure... Quitte à la détruire, sans autre forme de procès.
[Nmemnys est et restera un PNJ injouable.]

II] HISTORIQUE SUCCINCT

Contrairement à ce que pensent beaucoup de voyageurs spatiaux finissant par croiser non loin de la Base Spatiale, cette dernière n'a pas été posée dans son coin de l'univers par l'opération d'une race supérieure pour n'y apparaître qu'un peu par hasard. Non, la présence de la base spatiale (qui réponds d'ailleurs au nom de code SANCTUARY) est tout à fait cohérente.

D'après les fichiers informatifs rendus publics par Nmemnys, Sanctuary était le fruit d'un peuple possédant l'un des technologies les plus avancées de l'univers connu, les Sìlgaarì. Farouches opposant à la Nuée formienne au point d'être devenus sa Némésis la plus redoutable, les Sìlgaarì auraient mit au point Sanctuary (dont le nom sìlgaar d'origine est intranscriptible dans les langues les plus courues de la galaxie) afin qu'elle devienne leur base opérationnelle la plus puissante, capable d'utiliser la science de la téléportation afin de ne jamais avoir la même position mais de toujours pouvoir se rendre  sur les fronts de la guerre pour y déverser son écrasante puissance de feu.

La supériorité des Sìlgaarìs et de leur station vagabonde sur les troupes de l'Overmind aurait tout de même duré prêt de deux cycles (environ 100 ans) avant que les troupes formiennes ne commencent à redevenir une menace sérieuse pour les sìlgarrì qui se seraient trop endormis sur leurs lauriers. Emprisonnés dans un orgueil né de leurs victoires successives, les créateurs de la station auraient finis par être submergés par les forces de l'Overmind et leur race balayée de l'univers tandis que la station subissait une avarie due aux dégâts désastreux engendrés lors d'une dantesque ultime bataille , à l'issue de laquelle la base dériva plusieurs centaines de cycles dans l'espace.

Quand elle fut retrouvée dans la voie lactée plus de 700 cycles plus tard, la base sìlgaarì était dépourvue de toute présence de ses concepteurs, mystérieusement disparus alors qu'ils restaient en nombre après l'affrontement final. L'unique forme de vie trouvée à bord s'avéra être les robots et autres machines qui constituaient à présent les seuls résidents de Sanctuary, dirigés par Nmemnys. Estimant que le potentiel guerrier de la base ne devait pas être perdu (surtout dans cette partie encore peu fréquentée de l'univers), l'IA décida de faire de Sanctuary un refuge spatial ouvert à tous ceux capables de s'y rendre, ce qu'elle est encore aujourd'hui.

Depuis lors investie par des personnes de tous horizons, une partie de la base est devenu le Refuge, gigantesque zone d'habitation correspondant aux baraquements des soldats sìlgaarì d'antan. Mais on peut aussi trouver une véritable mégapole grouillante de vie, la Capsule.  Un peu à l'écart de l'agitation des rues populaires, des "magiciens" de la technologie et de la science se sont réunis en un très cercle très fermé se prétendant prêt à enseigner à de nouveaux talents : l'Académie. Et que serait Sanctuary sans son Spatioport, principal lieu d'accès à la base et témoin de va et vient incessants de vaisseau ?

III] QUELQUES PETITES CHOSES A SAVOIR

• Concernant la technologie, elle est très poussée et courante partout dans Sanctuary. Il est facile de se faire poser des membres cybernétiques, d'acquérir des robots et autres vaisseaux... Si tout n'est pas de première qualité (on compte pas mal de stock de contrebande venu des quatre coins de l'univers), la technologie constituant la station même est encore bien au-dessus de celle de Tekhos qui passerait presque pour être balbutiante en comparaison. Attention aux petits malins voulant s'approprier les secrets de la station, cependant : une des priorités de Nmemnys est de les conserver jalousement.

• Si on peut trouver quelques factions comme des gangs et des organisations diverses, aucune n'est en mesure de prendre le pouvoir à bord. Nmemnys est toujours en état d'alerte pour éviter qu'un rassemblement ne prenne trop d'ampleur sans pour autant chercher à les limiter à la base, certains œuvrant pour l’intérêt de la station.

• Si certains robots et autres êtres synthétiques ne sont pas originaires de la station spatiale, ceux qui assurent les tâches ingrates et le bon entretiens des machines sont créés au sein même de la base. Ce sont les Brikkingìrs, communément appelés les Bricolos. Ils ne possèdent ni signes distinctifs entre eux ni réelle personnalité propres et sont assignés à un large panel de tâches. Mécanos, traducteurs, agents de surface, vendeurs... On les trouve partout et ils font partie du paysage. Pour assurer sa défense interne, la base compte sur les Drazàfryrr, ou Drazians. Ces combattants sont à l'identiques des bricolos, mais lourdement armés et blindés, tournés vers le combat. Autant policiers que militaires, les Dravians sont produits en série quelque part dans la station. Ces deux modèles sont les plus connus, mais Sanctuary compte une myriade de robots différents dont par exemples ses drones de combat dédiés à l'espace, les redoutables Asììr. N'oubliez jamais que la station est avant tout une base dédiée à la guerre contre les formiens et que son gigantisme recèle de nombreux secrets, comme la localisation de ses ultra-performantes chaînes de production...
« Modifié: dimanche 19 août 2018, 14:16:46 par Princesse Alice Korvander »


Répondre
Tags :