banniere
 
  Nouvelles:
APPEL À CANDIDATURES : Proposez-vous pour être Administrateur de LGJ ! Plus d'informations ici : http://lgj.forum-rpg.net/index.php?topic=20663.0

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2 3
  Imprimer  
Auteur Sujet: Vaisseau spatial de Doggy : Le crash [PV Beast et Shad Hoshisora]  (Lu 4826 fois)
Beast
Terranide
-

Messages: 83


Educateur Canin


Voir le profil
FicheChalant
« le: Mars 08, 2010, 06:59:34 »

Quelques part dans la galaxie, à quelques années lumières de la TERRE... Un vaisseaux alien non identifié vogue à une vitesse inouïe...

---------------------------------------------- Salle de commandes ----------------------------------------------

Vautré dans son grand fauteuil placé tout contre son tableau de commande, vaguement assit les jambes écartées et son sous-vêtement de type shorty négligemment descendu au niveau de ces digitigrades, Beast Dawg, le frère du célèbre chien gardien de l'espace, était en train de visualiser sur un écran virtualisateur 3D un animé au goût légèrement spécial. Il semblait néanmoins ravi et excité si on en présageait de son expression faciale niaise, la langue tirée et suintant de bave épaisse dégoulinant sur son poitrail finement musclé tandis que son regard laissait transparaître ses pensées salaces et perverses. Le Yuri (manga/animé à orientation lesbienne) projeté présentant un trio de femelles humaines se tripotant ouvertement dans des bains chauds en se plaignant et gémissant langoureusement. Une patte blanche griffue glissa doucement vers son entrejambe alors que Beast, Doggy de son surnom, semblait bien décidé à se branler violemment. La patte continua à descendre encore et encore jusqu'à rencontrer une solide membrane incurvé et légèrement bombée faite de métal lisse, connectée à une ceinture du même métal et présentant une fente de petite taille ressemblant à une serrure sur le côté. L'étrange accessoire était placé de manière fiable contre les parties génitales du Sirien, formant comme un étrange autre sous-vêtement de métal....




" MEEEEEEEEPPPPPPPPP ACCESS DENIED WARNING... WARNING... "

Une alarme sonore déplaisante fit couiner de surprise le canidé alors que sa patte contactait la surface argenté située contre son scrotum et qu'une de ces griffes frôlait la fente... Baissant les oreilles comme un chiot l'aurait fait après s'être fait prendre sur le coup en train de chiper de la nourriture, il se figea, espérant que son immobilité le protégerait du courroux technologique. Une voix féminine sembla jaillir du système de commande du vaisseau spatial alors que l'animé coquin s'interrompait.

"Capitaine Dawg, vous avez tenté d'accéder sans la clef à une partie de votre anatomie placée sous scellée. veuillez retirer votre membre antérieur de votre entrejambe..." tonna la voix de Cerbera, l'I.A du vaisseau spatial.

 "merd merd merd merd merd merd merd merd merd" rétorqua en retour le Sirien en retirant sa patte avec difficulté, lançant un couinement plaintif envers la machine de bord. L'air contrit, il protesta...
"Cerberaaaaa tu n'es pas gentille avec ton Doggy... POKÔA tu es vilaine avec MÔA?"

Un voyant rouge s'alluma sur le tableau de bord alors que l'I.A répondait sans attente : "Accès non autorisé à votre pénis sans présentation du passe déverrouillant le système. Vous le savez capitaine, c'est la règle... Votre ceinture de chasteté est réglée selon le niveau de précaution 8... "

Le canidé bleu se dressa hors de son fauteuil soudainement en s'adressant à la machine sans coeur...

"AWwww... Nan mais s'il te plaît Cerberaaaaa je trouve plus ce maudit passe... Tu peux l'ouvrir cette saleté nan??? Alors qu'est-ce que tu attends? Je suis ton capitaine adoré nan? Tu veux m'obliger à être à ton service c'est ça? vilaine Intelligence artificielle, c'est vilain vilain vilain vilain vilain..." il répéta sempiternellement en martelant de sa dextre l'attirail de chasteté à chaque 'vilain' prononcé.

" MEEEEEEEEPPPPPPPPP ACCESS DENIED...  MEEEEEEEEPPPPPPPPP ACCESS DENIED... MEEEEEEEEPPPPPPPPP ACCESS DENIED... MEEEEEEEEPPPPPPPPP ACCESS DENIED... MEE......." Répéta la machine sans faire preuve d'aucune pitié pour le pauvre extraterrestre désespéré qui, exaspéré par la technologie, coupa finalement l'I.A de l'ordinateur de bord avant de se rejeter dans son fauteuil en remontant son shorty, toute envie de se tripoter envolée...

"GRRRrrr et MERDE... Moi et mes idées de génie... j'aurais dû me couper la patte tient au lieux d'acheter ce nouveau système CB-9999 de luxe... Quelle connerie 'nia nia nia chasteté absolue' qu'ils disaient... 'compatibilité avec toutes I.A confondues' qu'ils expliquaient... Connerie de saleté de machine à la c... " Il grommela longuement en posant ses jambes sur le tableau de bord, croisant ses bras derrière sa tête, les sourcils froncés en mécontentement. Résigné, il se décida à faire un somme...


--------------------------- Quelques heures plus tard, 22h20, heure de TERRA ---------------------------

Un choc soudain...
Un autre choc tout aussi soudain...
Doggy s'étira doucement, baillant largement. Il ouvrit les yeux après une longue hésitation.


"bon... J'ai bien roupillé... voyons la carte stellaire..."

Il vérifia rapidement les plans de route et demanda...

"Cerebra, charge moi le plan de route sur le virtualisateur..."

Aucune réponse de l'I.A. Le capitaine se répéta, légèrement inquiet... il se gratta la tête avant de réaliser qu'il avait coupée la I.A avant de s'endormir il y a maintenant 9 heures de ça... Ouvrant la gueule largement en signe de surprise il réactiva urgemment les systèmes de contrôle...

"WARNING WARNING WARNING... Vaisseau en approche de l'atmosphère d'un planetoide non référencé sur les cartes stellaires... Force d'attraction orbitale impotante... Atterrissage forcé dans...  9... 8... "

La voix féminine se fit entendre "Bienvenue à bord Capitaine, veuillez sécuriser votre siège, vous allez vous crasher sur la surface de la planète dans maintenant... 5.... 4... "

Les oreilles de canidé s'abaissèrent alors que la vision du sol se projetait en 3D sur l'écran du vaisseau...

"ça sent pas bon... MAIS ALORS PAS BON DU TOUT" il cria hystérique, avant de sécuriser les entraves de son siège de commande...

"Active les RETROPROPULSEURS bordel!!!!"

"3... 2... 1... Bon atterrissage Capitaine..." résonna la voix suave alors que le compte à rebours se terminait, le vaisseau tout entier pris de secousses violentes avant qu'un choc d'une violence extraordinaire plaqua l'infortuné navigateur dans son siège...


--------------------------- A ce même instant, sur TERRA, Extrême Nord de Nexus ---------------------------

Une des étoiles du ciel nocturne de Terra scintilla un moment avant de se détacher de la voûte céleste et de foncer droit vers le sol. Une intense lumière apparu suivit d'un choc et d'une explosion violente, déclenchant un soudain tremblement de la terre alentour et une vague de poussière. Une demi-sphère venue d'ailleurs reposait au centre d'un cratère nouveau, entourée de flammèches brûlant des restes de la végétation ravagée... L'étrange projectile rougeoyant semblait brûlant alors que de la fumée s'en échappait...


Citation
HRP - à toi de poster Shad, tu es dehors et tu assistes au crash d'une étoile filante...
« Dernière édition: Mars 09, 2010, 09:19:47 par Beast » Journalisée

"Chienne de vie..."
Fiche de perso : http://hentai.forum-rpg.net/index.php?topic=3200.0
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/
Modérateur
-
*****
Messages: 3965



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #1 le: Mars 08, 2010, 03:25:04 »

La ville était comme à son habitude. Bondée de personnes allant et venant. Ici on pouvait apercevoir des citoyens d’une classe aisées, participant à ce que l’on pourrait appeler des enchères, montrant leur bourse remplit de pièces d’or à celui qui s’occuper des ventes.  Des ventes bien particulière puisqu’il s’agissait de prendre possession de la liberté d’un être vivant. Chose courante à Nexus. Mes lèvres se retroussèrent légèrement, laissant s’échapper un grognement sourd tandis que je fixais l’extrade où des compatriotes étaient traités tel du bétail. Non vraiment je ne pouvais plus tenir, je ne pouvais plus rester ici. C’est pourquoi, je décidais de faire volte-face et de m’écarter de la place centrale, m’arrêtant après quelques pas. Mon regard se porta une personne assise sur le sol, tendant un récipient où était déjà présent quelques piécettes.  Un pauvre au milieu des riches. Abaissant mes oreilles de regrets et de compréhension, je déposais deux-trois pièces d’or dans ce qui pouvait être comparé à une écuelle. Il faut avouer qu’au niveau richesse, je n’étais pas non plus pas aisée. Je me relevais, regardant les alentours avant de dresser les oreilles, ces dernières ayant entendu un bruit, une apostrophe de la part d’un passant qui était dans un état pitoyable, voir complètement soûl. Comment l’avais-je deviné ? Sans doute sa façon de parler et le fait qu’il titubait en marchant et qu’une bouteille d’alcool était présente dans sa main droite. Cette dernière laissait des gouttes de la liqueur tomber sur le sol à chaque pas chancelant de l’humain.

« Et twaaaa …te… nide…..afrg….ageuhscclave ? »

J’haussais un sourcil. Je n’avais absolu rien compris à ce qu’il venait de dire, pourtant il continuait à avancer dans ma direction. Je fis un pas en arrière, ne sachant encore comment réagir et surtout ce qu’il voulait. Un son inhumain sorti du fin fond de sa gorge, semblant tel un mugissement d’un animal agonisant.

« Geuuh nleu fel….guuhhh…..tion….su...moi »


Les personnes bourrées ne savent vraiment pas parler. Un grognement s’échappa de mes lèvres tandis que je serrais les poings, enfonçant une partie de mes griffes dans la chair de la paume de main. Bien que ce langage était purement incompréhensible, j’en avais déduit le sens exact qui pouvait se traduire par « Tu es une terranide, tu es une esclave, fait moi une fellation, suce moi ».  Phrases purement romantiques et agréable à entendre. Encore et toujours ces foutus préjugés qui nous rendre la vie insupportable au sein de la société humaine. Une main se referma contre mon poignet, automatiquement ma queue se dressa dans un tressaillement, les poils noirs et blanc de cette dernière s’hérissant sous la surprise. Tournant la tête, je pu apercevoir qu’il s’agissait de la personne qui avait grand besoin de décuver qui me tenait ainsi fermant le poignet.  Sans réfléchir, mon pied prit appuie sur le sol et fini par atterrir violemment dans les parties génitales de l’humain avant que je m’exclame :

« Lâche moi je ne suis pas ta catin, connard d’humains ! »

Oui, oui, j’avais bien dis le mot  « connard » et après ? Qu’est ce qui m’autorisait à  ne pas le dire ? Excédée, en colère et surtout folle de rage, je prie la décision de partir en dehors de la ville. Levant un instant la tête vers le ciel pour l’observer. Ce dernier au vu de sa couleur bleuté foncé indiquer que la nuit allait bientôt arriver. Tans pis, quitte à ne pas entendre de tels propos dégradants, je préfère dormir à la belle étoile. Arrivée à l’extérieur de la ville, mon ventre fit un bruit bien caractéristique indiquant qu’il était l’heure de se nourrir. A cela, je fermais un instant les yeux, remuant deux à trois fois les oreilles et humant l’air. Cherchant la présence d’une proie à chasser. Un léger bruit dans les herbes attira mon attention. Ma langue passa sous mes lèvres et mon corps prit une apparence plus animale, devenant une louve au pelage noir et bleu. Les pattes épousant parfaitement le sol, le ventre à terre, je m’approchais de la source du bruit entendu précédemment, avant de bondir et d’attraper sans trop d’effort un lièvre qui, sous un coup brutal de mâchoire au niveau de sa nuque, rendit l’âme.  Ma queue frétilla dans les airs, heureuse de la capture que je venais de faire. Il en va sans dire que j’avais eu de la chance ce coup-ci et que cela ne se reproduira sans doute pas une prochaine fois.  Je repris une forme plus humanoïde, tenant la dépouille du pauvre herbivore dans une main, Mes doigts étaient serrés contre la patte antérieure du lapin, le pendant ainsi tête vers le bas tandis qu’une chaleur commençait à se répandre de ma main. Tout en marchand, je le cuisais, la chute des poils étant provoquée par la chaleur grandissante. Après une dizaine de minute, il était enfin prêt à être consommer. C’est avec un appétit non dissimulés que j’arrachais le premier morceau de viande, la graisse coulant un peu sur les commissures des lèvres.

Levant le regard à nouveau vers le ciel, je me remis à l’observer tout en me nourrissant. La voûte céleste était étoilée dans une nuit sans nuages. Mes lèvres s’étirèrent, formant ainsi un sourire provoqué par la beauté du moment. Une étoile plus scintillante attira mon attention, une étoile qui brillait plus intensément que les autres. Penchant la tête sur le côté, tel un chien curieux, je marmonnais :

« Mais qu’est ce que qui se passe encore ? »


La dite étoile se décrocha de la voûte céleste et parti à une vitesse folle en direction du sol. Jetant le reste de la proie au sol, je prie appuie sur mes membres antérieure et prie l’initiative de suivre cet astre qui se dirigeait à vive allure vers le sol du plan de Terra. Une étoile filante ? Non à ce que je sais, elles disparaissent dans l’atmosphère étant brûlé par ce dernier. Ca devait être autre chose et puis, je n’avais aucun vœu spécifique à faire maintenant. Ma course fut arrêtée quand la dite étoile percuta violemment le sol, créant un bruit assourdissant. Je croisais les bras devant le visage, protégeant de cette manière mon visage de la poussière soufflée par l’impact. La déflagration me fit reculer de quelques centimètres tandis que je plissais les yeux pour voir ce qui se passait. Après quelques instants, la fumée se dissipa et une autre apparut. Cette dernière provenait d’un objet métallique inconnu qui semblait être en feu. Je regardais l’objet d’un air hagard, balbutiant :

« Mazette…C’est qu…quoi…Ca..en…encore ? »
Déglutissant et prenant mon courage à deux mains, je prie la décision de rentrer dans la cavité de cet engin venu d’ailleurs. Il devait sans doute y avoir quelqu’un à l’intérieur, quelqu’un qui le dirigeait, quelqu’un qui allait peut être finir calciné…formant une sorte d'entonnoir avec mes mains, je me mis à crier en direction de l'appareil.

« Youhouu ! Y’a quelqu’un là dedans ? »

Je continuais à tourner autours de la carcasse fumante. Aucune entrée n'était visible. J'hésitais même à partir et à laisser cet engin issu de nul part. Pourtant, quelque chose me forçait à rester. Une curioisité qui s'entifiait de minute en minute. Oui, la curiosité est un vilain défaut et après ? Je porta mon bras au niveau de mon nez, toussant légèrement. La poussière souelvée par l'impact entraient dans mes narines et m'hérittaient les sinus. Je finis par faire le tour de l'engin, continuant à appeler d'une voix peu assurée le propriétaire.

Hrp - J'sais pas imiter les mecs complétement soûls xD Hrp -
« Dernière édition: Mars 08, 2010, 03:59:59 par Shad Hoshisora » Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Beast
Terranide
-

Messages: 83


Educateur Canin


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Mars 08, 2010, 05:02:01 »

Les voyants et écrans de la salle de pilotage clignotaient sans arrêt et les lumières s'étaient éteintes autour du jeune canidé. Il ouvrit les yeux se demandant s'il vivait toujours tant le choc avait été fort. Il déboucla ses harnais avant de se lever de son siège en se massant la nuque. A peine vêtu d'un t-shirt rouge sombre et de son boxer (sans oublier l'odieuse ceinture de chasteté faisant une protubérance arrondie sous le shorty) il semblait bien peu dangereux pour un extraterrestre...

"Protocoles d'urgences, liste moi les avaries Cerbera... " il demanda à l'I.A.

"Atterrissage accompli Capitaine. Trains d'atterrissage défaillants, présence de micro-brèches autour du blindage secondaire, rétrofusée droite endommagée... Avaries des systèmes d'éclairage... Scanners détectant une présence proche... dois-je mettre en place le système de défense du vaisseau Capitaine?" indiqua la voix féminine en retour, finissant son rapport par une interrogation.

"Hum... les dommages sont moins sérieux que ce auxquels je m'attendais... Protocoles de lutte contre les incendies... Affiche-moi une vision périphérique du vaisseau et de l'intrus. " il intima d'un ton sérieux alors qu'il cherchait son pantalon en fibre artificielle à travers la salle... "Bordel... Rien de cela ne serait arrivé si tu avait accepté que je me branle... connerie de bazar... GAHHHH il est où ce flûte!!! "

"femelle détecté... affichage." se contenta d'affirmer l'I.A.

"femelle?" il répéta, soudainement intéressé alors qu'il enfilait le pantalon qu'il avait retrouvé finalement. Il se redressa en sautillant, occupé à passer la jambe gauche, et se pencha sur l'écran pour mater la femelle. "affichage 3D de l'intrus" il demanda en se passant la langue sur les babines alors qu'un bruit de fermeture éclair se faisait entendre, il avait réussit à fermer le pantalon et bouclait la ceinture soutenant son sabre. Il sourit "sacrement mignonne la donzelle... OH serait-se des oreilles de louve que je vois??? UNE QUEUE!!!! OH MY DAWG STOPPE LES ARROSAGES" Il cria alors que les système anti-incendie s'activaient et envoyaient une soudaine pluie de mousse et d'eau glacée tout autour de la zone brûlée, touchant la pauvre Terranide innocente. Il se massa les tempes un instant "ptain de merde de truc à la chiotte" il pesta... Il attrapa le micro prêt à parler dans les interphones pour s'excuser quand il remarqua qu'il tenait l'excuse parfaite pour l'inviter à bord. il sourit de plus belle alors qu'il partait vers sa chambre dans l'obscurité pour cherchait sa veste de capitaine...

Quelques minutes plus tard il s'approchait du sas d'accès à l'extérieur, désactivait les blindages et entrait le code d'ouverture des portes...



Le vaisseaux pris doucement son apparence de croisière alors que l'I.A réactivait l'éclairage simultanément. Le Sirien soupira doucement avant d'ouvrir le sas et de prendre l'ascenseur et d'ouvrir l'autre porte...

"Let's the show begins..." il murmura entre ses crocs

Sa silhouette se dessina à mesure que la porte blindée s'ouvrait. Un sourire colgate marquant sa face canine en dévoilant des crocs parfaits, le noir brillant de sa veste de combinaison spatiale par dessus son pantalon épousant parfaitement sa musculature et une paire de lunettes de soleil posée sur la truffe. il prit une pose fière, les bras croisés contre le torse...

"Nous venons en paix... Vous n'avez rien à craindre femelle... "Il récita doucement avant de décroiser les bras.

Journalisée

"Chienne de vie..."
Fiche de perso : http://hentai.forum-rpg.net/index.php?topic=3200.0
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/
Modérateur
-
*****
Messages: 3965



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #3 le: Mars 08, 2010, 09:36:36 »



Rien n’indiquait la présence d’une personne ou d’un être de type inconnu vivant dans cet engin.  Grattant légèrement la gorge pour me l’éclaircir après avoir plus ou moins crier pendant quelques minutes. Les brindilles craquelèrent sous mon poids à chaque pas que j’effectuais. Cette chose avait engendré une zone de chaos là où régnait auparavant une dense végétation. Humant l’air, je parvins à distinguer également la présence d’animaux calcinés. Sous l’implacable chaleur, des gouttes de sueurs commencèrent à s’écouler le long de mon front. Je chassais ces dernières d’un revers vif de la main droite, m’arrêtant de marcher par la suite.

« Bon…Je ferais peut être mieux de partir… »


Faisant volte-face pour me diriger dans le sens opposé, un petit « clic » me fit revenir en arrière. Cet engin venait de provoquer un bruit de type métallique. Donc, on pouvait conclure qu’il y’avait bien quelqu’un là dedans.  Croisant les bras, battant la queue nerveusement, je réfléchissais à ce que je pourrais faire avant d’entendre un autre déclic et de sentir s’abattre par trombe une eau glacée mélangé à de la mousse sur moi, provoquant ainsi l’inutilisation totale des vêtements. Poussant un soupir d’exaspération et me secouant de sorte à faire tomber l’excédant de mousse, je regardais les alentours, apercevant que plus rien ne brûlait, le feu semblant être maîtrisé. Un soupir de soulagement s’échappa d’entre mes lèvres. Au moins la personne qui était ici était encore en assez bon état pour mettre fin à un début d’incendie.

« Rha….J’ai froid merde… »

Frottant énergiquement mes bras, je tentais en vain de me réchauffer de la baisse soudaine de température provoquée par cette douche à l’improviste. Manquerais plus que je tombe malade tiens….Je me remis à marcher, contournant le vaisseau tout en me frottant vigoureusement pour tenter de faire monter la chaleur corporelle. Arrivant à ce qu’on pourrait appeler «  l’entrée » du vaisseau,  Un bruit sourd me fit relever les oreilles et mon regard se porta sur une porte s’ouvrant laissant apparaitre une silhouette se dessinant au fur et à mesure. Je plissais les yeux, abaissant la queue entre les membres inférieurs et mettant les oreilles en arrières. Je ne pouvais simplement bouger, médusée par ce que je voyais.

« Nous venons en paix... Vous n'avez rien à craindre femelle... »

Une voix grave ? Femelle ? Nous venons en paix ? Ne me dites pas que j’étais en présence d’un extraterrestre et mâle de surcroît ?  Je fis un pas en arrière par pur réflexe, l’observant. Un corps humanoïde mais une apparence canine, la gueule était recouverte d’un pelage bleuté et cet inconnu était vêtu d’une bien étrange combinaison. Vraiment, je me demandais si je ne devais pas et purement déguerpir en vitesse de ce lieu. Fait ironique, il ressemblait beaucoup aux terranides des contrées froides. Avalant ma salive, je levais une main et fit un petit signe timide de salutation en la balançant deux à trois fois de gauche à droite. Mes vêtements étaient toujours autant trempés et n'arrangeait en rien la situation de mal-aise présente.
Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Beast
Terranide
-

Messages: 83


Educateur Canin


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #4 le: Mars 08, 2010, 10:55:03 »

Doggy continuait de sourire doucement, cherchant des yeux la femelle de la vidéo. Il retira ses lunettes de soleil d'un geste digne d'une rock star et il s'avança, tendant la main délicatement.

"MY lady... You are the one i have always waited for... Vous êtes celles que j'attendais... " commença-t'il avec une voix légèrement caverneuse mais au timbre chaud et agréable.

Il remarqua que les vêtements de la Terranide étaient complètement plaqués contre son corps fin révélant ses formes gracieuses. Il notifia également des petites traces de sang coagulé sur les mains et la commissure des lèvres. *prédatrice, j'aime ça...* il pensa instinctivement alors qu'il la toisait de la tête aux pattes... Elle avait  de la mousse dans les cheveux et semblait inquiète selon son langage corporel typiquement canin mais malgré tout tentait une approche amicale avec une étrange manière de saluer, sûrement une coutume locale. Il fronça les sourcils doucement avant d'ouvrir sa veste simplement.

"Je suis Beast Dawg, je suis affilié à la protection des espèces extraterrestres dans l'univers... Vous devez être transie de froid, prenez donc ma veste " il proposa, gentiment en s'avançant vers la jeune femme.

*le coup du gentledog devrait marcher...* il pensa, souriant de plus belle en dévoilant encore plus de dents parfaites.

Il fit quelques pas vers la louve, d'une démarche sure et souple du mâle aux grosses couilles. Il était à quelques pas de sa cible quand soudain sa patte gauche bottée perdit son appui, pivota pour se prendre dans la pointe de l'épée pendue à sa ceinture et le chien bleu se retrouva en une fraction de seconde face dans la boue et la mousse, incapable de bouger tant la honte semblait l'étreindre... Il osait à peine respirer, à chaque fois qu'il rencontrait une nice girl, il lui arrivait une connerie de ce genre... Une fois il avait même faillit finir noyé dans une piscine après avoir dérapé sur un savon à la lavande et s'être cogné la tête contre le rebord ce qui lui avait valu un séjour à l'hôpital et une petite cicatrice à l'arrière de l'oreille gauche.

Le vent souffla une fois... le Sirien ne bougeait toujours pas... Le vent souffla une nouvelle fois et la fraîcheur de la zone détrempée commençait à se faire ressentir...
Journalisée

"Chienne de vie..."
Fiche de perso : http://hentai.forum-rpg.net/index.php?topic=3200.0
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/
Modérateur
-
*****
Messages: 3965



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #5 le: Mars 08, 2010, 11:26:55 »


Bon, au moins une chose était sûre, nous parlions la même langue. Il ne sera pas difficile de nous comprendre par contre ces phrases n’avaient aucun sens.  Je vis qu’il me  fixait et eut pour réflexe de croiser les bras au niveau de ma poitrine apparente dû au tissu trempé. Mon pantalon d’un gris plus ou moins foncé collé aux jambes, le haut d’une couleur bleu-ciel laissant une partie du dos à nu étant attaché par un mince filet de tissus partant du dos sur le devant. Une sorte de collier de tissus de la même couleur retenait le tout. Le tatouage d’un dragon et d’un phoenix étant visible sur la partie dénudé du dos.

Je le regardais ôter sa veste, dévoilant un corps musclé. Un combattant ? J’arquais un sourcil en le voyant marcher en ma direction, continuant à citer des phrases de style «  bourgeois ». Enfin bon, je n’allais pas refuser une veste vu mon état les habits collant à la peau, les poils trempés des gouttes s’écoutant l’une après l’autre, les cheveux remplis de mousses anti-incendie. Un éternuement et un nouvel frisson. Il faisait vraiment froid dehors…Tandis qu’il s’avançait d’un pas sûr et certain, il manqua un pas, tombant lamentablement contre le sol.

Cette situation me fit rire un instant avant que je tende la main pour l’aider à se relever. Vraiment les mâles étaient tous les mêmes. Ils se pavanent pour finir sur le sol recouvert de boue et de mousse étant transis de froid à leur tour également. Je souriais amicalement tendant toujours la main, attendant qu’il la saisisse pour se relever.

«  Vous devriez faire attention quand vous marchez… »

Un silence passa et un autre.  Malgré la situation de mal aise, je tentais à faire baisser cette atmosphère pesante et puis ce n’est pas tous les jours qu’on rencontre un être venu d’ailleurs ! Un nouvel éternuement. Saleté d’habits trempés et de vents frais…Ma queue commença à se balancer nerveusement, signe d’anxiété.
Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Beast
Terranide
-

Messages: 83


Educateur Canin


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #6 le: Mars 08, 2010, 11:44:44 »

Le fier combattant canin de l'espace boulet canin se redressa en acceptant volontiers la main tendue... Sa face, son torse, son pantalon, tout était maculé de boue... Un corbeau passa alors qu'il restait silencieux un moment avant de se secouer comme un chien envoyant des projectiles un peu partout. se rendant compte qu'il n'avait pu retenir cet instinct animal, il se senti encore plus gêné. Il baissa la tête et regarda ses vêtements détrempés puis les vêtements de la femelle qui étaient dans le même état. Il se sentit ridicule alors que la louve riait doucement, plus à cause du ridicule de la scène qu'autre chose. Il renifla doucement puis éternua.

"TCHOU"

Il s'épousseta légèrement, plus pour le style que pour l'efficacité puis remit sa veste couverte de boue, ne pouvant se résoudre à souiller la jeune femme plus encore. Il toussota et suggéra.

"Mon vaisseau spatiale est tout équipé, possède une salle de bain et Cerbera sera ravie de nous préparer un chocolat chaud..."

Il se tourna vers son vaisseau, son dos parfaitement propre dénaturait de manière amusante avec le devant boueux. L'extraterreste semblait maladroit mais sympathique. Il avait l'air d'avoir roulé sa bosse pas mal dans la galaxie et une sorte d'aura mystérieuse semblait l'entourer.
Journalisée

"Chienne de vie..."
Fiche de perso : http://hentai.forum-rpg.net/index.php?topic=3200.0
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/
Modérateur
-
*****
Messages: 3965



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #7 le: Mars 09, 2010, 07:21:47 »

Je prie appuie sur mon pied à l’arrière pour mieux tirer le canidé humanoïde de sa flaque boueuse, manquant par la même occasion de perdre à nouveau l’équilibre et de me retrouver encore plus couverte de saletés qu’il n’était nécessaire. Lâchant sa main pour reculer quelques pas et retrouver une certaine stabilité. Tandis que je tournais ma tête en direction en direction de l’inconnu, une averse de substance boueuse fusa dans toutes les directions. Plaçant mon bras au devant de mon visage pour me protéger ce dernier des gouttes brunâtres partant dans toutes les directions pour cause de «  l’essorage » expresse du chien bleu.

Malgré la barrière improvisée, mon visage fut victime de matières boueuses et autres non identifiées. Je passais un revers de la main, chassant le surplus possible avant de secouer la queue d’un geste vif pour y retirer l’excédent. Levant un instant les yeux vers le ciel, je reportais mon regard sur l’inconnu tandis qu’il me proposait de rentrer dans ce qu’il appelait « vaisseau spatial ». Je regardais l’engin un instant sans rien dire, partiellement hésitante. Un nouveau frisson provoqué par un vent de plus en plus froid engendré par la nuit tombante et un éternuement m’aidèrent à prendre la décision.

«  Ma foi pourquoi pas… »

Par contre, je devais avouer que certains termes m’étaient complètement inconnus. A l’entendre énoncer certains mots, je me demandais de quoi il pouvait bien s’agir.  Le terme «  Cerbera » devait se  référait sans doute à une personne ou du moins à quelqu’un ou quelque chose d’intelligent mais que pouvait bien être un «  chocolat chaud ? ». Jamais de ma vie je n’avais entendu pareil terme, ici sur Terra. Je le regardais un instant sceptique avant d’hausser les épaules. Bon, nous verrons bien de quoi il s’agit non ?  Commençant à se sentir à l’écart en étant à l’arrière et en ayant une vue sur le dos impeccable du chien contrastant avec son devant sale et dégoulinant de boue, je me mis à ses côtés et observa encore le vaisseau avant de reprendre la parole.

« Vous me faites visiter…Hum…Beast c’est cela ? »

Idiote…Je connaissais son prénom et je ne cessais de parler de lui que comme un pur inconnu. Hors on ne connait rien d’un inconnu même pas son identité ce qui n’était pas ici le cas. Remarquant que je ne lui avais pas fourni le mien, je baissais les oreilles de gênes, cessant les battements de ma queue. Vraiment, quelle impolitesse de ma part, j’avais énormément honte.

« Au faite, désolé de ne pas vous avoir donnez mon nom avant, je me nomme Shad »

Au moins maintenant, chacun connaissait l’identité de l’autre, ce qui sera peut être plus simple pour entamer une conversation le temps d’attendre que les habits sèchent  et que nous nous réchauffions.  Je fis un léger sourire essayant de chasser l’anxiété et le stress qui m’habitait. Je finis par suivre Beast à l’intérieur de son cher vaisseau spatial découvrant un «  autre monde ».
Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Beast
Terranide
-

Messages: 83


Educateur Canin


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #8 le: Mars 09, 2010, 09:10:03 »

Doggy apposa sa patte, paume ouverte contre un étrange clavier et une lueur bleutée l'éclaira un instant. Il répondit d'un simple hochement de tête.

"Capitaine Dawg, demande accès..." il parla à voix haute devant la porte blindée.

"Bienvenue Capitaine" répondit une voix féminine sensuelle.

Le chien de l'espace montra la petite pièce qui se découpait devant lui et incita la jeune louve à entrer par une légère courbette. Le gentledog portait un sourire éclatant qui dénaturait avec la boue marquant sa face, ajoutant au surréalisme de la scène.

"Après vous, Lady Shad, bienvenue chez moi..." il murmura gentiment.

Il pénétra après le jeune femelle et la porte se referma avant qu'une sensation de vertige les prennent tout les deux, l'ascenseur faisant son office et s'arrêta une fraction de seconde plus tard, la porte s'ouvrant sur un étrange couloir.

http://www.simerge.com/screenshots/Screenshot%20BSP%201.jpg

Le-dit couloir qui se découpait partait rapidement en dénivelé et menait à une salle sphérique,les murs étaient blanc, d'un matériaux complètement inconnu à la Terranide, très lisse et sentant une odeur introuvable sur terra. Tout semblait propre, sans poussière. Ils arrivèrent finalement dans une petite salle plus accueillante.


"Cerbera, chauffage s'il-te-plaît" il réclama alors qu'il entrait dans la pièce, rejetant rapidement ses vêtements souillés dans un côté. Il se retrouva rapidement en shorty et t-shirt.

"C'est déjà fait, mon Capitaine..." la voix répondit, mais aucune trace de présence féminine ne pouvait être détectée et la seule odeur animale perceptible était celle du canidé bleu.

Il s'étira avant de s'avancer vers l'un des angles où se situait une drôle de porte en verre  transparent (douche)... Il se retourna vers la jeune fille et lui dit. " faites comme chez vous, déshabillez-vous et mettez vos affaire dans le coin, Cerbera les collectera et fera ce qui doit être fait. Attention à la fosse devant vous, c'est un jacuzzi, une sorte de baignoire avec des bulles dans l'eau, essayez-la si le coeur vous en dit, je vais prendre une douche avant toute chose..." Il retira son t-shirt et dévoila une imposante musculature, agréablement soulignée par la fourrure bleu et blanche alors que l'étrange ligne noire ajoutait encore à l'impression de finesse et de sensualité qui entourait le Sirien mystérieux.



Il semblait totalement à l'aise, et nullement gêné de proposer à une demoiselle de se dévêtir ni de se dévoiler presque nu devant elle...

"Active le jacuzzi Cerbera, température usuelle, fait en sorte de répondre au besoin de la demoiselle, nous avons une invitée de marque ce soir, notre première femelle autochtone. "

En réponse l'étrange baignoire se mit à se remplir et rapidement une vapeur d'eau chaude monta, ajoutant encore à l'aura de mystère entourant l'hôte de Shad dont la silhouette disparaissait doucement dans la brume. Bientôt il ne fut qu'une vague ombre derrière le mur de vapeur et un son d'eau se fit entendre alors qu'une des portes de verre s'ouvrait et qu'un boxer noir et rouge s'envolait à travers la pièce...

Journalisée

"Chienne de vie..."
Fiche de perso : http://hentai.forum-rpg.net/index.php?topic=3200.0
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/
Modérateur
-
*****
Messages: 3965



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #9 le: Mars 10, 2010, 04:45:16 »



Je rentrais dans l’appareil, regardant étonnée les alentours. Quel étrange endroit. Une pièce circulaire fit son apparition et Beast me proposa d’y entrer, chose que je fis il en va de soi. Le sol se mit à trembler et une sensation de vertige me prit. Nous étions en train de bouger mais comment ? Je ne cherchais pas à savoir d’où cela pouvait venir, de toute façon tout était étrange ici.

Notre route continua dans un couloir composé d’étranges éléments avant d’arriver dans une salle blanche circulaire dont les murs étaient couverts d’une matière lisse que je n’avais jamais vu auparavant. J’apposai ma main sur la surface lisse et fit quelque mouvement de haut en bas, touchant la texture. C’était agréable au toucher. Mon hôte s’adressa à nouveau à cette mystérieuse Cerbera pourtant aucune trace d’âme qui vive n’était présente en ces lieux. J’étais de plus en plus déboussolée et je le fis encore plus en le voyant se dévêtir sans aucunes gènes.
Malgré moi mes yeux le fixèrent un instant avant de prendre un teint de peau plus rosâtre et de détourner le regard, fixant la fosse nommée Jacuzzi. A regarder cette eau, cela donnait envie de plonger dedans. Et puis cela faisait longtemps que je ne m’étais pas détendue alors pourquoi s’en priver alors que cela était gentiment proposé ?

Le bruit de la porte de verre et la vapeur emplissant la pièce indiquait bel et bien que Beast prenait une douche. Sans aucune pudeur il avait retiré ses vêtements pour les poser dans un coin de la pièce ne restant plus qu’en caleçon tandis que j’étais toujours vêtue. J étais plus gênée à le voir ainsi que de se retrouver à sa place.  Quelques temps après, le dernier vestige de sa tenue vestimentaire étant envoyé à travers la pièce. Un léger teint rouge empourpra mes joues et je fixais un instant en silence le jacuzzi. Un soupir s’échappa de mes lèvres tandis que retirais également mes vêtements, les posant dans un coin, plaçant ma queue devant mon entrejambe de sorte à la dissimuler par pudeur, croisant mes bras sur ma poitrine.

Je rentrais doucement dans le bain bouillonnant, poussant un soupir d’aise au contact de l’eau chaude et à cette sensation de bien-être. L’eau arrivant jusqu’au dessus de la poitrine, je fermais les yeux pour profiter de cette chose inconnue jusqu’à maintenant.

« C’est vraiment agréable… »

J’ouvrais à nouveau les yeux, tournant ma tête vers là où devait se situer la douche. La vapeur opaque empêchait de voir ce qui se passait et soudain, prise d’une panique, je me demandais si j’avais fais le bon choix de me dévêtir ainsi, sachant que tous deux ne nous portions plus rien. Je chassais ses idées malsaines d’un revers de la main et glissa un peu plus dans le jacuzzi, laissant juste la tête dépassée hors de l’eau. Je préférais profiter de cet instant plutôt que de m’imaginer des faits les plus improbables les uns des autres.

Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Beast
Terranide
-

Messages: 83


Educateur Canin


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #10 le: Mars 10, 2010, 06:53:25 »


Doggy resta un long moment sous la douche, la première raison était simple : il devait retirer la moindre miette de boue de sa fourrure... La seconde raison était tout autre... Il se sentait idiot, complètement, et surtout très embêté à cause d'une chose, une petite chose mais qui lui faisait vivre depuis quelques jours un véritable enfer : la ceinture de chasteté...

*merd merd merd j'avais presque oublié ça moi... J'espère qu'elle n'a rien vu? Bon mes vêtements sont inaccessibles, si je sors de la pièce elle la remarquera direct. Elle va imaginer des truc ignobles si elle comprend à quoi sert ce truc... Ou pire... Elle pourrait s'en servir contre moi?* Il pensa alors qu'il regardait son entrejambe couverte par le dôme de métal brillant...

Le Sirien hésita à poser une griffe vers la fente mais se rappela la réaction de Cerbera... Une seule solution était envisageable... Plonger dans le jacuzzi et activer la mousse pour cacher tout, en espérant que la femelle n'essayerait pas de le tripoter... Ensuite il allait improviser... La vapeur commençait déjà à retomber, il devait faire vite.

"Cerbera, mise en marche du bain moussant..." il ordonna à voix haute.

"Immédiatement mon Capitaine" répondit l'i.A, dont la voix semblait venir de nulle part.

Le jacuzzi fut pris d'un léger remous et bientôt un agréable courant d'eau propulsée pu se faire sentir, caressant agréablement le dos et les jambes, les massant dans le même temps. Le savon doux, à l'odeur de lavande se mit à mousser abondamment, son parfum délicat s'échappant dans la salle de bain dont la chaleur s'était maintenant faite très agréable. La vapeur dévoila la face de Doggy alors qu'il rentrait  très rapidement dans la mousse, en prenant bien attention à ne pas présenter son corps à la vue  de la demoiselle. Il souffla doucement alors que son corps s'immergeait.

Bientôt, seules ses épaules musclées dépassaient de la mousse, la brume se dispersant peut de temps après. Il souriait, légèrement coincé mais aimablement.

" Comment trouvez vous ma salle de bain? " demanda-t-il comme pour détourner une hypothétique conversation qui aurait pu porter sur son comportement maintenant un peu étrange. Un son de roulement et de sifflement métallique se fit entendre dans le coin où ils avaient placés leurs vêtement.

"Récupération des vêtements accomplie, Capitaine, une paire de kimono sera disponible dans quelques minutes..." expliqua Cerbera.
Journalisée

"Chienne de vie..."
Fiche de perso : http://hentai.forum-rpg.net/index.php?topic=3200.0
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/
Modérateur
-
*****
Messages: 3965



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #11 le: Mars 10, 2010, 08:47:05 »


De longues minutes passèrent. Seul le bain à remous et l’eau de la douche étaient les seuls sources de bruits présents dans la pièce.  Je me détendais attendant patiemment que mon hôte est fini de retirer toute la crasse qui était présente sur son pelage.  Je m’étirais légèrement et fait quelque mouvement, bougeant un peu dans le jacuzzi, m’installant à une autre place avant de pousser à nouveau un soupir d’aise.

« Cerbera, mise en marche du bain moussant..."   »


Bain moussant ? Qu’est ce que cela pouvait signifier ?  Je n’eus pas le temps de réfléchir, ni à me poser d’interminable hypothèse qu’une sensation de caresse et de massages se fit sentir. Les bulles présentes dans le bain bouillonnant se faisaient plus nombreuses et une douce odeur de lavande emplissait l’air. Un léger gémissement s’échappa d’entre mes lèvres tandis que mes omoplates étaient agréablement massées. Mes oreilles se relevèrent lorsque la porte de la douche s’ouvrit. Je plissais les yeux, ne voyant pratiquement rien avec cette vapeur d’eau mais le son était bel et bien présent. Tournant mon oreille droite vers la source de bruit, j’entendis Beast marcher à travers la pièce avant de rentrer à son tour dans le jacuzzi. Mon teint devint plus rouge et je ne pus m’empêcher de détourner le regard, grattant la joue de l’index même si cela ne servait strictement à rien.

«  Comment trouvez vous ma salle de bain ? »

«  Et bien…Je ne sais trop que dire, votre salle de bain est vraiment spacieuse est bien équipée, enfin, cela dépend si le terme «  équipé » équivaut à la même chose pour vous et pour moi … »En effet, le terme «  équipée » peut varier d’une civilisation à l’autre. Un léger sourire s’afficha sur mon visage tandis que j’observais l’être canin. Il était difficile de croire qu’il venait d’une autre planète mais la pigmentation de son pelage confirmait ses dires ainsi que ce «  vaisseau spatial ». Encore fallait-il savoir ce qu’il pourrait bien faire ici, du moins ce qu’il l’avait poussé à venir sur cette planète. Je ne fis aucune remarque en entendant la voix sortir de nulle part et m’adressa à Beast après m’être un peu plus enfoncé dans l’eau.

« Et qu’allez vous faire maintenant ? »

Question stupide mais bon. Je ne savais pas trop quoi dire en ce moment. La mousse et les bulles cachaient parfaitement ce qu’il ne fallait pas voir mais pour combien de temps. Je laissais ma queue se balançais dans l’eau et fut surprise en sentant une matière ressemblant à du métal. Je fis un petit mouvement en arrière tout en me demandant ce que l’extrémité de ma queue avait bien put rencontrer lors de ses amples mouvements.
Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Beast
Terranide
-

Messages: 83


Educateur Canin


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #12 le: Mars 10, 2010, 09:36:41 »

Beast regardait la jeune louve avec un regard intense, tendre et amical bien qu'une légère appréhension l'oppressait intérieurement. Il ne s'était jamais retrouvé aussi proche d'une femelle et encore moins d'une femelle nue... Le destin lui semblait cruel en cet instant, face à son rêve, et incapable de pouvoir l'exprimer. Sa frustration augmentait progressivement avec l'absence de réelles sensation provenant de la ceinture de chasteté prévenant depuis maintenant 8 jours ses tentatives de relâcher la pression. Sa patte droite était crispée contre sa cuisse immergée alors qu'il souriait, tentant de garder une quelconque contenance. Il se sentit rougir quand la demoiselle parla...

*Equipée... Merd merd merd... Ca pour être équipé je le suis... Couvert de métal pratiquement indestructible, ouverture uniquement sur utilisation d'un passe que j'ai perdu dans ce putain de vaisseau... Elle a sûrement tout découvert maintenant... Sinon elle n'aurait pas posé ce genre de question...* il se mordit l'index de la patte gauche en signe d'intense réflexion.

"Euh... Oui.. Oui oui... Je pense que... Equipé a bien la même signification... " il réussit à répondre en baissant la tête, les oreilles plaquées sur la tête en un signe de fatalisme apparent.

« Et qu’allez vous faire maintenant ? »

Il ne pouvait pas garder son calme guère plus longtemps... Il enfonça un peu plus son corps sous la mousse, ne laissant dépasser que sa tête et le haut des épaules tant il était gêné. Lorsque quelque chose frôla son entrejambe il couina doucement avant de descendre encore plus vers la surface, ne laissant bientôt que sa tête hors de la mousse, il n'arrivait pas à croiser ni soutenir le regard de la Terranide. Sa réponse fut étouffée par la mousse tant il ne put répondre plus qu'un murmure craintif.

"je... ne sais pas..."

L'extraterrestre ne souhaitait qu'une chose en ce moment donné, disparaître parmi les bulles de savon... A moins de ne retrouver le maudit passe qui le libérerait de son cauchemar...
Journalisée

"Chienne de vie..."
Fiche de perso : http://hentai.forum-rpg.net/index.php?topic=3200.0
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/
Modérateur
-
*****
Messages: 3965



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #13 le: Mars 10, 2010, 10:03:44 »

Décidemment c’était le comble. Alors que je devrais être mal à l’aise à l’idée de me retrouver ainsi dévêtue avec un mâle de surcroît, il semblerait que ce dernier était encore plus gêné que moi. A voir son aptitude, il semblerait que quelque chose n’aillait pas, que quelque chose le gênait et son murmure en réponse à ma dernière question était ce qui confirma mon hypothèse.

« Vous vous sentez bien ? »

Ironie du sort. Lui, le mâle sûr et certain était devenu un mâle timide. Et cette timidité était contagieuse. Pourtant une force inconnue me poussa à m’avancer auprès de l’étranger et de l’observer de plus près.  Son pelage était vraiment étonnant, bleu, blanc une ligne de pigmentation noire séparant les deux couleurs. Cet homme était vraiment entouré d’une sorte d’aura de mystère. J’osais levé ma main droite, faisant tomber de la mousse à l’odeur de lavande de cette dernière et toucha du bout de l’index le pelage blanc avant de reposer ma main dans l’eau sans pour autant reculer. Le contact avait été agréable, ses poils étant doux et soyeux.

« Mais au fait…D’où venez vous ? »

Ce Beast m’intriguait de plus en plus et bizarrement, je ne cherchais pas à fuir, oubliant presque le fait que nous étions nus tous les deux, et surtout à une distance peu recommandable l’un de l’autre.   Après un court instant, je laissais ma tête partir un peu en arrière, acquérant ainsi une vue sur le plafond de la pièce. Le massage provoqué par les bulles me fit pousser un nouveau grognement tandis que je bougeais un peu le dos de sorte que les jets d’eaux touchent la partie située entre les deux omoplates. Fermant un instant les yeux pour profiter de ce moment agréable, les oreilles bougeant de temps à autre et la queue battant toujours sur l’eau. Elle retoucha après aller et venu ce métal froid. Déconcertée, je me remis droite ainsi que dans le coin opposé et osa demander :

« Votre jacuzzi est composé de Métal ou qu’est-ce d’autre ? »

L’envie de fuir se faisait plus présente mais l’envie de rester et de savoir également. Le choix se porta sur la deuxième option. Je plongeais ma tête dans l’eau, ne laissant que le nez et les yeux dépassés, fixant le regard de Beast en attente d’une réponse.
Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Beast
Terranide
-

Messages: 83


Educateur Canin


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #14 le: Mars 10, 2010, 10:35:54 »

Doggy regardait la femelle intensément maintenant alors qu'elle le dévisageait.

« Vous vous sentez bien ? » lui demanda-t-elle.

Incapable de réellement répondre tant il avait honte, il hocha la tête doucement, se mettant par la même occasion un peu de mousse sur le museau.

Il écarquilla un peu les yeux quand elle se rapprocha. Il resta tétanisé de stupeur quand elle posa sa patte contre son torse, sont corps semblait tendu comme un arc et le rebord du jacuzzi lui rentrait dans le dos avec une désagréable sensation. S'il avait pu fusionner avec la fibre du jacuzzi, il l'aurait fait... En réaction au contact, il émit un drôle de son de gargouillis alors qu'il enfonçait encore plus la tête sous l'eau, faisant buller l'eau savonneuse.

« Mais au fait…D’où venez vous ? »

Elle posait une autre question, le cerveau du canidé était en mode buggé, elle l'avait touché... Caressé même... Son premier contact avec une femelle (Si on omet de parler de sa mère, et puis ça datait de l'époque où il tétait encore !)... Une femelle nue de surcroît.

"Blublu... Blaboba..." il souffla à travers les bulles, rendant sa réponse incompréhensible... Il ressortit légèrement la tête, maintenant il rougissait vivement. "A... Akoma... Petite planète proche de l'étoile Sirius" il parvint à répondre finalement.

Il se gardait bien de dévoiler son corps, et spécialement sous la ceinture... Ce côté mystérieux et troublant le rendant en un sens encore plus désirable, comme une chose fragile et inaccessible. La belle grogna sous l'effet du massage hydrique. Il détourna le regard bien que son corps semblait l'hypnotiser. Il sentit de nouveau la queue de Shad le frôler dangereusement. Elle se remit droite et sembla montrer des signes d'inquiétude alors qu'elle le questionnait encore...

« Votre jacuzzi est composé de Métal ou qu’est-ce d’autre ? »

Ce fut la question qui l'acheva. Il se mit à trembler doucement alors qu'il admettait...

"je... je... Non... Le jacuzzi n'est pas... en métal" il commença, sentant sa gorge se nouer. "j'ai... eu... un..." il rougit de plus belle et soupira. "un petit problème..."
Journalisée

"Chienne de vie..."
Fiche de perso : http://hentai.forum-rpg.net/index.php?topic=3200.0

Tags:
Pages: [1] 2 3
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox