banniere
 
  Nouvelles:
LGJ invite les membres motivés à postuler pour les places d'Administrateurs ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Histoire d'une elfe de feu. [Darthestar Mjöll]  (Lu 1054 fois)
Mjoll la démone
Avatar
-

Messages: 283


Mjöll


Voir le profil
Fiche
« le: Avril 20, 2014, 04:52:07 »

La jeune elfe est enfin de retour sur le Midgard. Mais quel étrange territoire est-ce là ? Ce n'est pas la terre qu'elle connait et qu'elle chérie tant. Non se Midgard est différent, trop différent... Combien de temps Mjöll est-elle partit au juste ? Une année ? Une décennie ? Plus encore ? Ou bien...  non il est possible que l'elfe soit sur une partie éloignée du Midgard, une partie qui ne fait pas partit des cartes connues. C'est plus probable pour l'elfe, il lui reste donc plus qu'à aller jusqu'au "bout du monde" pour retrouver ses terres, ses amis, et surtout sa Kahen. Cependant, Mjöll doit faire avec une malédiction, un souvenir douloureux de son voyage dans le Helheim. Pour ne pas subir les maux des enfers, l'elfe a découvert qu'elle devait absolument se trouver dans un endroit couvert, près d'un âtre de feu lors des nuits dans le Midgard. Tant de condition qui v'ont rendre le voyage terriblement difficile.

Les premiers tant, Mjöll évite avec le plus grand des succès de se tranformer. En même temps, voyager d'une grande ville à un petit village voisin d'un même royaume ce n'est pas trop compliqué. C'est lorsqu'elle doit rejoindre deux petits villages séparé par une large forêt de pin que ça devient impossible. C'est justement ce qui arrive à Mjöll qui vient de faire le trajet de Rivebois jusque Frikbourg et par conséquent elle ai dut traverser la black wood... L'elfe observe alors avec tristesse le soleil se coucher et passer derrière les hautes habitations de Frikbourg au loin. La douleur se fait de la seconde à l'autre extrêmement vive. Une sensation de chaleur qui emplie le corps de Mjöll, une sensation qui se fait de plus en plus grande. L'elfe prend alors littéralement feu, des flammes énorme qui vienne doucement caresser les branches basse d'un arbre centenaire. Mjöll tombe à genoux tant la douleur est importante, ses cheveux elfique flambe, ses vêtements partent en fumé étouffant la pauvre femme, sa peau fond, sa chair coule comme du beurre au soleil. Au bout de plusieurs minutes, le feu diminue mais ne s'éteint pas, des parcelles de peau forment des croûtes tantôt noires comme le charbon tantôt luisant comme le soleil. Une allure démonique, une allure d'Atronath.



La malédiction de la jeune femme dure toute la nuit, et c'est au petit jour que Mjöll se réveille, en pleine forme, n'ayant aucune trace de son incinération de la veille. La jeune elfe se trouve au coeur de ce qui était jadis une somptueuse forêt de pin et qui n'est plus qu'une plaine noircit. Ce n'est pas l'unique changement que connaît Mjöll en effet elle est aussi nue qu'au premier jour. La honte fait rougir la petite elfe qui se mets naturellement une de ses mains autour de son sexe et l'autre couvrant vainement sa poitrine. La priorité pour la jeune femme est de retrouver ses armes elfiques, sabre, arc et flèche sans doute les seules morceaux de son équipement encore entier.



Journalisée

Darthestar
Administrateur
-
*****
Messages: 3069



Voir le profil WWW
Fiche
Description
Darthestar est un être d'un bon mètre 95, et il s'agit surement de l'exemple typique de l'homme torturé par sa nature.

Devenu vampire par le biais d'une bien compliquée histoire, il essayes tant bien que mal de dominer son instincts, mais son combat avec lui même le rend parfois instable et maladroit.

Homme contemplatif, il est avant tout un voyageur et n'use de sa puissance que dans les cas les plus extrêmes, y préférant une certaine forme de sagesse.
« Répondre #1 le: Avril 21, 2014, 02:07:48 »

Les voyages sont toujours plus intéressant quand on les fait dans des lieux que l'on a peu voir jamais visité. La découverte de nouveaux domaines est une partie intégrante et nécessaire de ce que l'on pourrait appeler l'aventure, et le vampiroïde sans s'attribuer le titre d'aventurier est un homme qui aime tant et tant la découverte que le temps passer au travers des pleines et des montagnes à contempler ce qui l'entoure est une chose qu'il chérit plus que tout au monde. Passé dernièrement par les plaines d'Ashnard et les déserts de ce même pays, le vampire ne fut pas pour mécontent de découvrir les frontières avec le pays des Terranides, et surement le lieux le plus féerique et agréable qui soit, malgré la fréquence des raids esclavagistes pour amenuiser un peu cette population de ses meilleurs éléments afin d'en faire des esclaves vendus à prix d'or au marché des grandes villes. Cela faisait donc maintenant une bonne semaine qu'il voyageait dans ce lieu, et il avait prit le temps de papillonner, n'étant pas pour l'instant entrer dans une seule ville, ni n'ayant chercher la moindre proie pour satisfaire son insatiable soif. Le soleil se couchait tranquillement sur sa septième journée de marche quand son odorat le taquina plus que de raisons, et le fit tourner la tête vers une position au nord de la sienne.

Une forte odeur de magie, de souffre et de flammes qui se concentrait en un seul point précis. Un problème important survenait, le lieu dans lequel il était étant une grand et ravissante forêt de pins, et le tapis au sol étant particulièrement inflammable en cours de cette saison. Il ne sais pas si c'est un mage, ou une bête étrange, mais ce qu'il ressent se trouve être au très mauvais endroit pour sentir comme un feu de cheminée, et le vampire tend ses muscles avant de se presser dans la direction ressentie, espérant qu'il ne soit pas trop tard pour faire quelque chose. Pourtant il ne lui faut pas longtemps pour apercevoir au loin le début d'un sévère et puissant incendie, et même si il continue maintenant de s'y diriger pour comprendre qui est l'auteur d'un tel carnage, il est clair pour l'homme qu'il ne peux plus rien faire contre ces flammes, même avec sa propre maîtrise de la magie cryogénique. S'approchant de plus en plus, il cherche rapidement l'arbre le plus près du feu et le moins touché par celui-ci pour y bondir, se poser en hauteur, et commencer à se concentrer, refroidissant le lieu et l'humidifiant, empêchant ainsi les flammes d'avancer vers lui.

Très vite il se trouve encerclé par les flammes, mais n'y prête pas attention et reste sur sa branche, se protégeant très bien lui même en maintenant sa protection magique en place. Il se protège lui et l'arbre, essayant de garder au moins un représentant de cette forêt en état pour que plus tard la forêt puisse récupérer et devenir aussi luxuriante qu'autrefois. Enfin ce n'était pas non plus la raison de sa présence et il chercha du regard l'origine de ce fléau, et par regard on peut assimiler tout les sens qui lui permettent de capter quelque chose ou quelqu'un, donc tout ce qui s'approche de sa vue, son odorat, son ouïe, et ses sens magiques. Ainsi, il ne tarde pas à repérer peu loin de sa position l'origine de ce chaos, un être à la forme féminine, mais baignant dans les flammes et la lave durcie, petit incendie qui, perdu, semble tourner en rond sans trouver son chemin, n'aidant que l'incendie à se propager avec un peu plus de force. Il trouve aussi une autre odeur, et découvre à quelques pas de son arbre ce qui semble être des armes, et des restes calcinés de vêtements. Donc il s'agissait soit de quelqu'un qui avait été carbonisé, soit du petit incendie qui avait connu un merveilleux cas de combustion spontanée !

Se concentrant, le vampire augmenta la portée de son aura glacée au maximum, puis descendit de l'arbre délicatement et partit chercher l'équipement abandonné, avant de vite remonter sur l'arbre pour le tenir loin des langues vives et affamées des flammes. Plaçant l'équipement sur ses jambes, il remarque le tracé elfique de celui-ci et sourit doucement avant de regarder l'être enflammé plus loin. En effet un ou une elfe n'aurait jamais pu être prit dans un tel incendie, aussi la personne actuellement perdue dans l'enfer ardent devait être le propriétaire de ces armes, la seule question restait de savoir pourquoi cette personne s'était ainsi mise le feu à elle même, mais il suffisait d'un peu de magie ou d'une malédiction pour se retrouver vite dans un état parfois bien pire que celui qu'il avait sous les yeux. Se calant contre le tronc de son support feuillu, il soupira d'aise et se laissa donc aller au repos, le temps que l'incendie se perde dans le vide et que l'être reprenne sa forme naturelle étant surement encore bien loin de l'heure actuelle. Ce n'est qu'au petit matin qu'il voit les flammes mourir à petit feu, et ressent enfin un être de chair au loin, même si celui-ci semble à peine se réveiller de ce long cauchemar. Il descend de son perchoir et tapote le tronc avec un sourire.

-  Toi, je te souhaite bon courage ! Tu vas avoir toute une forêt à reconstruire, alors au boulot.

Les armes en mains, il se dirige vers le lieu où il perçoit la présence et s'approche tranquillement, l'endroit en question étant tout prêt. Le lieu est emplie des cendres de tout les arbres qui ont brûlés dans la nuit, et seul restes quelques troncs aux allures carbonisés, gros bout de charbon noir sortant à peine du sol pour montrer que siégeait ici auparavant un arbre fort et fier qui dressait haut ses branches dans le ciel. Passant une petite colline, il voit enfin la personne qui a mis fin à la végétation de ce site en une nuit, et l'observe un temps pour se permettre de se faire un avis sur elle. Car oui c'est une femme, fine et belle, clairement elfique du point de vue de l'aspect sans oublier ses longues oreilles. Pudique, elle semble cacher timidement sa nudité, et au vampire de remarquer qu'elle semble chercher quelque chose tout en hésitant de se balader ainsi en pleine nature, ce qui n'est pas surprenant. Il allait devoir l'aider apparemment, tant mieux il était partie pour. Descendant alors la but en faisant du bruit volontairement pour qu'elle le remarque, il ôte son manteau en prévisions et s'approche sans soucis, arrivant à son niveau sans encombre, les armes de la femme bien en vue pour qu'elle puisse les observer.

-  Bonjour à vous. Pardonnez moi de venir vous parler alors que vous êtes dans cet état mais je viens vous apporter ceci. Je crois que vous allez en avoir besoin.

Il tends bien sur les armes, mais aussi son manteau, afin qu'elle puisse se couvrir. Elle est ravissante, mais le vampire n'as pas pour but de profiter ainsi de la nudité d'une jeune femme.
Journalisée


Mjoll la démone
Avatar
-

Messages: 283


Mjöll


Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Avril 23, 2014, 01:50:27 »

Mjöll titube comme ivre dans la forêt, elle cherche désespéramment ses armes et de quoi se vêtir... c'est au bout de plusieurs minutes de recherche qu'elle tombe sur un homme de grande taille qui n'aspire pas forcément confiance de prime abord, son allure sombre, sa démarche assurée. Se dernier s'approche suffisamment pour lui tendre ses armes ainsi que son manteau cependant le faite qu'un homme puisse la voir aussi vénuste ça paralyse Mjöll qui reste quelques secondes bébête et rougissante.  L'elfe récupère après coup le manteau de sa main droite celle qui cacher sa poitrine et se vêt rapidement, jamais une elfe n'aurait mit un manteau aussi vite même en cas d'alerte à la guerre. Une fois ses atouts féminin bien caché sous le vêtement l'elfe récupérer ses armes.

- "Bien le merci homme du Midgard... très peu de personne parmi ton peuple aurait fait preuve d'autant de noblesse de coeur. Mon nom est Mjöll fille de Ragnar et par Thor j'estime avoir une dette simple en ton encontre. Si tu dois participer à une bataille je serais apte à combattre à tes côtés. " Clame l'elfe en croisant ses bras pour bien fermer la veste et la serrer contre son corps. Ce n'était pas par frilosité plus car elle avait l'habitude de serrer son armure de cuir pour bien la sentir contre sa peau, un ancien réflexe de personne timide. Elle avait perdu cela lorsqu'elle était avec sa tendre et belle Kahen, elle c'était même un peu dévergondée, mais, ça c'est une autre histoire.
Journalisée

Darthestar
Administrateur
-
*****
Messages: 3069



Voir le profil WWW
Fiche
Description
Darthestar est un être d'un bon mètre 95, et il s'agit surement de l'exemple typique de l'homme torturé par sa nature.

Devenu vampire par le biais d'une bien compliquée histoire, il essayes tant bien que mal de dominer son instincts, mais son combat avec lui même le rend parfois instable et maladroit.

Homme contemplatif, il est avant tout un voyageur et n'use de sa puissance que dans les cas les plus extrêmes, y préférant une certaine forme de sagesse.
« Répondre #3 le: Avril 23, 2014, 09:45:07 »

Il l'observe, toute timide et reste dans sa position, calme et agréable. Quand elle prend enfin le manteau, il ne pose pas son regard sur les seins de la jeune femme, ni n'essaye de la tromper, et attends qu'elle soit enfin vêtue pour l'observer un peu plus. Elle est ravissante, ses cheveux blond cendré étant d'une élégance particulière, et son corps fin montrant une élégance particulièrement agréable à voir chez une femme de ce style. Le pire c'est que le manteau était dix fois trop grand pour elle, ce qui faisait que ses mains ne sortaient pas des manches et que le bas du manteau traînait presque au sol. Bon au moins elle était maintenant couverte et pouvait se permettre de récupérer son équipement sans livrer à l'étranger la vision de son intimité. Avec un sourire il lui tendis le carquois, son arc et sa lame de manière tout à fait rituelle, les tenant de manière à ce qu'elle les récupère par le manche. Ceci fait il l'observa encore un peu, se permettant de se demander comme une jeune femme comme celle-ci, ne sentant pas un instant la magie, pouvait ainsi se métamorphosée en torche humaine et créé un si violent incendie.

- Bien le merci homme du Midgard... très peu de personne parmi ton peuple aurait fait preuve d'autant de noblesse de coeur. Mon nom est Mjöll fille de Ragnar et par Thor j'estime avoir une dette simple en ton encontre. Si tu dois participer à une bataille je serais apte à combattre à tes côtés.
- Pas de ça voyons, il est normal d'aider une femme quand elle semble dans l'embarras. Enchanté Mjöll, je suis Darthestar, un simple voyageur sans famille pour le précéder ou le suivre, et crois moi je n'ai pas le moindre besoin d'aide au combat, même si cette proposition est agréable. Ne t'en fais point pour cette histoire de dette, je ne suis pas de ceux qui s'y arrête et ne vais surement pas te demander de faire quoi que ce soit pour moi simplement parce que je t'ai couverte et rendu tes affaires, ce serais grotesque de ma part.

Il se dresse comme il faut et se met à humer l'air en espérant trouver un village assez proche. Il se rappelle celui qu'il a vu en bas de la forêt mais il ne faut pas se faire d'illusion, celui ci est bien trop près de l'incendie pour s'en être sorti indemne, ce n'est donc pas là qu'ils vont pouvoir aller pour trouver de nouvelles affaires pour l'elfe. Malheureusement le prochain village semble être plutôt éloigné, un minimum de 2 jours de marche, aussi vont-ils surement devoir passer un peu de temps ensemble, car le vampire a certes prêter son manteau mais celui-ci lui est quand même un peu nécessaire pour pouvoir se protéger des intempéries et de la lumière du soleil, aussi vas-t'il quand même le récupérer dés qu'il le pourra. Sauf que pour l'instant la dites Mjöll en avait bien plus besoin que lui, aussi allait-il supporter la brulure du soleil en espérant que la régénération ne le fatigue pas trop afin que la Soif ne devienne pas trop forte. Finalement une fois qu'il a bien calculer la distance de ce village qu'ils vont devoir rejoindre, il se retourne vers la jeune femme et s'éclaircit un peu la voix pour lui parler :

- Je suis désolé de vous dire ça, mais je crois que le seul lieu qui pourra nous permettre de vous trouver des vêtements est à plusieurs lieux d'ici, nous allons devoir marcher longtemps pour le rejoindre. Je vais vous accompagner pour plusieurs raisons mais ne me parlez dons pas de dettes je vous en prie. Allez je vous invite donc à me suivre, il va falloir être prudent en plus, ces terres grouillent d'esclavagistes, et les femmes dans votre condition sont un bonheur pour eux.
Journalisée


Mjoll la démone
Avatar
-

Messages: 283


Mjöll


Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Avril 24, 2014, 03:37:49 »

La petite elfe fait un léger sourire presque invisible pour le vampire, léger car bien que la situation soit gênante cela lui rappelle sa rencontre avec un chevalier du nom de Sir Daundelyon sauf que cette fois c'est elle qui est nue et non pas les autres... La jeune femme se rend compte que ça fait mal d'être dans cette situation, c'est honteux, gênant et j'en passe des adjectifs. Mjöll sert les bras d'avantage pour bien sentir le manteau d'ébène contre sa peau, il est vrai que c'est un très grand manteau, les longues manches ne permettent pas vraiment à l'elfe de pouvoir combattre comme le fait un vrai elfe du Midgard. D'ailleurs le bas du manteau lui arrive plus bas que les genoux... ça peut faire une très belle robe si le dit manteau serait serré avec une ceinture au niveau de la taille. Quand bien même ce n'est pas très féminin car, entre nous cela ne mets pas sa poitrine en valeur.

Mjöll écoute avec attention le vampire et ce mord les lèvres avant de répondre : -" Non désolée de vous contredire, il y'a un village très proche d'ici. Je me rendais justement au village avant de... de devenir une torche de lumière. Nous pouvons nous rendre sur place et si vous pouviez m'avancer un peu d'or que je puisse me prendre une armure ça serait vraiment gentil et je vous rembourserais après. " Dit l'elfe sans savoir ce que le fameux village n'est plus que cendre, mort et fatalement tristesse.

L'incendie avait prit un ampleur considérable au alentour de minuit, le vent poussait les flammes à lécher les murailles du petit village. Quand le tocsin d'alerte avait sonné c'était déjà trop tard, les hommes ne pouvait plus rien faire ni pour leurs village ni pour leurs vies. Les petites fermes au toit de paille avait prit en premier, on pouvait entendre les pauvres vaches meugler de douleur puis après le fermier et sa famille souffrir... Après les fermiers c'était les gens de la haute ville... Il y'a très peu eu de survivant mais dès lors les rescapés se dirige vers la ville la plus proche celle ou Mjöll et le vampore doivent aller. L'elfe commence donc à avancer vers le village en question et évite le plus possible de marcher sur le chemin de gravier qui lui fait affreusement mal au pied.
Journalisée

Darthestar
Administrateur
-
*****
Messages: 3069



Voir le profil WWW
Fiche
Description
Darthestar est un être d'un bon mètre 95, et il s'agit surement de l'exemple typique de l'homme torturé par sa nature.

Devenu vampire par le biais d'une bien compliquée histoire, il essayes tant bien que mal de dominer son instincts, mais son combat avec lui même le rend parfois instable et maladroit.

Homme contemplatif, il est avant tout un voyageur et n'use de sa puissance que dans les cas les plus extrêmes, y préférant une certaine forme de sagesse.
« Répondre #5 le: Avril 25, 2014, 02:35:56 »

Le vampire la regardait un peu et faisait le rapprochement étrange entre elle et une petite fille. Ce n'était pas tant qu'elle paraissait jeune, ou même qu'elle avait sur le visage ces petits sourires timides rappelant l'enfant qui ne souhaite pas montrer que quelque chose lui plait, mais c'était bien le fait qu'elle porte un vêtement facilement trois fois trop grand pour elle. Il avait donc en tête l'image de la jeune fille qui porte un T-Shirt de son grand frère ou de son papa comme pyjama, parce que c'est très ample, très grand et confortable. Enfin si ce n'était que la façon de se vêtir, mais contrairement à une enfant elle n'avait pas eut trop le choix de se couvrir le corps avec cet épais manteau, mais au moins cela devait lui permettre d'être au chaud et de cacher son corps vénuste, et c'était là le plus important. Bien sur dans ce genre de tenue elle ne pourrait pas vraiment se défendre, et c'était une autre des raisons qui faisait que le vampire allais rester près d'elle jusqu'à ce qu'ils atteignent un lieu où ils pourraient acheter l'équipement suffisant pour que la jeune femme puisse repartir seul sur les routes.

- Non désolée de vous contredire, il y'a un village très proche d'ici. Je me rendais justement au village avant de... de devenir une torche de lumière. Nous pouvons nous rendre sur place et si vous pouviez m'avancer un peu d'or que je puisse me prendre une armure ça serait vraiment gentil et je vous rembourserais après.
- ... Ce village n'est désormais que cendres demoiselle. Je suis désolé de vous l'annoncer, mais l'incendie que vous avez créé a littéralement détruit ce lieu ... Nous allons devoir marcher, et vu votre tenue, nous allons éviter les chemins.

Oui il l'avait vu partir en arrière et l'avait immédiatement arrêtée dans son élan. Un main sur l'épaule, un simple moyen de retenir quelqu'un pour ne pas que celle-ci aille dans la mauvaise direction. Elle ne semblait pas se douter de l'incroyable destruction qu'elle avait enclenchée en brûlant la forêt, et il ne voulait pas vraiment lui faire comprendre à quel point ce qu'elle était il y a quelques dizaines de minutes avait déclencher un incroyable désastre, mais il ne pouvait pas non plus la laisser perdre son temps à prendre un chemin qui de toutes manières ne lui ferais faire qu'un long détour et en plus la mettrait en danger vu son actuelle tenue. Sans un mot il montra la direction qu'il fallait prendre, direction vers laquelle allait les survivants de ce carnage, et attendit qu'elle se retourne en espérant que l'annonce du village détruit ne lui ai pas fais trop de mal. Lui même n'avais pas aimer apprendre autrefois que sa forme monstrueuse avait appliquer le principe de meurtre et de violence à l'intérieur d'Ashnard, alors il se doutait bien que d'apprendre qu'elle avait éliminée familles et champs ne devait pas lui être appréciable.

- Nous allons devoir aller dans cette seule direction, c'est l'unique moyen de trouver de quoi vous réapprovisionner et vous vêtir. Pour les vivres, et l'eau, je m'en occupe, tout ce que je vous demande c'est de me faire confiance pour ce voyage d'accord ? Suivez moi et tout ira pour le mieux, je vous le promets.

Il attendit un peu, puis s'étira et avança en décidant de couper par les restes de la forêt. Le royaume terranide était certes beau, mais aussi dangereux, par chance il s'avait que la première journée ne devrait pas leur poser de soucis, le feu ayant surement fait fuir les danger dans des lieux plus propices aux attaques, ou les ayant tout simplement éliminés. C'est le deuxième jours, quand ils retrouveront les bois sombres et touffus que marcher deviendra plus compliqué hors des chemins mais il préférait cela que livrer une jeune femme quasiment nue à la vue de tout les hommes qui souhaiteraient remplir quelques fantasmes inavoués. Car oui le vampire prévoyait déjà les passages où il devrait la laisser un peu seule pour lui trouver eau et nourriture, quand à lui sa nécessité de sang attendra encore deux jours, en espérant qu'il tienne le coup jusque là. Commençant leur marche sur les cendres tièdes, le vampire prit l'avant pour être sur de dégager les mottes les plus chaudes, dans l'esprit d'éviter à la jeune femme de futures brûlures. Et qu'on ne lui demande pas pourquoi il était aussi prévenant envers elle, il n'en avait pas la moindre idée.

Marcher sur ces terres n'était pas trop dur, juste particulièrement morne, et le vampire sentait que le soleil se levant, sa peau commençait à le brûler plus que de raisons. Bientôt il allait souffrir du manque de son manteau, mais il n'était pas question de le redemander à la jeune femme, surement demanderait-il plutôt de se rapprocher d'un abri de temps à autre pour profiter de l'ombre pour reposer son corps particulièrement fragile sous les attaques de l'astre diurne. Avançant, il avait toujours l'oeil sur la jeune femme, l'observant sur sa droite, sa gauche ou encore par dessus son épaule, espérant toujours qu'elle aille bien et qu'elle n'ai pas trop de mal à accomplir ce voyage dans l'état actuel des choses. Encore une fois il aidait quelqu'un sans raisons mais bon il n'avait pas vraiment autre chose à faire, étant un simple voyageur, alors ce genre d'échanges et de rencontres était surement les meilleurs des choses qu'il pouvait lui arriver. Cela rompait la solitude et lui permettait d'être utile à autrui. Silencieusement il la regarda une énième fois, sans trop savoir quoi faire, puis choisit de briser le silence d'une quelconque façon.

- Hum ... dites moi pour quels raisons êtes vous venue en ces terres ? Parce qu'outre les habitants originaires de ce pays, et les esclavagistes, peu sont ceux qui descendent en ces lieux.
Journalisée


Mjoll la démone
Avatar
-

Messages: 283


Mjöll


Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Mai 05, 2014, 07:12:47 »

Mjöll emprunte donc le bon chemin, ou plutôt le chemin qu'indique Darthestar. La jeune elfette doute fortement que l'unique ville soit si loin... mais bon à défaut de mieux elle va devoir se contenter de cette route. D'autant que d'après ce qu'elle à comprit si elle ne suit pas l'homme elle ne pourra pas garder le vêtement et donc elle risquerait de terminer nue comme au premier jour. L'elfe observe derechef son interlocuteur et lui sourit. -" Je vais avoir confiance, vous m'avez aidé une fois dans une mauvaise posture donc je ne voie pas pourquoi vous me trahirez à l'avenir. "

L'elfe avance sur le chemin tout en répondant à l'homme sur sa question suivante : " Je suis à la recherche de ma terre natal, de mon Midgard. Pour cela je fais en sorte d'aller jusqu'au bout du monde... Et plus si Thor me le permet j'irais encore pus loin. Darthestar parlez moi de vous, j'aimerais en savoir plus sur là personne qui m'aide. Qui êtes vous ? Que faite vous ici ? "
Journalisée


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox