Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

Summer time - C.O.

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry Iles Mystérieuses THIRDS
Inscrivez-vous

Summer W.

Humain(e)

Summer time - C.O.

mercredi 12 janvier 2022, 19:51:12

Profitant de la vie comme elle en avait envie, Summer vivait au jour le jour sans se poser de question. Depuis qu'elle est arrivée au Japon, il faisait vraiment très chaud, presque étouffant, c'était ce qui était le plus dur à supporter dans ce pays. Parfois se promener en ville était un calvaire tant qu'elle transpirait à grosses gouttes, les habitants semblaient ne pas être dérangés et indifférents à cette chaleur… À l'approche d'un typhon, le vent s'était levé malgré le soleil de plomb et pour une fois, il faisait frais.


Summer voulait en profiter, non pas en traînant son cul d'anglaise en ville, mais chez elle. Où elle avait élu domicile, une parcelle de terre au milieu de la campagne avec son bus aménagé. L'intérieur comporte l'habitacle pour conduire avec un siège pour un passager, derrière directement la cuisine qui fonctionne avec des batteries, il y a une table pliante et des meubles avec des attaches pour pouvoir les fermer quand elle conduit. Il y a une zone pour faire sa toilette et tout au fond juste vers la vitre arrière très grande son lit qui prend toute la largeur du bus.


Dans les soutes, elle possède des outils, des réserves d'eau, de nourriture et également des affaires pour s'installer en extérieur : un avant toit qu'elle peut attacher à un côté du bus pour se faire de l'ombre, une table de jardin avec deux chaises et un transat. Summer a tout installé pour se sentir à l'aise et pour profiter quoi de mieux que de se coucher sur le transat en plein soleil, à côté d'elle une petite table avec un cendrier et un joint encore fumant où elle vient tirer dedans de temps en temps. À côté une radio qui date d'un autre temps, fonctionnant avec des piles rechargeables, des vieilles musiques passent et Summer fredonne quelques paroles en jouant le tempo avec ses doigts.


De l'autre côté du transat une glacière avec des bières à l'intérieur pour les garder bien fraîches. La belle vie comme Summer aime. Elle dépose son chapeau de paille sur sa tête pour éviter l'isolation, pour se mettre à bronzer seulement en boxer elle profite d'être seule au monde pour être à l'aise : les nichons au vent ! Levant un bras derrière sa tête, l'autre fouille dans la glacière pour attraper une bière en canette et l'ouvrir facilement avec deux doigts. Un soupir de bonheur à l'état pur Summer était si heureuse.
« Modifié: mercredi 12 janvier 2022, 20:44:39 par Summer W. »

Clad Oyio

Humain(e)

Re : Summer time - C.O.

Réponse 1 mercredi 12 janvier 2022, 22:41:02

Clad était chez lui, il venait de se réveiller, il était presque dix heures du matin. Il s'était levé assez tôt pour lui, car il devait retrouver des amis pour une randonnée, non loin d'une clairière. Leur chemin décidé au préalable, devait les amener dans une petite forêt, puis jusqu'à la petit montagne qui existait non loin de Seikusu. Il n'était pas du tout emballé, mais passer du temps avec des amis était important, d'autant qu'il était en vacances en ce moment. Il se leva de son lit et ouvrit les volets et remarqua qu'il faisait grand soleil et qu'il faisait particulièrement doux. Une journée ensoleillée pour leur petite randonnée, c'était parfait.

L'homme prit alors sa douche, se sécha ensuite et s'habilla. Un t-shirt, un short gris et des chaussures de randonnée. Il sorti de la salle de bain, chaussures en main et se dirigea vers la cuisine. Il y avait déjà son gros sac, avec un sac de couchage enroulé sur le dessus et deux gros bidons d'eau, déjà rempli sur les côtés. Il prit dans le frigo, de la charcuterie, des fruits et des biscuits. Il emmena avec lui aussi du pain. Il rangea tout ça dans son sac et le mit sur son dos. Il enfila ses chaussures et sorti de son appartement afin de rejoindre sa voiture et se diriger vers le point de rendez-vous, non loin du parc de Seikusu.

Quelques minutes plus tard, Clad y gara sa voiture et retrouva ses amis. Il avait loué un petit 4x4 pour l'occasion. Il y avait pas mal de routes difficiles d'accès, là où ils iront, donc ce véhicule était nécessaire. Un de ses amis se porta volontaire pour les y conduire. La route se passait très bien, ils mirent que très peu de temps à arriver à la fameuse clairière. Ils descendirent tous du véhicule et commencèrent à remettre tous leurs sacs sur le dos. Un de ses amis lança à tout le groupe des mots d'encouragement et tout ce petit monde commença à marcher le long de cette jolie clairière.

Quelques heures plus tard, nous retrouvons Clad, seul, dans une petit forêt. Il était perdu. Il s'inquiétait pas trop, mais ça faisait chier. Il avait soif et ses gourdes étaient à sec. L'endroit était sombre, mais heureusement il voyait de la lumière parvenir jusqu'à lui. Il se faufila par ici et se retrouva hors de la forêt. Malheureusement, il n'y avait toujours pas trace de ses amis. Où étaient-ils ?

Mais alors qu'il marchait le long de la forêt, il vit un petit bus posté non loin d'une petite bute, dans une plaine. La soif était présente chez lui, il décida donc d'aller voir. Mais alors qu'il s'en approcha, il vit une jeune femme se prélasser au soleil, sur une chaise longue. Un sourire vint sur le visage de Clad, lorsqu'il comprit qu'elle était seins nues ! Il s'approcha doucement d'elle, afin d'en voir davantage. Effectivement, elle en avait de très gros. Ils étaient bien dessinés, et ses tétons pointaient fièrement sous le soleil. Est-ce qu'elle avait mis assez de crème solaire ? Non, ce n'était pas le moment. Il s'approcha encore un peu plus et toussa, afin de trahir volontairement sa présence :

"Hmmmm … Excuse-moi de te déranger … ! Hey ! Je m'appelle Clad. Je voulais savoir, est-ce que tu aurais un peu d'eau ou quelque chose à boire, je meurs de soif." dit-il avec son tshirt blanc trempés de sueur. On pouvait facilement voir à travers le tissu, sa jolie musculature.

Summer W.

Humain(e)

Re : Summer time - C.O.

Réponse 2 jeudi 13 janvier 2022, 14:13:40

Summer tend le bras pour venir se saisir de son joint pour tirer dedans crachant la fumée par sa bouche, une autre bouffée, une gorgée de bière, elle alterne avant de le reposer dans le cendrier. Se délectant de sa bière qui provoque de la condensation avec la chaleur du soleil, des perles froides tombent sur le haut de sa poitrine dessinant des sillons entre ses seins pour aller sur son ventre, c'était agréable avec cette chaleur d'été.


Summer continuant de lézarder, de profiter de sa journée comme il se devait en n'accomplissant rien. C'étaient les avantages d'être libre comme l'air, tu peux te permettre de ne rien faire quand bon te chante sans devoir rendre des comptes à quelqu'un. La belle vie en clair. Complètement dans son monde, son esprit légèrement embrumé par son joint principalement elle n'avait même pas fait attention aux oiseaux qui s'étaient envolés des arbres à l'approche d'un potentiel danger, aux bruits de pas lourd venant de la forêt et du toussotement derrière elle. C'est juste quand une voix grave fit bourdonner ses oreilles qu'elle se redressa de son transat.


Son chapeau de paille tomba par terre, pendant que Summer donnait l'impression d'émerger d'une longue sieste. Les yeux à peine ouverts, ses cheveux roux en vrac, Summer recherche du regard qui la dérange dans sa journée de tranquillité. À côté de son bus, une silhouette d'un mec se matérialise doucement, il se présente rapidement avant de lui demander de l'eau…


"Tu pourrais te retourner, Clad !"


C'était la moindre des choses, Summer était quand même en boxer… Elle bascule pour se redresser sur sa chaise longue posant sa bière sur la table avant de filer vers la porte du bus.


"Attends-moi là…"



Summer monte dans son véhicule, fermant la porte derrière elle pour être sûr d'être seule. Elle se dirige vers l'arrière du bus pour ouvrir un tiroir et prendre le premier vêtement qu'elle trouvait… Une salopette-short en jean, d'un geste rapide, elle boucle les lanières au niveau de sa poitrine cachée seulement par le devant de la salopette. Le plus gros de ses seins sort sur le côté tenu par rien du tout. Elle va ensuite vers la cuisine pour s'approcher du robinet, elle appuie plusieurs fois sur une pédale pour pomper l'eau dans le réservoir qui se trouve en dessous pour remplir un verre. Dans son mini frigo, elle chope une bouteille avant de retourner dehors.


"Voilà c'est pour toi le dessécher ! Tu n'as même pas d'eau alors que tu fais de la rando ?"


Summer se doutait bien quand dans le coin elle n'allait pas croiser des habitants, pis avec les chaussures qu'ils avaient aux pieds ça aidait à deviner. Elle déposa le verre plein et la bouteille sur la table, avant de retourner s'asseoir cette fois sur son transat, elle attrape son joint fait rouler la pierre du briquet pour l'allumer.


"Tu fais quoi ici ? Tu t'es perdu ? Je n'ai rien pour appeler les secours, mais je peux te renseigner sur le chemin à prendre une fois que t'es reposé, on dirait que tu vas crever sur place…"



Summer boit une gorgée de bière rapidement, posant ses coudes sur ses genoux le buste un peu en avant.


"Ce n'est pas prudent de faire de la randonnée quand un typhon approche…"



Le vent était déjà plus fort quand début de journée, malgré encore la chaleur, mais le temps allait bientôt radicalement changer.

Clad Oyio

Humain(e)

Re : Summer time - C.O.

Réponse 3 vendredi 14 janvier 2022, 20:08:46

Clad ne pu profiter qu'un court instant de cette vue magnifique. La jeune fille le salua avant de repartir dans son bus, lui chercher de l'eau. Pendant ce temps, il déposa son énorme sac à dos à ses pieds et commença à s'étirer. Ce que ça faisait du bien, de se poser quelques minutes. Il leva les yeux au ciel et remarqua quelques nuages gris, qui ne laissait présager rien de bon. Son regard se posa maintenant sur ce bus. Il avait l'air impeccable. Dehors il y avait de quoi vivre sereinement et surtout de quoi s'évader. En atteste ce joint posé sur une des bières que venait de boire la jeune fille.

Que faisait-elle ici ? Elle habitait vraiment là ? Où était-ce de simple vacances ?

Quoiqu'il en soit, il la vit revenir vers lui. Elle descendit du bus et lui tendit un verre d'eau, sans oublier de faire remarquer à Clad la mine affreuse qu'il avait. Elle avait changée de tenue. Au revoir les seins nus et le petit boxer, voilà une petite salopette, qui ne laissait , au bonheur de Clad, rien au hasard. En effet, elle ne portait pas de soutien gorge, il pouvait donc voir facilement le contour de ses seins. En plus de ça, ils étaient très facile d'accès. L'esprit de Clad partait déjà dans des fantasmes insolites. Il devait se calmer. Il était fatigué, mais son sexe commençait déjà à grossir sous son short.

"Je te remercie." dit-il en tendant la main pour récupérer le verre d'eau. "Oui, à vrai dire je me suis un peu perdu. Mes camarades ne doivent pas être très très loin, mais si ça ne te dérange, j'aimerai me reposer quelques minutes ici, si possible." dit-il en prenant une gorgée de cette eau bien fraîche.

"En tout cas, c'est très sympa ici. Ce bus là, il est à toi ? Tu vis seule ?" dit-il en prenant une autre gorgée.

En oui, en effet, le ciel devenait de plus en plus menaçant. Mais il ne savait vraiment pas par où aller et encore moins où étaient ses amis. Le mieux, aurait été de rester ici, le temps que la tempête ce calme. Mais il ne se voyait pas s'imposer chez une inconnue.

"Oui, j'espère juste qu'il fera moins de dégâts que le mois dernier. C'était une véritable tempête." dit-il en finissant son verre.

L'homme avait très chaud. Il posa le verre sur une petite table en bois devant lui, et enleva son t-shirt. Le mettant en boule dans une ouverture, en haut de son sac à dos.

Summer W.

Humain(e)

Re : Summer time - C.O.

Réponse 4 lundi 17 janvier 2022, 18:14:10

"Oui, tu peux te reposer autant de temps que t'en as besoin. Ce n'est pas prudent de marcher quand on est fatigué, c'est là que les accidents arrivent."


C'est vrai, combien de fois Summer avait vu des types se faire mal, car ils étaient fatigués, assoiffés et qu'il ne faisait pas attention ? Beaucoup trop de fois. Sans compter les gens qui n'étaient pas bien équipés pour la marche, ça va pour Clad, il avait au moins des bonnes chaussures pour marcher sur les chemins escarpés. Très vite, il changea de sujet pour parler du bus de la baroudeuse et un sourire apparut sur le visage de Summer, elle aimait les compliments sur son bon vieux bus. Elle se leva sa bière à la main et joint entre les lèvres pour s'appuyer contre la porte d'entrée.


"Ouais, ce vieux pétard est à moi !" Summer frappe sur la taule de la porte d'entrée. "Je vis toute seule depuis des années, avec je peux aller où je veux quand je veux, j'ai déjà fait une grande partie du monde avec. Je suis partie de l'Angleterre avec, j'ai traversé toute l'Europe, les pays Nordiques, les States, Canada… Je ne vais pas tout citer, mais tu vois quoi. Lui et moi, on a vu du pays."


Summer enlève son joint de sa bouche en tirant dedans pour boire un coup dans sa bière, s'appuyant sur son bus.


"Ce n'est pas facile tout le temps, surtout quand on est une fille, mais avec les années, j'apprends et surtout de voyager comme ça, on fait des supers rencontres."


Summer penche la tête en arrière pour finir les dernières gorgées de sa bière, avant de déposer la canette sur la table. Elle passa le dos de sa main sur la bouche pour sécher ses lèvres en même temps qu'une bourrasque de vent fit trembler son avant-toit pour se protéger du soleil.


"Je n'étais pas encore là le mois dernier, c'est mon premier typhon ! J'ai confiance en mon bus, il va résister, mais je vais quand même l'attacher par précaution."


Summer tapa sur le bouton de la soute à bagages pour l'ouvrir et se pencha en avant, sous l'effet de la gravité ses seins pendaient dans le vide juste retenu par le tissu de salopette. Elle commença à chercher des cordes, des tendeurs, des piquets en acier pour mettre dans le sol ainsi qu'un marteau qu'elle déposa à ses pieds.


"Je pense qu'avec ça, tout sera ok."


Directement, Summer lança une corde sur le toit de son bus pour qu'elle tombe de l'autre côté et attrapa son marteau pour le faire tourner dans sa main.


"Si tu veux m'aider, ce n'est pas de refus ou si t'es trop fatigué mets toi sur une chaise ça ne me dérange pas !"


En attendant, Summer passa une corde dans un tendeur, tirant dessus, ses seins suivant le mouvement dans sa salopette manquant de sortir à chaque mouvement un peu brusque.


Répondre
Tags :