Bac à sable > One Shot

Kongiku, une Kitsune très généreuse...

<< < (2/2)

Adramelech:
- Que voulez vous, de nos jours, les jeunes ne respectent plus les traditions. Même ceux qui veulent monter en grade comme ces deux çi...

Il ne put s'empêcher de regarder le décolleté plus que plongeant de la jeune femme, lorsque cette dernière se pencha en avant pour le saluer. Cette dernière possédait apparement de lourds attributs qui attiraient l'oeil et devait sans aucun doute en attirait plus d'un à mieux discerner cette magnifique poitrine par le toucher; Il l'urait bien fait lui aussi, mais il savait rester gentleman, tout de même.

Il pensait que malgré ses excuses, la jeune femme, qui d'après ses habits traditionnelles devait être la prêtresse, n'aurait pas décoléré. Il fut surpris du contraire. La rancune est mauvaise conseillère, voila bien une délicieuse qualité qu'il pouvait lui reconnaitre. Il fut cependant interloqué par la présence de deux appendices poilus sur le haut de la tête de la jeune femme. Encore plus, le fut il, quand il les vit bougé, comme un chat aux aguets, bientôt suivi par la présence qu'une queue touffue couleur...argenté ! Oui il n'avait pas rêvé ! Bon, il savait que certains êtres bizarres se baladaient en ce bas monde, mais il n'en avait vu que rarement, car le clan auquel il appartenait, n'acceptait pas les êtres humanoïdes, de par la tradition. Les membres devaient maintenir un secret inébranlable envers les personnes étrangères au clan, y compris leurs propres familles.

- Bien, je vais le faire de ce pas...

L'homme qui devait avoir dans la quarantaine, s'éclipsa, avant de diriger vers l'autel, laissé intact. Il mit la main dans l'une de ses poches intérieures de veste avant d'en sortir une liasse de billets de banques. Il rejoignit ses mains à plat devant lui, comme pour un salut, avant de saluer la divinité, trois fois de suite. Il déposa ensuite la liasse de billets, en récitant une prière en Japonais, au nom de ces ancêtres. Il partit ensuite prendre un fruit dans une coupelle non loin de la, avant de revenir vers l'autel. La, il prit trois bâtons d'encens et les alluma. Il fit un autre salut, plaçant les bâtons contre son front, avant de resaluer trois fois. Il récita une autre prière en Japonais, cette fois ci pour la pérennité de ses activités, mais il eut également une pensée pour son fils, décédé il y avait de ça 5 ans. Il aurait aujourd'hui 19 ans.  Puis, après quelques minutes de recueillements, il revint vers la jeune femme, le visage un peu taciturne, avant de se rallumer une cigarette. Le goût de la nicotine, lui fit du bien, lui faisant recouvrir le sourire.

- Cela, faisait longtemps que je n'avais pas vraiment prié...


L'un de ces lieutenants vint le trouver pour lui signaler qu'ils avaient fini de ranger. Le chef acquiesça.

- Mes hommes ont fini de ranger, malheureusement, il y a apparemment certaines pièces qui ont étaient cassé ou endommagé. Mais ne vous inquiétez pas, je connais un archéologue, qui se trouve être le responsable histoire du grand musée de Tekhos, vous n'aurez qu'a lui envoyez les pièces cassées de ma part, il vous les reconstituera.

- Vous pouvez y aller, je vous rejoindrais plus tard. Snake, je te confie le clan...

Le dénommé Snake ne dit mot avant de saluer son maître, puis la prêtresse en s'inclinant respectueusement. Puis il partit avec les autres, laissant Dragon rouge et la prêtresse.

- Dites moi, maintenant que je sais que vous devez être une prêtresse, ces curieuses oreilles m'intriguent ainsi que votre queue d'argent. Je n'en n'ai jamais vu d'aussi jolie auparavant. Seriez vous, une sorte de ces créatures légendaires que l'on appelle Kitsune ?


Il se rapprocha un peu plus de la jeune femme, arborant un sourire charmeur, hésitant tout de même un peu...

- C'est étrange de rencontrer des personnes aussi fortement ancré dans la tradition à notre époque.


Navigation

[0] Index des messages

[*] Page précédente

Utiliser la version classique