Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données de notre hébergeur.

Trop de monde... // PV

Nos partenaires :

Planete Sonic
MLDK Reose Hybride Yuri-Academia
Inscrivez-vous

Olympia

Humain(e)

Trop de monde... // PV

mercredi 20 mai 2020, 04:28:49

Une semaine de terminer, encore une ! Olympia souffla un bon coup et quitta son établissement pour rentrer chez elle, son appartement était en plein centre-ville à une heure de métro environ de son établissement scolaire ce n'était pas l'idéal et relativement fatiguant. Alors qu'elle voulait simplement se poser sur son lit et comater tranquillement, elle devait affronter le monde ! Des troupeaux, des vagues humaines qui sortaient des cours, des entreprises, des sociétés pressés d'être eux aussi en week-end et chez eux. C'était compréhensible bien sûr Olympia était comme eux, mais ça restait infernal. Le vendredi était vraiment le pire jour...

Olympia descendit dans la bouche de métro sac sur le dos, tenue de lycéenne encore sur elle. Une petite jupette noire plissée, des chaussettes de couleur qui remontait jusqu'à ses cuisses, une petite chemisette rose légère car il faisait relativement bon dehors et il allait faire encore plus chaud dans le métro. Comme d'habitude elle allait se retrouver compressée contre des gens en sueur... Dégueulasse ! Dans les escaliers, c'était déjà infernal, en ligne les gens avançaient tranquillement sans se bousculer, heureusement qu'ils se montraient civilisés c'était l'avantage du Japon.

Une fois les escaliers descendus, Olympia remonta tout le quai pour se diriger vers le dernier wagon, elle avait l'impression qu'il y avait moins de monde au fond du métro... Ce n'était bien sûr qu'une supposition ! Elle se disait que les gens n'avaient pas l'envie de remonter toute une rame pour trouver une place. Elle leva la tête vers le tableau d'affichage, 2 minutes, ça va ! Elle prit sa place dans la file d'attente pour rentrer et quand le métro arriva une vague déferla, d'abord les gens qui sortaient puis les gens qui voulaient rentrer... C'était à ce moment qu'on pouvait sentir les gens forcer un peu, bourrer pour avoir une place confortable. Olympia se laissait juste porter par le mouvement, elle n'avait pas la carrure pour jouer des coudes.

Le destin avait décidé de la placer contre une barre ! Ouf, elle allait pouvoir se tenir comme il faut pendant le trajet. Devant elle, un homme lui tournait le dos, de même sur ses côtés, elle ne voyait pas à qui elle avait à faire. Dans son dos, Olympia espérait la même chose histoire d'être complétement tranquille. Elle se tortilla légèrement, pour enlever son sac de son dos pour le poser à ses pieds et gagner comme ça un peu de place. Il fallait maintenant patienter une heure le temps d'arriver à la station où elle devait descendre. S'accrochant à la barre le métro se remit en marche, la faisant partir légèrement en arrière se collant contre la personne dans son dos.

Stephen Connor

Administrateur

  • -
  • Messages: 2849


  • FicheChalant

    Description
    Colosse d'un mètre et quatre-vingt quinze centimètres, de près de cent cinquante kilos, aux yeux rouges et à la peau cuivrée. 
    
    Champion de Lucifer, Grand Duc du plan Infernal. A la tête de cent Légions de démons.
    
    Prétendant au trône d'Ashnard, sur le point de réaliser un coup d'état.
    
    PS : Préfère les gros culs D:

Re : Trop de monde... // PV

Réponse 1 mercredi 20 mai 2020, 11:10:02

Encore une journée de merde dans un bureau de merde. Hiro était prêt à rentrer dans son appart vide, ne rien faire de la soirée à part bouffer des nouilles instantanées devant la télé. Il soupira alors que le flot de monde le guidait presque naturellement vers le métro. D’un œil discret, Hiro zieutait les lycéennes sur le quai.

« C’est pas possible, qu’est-ce qu’ils leur donnent à bouffer de nos jours. » Grommela le trentenaire en rajustant son pantalon. Sans doute cherchait-il à masquer la mi-molle qui déformait son fut. « Hey, attention ! »

Les gens confondent décidemment le métro avec un troupeau de bétail. Hiro s’était fait valdinguer à droite à gauche, jusqu’à arriver au niveau de la dernière rame. Il n’était pas petit et était plutôt athlétique, mais rien à faire contre l’afflux constant de transitaires dans les wagons.

Tout le monde était serré comme des sardines, laissant juste un peu de place pour les personnes âgées, ce qui obligeait encore les autres à se coller un peu plus. A droite, à gauche, derrière : que des employés de bureau désabusés comme Hiro. Il soupira. C’était vraiment déprimant à voir.

Mais devant… Ah, devant. Hiro porta sa main à sa bouche, cachant sa surprise devant la gamine postée sous son regard. Pas de doute à sa tenue, c’était une petite lycéenne. Mais elle avait le corps d’une vraie salope. Le trentenaire se remémorait à quel point il n’avait pas baisé depuis longtemps…

« Hmf. Attention. » Hiro se pencha sur la petite gaijin qui venait d’aplatir ses fesses contre lui. Son souffle chaud lui caressait le cou, et chatouillait son oreille. « Oh, désolé ! » Dit-il dans un anglais assez correct. Il lui parlerait maintenant dans cette langue, pour s’assurer que le moins de gens possible comprennent la conversation.

Un nouveau mouvement du train avait malencontreusement collé la trique du japonais au cul bien rebondi d’Olympia. Hiro ne sembla pas hésiter un instant lorsque son bassin se mit à onduler lentement contre les fesses de la lycéenne. Il fit mine de se rattraper à elle pour venir lui empoigner fermement un sein, et agripper sa jupe en la descendant doucement.

« Je sais ce que tu es. » Dit le japonais d’un ton qui se voulait menaçant. « Tu es une de ces petites étrangères salopes qui allument les gens dans le métro pour essayer de les escroquer ensuite ! » Personne ne semblait prêter la moindre attention à cette conversation. Ou tout du moins, ils s’en foutaient.

Hiro, pendant ce temps, n’y allait pas de main morte. Il n’avait jamais prit une aussi belle poitrine entre ses mains, et ne pouvait s’empêcher d’en pincer le mamelon entier, sa main enfoncée dans le soutien-gorge d’Olympia.

« Ça ne marche pas avec moi. Si tu restes bien sage je ne te dénoncerai pas à la police. » Il avait maintenant franchement la trique, bien membré comme il était, la lycéenne pouvait facilement le sentir. « Tu peux continuer à serrer les cuisses si tu veux, ça ne va pas m’empêcher de passer. » Se moqua l’athlétique japonais en glissant ses doigts contre le sous-vêtement de l’américaine. Si la gaijin devait avoir retenu une chose de son séjour ici, c'était bien à quel point les étrangers étaient vus avec méfiance.
(´・ω・`)

Olympia

Humain(e)

Re : Trop de monde... // PV

Réponse 2 jeudi 21 mai 2020, 00:20:23

Attention ? Olympia n'avait pas fait exprès de reculer contre lui quand le métro avait démarré... Pis bon faire attention dans ces conditions, c'était un peu abusé. Tout le monde rentrait dans tout le monde sans jamais s'excuser... Enfin, la jeune fille ne dit rien pensant que c'était mieux ainsi. Encore un mec mal luné, car ça n'allait pas dans son boulot et maintenant il en voulait à toute la terre entière. Et s'il n'était pas content, il pouvait toujours essayer de se retourner et prendre un peu plus de distance, car c'était sur les deux n'étaient pas dos à dos. Olympia pouvait facilement sentir son souffle chaud s'écraser contre son cou, ses cheveux se soulevant légèrement. C'est alors qu'elle entendit de l'anglais ? C'était si rare ici ! Elle tourna légèrement la tête pour voir à qui elle avait à faire, c'était un Japonais, non un étranger comme elle. Mais c'était sympathique d'entendre sa langue natale, si bien quand reprenant sa position initiale un large sourire s'afficha sur son minois.

"Ce n'est pas grave !" S'empressa de répondre la lycéenne en anglais également, contente de pouvoir s'exprimer dans sa langue. Olympia parlait assez bien japonais, mais on pouvait sentir qu'elle avait un peu de mal à s'exprimer, butant sur plusieurs mots et cherchant souvent ce qu'elle voulait dire. Alors là avoir un semblant de conversation, faire ressortir son bel accent c'était une joie !

Tout allait si bien ! Sauf quand le métro fit un mouvement, faisant partir tout le monde en avant... Se tenant à la barre Olympia ne bougea presque pas, par contre l'homme derrière s'écrasa contre son corps. S'agrippant à sa jupe pour la faire descendre et surtout il venait d'empoigner à pleine main un de ses seins. Olympia se pinça les lèvres retenant un cri de surprise. Une de ses mains qui se trouvaient sur la barre la lâcha rapidement, dans un premier temps elle remonta rapidement un peu sa jupe puis plaça sa main sur celle de l'inconnu pour qu'il la retire, écoutant en même temps ce qu'il était en train de lui raconter. Il se faisait des films vraiment ? Une étrangère qui allume les gens dans le métro pour les escroquer ensuite... Ce n'était pas possible ? Cet homme était complètement fou de penser ça ! Les étrangers étaient mal vu ici, mais à ce point-là ? Il avait vraiment un problème.

"Tu racontes vraiment n'importe quoi ! Je suis juste une lycéenne... Je participe à un programme pour venir étudier à l'étranger, je ne veux escroquer personne ! Alors lâche moi..." Olympia essayait de ne pas trop s'emballer, contrôlant le ton de sa voix pour ne pas attirer les regards sur elle. C'était déjà assez dérangeant comme ça... Elle se pinça de nouveau les lèvres quand elle sentit l'inconnu lui pincer son mamelon sans aucune douceur et retenu.

"C'est à toi de faire attention ! Si tu continues, je vais aller voir la police..." Olympia sentit les doigts de l'homme glisser à présent contre sa petite culotte... Elle tapa des pieds, lui écrasant les siens, essayant de lui mettre des coups dans les genoux pour le faire arrêter.

Elle lâcha la barre pour attraper son téléphone qui se trouvait dans sa poche, d'un simplement mouvement de doigt, elle alluma l'appareil photo et le leva en direction de l'homme pour se mettre à le filmer ! "J'ai ta tête sale pervers, tu vas voir quand je vais te montrer aux flics, tu vas moins faire le malin !" Olympia gardait son téléphone bien au-dessus de son épaule pour le garder dans l'objectif de son téléphone et ainsi récolter un maximum de preuve... Certes les étrangers étaient mal vu, mais si elle avait des preuves les autorités ne pourront pas nier les faits.

"Fait un joli sourire à la caméra surtout !"

Stephen Connor

Administrateur

  • -
  • Messages: 2849


  • FicheChalant

    Description
    Colosse d'un mètre et quatre-vingt quinze centimètres, de près de cent cinquante kilos, aux yeux rouges et à la peau cuivrée. 
    
    Champion de Lucifer, Grand Duc du plan Infernal. A la tête de cent Légions de démons.
    
    Prétendant au trône d'Ashnard, sur le point de réaliser un coup d'état.
    
    PS : Préfère les gros culs D:

Re : Trop de monde... // PV

Réponse 3 jeudi 21 mai 2020, 04:54:05

Hiro n’avait rien d’un habitué de la molestation dans les transports publics. Il ne s’était pas attendu à ce qu’Olympia se rebelle, mais maintenant qu’elle avait sorti son téléphone, le japonais ne perdait pas le nord. En réponse à son geste, il sortit également son smartphone, en braquant l’objectif sur la jeune femme.

« Je peux prendre en photo la gaijin salope qui se trimballe avec un sein à l’air et la jupe défaite, qui est le plus crédible ? » Demanda le businessman, ne pouvant contenir un sourire moqueur. Olympia n’avait rien pour le faire tomber, et lui il avait des photos d’elle à moitié nue en plein métro. Mais il avait compris qu’impliquer la police n’était pas malin. Non, il avait mieux. « Sympa ton uniforme. Le lycée Mishima, pas vrai ? »

Gardant la main fermement serrée sur son appareil, le salopard le retourna pour qu’Olympia puisse admirer la photo qu’il avait prise. Hiro, comme beaucoup de gens vivant un quotidien d’un grand ennui, avait ses hobbys. La photographie n’en faisait pas partie, mais il semblait bien avoir un don pour cela. Entre les photos qui faisaient clairement passer Olympia pour une gamine se déshabillant en plein métro et la vidéo rapide qui donnait l’impression qu’elle filmait les réactions des gens autour, il y avait de quoi faire.

« Tu peux aller voir la police… Mais si tes parents tombent là-dessus ? Je pourrais poster ta vidéo sur la page du lycée, espèce de petite pétasse exhibitionniste ! » Il s’approcha d’elle, la faisant reculer jusqu’à ce qu’elle se retrouve plaquée contre une des vitres du train. Dehors, la verdure se densifiait à mesure que le cœur de la ville s’éloignait. Le prochain arrêt ne serait pas avant une bonne vingtaine de minutes. « Allez, excuse-toi. Et en japonais s’il te plait. Excuse-toi d’être une sale petite exhibitionniste. »

Hiro avait un coude posé contre la vitre, étouffant Olympia de sa présence et s’imposant dans son espace personnel. Également, il avait laissé l’enregistreur de son téléphone tourner. Il ne lui fallait presque rien pour coincer la lycéenne et faire d’elle ce qu’il voulait. Absolument tout ce qu’il voulait…

D’ailleurs, sa trique bien chaude appuyait contre le bas-ventre de la petite étrangère, répandant sa chaleur contre son intimité.

« Si tu insistes, on peut aller voir la police ensemble, et je leur dirai que tu es une sale petite arnaqueuse qui se déshabille dans le métro. » Quelques regards fusèrent en direction d’Olympia, un mélange de réactions amusées, intéressées et dégoutées : Hiro s’était exprimé en japonais, s’assurant de mettre son interlocutrice bien mal à l’aise. « Alors ? »
(´・ω・`)


Répondre
Tags :