Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

Un cataclysme pour en trouver un autre [PV Vyloris]

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry Iles Mystérieuses THIRDS Petites indécences entre amis
Inscrivez-vous

Regalis

Dieu

Un cataclysme pour en trouver un autre [PV Vyloris]

mardi 01 novembre 2022, 23:24:03

Libre … oui libre, ce n’était pas une illusion. Regalis pouvait voyager de plan en plan sans aucun problème, sans aucune limite. Il avait même fait en sorte qu’une montagne s’écroule sur elle-même dans un autre monde afin d’être sur qu’il n’était pas en train de rêver, qu’il était en pleine possession de ses pouvoirs … que tout ceci était réel. Il avait du mal à y croire alors qu’il le vivait. Tous ces millénaires à ne pas pouvoir s’enfuir de son nouvel espace … C’était comme s’il voyait la réalité comme une illusion.

 Mais il devait arrêter de s’en faire pour si peu. S’il était réellement libéré de ce maléfice, il se devait rapidement de retrouver Vyloris. Il le lui avait promis. Le jour ou il serait libre, ils se retrouveraient. Il était hors de question de ne pas honorer cette promesse par la simple peur que tout ceci soit qu’une illusion. Même si cela en était une, par précaution, il se devait de le faire ! Il ne voulait pas mettre de côté la moindre chance de pouvoir la revoir et surtout … ne prendre aucun risque ! Il ne voulait pas la décevoir.

Si ses souvenirs étaient bons sur la description du monde que lui avait décrit la déesse des cataclysmes, il devait être sur le bon monde … Mais tout semblait ravagé. C’était comme si il y avait eu des ras de marée non-stop … de la pluie sans arrêt … mais quel idiot ! Bien sur qu’il était au bon endroit ! Qui d’autre que Vyloris pouvaient transformer un monde de cette manière ?! Il s’entourait alors de son bouclier pour être à l’abris de tout ce qui l’entourait … l’eau de la pluie glissant sur celui-ci alors qu’il se déplaçait presque à ras de l’eau. La bulle qui le protégeait écartait légèrement l’eau sur lequel il semblait glisser.

Il ne voyait pas bien loin avec la pluie qu’il y avait … Il soupirait. Il n’avait pas réellement envie de parcourir tout ce monde pour la trouver. Mais … Il pouvait peut-être envoyer un signal ? Il s’arrêtait sur cette surface d’eau. Il mit sa capuche pour se protéger un peu de cette pluie torrentielle. Soudainement, les nuages qui faisait tomber cette eau se firent écarter pour laisser place dans un premier lieu à une météorite. C’était la manière la plus simple de faire comprendre qu’il était présent, la plus visible d’assez loin pour couvrir une bonne partie de ce monde …

La météorite s’écrasait alors dans l’eau … ou l’océan ? Difficile de dire ce que c’était, ne connaissant pas du tout ce monde. La chute créa naturellement d’énormes vagues qui allaient parcourir ce monde … avant de s’écraser au fond de cette marre immense d’eau … laissant la terre trembler. Le trou qu’avait créé cette météorite dans les nuages laissaient alors place à un soleil … comme pour indiquer une position, la pluie ne tombant plus sur lui.

-Allez … dis moi que tu as vu …

Vyloris

Dieu

Re : Un cataclysme pour en trouver un autre [PV Vyloris]

Réponse 1 jeudi 03 novembre 2022, 19:55:26

Comment la douce Vyloris pouvait passer au travers de cette épreuve? Son amoureux n’était pas à ses côtés et qui sait quand elle allait pouvoir le revoir.... Elle attendait toujours avec impatience le moment où elle pouvait lui parler mais le reste du temps son humeur n’était pas bonne. Cela paraissait. Le monde dans lequel elle était prisonnière, se voyait détruire petit a petit. Elle laissait simplement sa tristesse se montrer.  Plus le temps passait et plus la vie sur ce plan diminuait.  Les ravages causés par les catastrophes naturelles qu’elle créait devenaient de plus en plus énormes. L’eau avait finit par recouvrir l’entièreté des lieux.



Il pleuvait sans arrêt. Il pouvait avoir des ouragans, des tornades ou même de la grêle de la taille d’un balle de golf. Vyloris exprimait ainsi sa colère et sa tristesse aux dieux qui la surveillaient. Mais un jour... Elle finit par se retrouver seule. Il n’y avait plus personne pour la surveiller. Elle ne compris pas tout de suite et se recroquevilla sur elle même en regardant par la fenêtre du temple. Les nuages noirs, la pluie qui tombait, les éclairs et même le tonnerre était de la partie. Ce ciel orageux représentait si bien son cœur


-... Regalis.... Tu me manques...


Elle soupirait et finit par se remettre à pleurer. Les heures passaient  et devenaient des jours. Des semaines? Elle ne savait pas et elle s’en fichait. Mais soudainement un grondement se fit entendre. Elle releva la tête et fit le signe qu’elle attendait depuis tant d’années.  Une météorite venait de transpercer le ciel et s’écrasa sur le sol près du temple. Les vagues que cela causait étaient énormes. Elle se releva rapidement. Elle avait l’air d’un fantôme puisqu’elle se laissait dépérir mais elle s’en fichait. L’homme de sa vie était la... Il était ici. Elle en était sure. Elle sentit son cœur s’alléger et la pluie finit par se calmer.


Les nuages se dissipèrent lentement et laissait la place au soleil qui n,avait pas été vue depuis des siècles. Elle observa les environs espérant le voir. Puis elle cria du plus fort qu’elle le pouvait.


-REGALIIIIIIIIIISSSSSSSSSSSS.... JE SUIIS ICII..


Elle se retourna et sortie de son temple en courant. Elle était faible et manquait de tomber souvent mais elle s’en fichait. Il était ici. Et cela était assez motivant pour bouger son corps maigrichon.  Elle courait avec toutes les forces qui lui restait avant de voir une silhouette C’était lui. Pas de doute. Il était là...  Ses yeux se remplirent de larmes et elle accéléra pour se rapprocher de lui et se jeta dans ses bras pour l’embrasser en pleurant.

-Reg... Snif... snif... enfin... tu est la... Snif...snif...


Elle s’agrippait à lui et il pouvait sentir qu,elle avait maigrit, qu’elle s’était laisser mourir puisqu’ils n’étaient pas ensemble.
.ma voix résonne en :Lightseagreen/ 20B2AA

Regalis

Dieu

Re : Un cataclysme pour en trouver un autre [PV Vyloris]

Réponse 2 jeudi 03 novembre 2022, 23:04:21

Ce monde était dévasté. Il l’était tout autant que celui dans lequel il avait été piégé. La vie aquatique pouvait visiblement survivre dans un tel milieu. Regalis connaissait Vyloris. Ce paysage était le reflet de son cœur. Et cela brisait le sien de savoir qu’elle était aussi mal … peut-être pire qu’il l’avait été.

Cette météorite qui traversait le ciel et qui écartait les nuages par son passage et la pression qu’elle exerçait autour d’elle était comme une flèche qui se plantait dans le cœur de la déesse si ce temps était effectivement ce qui représentait l’état actuel de son cœur … Cela pouvait paraitre étrange comme comparaison. Mais c’était exactement ce qu’il comptait faire … essayer de réparer les blessures de celui-ci.

-REGALIIIIIIIIIISSSSSSSSSSSS.... JE SUIIS ICII..

-LORIS !

Faible, mais il avait entendu la déesse l’appeler. Elle avait eu son message. Il avait réussi à capter son attention avec ce cataclysme qui tombait sur ce monde pratiquement mort. Il s’avança vers elle alors qu’elle était en train de courir … maladroitement vers lui également ? Il posait les pieds au sol et il réceptionnait Vyloris, répondant à son baiser alors qu’elle laissait couler ses larmes. Regalis … L’aurait fait également. Mais en l’enlaçant … c’était différent. Qu’est-ce que ? …

-Reg... Snif... snif... enfin... tu es la... Snif...snif...

-Oui … Je suis la Vyloris …


Il l’observait alors. Il pouvait parfaitement voir qu’elle avait perdu du poids. Il en était presque choqué. Lui aussi avait changé … mais il avait plutôt pris du muscle. Preuve qu’il s’était vraiment acharné sur le monde ou il avait été prisonnier, qu’il avait laisser sa rage s’exprimer. Il serra alors un peu plus fort la déesse dans ses bras … la colère montant, mêlée à de la tristesse. Mais cette colère ne laissait pas les larmes couler, voir sa déesse dans cet état était … blessant.

-Qu’est-ce qu’ils t’ont fait subir ? …

Regalis avait vraiment du mal à contenir sa colère … ayant laisser celle-ci s’exprimer durant ces millénaires, il avait perdu énormément de son sang-froid. Ses yeux s’illuminèrent rapidement, ses canines et ses cornes apparaissaient, laissant tomber la capuche qu’il portait en arrière … Il serra son poing jusqu’à se planter les ongles dans la peau et de se faire saigner … avant d’attraper la tête de Vyloris et la lui cacher contre son épaule, les larmes explosant sans qu’il ne puisse les contrôler ni comprendre pourquoi elles coulaient … Il ne contrôlait plus rien dans son esprit.

-Ces démons … ils me le payeront tôt ou tard …


Vyloris

Dieu

Re : Un cataclysme pour en trouver un autre [PV Vyloris]

Réponse 3 vendredi 04 novembre 2022, 19:06:50

-LORIS !

Elle l’entendait... Cette fois qui la faisait chavirer.. Son amour était la... Il était sa raison de vivre. Cela l’aidait à courir vers lui et à se jeter dans ses bras. Il posa à peine le pieds à terre pour parvenir à la rattraper alors qu’elle sauta dans ses bras. Elle ne se fit pas prier pour l’embrasser avec une envie dévorante. Il répondit au baiser et cela la réchauffait rapidement. Puis le baiser s’arrêta et elle sanglotait en lui disant qu’il était enfin la.

-Oui … Je suis la Vyloris …

Elle sanglotait dans ses bras en essayant de se calmer. La pluie se remit a tomber lentement. Elle se collant contre lui en laissant ses mains le parcourir. Il avait changer. Il semblait plus fort... plus musclé. Elle se recula un peu et l’observa. Elle posa les mains sur son torse, les glissant doucement sur ses épaules, descendant sur ses bras. Elle palpa doucement ses muscles en rougissant. Comme ça il était encore plus désirable... Mais il ne devait plus la trouver aussi attirante qu’au début. Il la serra plus fort contre lui alors qu’elle finit par cesser de pleurnicher.


-Qu’est-ce qu’ils t’ont fait subir ? …

-... rien...  Tu... as prit du muscle? ... Ça te rend... encore plus sexy...

La petite déesse le regardait en rougissant. Il était en colère et elle le savait. Mais il ne pouvait pas imaginer comment elle s’était sentit sans lui durant toutes ses années...C’était comme si chaque jour qui passait lui arrachait une infime partie de son cœur... elle posa timidement les mains sur ses épaules alors qu’elle serait les jambes autour de lui. Puis il lui cacha le visage contre son épaule comme s’il ne vouait pas qu’elle voit son état. Il n’avait pas besoin de faire ça elle savait ce qu’il ressentait. Ce qui la prise par surprise fut de l’entendre pleurer... L’avait - elle déjà entendu pleurer? Elle se serra contre lui avant de parvenir à libérer sa tête. Elle posa doucement sa main sur sa joue et la caressa. Elle renifla un peu en essuyant les larmes qui coulaient sur les joues de son amoureux.


-Ces démons … ils me le payeront tôt ou tard …

-Ils ne m’ont rien fait... Je t’assure... Mais être séparée de toi était si douloureux... que manger... ou même dormir me paraissait  inutile.

Elle posa son front contre le sien et sourit.

-Maintenant que tu es la.... je me sens complète.

Elle déposa un tendre baiser sur ses lèvres avant de se reculer un peu.

-Profitons de cette journée sans penser aux autres... D’accord?

Elle le regardait en lui faisant les yeux doux. Il avait toujours eu de la difficulté a lui résister lorsqu’elle faisait cette tête... Mais cela faisait tellement longtemps qu’ils n’avaient pas été face à face qu’il allait peut-être résister.
.ma voix résonne en :Lightseagreen/ 20B2AA

Regalis

Dieu

Re : Un cataclysme pour en trouver un autre [PV Vyloris]

Réponse 4 vendredi 04 novembre 2022, 23:07:39

-... rien...  Tu... as prit du muscle? ... Ça te rend... encore plus sexy...

-Je … juste un peu …

Non il n’y avait pas rien ! Elle n’allait clairement pas bien. Son physique en disait long sur son état actuel. Il ne pouvait pas avaler les paroles de Vyloris … Elle ne pourrait pas passer à côté du fait qu’elle ait maigris. Il lui fallait manger, c’était sûr ! Il fallait rapidement pécher du poisson et le cuir … Mais y avait-il encore des poissons comestibles dans ce monde déchainé et noyer par les pouvoirs de la déesse ?

-Ils ne m’ont rien fait... Je t’assure... Mais être séparée de toi était si douloureux... que manger... ou même dormir me paraissait  inutile.

-Il va falloir te nourrir Vyloris … Tu sembles si affaiblie … Ca en fait … peur … vraiment.

Il préférait être sincère même si on pouvait sentir l’hésitation dans le timbre de sa voix. Il était plus qu’heureux de la retrouver … mais il fallait qu’elle fasse attention à elle désormais. Ils étaient réunis. Elle n’avait plus de raison de ne pas manger son assiette ou d’éviter de dormir … il avait toujours été la à son réveil avant cette prison. Son front se posait contre le sien alors qu’elle avait essuyer ses larmes qui voulaient que si rarement …

-Maintenant que tu es la.... je me sens complète.

Il la laissa déposer un baiser sur ses lèvres et la regardait reculer …

-Profitons de cette journée sans penser aux autres... D’accord?


Ces yeux doux … Difficile d’y résister. Mais aujourd’hui, l’état de Vyloris l’inquiétait bien plus. La résistance était forte. Il pouvait comprendre son envie mais … il ne voulait pas épuiser ses dernières forces ainsi. Il portait alors sa main sur le visage de Vyloris, essuyant à son tour ses joues.

-Es tu sur d’en avoir la force ? …. Ne devrais-je pas … Te préparer un peu à manger avec ce que je peux trouver ? Je te promets ensuite de rattraper le temps perdu.


Il approchait alors d’elle, lui caressant la tête, puis sa corne et lui murmure alors à son oreille…

-Tout … ce que tu voudras … Je te le promets. Car moi aussi … je sens le poids de ce millénaire …

Il lui mordille alors l’oreille avant de se redresser, souriant malgré toute la colère qu’il pouvait ressentir en ce moment. Mais … la retrouver prenait le dessus, l’inquiétude également. Elle était clairement la priorité de ses pensées.

Vyloris

Dieu

Re : Un cataclysme pour en trouver un autre [PV Vyloris]

Réponse 5 mardi 08 novembre 2022, 00:38:01

La belle déesse  savait qu’il  avait remarqué sa perte drastique de poids. Elle avait donc essayer de changer de sujet en disant qu’il avait pris du muscle et qu’elle le trouvait encore plus sexy comme cela.

-Je … juste un peu …
-Juste un peu?... C’est plus que juste un peu mon amour...

Elle glissait encore ses mains sur lui profitant pleinement de son corps si appétissant. Ne pas le voir ni pouvoir le toucher durant tout ce temps avait été une véritable torture.  Elle avait tant souffert de son absence que maintenant qu’il était là elle n’allait pas le lâcher. Mais elle commençait a sentir la rage grimper chez son amoureux.  Elle lui assura que personne ne lui avait fait du mal. Elle avait décider elle-même de se laisser mourir. De ne plus manger. C’était de sa propre faute si elle ressemblait à un fantôme anorexique.

-Il va falloir te nourrir Vyloris … Tu sembles si affaiblie … Ça en fait … peur … vraiment.

-... Je suis désolée...

Elle se sentait un peu mal. Elle voyait bien que cela lui faisait de la peine. Mais elle ne pensait pas le revoir et vivre sans lui était impossible. Alors autant mourir. C’était ce qu’elle s’était dit après le première siècle a ne pas être avec lui. Elle posa le front sur le sien et lui caressait les joues avec tendresse, essuyant les larmes qui coulaient de ses yeux dorés. Le voir aussi peiné était difficile mais elle comprenait que leur malédiction était un véritable calvers.... Elle lui disait pour essayer de lui changer les idées qu’elle se sentait mieux maintenant qu’il était la. Elle lui embrassa les lèvres. 

Après ce tendre baiser elle lui demanda simplement de profiter de leur moment ensemble. Elle lui faisait un peu de charme  car  elle s’était vraiment ennuyée de lui et elle se montrait plus tactile pour qu’il comprenne.  Elle lui faisait les yeux doux pour qu’il craque. Mais il lui résistait. Cela prouvait qu’il était inquiet pour elle. Il n’avait pas à l’être. Il finit par venir essuyer ses larmes sur ses joues. Vy en profita pour venir lui embrasser la paume de sa main.


-Es tu sur d’en avoir la force ? …. Ne devrais-je pas … Te préparer un peu à manger avec ce que je peux trouver ? Je te promets ensuite de rattraper le temps perdu.


Elle le laissa lui caresser la tête et sentit ses doigts sur sa corne. Cela la fit rire un peu.

-Tout … ce que tu voudras … Je te le promets. Car moi aussi … je sens le poids de ce millénaire …

-Je vais bien... Je n’ai pas faim. Je veux juste... rester avec toi... et dans le temple.... il doit encore avoir de la nourriture... enfin... je crois...

Elle soupira de plaisir alors qu’il vient lui mordiller l’oreille. Elle le regardait ensuite et lui sourit. Elle lui prit la main avec douceur.

-Viens... on vas dans mon temple..

Elle fit quelque pas de reculons et manqua de tomber, un peu faible.
.ma voix résonne en :Lightseagreen/ 20B2AA

Regalis

Dieu

Re : Un cataclysme pour en trouver un autre [PV Vyloris]

Réponse 6 mardi 08 novembre 2022, 20:56:28

-Juste un peu?... C’est plus que juste un peu mon amour...

-Hmm … J’ai … fait un peu d’exercice …

En tuant un dieu et en massacrant un monde entier. Mais ça, peut-être s’en doutait-elle. Elle arrivait surement se faire une image de ce qui avait du se passer. Le monde dans lequel elle se trouvait parlait de lui-même. Il était dévasté. Il ne semblait y avoir que de la vie aquatique. En tout cas, il frisonnait. Vyloris semblait bien profiter de ses retrouvailles. Elle semblait redécouvrir son corps en laissant ses doigts glisser sur ses muscles finement dessinés. Elle en avait tous les droits. Après tout, il était totalement à elle. Elle lui avait tout offert, il ne pouvait rien lui refuser … sauf bien sur cette tentation aujourd’hui. Il la sentait si faible … impossible de craquer sous l’envie de prendre soin d’elle d’une façon bien plus affectueuse.

-... Je suis désolée...

-C’est rien … on va arranger ça.


Combien de temps aurait-elle pu encore tenir ? Il n’osait pas imaginer si cela avait du durer encore plus longtemps. Serait-il tomber sur le squelette de la déesse ? … Rien que d’y penser, cela lui fit froid dans le dos. Rien que d’y penser, il se sentait perdu … Tout aurait certainement déraillé. Serait-il devenu fou ? Surement …

Cet échange de baiser … cela faisait si longtemps qu’il n’avait pas gouter ses lèvres. Il en profitait. Il laissait sa tendresse parler pour le moment, essuyant les larmes de la demoiselle qui prenait sa main pour la lui embrasser. Il lui adressa alors un sourire, bien content de la retrouver malgré tout.

-Je vais bien... Je n’ai pas faim. Je veux juste... rester avec toi... et dans le temple.... il doit encore avoir de la nourriture... enfin... je crois...

-Je ne te quitterai plus Vyloris … J’embrocherai tout ceux qui viendront se présenter à nous cette fois. Je vais prendre soin de toi. Tu m’as déjà tant donné … laisse moi remplir mon rôle …

-Viens... on vas dans mon temple..

Elle lui attrapait la main pour lui montrer le trajet vers son temple. Cependant … il l’observait qui manquait de tomber quelques fois. Il baissa alors le regard avant … de lâcher sa main et de l’attraper pour la soulever dans ses bras et de la porter. Elle devait se préserver désormais. Ne pas réussir à marcher était bien la preuve qu’elle n’aurait pas pu supporter des coups de bassin ! Il ne prenait même pas la peine de marcher, avançant droit en lévitant jusqu’au temple de sa déesse.

-J’espère ne pas avoir perdu la main en cuisine … J’ai pas réellement eu de cuisine depuis des siècles.

Observait alors les alentours … poussant alors un siège qui avait l’air confortable en direction de la cuisine qu’il cherchait en même temps. Comment faisait-il voyager ce siège avec Vyloris dans les bras ? En le poussant avec son pied, le faisant glisser sur le sol quelques mètres après quelques mètres. Il trouvait ensuite la cuisine et il posait délicatement Vyloris sur son trône…

-Dis moi … que voudrais tu manger avec le stock que tu as ?

Il lui caressait alors la joue … n’en revenant toujours pas qu’elle soit dans cet état si faible parce qu’elle n’avait pas mangé. Il aurait tant voulu que cette malédiction se brise plus tot … Il n’était même pas sur d’être présentable en face d’elle. Il ne savait pas s’il avait toujours ce regard de dragon enragé alors qu’elle était la … a coter d’elle … il n’avait pas de miroir.

Vyloris

Dieu

Re : Un cataclysme pour en trouver un autre [PV Vyloris]

Réponse 7 jeudi 10 novembre 2022, 05:43:31

-Hmm … J’ai … fait un peu d’exercice …

Elle se mit a rigoler un peu. Il avait fait plus que juste un peu d’exercice. Mais elle ne lui posa pas plus de questions que cela. Il avait sûrement vécu l’enfer lui aussi dans son plan. Il avait sûrement lui aussi éprouver autant de souffrance et de peine qu’elle. Elle le savait. Car si elle avait passait des millénaires a pleurer la perte de l’amour de sa vie et de son enfant... Lui devait avoir succomber à la rage meurtrière qui l’habitait.  C’était une histoire triste quand on y pense... Vyloris ne comprenait pas pourquoi les Dieux leur avaient fait cela. Elle avait toujours été tranquille avait avait fait attention a ce qu’elle faisait... mais... Ils avaient commis une erreur.  Ils étaient libre maintenant. Et la vengeance sera si douce au cœur de la belle déesse.

Bref. Elle laissait ses mains découvrir, ou re découvrir le corps de son amoureux sans predre une seule secodne. Elle avait tellement besoin de lui... Elle voulait le garder dans ses bras... se reveiller à ses côtés, manger... parler... elle voulait vivre avec lui. Et ils allaient pouvoir le faire maintenant. Elle lui fit tout de même un peu de charme pour... qui sait peut-être que leur retrouvailles deviendraient plus... sportives... Mais il refusa. Elle était trop faible. La petite Vy afficha un air triste et s’excusa.

-C’est rien … on va arranger ça.

Elle ne disait pas un mot, ressemblant presqu’à une enfant qu’on venait de réprimander. C’est vrai que si on la regardait... elle était très mince... à la limite du maigre. Elle n’avait pas manger depuis... combien de temps? Elle ne savait plus.  Elle le regardait dans les yeux. Il était toujours aussi beau. Son regard... sa voix... son odeur... ses cheveux et son corps. Tout son être lui avait manquer.

Vy lui vola un baiser, essayant de ne pas le faire durer trop longtemps car sinon elle se serait jeter sur lui et lui aurait fait des choses ici même. Sentir son corps contre le sien la fit soupirer de plaisir. Cette douce chaleur qui émanait de lui.... Son corps se détendait rapidement. La pluie cessait et le soleil rayonnait. Il essuyait ses larmes et elle en profita pour embrasser la paume de sa main en lui assurant qu’elle allait bien.

-Je ne te quitterai plus Vyloris … J’embrocherai tout ceux qui viendront se présenter à nous cette fois. Je vais prendre soin de toi. Tu m’as déjà tant donné … laisse moi remplir mon rôle …

Elle posa la main sur sa joue.

-Je ne te quitterais pas non plus. Et je ferais de mon mieux pour te protéger.

Elle lui prit la main pour lui montrer le trajet vers son temple, la où elle avait passer tout son temps, emprisonnée. Elle avait les jambes qui tremblaient mais prenait sur elle pour marcher. Elle trébuchait souvent mais elle s’en fichait. Elle voulait marcher main dans la main avec lui.  Il la regardait, elle le sentait mais elle fit comme si tout était normal. Puis elle s’arrêta en sentant qu’il retirait sa main de la sienne. Elle le regardait et rougit en poussant un petit cri de surprise lorsqu’il la prit dans ses bras. Elle s’agrippa rapidement à lui et le regardait.  Il lévitait vers son temple comme s’il ne voulait pas qu,elle s’épuise.

-J’espère ne pas avoir perdu la main en cuisine … J’ai pas réellement eu de cuisine depuis des siècles.

Elle se mit a rire alors qu’ils entraient dans le temple. Elle savait que peut-importe ce qu’il cuisinerait ce serait délicieux.  Elle se collait contre lui, voyant qu’il n’allait pas la déposer malgré qu’ils étaient dans la pièce qui servait de salon. Un peu plus loin il y avait une cuisine. De l’autre côté la chambre ainsi qu’une salle de bain. Le temple était encore en très bon état. C’était le seul endroit qui avait été épargner durant tout ce temps.  Il attrapa un siège en le poussant par le pieds en allant vers la cuisine.  Une fois dans la cuisine, il la plaça sur le siège avec douceur. Comme s’il avait peur de la casser.

-Dis moi … que voudrais tu manger avec le stock que tu as ?
-Ce que tu veux... je n’ai pas faim.

Elle ne ressentait plus la faim depuis si longtemps qu’elle ne savait pas à quoi cela ressemblait. Elle le regardait en souriant. Elle devait vraiment faire peur. La jolie Vyloris n’avait pas pris la peine de se regarder dans un miroir depuis très longtemps. Elle ne pouvait donc pas voir l’état qu’elle avait. Ses vêtements semblait trop grands pour elle et elle semblait encore plus chétive qu’elle ne l’était en réalité. Elle le regardait sans parvenir à le quitter des yeux. Il était la... et si beau... elle avait l’impression de revivre leur toute première rencontre. Son coeur battait si vite. Elle rougit et posa la main sur sa poitrine en avalant sa salive.

-Je peux te donner un coup de main?

Elle se glissa doucement sur le sol pour aller vers lui.
.ma voix résonne en :Lightseagreen/ 20B2AA

Regalis

Dieu

Re : Un cataclysme pour en trouver un autre [PV Vyloris]

Réponse 8 jeudi 10 novembre 2022, 20:52:26

-Je ne te quitterais pas non plus. Et je ferais de mon mieux pour te protéger.

-Je n’en doute pas une seule seconde.

Mais avant de pouvoir le faire, elle se devait de reprendre des forces car dans cet état, elle ne pouvait pas honorer ce genre de parole. Elle devait très bien s’en douter et … se douter qu’il le savait. Mais cela faisait chaud au cœur tout de même, de sembler voir qu’elle était quand même bien portante mentalement.

-Ce que tu veux... je n’ai pas faim.

Quoi qu’il en soit, il avait décidé de lui épargner plus d’effort en la portant pour aller dans son temple. Il avait amené un siège à la cuisine et il l’avait fait s’assoir dessus, observant alors ce qu’il y avait à manger … Elle n’avait peut-être pas faim … mais elle devait se forcer un peu. Faire reprendre à son corps l’habitude de se nourrir. C’était important si elle voulait reprendre la forme.

Il fouillait alors les armoires, cherchant l’inspiration de faire quelque chose de présentable et d’acceptable … quelque chose qui pourrait lui donner envie de manger et de reprendre des forces … Mais il n’avait pas travaillé cette imagination depuis son enfermement … il cuisait de quoi manger au bout de sa lance avant de croquer dedans. Rien de bien glorieux …

-Je peux te donner un coup de main?

-Je … Si tu ve …. Mais que fais-tu au sol !?!? … Vyloris ?!

Il la regardait alors en soupirant … vraiment, elle était aussi faible que ça ? … Il se baissait alors pour l’attraper par la taille et la soulever comme une plume, la posant alors assise sur la table de travail … La regardant en lui câlinant la tête doucement, entre ses cuisses

-Est-ce que … Du riz friz aux épinards et au bacon te fait envie ? …

C’est des ingrédients qu’il avait trouvé, ayant eu cette soudaine idée. Ce plat pouvait sembler … très lourd à manger. Mais elle en avait bien besoin. Il prit alors sa main dans la sienne, la menant contre sa joue à lui et ferma les yeux sous le contact, avant d’embrasser le dos de cette main et de plonger son regard dans le sien, adoptant un air d’enfant battu …

-Mes plats … ne t’ouvrent pas l’appétit ?


Vyloris

Dieu

Re : Un cataclysme pour en trouver un autre [PV Vyloris]

Réponse 9 jeudi 24 novembre 2022, 04:30:52

Plus jamais elle ne se séparerait de lui. Jamais. Personne n’allait pouvoir lui refaire vivre l’enfer des siècles derniers. Jamais. Hors de question. Elle ne pouvait pas vivre sans lui. Elle ferait tout pour le protéger. Il était le seul et l’unique. Son âme sœur. L’amour de sa vie. Et les dieux avaient une longue, très longue vie...

-Je n’en doute pas une seule seconde.
-Je.. Je botterais le derrière de ceux qui te veulent du mal.

Elle fit comme si elle était super puissante et méga forte. Chose qu’elle n’était pas vraiment présentement. Ses jambes tremblaient sous le poids de son corps mal nourrit. Il voyait bien qu’elle s’était laisser mourir peu à peu durant leur séparation.  Elle se sentait bien mieux maintenant qu,il était la mais elle avait eu envie de mourir si souvent...  Maintenant qu’ils étaient dans le temple ils pouvaient se reposer. Vyloris se retrouvait sur un siège et le regardait. Il lui demandait ce qu’elle voulait mais elle n’avait pas faim. Son corps avait pris l’habitude de ne rein consommer.

Donc.. même s’il chercher des aliments encore comestibles, Vy ne savait même pas si elle allait pouvoir manger.  Elle savait très bien qu’il allait la forcer à manger et cela la fit rire. Elle n’était plus une enfant... il n’avait donc pas besoin de la materner ainsi. Elle s’était laisser mourir de faim  pour lui... car elle avait perdue tout espoir de le revoir et le simple fait d’imaginer sa vie sans lui la déchirait.

Elle le regardait fouiller les armoires avant qu’il ne trouve ce qu’il voulait. Elle lui proposait de l’aider et au lieux de se lever comme elle l’aurait voulue. Elle se glissa au sol. Ses jambes ne la tenaient plus. Elle se retrouvait à ramper  vers lui et leva la tête pour voir qu’il la regardait.


-Je … Si tu ve …. Mais que fais-tu au sol !?!? … Vyloris ?!

-Je.. Désolée... Mes jambes ont flanchées.. Hahaha...

Elle se mit a rigoler. Il la regardait en soupirant. Il semblait découragé. Mais que voulait-il? Elle n’avait pas pris soin d’elle depuis si longtemps que son corps avait simplement flanché. Il se baissait et l’attrapa par la taille pour la soulever. Elle pousse un petit cri de surprise en le regardant faire avant de se retrouver assise sur le plan de travail. Il se plaça entre ses cuisses pour la câliner gentiment, de manière pure et chaste.

-Est-ce que … Du riz friz aux épinards et au bacon te fait envie ? …

-Je suis sure que ce doit être délicieux... Mais je t’assure je n’ai pas faim....

Elle posa tendrement la main sur sa joue pour la caresser. Ce qu’elle l’aimait cet homme. Elle pourrait tout faire pour lui.  Puis elle retira sa main en regardant les ingrédients qu’il avait trouver. Elle  pourrait peut-être manger quelque chose de moins lourd?  Ce serait peut-être mieux étant donner que son estomac n’était plus habituer à avoir de la nourriture.. Puis elle rougit en sentant sa main dans la sienne. Elle reporta son attention sur lui  au moment ou il posa sa main à elle sur sa joue à lui. Il fermait les yeux avant de lui embrasser la main avant de faire son air de chien battu.

-Mes plats … ne t’ouvrent pas l’appétit ?
-... Regalis... tu sais très bien ce que je veux....

Elle baisse les yeux  et avale sa salive.

-... je.. je veux bien manger... mais.... après je veux... je veux profiter de toi... le plus possible.

Elle rougit un peu. Elle avait envie de faire pleins de choses avec lui. Profiter d’un bain en amoureux... dormir... faire... des câlins... passer des nuits inoubliable.  Elle rougit encore plus en se rendant compte de ce qu'elle venait de dire... Cela pouvait porter à confusion et laisser croire qu'elle le violerait.

-Je veux dire.... pas nécessairement dans le sens.... sexuelle... Mais... quoi que... enfin.... je veux dire... Je veux juste être avec toi maintenant... c'est tout.
.ma voix résonne en :Lightseagreen/ 20B2AA

Regalis

Dieu

Re : Un cataclysme pour en trouver un autre [PV Vyloris]

Réponse 10 samedi 26 novembre 2022, 21:21:12

-Je.. Je botterais le derrière de ceux qui te veulent du mal.

-Ah oui ? Tu as appris à te montrer sauvage ? Toi qui est l’exemple même de la tendresse ?

Il se mettait à rire. Elle était déesse des cataclysmes mais elle était douce comme un agneau. Il ne l’avait que très rarement vu se mettre en colère et encore plus en venir aux gestes physiques pour blesser quelqu’un. Les cataclysmes tuaient certes des êtres vivants … mais ce n’était pas par envie ou par plaisir. Mais par nécessité le plus souvent des cas. Mais peut-être que ces millénaires coincés dans cette prison l’avait changé … Tout comme lui qui avait appris à laisser sa rage prendre le dessus. Il en était même venu à tuer un dieu. Il n’avait pas envie qu’elle se salisse les mains …

-Je.. Désolée... Mes jambes ont flanchées.. Hahaha...

Il soupirait silencieusement. Il pouvait comprendre qu’elle ne voulait pas le quitter d’une semelle, venir à lui pour avoir des câlins ou pour simplement pouvoir le toucher. Mais dans son état était-ce seulement raisonnable ? Pour le moment elle ferait mieux de penser à survivre … Il devait le faire pour elle si elle ne voulait pas mourir dans peu de temps. Il n’osait pas imaginer combien de temps cela faisait qu’elle ne mangeait pas. Il l’avait posé sur le pan de travail, se plaçant entre ses cuisses pour la satisfaire un peu de contact physique.

-Je suis sure que ce doit être délicieux... Mais je t’assure je n’ai pas faim....

-Il faut te forcer un peu, petit à petit … reprendre des forces … Réhabituer ton estomac.

Il se sépara lentement d’elle, reprenant place devant les ingrédients. Il se mettait au fourneau doucement. Il avait un peu perdu l’habitude de cuisiner de cette façon. Mais cela avançait un peu au moins, essayant de mettre tout ça sur le feu…

-... Regalis... tu sais très bien ce que je veux....

Il reporta son regard sur elle. Oui il se doutait très bien de ce qu’elle voulait. Mais … s’il ne prenait pas soin de son état de santé, il ne pourrait pas en profiter l’éternité. Le poids sur la balance, il ne voulait pas prendre de risque, surtout pas avec Vyloris.

-... je.. je veux bien manger... mais.... après je veux... je veux profiter de toi... le plus possible.

-C’est au programme tu sais ? Mais je me dois de mettre la priorité sur ta santé … Sinon, on ne pourra pas profiter aussi longtemps qu’on le souhaite.

Alors qu’il finissait de tout mettre sur le feu, il revint se positionner entre ses cuisses pour la serrer contre lui et lui offrir une étreinte chaleureuse. Il lui caressait le dos, souriant malgré tout et il venait même mordiller la corne qu’il mordillait sans cesse …

-Je veux dire.... pas nécessairement dans le sens.... sexuelle... Mais... quoi que... enfin.... je veux dire... Je veux juste être avec toi maintenant... c'est tout.

-C’est promis … Je te promets de faire tout ce que tu veux une fois que tu auras mangé. Je ne vais pas te quitter d’une semelle … surtout en te voyant si faible. Mais rassures toi, je compte bien reprendre nos vies à deux maintenant que cette foutue malédiction est tombée. Restons loin des domaines des dieux cette fois … si loin qu’ils ne pourront plus nous surveiller …

Vyloris

Dieu

Re : Un cataclysme pour en trouver un autre [PV Vyloris]

Réponse 11 jeudi 01 décembre 2022, 06:14:02

La jolie déesse  affirma sans peine de botter les fesses de ceux qui voudrait s’en prendre à son cher et tendre.

-Ah oui ? Tu as appris à te montrer sauvage ? Toi qui est l’exemple même de la tendresse ?

Il se mit à rire. À croire qu’il ne l’en voyait pas capable. Oh mais il pourrait être surpris. Elle était tout de même capable de se fâcher non mais ho... Bon d’accord elle ne se fâchait pas souvent voir même jamais mais elle en était capable.  Elle était la déesse des catastrophes naturelles... elle devait faire honneur a son titre. Dans son temple qui l’avait retenu si longtemps prisonnière, la jolie Vy lui avait demander s’il voulait un coup de main. Elle avait tenter de se relever mais... ses pauvres jambes avaient flanchées. Elle avait usée de ses dernières forces pour aller le retrouver lorsqu’il avait signaler sa présence tout à l’heure. Il s’était tourner vers elle et lui demandait ce qu’elle fichait a terre. Elle se mit a rire un peu en lui avouant ne plus avoir de force dans les jambes.

Il soupira. Oupsss. Elle le regardait en rigolant, essayait de détendre la situation. Il avait finit par venir la prendre dans ses bras pour venir la poser sur le plan de travail et se glissa entre ses cuisses. Il ne comprenait pas qu’elle avait besoin de lui. De le sentir contre elle. Pas nécessairement de manière sexuel... Mais après tout ce temps... elle voulait simplement le toucher... Il lui parlait ensuite du repas qu’il souhaitait faire. Cela lui faisait-il envie? Elle était sur que c’était délicieux mais... elle n,avait vraiment pas faim. Son corps n’en avait pas besoin... enfin si mais elle n’en ressentait pas le besoin.

-Il faut te forcer un peu, petit à petit … reprendre des forces … Réhabituer ton estomac.
-... je sais...

Elle soupira. Il avait raison elle devait recommencer a se nourrir... il était là maintenant. Tout était redevenu comme avant. Elle le regardait travailler. Il s’occupait des ingrédients en se mettant par la suite aux fourneaux. Mon dieu... ce qu’il pouvait être appétissant. Vyloris le dévorait du regard avec de lui dire qu’il savait ce qu’elle voulait.

Il la regardait. Oui il le savait. Son regard exprimait le même désir qu’elle.  Ces années passées loin l’un de l’autre... Les avaient tuer a petit feu.  Elle le comprenait. Il ne voulait pas... tant qu’elle ne redevienne pas la déesse d’autrefois. Elle soupira. Il avait entièrement raison pour ce coup... Elle devait reprendre des forces si elle voulait profiter de lui pour toute l’éternité.

-C’est au programme tu sais ? Mais je me dois de mettre la priorité sur ta santé … Sinon, on ne pourra pas profiter aussi longtemps qu’on le souhaite.

-Je... Je suis désolée... Tu as raison...

Elle baissa la tête alors qu’il reviens prendre place entre ses cuisses. Elle frémit en le sentant lui caresser le dos avec douceur. Elle sourit et se laissa aller contre lui. Elle glissa ses mains sur son torse en soupirant de plaisir. Ce genre de contact lui avait terriblement manquer.


-C’est promis … Je te promets de faire tout ce que tu veux une fois que tu auras mangé. Je ne vais pas te quitter d’une semelle … surtout en te voyant si faible. Mais rassures toi, je compte bien reprendre nos vies à deux maintenant que cette foutue malédiction est tombée. Restons loin des domaines des dieux cette fois … si loin qu’ils ne pourront plus nous surveiller …

Elle cacha son visage dans son cou et sentit les larmes lui monter aux yeux.

-Plus jamais.... On ne sera plus jamais séparé. Je t’en fais la promesse.


Elle leva la tête et le regardait avec un air déterminé puis elle déposa un tendre baiser sur ses lèvres.

-Je te promet Regalis... Que je vais prendre soin de moi maintenant. Je vais faire tout les efforts possible pour redevenir la Vyloris d’autrefois. Je ne discuterais pas et je te laisserais me faire à manger autant de fois que possible... tu vas voir... Je vais me remettre sur pieds....

Elle lui montrait son air déterminé encore une fois. Elle savait quelle genre de récompense elle aurait une fois remise sur pieds et c’était plus que suffisant pour la motiver.
.ma voix résonne en :Lightseagreen/ 20B2AA

Regalis

Dieu

Re : Un cataclysme pour en trouver un autre [PV Vyloris]

Réponse 12 jeudi 01 décembre 2022, 21:42:32

-Je... Je suis désolée... Tu as raison...

-Hm ? … Quand n’ai-je pas raison ?

Il ricanait un peu, l’embêtant ! Rien ne semblait avoir changé entre eux, c’était comme si ce millénaire avait été oublié et que juste l’envie de se retrouver comme ils étaient était la seule pensée. Ce qui était surement le cas. Ils n’avaient très certainement pas l’envie de parler de ce qu’ils avaient fait durant toute la durée de l’enfermement. Ils savaient très bien en fait ce que l’autre avait vécu.

En tout cas, la nourriture était en train de cuir. Jamais il n’aurait pensé faire du riz friz aux épinards et au bacon comme premier repas une fois retrouvé. Même si ce n’était peut-être pas ce qui faisait le plus saliver comme plat, il nourrissait comme il faut. Il surveillait le repas du coin de l’œil en gardant Vyloris contre lui à présent, de retour entre ses cuisses alors qu’elle était assise sur de plan de travail.

-Plus jamais.... On ne sera plus jamais séparé. Je t’en fais la promesse.

Une promesse … elle n’avait pas l’habitude de briser une promesse qu’elle faisait. Donc il lui faisait confiance sur ce point et lui sourit avant d’accueillir se baiser sur les lèvres avec le plus grand des bien être qui lui avait été donné depuis des millénaires …

-Je te promet Regalis... Que je vais prendre soin de moi maintenant. Je vais faire tout les efforts possible pour redevenir la Vyloris d’autrefois. Je ne discuterais pas et je te laisserais me faire à manger autant de fois que possible... tu vas voir... Je vais me remettre sur pieds....

Il lui offrit alors le plus beau des sourires qu’il pouvait faire. Il venait même caresser sa joue en plongeant son regard dans le sien avant que cette main ne glisse dans ses cheveux, contournant cette corne qui était sur son passage. Elle ne comprenait décidément pas … Mais la voir ainsi motivée faisait chaud au cœur.

-Tu es déjà ma Vyloris … ici …


Il pointait alors de son doigt la poitrine de la déesse et de venir toucher la son cœur avec celui-ci sur son cœur. Il lui tirait alors légèrement la langue avant de poser sa main sur sa cuisse …

-Cela ne me dérange pas de te porter … Mais je ne veux pas te voir ramper au sol, c’est indigne de la magnifique personne que tu es. Tu n’as peut-être plus le même corps … Mais je suis confiance, je sais que tu le retrouveras également … et ce, juste en reprenant des forces.

Pour la peine, il lui attrapait les cuisses et il la fit décoller du plan de travail pour la porter contre lui. Il sourit, passant sa main sous ses fesses pour la porter que de celle-ci et il la serra contre lui de l’autre. Elle était vraiment un poids plume … il avait vraiment prit du muscle également, pouvoir la porter ainsi aujourd’hui sans qu’elle ne le sente trembler au bout d’un moment était le meilleur témoin possible. Avant … il ne tenait pas aussi longtemps.

Il observait alors le repas, continuant de la porter et … il prenait alors ustensile pour le plonger dans la nourriture qui cuisait et … il goutait avant de le tendre à Vyloris …

-C’est … à ton gout ?


Vyloris

Dieu

Re : Un cataclysme pour en trouver un autre [PV Vyloris]

Réponse 13 jeudi 08 décembre 2022, 03:10:48

-Hm ? … Quand n’ai-je pas raison ?

Il rigolait... Il se moquait d’elle. PFffff... Elle gonfla les yeux et croisa les bras sous sa poitrine en feignant une bouderie. Elle savait qu’il la taquinait. Il ne manquait jamais une occasion pour le faire et elle allait se venger. La jolie déesse tourna la tête comme si elle était fachée contre lui. Mais ce n’était pas le cas. Elle ne se fachait que très rarement. Il pouvait bien lui arriver pleins de trucs elle ne se montrerait jamais en colère. 

Il lui préparait à manger. Il voulait qu’elle reprenne des forces et elle le laissait faire. Elle savait qu’elle devait recommencer à se nourrir mais ce serait bien plus difficile que prévue. SOn envie était très différente présentement. Elle ne pensait pas vraiment à de la nourriture la tout de suite.  Même si ce qu’il préparait sentait divinement bon.  Il se replaça entre ses cuisses le temps que tout cuise correctement. Vy le laisse faire en écartant un peu les jambes pour lui laisser de la place.

Puis elle se mit à parler. Elle lui promettait de ne plus jamais se séparer. Elle ne permettrait jamais qu’on les sépare une nouvelle fois. Quitte à faire un massacre. La première fois elle n’avait pas pu réagir avec la perte de leur bébé.... mais cette fois si un des dieux osait tenter encore une fois de les maudire... elle allait réagir fortement.  Elle n’allait pas ce laisser faire la prochaine fois. Si prochaine fois il y a. Elle lui promis ensuite de se remettre sur pieds qu’il n’avait pas à s’en faire. Elle allait reprendre des forces pour lui, l’amour de sa vie.


Il lui offrit alors le plus beau des sourires qu’il pouvait faire. Il venait même caresser sa joue en plongeant son regard dans le sien avant que cette main ne glisse dans ses cheveux, contournant cette corne qui était sur son passage. Elle ne comprenait décidément pas … Mais la voir ainsi motivée faisait chaud au cœur.

-Tu es déjà ma Vyloris … ici …


Elle frissonnait alors qu’il posait son doigt sur sa poitrine. Il lui tira ensuite la langue et finit par poser la main sur sa cuisse. La déesse essayait de se contenir mais il ne lui rendait pas la tache facile. Elle se mordilla la lèvre et avala sa salive.

-Cela ne me dérange pas de te porter … Mais je ne veux pas te voir ramper au sol, c’est indigne de la magnifique personne que tu es. Tu n’as peut-être plus le même corps … Mais je suis confiance, je sais que tu le retrouveras également … et ce, juste en reprenant des forces.

Elle poussa un petit cri de surprise et posa les mains sur lui alors que ses fesses décollaient du comptoir. Elle frissonnait en le sentant glisser ses mains sous ses fesses. Elle rougit. Il avait vraiment pris du muscle. Il la levait comme si elle n’était qu’une plume. Cela voulait dire... que pour leur position préférée.... Elle rougit rapidement à cette idée et baissa les yeux. Mais quelle coquine elle faisait? Ah la la. Elle resta dans ses bras en le regardant. Il continuait de préparer le repas avant de prendre une cuillère et de la plonger dans le mélange et d’y goûter. Il finit par lui tendre la cuillère.

-C’est … à ton gout ?


Elle le regardait et ouvrit la bouche pour manger la bouchée qu’il lui tendait. C’était très bon mais... elle se sentait déjà pleine... Elle eu de la difficulté à avaler mais fit de son mieux.


-C’est délicieux... mais... je... je n’en peux plus...

Elle regardait le mélange. Elle avait à peine manger. Juste une bouchée et elle était déjà remplie... cela montrait à quel point elle s’était laisser affamée.  Elle leva les yeux pour regarder son amoureux et affichait un air triste... Elle lui caressa tendrement la joue.

-Désolée mon cheri.... je pense... que je ne peux pas manger plus que ça....
.ma voix résonne en :Lightseagreen/ 20B2AA

Regalis

Dieu

Re : Un cataclysme pour en trouver un autre [PV Vyloris]

Réponse 14 samedi 10 décembre 2022, 00:49:25

Oui, ils avaient beaucoup souffert durant ces derniers siècles. Ils avaient toutes les raisons de se séparer et faire plaisir aux dieux qui avaient la frousse de ce qu’ils pouvaient créer ensemble. Et pourtant, ils étaient l’un en face de l’autre sans que cette séparation soit visible. Rien ne semblait indiquer qu’il y avait tant d’année depuis la dernière fois qu’ils s’étaient touchés. Au contraire … ils semblaient encore plus proche qu’avant, ayant tout simplement envie de profiter de l’autre. C’était en tout cas ce qu’il ressentait de Vyloris. Mais il se refusait de répondre à ses attentes … Pas avant qu’elle ait fait l’effort de manger quelque chose, de faire comprendre à son corps qu’il devait relancer la machine et la remettre en forme. Même s’il la désirait, son bien être passait avant tout … Même si la déesse semblait lui réclamer avec une force mystérieuse ce qu’elle voulait maintenant … cette inquiétude lui donnait la force de ne pas céder.

Point positif … elle avait prit en bouche et avalé ce qu’il venait de lui tendre. C’était un bon début, elle méritait peut-être qu’il la récompense ? Comme avec les enfants … il fallait leur promettre mont et merveille pour qu’ils fassent l’effort de faire quelque chose. Vyloris semblait un peu dans cet état d’esprit en ce moment même … Une façon d’attirer l’attention sur elle également supposait-il. Il soupirait intérieurement mais il en était amusé malgré tout.

-C’est délicieux... mais... je... je n’en peux plus...

-C’est … mieux que rien on va dire !

Il repositionnait alors sa main qui passait sous ses fesses pour que celle-ci puisse empoigner l’une d’entre elle sans problème. Elle avait sa récompense … ou plutôt un semblant. Sa fesse entrait parfaitement dans sa main et il en profitait déjà pour laisser ses mains pulser cette poigne sur ces formes qui se déformaient à chaque pression différente. Elle … elle se contenait de caresser sa joue, l’air un peu triste de manger si peu. Il plongeait son regard de dieu dans le sien après lui avoir relever un peu le visage en lui tenant le menton …

-Désolée mon cheri.... je pense... que je ne peux pas manger plus que ça....

-Et tu penses que je vais te pardonner si facilement cet affront ?

Il lui sourit alors, lui montrant bien que ces paroles n’étaient pas sérieuses. Il venait alors lecher les lèvres de la déesse avant de laisser le repas refroidir pour l’emmener vers ce qui ressemblait à un salon dans ce temple qui lui était encore inconnu. Ne le connaissant pas, difficile de trouver facilement un coin sympa … Il allait alors vers ce canapé à plusieurs places et il s’assoit dessus, gardant sa Vyloris prisonnière et à califourchon sur lui … sa fesse toujours prisonnière de cette poigne qui profitait clairement de son corps … Un doigt semblant même glisser et caresser de plus en plus proche de son intimité … le frôlant même …

-Du coup … Il va me falloir te récompenser pour cette bouchée avalée ! Et je sens que tu n’attends qu’une chose … Mais …

Il laissait alors un petit silence s’installer en la regardant, la laissant dans cette atmosphère ou il la faisait languir puisqu’elle était certainement trop faible pour prendre les devants. Une sorte de petite leçon pour lui faire comprendre que … En récupérant … c’est elle qui pourra jouer avec lui. Lui donner envie de prévoir une petite vengeance … essayant de la motiver de différentes façons. Regalis était comme ça … Il ne faisait rien sans raison, sans but … et quand ça concernait Vyloris, ce n’était jamais de réelle punition, mais bien autre chose. Il approchait ensuite ses lèvres de son oreille … laissant sa langue venir la lui lecher sensuellement …

-…Mais … J’ai bien envie de faire sortir la petite coquine qui se cache derrière ce visage d’ange … Celle qui ne peut pas s’empecher d’exprimer ce qu’elle veut … Comme un petit enfant qui fait un caprice.

Il rit à son oreille avant de se reculer légèrement pour lui embrasser la joue …


Répondre
Tags :