Ville de Seikusu, Kyoto, Japon, Terre > Complexe d'études secondaires et supérieures

nocturne recherche (PV Travis)

(1/1)

Hirano:
Voilà depuis quelque semaine des étrange phénomène sont signalé dans la partie ouest du lycée. Des élève qui ont été vu dans ce coin ont disparu mystérieusement, d'autre encore prétende d'avoir vu des fantôme. Bien que la direction nie toute ces événements moi je suis persuadé du contraire. Ce n'est pas qu'ils veulent cacher quelque chose, c'est plutôt qu'ils ne savent rien et personne ne veux faire quoi que se soit pour trouver une solution.

J'ai passé toute la fin de journée, après les cours, pour faire des recherches dans la bibliothèque. Mais je ne trouva rien du tous. J'ai eu beau à regarder dans les archives, les biographie de personnalité qui sont passés par ce lycée et même les conte et légende local. Rien de rien. Même dans le manuscrit, il était difficile de trouver quoi que ce soit quand on ne sait pas se qu'il faut chercher. C'est donc décidé. On va Grendel et moi, aller dans cette partie à présent condamné. Il fallait le faire, si personne ne veux s'en charger, je le ferait.

La nuit était tombé depuis maintenant deux heures. Armé d'une lampe de poche et avec le petit démon en ma compagnie, je m'étais lancé dans quelque chose qui ne m'inspirais un très mauvais pressentiment.

Les portes de l'aile étaient verrouillaient, je pus les ouvrir facilement avec la clef du concierge à qui j'avais volé plus tôt dans la journée. Je pénétrais dans un couloir obscure et effrayant. La sensation de vide était omniprésent et cela laissait un arrière goût d'oppression. On se sentait comme étant un rat de laboratoire dans un labyrinthe. Bien que j'évitais de le montrer, j'étais mort de trouille. Surtout après un sursaut causé par un bruit qui venait de derrière moi. On aurait dit que quelqu'un me suivait. En faisant demi-tour, je vis une ombre partir par un autre couloir en courant. Sans me poser de question et sans attendre, je me mit à la suivre.

Qui que se soit, il ou elle, ou même quoi ?!, courait vite. Et pendant un moment j'ai cru pouvoir l'avoir mais elle disparu au fond d'un cul de sac. La j'étais certain, il se passe bien quelque chose de  bizarre ici. Je poursuivait à présent mon chemin en m'attendant de tomber sur n'importe quoi...

Navigation

[0] Index des messages

Utiliser la version classique