banniere
 
  Nouvelles:
Pour participer à l'évolution du forum et faire entendre votre voix, n'oubliez pas de vous inscrire sur la liste des électeurs ! Vous aurez ainsi accès aux sujets sur lesquels le Staff consultera les membres. Plus d'informations ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Sin of damnation  (Lu 419 fois)
Ariman
Créature
-

Messages: 840



Voir le profil
Fiche
« le: Août 22, 2015, 09:41:45 »



Située dans l'Amas de Tion Sin of Damnation était considéré comme étant l'un des space hulk les plus gros et les plus dangereux de la Galaxie. La quasi-totalité de sa surface était recouvert d'epaves tous aussi divers que variés, accumulés depuis des milliers et des milliers d'années. On ne sait pas quand cet amalgame d'épave aussi gros qu'une lune fut pour la première fois reconnue, cependant on présume que l'obtention de ce triste titre remonte à des millénaires. Depuis lors, d'innombrables peuples firent de cette zone environnants le gigantesque amalgame un monde-décharge pratiquement peu recommandable en y larguant toutes sortes de déchets allant même jusqu'aux épaves de vaisseaux spatiaux capitaux venant s'amalgamer au space hulk. En conséquence, l'accès au space hulk est effroyablement dangereuse et seul de bon pilotes ont la capacité de trouver les bonnes routes au travers les déchet et épaves environnants le Sin of damnation sans s'écraser.

On pourrait penser cet endroit dépouillé de vie mais ce n'est pas le cas en réalité. Une véritable vie c'était développé à l'intérieur de la titanesques épave. Prospecteur clandestin, infâme pirate ayant une base dans les épaves mais surtout des damnés mutants dégénérés descendant des anciens équipage de toutes ses épaves ayant échoué dans le space hulk survivant en charognant les épaves échouer il y as peu où en s'attaquant au pirates et explorateur ayant le malheur de tomber entre leur griffes. Bien peu de ses intrus les effrayaient excepté...


- Maiiiitre ! Dit le Mutant qui d'une faction abjecte s'appatis au pieds d'Ariman et lui lécha les pieds laissant une traînée verdâtre sur son armure.

Une grande agitation avait pris les mutants quand Ariman était apparus. Il ne s'attendait pas à ce que leur maître, leur effroyable seigneur soit de retour après de si nombreuses années. Cela fit en effet 6 ans qu'Ariman n'avait pas remis les pieds au Sin of damnation mais après son départ précipité de Terra et les dommages causé sur son vaisseau l'avait réduit en une épave. C'était sûrement la destination la plus proche où il puisse trouver des allier. Cette salope de femme dragon lui avais démolis un plan qu'Ariman avait mis longtemps à monter et les représailles n'ont pas tarder à venir car Ariman avait pris ce que la Dragonne tenait le plus au monde. Il ne pus s'empêcher de sourire en entendant moult malédiction sur sa radio quand il s'éloigna dans l'espace. Mais Ariman avait le sentiment que tôt où tard elle allait retrouver sa trace ou envoyé un groupe récupérer son bien. En attendant que cela arrive Ariman avait bel et bien l'intention de profiter du précieux de la Dragonne c'est d'ailleurs une raison pour laquelle il était revenu dans ce cloaque puant entourer de ses horreurs qui le vénéraient comme un dieu.

Ariman écarta le mutant d'un coup de pieds et réclama son palanquin qui ne tarda pas à arriver transporté par les mutant les plus fort capable de supporter cette lourde plateformes de métal où se trouvais un trône de ferraille  Ariman y monta et s'installa sur le trône non sans avoir jeter son fardeau. Un sac en toile de jute qui se mis à s'agiter et couiner en tombant sur le sol. Ariman avait garder la chaine qui se trouvais à l'intérieur du sac le tira dessus pour en sortir le plus pathétique être de chair s'étant de mignon à la Dragonne
.

- Bienvenu dans ton nouveau paradis être de chair ! Acclimate toi de ce lieu crasseux car ses désormais ta nouvelle demeure. Dit Ariman à cette pathétique créature à demi étranglé par la chaîne et paniqué en voyant autour de lui des abominations.

« Dernière édition: Août 23, 2015, 01:48:52 par Ariman » Journalisée

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox