banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Girl Power [Theorem & Ishtar]  (Lu 161 fois)
Karen Starr
E.S.P.er
-

Messages: 118



Voir le profil
FicheChalant
« le: Septembre 18, 2017, 12:46:41 »

Récemment, l’élue du cœur de Karen, Helena Wayne, était tombée entre les mains d’une redoutable dragonne venant de Terra, Ishtar Naviento*. Entre les mains de la redoutable Infernoise, Helena avait commis quantité de choses perverses, et, quand elle était revenue auprès de Power Girl, elle lui avait tout expliqué, indiqué tout ce qu’elle et Ishtar avaient fait... Ce qui avait été long, car elles avaient fait ça en faisant copieusement l’amour. Karen était une femme chez qui tout était « super », pour le dire ainsi. Kryptonienne, elle était super puissante, et avait utilisé la technologie héritée de son père et de sa planète pour développer, sur Terre, une société puissante, Starr Industries, qui avait fait d’elle une multimilliardaire. Son CV s’enrichissait également d’une beauté exceptionnelle, mais aussi d’une perversion incroyable. Karen s’était toujours demandée d’où cela venait, si c’était une conséquence à l’exposition à un soleil jaune qui était celui d’une autre dimension, ou si ça venait tout simplement d’elle, mais, dans tous les cas, elle avait une soif de sexe incroyable. Et cette soif de sexe se manifestait chez Karen fréquemment.

Aujourd’hui, elle avait décidé de retrouver cette fameuse Ishtar Naviento. Karen connaissait Terra, elle avait entendu parler des Failles sur Seikusu, et avait surtout été à Tekhos. D’ailleurs, c’était là-ba squ’elle avait pu améliorer ses technologies hormonales. En croisant la technologie tekhane et kryptonienne, elle avait développé une nanotechnologie permettant, par le biais de modifications génétiques, de transformer la production hormonale corporelle. Autrement dit, elle avait pu développer une technologie dont le but était de transformer des hommes androgynes ou des personnes transsexuelles en femmes... Et, inversement, de doter des femmes d’attributs masculins. Karen était ainsi devenue une Futanari, et toutes ces expériences avaient bien évidemment gonflé encore sa libido. Tekhos était un endroit où elle adorait se rendre, tant le sexe était omniprésent, et ce fut donc à partir de l’État tekhan qu’elle mena son enquête sur Ishtar.

Ishtar était réputée comme étant la Tsarine d’Inferis, une nation volcanique et féminine avec un culte du latex qui avait récemment affronté l’Empire d’Ashnard. La guerre était terminée depuis des mois, et les deux nations menaient maintenant des relations économiques et diplomatiques privilégiées. Depuis lors, Ishtar avait toutefois cessé d’exercer concrètement le pouvoir, et dirigeait désormais une importante colonie, Nachteim, un projet infernois soutenu par Ashnard, dans une région hostile et dangereuse. Nachtheim exportait quantité de matériaux très particuliers, notamment des vêtements et des combinaisons dans un latex très particulier. Le latex, un élément qui venait de la sécrétion des arbres, était produit à Nachtheim à partir d’arbres très particuliers, uniques en leur genre, permettant de fournir du latex d’une qualité rare, unique au monde. Nachtheim en avait une forte production, et une clientèle nombreuse, comprenant aussi bien des États que des clients privés.

Néanmoins, Ishtar était surtout une militaire, et, si elle n’était pas à Nachtheim, on la trouvait à la tête de la Marine d’Inferis, une flotte de navires qui voguaient aux alentours de Nachtheim, et dont la principale fonction était de protéger les eaux environnantes. Les mers entourant la colonie étaient dangereuses, tant en raison des pirates que des monstres multiples : Sahuagins, Krakens, etc... Karen se rendit dans la région, survolant l’épaisse jungle de Nachtheim. Vu la position de la colonie, le commerce était forcément maritime, et elle trouva rapidement un navire de patrouille de la Marine, une cogue appelée koggen, qui affrontait une base pirate sur une île reculée.

Une bataille que les Infernoises menaient avec difficulté, car les ennemis étaient, non seulement nombreux, mais avaient aussi apprivoisé des bêtes. En réalité, la Marine d’Infernis traquait cette bande, et, si plusieurs gros navires de la Marine se rapprochaient, le koggen était tombé dessus par inadvertance. Les pirates disposaient notamment d’un énorme kraken, et, quand Karen se rapprocha, elle vit les énormes tentacules du monstre commencer à recouvrir le navire. Elle était intervenue à temps, ses yeux-lasers tranchant les tentacules, et avait bondi sur le kraken, le tuant à travers l’eau, en utilisant encore ses yeux. Très impressionnées, les Infernoises avaient vu cette femme pulvériser à mains nues le fort ennemi. Elles avaient vu un canon ennemi la cibler alors qu’elle se posait sur la plage, et avaient tremblé en voyant le tir lui tomber droit dessus... Mais le boulet avait éclaté contre Karen, qui avait répondu en fonçant vers la tour, la démolissant d’un coup de poing. Un spectacle exceptionnel.

Quand la Marine était arrivée, le fort ennemi était tombé, les pirates capturés. Karen s’envola ensuite, et, apercevant le navire-amiral, le Czarina Tiamat, s’en rapprocha, et se posa dessus, au milieu de gardes et de matelots impressionnés, ne connaissant toutefois pas les intentions de cette femme. Elle les regarda donc, sentant leur nervosité, et sourit alors.

« Si je voulais vous tuer, ce serait déjà fait. Je suis Power Girl, et je suis venue rencontrer votre chef... En toute amitié ! » précisa-t-elle.

Elle regarda autour d’elle, jusqu’à voir l’Amiral, qu’elle reconnut à son uniforme, une petite femme avec une chevelure rousse... Avant de comprendre que c’était un homme !

*Ça doit être lui dont Helena me parlait...*

Consciente que personne ne la connaissait, elle le regarda, et parla :

« Je suis l’amie d’Huntress, Theorem... Elle a sûrement dû te parler de moi. En tout cas, elle m’a parlé de vous... Et c’est pour ça que je suis venue... Au bon moment, semble-t-il. »

Elle sourit alors, comme pour montrer que ses intentions étaient pacifiques...

...Même si elle avait très envie de soumettre pour plus tard le petit Theorem.



* : Cf. RP « Négociation de retour ».
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Theorem & Ishtar
Legion
-

Messages: 1383


Deux pour le prix d'un !


Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Deux êtres différents mais complémentaires. L'un est une Goule Haiena immortel masochiste et soumis en chasteté, l'autre est une Dragonne Noire transsexuelle et sado tout en étant bien équipée. Ils aiment le latex et la perversion et dans le Pays d'Inferis, ils sont les amiraux d'une flotte marine importante.
« Répondre #1 le: Octobre 04, 2017, 07:51:11 »

Theorem avait surveillé la prise du fort ennemi de loin et même si le Kraken avait été une plaie considérable pour ce pauvre koggen prit par surprise, les autres navires étaient équipés pour s'attaquer à de telles cibles. Il y avait donc des navires batteries à la coque hérissés de pointes conductrices. Si le kraken avait préféré s'attaquer à ces navires là, il aurait eut la désagréable surprise de se retrouvé coincé dans ces pics prévu pour se planter mais pas se décrocher avant d'y envoyer une décharge continue de courant alimentée par des générateurs puissants. Certes, cela tuait également la plupart de la faune marine mais les poissons tués par cette attaque étaient ramassés par les filets pour se voir ajoutés aux ressources de la Marine. Même le kraken aurait été dévoré, mais là il allait se perdre dans l'eau, pas grave. Quant aux canons des pirates, les puissants calibres du Czarina Tiamat leurs étaient supérieurs, mais un boulet reste un boulet. En clair Power Girl avait abrégé cette bataille, ce qui allégea les pertes en matériel et en personnel, tout en ajoutant aux reventes d'esclaves chez les vaincus. Quand elle se posa sur le pont du Czarina Tiamat, Theorem vint à sa rencontre avant de doucement s'incliner, main sur la poitrine, avant de se redresser et de poursuivre de sa voix douce qu'on ne pouvait deviner masculine qu'en faisant attention aux accords, mais son délicieux petit accent asiatique rendait cela encore plus agréable.

"Mes respects, Power Girl. Je suis Theorem, vice-amiral de la Marine d'Inferis, comme vous semblez le savoir. Mais je suppose qu'Huntress Vous a déjà bien tout raconté sur nous. Elle a l'air d'avoir fait une délicieuse escale dans notre monde. Comme vous avez aidé à la prise de ce fort, vous aurez également droit à un des esclaves capturés ou bien de somptueuses tenues de notre latex nachtois. Vous venez pour rencontrer notre Amirale Ishtar ? Suivez-moi je vous prit."

Il commença à avancer, les marins reprenant leurs activités. Chacun avaient un poste clair et des responsabilités, de plus les gradés semblaient d'avantage être des femmes. Tous les uniformes étaient en latex bien lustré et brillant, un rêve pour les amateurs. Même Theorem fut un bonbon pour les yeux de Karen. Elle pouvait admirer son postérieur rebondit et bien rond à peine recouvert du pagne arrière de sa qipao. Lorsqu'ils montaient les escaliers raides des coursives pour rejoindre le navire, Power Girl avait un angle de vue immanquable sur son postérieur à peine couvert d'une culotte de latex, de la petite bosse que formait sa cage de chasteté dans ce dernier et de l'endroit où elle pouvait présumer son petit anus dilaté, vu la petite chaînette en or qui était sortit de l'élastique de la culotte, cette même chaînette qui rejoignait son plug anal à sa cage de chasteté vu qu'Huntress devait l'avoir bien renseigné. Comme pour s'en amuser, il tira doucement sur le côté de la culotte pour en enlever le noeud latéral la retenant. Il put ainsi retirer son sous-vêtement en quelques secondes tout en marchant, révélant la cage dorée et l'éclat vert de son plug anal serti d'une olivine. Une fois en haut de l'escalier, arrivant dans les quartier déjà plus luxueux de la dragonne, Theorem donna cette culotte bien repliée et encore chaude qu'il portait.

"Tenez, Power Girl, acceptez ce modeste présent. J'ai hâte de découvrir si ce qu'on dit sur votre perversion sont vrais. Peut être voulez-vous la voir de plus près avant de rencontrer celle qui m'a imposé cette cage ? Regardez, je suis tout à elle, elle a fait de moi son trou à bites adoré."

Doucement il releva le pagne avant de sa qipao, montrant sa belle cage dorée de dragon retenant sa verge. Une douce odeur sexuelle s'échappait déjà de cette dernière, musc délicieux que la kryptonienne pouvait retrouver sur la culotte qu'elle tenait, autant dût à son hygiène douteuse hérité des mauvaises habitudes de sa maîtresse que de son dressage. C'était l'occasion pour Theorem de la découvrir avant de devoir la céder à Ishtar et peut être être mit de côté. C'était le moment où jamais.
Journalisée




Amirauté - Capitaine du Czarina Tiamat et du Kurokuta
Artworks réalisés par Feline-Bun et Butter-T
Karen Starr
E.S.P.er
-

Messages: 118



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Octobre 09, 2017, 12:48:59 »

Au moins, sa réputation l’avait bel et bien précédé. Helena avait parlé d’elle à Ishtar, et Theorem ne semblait guère surpris, en soi, de la voir débarquer. Après le coup de main qu’elle avait rendu à cette flotte, Theorem se présenta à elle. Elle le reconnut à ses cheveux roux. Helena l’avait présenté à elle comme le « soumis personnel » d’Ishtar, et, en même temps, un homme très influent au sein de l’armée. Comme quoi, les apparences pouvaient parfois être trompeuses. Il se rapprocha donc d’elle, et l’invita à la suivre. Karen esquissa un léger sourire, et décroisa les bras.

« Huntress m’a parlé de vous, Theorem... En des termes que je ne saurais répéter en public. »

Elle et Helena avaient longuement parlé de son aventure avec Ishtar. Karen se mit ensuite à suivre Theorem, en fantasmant sur les uniformes de latex qu’elle allait pouvoir acquérir. Des esclaves, ça ne la tentait pas plus que ça, car elle avait déjà sa fondation, et n’avait pas envie d’asservir des individus qui ne le souhaitaient pas. Ce n’était tout simplement pas correct, et nullement dans ses projets. Le reste, en revanche... Oui, elle se voyait bien utiliser les talents de Nactheim pour renouveler sa garde-robe.

Pour l’heure, elle suivit Theorem à travers une volée de marches, et nota que ce dernier semblait prendre plaisir à se faire reluquer. Son uniforme dévoilait en effet de longues jambes fuselées, et Karen vit, bien entendu, sa culotte en latex. Elle en sourit, et usa brièvement de sa vision spéciale, regardant à travers la culotte, pour voir une chaînette reliant sa cage de chasteté à un plug anal qui était niché en lui. D’après Helena, il portait toujours ce jouet en lui, de sorte qu’il était toujours prêt à se faire sodomiser.

Mais, pour l’heure, elle s’évertuait surtout à regarder le brillant de sa culotte en latex. C’était ça qu’elle aimait avec le latex : ce côté très moulant, brillant, délicat, précieux, sensuel... De quoi l’émoustiller considérablement ! Karen sourit encore, et vit ce dernier défaire sa culotte en rejoignant une coursive, avant de la lui tendre.

« Hmmm... »

De la main, elle attrapa la culotte noire, et l’approcha de son visage.

*Je croyais qu’il n’y avait que les Japonais qui fantasmaient sur les culottes... Mais, visiblement, c’est son trip’, à lui aussi...*

Elle renifla cette dernière, sentant rapidement une odeur de sueur et d’usure par-delà l’odeur fraîche et tendre du latex. Karen releva ensuite la tête.

« Ça te plaît, hein ? D’être face à des femmes plus hautes que toi, qui te traitent comme un petit soumis, et t’humilient constamment ? Huntress m’a même dit que tu étais incapable de ressentir du plaisir en pénétrant une femme... Tout ce que tu aimes, c’est qu’on t’humilie, et qu’on te défonce ton petit cul d’amour... »

Karen ne faisait qu’énoncer la réalité, et se pencha brusquement vers lui, en posant sa main sur les fesses de l’homme, les malaxant et les pinçant fermement.

« Si je ne me retenais pas... Je te baiserai contre mur, ce Theorem. Je te dois beaucoup, tu sais ? Tu as aidé ma chérie à réaliser combien elle aime les petits garçons mignons et soumis comme toi... »

Et c’était précisément suite à ce voyage ici que Karen avait pu faire connaître à Helena son petit harem personnel.

Autant dire que croiser ce couple avait constitué, pour Helena, une étape décisive !
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Theorem & Ishtar
Legion
-

Messages: 1383


Deux pour le prix d'un !


Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Deux êtres différents mais complémentaires. L'un est une Goule Haiena immortel masochiste et soumis en chasteté, l'autre est une Dragonne Noire transsexuelle et sado tout en étant bien équipée. Ils aiment le latex et la perversion et dans le Pays d'Inferis, ils sont les amiraux d'une flotte marine importante.
« Répondre #3 le: Octobre 15, 2017, 02:02:45 »

Theorem avait un sourire pervers d'autant plus marqué maintenant que Karen semblait bien accueillir ce cadeau, certes pervers, mais dans les normes sociales d'une société hyper sexualisée comme Inferis. Depuis les nombreuses années qu'il avait passé ici, dans ce pays de la débauche et du feu étouffant, habillé de latex et passé d'hétéro à bisexuel avant de devenir définitivement un sodomite désintéressé des chattes, Theorem s'adonnait à ces étranges préceptes culturels. Calmement, il garda sa qipao relevée en sentant la main puissante et gantée de la super héroïne sur ses fesses. Elle semblait adorer remuer son popotin et surtout l'humilier verbalement, lui rappelant toute cette débauche sexuelle vécut avec Helena. Trois mois de vie sexuelle dense où son cul avait à peine le temps de s'en remettre.

"Si ça me plait ? J'adore ça... J'adore votre odeur, vous savez ? J'ai l'impression que venir jusqu'ici vous a quand même fait un peu transpirer dans votre combinaison d'héroïne..."

Il inspira plusieurs fois non loin de la volumineuse poitrine de Karen, à portée de ses narines. Son parfum était puissant et exotique pour Theorem, habitué au parfum du lubrifiant pour latex, de la transpiration pleine d'aphrodisiaque, de l'odeur prenante du sexe... Karen était un peu différente et il dût bien se concentrer pour sentir ces nuances qui caractérisaient cette personne extra-ordinaire. Tout en hésitant un peu, il finit par lâcher sa qipao de sa main droite gantée de latex, venant à la rencontre de la bosse qui se formait malgré elle dans la partie basse de son leotard blanc et serré. A tâtons, il sentit la forme de sa verge tendue...

"Wow, mais... pourquoi vous retenir ?..."

Il se déroba à la prise de ses fesses et se mit à genoux devant elle, faisant une longue léchouille le long de son leotard sur la bosse formée par sa verge. Calmement, il glissa ses doigts sur la bordure de ce dernier entre ses cuisses, le soulevant pour en faire sortir sa belle verge tendue qui retomba sur son visage malgré sa vigueur. Theorem se retrouva devant un beau pénis masculin bien dur, de taille très très respectable, imberbe et au parfum puissant et quelque peu féminin malgré la puissante testostérone là dedans. Sans attendre, il commença à la sucer, voulant bien la lubrifier pour ce qui allait suivre... Parallèlement, il tira sur la chaîne de son plug anal, libérant son anus pour ce qui allait suivre dans les prochaines minutes... L'hospitalité infernoise allait sûrement laissé d'agréables souvenirs à Karen !
Journalisée




Amirauté - Capitaine du Czarina Tiamat et du Kurokuta
Artworks réalisés par Feline-Bun et Butter-T
Karen Starr
E.S.P.er
-

Messages: 118



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #4 le: Octobre 16, 2017, 12:28:27 »

Karen n’était effectivement pas une femme comme les autres. C’était une Kryptonienne, dotée de pouvoirs surnaturels, et elle soupçonnait que c’était là l’origine de sa lubricité exceptionnelle... Ou, tout du moins, que c’était l’une des raisons justifiant sa présence ici. Pour le dire autrement, la débauche de Karen n’était pas limitée par ses capacités physiques et corporelles. Cette perversion était à la hauteur de ses capacités surnaturelles, tout simplement, et Theorem allait bientôt pouvoir le ressentir. Honnêtement, quand on chauffait Power Girl comme ça, il fallait bien s’attendre à ce que ça prenne. Ce dernier lui demanda d’ailleurs « pourquoi » elle voulait se retenir, ce qui fit doucement sourire la plantureuse blonde.

« Ma foi, toi, tu sais comment parler aux femmes, mon mignon... »

Power Girl se mit à sourire malicieusement, et vit ce dernier faire sortir sa verge. Karen soupira avant de sentir la langue de l’homme se poser sur son sexe. Elle soupira encore, serrant les poings, et le laissa faire, l’observant silencieusement. Il était doué, indéniablement.

« Tu aimes sucer des bites, hein ? Petit coquin... Je n’ai pas envie de faire attendre Ishtar, mais... Hmmmm... Quand on me chauffe comme ça... »

Karen était du genre à coucher avec ses employés. Il ne fallait pas croire qu’elle se limitait, ou qu’elle se restreignait. À Starr Industries, il était fréquent qu’elle couche avec ses secrétaires, ses cadres, et même des stagiaires. Le sexe était central pour elle, un plaisir immense et jouissif, qu’elle adorait, tout simplement. Et Theorem continua ensuite, venant sucer le membre de la femme. Karen gémit encore, et ses deux mains se posèrent sur la tête de l’homme, son corps s’arquant d’avant en arrière, se glissant entre ses belles petites lèvres. Oh oui ! Helena lui avait dit que Theorme était très doué quand il s’agissait de s’attaquer à des verges, de les sucer, de jouer avec... Et c’était bien le cas ! Karen ne pouvait que confirmer cela.

Pour l’heure, la Kryptonienne continuait à soupirer, ses cris et ses gémissements venant emplir l’espace. Elle filait d’avant en arrière, de plus en plus fort.

« Là, là... »

Une fois sa queue bien dure, bien tendue, Karen le retira de ses lèvres.

« Allez... Mets-toi à quatre pattes, que je te défonce bien fort le cul ! »

Ça, il allait forcément y passer !
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Theorem & Ishtar
Legion
-

Messages: 1383


Deux pour le prix d'un !


Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Deux êtres différents mais complémentaires. L'un est une Goule Haiena immortel masochiste et soumis en chasteté, l'autre est une Dragonne Noire transsexuelle et sado tout en étant bien équipée. Ils aiment le latex et la perversion et dans le Pays d'Inferis, ils sont les amiraux d'une flotte marine importante.
« Répondre #5 le: Novembre 10, 2017, 11:00:28 »

Theorem avait toujours été doué pour les fellations. Sa langue agile entourait le sexe de Karen alors qu'il pompait à rythme réguliers et rapides pour stimuler cette verge du mieux qu'il pouvait. C'est bien simple, quand on avait le Haiena comme compagnon, on pouvait être certain qu'il allait vous amener au septième ciel avec pour simple arme sa bouche. Il se laissa faire quand la kryptonienne prit les commandes et imposa son rythme de fellation. Le gland tapait fortement à l'arrière de son crâne, mais il n'avait plus du tout de réflexes naturels de vomissement. Il se contentait d'avaler cette grosse verge en soupirant d'aise et en ne quittant pas des yeux celle qu'il suçait. Finalement c'est elle qui se retira, faisant sortir sa grosse bite en érection pleine de salive avant de lui demander de se mettre à quatre pattes. Visiblement une seule fellation ne lui suffisait pas, elle voulait la totale tout de suite.

"Vos désirs sont des ordres, Power Girl."

Il se redressa en passant le revers de sa main sur sa bouche pour en enlever les filets de salive qui avaient chuté sur son menton. Il se redressa calmement, dépliant ses jambes fines gainées de latex avant de se retourner et de s'appuyer sur le mur. D'une main, il souleva l'arrière de sa qipao, dévoilant son postérieur décoré de son porte-jarretelles et du plug anal serti d'une olivine qui brillait doucement sous la lumière. Le vice-amiral tira sur la chaînette reliant son plug à sa cage de chasteté, dévoilant son trou déjà bien lubrifié d'avance, dans un petit gémissement bien féminin. Appuyé contre le mur, il poussa sa queue de hyène sur le côté pour donner accès à son postérieur.

"Je suis tout à vous... Si vous voulez bien vous retirer avant la fin pour juter dans ma bouche, ce serait un réel bonheur !"

Theorem voulait tant goûter à ce super-sperme qui allait sûrement lui donner une force digne de ce nom !
Journalisée




Amirauté - Capitaine du Czarina Tiamat et du Kurokuta
Artworks réalisés par Feline-Bun et Butter-T
Karen Starr
E.S.P.er
-

Messages: 118



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #6 le: Novembre 13, 2017, 01:28:43 »

Karen sentait qu’elle allait très vite se faire au rythme d’Inferis, et à leurs pratiques sexuelles. Theorem était terriblement doué dans son domaine. Les hommes n’étaient généralement pas très doués pour les fellations, peu habitués à en faire, mais lui… Lui relevait clairement le niveau. En fait, Karen se disait que cette pipe faisait probablement partie de son Top 3. La langue du jeune homme roulait sur sa verge, il creusait les joues, aspirant l’air, alternant les positions avec ses lèvres, stimulant autant que possible le membre tendu de Karen. Power Girl en était en sueur, crispant et décrispant les poings, pendant que le jeune Terranide, imperturbable, continuait à la sucer, relevant régulièrement les yeux pour observer Karen, et voir comment cette dernière réagissait à ce que l’homme faisait. Et, sur ce point, Theorem pouvait être rassuré… Car la Kryptonienne prenait vraiment son pied !

Elle se retira donc, car elle ne voulait pas jouir la première fois dans la bouche de l’homme. Obéissant, Theorem se mit à quatre pattes, mais lui demanda quand même de se retenir, afin qu’il puisse goûter à ce « super-sperme ». Un sourire pervers éclaira les lèvres de Karen… Qui alla quand même gifler les fesses de Theorem, n’appréciant pas qu’on lui donne des ordres.

« C’est moi qui dirige les ébats, Theorem, je décide où je jouis ! »

Theorem allait vite comprendre que Karen était au moins aussi dominatrice qu’Helena… Si ce n’est plus. Elle s’enfonça rudement en lui, et grogna en sentant la résistance de son fondement. Comme toujours, elle savourait ce contact difficile, la sensation d’écrasement de sa queue au contact d’un beau petit cul… Mais, si les fondements masculins étaient souvent difficiles à dilater, ce ne fut pas le cas de celui-là, qui se fit très vite aux mouvements sporadiques et effrénés de Karen. Grognant et soupirant, la Kryptonienne amplifia ses coups de reins, soulevant le corps de Theorem, l’emmenant avec elle. Elle disposait d’une force surnaturelle, après tout, et ça, Theorem pouvait sûrement le sentir, à la manière dont elle le prenait.

Néanmoins, Karen ne mit pas si longtemps que ça à jouir. Le jeune homme l’avait plutôt bien préparé, et, en se promenant dans ce navire, en sentant le sexe à foison, le latex, les plaisirs extrêmes… Tout ça faisait baigner Karen dans un état de plaisir avancé, ce qui expliqua donc son rapide orgasme, au bout de quelques minutes de pénétration. Certes, Theorem avait demandé à ce que Karen jouisse dans sa bouche… Mais, puisqu’elle était une super, elle comptait bien faire les deux ! Power Girl se vida donc dans les fesses de Theorem, se retira, et, sans vraiment lui laisser le temps de se reposer, lui ordonna d’aller pomper son dard.

« Allez, allez, viens toucher ta récompense, viens la boire ! »

Une belle récompense, car, non seulement son sexe était maculé de sperme, mais elle comptait aussi jouir dans sa bouche, lui offrant ainsi l’opportunité de goûter à son super-sperme !
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox