banniere
 
  Nouvelles:
La modération de LGJ accueille deux nouveaux membres dans son équipe !

A voir ICI même.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2 3 ... 6
  Imprimer  
Auteur Sujet: Mercenaires et sorcière [Shad][fini]  (Lu 5029 fois)
Losgar
Distributeur de popcorn
Créature
-

Messages: 373


Orgueil et fierté


Voir le profil
Fiche
Description
Ancien prince d'un peuple désormais éteint, Losgar est le dernier survivant d'une planète réduite à l'état de rocher stérile. Le ténébreux mène désormais une vie de mercenariat, d'aventurier, de vagabond ... qu'importe, du moment qu'il gagne son lot de dangers, de plaisirs et de passion.
« le: Janvier 28, 2016, 09:44:18 »

Les terres sauvages s’étendaient à perte de vue, vaste territoire d’herbes hautes jaunies par les rayons impitoyables du soleil, de sable chaud et sec, d’arbres aux troncs noueux et aux branches grises tendues tels des doigts avides. Un territoire impitoyable, où seule la loi du plus fort est de mise. Ici, on pouvait tomber sur les pires prédateurs qui soient, que ce soit des félins affamés ou de monstrueux prédateurs en passant par les hordes de chiens et autres canidés voraces que la nature sauvage a transformé en machines à tuer. Une vie dure et dangereuse était le lot de malheurs qu’enduraient les peuplades primitives qui avaient fait de ce terrain de mort leur foyer. Ces petits villages solitaires survivaient par la chasse, veillant jour et nuit sur leurs maigres parcelles de terres fertiles contre les pillards et brigands qui errent en quête de butins faciles. Jour et nuit, ils luttent pour leur survie, affrontant les pires menaces qui puissent venir étendre leur influence sur leurs précieuses huttes.

Cependant, rien ne les avaient préparés à cette nouvelle menace qui se profilait à l’horizon. Malheureusement pour eux, une épouvantable sorcière ayant fuit la dictature d’Ashnard s’était installée dans ces landes désolées, constituant petit à petit un royaume personnel. Royaume qui s’agrandissait petit à petit dans le sang et les larmes. Car la terrible femme, dont le cœur était aussi froid que la glace, n’hésitait pas à envoyer ses abominables sbires crées par sa magie noire pour lancer des raids meurtriers sur les villages sauvages, capturant les plus forts pour les transformer en monstres à son service et réduisant les faibles en esclaves obéissant aux moindres de ses désirs les plus banals.

On pourrait penser que le sort de ces sauvages importait peu au reste du monde, mais ce n’était pas le cas de Nexus. En effet certains hauts-commandants de la cité-état en eu vent de cette manipulatrice de magies interdites qui se constituait un royaume dans les terres désolées. Hors, il était de notoriété publique que cette infâme créature avait une haine féroce envers Nexus (sans doute un noir héritage de sa condition d’Ashnardienne). De ce fait, neutraliser cette sombre menace devint une priorité pour l’armée.

Cependant, Nexus ne pouvait tout simplement pas détacher des corps d’armées dans les terres sauvages, risquées et périlleuses, d’autant que la nation en avait besoin pour garder ses frontières contre son ennemi de toujours. Il était donc impensable d’envoyer ne serait-ce qu’un soldat vers une mission aussi dangereuse. C’est pour cela que la solution la plus logique fut de recruter des mercenaires.
Des mercenaires, oui, mais pas n’importe lesquels. Il fallait des individus expérimentés, redoutables, rompus dans l’art du combat, aptes à survivre en milieu hostile et ayant un esprit suffisamment solide pour ne pas tomber dans la folie qui entourait la sorcière. Des personnages compétents, pas trop nombreux pour s’infiltrer facilement dans le territoire de la cible, assez forts pour rivaliser avec les monstres qui gardent ses terres et prêts à tous pour la sécurité de Nexus.

Ce dernier détail importait peu à Losgar, mais cela ne l’empêcha pas d’accepter l’offre qui lui fut offerte par un officier, le jour où il avait sauvé (sans le vouloir certes) un contingent de soldats d’une embuscade de maraudeurs orques. Les capacités guerrières du Noxien n’avaient pas laissé de marbre l’officier qui lui avait proposé cette mission suicidaire contre une forte récompense et «  la reconnaissance du pays », un détail comme un autre qui avait l’effet d’une douce brise sur un rocher inébranlable. Mais ce n’était ni l’argent ni les autres distinctions qui l’intéressaient. C’était l’ardeur du combat qui l’avait poussé à accepter cet objectif presque insensé. Affronter des hordes de monstres et de viles créatures et terrasser une puissante mage … voilà qui était grisant !

C’est ainsi qu’il attendait, le dos posé nonchalamment sur un arbre centenaire d’une taille impressionnante, à l’abri des rayons ardents de l’astre doré. Car oui, il n’allait pas exécuter cette mission seul, mais en compagnie de n’autre personne toute aussi bien qualifiée.  L’officier lui avait décrit son compagnon comme une terranide aux cheveux bleus, aucun autre détail. Quel manque de précision dans les rapports des humains, sérieusement …
Mais, ah, ses yeux ambrés distinguaient enfin la dite femme, qui s’approchait d’un pas agile en sa direction. À mesure qu’elle s’approchait, il pouvait distinguer sa tenue d’aventurière, une épée accrochée à sa ceinture, une cagoule la protégeant de la chaleur environnante. Alors qu’elle parcourait la courte distance qui le séparait, l’homme vêtu de noir se redressa légèrement et l’accueillis avec ce sourire mystérieux qui le caractérisait tellement.

« _ Bonjour, collègue. Prête pour l’aventure ? »

Il pencha légèrement la tête en signe de salut.

« _ Je suis Losgar. Enchanté. »
« Dernière édition: Février 14, 2017, 07:31:36 par Losgar » Journalisée
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4106



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #1 le: Janvier 29, 2016, 05:52:03 »

Une sorcière à retrouver au sein des terres sauvages. En temps normal, une telle personne bien qu’étant recherché par ceux arborant la magie comme l’Ordre Immaculé n’était pas aussi mise en avant que celle qui terrorisait les nombreux villages indépendants situés ici et là dans ces contrées désolées. Tout en marchant vers son point de rendez-vous, la Louve se remémorait ce qu’on lui avait raconté : Une sorcière, que l’on supposait d’origine Ashnardienne sévissait dans les Terres Sauvages, envoyant ses sbires crées par magie noire pour ravager des petits villages sans défense. De ces assauts se retrouvaient les plus forts de ses prisonniers à être transformés pour agrandir ses troupes et les plus faibles à les servir. Sans oublier également le nombre important de victimes. Des attaques de ce type, il y’en avait toujours eu, et il y’en aura encore bien pendant des années. Mais l’expansion du territoire de cette sorcière et son armée croissante sans cesse eut pour effet de sonner l’alerte au sein de l’armée de Nexus. Hors cette dernière étant déjà bien occupée à défendre sa patrie, ne  pouvait décemment pas envoyer des hommes pour traquer cette mégère des jours durant. Et c’est là que la décision de faire appel à des mercenaires avait été prise. Etant justement de passage aux alentours de la capitale, la Louve avait eu vent de l’affaire et s’était présentée à l’officier le plus simplement du monde, faisant abstraction de sa condition sociale et des messes basses que l’on pourrait dire sur sa personne.

D’abord réticent à l’idée d’embaucher une terranide, clamant que la place de l’Okami serait plutôt  dans la couche d’un quelconque maître, l’officier recruteur finit par abdiquer. En effet, lassée d’entendre de telles diffamations, la Louve avait su être très persuasive, n’hésitant pas à clamer qu’ils n’avaient rien à perdre à l’engager, et qu’il fallait mieux que ce soit elle qui passe de vie à trépas plutôt qu’un de ces hommes, bien plus important que sa propre personne.  Oh, elle dû se contenir de ne pas l’insulter à moitié, et également se défendre contre les accusations qu’on lui portait, la traitant de voleuse au vue de la tenue qu’elle arborait et des nombreuses armes qu’elle possédait. Qu’à cela ne tienne ! La Lycane se défendit, prouvant qu’elle avait sût faire ces achats en toute honnêteté, mais que,  ce n’était pas là le point le plus important dans sa venue en ces lieux. La discussion continua ainsi entre argumentations et quelques prises de têtes et ce ne fut que quand un jeune soldat vint chuchoter des paroles à l’oreille de son supérieur que ce dernier changea subitement d’avis.  En premier lieu, la Louve fut quelque peu surprise d’un tel changement, mais ne chercha pas à s’en plaindre. Si cela pouvait l’aider à obtenir ce petit travail, elle n’allait pas chercher à savoir ce qui avait pu être dite. Signant par après le contrat de mercenariat, on lui avait donné comme dernière information qu’elle serait accompagné d’un homme tout de noir vêtu, aux cheveux noirs et aux ambrés. Plus de détails tu meurs.

Et voici qu’elle avançait en direction du point de rendez-vous qui lui avait été indiqué, rangeant dans l’une des poches le contrat et l’ordre de mission. Une belle somme et la reconnaissance de tout un peuple. L’argent à vrai dire, n’était plus réellement un problème pour elle. Shad pouvait, quand elle le souhaiter, accéder aux richesses du clan Magoa,  mais cela ne l’empêchait pas d’essayer de gagner un peu par ses propres moyens. Quant à la reconnaissance du peuple…elle avait déjà eu des reconnaissances de personnalités plus ou moins importante alors un peu plus ou un peu moins. Non, ce qui la motivait c’était le goût de l’aventure, trouver une occupation, ne pas avoir à tourner en rond pendant des jours en cherchant que faire. Là, elle avait un objectif. Oh bien sûr, rien ne lui indiquer si cette mission serait réalisée rapidement ou si elle prendrait des mois, mais qu’à cela ne tienne ! L’Okami avait un objectif en soi et c’était déjà bien suffisant. De plus avec tout ce qu’elle avait déjà vécu, entendre parler d’une telle sorcière lui avait mis la puce à l’oreille et c’était surtout pour avoir plus d’informations qu’elle s’était présentée comme mercenaire.  Distinguant au loin une silhouette adossée contre un arbre centenaire, tout de noir vêtu, la Terranide  gagea qu’il devait s’agir de son partenaire, ce que ce dernier ne manqua pas de confirmer en l’appelant collègue et en se présentant. Retirant sa capuche en guise de respect et s’inclinant à son tour, elle fit de même :

« Enchantée Losgar. Vous pouvez m’appelez Shad. Et..Prête pour cette joyeuse mission dans les Terres Sauvages mais avant tout… »


Elle se retourna et siffla.  Moins de cinq secondes plus tard, apparurent dans le champ de vision de son nouveau collègue deux destriers parfaitement préparés pour être montés. Sur leur flanc se trouvait également quelques besaces et quelques gourdes qui ne les dérangeraient nullement dans leur déplacement et dont le poids ne risquait de ralentir leur vitesse de course.  Attrapant les rênes des deux étalons à la robe d’ébène, la Louve tendit l’une d’entre elle à Losgar :

« J’ai pris comme liberté de nous louer ces chevaux et de nous prendre quelques provisions. Les Terres Sauvages ne sont pas une contrée que l’on parcoure en quelques heures seulement et retrouver cette…sorcière peut nous prendre du temps. – elle désigna les besaces et les gourdes – il y’a de quoi tenir facilement une semaine. Après quoi, je pourrais m’occuper si besoin de la chasse. »

Manger et boire. Et dire que pendant un temps, elle n’était plus obligée de penser à cela. Montant sur la selle d’un des destriers, la Louve attendit patiemment que Losgar fasse de même, le regardant de pied en cape. Pas d’arme. Etait-ce donc un magicien ? Bha elle le découvrait bien assez tôt ! Tâtonnant le flanc de sa monture, elle la fit se mettre en marche, aux côtés de celle du Noxien.

« J’imagine que vous n’avez pas plus d’informations que moi…Que diriez-vous de nous rendre dans le dernier village attaqué ? Nous pourrions y trouver peut être quelques indices… »

Il fallait bien commencer par quelque chose !  Tapotant légèrement la croupe de son cheval de son appendice caudale, la Louve finit cependant par demander :

« Vous n’êtes pas humain…Je me trompe ? »

Des créatures de toute sorte, elle en avait rencontré des tas et quand la Lycane rencontrait un être à l’apparence humaine qui en était pas vraiment un, elle savait à force le reconnaître. Mais, il fallait aussi dire que le regard singulier de l’homme confirmait facilement ce point.
Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Losgar
Distributeur de popcorn
Créature
-

Messages: 373


Orgueil et fierté


Voir le profil
Fiche
Description
Ancien prince d'un peuple désormais éteint, Losgar est le dernier survivant d'une planète réduite à l'état de rocher stérile. Le ténébreux mène désormais une vie de mercenariat, d'aventurier, de vagabond ... qu'importe, du moment qu'il gagne son lot de dangers, de plaisirs et de passion.
« Répondre #2 le: Janvier 30, 2016, 02:49:43 »

Cheveux noirs et bleus, yeux d’une lueur azurée, oreilles pointues au dessus de la tête et sourire angélique. À la voir de plus près, l’Okami avait un joli minois qui ne laissait pas de marbre le survivant du monde engloutit.  Il désira prendre la parole, mais ne put le faire car la terranide lança un rapide sifflement qui eut pour effet d’attirer deux superbes équidés équipés pour le long voyage qui les attendaient. Le Noxien s’approcha de quelques pas vers sa nouvelle monture pour en flatter l’encolure tout en saisissant les rênes que lui tendait Shad. Le destrier était un animal robuste, apte à parcourir les longues distances sans fatiguer et gardant une profonde fidélité envers son maître. L’homme aux yeux d’ambre posa sa main d’un gris pâle sur le museau du cheval, le laissant ainsi imprégner ses naseaux de son odeur pour la mémoriser et s’y habituer.

« _ Merveilleux. Je pensais à ce qu’on loue quelques animaux chez un vendeur errant mais je vois que tu m’as devancé. Oh , et tu peux me tutoyer. »

C’est ainsi que démarrait Losgar une relation amicale, sans aucune formalité ni autre banalité à en faire tomber d’ennuis un mort. L’homme était quelqu’un de très direct, un atome libre avide d’indépendance. Traverser les terres les plus reculées, affronter les pires dangers avec une charmante compagnie était pour lui un plaisir qui valait tout l’or du monde.

Le Noxien grimpa ensuite d’un saut sur le dos du fier destrier, se saisit des rênes et d’une pression subtile mais insistante des jambes, il fit avancer sa monture docile au même rythme que celle de Shad.En effet ils n’avaient, pour le moment, nullement besoin de fatiguer leurs chevaux au galop. Ils devaient garder un rythme normal à fin de préserver leurs  forces en cas de besoin. Si jamais ils tombaient dans une embuscade ou se faisaient poursuivre par un danger imminent, fuir au triple galop prendrait tout son sens et toute son importance.

La louve lui proposa alors de se diriger vers la dernière victime des raids de la sorcière, à savoir un village récemment attaqué, endroit idéal où les deux mercenaires pourront trouver les indices nécessaires à leur investigation. Peut-être  découvriraient-ils quelques précieuses informations à retourner contre l’odieuse mégère ? L’homme au manteau noir acquiesça d’un hochement de la tête et pointa ses yeux dorés vers ceux cyan de l’Okami.

« _ Excellente idée Shad. J’ai par ailleurs glané quelques informations chez des nomades des alentours. Le dernier village à avoir subit les foudres de la sorcière se trouve à quelques lieux à l’Ouest. En poursuivant ce rythme, nous pourrons l’atteindre en moins d’une heure. »

Alors que les deux cavaliers traversaient paisiblement la savane hostile des terres sauvages, Shad lui posa une question qui retint aussitôt son intention. C’était une chose aisée que de deviner que l’être de l’espace n’était pas un humain. Ses yeux le trahissaient, mais aussi la teinte quelque peu étrange de sa peau, son physique curieusement parfait dans un sens et surtout, l’aura de mystère et de secret envoutant qui émanait de lui, qui le recouvrait à la manière d’un manteau royal invisible et pourtant aussi palpable que l’air ambiant. Losgar restât un cours instant silencieux, presque méditatif. Puis sa voix suave et mielleuse brisa le silence qui s’était petit à petit installé.

« _ En effet, je ne suis pas humain. Pour faire simple … »

Il leva la tête au ciel, contemplant la voûte céleste d’un bleu azuré, sans nuages.

« _ Je viens de là-haut … d’un autre monde, si je puis dire. »

Un teinte mélancolique avait entaché cette dernière phrase, ce qui laissait penser qu’il se remémorait peut-être quelques tristes souvenirs. Le Noxien n’en rajouta pas plus, non pas par soucis de garder son identité secrète, mais plutôt parce qu’il jugeait le moment inopportun pour se dévoiler à l’Okami. Il était encore trop tôt. Shad devait se lier d’amitié avec le prince déchu, devenir plus proche de lui au fil de l’aventure si elle escomptait lever le voile du mystère qui le recouvrait. Mais pour le moment, l’énigme reste entière.

C’est ainsi qu’ils poursuivaient leur route, s’approchant petit à petit de leur destination. C’est alors que, en esprit tactique, Losgar se remémora un truc essentiel dont il fit part à la belle louve.

« _ Avant de débuter notre quête, nous devrions tout d’abord connaître les capacités de chacun d’entre-nous à fin de coordonner et d’harmoniser nos compétences au maximum face à toute situation. »

Élémentaire ! Combien de guerriers avaient foncé tête baissée vers l’ennemi avant de se prendre par inadvertance les sortilèges de leurs alliés au combat ? Combien de missions avaient virés au fiasco par manque de coordination et d’efficacité entre chaque membre d’un groupe ?
Mais peut-être que la terranide montrerait une certaine réticence à dévoiler toutes ses cartes à un inconnu qu’elle venait de rencontrer, même s’il s’agissait de son allié. Chose tout à fait normal, car la confiance était une denrée rare en ces temps de troubles où la trahison est monnaie courante. Et puis Losgar n’ignorait point les rumeurs circulant sur les terranides et le marché des esclaves qui les hantaient. Une telle menace perpétuelle sur leurs têtes telle une épée de Damoclès devait rendre tout terranide très méfiant. Compréhensible. Alors l’homme venu d’ailleurs décida de briser cette barrière qui les séparaient en débutant le premier en toute confiance et sincérité.

« _ Mes conditions physiques sont très exceptionnelles dans un critère terrien. Je suis très fort, rapide et véloce. Mon corps peut encaisser de lourds dégâts sans broncher et se régénérer plus rapidement que la moyenne humaine. Je peux aussi générer quelques rayons et autre projectiles d’énergie brute qui peuvent faire des dégâts … très importants. »

Et voilà, un résumé digne d’un dieu ! Quoique …
Journalisée
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4106



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #3 le: Février 01, 2016, 03:15:11 »

En entendant la distance qui les séparait du dernier village attaqué, la Louve sembla émis un petit grognement. Cela n’annonçait rien de bon. Certes, elle avait  parfaitement compris que le territoire de cette sorcière était particulièrement étendu mais, elle était loin de s’imaginer qu’en réalité elle était relativement proche. L’avant-poste où s’étaient déroulés les recrutements ne se trouvait qu’à deux jours de marches de Nexus, il n’était donc guère étonnant que trouver et défaire cette vieille mégère relevait à présent de la priorité principale. Une telle. Cependant, même si le dernier assaut des sbires de la sorcière avait été porté sur un village à une heure de trajet, rien n’indiquait que leur maîtresse se situait aussi dans cette partie de la région. Donnant un léger coup de pied à sa monture pour qu’elle bifurque et suive une autre voie en direction du dernier village ciblé, la Louve en profita pour poser la question sur les origines de son compagnon de route.

« De là-haut hein ? »

Répéta-t’elle nonchalamment en levant la tête pour observer le ciel azuré et la course des nuages s’y trouvant. Tournant par la suite son attention sur Losgar, il lui sembla sentir une certaine forme de mélancolie dans son regard. Sans doute aurait-elle dû attendre un peu avant de lui poser une telle question. Il  était vrai que de par son apparence, ne pas comprendre qu’il n’était pas humain relèverait de l’idiotie. La Louve ne put cependant s’empêcher d’esquisser un mince sourire.

« Au moins, ici tu peux te lier plus facilement aux races que sur la Terre. Là-bas il n’y a que des humains. Du moins en majeure partie, alors autant dire qu’avec ton apparence…Tu ne serais pas passé inaperçu. »

Certes, il y’avait des créatures de Terra qui réussissaient à se fondre dans la population terrienne mais cela leur demander de faire preuve d’une grande méfiance et de faire attention à chaque instant où elles côtoyaient la foule. Il était vrai que Losgar avait l’avantage d’avoir une apparence plus qu’humanoïde et qu’en utilisant quelques artifices, il pourrait se faire passer pour un humain des plus banals mais…en aurait-il vraiment envie ? Même si l’Okami savait que sa race était considérée comme inférieure sur Terre, elle avait cessé de cacher ses attributs, n’ayant pas peur de monter qui elle est. Peut-être que cette façon de penser était la même également pour le Noxien ?  Dans tous les cas, par respect, elle ne chercha pas à aller plus loin dans le sujet. D’une part car ils venaient tout juste de se rencontrer et d’autre part, nul besoin de faire revivre des moments douloureux d’un passé que l’on aimerait peut-être oublier. Si Losgar voudrait lui en parler, il le fera de lui-même.

Ils continuèrent ainsi leur route chemin faisant, leur monture allant d’un pas calme et soutenu. Sachant que la dernière attaque avait été porté non loin de leur position, la Lycane n’hésitait pas à tendre l’oreille à l’affut d’un quelconque bruit suspect. Ce fut Losgar qui brisa le silence.  Etonnant, vraiment étonnant. C’était bien là la première  fois qu’on lui demandait de faire le point sur leur capacité respective. Elle écouta donc avec attention la description que lui donnait Losgar sur ses facultés personnelles. Des capacités physiques accrues, une bonne résistance et une capacité de soin à ne pas négliger et la possibilité d’utiliser l’énergie brute en termes d’arme que ce soit en tant que rayon ou de projectile.  Ainsi donc cela confirmait les doutes de la Terranide. Son partenaire savait user d’une certaine forme de magie, d’où la raison de l’absence d’arme quelconque à sa ceinture. Attrapant une gourde d’eau, la Lycane en but deux petites gorgées avant de refermer le goulot et de déclarer :

« A mon tour donc…En tant que Terranide, mes sens sont bien plus développés que la moyenne humaine. Ce qui est un avantage et un inconvénient dans certains cas. J’ai la capacité de changer de formes. Du moins, je peux prendre l’apparence d’une louve de taille équivalente à un Worg avec laquelle je pourrais aisément te servir de monture. J’ai également une autre forme animale un poil plus gros, disons le franchement, de taille gargantuesque, que je n’utilise qu’en cas d’extrême recours. Il m’est également possible de prendre une apparence de lycanthrope. Et oui, je garde toute ma raison…Autrement, je maîtrise le feu et ne peut pas être blessé par ce dernier sous toutes ces formes. Je suis également plus agile que les humains et un brin plus véloce. »

La Terranide se mis à réfléchir quelques instants. Elle doutait fortement qu’il viendrait mais cela ne l’empêchait d’en parler à Losgar au cas où. Tapotant sur son bracelet en forme de serpent entourant l’un de ses avant-bras, elle rajouta :

« Il y’a peu de chance qui vienne, mais je possède un corbeau de l’effroi. Une sorte de gros volatile doté d’intelligence au plumage noir et bleu capable de s’embraser. Ce…bijou me lie en partie à lui car il en possède une copie sur l’une de ses pattes. Mais en toute sincérité, je ne pense pas qu’il viendra, mais s’il venait à faire son apparition, tu sauras que ce n’est pas un ennemi. »

En tout logique, la Lycane pourrait le faire venir comme bon lui semble mais elle avait pris la décision de lui laisser une certaine forme de liberté. Et même si Rukmar n’était pas toujours là pour lui filer un coup de main, il lui avait déjà porté assistance dans le passé.

« Hmm je pense que c’est tout.  Ha non ! Je sais manier les armes blanches et les armes à feux. Bien que je préfère l’épée au pistolet. »

Maintenant, rester à voir comment ils allaient coordonner leur capacité respective. Reportant son regard sur l’horizon, une étrange colonne grisâtre s’élevant vers le ciel attira son attention. De la fumée. Pas de doute ils approchaient de leur destination et comme il n’y avait pas de fumée sans feu, il était fort probable que l’incendie provoqué par les sbires de la sorcière soit toujours d’actualité.

« Je suppose que l’on aura peut-être droit à un petit comité d’accueil, deux trois monstres restés sur place. Que proposes-tu comme technique d’approche ? »


Attaque frontal, groupe séparé, l’un qui part en éclaireur et qui vient faire son rapport à l’autre…Il y’avait quelques moyens différents pour pénétrer dans ce village nomade.
Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Losgar
Distributeur de popcorn
Créature
-

Messages: 373


Orgueil et fierté


Voir le profil
Fiche
Description
Ancien prince d'un peuple désormais éteint, Losgar est le dernier survivant d'une planète réduite à l'état de rocher stérile. Le ténébreux mène désormais une vie de mercenariat, d'aventurier, de vagabond ... qu'importe, du moment qu'il gagne son lot de dangers, de plaisirs et de passion.
« Répondre #4 le: Février 01, 2016, 10:30:31 »

Oui, sans doute. Terra était plus apte à accepter les races étrangères que la Terre. Et pour cause, la dernière étant peuplée uniquement d’humains qui associent dragons, anges, démons et elfes dans le domaine du fantastique et du mythe. Quant à lui, il serait plutôt classé dans la catégorie oh combien riche en imagination de la science-fiction, avec tout les extraterrestres, martiens et autres créatures de l’espace intersidéral. Mais évidemment, il existait des exceptions.

La terre était aussi peuplée de super-héros et d’autres créatures aux dons exceptionnels. De ce fait, Losgar pouvait, d’une certaine façon, circuler assez librement sur Terre, mais pas n’importe où cela dit. Son apparence pourtant très humanoïde le trahirait rapidement, à moins qu’il ne se fasse passer pour un acteur ou un fan de cosplay, ou encore qu’il décide de cacher les rares indices démontrant son appartenance à un autre monde. Hors, le Noxien était du genre à ne pas cacher sa nature, mais au contraire l’exhiber fièrement comme un manteau royal. Pourquoi se cacher face à des êtres si banals ? Au contraire, ils devaient tous admirer sa splendeur, lui le rescapé d’une catastrophe planétaire, lui le survivant d’une race légendaire qui aurait put gouverner la Galaxie.

Mais il ne pouvait se permettre ce luxe. Combien de chasseurs de primes cherchaient sa tête ? Combien de souverains avides voulaient l’asservir ? Combien de collectionneurs cupides désiraient l’ajouter comme trophée ? Tant de menaces pesant sur les épaules d’un seul homme, supportant ce fardeau terrible qui le hantait inlassablement à la manière d’un perfide cancer attendant son heure pour frapper. Mais notre homme avait un mental d’acier et un cœur fort, et vivait avec cette idée sans peine ni angoisse.

Il tourna donc la tête vers Shad et lui gratifia un simple sourire amical en réponse à sa petite remarque.

Puis la jeune terranide fit l’inventaire de ses propres capacités à son compagnon d’armes. Il ne fut pas déçu des pouvoirs de l’Okami.  Elle possédait, outre un large choix de transformations utiles, le pouvoir de maîtriser le feu et d’être immunisé à cet élément, sans parler de ses sens aiguisés tirés de ses attributs lupins. Très intéressant. Elle était une alliée de premier choix, c’était certain, et il ne regrettait pas de l’avoir à ses côtés.
Joueur, Losgar ne put s’empêcher de tourner la tête en lançant une expression entre stupeur simulée et amusement en ayant entendu l’une des remarques de Shad.

« _ Me servir de monture ? » Dit-il simplement, avant de lui lancer un clin d’œil et de rire de bon cœur.

C’était le genre de choses qui brisaient la glace et instauraient un peu plus d’amitié dans les liens qui commençaient à se tisser entre les deux aventuriers.

Losgar apprit aussi que la louve pouvait faire appel d’un corbeau fidèle et sa maîtrise de l’épée ainsi que celle des armes à feu de types pistolets. Très polyvalente donc, et de ce fait idéale pour cette expédition punitive.

Les deux cavaliers aperçurent bien vite se profiler à l’horizon un filet grisâtre de fumée. Selon son expérience dans ce domaine, la fumée grise indiquait qu’un feu venait de mourir, ce qui supposait que le village avait déjà été rasé et pillé. En gros, il était fort probable de tomber sur quelques sbires encore en place. Il était grand temps de jouer la tactique, comme venait de l’indiquer Shad. Losgar prit un court moment de réflexion, laissant son expérience militaire antique faire son œuvre. Il analysa rapidement la situation pour tirer au mieux une solution efficace à ce problème.
Bien vite, il finit par trouver le plan qui semblait le plus convenir à l’opération qu’ils allaient devoir effectuer, combinant les capacités de chacun des deux mercenaires pour un résultat optimum avec le moindre risque possible.

« _ J’irais de front , me faisant passer pour un cavalier seul, un voyageur errant. Si il y a une quelconque menace, ils seront attirés par moi, et il y a de fortes chances qu’ils me tendent une embuscade. »

Il montra de l’index l’entrée du village, qui semblait être dans un triste état. On distinguait d’ici des corps mutilés et des huttes brûlées, et une odeur infecte de décomposition était portée par le vent jusqu’à leurs narines.

« _ Toi, tu te faufiles dans les hautes herbes et tu t’embusques au flanc gauche du village. De là-bas, tu pourras repérer si d’éventuels ennemis m’attendent. Lorsque tu sentiras qu’ils seront sur le point de m’attaquer, utilises tes pouvoirs et prends-les par surprise. Je m’occuperais du reste. »

Le Noxien descendit de son cheval et l’attrapa par la bride, souhaitant se diriger vers le lieu de carnage. Il tourna la tête une nouvelle fois vers la belle et dit :

« _ Prête ? »

C’était le moment de voir ce dont ils étaient capables à deux, s’ils formaient un duo de choc et s’ils étaient en mesure de battre les serviteurs de la sorcière.
Journalisée
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4106



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #5 le: Février 01, 2016, 11:36:39 »

La Louve avait donc décidé de laisser Losgar géré leur plan d’action. Surveillant les environs le temps qu’il réfléchissait à une technique d’approche, elle l’écouta avec attention une fois qu’il commença à l’énoncer. Ils allaient donc se séparer et il servirait d’appât. Son regard se porta vers les hautes herbes situées à l’ouest. Au vue de la  hauteur des végétaux, la Lycane jugea qu’il serait plus convenable de prendre sa forme animale. Elle nota également que la position que lui demandait de prendre le noxien lui offrait un parfait champs de vision, ce qui lui permettrait de couvrir en partie ses arrières. Bien qu’étrangement, elle ait fortement l'impression que cela ne serait pas réellement nécessaire. Descendant de sa monture, elle attrapa la brise et l’amena proche d’un arbre non loin où il pourrait être sifflé en cas de besoin.

« Ton idée me convient, mais pour mon approche je vais devoir laisser la monture ici pour ne pas être repérée, n’hésite pas à le siffler pour qu’il vienne au cas où. »

Elle flatta un cours instant l’encolure de l’étalon avant de se tourner vers la cité. Il était à présent temps d’agir. Hochant simplement la tête pour lui signifier qu’elle était prête à faire sa part de travail, la Louve le laissa partir seul en direction du village tandis qu’elle prenait un chemin différent, gardant au départ sa forme humanoïde avant de se métamorphoser en louve au pelage noir, bleu et de se mouvoir ventre à terre dans les hautes herbes. Une fois son objectif atteint, elle se mis à surveiller les alentours, voyant parfaitement Losgar qui approchait des portes de la cité. Pas l’ombre d’un ennemi pour le moment. Ses sens en éveil, la Louve surveillait le périmètre, se tenant prête à agir.

Du village, il n’en restait que des cendres et le sol était jonché de plusieurs cadavres, certains en partie dévorés. L’air empestait le souffre et la putréfaction et l’odeur désagréable assaillaient les narines de l’animal. Les morts ne pouvaient-ils avoir un parfum plus plaisant qu’un vous retournant les boyaux ?  Mais elle devait ignorer ce désagrément et se concentrer sur la tâche qui lui avait été alloué.  Finalement, elle nota du mouvement. Cinq être à l’apparence humanoïde tenant des faucilles en guise d’armes s’avançaient vers Losgar qu’ils prenaient pour un voyageur solitaire et perdu. Leur attention ne faisait aucun doute. Une autre source de bruit fit s’agiter une de ses oreilles à la Louve qui remarqua rapidement la présence d’un deuxième groupe qui comptait prendre à revers le Noxien. Une attaque en tenaille. La même attaque qu’ils allaient subir également en sous-estimant ceux qui venaient de pénétrer dans ce lieu de carnage.

Jugeant qu’il était temps qu’elle se mette en route, la Louve se mis à avancer discrètement et furtivement vers le groupe comptant prendre Losgar à revers. Le premier aperçu poussait de tels cris qu’il était impossible de ne pas les avoir remarqué et en faisant attention, le deuxième également n’était pas réellement porté sur la discrétion.  Elle s’était suffisamment approchée pour attaquer en un éclair l’ennemi. Camper sur ses pattes, les muscles roulant sous son pelage, la bête attendait le moment propice.

« MEURS MEURS MEURS ! »

Le premier groupe de front chargea droit en direction de Losgar sans réfléchir. Après tout ils avaient tués quantités d’hommes, de femmes et d’enfants, en quoi un être solitaire constituerait-il une menace ? Au même moment, le groupe comptant prendre le Noxien à revers attaqua également et la Lycane fit de même, bondissant et visant la gorge d’un des sbires de la sorcière, ses crocs se plantant sans peine dans cette dernière d’où le sang gicla. La Terranide n’avait pas menti en décrivant sa taille, elle était imposante. Profitant de l’effet de surprise, elle créa une sphère de flamme à la pointe de sa queue qu’elle lança vers un deuxième monstre avant de bondir sur un troisième, le mettre au sol et lui arracher la carotide d’un coup de croc bien placé.  Les créatures parurent surpris d’un tel revirement de situation et dans une action vouée à l’échec, foncèrent à la fois sur le Noxien et la Terranide.  A leurs propres dépends.

Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Losgar
Distributeur de popcorn
Créature
-

Messages: 373


Orgueil et fierté


Voir le profil
Fiche
Description
Ancien prince d'un peuple désormais éteint, Losgar est le dernier survivant d'une planète réduite à l'état de rocher stérile. Le ténébreux mène désormais une vie de mercenariat, d'aventurier, de vagabond ... qu'importe, du moment qu'il gagne son lot de dangers, de plaisirs et de passion.
« Répondre #6 le: Février 02, 2016, 09:59:30 »

Le plan se déroulait comme prévu. Les suppositions de Losgar s’avérèrent exactes, car un groupe d’ennemis patibulaires firent leur apparition, armés de serpes tachées de sang séché, héritage de leur dernier massacre. Ils agitaient leurs armes recourbées à la manière de crabes claquant leurs pinces en vue d’un futur festin. Ils débutèrent une bruyante cacophonie, leurs yeux luisants de menaces et d’intentions malsaines.
Sa position privilégiée lui permit de voir la vraie nature de ses agresseurs. À première vue, il s’agissait pour la plupart de terranides, reconnaissables de part leurs attributs animaux, en particulier la queue et les oreilles dressées au dessus de leurs crânes. Cependant, ces derniers avaient le corps recouvert de tatouages et autres signes cabalistiques sur tout le corps, et les inscriptions occultes semblaient battre à la manière de veines noires et purulentes sur la peau des créatures humanoïdes.

Un autre détail inquiétant était la couleur de leurs yeux, d’un rouge sanglant, et l’écume qui s’accumulait entre leurs babines, dévoilant des crocs serrés dans une sorte de rage incontrôlable.

Les individus meurtriers chargèrent en un seul bloc, poussant des hurlements de rage et des cris de guerre, secouant leurs faucilles avides de sang. Au même instant, un second groupe de créatures surgit , tentant de prendre à revers le Noxien. Mais c’était sans compter sur l’intervention musclée de Shad.

La louve fit irruption au centre du groupe, masse de muscles et de pelage, prédateur effrayant et imposant. Trois agresseurs connurent un triste sort entre les crocs de la chasseuse, ce qui permit à Losgar de concentrer toute son intention sur la menace frontale. Le combat risquait d’être … bref.
Le survivant de Nox tendit sa main à la manière d’un serpent surgissant soudainement de son trou. Une boule à la couleur indigo fusa de sa paume ouverte et s’écrasa contre le plus proche assaillant, l’envoyant valdinguer dans les airs et s’écraser plus loin dans un craquement d’os écœurant.
Cependant cette démonstration de force ne sembla pas ralentir l’ardeur des quatre autres meurtriers qui bondirent à l’unisson sur le mercenaire. Un crochet du droit fulgurant accueillit l’un des tueurs, frappant sa mâchoire avec une telle force que son crâne se brisa en pendant mollement sur son cou brisé.

Losgar évita un coup de serpe, para une frappe tentant de l’éventrer et bloqua une troisième attaque verticale. L’attaquant tenta de reculer, mais ne put se défaire de la poigne d’acier qui retenait son poignet. L’autre main du surhomme se saisit implacablement de son cou et le souleva par-dessus le sol comme s’il s’agissait d’une poupée de chiffon. Une fraction de seconde s’en suivit, puis le Noxien abattit brusquement sa prise par terre, la tuant sous l’impact.

En désespoir de cause, l’un des survivants jeta son faucille vers le guerrier de l’espace, mais ce dernier l’évita avec aisance et envoya une onde de choc qui repoussa son ennemi, le laissant sonné mais vivant.

Quant au dernier, il n’eut aucune réflexion à se faire, car déjà Losgar était sur lui. Attrapant à deux mains sa tête velue, il brisa ses vertèbres cervicales d’une brutale torsion, tuant sans souffrance le dément. Quand il se retourna, il eut le plaisir de voir que sa coéquipière s’était débarrassé en un temps record de ses ennemis, attendant qu’il finisse son travail.

Il pointa du doigt le terranide qu’il avait gardé en vie et déclara d’une voix neutre :

« _ Il est encore vivant. Ne connaissant pas énormément de choses dans le domaine de la magie, je te laisses le soin de voir ce qui a poussé ces autochtones à nous attaquer. »

Il dépoussiéra ses mains en les claquant doucement l’une contre l’autre, contemplant le champ de ruines qui s’étendait à ses yeux, ainsi que les cadavres mutilés des malheureuses victimes.

Prit d’une certaine magnanime pitié, héritage de son passif de prince, il décida d’offrir un dernier privilège aux malheureux morts.

« _ Je vais incinérer les cadavres pour éviter la propagation de maladies jusqu’à Nexus. Ce serait bête que nos employeurs soient morts avant notre retour. »

Une phrase légère pour détendre un peu l’atmosphère et oublier cet instant pour le moins violent.
Journalisée
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4106



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #7 le: Février 03, 2016, 03:00:54 »

Le combat fut d’une facilité déconcertante.  Gardant sa forme animale, la Terranide se déplaçait avec aisance au cœur de ses assaillants, bondissant sur une cible, la faisant tomber à la renverse et plantant ses crocs acérés dans sa gorge le temps de sa chute avant de s’en séparer et de se concentrer sur un nouvel adversaire. Elle ne se préoccupait pas du Noxien, pouvant facilement entendre qu’il était largement en position de supériorité face à ses adverses. Un assaillant vint à bondir sur elle, sa serpe en avant prête à trancher la chaire de la lupine. Mais c’était sans compter le fait qu’il fut accueilli par une apparition soudaine de flammes qui le brûla sur place, le laissant se tortiller de douleur sur le sol alors qu’il agonisait ses derniers instants. Observant le reste de ses adversaires, trois au total, la Louve s’élança, sautant de nouveau vers eux et se transforma au dernier moment pour reprendre une apparence plus humanoïde. L’une de ses épées fut dégainée rapidement de son fourreau et la première tête fut tranchée. Quant aux deux autres, un simple claquement de doigt et une combustion instantanée de leur corps ne leur laissait guère présager une forte chance de survie.  Observant les cadavres, la Terranide se retourna pour assister à la mise à mort du dernier adversaire de Losgar. C’est qu’il en avait de la force le noxien ! Elle observa par la suite le terranide qu’il pointait du doigt.

« Je vais voir, mais..Je ne te promet rien »

Le seul survivant de ce massacre gisait au sol, en toute l’occurrence avec l’incapacité de se lever. Un tigre. La queue et les oreilles rayées orange et noir permirent à la Louve de faire cette conclusion. Le malheureux  devait être un combattant aguerri avant que cette sorcière ne s’en prenne à son village. Ses muscles étaient parfaitement dessinés sur sa peau et quelques signes tribaux peints sur son visage pouvaient faire comprendre à un rang assez élevé dans la hiérarchie de son village natale. Mais maintenant, il n’était plus un guerrier respecté, juste un être aux yeux rouges luisants et à l’écume s’échappant d’entre ses lèvres. Le Tigre fit claquer sa mâchoire dans le vide comme s’il tentait de mordre sa cible. Se penchant au-dessus de lui, la Lycane observa les signes cabalistiques marqués sur tout son corps, faisant un simple signe de la main en guise d’approbation quand Losgar lui mentionna le fait qu’il allait incinérer les corps.

« Fais fais !  Tu m’excuseras je n’ai pas amené de quoi profiter de ce petit barbecue. »

Une petite touche d’humour macabre.  Se repenchant vers le Tigre, l’Okami nota rapidement l’absence de tout signe d’intelligence, cet être n’était poussé que par un instinct primaire, un ordre qu’on lui avait donné : celui de tuer. Ce n’était guère donc étonnant que leur précédent fut aussi simple, face à des adversaires désordonnés comment auraient-ils pu perdre ?  Finalement, la Louve se releva et planta d’un geste rapide la pointe de son épée dans la tête du possédé, traversant sa cervelle et le tuant sur le coup. Le trainant par la suite, elle le déposa sur la pile de cadavre, frappant ses mains l’une contre l’autre par la suite.

« Les signes qu’ils portent sur eux doivent être l’œuvre de cette sorcière. Ils lui permettent de les contrôler à distance en leur retirant toute part d’humanité. Maintenant au vue de leur comportement, on peut aussi supposer que plus la sorcière est éloignée de ses sbires, moins ces derniers sont…intelligents. Ce qui peut laisser à présager que les combats seront plus rudes dès que nous approcherons de son repaire….Je ne pense pas qu’on l’on puisse les délivrer une fois que la magie noire est ancrée en eux, ou du moins, je n’en ai pas les capacités…. »


Regardant autour d’eux, la Louve siffla appelant près d’elle le destrier resté en dehors du village. L’étalon arriva au galop et ne sembla nullement incommodé par les horreurs présents autour de lui, rejoignant sa cavalière qui passa sa main sur son museau en guise de légère caresse avant de porter son attention vers le sol où était présent de nombreuses traces :

« Les pistes partent dans trop de direction différente, à part en choisir une au hasard ou bien de savoir où était la précédente attaque, je ne vois pas par où commencer… »

Elle se tut quelques instants, observant les flammes qui commençaient à s’élever vers le ciel. L’odeur des corps brûlés ne tarda pas à remplir également l’atmosphère, mais au moins, pas de risque de prolifération d’une quelconque maladie. Montant sur sa monture, la Louve attendit que le Noxien fasse de même avant de prendre une direction qu’il aurait suggérée.

« Fais-moi penser à ne pas être ton ennemi. Tu es effrayant. Impressionnant mais effrayant. Et j’ai omis un détail lorsque nous avons parlé des capacités de chacun. Je ne dois en aucun cas rentrer en contact avec de l’obsidienne…Cette pierre m’empêche d’utiliser mes pouvoirs, ce qui peut être…handicapant. Ha et…un gros orage peut me faire perdre mes moyens. »

Mieux valait aussi  parler de ses faiblesses avant d’être pris au dépourvu.
Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Losgar
Distributeur de popcorn
Créature
-

Messages: 373


Orgueil et fierté


Voir le profil
Fiche
Description
Ancien prince d'un peuple désormais éteint, Losgar est le dernier survivant d'une planète réduite à l'état de rocher stérile. Le ténébreux mène désormais une vie de mercenariat, d'aventurier, de vagabond ... qu'importe, du moment qu'il gagne son lot de dangers, de plaisirs et de passion.
« Répondre #8 le: Février 03, 2016, 06:56:43 »

Un par un, les corps massacrés des innocents s’entassaient sur un bûcher de fortune conçu à partir de paille et de bois, autrement dit les restes des huttes dévastées par la sauvage attaque. L’état de certains cadavres était tel que le corps était méconnaissable. Les monstres s’étaient acharnés sur certaines victimes avec un peu trop de barbarie.

Une fois tout les corps amassés dans un équilibre précaire, il braqua son index vers le tas de foin et d’herbes séchés et tirât un mince trait d’énergie qui mit instantanément le feu aux corps des défunts. Les flammes s’élevèrent rapidement, consumant la chaire décomposée et crachant un épais nuage de fumée noire, tandis que la cendre virevoltait à la manière d’une neige noire et triste. Voilà un dernier hommage pour ces victimes qui n’avaient rien demandé, qui en tentant de survivre dans ce monde cruel, avaient finalement succombé à la lubie d’une folle assoiffée de pouvoirs. Justice sera faîte.

Il écoutât attentivement les informations que lui fournissait Shad concernant l’homme-tigre tout en lançant ce dernier dans les flammes avides. Le rapport était intéressant mais ne révélait rien concernant la direction qu’ils devaient prendre pour atteindre le repaire de la sorcière. Retour à la case départ ?

Pas si sûr … quelque chose vint titiller la curiosité du Noxien. Autour de la main de l’un des assaillants neutralisés, un talisman particulier résistait à la morsure du feu. En s’approchant un peu tout en ignorant la chaleur et l’odeur suffocante, il constatât que le bijou rudimentaire était en réalité un objet servant à marquer la créature, un peu comme dans les marchés aux esclaves. Des traces de souffre entachait l’objet. La conclusion frappa d’un coup l’esprit du détective improvisé.

« _ Je crois savoir où aller. Il existe une mine de souffre à une journée de marche d’ici, réputée pour enrôler de force de nombreux esclaves capturés par des maraudeurs pour alimenter les usines d’Ashnard. Il y a moins de vingt ans, la mine a fermé suite à une révolte sanglante des mineurs qui avait fait de nombreux morts. Il se pourrait bien que notre sorcière se soit approvisionné en hommes là-bas »

Il grimpa sur son cheval et s’approcha de l’Okami , un air sérieux sur le visage.

« _ Cependant nous ne pourrons l’atteindre dans la journée, et s’aventurer de nuit risque d’être compliqué et très risqué. La sorcière peut envoyer des hordes plus nombreuses et mieux armées, et si elle sent qu’elle est en danger, elle risquerait de fuir ce qui compromettrait notre plan visant à la tuer. »

En gros, ils allaient devoir rejoindre un lieu où ils pourraient passer la nuit avant de s’attaquer à la mine de souffre où devaient les attendre des monstres plus redoutables encore. Losgar comptait sur Shad pour lui indiquer une auberge ou un lieu du genre où ils s’installeraient sans trop de peine. La laissant donc ouvrir le chemin, il la suivait tranquillement à dos de cheval.

Il fut par ailleurs amusé de la remarque de son amie concernant ses pouvoirs. Effrayant ? Sans doute.  Mais il ne voulait surtout pas avoir cet effet sur ses alliés, ce serait quelque peu gênant. Il entreprit donc de rassurer la terranide avec des paroles amusées.

« _ Oh mais tu n’as rien à craindre de moi, Shad. Sauf si tu me piques mon petit-déjeuner, car je suis grognon au réveil. »

Et il partit d’un rire franc et clair devant cette petite plaisanterie destinée à détendre l’atmosphère après ces événements tragiques.

«_ Je me souviendrais de ces points faibles. Heureusement, le ciel est clair et il n y a aucune trace d’obsidienne à des milles à la ronde. Quant à moi … »

Il bomba son torse avec une fierté comique d’un paon exhibant ses plumes à une femelle et approcha son cheval du sien comme pour l’impressionner.

« _ … je ne crains rien ni personne, car je suis Losgar la terreur noire, protégeant au péril de sa vie une belle guerrière lors d’une traversée dans l’enfer de la savane ! »

Qu’il était plaisant de rire de temps en temps. On pouvait presque oublier les horreurs du passé.
Journalisée
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4106



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #9 le: Février 04, 2016, 04:32:43 »

*Hmm j’hésite…Ton petit déjeuner pourrais être plus intéressant que le mien monsieur Losgar la terreur noire ! »

S’exclama la Louve en riant de bon cœur, observant d’un regard amusé le fier noxien qui s’était approché d’elle dans une allure faisant pâlir de jalousie un paon. Quel plaisir de rire un petit coup après avoir assisté à un tel carnage quelques minutes plus tôt.  Jetant un regard par-dessus son épaule, l’Okami  observa un bref instant la colonne de fumée qui s’élevait vers le ciel azuré, soupira et reporta son attention vers la route se présentant devant elle. Ils avaient une destination, une mine à souffre située à une journée de marche, moins s’ils iraient au galop. Mais épuiser les bêtes ne seraient que pure futilité.  Tapotant un peu de la pointe de sa queue sur la croupe de sa monture, la Lycane semblait réfléchir.

« Un endroit où dormir…. »

Losgar avait réussi à trouver l’endroit probable  qui les mènerait vers la Sorcière des Terres Sauvages mais il lui avait laissé en contrepartie une autre charge. Celle de leur trouver un village ou un tout autre endroit adapté pour y passer la nuit. Plus facile à dire qu’à faire dans une telle région ! La plupart des villages étaient ceux appartenant à des Terranides nomades et au vue de ce qui se tramait actuellement, soient ils étaient décimés, soit leurs habitants devaient être particulièrement méfiant avec ce qui se passait actuellement dans la région. La méfiance était de mise mais pouvait-on  les blâmer pour cela ? Les Terranides devaient déjà faire face aux chasseurs d’esclaves et être sans arrêt sur le qui-vive mais à présent avec cette sorcière dévastant leurs villages  un à un, les transformant en être dénudés de toute raison ou en esclaves devant répondre à chacun de ses caprices, un état d’alerte constant était mis en place. Dans une telle situation, deux étrangers se présentant aux portes de leur communauté pouvaient éveiller quelques soupçons. Quant aux villages plus humains, il y’en avait bien évidemment mais bien trop loin de leur position actuelle.

« Désolé de te l’apprendre, mais je pense qu’il faudra dormir à la belle étoile ce soir. Et non ce n’est pas le non d’une auberge. »

Elle fit soudainement arrêtée sa monture observant les environs. Une grande plaine et quelques collines montagneuses au loin.  Au vue de la distance, la Louve jugea qu’il leur faudrait au moins quatre heures de marche pour arriver à leur pied. Une chance que ces falaises étaient en même temps sur le trajet à emprunter pour se rendre aux mines de souffres. Désignant d’un bref coup de menton les collines montagneuses, la Terranide repris la parole :

« On pourrait s’arrêter à tout instant au milieu de cette plaine mais avec les bêtes qui rodent le soir et vu que j’ai surtout envie de pioncer…Je te propose de nous diriger vers ces petites montagnes. On y trouvera sans doute une petite crevasse pour piquer un somme. Oui ce n’est pas le luxe d’une chambre mais si tu as si froid je peux te servir de coussin …Euh attend une seconde…»

Ha la langue qui fourche ! Mais d’un côté, ce qu’elle venait de dire avait du sens. Une petite transformation en louve et il pourrait facilement se servir de son corps comme repose tête. Un gros repose tête certes. Mais sa phrase pouvait être aussi comprise différemment. Donnant un petit coup de rêne pour faire repartir son cheval, la Louve attrapa dans l’une de ses besaces deux morceaux de viandes séchées dont une qui fut lancé au noxien.

« Et oublie ce que je viens de dire. »

Enfin, ces petites erreurs de langages permettaient encore d’adoucir l’atmosphère.  Soupirant un bon coup, la Terranide observa un instant Losgar avant de lui demander :

« Dis…Pourquoi tu as proposé de tes services ? Je n’ai pas vraiment l’impression que tu sois intéressé par l’or…Une envie de trouver un adversaire à ta mesure ?"

Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Losgar
Distributeur de popcorn
Créature
-

Messages: 373


Orgueil et fierté


Voir le profil
Fiche
Description
Ancien prince d'un peuple désormais éteint, Losgar est le dernier survivant d'une planète réduite à l'état de rocher stérile. Le ténébreux mène désormais une vie de mercenariat, d'aventurier, de vagabond ... qu'importe, du moment qu'il gagne son lot de dangers, de plaisirs et de passion.
« Répondre #10 le: Février 04, 2016, 10:11:06 »

Dormir à la belle étoile … ce n’était vraiment le luxe, mais depuis quand un mercenaire rêvait de lits moelleux près d’une chaleureuse cheminée ? Losgar n’était pas un difficile. Il pouvait dormir n’importe où, du moment que ce n’était pas insupportable. Motte de foin, sable, gazon, lit spartiate, Shad … euh, cette dernière idée l’effleuras sans crier gare, et il roula des yeux pour éviter d’exprimer sa confusion. Peut être que s’il pouvait rougir, les joues du Noxien auraient prit une teinte rougeâtre qui le trahiraient. Mais il n’en était rien. Et puis il fallait bien plus pour secouer les sentiments d’un prince de l’espace.

« _ Tu sais, ça ne me pose aucun problème. Au moins on aura une belle vue. » Dit-il, optimiste.

C’est en parlant de la montagne que Shad fit une amusante proposition, sans doute non intentionnelle. Lui servir de coussin, diantre il n’était pas le seul dont l’esprit lui jouait des tours on dirait. À croire que la sorcière avait jeté une malédiction sur ces terres pour étourdir les intrus indésirables.
Pour cacher son embarras suite à cette bévue, la louve piqua de sa sacoche des tranches de viande séchée et en balança un morceau à son compagnon. Du bœuf salé, le repas favoris de l’aventurier. Il plongea la limaille de ses dents immaculées dans la viande coriace et en arracha un généreux morceau.

Il fit approcher son cheval une nouvelle fois de l’Okami embarrassée et amusée à la fois et lui lança, avec un clin d’œil complice :

« _ Quelle délicate intention de ta part. J’y penserais quand nous arriverons à destination. »

Ils étaient d’humeur comique on dirait, quelle journée.

En avançant dans les plaines asséchées de la savane, la mercenaire terranide rompit le silence en lui posant une question qui eut l’effet d’un tilt dans son esprit. Très perspicace, cette Shad. Même lui n’y avait pas vraiment pensé, et pourtant elle avait parfaitement raison.

« _ Finement analysé Shad. Effectivement l’or n’a aucune importante à mes yeux. Après tout, une chose n’a de valeur que celle qu’on lui donne. »

Il se frotta le menton d’un air pensif, regardant les montagnes dont ils s’approchaient lentement mais surement.

« _ Rencontrer un adversaire à ma taille … j’ai presque perdu cet espoir. Il n y a rien de plus ennuyant que de se sentir invulnérable. On perd cette excitation, ce plaisir lors de chaque combat. Cette sensation d’être …vivant. »

Il serra son poing en y pensant sans pour autant laisser transparaître une quelconque émotion. Il ressemblait étrangement à ces statues d’héros grecques : musclé, impressionnant et silencieux. Une part d’ombre encerclant un personnage pourtant très intéressant.

« _ L’appel de l’aventure est une sensation grisante qui vaut mille fois tout l’or de Nexus. Qu’importe leurs idéaux, leurs buts, leurs plans ou tout le reste. Qu’importe l’employeur et les missions qu’il confie. Si j’y décèle une lueur d’espoir, celle de pouvoir revivre la passion du danger, alors oui, je serais prêt à y plonger tête la première. C’est un peu ça, être mercenaire. »

En atteignant l’emplacement choisit par Shad, les deux voyageurs commencèrent à préparer le campement improvisé pour passer la nuit, à l’abris dans une petite crevasse néanmoins assez spacieuse pour les accueillir et assez discrète pour passer inaperçue aux rôdeurs et prédateurs nocturnes.

Sortant un briquet et de l’amadou, il entreprit de faire du feu tandis que Shad sortait le reste de leurs équipements.

« _ Bon, avec ça on pourra passer une nuit tranquille. Je doute qu’un animal soit assez audacieux pour grimper une montagne à la recherche d’une hypothétique proie. On est à l’abri pour ce soir. »

Le feu s’éleva doucement, offrant un peu de lumière à cet antre froid et sinistre. C’est à ce moment qu’il se rendit compte qu’il aurait put faire du feu avec ses rayons d’énergies … décidément il était tête en l’air ce soir !
Journalisée
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4106



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #11 le: Février 06, 2016, 04:07:59 »

La Louve avait en effet tapé dans le mille en  émettant l’hypothèse que Losgar s’était engagé non pas pour l’or mais pour trouver, avec un peu de chance, un adversaire à sa mesure. D’un côté, elle le comprenait parfaitement. Rien n’empêchait la Terranide de se trouver un endroit pour y vivre une vie de sédentaire et pourtant l’appel de l’aventure était toujours plus fort que tout. Et si le Noxien cherchait un adversaire à sa mesure, ce n’était pas en se tournant les pouces qu’il allait pouvoir faire cette rencontre épique. Sauter sur  n’importe quelle occasion, tel un travail de mercenaire, pouvait être une solution pour tenter d’arriver à ses fins. Mais encore fallait-il que la sorcière qu’ils allaient devoir combattre soit à la mesure de ses attentes :

« Et bien..j’espère que le combat que nous ferons te ravira un peu. Bien que je pense qu’il sera particulièrement composés de troupes possédés par la magie noire et…qu’à tous les coups la sorcière sera protégée par un bouclier »

Oui l’Okami voyait déjà leur combat face à la Mégère. Des troupes de Terranides ou d’autres pauvres victimes possédés par magie noire qui les attaqueraient sans relâche, sans savoir réellement ce qu’ils sont entrain de faire, déposséder de toute logique et de toute raison et leur maîtresse occulte qui les dirigeraient, lançant des sortilèges sur les deux mercenaires et bien évidemment se protégeant derrière un bouclier magique qu’il faudrait affaiblir pour réussir à la toucher. Oui c’était là une possibilité, mais il en existait des milliers et c’est cela qui faisait en partie le charme d’un combat : Nul ne savait ce qu’il l’attendait vraiment lors d’une joute sanglante. Mais encore fallait-il la trouver, cette sorcière pour savoir ce qu’elle avait dans le ventre.

Finalement, le duo atteignit l’endroit proposé par la Lycane et tous deux commencèrent à monter le camp. Ou du moins à faire un feu pour Losgar et à sortir deux couches pour la Terranide. Ce n’était pas le grand luxe mais ils ne dormiraient au moins pas directement sur le sol froid et rocailleux. Bien que ce ne soit pas la première fois que la Lycane dormirait dans de telles conditions. Ayant fini de tout mettre en place, elle rejoignit l’ex prince de l’espace prêt du feu et lui tendit quelques victuailles avant de sourire d’un air amusé.

« Tu n’avais pas envie d’utiliser de tes pouvoirs pour allumer le feu ? Enfin, j’ai un peu repensé à ce que tu m’as dit avant, tu sais le fais de trouver un adversaire à ta mesure….Il y’a de cela quelques semaines, j’ai rencontré un homme, ou plutôt un Mutant.  Sa particularité est qu’il ne peut pas  mourir et il peut se guérir de toute blessure, aussi mortelle soit-elle. Je pense que si tu le croiserais et si tu ferais un duel contre lui…Enfin ce ne sont que des suppositions, je n’ai aucune idée d’où ils se trouvent à présent. »


Mais il pourrait en effet faire un  adversaire de valeur pour le Noxien !  Buvant quelques gorgées d’eau fraîche, la Louve regarda un instant le feu d’un air absent avant de soupirer :

« A moins que tu m’accompagnes. Tu n’as pas idées sur toutes les créatures plus dangereuses les unes que les autres que je rencontre lors de mes périples. Des araignées géantes, des hommes-porcs sanguinaires, des démons, des…grands anciens que je me demande encore comment je suis en vie…Et j’en passe….-elle émit un petit rire jaune – je crois que c’est aussi pour cela que j’ai demandé à être engagée pour cette mission. Avec tout ce que j’ai déjà vu, je voulais voir ce qu’était vraiment cette sorcière… »

Et non, la vie de l’Okami n’était plus depuis un temps un petit fleuve tranquille. Certes, elle n’avait peut-être pas connue le même passé en terme de batailles et de guerres que Losgar mais elle avait quand même son petite bagage en la matière. S’étirant finalement, elle se laissa tomber sur le sol, pliant ses bras derrière la tête et observant le plafond de la petite crevasse.

« Même si on ne risque pas grand-chose, souhaites-tu quand même qu’on le fasse des tours de gardes ? »


Mieux valait être prudent dans ces contrées sauvages.
Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Losgar
Distributeur de popcorn
Créature
-

Messages: 373


Orgueil et fierté


Voir le profil
Fiche
Description
Ancien prince d'un peuple désormais éteint, Losgar est le dernier survivant d'une planète réduite à l'état de rocher stérile. Le ténébreux mène désormais une vie de mercenariat, d'aventurier, de vagabond ... qu'importe, du moment qu'il gagne son lot de dangers, de plaisirs et de passion.
« Répondre #12 le: Février 07, 2016, 07:05:14 »

Intéressant. Shad lui parlait d’un gaillard qui serait susceptible de lui tenir tête. Un adversaire immortel et pouvant se régénérer quelque soit la blessure, aussi létale soit-elle. Voilà qui était décidément très prometteur. L’homme devait être un guerrier d’exception, autrement dit un adversaire digne de lui. Il s’imaginait déjà l’affronter dans un légendaire duel que même les dieux ne pourront ignorer. Mais il abandonna bien vite l’idée, sachant qu’il a souvent été déçu par des soi-disant champions et héros qui ne tinrent guère longtemps face à l’implacable efficacité du Noxien. Pouvait-il se permettre de garder espoir ? Il n’en était pas si sûr mais décida de faire confiance à l’Okami. Après l’avoir vu combattre, elle était la mieux placée pour juger de la possibilité du fameux mutant à résister à un rival aussi terrifiant que l’ex-prince de l’espace.

« _ Ça semble prometteur. » Souffla le mercenaire en piochant quelques miettes dans sa coupole de bois et d’en grignoter le contenu, le regard rivé vers leur destination.

Qu’il avait hâte de briser cette sorcière en deux et de mettre à terre toutes les monstruosités qui barreraient leur route. Ce serait un défouloir non-négligeable, même s’il commençait à se dire que combattre uniquement ne faisait pas tout le charme d’une aventure.

Mais elle n’avait pas finie, et lui proposa de l’accompagner dans ses vagabondages à travers le monde. Dans son récit, elle fit un rapport détaillé concernant les innombrables rencontres qu’avait fait la terranide durant sa palpitante existence, et force était de constater que certaines créatures citées attisèrent la curiosité du champion de l’espace. Le parcours de Shad forçait le respect. On pouvait clairement lui attribuer le titre prestigieux d’aventurière de l’extrême, remportant la palme dans la catégorie. Il se demandait si elle aimerait visiter d’autres mondes. Losgar s’était installé assez récemment sur Terra, et pourtant l’infinité de l’univers commençait à lui manquer légèrement. Voguer à travers les étoiles et les astres, ça doit sans-doute attirer n’importe quel voyageur.

« _ La proposition est alléchante. Je peux moi aussi te proposer la même chose, mais à plus grande échelle. On peut visiter des mondes inconnus, parcourir l’espace à bord de vaisseaux spatiaux qui feraient pâlir d’envie Tekhos et rencontrer des créatures dépassant l’imaginaire. Disons que j’ai de l’expérience en matière de voyage à travers la galaxie. »

Oui, ça pourrait être intéressant de reprendre la route à travers les comètes.

La louve s’étala de tout son long sur sa couverture et lui demanda s’il était nécessaire d’installer des tours de garde pour prévenir toute menace se pointant à l’horizon. Bonne question.

Notre champion laissa planer un instant de silence à peine troublé par le son des cigales et le chant de quelques oiseaux nocturnes. Ses yeux à l’éclat surnaturel sondèrent les ténèbres de la nuit, comme s’il tentait d’apercevoir l’horizon d’une mer invisible.

Il finit par répondre après avoir surveillé les environs aussi efficacement que possible.

« _ Notre position nous permet de voir un ennemi approcher à des milles à la ronde. Hors je ne sens aucune présence venir troubler le silence de la savane. Si un ennemi approche, on sentira une sorte d’agitation de la part des animaux. Et puis escalader la montagne n’est pas chose aisée, et le bruit que pourrait faire d’éventuels agresseurs se ferait entendre très distinctement. En gros, on peut se reposer tranquillement sans se soucier de quoi que ce soit. »

Il reposa son écuelle et s’assit à son tour sur sa couverture après avoir déposé son manteau noir et s’être approché du feu et de sa chaleur providentielle. On pouvait distinguer un peu mieux son corps taillé dans le marbre, solide et musclé tel une statue de l’Olympe.

Il se saisit d’une branche et la jeta dans le petit brasier, alimentant leur phare dans l’obscurité des terres sauvages. Les crépitements des étincelles formaient une sorte de musique monotone et les flammes reflétaient des ombres étranges et mystérieuses sur les parois de la crevasse.

« _ Alors , tu comptes t’endormir tout de suite, ou bien t’as une idée pour passer le temps et s’amuser un peu ? » Lui lança Losgar, un clin d’œil complice accentuant sa question.

Tout reposait désormais sur la décision de l’Okami.
Journalisée
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4106



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #13 le: Février 08, 2016, 04:15:21 »

Il était vrai qu’en y repensant, leur position actuel ne laissait que très peu de probabilité d’être surpris pendant la nuit. Escalader une montagne dans la pénombre n’était pas chose aisée et demander quelques efforts, le duo de mercenaires avait une vue d’ensemble sur les alentours ce qui leurs permettaient de voir venir des ennemis potentiels et de plus les chevaux risquaient de s’agiter à l’approche de l’un d’eux. En d’autres termes, Losgar comme Shad pouvaient se permettre de piquer un somme sans se soucier du reste.  Et c’est ce que la Louve s’était apprêtée à faire, piquer un petit somme jusqu’à l’aube avant d’être interpellée par le Noxien. Ouvrant ses yeux, l’Okami observa un instant le plafond de leur lieu de fortune, inspirant et expirant un bon coup, sa poitrine se soulevant  plus haut qu’à l’accoutumé :

« Une idée pour passer le temps et s’amuser un peu hein ? »

Elle se retourna, se retrouvant à plat ventre sur sa couverture, ses mains contre ses joues et sa queue fouettant l’air tranquillement.  Attrapant à son tour un petit morceau de  bois, elle le lança pour nourrir le feu,  le crépitement du bois brûlé résonnant dans la petite crevasse où ils avaient élu domicile pour la nuit. Laissant un peu vagabonder son regard ici et là, l’Okami l’arrêta quelques instants sur le corps parfaitement dessiné de l’ex prince de l’espace. Les reflets que projetaient les flammes dessinaient sans peine ses contours et soulignaient sans peine une musculature, vestige de précédents combats.  Se relevant, la Terranide  s’approcha à son tour du feu et s’installa juste en face de Losgar.

« A propos…Je ne t’avais pas répondu avant mais la proposition que je t’avais faite pour m’accompagner était plus de ..l’ironie. Je pense que tout comme moi tu vis plutôt en solitaire mais si d’aventures on devrait refaire une mission ensemble et bien ce serait avec grand plaisir. Et je retiens aussi ta proposition. Bien que la seule fois où j’ai fait un tour dans l’espace, je me suis retrouvée sur une planète hostile avec des créatures qui te souhaite au visage  et dont le sang est hyper acide..Une vraie merde en soit… »

Tendant sa main, la Lycane traversa le feu avec cette dernière, dis un petit mouvement et en ressorti une petite boule qu’elle fit passer d’une main à l’autre. Les rotations qu’elle imprégnait à la petite sphère créaient d’autres illusions visuelles et d’autres jeux d’ombres sur les parois de la petite crevasse.

« Quant à s’occuper avant d’aller se coucher…je ne pense pas que ta question soit innocente, n’est-ce pas ?  Nous avons en effet une bonne partie de la nuit devant nous. Ou peut-être que je me fais des idées et que  ton esprit n’est pas aussi pervers.. »


Mais cela, elle en doutait. Les mâles qu’importes leur espèce restait des mâles avant tout et l’appel d’une petite soirée de débauche ne les refouler jamais. Du moins pour la plupart. Songeuse, la Louve fit encore rouler un peu la sphère entre ses mains avant de la renvoyer dans les flammes.

« Ou…Avant cela pourquoi ne pas me parler plus de toi ? Je sais que tu viens de l’espace mais il y’a-t’il d’autres personnes comme toi ? Après si tu ne veux pas en parler…je comprendrais… »

A ces mots, l’Okami se leva et fis quelques pas, observa un instant les alentours sans rien voir d’alarmant et retourna près du feu. Mais cette fois près du Noxien où elle se  plaça derrière lui et posa ses mains contre ses épaules pour le gratifier d’un léger massage pour lui détendre les muscles. Ses mains descendaient de temps à autre sur le haut de son dos duquel elle dessinait du bout de ses doigt le contour de ses muscles dorsaux, sa respiration allant de temps à autre chatouillée la nuque de Losgar.

« Bon et bien, si tu me disais ce que tu avais en tête réellement ? »

Abordé un tel sujet n’était plus réellement tabou pour la Terranide, car il était récurrent sur  ce monde.
Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Losgar
Distributeur de popcorn
Créature
-

Messages: 373


Orgueil et fierté


Voir le profil
Fiche
Description
Ancien prince d'un peuple désormais éteint, Losgar est le dernier survivant d'une planète réduite à l'état de rocher stérile. Le ténébreux mène désormais une vie de mercenariat, d'aventurier, de vagabond ... qu'importe, du moment qu'il gagne son lot de dangers, de plaisirs et de passion.
« Répondre #14 le: Février 08, 2016, 09:55:20 »

Après son invitation qui, à l’entendre, pouvait être interprétée de manière fort peu innocente, l’Okami s’installa en face de lui, s’approchant du feu de camp et de sa chaleur bienfaisante.

Elle lui parla ensuite de l’intonation ironique de sa précédente proposition. La vie en solitaire, oui, ils vivaient comme des loups solitaires, errant à travers les terres et subsistant de leurs propres moyens, affrontant les dangers avec bravoure et ténacité et savourant la sensation palpitante de l’aventure et de l’inconnu.

« _ L’espace est infini, et renferme en son sein une quantité intarissable de créatures aussi stupéfiantes que différentes. Les créatures que tu me décris me font penser à une sous-espèce de formiens, la race que Tekhos affronte pour préserver votre monde de leurs incursions meurtrières. Tu serais surpris de découvrir bien pire, mais ça fait partie du charme de la découverte. »

La louve enfonça soudain son bras dans les flammes, mais ces dernières semblaient lécher sans brûler la peau de Shad. Elle en soutira alors une boule de feu qu’elle se mit à faire rouler entre ses doigts experts, démontrant ainsi ses qualités particulières de pyromancienne. Même les plus habiles manipulateurs de feu craignaient leur propre élément, si destructeur et imprévisible, alors qu’elle semblait ne faire qu’un avec les flammes et les maîtriser avec une aisance déconcertante.

Elle finit par reparler de sa « proposition », et Losgar sourit doucement. Non, ce n’était pas nécessairement ce que pensait la terranide, et pour cause : quand Losgar désirait partager la couche avec une belle femme, il ne tournait pas autour du pot, il y allait clairement et sans gêne. Ce n’était pas purement sexuel, seulement un désir de partager un bon moment avec une personne charmante et qui lui plaisait. Une sorte d’amour à sa manière.
Cependant la réaction de l’Okami lui laissait penser qu’elle aussi, elle préférait cette option. Il pouvait le sentir un peu, même s’il n’était ni télépathe ni voyant. C’était juste une sensation mutuelle entre les deux individus. Après tout, ils étaient deux aventuriers vivant une quête très dangereuse. Avec tout ce mystère et les dangers inconnus qui les attendaient, cela ne pourrait que les détendre un moment, voir même les rapprocher un peu plus.
Il ne répondit pas, laissant planer un vent de mystère et de suspens.

Shad s’approcha donc de lui et lui accorda un délicieux massage, ses mains habiles venant détendre ses muscles tendus et lui offrant un moment de calme et de quiétude, une bienfaisante sensation s’emparant de son corps tandis que les soupirs de la louve venaient caresser comme une fine brise sa peau cendrée.

« _ Ma planète a été détruite, Shad. Détruite dans une guerre civile dont je suis le seul survivant. Notre race est éteinte, j’en suis le dernier représentant vivant. J’étais un prince puissant et respecté et à présent je suis un rôdeur vendant ses services pour noyer ses souvenirs dans d’autres plaisirs primaires. »

Sa voix n’était pas réellement triste. Losgar était un esprit fort trempé dans l’acier, et avait enterré son passé tragique pour se refaire une nouvelle vie, se créer une nouvelle existence à travers les mondes. Shad était l’une des très très rares personnes à connaître ce lourd secret sur Terra, ce qui prouvait qu’il lui accordait une confiance particulière, confiance qui s’était construite petit à petit au fil de leur voyage. Un privilège qui valait bien nombre de secrets.

« _ C’est à peu près tout ce que j’ai à te dire me concernant. Un ancien seigneur désormais aventurier. Rien de bien glorieux. Je garde ce secret car il ne m’attire qu’une sombre mélancolie et l’appétit de quelques chasseurs de primes et chasseurs fous à travers la galaxie. »

Il rit doucement, prouvant ainsi qu’il pouvait encaisser pire que ça, laissant la louve continuer à le mettre plus à l’aise, ses yeux d’ambre se reflétant sur les flammes orangées qui dansaient à un rythme secret que seule la nature connaissait.

« _ Ça aussi, c’était une sacré aventure … même si elle s’était mal terminée. Mais tel est le destin, que pouvons-nous y faire sinon aller de l’avant et renaître de ses cendres tel le légendaire phénix. »

Puis une de ses mains vint, après un long moment de silence, caresser celle de Shad sur son épaule, et se retourna en la fixant, ses yeux dorés se noyant dans ceux azurés de l’Okami.

« _ Ce qui me passe par la tête ? Hum, je pensais uniquement à passer le temps par n’importe quel moyen, mais … quelque chose me fait dire que j’ai changé d’avis, et que tu le partages. »

Il se retourna doucement et l’attrapa sans la brusquer par la taille, ne la quittant pas des yeux et lui lançant un sourire ravageur où la limaille de ses dents immaculées brillaient. Un doux mouvement de caresses débuta alors qu’il disait, dans un ton amusé :

« _ À moins que je ne me fasse que des idées et que je sois dans le tort, hum ? »
Journalisée

Tags:
Pages: [1] 2 3 ... 6
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox