banniere
 
  Nouvelles:
LGJ invite les membres motivés à postuler pour les places d'Administrateurs ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Asmiel, matriarche du Clan de l'Orgueil [Valicidée !]  (Lu 267 fois)
Asmiel
Avatar
-

Messages: 42



Voir le profil
Fiche
« le: Novembre 05, 2017, 04:22:35 »

Asmiel – Lucia Amaro


   ♠ Nom & Prénom : Asmiel (Nom véritable) / Lucia Amaro (Nom humain)
   ♠ Sexe : Femme.
   ♠ Race & Âge : Démone (Corruptrice), environ six siècles.

   ♠ Métier : Matriarche du Clan de l’Orgueil.
   ♠ Orientation sexuelle : Homosexuelle.
   ♠ Expérience sexuelle : Importante.





   ♠ Par où commencer quand on parle d’une telle créature. De prime abord on peut penser qu’Asmiel, étant une démone, est nécessairement dotée d’un corps de rêve, de formes langoureuses et appétissantes. Et c’est partiellement vrai. La démone qu’elle est dispose, sous toutes ses formes, d’une apparence désirable. Néanmoins, si sa forme succubique et sa forme humaine paraissent les plus belles et désirables, on peut trouver son vrai visage, sa vraie apparence un peu plus typée. En effet, Asmiel n’est pas une succube mais bien la Matriarche du Clan de l’Orgueil. Sous sa vraie apparence, elle transpire de cette caractéristique et affiche un air bien moins chaud et accueillant. Cependant, et pour rester global, on ne peut dénigrer la beauté d’Asmiel sous n’importe quelle de ses formes. Après tout, la majorité des créatures de l’enfer sont hideuses, et même ses serviteurs le sont. Il faut bien quelqu’un pour relever le niveau ...

Afin d’aller plus dans le détail, commençons par sa vraie apparence. Comme on peut s’y attendre, sa peau est teintée d’un rouge sang très vif, marquant son appartenance à la race infernale. Elle possède de longs et beaux cheveux sombres, qui tombent en cascade sur ses épaules. Son visage reste l’élément qui la rend si singulière sous cette forme, et plus particulièrement, son front. En effet, elle possède des traits très accentués et forts, dénotant d’une part de sa nature, et d’autres part de son réel caractère. Son regard rougeoyant accentué par ce fort pli sur ses sourcils créés cette impression hostile et très singulière, que peu de personne désirent voir ... Quand ils ont déjà vu ses autres formes. Mis à part cela, elle reste très langoureuse et désirable, notamment grâce à une bouche pulpeuse, à des formes très féminines et une peau d’une incroyable douceur. Il est à noter que sous cette apparence, elle ne possède pas de queue.

Passons à sa seconde et principale apparence ... Celle que ses victimes et son entourage, en général, préfèrent. C’est une apparence très succubique. Elle est faite pour se présenter et interagir avec la majorité des gens ... C’est que le monde a tendance à mieux vous écouter quand vous vous présentez sous une forme des plus sexy. Ici, elle arbore toujours de longs cheveux d’un noir de jais, lui tombant jusqu’au milieu du dos. Sa peau est toujours rouge mais moins vif que sur sa vraie apparence. L’élément qui change le plus est évidemment son visage, qui deviens bien plus doux et agréable. Le renforcement de son front s’efface pour donner naissance à un faciès des plus exquis, au nez fin, et à la bouche dont les lèvres sont naturellement teintées en noir. Enfin, elle adore particulièrement se vêtir de cuir et de latex sous ce jour, trouvant que ces matières mettent parfaitement en valeur ce corps qui, au fond, fait pour attiser le désir.

Niveau proportions, elle reste la même car ... Fondamentalement, elle ne peut pas changer à volonté son corps. Son tour de poitrine, ses hanches, ses bras, tout reste à la même taille quel que soit sa forme. Pour quelle raison ? Tout simplement car cette chair qui compose son corps ne fut pas toujours la sienne. Son vrai corps, sa vraie enveloppe, elle l’a perdu depuis de nombreux siècles. En vérité, son visage actuel, son corps, ses formes, ne sont pas les siens d’origines. Elle les a subtilisés et se les ai irrémédiablement appropriés à partir d’une jeune humaine répondant au nom de Lucia Amaro.

Ce qui nous fait arriver sur sa dernière apparence. Sa forme humaine ... Qui n’est autre que celle de son hôte. Asmiel mourut il y a longtemps mais, elle parvint à revenir à la vie il y a peu. Pour se faire, elle a corrompu puis prit possession d’une jeune femme, fusionnant avec elle, s’accaparant irrémédiablement son corps et son esprit. De ce fait, Asmiel revint à la vie mais au travers cette femme ; Lucia Amaro. En d’autres termes, elle se pavane avec le corps de cette femme, qui est désormais le sien. Sous ce jour, elle est exactement comme sa forme succubique à la différence qu’elle ne possède pas de queue, et la couleur sa peau devient plus conventionnelle. Plus simplement elle est humaine, sous cette forme. Ses cornes, et tout autres attributs démoniaques disparaissent.



Mental


   ♠ Il s’agit d’une personne, en premier lieu, orgueilleuse. Tout naturellement quand on est la matriarche du clan représentant ce pêché, ce trait de caractère doit être le plus marqué et prépondérant. Il est transversal à toutes ses formes. L’orgueil est ce qui définit le plus Asmiel, avec la suffisance, l’air hautain et le gout du dédain d’autrui. C’est quelqu’un de très fier et snobe, qui sait et affirme qu’elle est meilleure que les autres. Cela commence par son entourage, et s’étend au-delà, même auprès de parfaits inconnus qu’elle rencontre. Asmiel est une femme qui vous fera savoir que vous n’êtes qu’une sous-espèce comparée à elle. Elle ne le fera pas de manière brutale, ou même avec des gestes ; elle fera uniquement par la voix et le verbe.

Tout son art réside dans sa langue et sa capacité à manipuler les esprits. Il s’agit de l’un de ses petits plaisirs, celui de manipuler les gens. Néanmoins, il ne faut pas oublier quelque chose de très important ; Asmiel est une mère. On pourrait croire alors que par son statut, elle néglige complètement sa progéniture voire, la déteste. Le temps a montré que c’était faux. Asmiel, paradoxalement, aime sa progéniture bien que l’amour qu’elle porte envers chacun de ses enfants varie de l’un à l’autre. De par la nature même de son clan et de sa façon de procédé, la démone s’est séparée de ses enfants mâles pour les offrir aux autres clans, afin qu’il serve de valeureux soldats ou autre. Les femelles en revanche, elle les a gardés car elles doivent à leur tour devenir des avatars de l’Orgueil.

Asmiel, aussi étrange que cela puisse paraitre, a donc un certain instinct maternel. Bien sûr, c’est une démone et il ne faut pas s’attendre à ce qu’elle soit câline la plupart du temps ou maternelle dans le sens humain du terme. Il lui arrive d’avoir des moments tendres, mais la plupart du temps, elle est une mère extrêmement exigeante et ferme, qui sait punir très sévèrement l’incompétence de ses enfants, comme elle sait aussi les récompenser. Enfin, après être une mère, Asmiel est aussi une démone corruptrice. Ce sobriquet désigne par-là sa toute première nature démoniaque, celle qu’elle avait avant même de devenir la matriarche de son clan.

Les démons corrupteurs étant des créatures dont la seule passion, le seul désir est de corrompre et transformer les mortels en démons comme eux, ce trait de caractère se retrouve aussi en Asmiel. Elle adore tout particulier pervertir et soumettre les âmes les plus pures, pour en faire des démons cruels, belliqueux et incroyablement pervers. Elle aime transformer les mortels mâles en monstres démoniaques, et les femelles en succubes vicieuses, bien que l’inverse la séduit tout autant. En résumé, Asmiel adore corrompre et transformer les mortels en démons ! C’est un héritage direct de sa nature de démone corruptrice.



Histoire


   ♠  Tout commença un jour, dans un monde infernal connu de tous. Ce fut l’histoire de cette démone qui commença, le jour où elle naquit directement dans cette dimension cauchemardesque. Elle fut la première engeance d’une grande et puissante démone qui, à cette époque, était la matriarche d’un grand clan ; l’Orgueil. Nommée Asmiel, la jeune et nouvelle démone était promise à prendre le flambeau, à la seule et unique condition qu’elle devienne encore plus belliqueuse et parfaite que sa mère ... Ce qui dès son plus jeune âge pouvait se voir. En effet, Asmiel n’était pas une enfant de chœur. Elle était une véritable petite diablesse, passant son temps à faire les quatre cent coups et à nuire à la vie de sa mère et de ses sœurs, quand elles naquirent à leur tour. En vraie petite démone, Asmiel était donc très difficile à gérer.

Mais au grand bonheur de sa mère qui justement, voyait en son comportement celui d’une héritière. Il ne lui manquait plus qu’à apprendre à être suffisante, arrogante et orgueilleuse. Pour cela, il n’y avait rien de plus simple que de flatter son égo à longueur de journée, à lui faire miroiter qu’elle était vouée à devenir grande, puissante et forte. Nourrir l’égo d’Asmiel durant toute son enfance lui permit ainsi de non seulement devenir une vraie petite peste, mais une peste arrogante et orgueilleuse par-dessus tout. Le temps s’écoula et finalement, la jeune démone devint adolescente. Il n’était pas encore le temps pour elle de prendre la place de sa mère mais, ce fut à cet âge-là qu’elle prit un peu maturité, et qu’elle devint une femme ... Qu’elle perdit sa virginité. Cette époque ne fut pas particulièrement palpitante dans la vie d’Asmiel.

En vérité, le seul prochain moment important fut bel et bien quand elle prit la tête du clan. Comme le voulait la tradition, il fallait qu’elle fasse déchoir la matriarche actuelle pour pouvoir prendre sa place. Déchoir une matriarche signifiait soit qu’il fallait la tuer, soit qu’il fallait la faire abdiquer d’elle-même. Asmiel, à cette époque, encore jeune et fougueuse, avait opté pour la première solution. Ce fut ainsi qu’elle devint la matriarche du Clan de l’Orgueil et ce durant de nombreux siècles. Que se passa-t-il ensuite ? Le temps s’écoula et elle régna d’une main de fer sur son clan, le portant vers de nouveaux sommets. En vérité, Asmiel se révéla être une dirigeante très dure et ferme, ce qui lui valut la réputation d’être une femme cruelle, froide et intransigeante. Mais, ce n’était pas exactement vrai ... En privé, la démone s’avérait un peu plus amicale et douce, malgré qu’elle restait une belle peste.

L’histoire ne faisant que se répéter, la démone finit par à son tour devoir donner naissance. Le moins que l’on pouvait dire était qu’elle fut extrêmement sélective parmi sa cour pour obtenir les meilleures engeances possibles. Elle ne sélectionna que les plus beaux et riches spécimens, d’un point de vue physique et constitution. Asmiel sélectionna aussi bien de beaux mâles que de belles hermaphrodites fécondes. Ainsi, elle put mettre au monde presque toute une portée ! Au total, elle n’eut pas moins d’une dizaine voire d’une quinzaine d’enfants, mâles et femelles. Néanmoins, le sexe de ses enfants joua un rôle crucial dans leur avenir respectif. En effet, Asmiel étant intransigeante et ayant une idée bien précise de son clan, décida que les mâles seront des protecteurs, des soldats, etc. Les plus chanceux ayant la chance de pouvoir protéger la demeure de leur mère, voire celle-ci directement. Quant aux filles, celles-ci furent éduquer de la même façon qu’elle fut éduquée elle-même ; elles devinrent aussi arrogantes et pestes que leur mère, afin d’en faire de parfaite démone de l’Orgueil. Elles étaient des princesses, des nobles, possédants de grands pouvoirs magiques grâce à la sélection très fine et précise de leur patrimoine génétique.

Mais, les choses basculèrent quand Asmiel mit au monde son dernier enfant. Sa dernière fille prodige, dont la naissance fut des plus difficiles et éprouvantes. Elle fut si difficile, si compliquée et douloureuse qu’elle ... Tua Asmiel. Son dernier accouchement lui arracha sa vie, littéralement. Son enfant, non content de l’avoir épuisé physiquement, était parvenu fortuitement à aspirer toute l’énergie et les pouvoirs de sa mère à sa naissance, devenant une sorte d’enfant prodige. La réalité fut qu’Asmiel tenait beaucoup à cette fille, et voyait que sa naissance risquait de ne pas avoir lieu ... Alors, quelque chose de très improbables s’était déclenchée en elle, et l’avait faite utiliser toute sa magie et toute sa puissance pour permettre à sa fille de vivre. Cette chose, ce fut l’amour maternel. A sa façon du moins ... Asmiel mourut le jour où sa fille, sa meilleure création, naquit. Le jour où Samara vit le jour.

Asmiel était-elle réellement morte ? Physiquement oui. Mais tout le monde savait qu’en enfer, la mort n’était rien. Néanmoins la démone ne put se réincarner directement, car toute sa puissance et sa magie était à présent liée à Samara. Que faire ? Asmiel erra durant des années et des dizaines d’années, sans enveloppe. Seul son esprit perdura, le temps qu’elle retrouve assez de force pour récupérer une enveloppe. Le temps finit par lui redonner cette même force mais, il était trop tard pour se réincarner directement en enfer. Alors que tout le monde la pensait morte à force qu’elle ne puisse se réincarner, la plus grande de ses filles prit alors sa succession à la tête de son clan, sans qu’elle ne puisse dire ni faire quelque chose. Impuissante face au monde réel, elle finit par quitter sa dimension, en l’espoir de trouver une solution. En l’espoir de pouvoir se réincarner.

Elle eut raison de prendre une telle décision car ce fut dans le monde des mortels, ceux de la Terre, qu’elle trouva son bonheur. Ces créatures étaient faibles et ne disposaient pas de magie. Si se réincarner de la manière normale ne marchait pas, Asmiel avait pourtant l’intention de se réincarner. Pour cela, elle décida d’utiliser la manière forte ... S’approprier le corps et l’âme de quelqu’un afin d’en faire son nouveau corps. Elle jeta son dévolue sur une jeune femme Italienne, répondant au doux nom de Lucia Amaro. Cette jeune et belle plante était une modeste photographe, parvenant difficilement à joindre les deux bouts. Elle enchainait les petits boulots en parallèle de sa vocation car celle-ci ne lui rapportait pas beaucoup d’argent. Prendre possession d’elle fut un processus long et méticuleux, car Asmiel devait d’abord corrompre sa victime et la pousser au vice. De longs mois s’écoulèrent pendant lesquels l’esprit d’Asmiel pénétra petit à petit dans celui de Lucia, la corrompant à feu doux, s’installant de plus en plus en elle jusqu’au jour où Lucia sombra complètement dans la folie, la luxure et les vices en tout genre.

Ce fut à ce moment-là que la démone s’empara brutalement et irrémédiablement de ses chairs et de son âme, les consumant férocement pour pouvoir renaitre. Asmiel retrouva la vie le jour où elle devint Lucia Amaro, le jour où elle se réincarna en cette femme, où elle fusionna complètement avec elle pour faire renaitre une ancienne et puissante démone, au travers les traits de cette humaine. Lucia et Asmiel n’étaient plus qu’une seule et même personne, qu’un seul et même esprit. Lucia ... Etait devenue Asmiel, en quelque sorte. Jouissant d’un nouveau – et beau – corps, la démone était toute ravie et heureuse que son plan avait fonctionné. Mais, ce n’était que le début ... Il lui fallait désormais retourner en enfer, et reprendre ce qui lui revenait de droit. Au cours des prochaines semaines, la démone retrouva encore ses forces et finit par revenir dans son monde d’origine, confrontant sa fille.

Evidemment, la surprise fut totale et générale quand on constata qu’Asmiel avait fini par réussir à se réincarner. La surprise était d’autant plus grande quand on voyait qu’elle avait un tout nouveau corps et visage, totalement différent de l’original, même sous forme démoniaque. Asmiel, hargneuse et désireuse de donner une leçon à sa fille ayant osé prendre sa place de manière opportune, la défia dans un duel magique qui faillit mettre fin aux jours de sa progéniture. Au bord de la mort, au bord de se faire totalement éradiquée de ce monde, Asmiel finit toutefois par l’épargner, en échange qu’elle reprenne son trône. Il ne fallait pas oublier qu’au fond, la démone aimait sa progéniture, malgré que cet amour fût souvent biaisé et tordu. Ce fut ainsi qu’Asmiel redevint la grande matriarche du Clan de l’Orgueil, et ce pour un long moment.

Elle avait retrouvé son monde et son trône, et était plus forte que jamais. Tout semblait terminé ? Pas exactement. Il restait une seule et dernière chose afin que la démone ne se sente enfin complète. Retrouver l’enfant ayant causé tout ce drame. Retrouver sa fille pour qui elle a, littéralement, donné sa vie. Asmiel devait retrouver ... Samara. Et cette quête ne faisait que commencer.


Comment avez-vous connu le forum : Je suis déjà membre Souriant.
« Dernière édition: Novembre 05, 2017, 04:36:24 par Princesse Alice Korvander » Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Cassidy Green
Avatar
-

Messages: 2804


Une femme, un homme ? Ou bien les deux ?


Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Novembre 05, 2017, 04:24:26 »

re Bienvenue Grimaçant
Journalisée

Voici mon topic pour découvrir mes autres comptes. Veuillez aussi me contacter sous ce compte pour mes autres personnages, vu que je suis plus souvent connecter avec Cassidy Green qu'avec les autre Grimaçant
Clarence/Saijiro Unazuki
Humain(e)
-

Messages: 108



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Novembre 05, 2017, 04:31:20 »

Rebienvenue Sourire
Journalisée
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Humain(e)
-

Messages: 7181



Voir le profil
Fiche
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #3 le: Novembre 05, 2017, 04:36:13 »

Très sympa Souriant !

Sans surprise, tu es VALIDÉE !

Je crois que tu as une fille à retrouver Cool
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Asmiel
Avatar
-

Messages: 42



Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Novembre 05, 2017, 04:40:08 »

Merci beaucoup pour les bienvenues ! Grimaçant

*Caresse doucement la joue de la princesse puis dépose un baiser dessus* - Merci bien, adorable jeune fille.
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Sanguilia
Dieu
-

Messages: 397


Le Chaos à multiples facettes


Voir le profil
Fiche
Description
N'avez vous jamais eu l'envie de vous taper une belle petite divinité succube... N'ayez pas peur, je vais pas vous mordre... Sauf si je suis vraiment excitée.
« Répondre #5 le: Novembre 05, 2017, 04:52:49 »

Mmmh chouette copine de jeu
Journalisée
Grayle le pérégrin
Humain(e)
-

Messages: 284



Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Novembre 05, 2017, 06:35:40 »

Bienvenue Sourire
Journalisée
Milana Limonov
Humain(e)
-

Messages: 28



Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Novembre 06, 2017, 01:38:16 »

Bienvenue.
Journalisée

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox