Le Grand Jeu - Forum RPG Hentai

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des œuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible.
Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans.

En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Vous acceptez également le traitement automatisé de données et mentions légales de notre hébergeur.

Le seul moyen de chasser un démon est... [PV] - [Terminé]

Nos partenaires :

Planete Sonic Reose Hybride Yuri-Academia L'Empire d'Argos Astrya Hybride Industry Iles Mystérieuses THIRDS Petites indécences entre amis
Inscrivez-vous

Kõya Breathless

Terranide

  • -
  • Messages: 2264
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Jeune terranide, très rebelle envers les autres. Meow !
    Bon courage ♥
Chasseuse de monstres, chasseuse de démons, de créature du mal, Purificatrice... Inaya avait beaucoup de prénoms dans son monde. Elle était connue comme le loup blanc dans beaucoup de villages où le mal régnait ! On faisait appel à ses services pour faire le ménage si on pouvait dire... Principalement, elle s'occupait de monstre qui venait détruire les villages, les cultures et dévorer les villageois. Inaya avait déjà eu à faire à quelques démons mineurs, rien de bien compliquer à gérer... Les habitants des villages chantaient des louanges sur la chasseuse ce qui la fit connaître ailleurs. Ils la remerciaient en lui donnant beaucoup d'argent, des bijoux, des trésors, le couvert pour les plus pauvres... Car Inaya ne faisait pas ça uniquement pour l'argent non...

Quand elle était petite sa mère fut violée et ensuite dévorer par un monstre gigantesque qui était venu dans son village. Il fit pareil avec de nombreuses autres personnes... Par chance, la jeune fille reçue à se cacher et à survivre. Son père ne se remit jamais de cette scène horrible, un énorme choc, il ne faisait plus rien juste restait assit sur une chaise sans bouger, ni dire un mot. Il mourra refusant de s'alimenter. Ce monstre avait détruit sa vie... Sans suie un entraînement intensif pour se venger... Inaya trouva des Maîtres pour lui apprendre à se battre, étudier l'environnement, suivre dans différents milieu... Bref ! Elle était déterminée à se venger, ce qui arriva bien sûr. Elle prit un malin plaisir à le décapiter et à ramener sa tête au village. Depuis, ce jour Inaya continu de chasser les monstres pour permettre à des gens de vivre tranquillement.

Aujourd'hui, la jeune femme se retrouve dans un village au Nord des Contrées du Chaos, un messager était venu la chercher en urgence. Une horrible créature venait semer le trouble chez eux... Il agissait principalement quand le soleil se couchait, il allait attraper les retardataires qui travaillaient encore la terre... Le village comptait environ une dizaine de morts en seulement deux jours. Il n'en fallut pas plus pour convaincre Inaya de rejoindre le village... Le voyage dura une bonne journée, elle arriva le soir, mais n'agit pas directement... Elle voulait attaquer le jour quand la créature serait en train de se reposer tranquillement. En attendant, elle demanda aux villageois ce qu'ils savaient... Elle prit ensuite un bon repas, avant de passer une bonne nuit de sommeil pour être en forme pour le combat. À son habitude Inaya ne se faisait pas spécialement de soucis... Le monstre devait simplement être une goule ou un truc du genre, mais pour les humains normaux c'était déjà beaucoup.

Le soleil se leva, la chasseuse s'équipa en conséquence... Avant de prendre la route vers une montagne au loin, la créature se logeait là-bas d'après les habitants... Elle mit environ trois heures à pied pour y arriver, elle commença à gravir la montagne quand elle vit une entrée de grotte, sans peur elle rentra à l'intérieur et avança doucement sans faire un bruit... Elle arriva dans une immense cavité, où elle vit un espèce de chien difforme dormir... C'était donc lui... Sans un bruit encore, elle s'approcha, sortie une épée et le coup tomba rapidement coupant la tête de l'espèce de chien...

"Rien de bien compliqué ! Je n'ai même pas eu besoin de me battre..."

Inaya attrapa un tissu à sa ceinture pour enlever le sang qui se trouvait sur sa lame, elle en profita pour explorer un peu la cavité... Des restes humains un peu partout, normal... Ce qui la surprenait le plus était un autre tunnel un peu plus loin, elle décida d'aller explorer, on ne sait jamais si ce chien n'était pas seul, autant tuer toute la troupe d'un coup pour ne pas revenir...

La chasseuse s'aventura alors dans ce tunnel, qui descendait, encore et encore... Toujours plus profondément.. La chaleur se faisait de plus en plus ressentir... Elle ne savait pas que ce tunnel conduisait directement dans les Enfers... Et qu'elle n'aurait pas à faire à des monstres, mais à des démons et particulièrement UN démon... 
« Modifié: vendredi 08 mai 2020, 04:51:28 par Kõya Breathless »

Stephen Connor

Administrateur

  • -
  • Messages: 2919


  • FicheChalant

    Description
    Colosse d'un mètre et quatre-vingt quinze centimètres, de près de cent cinquante kilos, aux yeux rouges et à la peau cuivrée. 
    
    Champion de Lucifer, Grand Duc du plan Infernal. A la tête de cent Légions de démons.
    
    Prétendant au trône d'Ashnard, sur le point de réaliser un coup d'état.
    
    PS : Préfère les gros culs D:

Re : Le seul moyen de chasser un démon est... [PV]

Réponse 1 mercredi 11 mars 2020, 13:49:46

Il est facile de se sentir en sécurité lorsque l'on s'habitue à du gibier un peu trop aisé. Rares étaient les  humains capables de venir à bout de monstres, alors bien souvent les quelques élus faisaient-ils fortune en vendant leurs services à la populace. Mais les démons étaient une autre paire de manches.

Au delà des pouvoirs infernaux, au delà de leur apparence parfois terrifiante, c'était leur charme presque mystique dont il fallait se méfier.

Inaya avait vu juste en attaquant la bête dans son sommeil, en la traquant comme un prédateur, alors pourtant qu'elle aurait du être la proie. Mais sa curiosité la menait droit vers l'enfer, son enfer.  La créature qu'elle avait tué était un simple chiot pour les monstruosités qui peuplaient les bas-fonds.

Sans doute était ce le même portail qui amenait la chasseuse à sa perte, qui avait permis au chien infernal de s'échapper chez les humains.

Helel n'avait aucun intérêt à s'en prendre à Inaya, qui ne venait probablement pas pour lui. Aucun intérêt, sauf le plaisir de la chasse.

La chasseuse était couverte de l’odeur du sang, attirant les simples créatures qui parsemaient les enfers. Alors qu’enfin le petit tunnel de pierre noire s’ouvrait sur une plaine aride, les instincts de chasseur d’Inaya devaient lui faire ressentir que quelque chose n’allait pas.

Cet endroit était comme nul autre. Une plaine sèche comme un désert, qui s’étendait à perte de vue, l’horizon uniquement perturbé par une ville aux remparts gigantesques, au loin. Et en guise de ciel, il y avait un plafond de pierres rougeâtres, recréant un simulacre de lumière solaire.

« Hahaha, regardez un peu ce qu’on a attrapé!»
S’esclaffa une voix grasse. Elle appartenait à un monstre, presque humain en apparence si l’on escomptait sa peau carmine et ses cornes imposantes. « Beau petit gibier... Tu t'es perdue, ma petite âme damnée?»

L’odeur du sang avait attiré les bêtes, et l’odeur des bêtes avait attiré la chasse. Il n’y avait pas moins d’une douzaine de démons, montés sur de grands chevaux noirs à la crinière de brume cendrée.

Inaya ne sentait pas la mort comme le reste des habitants ici, signe qu’elle n’avait pas «légalement» franchi les portes de l’enfer. Cette constatation fit hausser un sourcil à Molag, le chef de cette troupe.

«Voilà qui va bien plus intéresser le Grand-Duc que de la chair d’Ursinae...» Molag tendit sa lance en direction d’Inaya. «Encerclez l’humaine! Capturez la!» Ordonna-t-il, immédiatement obéit par ses hommes. «Bienvenue en enfer, mortelle.» A ces mots, il éclata de rire.

Ses hommes lancèrent de lourds filets lestés sur l’humaine. Ceux-ci mettaient à terre des ours infernaux gigantesques, alors aucune crainte qu’une mortelle puisse en réchapper. A moins qu’elle n’ait un tour dans son sac.

Deux autres monstres, similaires en apparence à Molag, descendirent de leurs montures, préparant des liens pour maîtriser Inaya, afin de la conduire à leur maître.

Kõya Breathless

Terranide

  • -
  • Messages: 2264
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Jeune terranide, très rebelle envers les autres. Meow !
    Bon courage ♥

Re : Le seul moyen de chasser un démon est... [PV]

Réponse 2 mercredi 11 mars 2020, 14:51:55

Inaya arriva dans une plaine aride, gigantesque, juste au loin elle pouvait voir des remparts gigantesques, elle se demandait clairement où elle venait d'arriver... Elle avait juste emprunté un tunnel, elle ne pouvait pas se retrouver dans un autre monde si ? C'était vraiment très étrange, elle apporta sa main au niveau de sa bouche pour se mordre un doigt... Non malgré la douleur rien ne bougea ce n'était donc pas une hallucination. Sous la surprise de se retrouver ici, la chasseuse avait baissé pendant un instant sa garde, ne voyant pas arriver par sa droite une douzaine de créatures montés sur des chevaux noirs...

Directement, elle remarqua que les monstres étaient capables de parler... C'était rare comparé à ceux qu'Inaya avait pour habitude de combattre. Ce n'est pas pour ça qu'elle perdit du temps à parler avec eux quand on lui demanda si elle c'était perdue... Tout ce qui lui emportait était de savoir comme une ville remplit de monstre se trouvait ici, si prêt d'un village. Et comment elle allait s'y prendre pour faire le ménage. Devant elle, il y en avait déjà douze... Dans la ville plus loin il devait y en avoir encore... Combien ? Cela inquiétait la chasseuse... Et encore plus quand elle entendit le monstre parler de Grand-Duc... Il y avait donc un chef ? Il faisait quoi une armée pour prendre le contrôle, réduire les villages aux alentours en esclavage pour petit à petit s'étendre ? Il y avait vraiment beaucoup de questions sans réponse... Mais ce qui était sûr... C'est que si elle tuait ce fameux Grand-Duc il ne resterait plus rien de cette petite affaire ici... Les monstres allaient devoir s'affronter pour prendre le pouvoir, les plus faibles partirons direct pour ne pas y risquer leur vie... Et le ménage se ferait naturellement.

"En enfer... Hmmmm..." Intéressant...

Les monstres lancèrent un lourd filet de capture sur Inaya qui tomba au sol...

"Ô non s'il vous plaît... Ne me faites pas de mal... Oh la la la... S'il vous plaît... À l'aide !! À L'AIDE !!" La jouvencelle en détresse... Ouais, elle avait répété plusieurs fois ce rôle qu'elle maîtrisait maintenant à la perfection.

Elle voyait les monstres s'approcher avec des liens, ils allaient devoir soulever le filet pour lui passer... Très bien.

"OH NON AU SECOURS DES MONSTRES !!" Toujours ce même talent de comédienne...

Un des monstres commença à soulever le filet, lui attrapant ses jambes pour les réunir et les attacher, elle se laissa faire. Et c'est quand ils enlevèrent le filet lui retenant le haut du corps qu'elle passa à l'action... La chasseuse leva le haut du corps attrapa la tête du premier monstre qui passait par là et lui décocha un coup-de-poing sous le menton, à ce moment une dague lui traversa la tête, net et précis il s'écroula quand elle retira la lame. D'un coup, elle coupa les liens à ses pieds pour se relever.

"A L'AIDE ! A L'AIDE !" Se mit-elle a répéter tout en rigolant. Elle courra directement sur une autre créature, dégainant son épée qui se trouvait sur son dos, il ne fit pas long feu...

Inaya savait qu'elle n'allait pas tous les tués et qu'elle serait assez vite maîtrisé, mais autant commencer à nettoyer cette raclure des Enfers.

Elle continua son petit tour, jouant de son épée, des chevaux y passèrent également, faisant tomber leurs cavaliers... La chasseuse allait lancer le coup de grâce à un homme à terre quand une corde passa autour de son coup et qu'elle se retrouva projeter en arrière... Lâchant son épée au passage.

"Bande d'incapable ! Vous n'arrivez même pas à maîtriser une putain d'humaine ! Attachez là maintenant !" Cria Molag sur les troupes.

Les monstres se jetèrent directement sur elle pour la ligoter, au sol, Inaya leva les yeux vers Molag. "Aide moi !" Lâcha telle avec un large sourire.

"Ferme ta gueule maintenant !" Il lui mit un coup de pied dans le ventre pour accompagner ses paroles, avant de lui cracher sur le visage. "Mettez là sur un cheval et allons voir le Grand-Duc..."

Pas le temps d'attendre plus, la chasseuse se retrouva sur un cheval saucissonné de partout et la troupe prit la direction de la ville. Parfait, tout ce qu'elle attendait allons voir ce Grand-Duc pour lui faire la peau... La troupe avait pris le soin de ne pas la fouiller, elle réservait encore quelques surprises.   

Stephen Connor

Administrateur

  • -
  • Messages: 2919


  • FicheChalant

    Description
    Colosse d'un mètre et quatre-vingt quinze centimètres, de près de cent cinquante kilos, aux yeux rouges et à la peau cuivrée. 
    
    Champion de Lucifer, Grand Duc du plan Infernal. A la tête de cent Légions de démons.
    
    Prétendant au trône d'Ashnard, sur le point de réaliser un coup d'état.
    
    PS : Préfère les gros culs D:

Re : Le seul moyen de chasser un démon est... [PV]

Réponse 3 mercredi 11 mars 2020, 22:16:46

Un des éclaireurs de la troupe de chasseurs était parti en avance, afin de prévenir le seigneur Helel de ce qui était arrivé à ses hommes. Combien de démons cette garce avait-elle tué déjà ? Deux, trois ? C’étaient là des noms bien insignifiants aux yeux du Grand-Duc, mais il se devait cependant de rectifier l’affront.

Dans une luxurieuse pièce décorée de marbre et d’or, au bout d’une salle longue comme un couloir et vaste comme un opéra, il attendait. La pièce démesurée se finissait en léger escalier, menant jusqu’au trône d’où Helel présidait ses sujets.

La garde s’était rassemblée, en rang de part et d’autre du tapis qui menait jusqu’au Grand-Duc. Il était bon que les démonstrations de force et d’autorité soient accomplies sous le regard de ses hommes. Qu’ils apprennent, apprennent à craindre.

« Bonjour, et bienvenue. » Accueillit-il de sa voix tonitruante, alors que les lourdes portes de la pièce s’ouvraient comme un grondement de tonnerre. « J’espère que mes hommes ne t'auront pas trop chamboulée. »

Elle le voyait pour la première fois, un homme qui semblait somme toute relativement humain, entouré des plus immondes créature auxquels l’imagination pouvait songer. Quoiqu’il fût magnifique, quoiqu’il fût trop grand pour un simple homme, il ne paraissait pas à sa place, ici.
Enveloppé d’une veste de cuir qui relevait plus de la cape, dévoilant une musculature démesurée, le colosse tenait dans sa main gauche une longue canne. Il n’avait pas de mal à marcher, et Inaya ne tarderait pas à en connaître la véritable utilité.

« J’ignore ce qui t’a conduit ici, et à vrai dire cela m’importe peu. » Il sourit doucement, apportant la pointe de sa canne jusqu’à l’index de sa main droite. « Que ce soit pour me tuer, par mégarde ou par admiration, je me dois de punir la façon dont tu as traité mes hommes. » Il caressait, du bout du doigt, le motif gravé sur l’extrémité de son instrument : un « H » entouré d’un cercle.

Il se demandait ce qu’elle avait en tête. A n’en pas douter, c’était une simple humaine, alors que comptait-elle bien faire contre lui ? Princier, le démon descendit les marches, s’approchant d’Inaya, menaçant.

« Alors je vais te laisser la vie sauve. En échange je vais faire de toi ma chienne, mon souffre-douleur. J’espère que l’idée te convient. » Il se mit à ricaner, attrapant le tout petit cou de la chasseuse de sa main gantée. Serrant doucement, il redressa la canne pour en montrer l’extrémité à Inaya. Voilà que la canne était en réalité un fer chauffé à blanc. « Tu as de bon gros pis, et tu tombes bien, car j’avais vraiment envie d’une petite vache à lait. »

Avec une lenteur sadique, il approcha le fer brulant juste au-dessus du sein droit d’Inaya. Il prenait clairement un malin plaisir à la faire souffrir, mais aussi à la marquer comme sienne.
La possibilité qu’elle cherche à l’attaquer ne lui échappait pas, aussi approchait-il lentement et précautionneusement le fer de cette poitrine aguicheuse. Si elle avait pu tuer ses hommes, ce ne serait pas un grossier ensemble de cordes aux poignets qui pourraient l’arrêter. Si ?

Kõya Breathless

Terranide

  • -
  • Messages: 2264
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Jeune terranide, très rebelle envers les autres. Meow !
    Bon courage ♥

Re : Le seul moyen de chasser un démon est... [PV]

Réponse 4 jeudi 12 mars 2020, 01:32:08

La route fut rapide jusqu'aux remparts, les monstres se dirigèrent vers une écurie pour déposer les chevaux. Molag déchargea aussi son colis pour le Grand-Duc, la faisant tomber sur de la paille, il ne devait pas trop l'abîmer non plus. Il prit une lame pour lui détacher les jambes.

"Tu vas marcher avec nous ! Et ne t'avise pas d'essayer de fuir ou encore de faire ton cinéma de toute à l'heure..." A son habitude, la chasseuse lui lâcha un large sourire de quoi bien l'énerver. Elle n'avait pas l'intention de fuir, bien au contraire, elle allait les suivre bien sagement. Elle était très attentive à ce qu'elle voyait, pensant à d'éventuelles portes de sortie si ça devait mal tourner.

Le groupe arriva devant d'énorme porte qui s'ouvrèrent lentement pour laisser apparaître une image pièce dorée... Inaya ne s'attarda pas trop sur la décoration, elle vit des gardes sur les côtés et au-dessus d'un escalier un homme ? Beaucoup plus massif qu'un simple Terrien... C'était donc lui le démon qui contrôlait tout. Parfait !

"Merci de votre accueil ! Bien sûr que non, des vrais petits anges, pas vrai mon petit Molag !!" Décidément, elle aimait bien le taquiner. Il poussa simplement un grognement, il savait que Helel allait faire quelque chose, donc il ne bougeait pas, même si l'envie était présente. "Il faudrait seulement leur apprendre à se battre... Car bon..." Elle fit une petite grimace en penchant la tête de droite à gauche pour clairement dire qu'ils étaient nuls.

Le Grand-Duc continuait son petit dialogue devant ses troupes, indiquant qu'il allait devoir punir la jeune femme... Bien sûr il devait se montrer autoritaire ! Digne de diriger ! Il devait frapper du poing quand il le fallait.

"Non, mais je comprends, t'es hommes ne peuvent pas se défendre tout seuls, ils ont besoin de PAPA !! Bande de petites femmelettes !!" Des grognements se faisaient encore entendre, résonnant dans la grande salle. C'était vraiment un délice pour Inaya de provoquer tout ce monde, quand on touche à l'ego des monstres la pression monte vite.

Le Grand-Duc se mit à descendre les marches, s'approchant de la Chasseuse qui ne baissait pas la tête, toujours se même sourire aux lèvres. Il voulait réellement en faire sa chienne, son souffre-douleur ? Il avait beaucoup d'espoir... Il lui présenta alors sa canne, l'extrémité était un fer... Chauffé à blanc...

"Tu tiens vraiment à me marquer..." Souffla Inaya. "Tu ne vas pas être déçu !"

Elle voyait le fer chauffé à blanc se rapprocher de plus en plus d'elle. Elle lança un regard vers Molag, avant de dire en pleurnichant.

"A L'AIDE !!!"

Le monstre compris directement, ce qu'il allait se passer, naturellement il tira sur l'épaule de la chasseuse pour se mettre devant le Grand-Duc et elle, un énorme souffle de feu lui arriva dessus le carbonisant, il tomba raide sur le sol sans vie. Le feu avait également brûlé les liens de la chasseuse qui s'empressa de reculer, elle plongea ses mains au niveau de ses bottes pour sortir deux dagues.

"Je l'aimais bien mon petit Molag, dommage pour lui... A toi ma Grande-Dame !" Rajouta la chasseuse faisant tourner ses dagues dans ses mains.

Sinon revenons à ce qu'elle venait d'utiliser pour provoquer se souffle de feu... Le signe d'Igni ! Lors de son entraînement, un étrange homme qui se disait chasseur de monstre lui avait enseigné le maniement de la magie... La chasseuse eut bien dû mal à contrôler les différents signes... Igni le feu était celui qu'elle maîtrisait le mieux. Aard le vent est le second qu'elle contrôle. Elle arrive à durcir sa peau grâce au signe de Quen... Le seul bémol dans tous ça, c'est qu'utiliser les différents signes la fatigue rapidement, donc tant qu'elle peu utiliser ses armes elle le fait.

Dans l'assemblée, la garde qui se trouvait sur le côté venait de sortir leurs armes, prêt à découper la chasseuse au moindre mot du Grand-Duc.

"Alors j'espère que tu es content de ta petite vache à lait !"

Stephen Connor

Administrateur

  • -
  • Messages: 2919


  • FicheChalant

    Description
    Colosse d'un mètre et quatre-vingt quinze centimètres, de près de cent cinquante kilos, aux yeux rouges et à la peau cuivrée. 
    
    Champion de Lucifer, Grand Duc du plan Infernal. A la tête de cent Légions de démons.
    
    Prétendant au trône d'Ashnard, sur le point de réaliser un coup d'état.
    
    PS : Préfère les gros culs D:

Re : Le seul moyen de chasser un démon est... [PV]

Réponse 5 jeudi 12 mars 2020, 02:10:17

Helel observa Molag d’un air dépité. Cet imbécile venait-il vraiment de se laisser incendier ? Le beau diable fit bouger le visage calciné du bout de sa chaussure, perplexe. Il l’ignorait, mais il avait déjà affronté ce genre de magie par le passé. Non pas qu’il ait besoin d’en savoir plus.

« Je comptais te briser et te garder comme jouet. » Concéda le beau diable en faisant signe à ses hommes de ranger leurs armes. « Mais maintenant je pense t’utiliser comme arme, et pourquoi pas jouet également, à convenance. » Il sourit, sourire bien vite remplacé par une expression renfrognée.

Quelques-uns des gardes restaient en retrait, du feu crépitant aux bouts de leur doigts, prêt à jaillir pour immoler Inaya. Helel ne se donna pas la peine de les regarder, leur signalant par un tour de l’index et du majeur qu’ils étaient sommés de ranger leurs sorts également.

« Je suis vraiment confus, je vois que tu aimes le feu. » Il inspira longuement, cherchant des bribes d’informations sur la sorceleuse. Son fer à bétail tapa sèchement le sol, alors qu’il reposait sa canne contre le tapis rouge, le brulant au passage. « J’aurais pensé que tu apprécierais alors mon petit cadeau. » Cette odeur…

A quoi bon se battre ? Il ne comptait pas finir cette journée avec un mort de plus. A défaut d’être une bonne petite vache à lait, Inaya avait choisi d’être une chienne mal dressée. Fort heureusement, Helel était prêt à faire office d’éducateur.

« Tu sais, j’aime m’imaginer collectionneur. De femmes, de combattants et de combattantes, de tout ce qui attire ma curiosité. » Il tendit la main vers un majordome caché au fond de la pièce, apeuré par la magie d’Inaya. « Viens, viens, je veux que tu me donnes l’âme de Monsieur Morhen, le veuf. » Il fit tout de suite passer son regard vers la chasseuse, peinant à retenir un sourire carnassier.

D’une bourse, le majordome sortit timidement une petite boule de Crystal, de la taille d’un œuf. Une voix plaintive en émanait, une voix familière.

« Vois-tu ! Mais peux-tu seulement sentir !? TON ODEUR EST LA MEME ! » Il éclata d’un rire tonitruant, à en faire vibrer les murs. « Alors, dis-moi ? Est-ce ton père qui a vendu son âme, avant de se laisser MOURIR !? » Il écrasa la pierre précieuse entre ses doigts, qui devint fumée. « Je connais chacune des âmes que j’ai collectionnées. Et voilà que ton odeur est identique à celle de Morhen, le vieux veuf. »

Helel se mit à raconter une histoire, l’histoire d’un homme rendu désespéré par l’horreur d’une cruelle réalité. Devant tout l’auditoire, il raconta la mort brutale d’une femme, et comment son veuf en avait recouru à la magie d’un cruel génie pour survivre. Le génie promit à Monsieur Morhen qu’il ne souffrirait plus de ses souvenirs, si ce dernier lui offrait son âme.

« Et quelle promesse tenue, car il l’a maudit, effaçant tout souvenir de sa femme pour l’affliger d’un fléau tout aussi atroce : incapable de parler de manger ou de bouger, Morhen mourut, et son âme ainsi confiée au génie. » Il fit réapparaitre le crystal, avant de l’écraser de nouveau. « Et à force de marchés et d’échanges, voici l’âme de cet homme entre mes mains. Alors dis-moi. Vas-tu t’incliner et libérer l’âme de ton père, ou vas-tu me tuer, et perdre cette chance à jamais. »

Il récupéra sa canne, en rallumant le bout d’un claquement de doigt, la pointant dans la direction d’Inaya.

Kõya Breathless

Terranide

  • -
  • Messages: 2264
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Jeune terranide, très rebelle envers les autres. Meow !
    Bon courage ♥

Re : Le seul moyen de chasser un démon est... [PV]

Réponse 6 jeudi 12 mars 2020, 03:15:06

"Te servir de moi quoi une arme... Vraiment ? Tu crois VRAIMENT que je vais servir des gens de votre espèce ? Mais c'est pas possible... Je pensais que vous étiez con mais à ce point..." La chasseuse se met à éclater de rire, alors qu'elle peut voir les gardes de Helel ranger leurs armes et leurs sorts. Ce n'est pas pour ça qu'elle baisse sa garde, elle c'était déjà fait avoir une fois dans le désert, ça n'arrivera pas une deuxième fois.

"Non désolé je préfère brûler les autres, que me faire brûler tu vois c'est moins douloureux..."

Inaya lançait toujours cette petite pique de provocation. Voir jusqu'ou elle pouvait aller, a quel moment le Duc allait craquer pour lui sauter dessus et qu'elle pourrait lui mettre le coup de grâce. Elle savait qu'elle ne devait pas attaquer de front, elle ne pourrait pas l'atteindre, il devait venir à lui... Bon si elle ne c'était pas autant amusé avec Molag, elle aurait pu le brûler vif toute à l'heure... Mais, un peu d'amusement ne faisait jamais de mal à personne.

"Collectionneur, tu crois qu..." La chasseuse s'arrêta net de parler quand elle entendit son nom de famille Morhen... Surtout accompagné de Monsieur et de veuf. Le sourire que le démon affichait sur son visage, en disait également long. Pour la première fois, Inaya arrêta de sourire, il venait d'attirer son attention est ce que c'était seulement dans le bon sens ?

La chasseuse suiva des yeux le majordome...

"DÉPÊCHE TOI !!!" Elle le pressa en lui criant dessus... Il sortit enfin une petite boule de cristal, elle pouvait entendre la voix de son père qui en sortait... Helel commence à lui expliquer, s'amusant de cette situation...

"Mon Père n'aurait jamais vendu son âme !! DIABLERIE !! Tout cela n'est que mensonge, tu déverses ton venin !" Malgré ce qu'elle venait de dire Inaya avait de sérieux doutes... Si c'était vraiment son Père qui était là... Le Grand-Duc se mit à rentrer dans les détails... C'était réellement l'histoire de son Père, de sa Mère qui s'était fait violer et dévorer... La dépression... Et un djinn ? Quoi ? Un pacte qui aurait mal tourné... Son Père sans le savoir c'était fait avoir par une entité démoniaque... Son âme était prise ici, dans ce cristal, devant elle, entre les doigts de ce démon.

La femme bouillonnait intérieurement. Son Père elle ferrait n'importe quoi pour le récupérer... Au point de s'incliner devant un démon et de devenir son arme et son jouet sexuel ?

"RHHHHAAAA..." Inaya grognait, maudissant sur mille générations Helel. Elle leva une de ses dagues, la pointant vers lui.

"Je te tuerai tu le sais ça ?" Mais, elle ne pouvait pas le faire maintenant... Pas avant d'avoir libéré l'âme de son paternel. La dague partie quand même, pour se loger dans la gorge du majordome qui se trouvait à côté du démon. Il aurait dû continuer à avoir peur de la chasseuse lui... L'énervement s'emparait d'Inaya, elle se montrait beaucoup plus impulsive, se lancer de dague l'aidait à passer ses nerfs...

"Père... Père..."

Il était en dépression quand il fit le pacte avec le génie... Est-ce qu'il irait mieux aujourd'hui ? Est-ce qu'il avait compris la leçon ? Qu'il ne devait faire confiance à personne... Aura t-il changer quand elle va le récupérer... De nombreuses questions, encore et encore... Le temps s'écoulait dans la pièce. Même s'il était comme avant, Inaya elle avait changé, elle n'était plus une enfant elle pourrait prendre soin de lui pour l'aider à retrouver une raison de vivre. Vraiment, elle n'avait pas le choix, elle devait le récupérer.

La chasseuse s'approcha de la canne, son visage noirci par la colère, elle leva sa main entourée d'un gang de cuir pour appuyer sur le fer chauffé à blanc. Une forte odeur s'en dégagea... Le morceau de cuire absorbait la chaleur.

"Faisons un pacte démon... Libère mon Père et je te donnerai mon âme dans trois ans !" Inaya savait que le Grand-Duc la voulait vivante, mais elle essaya quand même de lui vendre son âme pour plus tard... Un contrat à retardement. Pourquoi trois ans ? Le temps de monter une armée et de revenir ici, pour lui faire la peau à lui et tout le petit monde ici présent. Et ainsi être libre.

"Dans tous les cas je ne me pencherai pas sur cette canne..." Celle-ci partit en fumée entre la main de la chasseuse. 

Stephen Connor

Administrateur

  • -
  • Messages: 2919


  • FicheChalant

    Description
    Colosse d'un mètre et quatre-vingt quinze centimètres, de près de cent cinquante kilos, aux yeux rouges et à la peau cuivrée. 
    
    Champion de Lucifer, Grand Duc du plan Infernal. A la tête de cent Légions de démons.
    
    Prétendant au trône d'Ashnard, sur le point de réaliser un coup d'état.
    
    PS : Préfère les gros culs D:

Re : Le seul moyen de chasser un démon est... [PV]

Réponse 7 jeudi 12 mars 2020, 10:40:14

Helel ne pouvait s’empêcher de sourire, constatant la chance dont il avait fait preuve. Il fallait dire qu’il avait collectionné tant et tant d’âmes, après tout. Mais de là à penser qu’il tomberait sur la fille de Morhen le veuf. Cela ne la rendait que plus tragique, plus intéressante, plus désirable.

« La vérité est-elle trop difficile à accepter ? » Minauda le beau diable, s’amusant encore et toujours à jouer avec la petite boule de crystal. Il l’écrasa une dernière fois, afin que l’humaine ne puisse chercher à s’en emparer. « Le désespoir peut pousser les mortels à commettre bien des erreurs. » Il lécha ses lèvres tel un prédateur.

Voilà qu’elle tuait encore un de ses hommes par simple accès de rage. Décidemment, il commençait à se demander qui était supposé être le sociopathe ici. De même, Helel n’écouta la proposition d’Inaya que d’une oreille. Trois ans ? Quelle était l’idée derrière tout ça ?

« C’est étrange. Tu me demandes trois ans, et tu refuses de te marquer ? Allons, allons. » Il sourit, claquant des doigts pour faire apparaître un parchemin. « Je ne compte plus le nombre de ces contrats, et à chaque fois, ce sont les humains qui pensent pouvoir m’avoir. »

Dans sa main libre apparut une plume à la pointe de feu. Lâchant le parchemin, ce qui eut pour effet de le laisser flotter dans les airs, Helel s’appliqua à rédiger les termes d’un nouveau contrat.

« Tu n’as aucune raison de te méfier, la condition est pourtant simple : tu seras ma propriété, mon esclave. En échange, l’âme de ton père sera libérée. Je ne suis pas un mauvais maître, tu sais. » Il s’arrêta un instant, un air de profonde réflexion gravé sur le visage. Il sembla écrire encore un moment, et retourna alors la feuille, de sorte à ce que les termes du contrat soient lisibles par Inaya. « Voici qui devrait convenir davantage. »

Le parchemin lisait ainsi : « Le Grand-Duc Helel s’engage à libérer l’âme de Mr Morhen, père d’Inaya Morhen, si la personne susmentionnée s’engage au service du bénéficiaire pour une durée d’une semaine infernale et complète cette période. Le contrat est nul et non avenu en cas de décès d’une des deux parties, auquel cas le survivant sera également tué par la magie du contrat ici présent. »

« Qu’en penses-tu ? Tu n’auras qu’à passer une semaine à mon service pour récupérer l’âme de ton père. » Il lui tendit la plume de flamme, qui paraissait pourtant tout à fait utilisable sans bruler quiconque la tenait. « Puis tu seras libre de partir, tout oublier ou préparer ta vengeance. Peu m’importe. » Quand on a autant d’ennemis, qu’est-ce qu’une de plus ou de moins.

La dernière clause était plus là pour faire preuve de bonne foi que pour se protéger d’Inaya, une façon d’assurer à la jeune femme qu’elle récupérerait bien l’âme de son défunt père. Il lui faudrait une nouvelle enveloppe charnelle, et peut-être serait-il à jamais changé en raison de son voyage au royaume des morts, mais c’était tout ce que pouvait faire Helel.

« Tu échappes même au fer. » Mimant une expression contrite, il repensa à son élégante canne, partie en un nuage de fumée. « Tu as une vision bien humaine de la façon dont notre société fonctionne, sache que je traite mes hommes et mes concubines avec plus de respect que ne le font vos nobles Terrans. Cependant, j’exige une fidélité suprême. Alors si ce contrat te convient… Agenouille toi, et dis-moi que tu es à mon service. »

Kõya Breathless

Terranide

  • -
  • Messages: 2264
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Jeune terranide, très rebelle envers les autres. Meow !
    Bon courage ♥

Re : Le seul moyen de chasser un démon est... [PV]

Réponse 8 jeudi 12 mars 2020, 12:51:37

Le Grand-Duc tilta rapidement à la demande des trois ans, en même temps c'était assez gros Inaya aurait du là jouer plus subtile à ce moment, rajoutant qu'elle aurait aimé aider son Père à retrouver une enveloppe charnelle, l'aider à se refaire une vie... Bon il était trop tard maintenant... Helel fit apparaître un parchemin avec une plume...

"Aucune raison de me méfier, alors que tu me considères comme une esclave... Laisse moi rire !" La chasseuse ne sait pas où elle mettait les pieds, faire des pactes avec des démons n'étaient jamais la bonne chose... La preuve son Père c'était fait avoir, ils savent tirer la situation à leur avantage, se jouant des sentiments des autres... Et à ce moment un flot de rage se déversait dans le corps d'Inaya, alors que la pitié pour son paternel était bien présente... Prête à tout pour lui venir en aide.

Inaya se rapprocha du parchemin pour en lire les termes à voix basse, elle le relut plusieurs fois. Ce qui semblait bizarre était une semaine INFERNALE... Si ce terme était écrit c'est qu'il était important... La chasseuse n'était pas assez experte en force démoniaque pour savoir à quoi cela correspondait. Par contre la dernière phrase semblait plutôt intéressante... Inaya s'empara de la plume.

"Je ne sais pas à quoi correspond ta semaine infernale... Mais je peux te dire que si au bout d'une semaine, je ne suis pas libérée je mettrais fin à mes jours quoi qu'il arrive et tu me rejoindras dans la mort !"

Tant pis pour son Père qui ne sera pas libéré, mais au moins il changera de propriétaire qui sait un jour il tombera sur quelqu'un plus gentil qui sera prêt à le libérer. Ou son cristal sera détruit et il pourra enfin reposer en paix dans un monde sûrement meilleur. Mais la chasseuse ne pouvait pas laisser un démon comme Helel vivre.

"Et si c'est vraiment une semaine, tant mieux... Mais n'oublie pas ce que je t'ai dit que je reviendrais te tuer quoi qu'il arrive..." Lança Inaya sourire aux lèvres. Elle sentait que cette semaine allait la conforter dans cette idée et quand viendra le moment sa vengeance sera terrible... C'est lui qui allait être sa propriété et devenir son esclave.

Inaya écrit alors son prénom et son nom sur le parchemin, venant de tomber dans les griffes du Grand-Duc.

"Une fidélité suprême..." Inaya se pencha juste en avant, tendant les bras sur le côté lâchant la dague qu'elle tenait. "N'abusons pas des bonnes choses, juste le fait que je lâche mon arme devant toi devrait amplement te suffire... Je te montre ma bonne foi !" Bien sûr Inaya était encore armée... Cette femme avait sur elle bien des choses. Elle ne pouvait pas tuer Helel, mais pouvait découper en rondelle son armée s'ils venaient à s'approcher d'un peu trop prêt.

"Sortons d'ici maintenant..." La chasseuse n'avait pas envie de rester ici avec tous les pantins du Grand-Duc, elle ne se sentait pas en confiance dans ce lieu.

Stephen Connor

Administrateur

  • -
  • Messages: 2919


  • FicheChalant

    Description
    Colosse d'un mètre et quatre-vingt quinze centimètres, de près de cent cinquante kilos, aux yeux rouges et à la peau cuivrée. 
    
    Champion de Lucifer, Grand Duc du plan Infernal. A la tête de cent Légions de démons.
    
    Prétendant au trône d'Ashnard, sur le point de réaliser un coup d'état.
    
    PS : Préfère les gros culs D:

Re : Le seul moyen de chasser un démon est... [PV]

Réponse 9 jeudi 12 mars 2020, 13:21:44

Helel ne s’attendait pas à ce qu’Inaya se prosterne déjà devant lui. Il attendrait, patiemment, qu’elle le fasse de son propre gré, quoiqu’il doive probablement l’y aider un peu au début. Il déganta sa main droite et en apposa la paume contre le front de la chasseuse.

« Te voilà liée à moi. Et me voilà lié à toi. Tu n'as pas besoin de te soucier de mon honnêteté : si je ne respecte pas le contrat, je mourrai. » Déclara simplement le beau diable, renfilant alors son gant. « Tu as raison, nous devrions partir, cependant laisse-moi d’abord t’introduire aux règles. Tu remarqueras que le contrat ne te prive pas de ton libre arbitre, cependant… » Il désigna du menton les divers cadavres qu’avait laissé Inaya derrière elle, depuis son arrivée. « La première règle est que tu dois m’obéir, évidemment. Cela veut dire que tu ne tueras plus mes hommes, ils sont à la même enseigne que toi. »

Il fit signe aux gardiens d’ouvrir les portes, guidant la chasseuse à sa suite. Il commença par lui montrer les divers lieux qu’elle apprendrait à fréquenter pendant cette semaine infernale. La salle à manger commune, les diverses salles de bain qu’elle devrait partager avec les autres soldats, puis enfin sa chambre.

« Mes soldats, qu’ils soient hommes, femmes ou quoique ce soit d’autre, dorment habituellement dans les baraquements militaires. Je ferai une exception pour toi, tu dormiras dans ma chambre. » Son air stoïque ne trahissait pas à quel point cette situation l’amusait, elle ne savait pas encore à quel point la domination pouvait être un plaisir plus que sexuel, pour Helel. « Laisse-moi te montrer ça. »

Il la guida enfin jusque dans sa chambre, gigantesque et fastueuse, dans les mêmes tons de marbre et d’or que sa salle de conférence. Le beau diable ôta alors sa veste, qui de toute façon ne cachait pas grand-chose. Il fit signe à Inaya de fermer la porte derrière elle, avant de désigner une amphore fermée par un bouchon de liège, qui trônait sur sa commode.

« Habituellement, mes domestiques non-démoniaques se chargent d’utiliser cet onguent sur eux-mêmes. » Il s’empara du petit conteneur, le débouchant pour en respirer l’odeur. « Il permet à ceux qui ne sont pas des démons de pouvoir s’approcher de moi sans être affectés par la magie que je produis naturellement. » Les effluves, même la transpiration du beau diable étaient de puissants aphrodisiaques pour quiconque les sentait sans y être préparé.

Ainsi, le démon offrait à Inaya de quoi se protéger de lui, et sachant qu’elle voudrait le tuer lorsque sa peine serait purgée, il lui donnait un indice sur la façon dont s’y prendre. Le pas félin, il s’approcha de la chasseuse, lui offrant l’amphore à moitié pleine.

« Tu devras le passer sur tout ton corps, aucune exception. De ta peau jusqu’à tes ongles et tes cheveux. Chaque centimètre épargné sera un peu plus de ma magie qui s’imprégnera en toi, à mesure que tu vivras avec moi. » La question était alors : pourquoi faisait-il cela ? Il aurait pu forcer Inaya à rester proche de lui, un jour ou deux, peut-être trois, avant qu’elle ne cède à son charme mystique. La réponse était bien simple : l’huile très fluide contenue dans cette amphore, si elle respectait bien les propriétés que lui décrivait Helel, était cependant une essence de démon.

Créée à partir d’âmes de démons mineurs, elle permettait aux mortels de résister aux charmes des démons en faisant d’eux des genres de semi-démons. Humains en apparence et capacités, ils étaient cependant vite dépassés par la puissance de ce produit, devenant au final des parodies exacerbées d’eux-mêmes. La haine deviendrait obsession plus vive que l’amour le plus pur, le désir deviendrait besoin, l’amour deviendrait folie passionnelle.

Autrement dit, au lieu d’être l’esclave d’Helel par sa simple présence, Inaya verrait ses pulsions les plus sombres décuplées. Un bien meilleur angle pour la pervertir à jamais que de simplement en faire une esclave soumise pour une simple semaine, avant qu’elle ne reparte inchangée.

« Si tu crains mon regard, je peux me retourner, ou m’en aller. » Dit simplement le démon.

Kõya Breathless

Terranide

  • -
  • Messages: 2264
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Jeune terranide, très rebelle envers les autres. Meow !
    Bon courage ♥

Re : Le seul moyen de chasser un démon est... [PV]

Réponse 10 jeudi 12 mars 2020, 14:19:22

Helel plaqua sa main contre le font d'Inaya concluant ainsi le tout, est-ce qu'il avait vraiment besoin de faire ça ? En tous cas la chasseuse eue un vif mouvement de recul à la fin, gardant toujours une certaine distance de sécurité.

"Je laisse des hommes en vies, s'ils me laissent tranquilles... Si un d'eux vient à trop s'approcher de moi, je peux te dire que ta première règle... Tu pourras te la mettre bien profond où je pense." Inaya s'avait tous les monstres écoutaient le Grand-Duc, mais qu'il existait quand même une certaine hiérarchie plus bas... Et que les créatures n'allaient pas faire de cadeau à l'humaine quand elle se retrouvera toute seul. Donc autant mettre les choses au clair directement... Ils n'allaient pas la tuer... Mais en abuser cela était grandement possible.

La visite des lieux commença alors, rapidement ils passaient de salle en salle, la chasseuse prenait soin de bien s'imprégner du bâtiment. Ils arrivèrent devant les salles de bain qu'elle allait partager avec les autres soldats... Elle lâcha un ricanement. Bon, pendant une semaine elle n'allait pas se laver quoi ! Ce n'était pas ce qu'elle préférait mais on sait tout ce qui se passe dans les douches... La savonnette hein ! On ne lui fait pas... Ils arrivèrent ensuite devant la chambre d'Helel...

"Dit donc quel privilège de dormir dans ta chambre..." D'un côté c'était mieux qu'elle dorme ici, qu'avec les autres petits soldats, elle savait à qui elle avait à faire.

Elle rentra dans la chambre, toujours les mêmes couleurs dorées... Aussi avide qu'un dragon et son or. Toujours plus, de luxure... Elle ne le lâchait pas des yeux, le voyant attraper un vase à deux anses, il le débouchonna pour en respirer le contenu... D'après le démon, les domestiques s'en passait sur le corps pour se protéger de lui. Pourquoi lui en proposer ? Inaya attrapa le contenant, elle passa son nez au-dessus pour respirer l'odeur... Ce n'était pas désagréable, elle pencha ensuite le vase pour y tremper le bout de son doigt et voir s'il se passait quelque chose.

"Je ne sais pas où tu veux en venir avec ça..." Inaya plongea son regard dans celui du Diable espérant avoir des indices sur ce qu'il avait en tête. Pourquoi lui donner un moyen de se protéger de lui...

"Je sais que ce n'est pas un simple moyen de me protéger de toi... Que tu as une autre idée derrière la tête... Je te l'ai dit si quelque chose cloche je suis prête à me tuer directement et t'emporter avec moi !" La chasseuse l'avait déjà prévenue dans la grande salle et le faisait une nouvelle fois pour voir ses réactions. Le Duc ne rajouta rien... La laissant faire à sa guise. Elle savait qu'il existait des potions qui permettait de rentrer dans la tête des gens afin de les corrompre, elle en avait déjà bu dans le passé pour apprendre à y résister. Si ce liquide faisait la même chose, elle pourrait y faire face pendant quelques minutes... Elle regarda son doigt qu'elle avait trempé dedans, il bougeait toujours normalement, rien ne semblait s'être passé.

Bon aller...

"Retourne-toi alors !" Elle attendit qu'il s'exécute, avant de commencer à enlever ses vêtements.

Elle enleva en premier une veste en cuir, à l'intérieur se trouvait diverses fioles remplit de poudre, liquide, pierre en tout genre, c'était soit des explosifs, des poisons ou encore des anditotes... C'était un peu comme une trousse à pharmacie multi-usage. Elle se débarrassa ensuit de son haut et de son soutien-gorge. Autour du bas, elle détacha sa ceinture qui était elle-même une arme... Une énorme chaîne qui pouvait s'étendre quand elle la lançait, les lames qui se trouvaient à l'intérieur pouvait déchirer la chair. Un bruit lourd résonna quand elle tomba par terre... Coincé dans les passants de son pantalon des petites armes de lancées... Elle les prit une par une, les laissant tomber par terre, juste la dernière elle la garda dans sa main sourire aux lèvres et regarda le démon de dos.

D'un geste rapide, elle lança l'arme dans sa direction, elle passa tout prêt de son visage avant de se planter dans une colonne un peu plus loin.

"Oups là pardon, j'ai fait un faux-mouvement..." C'était tellement tentant de faire ça. Si seulement, il n'y avait pas ce pacte.

Après ça Inaya continua d'enlever le reste de ses vêtements, diverses armes tombèrent encore sur le sol où est-ce qu'elle pouvait bien cacher tout ça ? Ah ah. Enfin nue, on pouvait remarquer qu'elle était bien foutue, malgré les nombreuses cicatrices présentes un peu partout sur son corps. Elle plongea ses mains dans le liquide, en prenant une petite quantité et la versa sur sa tête... S'en suit un long moment pour n'oublier aucune partie de son corps. C'était un peu complexe au niveau de son dos, mais elle se disait que ça devait aller.

"Combien de temps je dois attendre pour remettre mes vêtements ?" Demanda Inaya à Helel alors qu'elle était encore en train de se passer du liquide sur elle.

Stephen Connor

Administrateur

  • -
  • Messages: 2919


  • FicheChalant

    Description
    Colosse d'un mètre et quatre-vingt quinze centimètres, de près de cent cinquante kilos, aux yeux rouges et à la peau cuivrée. 
    
    Champion de Lucifer, Grand Duc du plan Infernal. A la tête de cent Légions de démons.
    
    Prétendant au trône d'Ashnard, sur le point de réaliser un coup d'état.
    
    PS : Préfère les gros culs D:

Re : Le seul moyen de chasser un démon est... [PV]

Réponse 11 jeudi 12 mars 2020, 21:25:48

Helel ne réagit à aucune des provocations d’Inaya. Impassible comme une muraille, il se contentait de s’amuser de ses moqueries et sautes d’humeur.

« Je te trouve bien difficile. » Dit-il, le dos tourné à la jeune femme en train de se changer. « Tu n’es plus une intruse, tu es la bienvenue ici. Ne te sens pas obligé d’être aussi défensive. »

Le beau diable croisa ses bras sur son torse, pensif. Combien de temps faudrait-il pour que l’onguent commence à créer en elle d’incompréhensibles fantasmes ? Dans un premier temps, ses rêves seraient peuplés de l’image d’Helel.

Dans ce royaume nocturne, il irait la rejoindre au milieu des rêves, lui apparaissant sous la forme d’une masse de brume pourtant bien solide. Il l’enlacerait, l’embrasserait et lui ferait l’amour comme le plus dévoué des amants.

Et à mesure qu’elle continuerait d’appliquer cet onguent, le rêve ne suffirait plus, jusqu’à ce qu’elle ne puisse ressentir de plaisir sans humer le parfum puissant du Grand-Duc. Elle n’était pas sotte, cependant. Helel savait que si le changement était trop brusque, elle cesserait de mettre le produit. Voilà pourquoi il lui fallait prouver ses dires.

« Je crois que tu n’as pas confiance en mon elixir, alors laisse moi te montrer pourquoi il est nécessaire. Ne t’offusque pas de ce que je dois faire. » Lentement, il se retourna, sans lorgner sur les courbes d’Inaya. Doucement, les mains bien en évidence pour montrer qu’il ne préparait rien, Helel se colla contre l’humaine, pressant son torse contre sa poitrine. « Est-ce que tu sens ça ? »

Un parfum boisé, qui à mesure qu’il pénétrait les narines de la chasseuse, se faisait de plus en plus entêtant. C’était l’odeur et le goût de tout ce qu’avait un jour pu désirer Inaya. Une sensation de confort absolue, l’envie de se dénuder pour se frotter contre le Grand-Duc. Ce n’était pas tant sexuel qu’un besoin éphémère, comme se rouler dans des couvertures en fourrure.

Rapidement, le beau diable recula, laissant Inaya collecter ses pensées. Chaque centimètre de distance en moins pouvait rendre fou les sens de quiconque. La chasseuse était peut-être moins susceptible à ce charme en raison de son entrainement, mais il aurait été impensable qu’elle en reste de marbre. Qu’elle apprécie ou non la sensation, voilà qui était autre chose. Ce désir avait parfois quelque chose de presque nauséeux.

« Il faut à l’onguent cinq minutes pour sécher, après quoi tu peux te laver si la sensation ne te plait pas. » Helel caressa son torse, presque innocemment, le lavant de l’onguent qui faisait reluire son corps de dieu cuivré. « Il te faudra le mettre tous les deux jours, sans quoi les effets finiront par se dissiper. »

Le beau diable s’éloigna un moment vers la salle de bain privée, liée à sa chambre. Puis, il revint avec une serviette. Il la déposa sur le lit moelleux, et désigna également le placard. « Je t’invite à y ranger tes armes le temps de ton séjour. Tu n’en as pas besoin pour te défendre, n’est-ce pas ? Ah, et mes domestiques passeront t’apporter des tenues selon ta convenance. »

Y avait-il autre chose à dire ? Dans ce plan de l’enfer, le cycle du jour et de la nuit était mimé par l’éclairage de la pierre infernale au plafond, qui laissait l’endroit noir comme la nuit dès que nécessaire. Et en l’occurrence, il se faisait tard.

« Souhaites-tu que je t’explique ou te montre quelque chose, ici ? » Demandât-il, fouillant dans sa commode pour en sortir une petite potion, dont il vida le contenu d’une traite.

Kõya Breathless

Terranide

  • -
  • Messages: 2264
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Jeune terranide, très rebelle envers les autres. Meow !
    Bon courage ♥

Re : Le seul moyen de chasser un démon est... [PV]

Réponse 12 vendredi 13 mars 2020, 00:45:02

Ne te sens pas obligé d'être aussi défensive... Inaya était tellement déçue de sa réaction, même pas un petit sursaute, un petit haussement de ton rien. Elle continuera donc à le pousser voir jusqu'où il pouvait bien aller. S'il fera encore le fier bien longtemps... Il allait regretter de ne pas l'avoir fait exécuter dans cette salle, il allait s'en mordre les doigts, jusqu'au dernier jour ou elle sera enfin libéré de son contrat.

Pas confiance à un élixir qui venait des Enfers ? Qu'est-ce que c'est bizarre... Le Duc se retourna doucement, les mains en évidence... Le regard de la chasseuse s'assombrit d'un coup, ne détachant pas son regard du sien, il avait de la chance, il n'osa pas la reluquer... Il s'approcha pour venir se coller à elle, au moment où la femme allait le repousser, elle comprit où il voulait en venir...

"Oui je le sens... Ce parfum..." Il était très dérangeant pour la chasseuse, si bien qu'elle porta rapidement sa main au niveau de son nez pour arrêter de le sentir. Pourtant, le Diable avait bien dit qu'elle devait bien mettre ce liquide partout, donc l'odeur n'était pas seulement en jeu... Helel recula rapidement, Inaya fit aussi quelques pas en arrière, passant rapidement sa main devant son visage pour dégager cette odeur qui se faisait de moins en moins présente.

Cette sensation... Dérangeante, elle ne savait pas trop comme l'expliquer. Le contact n'avait pas était si désagréable, elle s'est sentie directement entourée de chaleur, son corps était si léger... Ce qui la perturbait le plus c'était que le Grand-Duc pouvait faire ça juste en s'approchant d'elle. Elle voyait un peu ça comme un attrape minette... Sauf qu'Inaya n'était pas une minette, non c'était une lionne hargneuse, qui n'allait pas se laisser embrumer l'esprit par une magie de la sorte, tout cela n'était que des paillettes dans les yeux.

"Tu m'as convaincue..." Bon au moins ce truc allait normalement la protéger contre sa magie, mais elle continuait de penser que quelque chose clochait dans cette histoire. Elle ferrait ses recherches quand elle sera seule... Dans ce palais, il doit bien se trouver une bibliothèque ou faire quelques découvertes sur les ingrédients de cet élixir.

Dans tous les cas, le liquide glissait sur son corps en grande quantité. Sa peau luisait, on aurait dit une athlète recouverte d'huile comme on peut voir dans les arènes de gladiateurs... Avec beaucoup de muscle en moins... Il alla lui chercher une serviette après lui avoir expliqué qu'elle allait devoir attendre 5 minutes pour sécher.

Elle attrapa rapidement la serviette qu'il déposa sur le lit pour se la passer autour du corps cachant son intimité et sa poitrine, ce n'est pas que se retrouver à poil au milieu de cette chambre la mettait mal à l'aise, mais il était préférable de couper court à toute tentation.

"Ce n'est pas la peine de demander à tes domestiques de passer me voir, mes affaires me vont très bien !" Inaya n'avait pas besoin d'avoir des domestiques, juste de penser devoir parler à des gens soumis la dégoûtait. Elle attrapa ensuite quelques armes qui se trouvait au sol pour les jeter dans l'armoire... Elle garda avec elle sa ceinture, Helel ne l'avait pas vu ouverte il ne savait donc pas que c'était une arme. Et sa veste qui cachait à l'intérieur les fioles. Tout le reste disparu dans le placard qu'elle referma.

"Voilà ! J'espère que tu es content !" Elle lui lâcha un beau sourire de faux-cul, le regardant boire sa potion.

"Oui j'ai deux choses à demander... La première que viens-tu de boire ?" Ça restait quand même assez intriguant qu'il se tape une petite topette, là tranquillement...

"Et la deuxième chose..." Inaya laissa planer un petit silence "Tu peux partir maintenant pour me laisser me reposer ! J'ai vu assez de choses aujourd'hui ! Si j'ai bien compris je dispose de ta chambre, alors... Dégage !" La chasseuse lui relança un sourire, avant de partir à son tour vers la salle de bain.

Elle allait juste écouter ce qu'il avait à dire sur cette potion... En attendant elle regardait comment elle pouvait se laver les cheveux qui avaient l'air gras à cause de l'onguent... Elle attrapa des poudres les sentant pour savoir à quoi ça pouvait bien correspondre et si elle pouvait les utiliser. Inaya n'avait jamais vu une salle de bain de la sorte... Le Duc profitait bien de sa petite vie paisible, à croire qu'il ne foutait rien de ses journées ici à part avoir le cul assis sur un trône écoutant les rapports de ses hommes.

Stephen Connor

Administrateur

  • -
  • Messages: 2919


  • FicheChalant

    Description
    Colosse d'un mètre et quatre-vingt quinze centimètres, de près de cent cinquante kilos, aux yeux rouges et à la peau cuivrée. 
    
    Champion de Lucifer, Grand Duc du plan Infernal. A la tête de cent Légions de démons.
    
    Prétendant au trône d'Ashnard, sur le point de réaliser un coup d'état.
    
    PS : Préfère les gros culs D:

Re : Le seul moyen de chasser un démon est... [PV]

Réponse 13 vendredi 13 mars 2020, 12:48:42

L’odeur d’un puissant démon relevait de la magie, mais pas d’une illusion. Il n’était pas possible d’en réchapper à moins d’être un démon de rang supérieur. Simplement, cette magie s’estompait petit à petit, disparaissant pour devenir une simple arrière-pensée lorsque la source s’en éloignait.

Helel aurait probablement pu se forcer tout contre Inaya pour en faire sa petite soumise, l’étouffant dans un cocon de désir. Mais il avait pour projet de la faire sienne de son propre gré, dusse-t ’il la manipuler pour y parvenir. La potion qu’il avait ingérée lui permettait, quant à lui, de garder ses propres pulsions sous contrôle.

« Elle me permet de ne pas céder à mes pulsions. » Dit-il simplement. Il lui était difficile de résister à la colère orgueilleuse qui montait en lui, à son besoin destructeur. « Tu sais, tu ferais une excellente démone, ta rage me plait particulièrement. » Ajouta Helel, avant de quitter la salle, calmement.

La grande bibliothèque possédait effectivement un ensemble de livres qui mentionnaient tous plus ou moins l’existence de « l’essence de démon ». Ils en expliquaient le processus de création, qui allait de sacrifier des démons inférieurs en récupérant leur âme à simplement effectuer une saignée sur un démon supérieur, avant de raffiner son sang à l’aide d’herbes magiques. L’effet était toujours le même : ralentir voire neutraliser les effets magiques liés à la proximité d’un démon.

Un effet secondaire était mentionné, irrémédiablement de pair avec l’effet premièrement recherché : deux semaines d’exposition étaient suffisantes pour qu’un mortel utilisant l’onguent finisse par irrémédiablement devenir un genre de semi-démon. A voir si cela était rassurant ou non.

Ce qu’aucun de ces livres ne mentionnait, c’était la recette toute particulière utilisée par Helel, qui concoctait lui-même ses onguents. En effet, celle-ci était suffisamment concentrée pour agir en seulement deux à trois jours.

Le Grand-Duc n’avait pas besoin de dormir lorsqu’il résidait en enfer, en raison de l’absence de véritable enveloppe charnelle. Aussi n’était-il pas dérangé à l’idée de laisser son lit, et même sa chambre, à Inaya. Il allait méditer, contenir ses émotions, à l’inverse de la chasseuse, il en était certain : ce serait la rage aveugle qui causerait la perte de l’un ou de l’autre.

Helel espérait que son invitée fasse une bonne nuit de sommeil. Car dans le royaume des enfers, quiconque dort doit se méfier de ses propres rêves.

Le démon était capable de se transformer en une silhouette impossible à reconnaître, de pénétrer les rêves des gens. D’autant plus qu’il avait apposé cette marque invisible sur le front d’Inaya, lui permettant de contrôler ce rêve cauchemardesque.

Assis en tailleur, les yeux fermés, il attendait comme un prédateur caché sur sa perche, prêt à bondir sur la chasseuse. Il sculptait le paysage des rêves à sa façon, créant une pièce qui ressemblait à quelques détails près à sa chambre.

Lorsqu’elle s’endormirait enfin, elle prendrait place couverte du précieux onguent, comme si elle revivait l’instant où Helel s’était collé à elle. Mais cette fois, ce serait une silhouette presque impossible à reconnaître, à distinguer. Il ne lui ferait pas l’amour, simplement, il caresserait son corps en la forçant contre le sien, alors qu’elle se sentirait trop faible pour faire quoi que ce soit en retour. Il lui laisserait fantasmer l’effet que pourrait avoir sa magie sur son corps. Un bien-être absolu, un confort parfait. Ce n’était qu’un rêve, après tout.

Kõya Breathless

Terranide

  • -
  • Messages: 2264
  • avatar


  • FicheChalant

    Description
    Jeune terranide, très rebelle envers les autres. Meow !
    Bon courage ♥

Re : Le seul moyen de chasser un démon est... [PV]

Réponse 14 vendredi 13 mars 2020, 13:46:56

Dans la salle de bain, Inaya écouta ce que le démon avait à lui dire sur cette fameuse potion... Elle l'aidait à ne pas céder à ses pulsions, décidément il faisait vraiment tout pour que la chasseuse se sente en sécurité ici. Il rajouta qu'elle ferait une excellente démone, il poussa un ricanement...

"Ma rage est présente à cause de toi et tous t'es soldats raclure des Enfers..." Cracha la chasseuse en sentant une des fioles présente devant elle.

En temps normal, Inaya est une femme plutôt souriante, qui vient en aide assez facilement... Bon son sens de l'humour ne plaît pas forcement à tout le monde, mais bon... Chacun son truc. En dehors de son travail de Chasseuse et de son entraînement, elle à une vie qui ressemble au commun des mortels. Passant du bon temps dans des tavernes à discuter autour d'une chope de bière, faire son marché... La seule chose qui lui manque était une maison. Elle se déplace tellement souvent qu'en avoir une n'est même pas envisageable. Et des amants... La Chasseuse avait déjà eu quelques relations, mais rien de bien transcendent... Pour elle le sexe se transforme toujours en drogue dont on ne peut plus se passer, on en n'oublie toujours notre objectif, c'est pour ça que depuis maintenant plusieurs années elle ne c'était pas abandonné à un homme.

Elle entendit alors le démon, refermer la porte de la chambre... Se retrouvant toute seule dans cette pièce immense.

"Bon..."

Inaya sortit directement de la salle de bain, pour retourner dans sa nouvelle chambre enfilée ses vêtements. Elle ouvrit le placard pour y attraper ses armes sourire aux lèvres. Elle ouvrit la porte de sa chambre passant sa tête regardant à droite, à gauche... Personne. Pendant, la petite visite, Helel l'avait fait passer devant une immense bibliothèque elle allait rapidement y faire un tour pour chercher des informations sur ce fameux onguent. Elle mit un peu de temps à trouver les livres qui l'intéressaient, mais finit par tomber dessus. Elle passa son doigt sur le texte qui l'intéressait...

"Sacrifice... Raffiner son sang avec des herbes... Ouais... Neutraliser les effets magiques... Ouais... Donc il m'a bien dit la vérité... AH EFFET SECONDAIRE ! Devenir un semi-démon... Ahhh Duchesse, ce n'est pas sérieux de ne pas me le dire !" Il avait bien omis ce petit détail...

La chasseuse ouvrit d'autres livres pour voir s'il y avait d'autres informations, mais globalement, ils racontaient tous la même chose. Il était temps de retourner dans sa chambre, elle prit quand même un livre sous le bras pour avoir un peu de lecture, il est toujours bon d'apprendre des choses. Bizarrement, ce soir-là, elle ne croisa personne dans les couloirs, elle retourna dans sa grande chambre. Elle se laissa finalement à prendre un bon bain chaud aromatisé de plante, nue avec juste une serviette posée sur la nuque elle s'approcha de la commode où Helel avait prit sa potion, des autres se trouvaient à l'intérieur...

Une idée germa dans sa tête... Elle attrapa toutes les fioles pour aller les vider à la salle de bain, pour finalement les remplir avec de l'eau, mélangées à tous les produits qu'elle trouvait. Elle en remplit un autre de sa salive... Et pour finir de son urine.

"J'espère que tu vas aimer..." Pourquoi Inaya voulait absolument le faire sortir de ses gonds ? Juste pour savoir ce qu'il avait dans le ventre... On ne peut pas affronter un adversaire sans savoir de quoi il est capable. Jusqu'à présent il se montre gentil, attentionné, mais la chasseuse sait bien que ce n'est pas son vrai visage... Elle a envie de voir le vrai Helel ! Cette semaine risque d'être riche en émotion. Elle remit tout en place, se couchant alors dans ce lit beaucoup trop grand pour une humaine.

Il ne lui fallut pas longtemps pour trouver le sommeil, cette journée avait quand même été éprouvante et comme dit l'utilisation de sa magie la fatiguait plus cas la normal. Nue, dans ce lit, elle s'enroula dans ses couvertures bien chaude et s'ombra.

Mais alors qu'elle venait de s'endormir, Inaya sursauta comme pour se réveiller d'un mauvais rêve, se retrouvant debout au milieu de la chambre entièrement nue recouverte de nouveau de l'onguent. Son coeur battait la chamade... Malheureusement pour elle, la chasseuse ne c'était pas réellement réveillé, c'était juste son rêve qui venait de commencer.

Elle ne pouvait pas bouger au milieu de ses pièces, cette odeur boisée était de nouveau de retour contrairement à avant, elle ne réussit pas à se boucher le nez pour s'en dégager... Une silhouette qui ressemblait à une étrange fumée noire se tenait devant elle, s'approchant petit à petit.

**RECULE !!** Cria Inaya, elle réussit à tendre son bras en avant, voulant utiliser le signe d'Igni, rien ne se passa.

La silhouette continua dans sa direction attrapant dans un premier temps sont bras tendu, caressant sa peau pour arriver contre elle, l'enlaçant. Cette chaleur si agréable était de nouveau présente, des picotements dans tous son corps comme après un orgasme instance... Même après tant d'année sans sexe, elle arrivait à se souvenir de cette sensation si agréable. Une sensation qui l'a transportait sur un petit nuage, confortable, doux. La Chasseuse essayait de refouler cette pensée ! Posant ses mains sur la silhouette, mais ses mains passaient à travers cette étrange fumée, impossible de la faire reculer, alors qu'elle arrivait toujours à la caresser, parcourant son corps...


Répondre
Tags : fini demon anal viol gang_bang humiliation gorge_profonde soumission torture bain